Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Manger des animaux?

726 vues

Publié le

Cégep de Limoilou, 13 avril 2015

Publié dans : Environnement
  • Soyez le premier à commenter

Manger des animaux?

  1. 1. Manger des animaux ? ÉLISE DESAULNIERS
  2. 2. Normal Naturel Nécessaire
  3. 3. On en a besoin pour être en santé
  4. 4. «L’American Dietetic Association et les Diététiciens canadiens estiment que les régimes végétariens, incluant les régimes végétaliens, lorsqu'ils sont bien planifiés, sont sains, adéquats au point de vue nutritionnel et bénéfiques pour la prévention et le traitement de certaines maladies. » American Dietetic Association, "Position of the American Dietetic Association: vegetarian diets", J Am Diet Assoc.July 2009 L’alimentation carnée n’est pas une nécessité
  5. 5. David Jenkins Chaire de Recherche du Canada en nutrition
  6. 6. Top 10 des sources végétales riches en calcium facilement assimilé Extenso
  7. 7. http://www.vegetarisme.fr/wp-content/uploads/2012/06/guide-vegetarien-debutant.pdf
  8. 8. Principales causes de décès (Canada, % Tumeurs malignes (cancer) 29,80 Maladies du coeur 20,70 Maladies cérébrovasculaires (accidents cérébrovasculaires) 5,90 Maladies chroniques des voies respiratoires inférieures 4,60 Accidents (blessures involontaires) 4,30 Diabète sucré (diabète) 2,90 Maladie d'Alzheimer 2,60 Grippe et pneumopathie 2,40 L’incidence de plusieurs maladies graves comme les maladies du coeur, l’obésité, le cancer et le diabète peut être réduite par l’adoption d’une alimentation végétarienne. Kate Marsh et al. “Health Implications of a Vegetarian Diet: A Review”, American Journal of Lifestyle Medicine, 2012 Prévenu et/ou inversé par une diète végétarienne
  9. 9. Les animaux sont là pour être mangés
  10. 10. «Nous aimons les chiens et mangeons des vaches non parce qu'ils sont fondamentalement différents - les vaches, comme les chiens, ont des sentiments, des préférences et une conscience - mais parce que nous les percevons comme différents.» Melanie Joy Why we love Dogs, eat Pigs and Eat Cows
  11. 11. Cet agneau va être changé de pré et va passer le reste de sa vie à manger de l'herbe avec d'autres agneaux. Cet agneau va être conduit à l'abattoir, tué, découpé et sa viande sera vendu à un supermarché. Bastian et al. 2012
  12. 12. Cet agneau va être changé de pré et va passer le reste de sa vie à manger de l'herbe avec d'autres agneaux. Cet agneau va être conduit à l'abattoir, tué, découpé et sa viande sera vendu à un supermarché. Bastian et al. 2012
  13. 13. Les animaux ne sont pas des choses : ils sont conscients « Des données convergentes indiquent que les animaux non-humains possèdent les substrats neuroanatomiques, neurochimiques et neurophysiologiques des états conscients, ainsi que la capacité de se livrer à des comportements intentionnels. Par conséquent, la force des preuves nous amène à conclure que les humains ne sont pas seuls à posséder les substrats neurologiques de la conscience. Des animaux non-humains, notamment l’ensemble des mammifères et des oiseaux ainsi que de nombreuses autres espèces telles que les pieuvres, possèdent également ces substrats neurologiques. » La Déclaration de Cambridge a été proclamée publiquement à Cambridge (Royaume-Uni) le 7 juillet 2012. La Déclaration a été signée par les participants à ce colloque le soir-même, en présence de Stephen Hawking.
  14. 14. Les animaux sont des êtres sentients : ils éprouvent des émotions, perçoivent le monde dans lequel ils évoluent, ont une vie mentale subjective.
  15. 15. Le problème est pas dans notre assiette
  16. 16. Et maintenant ?
  17. 17. Pour aller plus loin @edesaulniers Penseravantdouvrirlabouche.com

×