Eabep

368 vues

Publié le

Démarche pour inclure des élèves à besoin éducatif particulier en EPS

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

Eabep

  1. 1. INCLUSION DES ELÈVES A BESOIN ÉDUCATIF PARTICULIER (EABEP)
  2. 2. INTRODUCTION Loi 2005 : Etre scolarisé dans un établissement ordinaire est un droit l’école doit s’adapter pour accueillir tous les publics
  3. 3. EABEP Inclusion X Y handicapé X X X Intégration
  4. 4. EABEP : DES REPRÉSENTATIONS À CHANGER F DOLTO : « l’enfant ne doit pas être considéré comme un enfant à réparer mais comme un être à part entière. C'est uniquement comme ça que l'enfant peut se construire en tant qu'être vivant ayant sa place dans la société.»
  5. 5. Pour l’école EABEP = un être à éduquer et instruire au même titre que les autres
  6. 6. EPS Hier : Longtemps à l’écart comme une « évidence »
  7. 7. EPS Aujourd’hui des situations très variables : • Tête de pont de l’inclusion : ex ULIS • Refus de prise en charge (hors la loi: stratégies de contournement)
  8. 8. LES ENJEUX EPS Amélioration des qualités physiques Restructuration de l’image du corps, renforcement de l’estime de soi Sortir de l’isolement, développer des relations sociales Développer l’autonomie de la personne
  9. 9. EPS • Comment accueillir les EABEP ? • Quelle démarche adopter ?
  10. 10. UNE DÉMARCHE IDENTIQUE
  11. 11. LE DIAGNOSTIC : UNE ÉTAPE CLEF
  12. 12. Déficience Incapacité Hahannddiiccapap
  13. 13. Prof EPS ≠ Médecin Connaitre les incapacités plus que les déficiences
  14. 14. Connaître les incapacités : • Ne pas solliciter l’élève dans des registres qui aggraveraient sa pathologie • Logique de traitement didactique
  15. 15. MAIS SURTOUT…… Connaître les capacités = Diagnostic individualisé
  16. 16. UN DIAGNOSTIC INDIVIDUALISÉ même déficience capacités différentes
  17. 17. « Il s’agit d’abord de restituer l’identité de la personne. cela nécessite de voir avant tout ses capacités plutôt que ses incapacités, son efficience plutôt que sa déficience ». Buixuan et Mikulovic (revue reliance) http://www.cairn.info/revue-reliance-2007-2-page-98.htm « La focalisation sur la déficience et ses conséquences détourne le regard des capacités dont peuvent témoigner des élèves en situation de handicap ». ( JP Garel, revue reliance) http://www.cairn.info/revue-reliance-2005-2-page-84.htm
  18. 18. OU ALLER CHERCHER LES INFOS ? • La mise en situation de l’élève • Référent du PPS, équipe de suivi de scolarisation ESS • Sites académiques • Eduscol : des dossiers sur les pathologies fréquentes
  19. 19. THÉO ET HECTOR 2 élèves de votre classe de 5ème 5
  20. 20. CHOIX DES APSA
  21. 21. CHOIX DES APSA Les choix d’abord doivent obéir à la possibilité de confronter l’élève à la logique interne de l’apsa.
  22. 22. CHOIX DES APSA Des possibilités diverses : • Programmation de la classe avec des dispenses pour les activités jugées infaisables • Programmation de la classe et inclusion dans un autre groupe pour ces activités • Créneau EPS qui regroupe les EABEP de l’établissement avec des apsa réalisables par tous Etc…..
  23. 23. QUELLE PROGRAMMATION POUR THÉO ET HECTOR ?
  24. 24. COURSES DE HAIES Définition : Courir sur une distance définie en franchissant des obstacles disposés à intervalle régulier, en un minimum de temps. (CP1) Problème fondamentaux : • problèmes de production , d’entretien et d’ajustement de la vitesse. • problèmes liés à l’appréhension pour franchir un obstacle
  25. 25. Peut-on confronter Theo et Hector aux pbs fondamentaux des haies ? A quelles conditions ?
  26. 26. Leur différence a souvent été pour eux un obstacle à leur intégration et une source de mal être SITUATION DE RÉFÉRENCE (CITÉ SCOLAIRE VAUCRESSON) La pratique de l’EPS doit donc répondre à des besoins qui sont spécifiques à nos élèves handicapés 4 parcours Haies: • 2 parcours Haies à 50 cm Notre rôle d’enseignant est de concevoir, avec intervalles mettre différents en place les tâches, les situations, les environnements qui permettent à cette personne particulière de mobiliser avantageusement sa motricité. Il est aussi en d’estomper les risques et les désavantages sans que les caractéristiques éducatives initiales ne soient dénaturées. • Un parcours : Cônes + latte pour Hector et…. • Parcours avec corde à grimper comme obstacle pour Theo
  27. 27. CHOIX DES CONTENUS D’ENSEIGNEMENT • La compétence visée n’est pas forcément accessible. • Identifier les contenus accessibles (avec ou sans adaptations) = culture commune
  28. 28. SURLIGNEZ SUR LA FICHE RESSOURCES HAIES LES CE ACCESSIBLES POUR THEO
  29. 29. CONSTRUIRE LA SITUATION D’APPRENTISSAGE
  30. 30. LES ADAPTATIONS-AIDES / CE CE visé L’aide s’arrête à la frontière du CE visé
  31. 31. CONSTRUIRE UNE SA • Par groupe de 4 : choisir une APSA dans les activités programmées (hors CP4). • Construire une SR • A partir d’un CE visé (donné) proposer une SA pour la classe(vous envisagerez l’organisation de la classe: organisation spatiale, groupale, temporelle…) Exposer votre production en fin de séance : 10’ par groupe+ 10’ de questions

×