L'âge moderne MME ROYALE

289 vues

Publié le

HISTOIRE-GÉO

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
289
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'âge moderne MME ROYALE

  1. 1. Émilie Royale, Lycée Jean Moulin
  2. 2. • A partir de la fin du XVe s. et du début du XVIe siècle le monde change profondément : 1. dans le domaine des idées avec l’Humanisme 2. dans le domaine artistique avec la Renaissance 3. dans le domaine religieux avec la Réforme protestante. • C’est aussi le temps des Grandes Découvertes (chapitre suivant). • Une nouvelle période historique commence : les Temps modernes (XVI-XVIIIe s.). • Comment sont apparues de nouvelles façons de penser, de représenter et de croire ?
  3. 3. I )- Qu’est-ce qu’un Humaniste ? Nom d’un personnage Ses dates Pays ou région du personnage Deux innovations expliquées Deux noms de réalisations ( œuvres , expérimentations ) Références d’un document du manuel s’y rapportant Léonard de Vinci ( 1452-1519 ) Italie Mitrailleuse, Parachute La Joconde P. 166 n°s 1,2,3 P. 150 n°1 P. 151 n°1 Polonais ( 1514-1564 ) Il perfectionne l’anatomie en disséquant les cadavres Écrivain, Pantagruel et Gargantua Allemand P. 146-147 Copernic ( 1543- 1616 ) La terre tourne sur elle-même et tourne autour du soleil P. 144 n° 1 Vésale Flamand P. 145 n °2 Rabelais ( 1494 – 1553 ) Français P. 147-148 Gutenberg ( 1397- 1468 ) L’imprimerie
  4. 4. La Joconde. Léonard de Vinci, 1452-1519, Musée du Louvre, Paris.
  5. 5. Copernic : la Terre tourne autour du soleil L’astronome Copernic rejette la croyance ancienne soutenue par l'Église, selon laquelle l'Univers tournerait autour de la Terre ; ses idées sont condamnées parle pape en 1616. « Dans l'explication des mouvements célestes, je me heurtais sans cesse à des problèmes qui allaient contre les opinions généralement admises. l'ai pensé que peut-être, en supposant la Terre mobile, on parviendrait à une théorie meilleure. Après de longues recherches, je me suis enfin convaincu que le Soleil est une étoile fixe entourée de planètes qui roulent autour d'elle et dont elle est le centre et le flambeau; qu'outre les planètes principales, il en est encore d'un second ordre qui circulent d'abord comme satellites autour de leurs planètes principales et avec celles-ci autour du Soleil; que la Terre est une planète assujettie à un double mouvement : le jour et la nuit, les saisons, les changements de température résultent de la rotation de la Terre autour de son axe et de son mouvement autour du Soleil; que le mouvement apparent des étoiles n'est qu'une illusion d'optique.» D'après Copernic, De la révolution des sphères célestes, 1543. Quelle est l’idée développée par Copernic ? La terre tourne sur elle-même et tourne autour du soleil et la Terre n’est pas le centre de l’univers comme le pensait l’Église.
  6. 6. Le parfait humaniste « Je voudrais qu'il fut bien instruit des lettres ou de ces études que nous appelons les humanités. Qu'il soit familier avec le latin et le grec à cause de l'abondance et de la variété des choses qui furent si divinement écrites dans ces langues. Qu'il connaisse bien les poètes ainsi que les orateurs et les historiens, et qu'il apprenne lui aussi à écrire en vers et en prose, en particulier dans notre propre langue (l'italien). ]e le louerai aussi de savoir plusieurs langues étrangères, particulièrement l'espagnol et le français, parce que l'usage de l'un et de l'autre est très répandu en Italie. Il devrait également savoir nager, sauter, courir et lancer des pierres pour la préparation au combat, je ne serai pas satisfait de lui s'il n'est aussi musicien, et il ne suffit pas qu'il sache lire sa partie sur un livre, il doit encore pouvoir jouer de divers instruments. Je veux encore mentionner une autre chose que je ne voudrais pas lui voir négliger: c'est la science du dessin et l'art de peindre. » D'après Castiglione, L'Homme de cour, 1528.
  7. 7. Domaine Littéraire ( langues, genre de livres à lire ) Domaine artistique Domaine physique - - - - - - - - - Le latin Le français L’italien Le grec L’espagnol La poésie Arts plastiques La musique ( lire et jouer de plusieurs instruments ) Être un bon sportif
  8. 8. A partir des ces diapositives, comment pourrions-nous définir un humaniste ? Dans quels domaines sont-ils performants ? Comment se diffusent leurs idées ?
  9. 9. I )- QU’EST-CE QU’ UN HUMANISTE ? ● Un humaniste est un intellectuel c’est-à-dire une personne très cultivée dans presque tous les domaines. L’Humaniste redécouvre les œuvres grecques et romaines de l’Antiquité. Il estime qu’un homme instruit pense librement. L’Homme est au centre de sa pensée alors qu’au Moyen-âge c’était Dieu ( exemple Rabelais ). ● Les humanistes font progresser les sciences : le Polonais Copernic démontre que la Terre tourne sur elle-même et autour du Soleil. L’Italien Léonard de Vinci s’intéresse à l’anatomie, à la mécanique et imagine le vol des avions et la marche des sous-marins. ● Les humanistes diffusent leurs idées en les défendant auprès des princes qui les accueillent comme Laurent de Médicis . Grâce aux perfectionnements de l’imprimerie, leurs ouvrages sont publiés et l’humanisme se développe, surtout en Italie du Nord, en Flandre et dans la vallée du Rhin.  C’est un renouveau de la pensée.
  10. 10. II )-QU’EST-CE QUE LA RENAISSANCE ? A noter : A partir du milieu du XVème siècle, l’art est également touché par la « nouveauté ». C’est la Renaissance qui concerne d’abord l’architecture (= la construction ) puis la peinture.
  11. 11. Les espaces de la Renaissance : Val de Loire Pays-Bas Allemagne Italie du Nord
  12. 12. C’est tout d’abord une nouvelle façon de construire, cela concerne l’architecture.
  13. 13. Image tirée du site : http :// intranet.arc.miami.edu/rjohn/ARC %20267/Bramante_2002. htm Le Tempietto ( 1502 ) Vers 1500, les papes engagent des travaux très importants à Rome. D’immenses chantiers de construction sont ouverts sous la direction de l’architecte Bramante ( 1444- 1514 ). En 1502, le pape Jules II charge l’architecte de construire une église sur le lieu présumé où saint Pierre, le premier des apôtres, a été crucifié; Bramante va ainsi construire une petite église circulaire ressemblant à un temple antique : le Tempietto.
  14. 14. Image tirée du site : http :// intranet.arc.miami.edu/rjohn/ARC %20267/Bramante_2002. htm Éléments d’architecture de l’Antiquité Gréco-romaine. Tiré du livre de 5ème Hatier, 1997. A B C D E
  15. 15. Image tirée du site : http : //benelli.free.fr/rome/DCP_0326.jpg
  16. 16. Image tirée du site : http : //benelli.free.fr/rome/DCP_0326.jpg A B C D 136,50 mètres Le lanterneau La loggia du pape Statues des apôtres
  17. 17. Place saint-Pierre. www.polytechnique.fr
  18. 18. Villa rotonda, Venise, construite par l’architecte Palladio ( vers 1568 ). Image tirée du site : http://ville.inews.it/rotonda.jpg
  19. 19. ŒUVRES AUTEURS APPORT DE L’ANTIQUITE APPORT DE L’HUMANISME ARCHITECTURALES : La Basilique Saint Pierre La villa Rotonda L’architecte Bramante ( 1502 ) Bramante dès 1506, Raphaël, Michel-Ange ( auteur du dôme dès 1546 ) Le Bernin ( 1656 ) Palladio ( 1568 ) Coupole ou dôme pilastre, chapiteau, frise, corniche, colonne, temple à la manière des Grecs et des Romains. Dôme Nombreuses statues comme il y en avait dans l’Antiquité. Fronton, colonne, frise, chapiteau Statues à l’anatomie bien étudiée PICTURALES ( peintures ) : Les fresques de la chapelle Sixtine La Joconde Pallas et le Centaure Le mariage de la Vierge Michel-Ange ( 1508 – 1512 ) Botticelli Corps des sujets peints très bien proportionnés. Sujet qui n’est pas seulement religieux. La technique du Clair – obscur La perspective (= façon de dessiner un objet en donnant l’impression de profondeur )
  20. 20. Les fresques de la Chapelle Sixtine, peint par Michel-Ange. La Chapelle est longue de 40 mètres, large de 13 et haute de 20. Ce sont les dimensions du Temple de Salomon décrit dans la Bible. Elle est tout à côté de la Basilique. Image tirée du site : http: //perso.wanadoo.fr/…/PHOTO%C8QUE%205.HTM
  21. 21. Le monde céleste La peau de Saint Barthélemy avec les traits de Michel Ange. Jésus-Christ, juge La Vierge Saint Barthélemy avec le couteau qui a servi à l’égorger Anges qui soufflent dans les trompettes Élus qui montent au ciel Le désespoir d’un damné Les damnés entraînés en enfer Charon dans sa barque ( selon la mythologie grecque, Charon fait traverser aux morts le fleuve Styx qui sépare le monde des vivants de l’enfer ).
  22. 22. Entrée de l’enfer
  23. 23. Portrait de Mona Lisa dite la Joconde, Léonard de Vinci, 1503- 1506. Huile sur bois, 77 cm x 53 cm, musée du Louvre, Paris. Image tirée du site : http://palf.free.fr/protrait/galerie/pages/joconde.htm Couleur claire Couleur sombre Paysage en tant que genre Portrait en tant que genre
  24. 24. www.eucosy.org/.../corset/ history/magdalen.jpg Maria Magdalena Peint par Roger van der Weyden, Belgique, vers 1450.
  25. 25. Pallas et le Centaure, Botticelli ( 1445-1510 ), Musée des Offices, Florence. Pallas ou Athéna, déesse du Savoir dompte le Centaure, symbole de la brutalité et de l’ignorance.
  26. 26. Le mariage de la Vierge, Raphaël, peinture sur bois, 170 x 117 cm , 1504, Pinacothèque de Bréra, Milan. http://www.abcgallery.com/R/raphaël/raphaël/raphaël7.html
  27. 27. Pourquoi peut-on dire que l’art de la renaissance est inspiré par l’Antiquité ? Quels sont les noms de grands artistes de la renaissance ? Comment ces idées se diffusent-elles en Europe ?
  28. 28. III )- QUE SONT LES REFORMES ?
  29. 29. Cinq des 95 thèses affichées par Martin Luther (1483-1546), le 31 octobre 1517 à Wittenberg Affichées à la porte de l'église du château de Wittenberg, ces 95 thèses protestent contre la vente d' indulgences servant à financer la construction de Saint-Pierre de Rome. Manuel 5ème, Magnard, 2001, p. 144 - Ils seront éternellement damnés avec ceux qui les enseignent, ceux qui pensent que les lettres d'indulgence assurent le salut. [...] - Le véritable trésor de l'Église, c'est le très saint Évangile de la gloire et de la grâce de Dieu. - II faut enseigner au chrétien que celui qui, voyant un prochain dans le besoin, néglige pour s'acheter des indulgences, ne s'achète pas l'indulgence du Pape, mais l’indignation de Dieu [...].  Critique les indulgences - Pourquoi le Pape, dont le sac est aujourd'hui plus gros que celui des plus riches, n'édifie-t-il pas au moins cette basilique de Saint- Pierre avec ses propres deniers, plutôt qu'avec l'argent des pauvres fidèles ?[...]  Critique la richesse de l’Église  Importance de la lecture de la Bible
  30. 30. Martin Luther Manuel 5ème, Hachette, 2002, p. 142
  31. 31. Luther à propos de sa traduction de la Bible parue à Wittenberg en 1522 Dans ma traduction de la Bible, je me suis efforcé de parler un allemand pur et intelligible. [...] J'ai tâché de parler allemand, non grec ou latin.Or pour parler allemand, ce n'est pas les textes de langue latine qu’il faut interroger. La femme dans son ménage, les enfants dans leurs jeux, les bourgeois sur la place publique, voici les docteurs qu'il faut consulter; c'est de leur bouche qu'il faut apprendre comment on parle, comment on interprète : après cela ils vous comprendront et ils sauront vous parler leur langue. [...] Chers amis, vous avez maintenant votre Bible en allemand. Ayez soin d'en faire bon usage après ma mort. Manuel 5ème, Hachette, 2002, p. 142  Bible dans la langue nationale
  32. 32. Genève réformée par Calvin (1509-1564) •On vous fait savoir à tous que chacun est tenu de venir les dimanches écouter la parole de Dieu. •De même, que nul ne doive jurer ni blasphémer le nom de Dieu, et ce sous peine la première fois de baiser terre, la seconde fois de baiser terre et trois sous, et la troisième d'être mis en prison trois jours. •De même, que personne n'ait à jouer à or ni argent. •De même, que personne n'ait à aller par la ville passé neuf heures sans chandelle, sous peine d'être mis en prison 24 heures. •De même, que personne n'ait à danser, sinon aux noces, ni chanter chansons déshonnêtes, ni se déguiser, sous peine d'être mis en prison. Extrait des Ordonnances ecclésiastiques de Calvin à Genève, 1541. Manuel 5ème, Hachette, 2002, p. 142.  Règles de vie plus strictes que dans la doctrine de Luther.
  33. 33. Jean Calvin définit la prédestination Dieu a déterminé ce qu'il voulait faire de chaque homme. Car il ne les crée pas tous en pareille condition, mais ordonne les uns à vie éternelle, les autres à éternelle damnation. Selon la fin à laquelle est créé l'homme, nous disons qu'il est prédestiné à mort ou à vie.Ceux qu'il appelle à salut, nous disons qu'il les reçoit de sa miséricorde gratuite, sans avoir aucun égard à leur propre dignité. Au contraire, l'entrée de la vie est fermée à tous ceux qu'il veut livrer en damnation, et cela se fait par son jugement occulte et incompréhensible. Jean Calvin, Institution de la religion chrétienne, 1541. Manuel 5ème, Hachette, 2002, p. 142  Dieu seul choisit en fonction de leur foi, les élus et les damnés : C’est la prédestination
  34. 34. Un temple calviniste. Huile sur bois, XVIème siècle, Genève. Manuel de 5ème, Hachette, 2002, p. 143
  35. 35. Qu’est-ce que la réforme protestante ? Qui sont les « chefs » de cette réforme ? Quels sont les lieux du protestantisme ?
  36. 36. III )- QUE SONT LES REFORMES ? A la fin du XVème siècle, il y a des chrétiens qui veulent des changements (= des réformes ) dans l’Église. Pourquoi les chrétiens se divisent-ils ? A )- Les réformes protestantes : •Luther ( moine Allemand ) puis Calvin ( français réfugié à Genève ) protestent contre l’Église qu’ils trouvent trop riche et trop éloignée des principes de Jésus-Christ. La Bible est traduite dans la langue du pays. Les protestants se réunissent dans des temples, peu décorés où les pasteurs « prêtres protestants » lisent la Bible. Ils ont le droit de se marier. •En Angleterre, Henri VIII donne naissance à l’Anglicanisme. B )- La contre –réforme :
  37. 37. Les principales décisions du concile de Trente ( 1545-1563 ) - La Vierge et les saints sont l'objet d'un culte légitime. - II y a sept sacrements (dont l'ordination des prêtres, la confession et le mariage ). - L'Église est placée sous l'autorité suprême du pape. - Le latin est la langue des cérémonies religieuses (notamment de la messe). La Bible est lue en latin et commentée par les prêtres seuls. - Les évêques doivent résider dans leur diocèse et y contrôler l'action et la vie des curés. - Il doit y avoir un séminaire par diocèse pour l'instruction des prêtres. - Les prêtres doivent rester célibataires. - Ils doivent être vêtus d'une soutane qui les distingue des laïcs. - Ils doivent vivre parmi leurs fidèles. - Ils enseignent le catéchisme aux enfants. -Les dons à l'Église, les pèlerinages, les achats d’indulgences contribuent à faire son salut. Manuel 5ème, Hachette, 2002, p. 144  Réaffirme ses principes, restaure la discipline, meilleure formation du clergé
  38. 38. Royaume d’Écosse Trente Royaume d’Angleterre PROTESTANTS Luthériens Calvinistes Anglicans Centre de la réforme protestante CATHOLIQUES Catholiques Centre de la réforme catholique Irlande Royaume de Norvège Royaume de Danemark Royaume de Pologne Allemagne Wittenberg Londres Royaume de France Rome Madrid Empire Ottoman Royaume d’EspagneRoyaume du Portugal Suisse Les divisions religieuses en Europe ( XVIème ) Autriche États de l’Église Genève MUSULMANS Royaume de Suède
  39. 39. III )- QUE SONT LES REFORMES ? A la fin du XVème siècle, il y a des chrétiens qui veulent des changements (= des réformes ) dans l’Église. Pourquoi les chrétiens se divisent-ils ? A )- Les réformes protestantes : •Luther ( moine Allemand ) puis Calvin ( français réfugié à Genève ) protestent contre l’Église qu’ils trouvent trop riche et trop éloignée des principes de Jésus-Christ. La Bible est traduite dans la langue du pays. Les protestants se réunissent dans des temples, peu décorés où les pasteurs « prêtres protestants » lisent la Bible. Ils ont le droit de se marier. •En Angleterre, Henri VIII donne naissance à l’Anglicanisme. B )- La contre –réforme : •Pour lutter contre la réforme luthérienne et calviniste, l’Eglise catholique est obligée d’évoluer. C’est la réforme catholique que l’on appelle la contre-réforme catholique. •De 1545 à 1563, le concile de Trente se réunit. Il décide la création des séminaires ( = écoles pour former les prêtres ), il maintient les 7 sacrements, le culte de la vierge et des saints, le célibat des clercs. •Pour lutter contre l’austérité ( = sévérité )des temples protestants, les églises catholiques sont très décorées. C’est le style baroque. •Malgré ses efforts, l’Église catholique ne peut restaurer l’unité religieuse de l’Europe.

×