Avec le Haut Patronage du Ministère de la Santé , de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative MALADIE CHRONIQUE SA...
13H45 14H30 CANCERS DIGESTIFS INTERVENANTS Table ronde 45 min Pr. Jacques BALOSSO, Cancérologie   Radiothérapie, CHU Greno...
Cancers digestifs Introduction, points essentiels Pr Jacques Balosso Cancérologie-Radiothérapie CHU Grenoble Cancers Diges...
Quels cancers digestifs? <ul><li>Les cancer digestifs ont une forte incidence: </li></ul><ul><ul><li>25000 colons; 12000 r...
Quels sont les problèmes médicaux dominants? (1) <ul><li>Les cancers du début du tube digestif  (Dr Voirin) </li></ul><ul>...
Quels sont les problèmes médicaux dominants? (2) <ul><li>Les cancers du colon (les + fréquents)  (Dr V. Granger) </li></ul...
Conditions de retour à l’emploi (1) <ul><li>D’abord se sentir guéri… </li></ul><ul><ul><li>Cette « sécurité » psychologiqu...
Conditions de retour à l’emploi (2) <ul><li>Enfin, ne pas avoir un travail de force ou d’extérieur… </li></ul><ul><ul><li>...
Cancers digestifs chimiothérapies prolongées, métastases Dr Victoire Granger Hépato-Gastroentérologue CHU Grenoble Cancers...
Survies médianes <ul><li>Non métastatique </li></ul><ul><li>CCR: 5 ans </li></ul><ul><li>Œsophage: ~10 mois </li></ul><ul>...
Suivi Médical (1) <ul><li>Chimiothérapie, comment se vit un cycle de 14 jours: </li></ul><ul><ul><li>48h de traitement </l...
Suivi Médical (2) <ul><li>Évaluation tous les 3 à 4 mois </li></ul><ul><li>Biologie, imagerie, consultation </li></ul><ul>...
Effets secondaires <ul><li>AIGUS </li></ul><ul><li>Fatigue  </li></ul><ul><li>Troubles digestifs </li></ul><ul><li>Trouble...
Conditions de retour à l’emploi <ul><li>En fin de traitement… </li></ul><ul><ul><li>Définition de la fin des traitements a...
Conditions de retour à l’emploi <ul><li>Après traitement adjuvant </li></ul><ul><ul><li>Les séquelles des traitements </li...
Cancers digestifs Les situations où les tumeurs sont localisées Pr Jacques Balosso Cancérologie-Radiothérapie CHU Grenoble...
Les cancers du rectum et du canal anal <ul><li>L’élément dominant avant la chirurgie </li></ul><ul><ul><li>est la crainte ...
Suivi médico-chirurgical <ul><li>La durée et l’importance des troubles est très variable </li></ul><ul><ul><li>depuis quel...
Effets secondaires et séquelles des traitements <ul><li>Rectum: </li></ul><ul><ul><li>Exonération fractionnée et prolongée...
Conditions de retour à l’emploi <ul><li>La sécurité / confiance en sa capacité de rétention et d’exonération </li></ul><ul...
Les cancers de l’œsophage et de l’estomac <ul><li>L’élément dominant de ces deux cancers est </li></ul><ul><ul><li>la dénu...
Suivi médico-chirurgical <ul><li>Pour l’œsophage: </li></ul><ul><ul><li>le suivi va rapidement représenter la reprise du t...
Effets secondaires et séquelles des traitements (1) <ul><li>Pour  l’œsophage  deux situations: </li></ul><ul><ul><li>Non o...
Effets secondaires et séquelles des traitements (2) <ul><li>Pour  l’estomac  le problème essentiel est celui de l’absence ...
Conditions de retour à l’emploi (1) <ul><li>Pour  l’œsophage  il est rarissime d’observer un retour à l’emploi… </li></ul>...
Conditions de retour à l’emploi (2) <ul><li>Pour  l’estomac  le retour à l’emploi suppose des conditions particulières: </...
Conclusion <ul><li>Situations très contrastées </li></ul><ul><li>Dans tous les cas une grande tolérance « sociale » et de ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

ELAN REV Forum 2008 S1 Cancers Digestifs

1 392 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 392
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

ELAN REV Forum 2008 S1 Cancers Digestifs

  1. 1. Avec le Haut Patronage du Ministère de la Santé , de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative MALADIE CHRONIQUE SANTE VIE PROFESSIONNELLE Samedi 20 septembre 2008 De 12h00 à 20h00 Présentations médicales et scientifiques Réflexions et échanges pluridisciplinaires Créativité et innovation, solutions adaptées Cancers Digestifs Cancer du Sein Infarctus du Myocarde Maladies Inflammatoires Chroniques de I’Intestin (MICI) Parrain : Pr. Denis CASTAING Présidents d’Honneur : Pr. Michel BOLLA Pr. Régis DE GAUDEMARIS
  2. 2. 13H45 14H30 CANCERS DIGESTIFS INTERVENANTS Table ronde 45 min Pr. Jacques BALOSSO, Cancérologie Radiothérapie, CHU Grenoble <ul><li>Suivi médico-chirurgical </li></ul><ul><li>Effets secondaires et séquelles des traitements </li></ul><ul><li>Conditions de retour à l’emploi </li></ul>MODERATEUR Dr. Victoire GRANGER Hépato - Gastroentérologie, CHU Grenoble Pr. Jacques BALOSSO, Cancérologie Radiothérapie, CHU Grenoble Pr. Jean-Luc FAUCHERON (excusé) Chirurgie Digestive, CHU Grenoble Dr. David VOIRIN (excusé) Chirurgie Digestive, CHU Grenoble
  3. 3. Cancers digestifs Introduction, points essentiels Pr Jacques Balosso Cancérologie-Radiothérapie CHU Grenoble Cancers Digestifs Pr. Jacques BALOSSO
  4. 4. Quels cancers digestifs? <ul><li>Les cancer digestifs ont une forte incidence: </li></ul><ul><ul><li>25000 colons; 12000 rectums; 7000 estomacs; 5000 œsophages; 5000 pancréas en l’an 2000 en France </li></ul></ul><ul><li>L’âge médian est élevé (~70 ans) mais l’incidence avant 65 ans n’est pas négligeable: </li></ul><ul><ul><li>6000 colons; 4500 rectums; 2000 estomacs; 2700 œsophages; 1500 pancréas ce qui fait près de 16700 cas / an en âge de travailler </li></ul></ul>Cancers Digestifs Pr. Jacques BALOSSO
  5. 5. Quels sont les problèmes médicaux dominants? (1) <ul><li>Les cancers du début du tube digestif (Dr Voirin) </li></ul><ul><ul><li>œsophage, estomac, pancréas </li></ul></ul><ul><ul><li>dénutrissent sévèrement les patients réduisant considérablement leur capacité fonctionnelle, même guéris </li></ul></ul><ul><li>Les cancers de la fin du tube digestif (Pr Faucheron) </li></ul><ul><ul><li>rectum essentiellement </li></ul></ul><ul><ul><li>entrainent des troubles fonctionnels qui peuvent sévèrement limiter l’interaction sociale des patients, même guéris </li></ul></ul>Cancers Digestifs Pr. Jacques BALOSSO
  6. 6. Quels sont les problèmes médicaux dominants? (2) <ul><li>Les cancers du colon (les + fréquents) (Dr V. Granger) </li></ul><ul><ul><li>ont une incidence considérable d’évolutions métastatiques (50% des cas) traitables +++ </li></ul></ul><ul><ul><li>les traitements aujourd’hui donnent lieu à des survies prolongées dépassant régulièrement 2 années </li></ul></ul><ul><ul><li>ceci pose tous les problèmes de la chronicisation et de la vie sous chimiothérapie </li></ul></ul>Cancers Digestifs Pr. Jacques BALOSSO
  7. 7. Conditions de retour à l’emploi (1) <ul><li>D’abord se sentir guéri… </li></ul><ul><ul><li>Cette « sécurité » psychologique est difficile à obtenir du fait </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>des séquelles de la maladie et des traitements </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>et de la durée de surveillance nécessaire </li></ul></ul></ul><ul><li>Ensuite s’être éloigné le moins possible du travail… </li></ul><ul><ul><li>Ce qui est particulièrement difficile du fait </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>de la durées des traitements </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>de la pénibilité des traitements </li></ul></ul></ul>Cancers Digestifs Pr. Jacques BALOSSO
  8. 8. Conditions de retour à l’emploi (2) <ul><li>Enfin, ne pas avoir un travail de force ou d’extérieur… </li></ul><ul><ul><li>Trop gros consommateur d’énergie (dénutrition) </li></ul></ul><ul><ul><li>Trop stigmatisant en situation de troubles fonctionnels du transit… </li></ul></ul><ul><li>D’où la nécessité fréquente d’aménagements du poste de travail. </li></ul><ul><li>______________ </li></ul>Cancers Digestifs Pr. Jacques BALOSSO
  9. 9. Cancers digestifs chimiothérapies prolongées, métastases Dr Victoire Granger Hépato-Gastroentérologue CHU Grenoble Cancers Digestifs Dr. Victoire GRANGER
  10. 10. Survies médianes <ul><li>Non métastatique </li></ul><ul><li>CCR: 5 ans </li></ul><ul><li>Œsophage: ~10 mois </li></ul><ul><li>Pancréas: ~12 mois </li></ul><ul><li>Estomac: ~ 18 mois </li></ul><ul><li>Métastatique </li></ul><ul><li>~12 mois </li></ul><ul><li>~ 6 mois </li></ul><ul><li>~ 6 mois </li></ul><ul><li>~ 10 mois </li></ul>Cancers Digestifs Dr. Victoire GRANGER
  11. 11. Suivi Médical (1) <ul><li>Chimiothérapie, comment se vit un cycle de 14 jours: </li></ul><ul><ul><li>48h de traitement </li></ul></ul><ul><ul><li>72h d’effets secondaires immédiats </li></ul></ul><ul><ul><li>72h de récupération </li></ul></ul><ul><ul><li>5j « profitables » </li></ul></ul>Cancers Digestifs Dr. Victoire GRANGER
  12. 12. Suivi Médical (2) <ul><li>Évaluation tous les 3 à 4 mois </li></ul><ul><li>Biologie, imagerie, consultation </li></ul><ul><li>Remise en question des résultats et de la stratégie thérapeutique </li></ul>Cancers Digestifs Dr. Victoire GRANGER
  13. 13. Effets secondaires <ul><li>AIGUS </li></ul><ul><li>Fatigue </li></ul><ul><li>Troubles digestifs </li></ul><ul><li>Troubles *** hématologiques </li></ul><ul><li>CHRONIQUES </li></ul><ul><li>Neuropathie </li></ul><ul><li>Éruptions cutanées </li></ul><ul><li>Alopécie </li></ul><ul><li>Dépression *** réactionnelle </li></ul>Cancers Digestifs Dr. Victoire GRANGER
  14. 14. Conditions de retour à l’emploi <ul><li>En fin de traitement… </li></ul><ul><ul><li>Définition de la fin des traitements au cours d’une maladie métastatique? </li></ul></ul><ul><ul><li>Les pauses thérapeutiques </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Forcées </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Organisées </li></ul></ul></ul>Cancers Digestifs Dr. Victoire GRANGER
  15. 15. Conditions de retour à l’emploi <ul><li>Après traitement adjuvant </li></ul><ul><ul><li>Les séquelles des traitements </li></ul></ul><ul><ul><li>Patient « survivant » </li></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Retravailler pour un an à 59 ans !? </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><li>Les contraintes de l’entreprise, « restructuration » du poste </li></ul></ul>Cancers Digestifs Dr. Victoire GRANGER
  16. 16. Cancers digestifs Les situations où les tumeurs sont localisées Pr Jacques Balosso Cancérologie-Radiothérapie CHU Grenoble Cancers Digestifs Pr. Jacques BALOSSO
  17. 17. Les cancers du rectum et du canal anal <ul><li>L’élément dominant avant la chirurgie </li></ul><ul><ul><li>est la crainte de la modification du schéma corporel </li></ul></ul><ul><li>Les éléments dominants après la chirurgie </li></ul><ul><ul><li>perte de la fonction réservoir du rectum </li></ul></ul><ul><ul><li>le risque de perte de la continence anale </li></ul></ul>Cancers Digestifs Pr. Jacques BALOSSO
  18. 18. Suivi médico-chirurgical <ul><li>La durée et l’importance des troubles est très variable </li></ul><ul><ul><li>depuis quelques semaines de récupération </li></ul></ul><ul><ul><li>à une perte définitive et handicapante des fonctions </li></ul></ul><ul><li>La durée moyenne est de 6 mois environ </li></ul><ul><ul><li>mais reste un risque inopiné </li></ul></ul>Cancers Digestifs Pr. Jacques BALOSSO
  19. 19. Effets secondaires et séquelles des traitements <ul><li>Rectum: </li></ul><ul><ul><li>Exonération fractionnée et prolongée </li></ul></ul><ul><ul><li>Parfois rétrécissement de l’anastomose </li></ul></ul><ul><ul><li>Rarement une entérite radique </li></ul></ul><ul><li>Canal anal: </li></ul><ul><ul><li>Incontinence </li></ul></ul><ul><ul><li>Douleur </li></ul></ul><ul><ul><li>rétrécissement </li></ul></ul>Cancers Digestifs Pr. Jacques BALOSSO
  20. 20. Conditions de retour à l’emploi <ul><li>La sécurité / confiance en sa capacité de rétention et d’exonération </li></ul><ul><li>La capacité à faire un effort (continence) </li></ul><ul><li>L’absence de douleur </li></ul><ul><li>L’acceptation psychologique de la rémission / guérison </li></ul><ul><li>Au total: le retour au travail est fréquemment réussi </li></ul>Cancers Digestifs Pr. Jacques BALOSSO
  21. 21. Les cancers de l’œsophage et de l’estomac <ul><li>L’élément dominant de ces deux cancers est </li></ul><ul><ul><li>la dénutrition </li></ul></ul><ul><li>L’agressivité marquée des traitements </li></ul><ul><ul><li>chimio-radiothérapie, chirurgie, </li></ul></ul><ul><li>La modification de la manière de s’alimenter </li></ul><ul><ul><li>Repas lents et/ou multiples </li></ul></ul><ul><li>Le pronostic beaucoup plus mauvais </li></ul><ul><ul><li>Le cancer de l’œsophage laisse peu de place à la guérison </li></ul></ul>Cancers Digestifs Pr. Jacques BALOSSO
  22. 22. Suivi médico-chirurgical <ul><li>Pour l’œsophage: </li></ul><ul><ul><li>le suivi va rapidement représenter la reprise du traitement face à l’évolution de la maladie (moins de 10% de survie à 5 ans) </li></ul></ul><ul><ul><li>Le patient est donc vu souvent en consultation et suit des traitements presque ininterrompus après quelques mois de rémission </li></ul></ul><ul><li>Pour l’estomac: </li></ul><ul><ul><li>La surveillance est plus classique et peu dérangeante pour le patient: /6mois pendant 5 ans avec qql endoscopies. </li></ul></ul>Cancers Digestifs Pr. Jacques BALOSSO
  23. 23. Effets secondaires et séquelles des traitements (1) <ul><li>Pour l’œsophage deux situations: </li></ul><ul><ul><li>Non opéré : alimentation lente et parfois douloureuse sauf si gastrostomie </li></ul></ul><ul><ul><li>Opéré : alimentation plus facile mais situation relative de « petit estomac » </li></ul></ul><ul><ul><li>La mise en place d’une gastrostomie est pratique mais pas très «  socialement acceptable » </li></ul></ul><ul><li>ENFIN ne pas oublier le contexte et son cortège de « comorbidités » </li></ul>Cancers Digestifs Pr. Jacques BALOSSO
  24. 24. Effets secondaires et séquelles des traitements (2) <ul><li>Pour l’estomac le problème essentiel est celui de l’absence de capacité de stockage prandial </li></ul><ul><ul><li>d’où un besoin de multiplication des prises alimentaires fractionnées: minimum 5 repas par jour </li></ul></ul><ul><ul><li>Repas multiples lents et peu « efficaces » </li></ul></ul><ul><ul><li>Risque de « dumping syndrome » </li></ul></ul><ul><li>Les patients restent maigres voir très maigres! </li></ul>Cancers Digestifs Pr. Jacques BALOSSO
  25. 25. Conditions de retour à l’emploi (1) <ul><li>Pour l’œsophage il est rarissime d’observer un retour à l’emploi… </li></ul><ul><ul><li>à cause des comorbidités </li></ul></ul><ul><ul><li>à cause du pronostic </li></ul></ul><ul><ul><li>et rapidement à cause de l’évolution </li></ul></ul><ul><li>Mais une vie « normale » après chirurgie est possible, plus rarement après radiothérapie </li></ul>Cancers Digestifs Pr. Jacques BALOSSO
  26. 26. Conditions de retour à l’emploi (2) <ul><li>Pour l’estomac le retour à l’emploi suppose des conditions particulières: </li></ul><ul><ul><li>Travail peu consommateur d’énergie </li></ul></ul><ul><ul><li>Facilité pratique et sociale de s’alimenter de manière répétée </li></ul></ul><ul><ul><li>Absence de « dumping syndrome » marqué </li></ul></ul><ul><li>Le type de chirurgie (gastrectomie plus ou moins totale ) joue un grand rôle </li></ul>Cancers Digestifs Pr. Jacques BALOSSO
  27. 27. Conclusion <ul><li>Situations très contrastées </li></ul><ul><li>Dans tous les cas une grande tolérance « sociale » et de l’environnement est nécessaire </li></ul><ul><li>Les performances physiques de la personne est très souvent dégradées </li></ul><ul><li>Le retour au travail est donc très limité en cas de travail physiquement demandant. </li></ul>Cancers Digestifs Pr. Jacques BALOSSO

×