Projet réalisé en collaboration avec Thierry Giasson ( Université de Laval), Fabienne Greffet (Université deLorraine), Mir...
Le questionnaire en ligne,un outil méthodologique parmi d’autres « enpolitique.com »: un projet de recherche comparatiffr...
Une population d’enquête spécifique qui appelle uneméthodologie de recrutement des répondants adaptée Enquêter auprès des...
Profil des répondants16,833,257,829,120,436,361,30 10 20 30 40 50 60 7060 000€ et plusMoins de 40 000€Bac+4 et plusBac+2 e...
Profil des répondants93,595,975,640 50 60 70 80 90 100Ayant voté – 2e tourAyant voté – 1er tourFortement intéressés à la p...
Profil des répondants0,95,91,719,9138,732,318,20,40 5 10 15 20 25 30 35Vote blancLe Pen – FNDupont-Aignan – DLRSarkozy – U...
Profil des répondants45,768,290,995,530 40 50 60 70 80 90 100TwitterFacebookEmailWebPourcentage des répondants qui, en gén...
Sources d’information pendant lacampagne présidentielle3,173,273,44,521 1,5 2 2,5 3 3,5 4 4,5 5RadioPresse écriteTélévisio...
Sources d’information pendant lacampagne présidentielle42,151,254,756,158,274,574,982,684,392,80 20 40 60 80 100dun portai...
Des citoyens « post-modernes »? L’importance accordéeaux moyens de la communication politique2,983,063,194,321,612,252,613...
Information, mobilisation et interaction: l’importanceaccordée aux fonctions de l’Internet politique2,613,554,124,383,173,...
Information, mobilisation et interaction: l’importanceaccordée aux fonctions de l’Internet politique
Information, mobilisation et interaction: l’importanceaccordée aux fonctions de l’Internet politique10 11 12 13 14 15 16 1...
Consultation des sites web, pages Facebook et filsTwitter des candidats et des partis: les motivations5,413,526,13737,240,...
Consultation des sites web, pages Facebook et filsTwitter des candidats et des partis: les motivations42,42329,329,953,259...
Conclusion Les répondants sont très intéressés et engagéspolitiquement. Néanmoins: ils ne valorisent pas tous (et que) l...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

BASTIEN & BLANCHARD, Les présidentielles de 2012 en ligne: quels usages et quelles perceptions pour les internautes politiques français ?

1 261 vues

Publié le

Diaporama de l'intervention de Frédrick Bastien (GRCP, Université de Montréal, Québec) et Gersende Blanchard (GERiiCO, Université Lille 3, France) lors du colloque "La communication politique des Présidentielles de 2012" organisé par le CECCOPOP (Université Paris-Est Créteil) au Sénat le 22 juin 2012.
Ce diaporama présente les premiers résultats d'une enquête réalisée dans le cadre du projet enpolitique.com.

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 261
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
451
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

BASTIEN & BLANCHARD, Les présidentielles de 2012 en ligne: quels usages et quelles perceptions pour les internautes politiques français ?

  1. 1. Projet réalisé en collaboration avec Thierry Giasson ( Université de Laval), Fabienne Greffet (Université deLorraine), Mireille Lalancette (Trois-Rivières) et Stéphanie Wojcik (Université Paris Est Créteil),avec la participation de David Dumouchel, Simon Gadras et Mélanie Verville.Colloque « La communication politique des Présidentielles de 2012 : premières analyses »Atelier 4 : « Tweet, Tube, Tumb et Like : la campagne électorale à laune des réseaux sociaux »CECCOPOP / Largotec Université Paris-Est CréteilVendredi 22 juin 2012Frédérick BastienUniversité de MontréalGersende BlanchardUniversité Lille 3
  2. 2. Le questionnaire en ligne,un outil méthodologique parmi d’autres « enpolitique.com »: un projet de recherche comparatiffranco québécois appréhender conjointement les stratégies de campagneélectronique des candidats et partis politiques et les pratiques etréceptions citoyennes de ces stratégies une approche pluri méthodologique des analyses de contenu de la production électorale des candidats et despartis politiques sur le web des entretiens semi-directifs avec des communicateurs partisans des questionnaires en ligne et des groupes de discussion menés auprèsde citoyens utilisateurs de l’Internet politique en période électorale
  3. 3. Une population d’enquête spécifique qui appelle uneméthodologie de recrutement des répondants adaptée Enquêter auprès des internautes ayant utiliséInternet à des fins électorale pendant la campagnedes élections présidentielles de 2012 Recrutement des répondants à partir des tracesnumériques laissées sur les espaces de la webcampagneproposés par les six candidats ou leur parti respectifretenus pour ce projet de recherche une sélection aléatoire de « points d’entrée » recours à la technique de recrutement dite "boule de neige" les adaptations et compléments consentis par rapport à la méthodeoriginelle de recrutement n = 827 répondants
  4. 4. Profil des répondants16,833,257,829,120,436,361,30 10 20 30 40 50 60 7060 000€ et plusMoins de 40 000€Bac+4 et plusBac+2 et moins50 ans et plusMoins de 30 ansHommesPourcentage des répondants…
  5. 5. Profil des répondants93,595,975,640 50 60 70 80 90 100Ayant voté – 2e tourAyant voté – 1er tourFortement intéressés à la politiquePourcentage des répondants…
  6. 6. Profil des répondants0,95,91,719,9138,732,318,20,40 5 10 15 20 25 30 35Vote blancLe Pen – FNDupont-Aignan – DLRSarkozy – UMPBayrou – ModemJoly – EELVHollande – PSMélenchon – FDGPoutou – N.P.A.Répartition des votes – 1er tour
  7. 7. Profil des répondants45,768,290,995,530 40 50 60 70 80 90 100TwitterFacebookEmailWebPourcentage des répondants qui, en général, consultent au moins une fois par jour…
  8. 8. Sources d’information pendant lacampagne présidentielle3,173,273,44,521 1,5 2 2,5 3 3,5 4 4,5 5RadioPresse écriteTélévisionInternetAttention moyenne portée à la présidentielle, par médiaÉchelle allant de 1 (aucune attention) à 5 (beaucoup dattention)
  9. 9. Sources d’information pendant lacampagne présidentielle42,151,254,756,158,274,574,982,684,392,80 20 40 60 80 100dun portail proposant de lactualitédune chaîne de télévisionla page Facebook dun candidat / partile fil Twitter dun candidat / partidune station de radioun site de partage de vidéos ou de photosun blog indépendantdun candidat / partidun média dinformation disponible seulement sur le webdun journal national ou régionalPourcentage de répondants ayant consulté [le site web]…
  10. 10. Des citoyens « post-modernes »? L’importance accordéeaux moyens de la communication politique2,983,063,194,321,612,252,613,914,32,693,233,34,141 1,5 2 2,5 3 3,5 4 4,5 5Affiches électoralesDistribution de tractsRencontres à domiciles et dans les lieux publicsMeetings ou réunions publiques ouverts aux électeursInterviews à des revues peopleSpots publicitaires (radio et télévision)Émissions télévisées de divertissementInterviews à des journalistes de la télévisionDébats télévisésEnvoi de courrielPrésence sur FacebookPrésence sur TwitterMise en ligne dun site webÉchelle de 1 (aucune importance) à 5 (beaucoup dimportance)
  11. 11. Information, mobilisation et interaction: l’importanceaccordée aux fonctions de l’Internet politique2,613,554,124,383,173,273,393,572,973,593,673,721 2 3 4 5En dire davantage sur la vie et la personnalité des candidatsCritiquer les positions défendues par leurs adversairesAnnoncer les activités auxquelles participent les candidatsPrésenter les enjeux débattus pendant la campagnePermettre deffectuer un don au parti ou au candidatFournir du matériel de campagne utile à la mobilisationPermettre dadhérer à un parti politiqueAider à retransmettre le message du parti ou du candidatParticiper à des séances de tchat avec les électeursFournir un moyen de rejoindre le candidatCréer un espace de discussion pour sexprimer librementInviter à contribuer à lélaboration du programme électoralÉchelle de 1 (aucune importance) à 5 (beaucoup dimportance)
  12. 12. Information, mobilisation et interaction: l’importanceaccordée aux fonctions de l’Internet politique
  13. 13. Information, mobilisation et interaction: l’importanceaccordée aux fonctions de l’Internet politique10 11 12 13 14 15 16 17 18Jean-Luc MélenchonFrançois HollandeÉva JolyFrançois BayrouNicolas SarkozyMarine Le PenInformation Interaction Mobilisation
  14. 14. Consultation des sites web, pages Facebook et filsTwitter des candidats et des partis: les motivations5,413,526,13737,240,648,952,60 10 20 30 40 50 60En apprendre plus sur la vie / personnalité des candidatsSe sentir personnellement en contact avec les candidatsRéagir aux propositions du candidat / partiObtenir de linformation plus fiable que celle des médiastraditionnelsPartager des informations liées à la campagneEn apprendre plus sur les enjeux défendus par lescandidatsÊtre informés sans délai sur la campagneCompléter linformation quils possèdent déjàPourcentage de répondants qui souhaitent…
  15. 15. Consultation des sites web, pages Facebook et filsTwitter des candidats et des partis: les motivations42,42329,329,953,2590 10 20 30 40 50 60 70Jean-Luc MélenchonFrançois HollandeÉva JolyFrançois BayrouNicolas SarkozyMarine Le PenPourcentage des répondants qui pensent que linformation obtenue était plus fiable que celle des médiasdinformation traditionnels
  16. 16. Conclusion Les répondants sont très intéressés et engagéspolitiquement. Néanmoins: ils ne valorisent pas tous (et que) les moyens decommunication « postmodernes »; les outils« modernes » et « prémodernes » sont aussi importants; la fonction de mobilisation n’est pas la plus importantepour eux: ils recherchent surtout de l’information. Intérêt de combiner le sondage en ligne avec d’autresapproches méthodologiques. Pour plus d’informations sur le projet:http://www.enpolitique.com

×