Au Clic
Le cycle de 12 jours entre Noël et l’Épiphanie est
très symbolique. Commencé au moment où la nuit est
la plus profonde, el...
Selon la tradition chrétienne,
Melchior, Gaspard et Balthazar,
nommés les "Rois Mages",
personnages à la fois magiciens
et...
Toujours selon la tradition,
Melchior était blanc,
Gaspard jaune
et Balthazar noir
Leur "science " les poussait à
chercher...
« Nous avons vu son
astre en Orient et nous
sommes venus l’adorer »
« Comme les Rois Mages,
de Galilée, suivaient des
yeux...
Le balsamier ou baumier, arbre
du nord-est de l’Afrique et de la
péninsule arabique, producteur de
la myrrhe, une gomme ré...
Trois Rois : Melchior, Gaspard et Balthazar,
Trois présents symboliques : l’or, l’encens et la myrrhe,
Trois âges : l’adol...
La tradition veut que l'Épiphanie soit
l'occasion de « tirer les rois » :
une figurine est cachée dans une
pâtisserie et l...
Chez les Égyptiens, le champ de fèves, Sokhet Ialou, était le lieu où les morts
attendaient la réincarnation. L'Église, qu...
Actuellement, l’Épiphanie est fêtée le
dimanche situé entre le 2 et le 8 Janvier.
Selon les régions de France, la fameuse
...
Mais d’où vient la fève ?
On raconte que lors de leur retour, les rois mages
se perdirent dans le désert. Affamés et fatig...
Après la réunion des convives autour de la table, ce sera le plus jeune des invités, qui
devra déterminer la distribution ...
Voici une petite comptine  
J'aime la galette
Savez-vous comment ?
Quand elle est bien faite
Avec du beurre dedans
Tralala...
Il existe un « Musée de la Fève et de la Crèche » regroupant
plus de 20 000 fèves à Blain dans la région de Nantes.
Les co...
Dans le Sud-Ouest de la France,
traditionnellement on ne prépare
pas une galette, mais un gâteau
des rois qui est une brio...
Conception de l’ ARIÉ….. JOIE
Photos du Net
guypujol@orange.fr
Réalisation Janvier 2015
Musique : Adagio de Albinoni Jardi...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ji l'epiphanie

222 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
222
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ji l'epiphanie

  1. 1. Au Clic
  2. 2. Le cycle de 12 jours entre Noël et l’Épiphanie est très symbolique. Commencé au moment où la nuit est la plus profonde, elle laisse entrevoir la venue de la nouvelle lumière par les jours qui se rallongent. C’est d’ailleurs en cette période chez les Grecs qu’étaient honorés les 12 dieux épiphanes, habitants de l’Olympe : Zeus, Héra, Poséidon, Déméter, Hestia, Aphrodite, Héphaïstos, Athéna, Apollon, Artémis, Arès et Hermès. D’origine grecque le mot « Épiphanie » signifie manifestation ou apparition, de la racine epi (ce qui est au-dessus, au-delà, ce qui transcende), et du verbe faïno (se manifester, apparaître, être évident). Il fut utilisé bien avant le christianisme, les Épiphanes étant des divinités apparaissant aux hommes.
  3. 3. Selon la tradition chrétienne, Melchior, Gaspard et Balthazar, nommés les "Rois Mages", personnages à la fois magiciens et savants, astronomes et astrologues venus d‘Orient, dont il est couramment admis aujourd’hui que "l’étoile" dont ils suivirent le trajet correspondrait à la Comète de Halley. Chez les chrétiens, cette fête symbolise la présentation du petit Jésus aux Rois Mages venus des trois coins du monde.
  4. 4. Toujours selon la tradition, Melchior était blanc, Gaspard jaune et Balthazar noir Leur "science " les poussait à chercher un roi à Jérusalem, un détour par les Écritures les conduisit dans une "maison" de Bethléem où était un enfant...
  5. 5. « Nous avons vu son astre en Orient et nous sommes venus l’adorer » « Comme les Rois Mages, de Galilée, suivaient des yeux l’étoile du berger, je te suivrai, où tu iras j’irai, fidèle comme une ombre, jusqu’à destination… » chantait SheilaGaspard, le premier roi qui avait le teint clair des européens, offrit une urne emplie d'or représentant la Royauté. Melchior, qui lui avait la peau brunie des orientaux, offrit un ciboire d'encens, représentant la Divinité. Le troisième, Balthazar, était noir ébène, il offrit à l’enfant Jésus la myrrhe représentant la Souffrance signe de la rédemption de l'homme.
  6. 6. Le balsamier ou baumier, arbre du nord-est de l’Afrique et de la péninsule arabique, producteur de la myrrhe, une gomme résine aromatique. Sous les pharaons, les Égyptiens utilisaient la myrrhe dans les embaumements alors que les Grecs en parfumaient leur vin. Outre ses propriétés médicinales pour traiter les aphtes, la myrrhe est utilisée de nos jours en parfumerie où elle accroît la sensualité des notes de rose
  7. 7. Trois Rois : Melchior, Gaspard et Balthazar, Trois présents symboliques : l’or, l’encens et la myrrhe, Trois âges : l’adolescent, l’adulte et le vieillard Trois peuples : Melchior l’Européen, Gaspard l’Asiatique et Balthazar l’Africain Trois continents : l’Europe, l’Asie et l’Afrique, seuls continents connus au 1er siècle La Trinité, dogme du christianisme pour un Dieu unique en
  8. 8. La tradition veut que l'Épiphanie soit l'occasion de « tirer les rois » : une figurine est cachée dans une pâtisserie et la personne qui obtient cette fève devient le roi de la journée. Cette pratique trouverait son origine dans les Saturnales de la Rome antique. Pendant ces fêtes païennes célébrées début janvier, les rôles étaient inversés entre les maîtres et les esclaves qui devenaient les « rois d'un jour». Avant d'être en porcelaine, la fève de la galette était réellement une fève. Cette graine, à cause de sa forme qui évoque l'embryon, a toujours eu un rôle important dès l’Antiquité. Au Moyen-Âge, la fève occupait une place importante dans les cérémonies de mariages et de labours comme symbole de vie.
  9. 9. Chez les Égyptiens, le champ de fèves, Sokhet Ialou, était le lieu où les morts attendaient la réincarnation. L'Église, qui entendait remplacer les antiques fêtes païennes a instauré l’Épiphanie, le 6 janvier, date à laquelle les Égyptiens commémoraient la résurrection d'Osiris
  10. 10. Actuellement, l’Épiphanie est fêtée le dimanche situé entre le 2 et le 8 Janvier. Selon les régions de France, la fameuse galette des rois peut varier. Dans le Nord elle se présente sous forme de pâte feuilletée dorée au four fourrée aux amandes ou au pralines. Dans le Sud on la préfère briochée, parsemée de sucre et remplie de fruits confis ! Mais pour qu’elles soient toutes authentiques, il faudra y cacher une fève ou une petite figurine C'est le jour de l'Épiphanie que l'on fête les Tiphaine, Tifenn en breton ou Tiffany en anglais. Ce prénom correspond en effet au mot Théophanie, ou manifestation de Dieu, autre nom de la fête.
  11. 11. Mais d’où vient la fève ? On raconte que lors de leur retour, les rois mages se perdirent dans le désert. Affamés et fatigués, ils tombèrent par chance sur une famille qui leur offrit l’hospitalité. Très démunie, cette famille ne put les nourrir abondamment. La mère proposa aux 3 rois de leur fabriquer une galette avec le reste de farine qui lui restait. Pour récompenser sa générosité, Melchior laissa tomber sa bague en or dans le gâteau. Et lorsque le petit enfant de la famille croqua dans la galette, il découvrit la bague ! Il voulu la rendre à Mélchior, mais ce dernier lui offrit ainsi que sa couronne en déclarant : « tout enfant est roi ! ». La fève en porcelaine fit son apparition vers 1870, la légende disant que trop de personnes avalaient la graine afin de ne pas payer à boire selon la coutume.
  12. 12. Après la réunion des convives autour de la table, ce sera le plus jeune des invités, qui devra déterminer la distribution des parts de la mystérieuse galette. Sous la table ou avec les yeux bandés, le jeune élu devra annoncer le nom des invités, en prenant soin de laisser une part en plus, appelée « la part du pauvre », symboliquement laissée pour être offerte à une personne dans le besoin qui pourrait se présenter au logis. Une fois les parts réparties, la dégustation peut commencer. Tout le monde mâche délicatement chaque bouchée, pour être sûr de ne pas avaler la fève ! Vient le moment ou le plus chanceux de la soirée s’écriera « je l’ai ! » et se verra sacré « Roi ». Il désignera sa Reine ou son Roi et devra porter une jolie couronne dorée ! C’est aussi lui qui devra offrir la prochaine galette à déguster tous ensemble !
  13. 13. Voici une petite comptine   J'aime la galette Savez-vous comment ? Quand elle est bien faite Avec du beurre dedans Tralalala lalala lalère Tralalala lalala lala   J'aime la galette Savez vous comment ? Quand elle est bien faite Avec du sucre dedans Puis avec de la pâte Puis avec des oeufs Puis avec des amandes Le dicton du jour : Si le soir du jour des Rois, Beaucoup d'étoiles tu vois, Auras sécheresse en été, Et beaucoup d’œufs au poulailler.
  14. 14. Il existe un « Musée de la Fève et de la Crèche » regroupant plus de 20 000 fèves à Blain dans la région de Nantes. Les collectionneurs de fève sont les fabophiles, du latin « faba », la fève et du grec « philos – φιλος », ami. Un petit échantillon de la collection regroupant les différents matériaux de fabrication: une fève végétale, une fève en plastique, une fève en porcelaine, suivie d'une fève en céramique, pour terminer par une fève en métal doré.
  15. 15. Dans le Sud-Ouest de la France, traditionnellement on ne prépare pas une galette, mais un gâteau des rois qui est une brioche en forme de couronne, couverte de sucre granulé, que l'on nomme « còca » en occitan De belles coupes de sourires Quelques éclats de rire Une grande cuiller de gentillesse Quelques grains de tendresse Une bonne dose d'amitié Une pincée d'affection Des poignées d'or et d'argent Et un maximum de réussite. Saupoudrez abondamment de gaieté Faire mijoter avec douceur Laisser dorer au soleil Servir joyeusement, sans modération" Recette de Bonheur, pour une très bonne Année 2015 !
  16. 16. Conception de l’ ARIÉ….. JOIE Photos du Net guypujol@orange.fr Réalisation Janvier 2015 Musique : Adagio de Albinoni Jardin Secret Pour les Rois, Le jour croît, Fou qui ne s’en aperçoit.

×