50C’est le nombre moyen de présentations
effectuées par un PDG en une année
2/35
Nombre d’entre elles n’ont pas
l’effet escompté
3/35
Et entrainent des
effets négatifs
Mauvaise communication
Mauvaises relations
Détérioration de l’image
Pertes d’argent
4/35
POWERPOINT
PEUT CRÉER UNE VRAIE
RUPTURE
5/35
L’orateur doit rester maître
de sa présentation
Le powerpoint est fait pour
accompagner le discours.
6/35
En racontant une histoire
Sans flirter avec
l’overdose d’information
BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA
BLA BLA...
1 slide
1 idée
9/35
En soignant les visuels
Une image vaut
1 000 mots
11/35
Choisissez
des visuels de qualité
12/35
13/35
En adaptant son message
La règle des Questions
3
Qu’est-ce que je veux dire
A qui je m’adresse
Que faut-il savoir et retenir
?
15/35
aux attentes de l’auditoire
Répondre
l’esprit de l’orateur
Conserver
16/35
En interpellant au bon moment
Soigner les
accroches
pour
capter l’attention
18/35
Etre cohérent
dans toute la présentation
Visuels
couleurs
Charte graphique
19/35
En maîtrisant son sujet
Une prise de parole de qualité
Compte davantage qu’un bon
powerpoint
21/35
L’orateur doit accompagner
la construction de la présentation…
22/35
A
I
R
… pour structurer son argumentation.
ffirmation
llustration
éaffirmation
23/35
Les petites astuces
Equilibrer le contenu des slides
Aller à l’essentiel
2 niveaux de lecture
3 points maximum
26/35
Veillez
À la lisibilité
des graphiques et tableaux
27/35
Mauvaise Lisibilité
28/35
Bonne visibilité
29/35
Une police simple
et séduisante
www.dafont.com
Deux polices maximum par présentation
30/35
Respecter
Une charte graphique
cohérente
31/35
32/35Numéroter les slides
pour renseigner l’auditoire
32/35
Issue de secours
Prévoir une version simplifiée pour
contrer les problèmes de temps
33/35
Toujours conclure
avec
efficacité
simplicité
originalité
ouverture
34/35
Raconter
une histoire
Soigner
les visuels
Adapter
son message
Maîtriser
son sujet
Résumé
Powerpoint
is not a
disappointmen...
Powerpoint is not a disappointment
Powerpoint is not a disappointment
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Powerpoint is not a disappointment

434 vues

Publié le

Powerpoint est aujourd'hui devenu indispensable. Principal outil pour les présentations professionnelles mais aussi dans notre vie privée, il reste trop souvent mal utilisé. Vous trouverez ici les étapes indispensables pour rendre vos présentations interactives.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
434
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
84
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Powerpoint is not a disappointment

  1. 1. 50C’est le nombre moyen de présentations effectuées par un PDG en une année 2/35
  2. 2. Nombre d’entre elles n’ont pas l’effet escompté 3/35
  3. 3. Et entrainent des effets négatifs Mauvaise communication Mauvaises relations Détérioration de l’image Pertes d’argent 4/35
  4. 4. POWERPOINT PEUT CRÉER UNE VRAIE RUPTURE 5/35
  5. 5. L’orateur doit rester maître de sa présentation Le powerpoint est fait pour accompagner le discours. 6/35
  6. 6. En racontant une histoire
  7. 7. Sans flirter avec l’overdose d’information BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA 8/35
  8. 8. 1 slide 1 idée 9/35
  9. 9. En soignant les visuels
  10. 10. Une image vaut 1 000 mots 11/35
  11. 11. Choisissez des visuels de qualité 12/35
  12. 12. 13/35
  13. 13. En adaptant son message
  14. 14. La règle des Questions 3 Qu’est-ce que je veux dire A qui je m’adresse Que faut-il savoir et retenir ? 15/35
  15. 15. aux attentes de l’auditoire Répondre l’esprit de l’orateur Conserver 16/35
  16. 16. En interpellant au bon moment
  17. 17. Soigner les accroches pour capter l’attention 18/35
  18. 18. Etre cohérent dans toute la présentation Visuels couleurs Charte graphique 19/35
  19. 19. En maîtrisant son sujet
  20. 20. Une prise de parole de qualité Compte davantage qu’un bon powerpoint 21/35
  21. 21. L’orateur doit accompagner la construction de la présentation… 22/35
  22. 22. A I R … pour structurer son argumentation. ffirmation llustration éaffirmation 23/35
  23. 23. Les petites astuces
  24. 24. Equilibrer le contenu des slides Aller à l’essentiel 2 niveaux de lecture 3 points maximum 26/35
  25. 25. Veillez À la lisibilité des graphiques et tableaux 27/35
  26. 26. Mauvaise Lisibilité 28/35
  27. 27. Bonne visibilité 29/35
  28. 28. Une police simple et séduisante www.dafont.com Deux polices maximum par présentation 30/35
  29. 29. Respecter Une charte graphique cohérente 31/35
  30. 30. 32/35Numéroter les slides pour renseigner l’auditoire 32/35
  31. 31. Issue de secours Prévoir une version simplifiée pour contrer les problèmes de temps 33/35
  32. 32. Toujours conclure avec efficacité simplicité originalité ouverture 34/35
  33. 33. Raconter une histoire Soigner les visuels Adapter son message Maîtriser son sujet Résumé Powerpoint is not a disappointment Interpeller aux bons moment

×