Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
LE TRANSFERT DE CONNAISSANCES
Christian Dagenais
Université de Montréal
Vidéo-conférence préparée pour la Direction de l'a...
Plan de la présentation
Équipe de recherche en partenariat sur
le transfert des connaissances
 Objet de recherche :
 le transfert des connaissan...
Composition de l’équipe RENARD
 Provenance des membres
 Universitaires: éducation, sciences politiques,
psychologie, san...
Quelques exemples de projets :
 « Scoping study » sur les effets du TC dans les pays
en développement
 Revue systématiqu...
Le transfert de connaissances: concepts
de base
D’abord, un bref historique du transfert de
connaissances
 1593 Du jus de citron contre le scorbut…
 1826 The Society fo...
Définitions : connaissances
 Des informations:
 Tacites
 Issues de la pratique
 Explicites
 Issues de la recherche
 ...
Définition: donnée probante
11
« Les résultats de recherche de haute qualité, qui reposent sur
une méthodologie appropriée...
Définition : transfert de connaissances
« Ensemble des efforts consentis pour contribuer à
faire connaître et reconnaître ...
Définition : transfert de connaissances
Processus regroupant l’ensemble des efforts
qui visent une meilleure utilisation d...
Deux niveaux de transfert de connaissances
 Transfert de proximité :
 Vise à transférer les connaissances auprès des
gro...
Les 3 principaux types d’utilisation des
connaissances
 Conceptuelle
 Menant à une nouvelle compréhension d’une
situatio...
Le transfert de connaissances:
principaux modèles
Modèles de transfert
des connaissances
 Trois principaux modèles en transfert
de connaissances
• Modèle « push »
• Modèle...
Modèle « PUSH »
 production – > diffusion
 utilisateurs non impliqués
dans la définition du problème
 peu d’influence s...
Modèle « PULL »
 Demande de recherche pour résoudre un
problème
 La recherche au service de l’utilisateur
 Apport de ré...
Modèle « EXCHANGE »
 Interactif
 Échanges fréquents
 Acteurs
intermédiaires ?
20
CHERCHEURS
GROUPES CIBLES
Modèle élaboré par Ramdé, 2012
Rapport au MELS (2010)
Thèse de doctorat Nathalie Awad
1. Développer une relation de confiance avec les utilisateurs
2. Ha...
Les étapes du processus de TC
23
Lemire, Souffez, & Laurendeau (2009)
Deux étapes cruciales: l’adaptation et la
diffusion
1. Adaptation
 Rendre les connaissances compréhensibles
 Adapter le ...
Deux étapes: l’adaptation et la diffusion
(suite)
2. Diffusion
 Processus par lequel le produit de transfert est
communiq...
Stratégie la plus efficace?
Combinaison de stratégies, d’activités et
d’outils afin de rejoindre,
de la façon la plus appr...
Les facteurs qui influencent l’utilisation
de la recherche
Principales catégories de facteurs
 Caractéristiques des utilisateurs
 Caractéristiques organisationnelles
du milieu uti...
1. Caractéristiques des individus
 Tenir compte des besoins des utilisateurs
 Tenir compte de leurs caractéristiques
 O...
1. Caractéristiques des individus (suite)
 Expertise individuelle pour utiliser les
informations issues de la recherche
...
Quelques erreurs à éviter pour juger de la
qualité
 Première qualité: la pertinence
 Ne pas tenir compte de la qualité d...
Quelques erreurs à éviter pour juger de la
qualité (suite)
 Est-ce l’effet que vous recherchiez? Avez-vous tenu
compte de...
2. Caractéristiques des organisations
 Climat et culture du milieu
 Valorisation des CIR
 Soutien continu à l’implantat...
3. Caractéristiques des connaissances
 Accessibilité des CIR
 Les normes de qualité scientifique semblent
exagérées à ce...
Tout ce qui peut
être inventé
à déjà été inventé
Charles H Duell
Office des Brevets, 1899
4. Caractéristiques des efforts de TC
 La disponibilité des CIR n’est pas une
condition suffisante
 Lancaster
 Les cher...
5. Caractéristiques des chercheurs et de
leur milieu
 Reconnaître la valeur du TC
 Valoriser le TC
 Inclure le TC dans ...
Cartographie conceptuelle: Rappel des
principales étapes de la procédure
 Formulation de la question
 « Les pratiques pr...
Cartographie conceptuelle:
Étapes de la procédure (suite)
 Seconde rencontre de groupe
 Choix du nombre de grappes
 Éti...
RÉSULTATS
Ğ ŝ Ğ ĞŶĂ Ě ĐĂǁ ǁ ǁ ƋƵƉ ƌ ƌ͘ ͘
christian.dagenais@umontreal.ca
Les processus délibératifs
Définition
 Un processus permettant à un groupe de
recevoir et d’échanger de l’information et de
faire l’examen critique ...
Lomas et al., 2005
 • Les données probantes sont essentiellement
incertaines, dynamiques, complexes,
contestables et rare...
Deux approches délibératives
Conciliation
Public informé et engagé
Prise en compte des idées,
valeurs, preferences, besoin...
Processus
Objectif
-Identifier ou clarifier des enjeux
-Formuler des énoncés de valeurs
-Formuler des recommandations
-Pre...
Peu de données probantes sur leur efficacité,
mais…
 Permettrait aux décideurs d'acquérir une meilleure
compréhension des...
Compétences recherchées chez un courtier de
connaissances
1. Expérience de recherche ou travail d’au - 5 ans avec
des cher...
https://prezi.com/exnbymgbxyd8/le-courtage-de-con
Le transfert de connaissances
Le transfert de connaissances
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le transfert de connaissances

1 842 vues

Publié le

Christian Dagenais - Université de Montréal

Vidéo-conférence préparée pour la Direction de l'adaptation scolaire et des services éducatifs complémentaires du MELS

Publié dans : Sciences
  • Soyez le premier à commenter

Le transfert de connaissances

  1. 1. LE TRANSFERT DE CONNAISSANCES Christian Dagenais Université de Montréal Vidéo-conférence préparée pour la Direction de l'adaptation scolaire et des services éducatifs complémentaires du MELS 22 janvier 2015
  2. 2. Plan de la présentation
  3. 3. Équipe de recherche en partenariat sur le transfert des connaissances  Objet de recherche :  le transfert des connaissances, appliqué au champ des interventions sociales  dans un premier temps en éducation et en santé communautaire  Principaux axes de recherche:  les effets du TC, directs et indirects  les processus par lesquels ces effets sont produits  développements méthodologiques
  4. 4. Composition de l’équipe RENARD  Provenance des membres  Universitaires: éducation, sciences politiques, psychologie, santé publique, psychoéducation, sciences infirmières, administration publique, gestion  Collaborateurs des milieux de pratique:  Organismes de TC : CETREQ, CLIPP, INESSS, INSPQ, IRSST…  Milieux de pratique: ASSSM, CSSSE, CJM-IU, CEMV, CRDITED-Mtl, CS des Trois-Lacs…
  5. 5. Quelques exemples de projets :  « Scoping study » sur les effets du TC dans les pays en développement  Revue systématique sur le TC en éducation  Développement d’un modèle d’utilisation de la recherche en éducation  Évaluation de différentes activités de courtage de connaissances (Burkina Faso, Montérégie, Estrie)  Développement d’un référentiel de compétences en TC destiné aux écoles  …
  6. 6. Le transfert de connaissances: concepts de base
  7. 7. D’abord, un bref historique du transfert de connaissances  1593 Du jus de citron contre le scorbut…  1826 The Society for the Diffusion of Useful Knowledge  1920-1990  Études de diffusion des innovations agricoles  Adoption d'innovations technologiques  1990-2010  Croissance impressionnante des efforts pour rendre les connaissances plus accessibles.  10 000 titres en 1991 à plus 4 380 000 pages contenant le terme « KT » sur Google 9
  8. 8. Définitions : connaissances  Des informations:  Tacites  Issues de la pratique  Explicites  Issues de la recherche  Analysées  …données probantes 10 10
  9. 9. Définition: donnée probante 11 « Les résultats de recherche de haute qualité, qui reposent sur une méthodologie appropriée, sont les DP les plus précises. Comme les recherches sont souvent incomplètes, parfois contradictoires ou non disponibles, d’autres catégories de renseignements sont nécessaires pour les compléter ou les remplacer. Les DP constituant la base sur laquelle est fondée une décision sont composées de multiples formes de données, combinées de manière à établir un équilibre entre rigueur et convenance, le premier de ces deux aspects étant toutefois préféré au deuxième. » - Fondation canadienne de recherche sur les services de santé (FCRSS)
  10. 10. Définition : transfert de connaissances « Ensemble des efforts consentis pour contribuer à faire connaître et reconnaître les activités et les résultats de recherche (…) en vue de leur utilisation par les milieux de pratique, les décideurs et le grand public, que la démarche soit interactive ou non » (FQRSC, 2011, p. 9) 12
  11. 11. Définition : transfert de connaissances Processus regroupant l’ensemble des efforts qui visent une meilleure utilisation des connaissances issues de la recherche scientifique 13 Transfert de proximité Transfert étendu Deux niveaux
  12. 12. Deux niveaux de transfert de connaissances  Transfert de proximité :  Vise à transférer les connaissances auprès des groupes ciblés par la recherche  Transfert étendu :  Vise à transférer les connaissances auprès d’autres groupes susceptibles de les utiliser 14
  13. 13. Les 3 principaux types d’utilisation des connaissances  Conceptuelle  Menant à une nouvelle compréhension d’une situation , de faits, etc.  Instrumentale  Menant à la prise de décision ou d'action de la part des décideurs ou des intervenants  Persuasive  Utilisées comme arguments pour soutenir des lois, des décisions, pour appuyer des changements, etc. 15
  14. 14. Le transfert de connaissances: principaux modèles
  15. 15. Modèles de transfert des connaissances  Trois principaux modèles en transfert de connaissances • Modèle « push » • Modèle « pull » • Modèle « exchange » 17
  16. 16. Modèle « PUSH »  production – > diffusion  utilisateurs non impliqués dans la définition du problème  peu d’influence sur les changements de pratiques 18 CHERCHEURS GROUPES CIBLES
  17. 17. Modèle « PULL »  Demande de recherche pour résoudre un problème  La recherche au service de l’utilisateur  Apport de réponses concrètes aux questions des utilisateurs  Augmentation des chances d’utilisation, mais pas toujours… 19 CHERCHEURS GROUPES CIBLES
  18. 18. Modèle « EXCHANGE »  Interactif  Échanges fréquents  Acteurs intermédiaires ? 20 CHERCHEURS GROUPES CIBLES
  19. 19. Modèle élaboré par Ramdé, 2012
  20. 20. Rapport au MELS (2010) Thèse de doctorat Nathalie Awad 1. Développer une relation de confiance avec les utilisateurs 2. Habiliter les utilisateurs à reconnaître les CIR et à les évaluer selon des mécanismes de scientificité 3. Transformer au préalable les CIR dans un format adéquat pour les acteurs, pour qu’elles sont concrètes, claires et applicables à leur contexte de travail 4. Présenter les CIR à des moments pertinents pour les utilisateurs 5. Évaluer les progrès des intervenants à utiliser les CIR 6. Offrir un suivi régulier
  21. 21. Les étapes du processus de TC 23 Lemire, Souffez, & Laurendeau (2009)
  22. 22. Deux étapes cruciales: l’adaptation et la diffusion 1. Adaptation  Rendre les connaissances compréhensibles  Adapter le format et le langage  Public cible  Ses caractéristiques  Ses préoccupations  Identifier des pistes pour l’action
  23. 23. Deux étapes: l’adaptation et la diffusion (suite) 2. Diffusion  Processus par lequel le produit de transfert est communiqué  Vise à rendre les connaissances accessibles  Choisir entre une large diffusion ou une diffusion plus personnalisé  Stratégies de diffusion linéaires VS interactives
  24. 24. Stratégie la plus efficace? Combinaison de stratégies, d’activités et d’outils afin de rejoindre, de la façon la plus appropriée, les différents publics cibles
  25. 25. Les facteurs qui influencent l’utilisation de la recherche
  26. 26. Principales catégories de facteurs  Caractéristiques des utilisateurs  Caractéristiques organisationnelles du milieu utilisateur  Caractéristiques des connaissances  Stratégies de transfert et de soutien  Caractéristiques du chercheur et de son milieu 28
  27. 27. 1. Caractéristiques des individus  Tenir compte des besoins des utilisateurs  Tenir compte de leurs caractéristiques  Opinion sur les connaissances issues de la recherche  Utilité perçue  Ouverture face à la recherche  Acceptation de la critique et capacité à se remettre en question  Sentiment de responsabilité face aux résultats
  28. 28. 1. Caractéristiques des individus (suite)  Expertise individuelle pour utiliser les informations issues de la recherche  Étude chez les enseignants au secondaire:  Internet et les média de masse sont les principales sources consultées  L’intuition constitue le premier critère pour juger de la validité des CIR
  29. 29. Quelques erreurs à éviter pour juger de la qualité  Première qualité: la pertinence  Ne pas tenir compte de la qualité de la source  Ça repose sur une seule étude? PRUDENCE  Les résultats sont significatifs, mais est-ce un effet important?  La taille d’effet ne veut pas dire que c’est important (si la prévalence est très faible par exemple)  Les relations ne sont pas toutes linéaires : les taux de sel élevés sont dangereux, mais les taux très bas aussi
  30. 30. Quelques erreurs à éviter pour juger de la qualité (suite)  Est-ce l’effet que vous recherchiez? Avez-vous tenu compte des résultats qui le contredisent?  Vous laissez-vous séduire par la pseudo-science (prétention d’être scientifique, ou apparence de scientificité)?  L’importance du contexte, il faut tenir compte de plusieurs points de vue (ex.: port du casque à vélo)  Publication scientifique n’égale pas vérité absolue…  …
  31. 31. 2. Caractéristiques des organisations  Climat et culture du milieu  Valorisation des CIR  Soutien continu à l’implantation du changement  Ressources dédiées  Leadership de la direction
  32. 32. 3. Caractéristiques des connaissances  Accessibilité des CIR  Les normes de qualité scientifique semblent exagérées à ceux qui ont besoin de réponses claires et rapides  La qualité de la recherche n’est pas le facteur le plus important  Il est impossible de prévoir comment évolueront les connaissances
  33. 33. Tout ce qui peut être inventé à déjà été inventé Charles H Duell Office des Brevets, 1899
  34. 34. 4. Caractéristiques des efforts de TC  La disponibilité des CIR n’est pas une condition suffisante  Lancaster  Les chercheurs et les utilisateurs appartiennent à des mondes différents  Les CIR doivent être transformées avant leur diffusion  Contacts personnels soutenus  Choisir une stratégie de transfert appropriée au contexte
  35. 35. 5. Caractéristiques des chercheurs et de leur milieu  Reconnaître la valeur du TC  Valoriser le TC  Inclure le TC dans les activités reconnues pour promotions  Financement dédié aux activités de TC  Offrir des ressources matérielles, techniques et logistiques aux chercheurs
  36. 36. Cartographie conceptuelle: Rappel des principales étapes de la procédure  Formulation de la question  « Les pratiques professionnelles dans les écoles seraient mieux nourries par la recherche si… »  Collecte des donnée  formulation des énoncés lors d’une séance de remue-méninges  cotation et classement des énoncés individuellement par les participants  Entrée des données, analyses statistiques et construction préliminaire de la carte
  37. 37. Cartographie conceptuelle: Étapes de la procédure (suite)  Seconde rencontre de groupe  Choix du nombre de grappes  Étiquette conceptuelle pour chacune  Production de la (des) carte(s) finale(s)  Proposition de modifications mineures aux grappes  Validation par les participants  Analyses complémentaires
  38. 38. RÉSULTATS
  39. 39. Ğ ŝ Ğ ĞŶĂ Ě ĐĂǁ ǁ ǁ ƋƵƉ ƌ ƌ͘ ͘ christian.dagenais@umontreal.ca
  40. 40. Les processus délibératifs
  41. 41. Définition  Un processus permettant à un groupe de recevoir et d’échanger de l’information et de faire l’examen critique d’un enjeu en vue d’éclairer la prise de décision (Gauvin, 2009)
  42. 42. Lomas et al., 2005  • Les données probantes sont essentiellement incertaines, dynamiques, complexes, contestables et rarement complètes  • Elles doivent être interprétées et complétées par des données «informelles» issues de l’expérience locale  • Les processus délibératifs offrent un moyen de combiner différents types de données de façon transparente et explicite
  43. 43. Deux approches délibératives Conciliation Public informé et engagé Prise en compte des idées, valeurs, preferences, besoins du public Transparence, légitimité et imputabilité des décisions Coproduction et co- interprétation de la recherche Gouvernance démocratique Application des connaissances issues de la recherche -Concertation -Croisement des savoirs -Prise de décisions éclairées
  44. 44. Processus Objectif -Identifier ou clarifier des enjeux -Formuler des énoncés de valeurs -Formuler des recommandations -Prendre une décision Quand les initier? Cela peut être à différentes étapes du processus de prise de décision ou du projet de recherche Qui y participe? Par ex.: experts, décideurs, groupes communautaires, citoyens, autres parties prenantes... Quel est le degré de contrôle des participants sur le processus de prise de décision? De la simple consultation, jusqu’au contrôle du processus de prise de décision
  45. 45. Peu de données probantes sur leur efficacité, mais…  Permettrait aux décideurs d'acquérir une meilleure compréhension des forces et des faiblesses des cas et peuvent mieux défendre leurs décisions  Le consensus entre les parties prenantes serait amélioré  Les parties prenantes seraient plus susceptibles d'accepter et d'appliquer les décisions s’ils y ont participé  Les biais dans la sélection des décideurs deviennent relativement évidents  Les données probantes hors contexte peuvent être réinterprétées dans des contextes pertinents
  46. 46. Compétences recherchées chez un courtier de connaissances 1. Expérience de recherche ou travail d’au - 5 ans avec des chercheurs 2. Capacité à utiliser logiciels de gestion de références bibliographiques 3. Excellentes capacités de communication orale et écrite 4. Capacité de juger de la qualité d’une information produite autant par des méthodes quantitatives que qualitatives 5. Capacité de lire et d’exploiter des articles en Anglais
  47. 47. https://prezi.com/exnbymgbxyd8/le-courtage-de-con

×