Page 1
Baromètre européen EY
des PME-ETI
Janvier 2015
Page 2
Alors que l'économie mondiale se remet progressivement de
la crise, les PME et ETI sont aujourd’hui une source prin...
Page 3
Méthodologie de l‘étude
► 6000 entreprises du Middle Market ont été interrogées au
sein de 21 pays européens dont l...
Page 4
Répartition de l‘échantillon
Pays Nombre d’entretiens réalisés
Allemagne 650
France 600
Royaume-Uni 500
Espagne 350...
Page 5
Points clés de l’étude :
d’Ouest en Est, une vision partagée
Activité
Climat économique
Investissement et
emploi
At...
Page 6
Regard des entrepreneurs sur l’économie :
carte européenne
93% des dirigeants turques sont
satisfaits du niveau d’a...
Page 7
Les dirigeants français, plus confiants en leurs
entreprises qu’en leur pays
88% des PME et ETI françaises évaluent...
Page 8
Regard des dirigeants sur l’activité de leurs
entreprises
Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
Page 9
Europe
Des dirigeants satisfaits de leur niveau d’activité
Comment évaluez-vous actuellement l’activité de votre en...
Page 10
9
23
39
48
46
53
49
51
41
53
54
56
44
50
64
75
48
63
54
62
66
15
41
37
36
39
33
38
37
48
37
36
34
49
43
29
18
47
3...
Page 11
1
2
5
8
3
5
3
1
2
1
7
2
7
4
6
9
10
5
10
9
13
22
28
28
27
32
31
35
37
39
41
35
41
39
43
46
46
47
53
53
55
54
57
62
...
Page 12
Climat économique par pays
Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
Page 13
1
1
1
1
0
0
3
0
0
2
1
1
4
9
0
2
0
1
3
3
4
13
14
17
18
19
20
21
24
24
25
26
27
24
30
39
38
44
46
45
46
64
39
52
56
...
Page 14
2
2
2
2
1
4
4
2
1
0
3
3
3
2
5
3
6
4
5
5
20
4
13
15
16
18
17
18
21
22
24
23
24
25
26
31
33
31
34
36
36
35
32
51
47
...
Page 15
2
1
2
5
0
2
3
4
2
2
2
6
8
8
6
5
12
6
9
15
12
11
13
12
9
15
15
14
14
17
18
18
15
13
14
20
26
19
27
24
19
28
Irlande...
Page 16
Comment évaluez-vous votre accès aux financements
externes ?
24
21
16
14
13
12
11
11
11
11
11
10
10
9
8
8
6
5
3
2
...
Page 17
Risques
Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
Page 18
9
15
15
15
16
17
16
21
21
21
21
25
28
28
2
4
5
6
6
5
7
6
7
7
8
7
9
10
Les problèmes liés à la succession de l'entr...
Page 19
Pays par pays, les trois principales craintes
Pays Le plus grand risque % Deuxième plus grand risque % Troisième p...
Page 20
Attentes vis-à-vis des pouvoirs publics
Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
Page 21
39
41
44
49
52
58
59
60
62
65
67
68
70
71
72
74
75
78
79
80
81
61
59
56
51
48
42
41
40
38
35
33
32
30
29
28
26
25
...
Page 22
Les entreprises attendent majoritairement un
allégement des taxes
Selon vous, quelles mesures politiques favoriser...
Page 23
Investissement et emploi
Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
Page 24
19
23
21
17
19
25
23
27
25
28
29
26
29
30
27
32
33
35
33
38
50
71
65
69
77
74
64
68
63
67
64
62
70
64
64
70
61
61
...
Page 25
1
3
3
2
4
2
2
2
1
3
3
1
0
2
3
2
3
7
4
3
2
15
22
19
20
21
19
18
18
23
20
23
21
24
22
24
24
23
28
29
35
38
71
58
65
...
Page 26
1
1
0
1
1
1
3
3
6
7
7
15
5
5
9
16
15
14
18
10
16
3
4
9
9
10
12
16
22
20
19
23
17
28
30
34
30
32
37
37
45
43
Norvèg...
Page 27
EY | Audit | Conseil | Fiscalité & Droit | Transactions
EY est un des leaders mondiaux de l’audit, du conseil, de ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Baromètre européen EY des PME-ETI

8 514 vues

Publié le

EY publie sa 1ère édition du baromètre européen des PME-ETI, réalisé auprès de 6 000 entrepreneurs dans 21 pays. Alors que l’économie mondiale se remet progressivement de la crise, les PME et ETI sont aujourd’hui une source principale de croissance, d’emploi et de revenu pour l’Europe. Ce baromètre met en lumière l’optimisme des dirigeants anglophones et un certain pessimisme chez les dirigeants germanophones.

Publié dans : Business
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
8 514
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5 231
Actions
Partages
0
Téléchargements
22
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Baromètre européen EY des PME-ETI

  1. 1. Page 1 Baromètre européen EY des PME-ETI Janvier 2015
  2. 2. Page 2 Alors que l'économie mondiale se remet progressivement de la crise, les PME et ETI sont aujourd’hui une source principale de croissance, d'emploi et de revenu pour l’Europe. A travers cette 1ere édition du baromètre EY réalisé dans 21 pays, 6 000 entrepreneurs européens partagent leur perception de leur activité et de l’économie. Leur vision est plutôt optimiste et la majorité d’entre eux sont confiants en l’avenir et prévoient de maintenir, voire d’augmenter leurs investissements. Les pays les plus touchés hier par la crise, connaissent aujourd’hui un nouvel élan, notamment lorsque des réformes économiques d’envergure ont été mises en place, comme en Espagne, en Irlande et au Royaume-Uni. Cependant, cette observation reste à nuancer pour la Grèce qui continue à subir fortement les conséquences économiques et politiques de la crise. Les dirigeants de pays germanophones restent quant à eux plutôt pessimistes sur leur avenir, ce qui s’explique, entre autres, par la crise ukrainienne qui génère des répercussions négatives sur leur activité. La majorité des entrepreneurs européens sont favorables à une relance économique via l’investissement public exceptés les pays germanophones qui préfèrent se concentrer sur la réduction de la dette. L’une des vraies bonnes nouvelles de cette étude est la volonté de ces entrepreneurs d’investir pour soutenir la croissance et l’emploi en Europe. Plus particulièrement, en France, les dirigeants des PME et ETI apparaissent plus positifs sur leur niveau d’activité et prévoient même une croissance de leur chiffre d’affaires dans les six prochains mois. Afin d’y parvenir, les entrepreneurs européens attendent des gouvernements de véritables réformes dans les domaines de la fiscalité, de l’éducation, de la formation ainsi qu’une politique d’immigration plus souple. Cela permettrait de répondre en partie au manque de main d’œuvre qualifiée qui constitue à leurs yeux un obstacle à leur croissance. Bonne lecture. Avant-propos Baromètre européen EY des PME / ETI 2015 Pierre Jouanne, Philippe Fourquet Découvrez la première édition du Baromètre EY européen du Middle Market 2015.
  3. 3. Page 3 Méthodologie de l‘étude ► 6000 entreprises du Middle Market ont été interrogées au sein de 21 pays européens dont le chiffre d'affaires annuel est compris entre 10 millions d’euros et 500 millions d’euros. ► Nous avons confié l'enquête téléphonique à un institut d'étude de marché indépendant, Valid Research. ► Cette étude a été menée entre novembre et décembre 2014. Vos contacts : Pierre Jouanne Associé EY, co-responsable du marché Entrepreneurs France 01 46 93 67 35 pierre.jouanne@fr.ey.com Philippe Fourquet Associé EY, co-responsable du marché Entrepreneurs France 02 51 17 43 51 philippe.fourquet@fr.ey.com Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  4. 4. Page 4 Répartition de l‘échantillon Pays Nombre d’entretiens réalisés Allemagne 650 France 600 Royaume-Uni 500 Espagne 350 Italie 330 Pays-Bas 300 Turquie 300 Autriche 250 Belgique 250 Norvège 250 Pologne 250 Suède 250 Suisse 250 Russie 200 République Tchèque 200 Danemark 200 Finlande 200 Irlande 200 Portugal 200 Grèce 170 Luxembourg 100 Total 6 000 Répartition sectorielle Répartition du chiffre d’affaires Industrie 42% Services 29% Distribution 17% Construction & énergie 12% 10 M€ à 30 M€ 40% 30 M€ à 100 M€ 36% > 100 M€ 24% Fonctions des répondants Cadres dirigeants et chefs d‘entreprise Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  5. 5. Page 5 Points clés de l’étude : d’Ouest en Est, une vision partagée Activité Climat économique Investissement et emploi Attentes Les PME et ETI européennes jugent majoritairement leur propre activité satisfaisante et sont optimistes pour les six prochains mois, avec une hausse moyenne de leur chiffre d'affaires estimée à 1,7 %. Les dirigeants de nationalité turque, irlandaise et anglaise, sont ceux qui prévoient la croissance la plus importante de leurs entreprises, alors que la Grèce occupe de loin le bas du classement. Le sentiment des dirigeants des PME et ETI européennes sur l’évolution à court terme de leurs économies nationales s’apparente à un optimisme prudent. Sur les 21 pays interrogés, 14 s'attendent à ce que leur situation économique s'améliore, tandis que 6 d’entres eux prévoient un ralentissement de leur économie. Les Turques sont de loin les plus optimistes. Les pays germanophones (Allemagne, Autriche et Suisse) ainsi que la Pologne font partis des plus inquiets de l’Europe pour l’avenir. Cette incertitude est due en partie à la proximité géographique avec le conflit ukrainien. En revanche, les pays latins (Espagne et Portugal en tête) redeviennent plus confiants quant à l’évolution du climat économique de leur pays. Conformément aux prévisions économiques, les entreprises européennes du Middle Market prévoient d'augmenter leurs investissements ce qui devrait générer des retombées positives sur le marché du travail, particulièrement en Irlande et au Royaume-Uni. La majorité des entrepreneurs européens sont favorables à une relance économique via l’investissement public exceptés les pays germanophones (Suisse, Luxembourg, Allemagne et Autriche) qui préfèrent se concentrer sur la réduction de la dette. Risques Selon les entreprises européennes, le prix élevé des matières premières serait le principal obstacle à leur développement. Une faible croissance économique dans les pays d’Europe constitue également un frein d’envergure à leur croissance. Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  6. 6. Page 6 Regard des entrepreneurs sur l’économie : carte européenne 93% des dirigeants turques sont satisfaits du niveau d’activité de leurs entreprises 50% des dirigeants prévoient d’augmenter leurs investissements à 6 mois TURQUIE Les entreprises grecques n’ont ni confiance en l’activité de leur entreprise, ni en leur économie. 80% des entrepreneurs souhaitent une augmentation de l’investissement public. Les prochaines semaines avec une nouvelle orientation politique seront suivies de près par les entrepreneurs GRECE Les dirigeants anglais et irlandais sont les plus confiants en leurs économies domestiques (49% et 68%) et en l’Europe (42% et 59%). Ce sont ceux qui prévoient d’embaucher le plus à court terme : 40% pour l’Irlande, 38% pour le Royaume-Uni. ROYAUME-UNI ET IRLANDE Les dirigeants des pays germanophones ont très peu confiance en leurs économies domestiques (19% pour l’Allemagne) et sont pessimistes à court terme (33% pour l’Allemagne). Ce manque de confiance se retrouve en l’Europe. Seuls 18% des dirigeants allemands sont optimistes et 41% prévoient une détérioration du climat. Les entreprises allemandes (51%), autrichiennes (59%) et suisses (55%) déclarent subir les conséquences sur leur chiffre d’affaires d’un manque de personnel qualifié. ALLEMAGNE, AUTRICHE ET SUISSE Nouvel élan pour les dirigeants espagnols (55%), portugais (57%) qui prévoient une croissance de l’activité de leurs entreprises Ils demeurent cependant plus réservés quant à l’évolution du climat économique ESPAGNE, PORTUGAL Crise ukrainienne
  7. 7. Page 7 Les dirigeants français, plus confiants en leurs entreprises qu’en leur pays 88% des PME et ETI françaises évaluent leur activité de manière positive 52% prévoient une croissance de leur activité à six mois ACTIVITE1 CLIMAT ECONOMIQUE2 27% prévoient une amélioration du climat économique à moyen terme 28% sont satisfaits de la politique économique appliquée 47% rencontrent des difficultés à trouver des financements externes 4 ATTENTES 62% des entreprises sont favorables à une relance de l’économie via l’augmentation des investissements publics 73% estiment que réduire les taxes favoriserait le développement économique de leur entreprise INVESTISSEMENT ET EMPLOI 5 29% prévoient une augmentation de leurs investissements à moyen terme 27% comptent augmenter leurs effectifs à six mois 7% déclarent que le manque de main d’œuvre qualifiée a des conséquences directes sur leur chiffre d’affaires RISQUES3 Les risques potentiels identifiés par les entrepreneurs français comme nuisibles au développement de leurs entreprises seraient : 1) Une faible croissance économique française 2) Une augmentation du prix des matières premières 3) Une faible croissance économique européenne Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  8. 8. Page 8 Regard des dirigeants sur l’activité de leurs entreprises Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  9. 9. Page 9 Europe Des dirigeants satisfaits de leur niveau d’activité Comment évaluez-vous actuellement l’activité de votre entreprise ? Répartition des entrepreneurs ayant répondu « Bonne » par typologie d’entreprises 87 % des dirigeants évaluent positivement l’activité de leurs entreprises. Seulement une entreprise sur huit juge ses résultats insatisfaisants. Secteurs Chiffre d’affaires Services 52% Industrie 51% Construction et énergie 50% Distribution 49% 10 M€ à 30 M€ 50% 30 M€ à 100 M€ 52% > 100 M€ 51% 51 36 8 5 Bonne Assez bonne Plutôt mauvaise Mauvaise Données en % Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  10. 10. Page 10 9 23 39 48 46 53 49 51 41 53 54 56 44 50 64 75 48 63 54 62 66 15 41 37 36 39 33 38 37 48 37 36 34 49 43 29 18 47 33 43 35 31 25 28 14 14 13 8 10 7 6 9 6 8 5 5 6 4 4 3 2 2 1 51 8 10 2 2 6 3 5 5 1 4 2 2 2 1 3 1 1 1 1 2 Grèce Pologne Italie Allemagne Autriche Espagne Russie France Finlande République… Portugal Suisse Norvège Suède Luxembourg Turquie Belgique Pays-Bas Danemark Royaume-Uni Irlande Bonne Assez bonne Plutôt mauvaise Mauvaise Les entrepreneurs les plus positifs se trouvent avant tout en Europe du nord et en Turquie Données en % 51% Moyenne européenne Comment évaluez-vous actuellement l’activité de votre entreprise ? République Tchèque Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  11. 11. Page 11 1 2 5 8 3 5 3 1 2 1 7 2 7 4 6 9 10 5 10 9 13 22 28 28 27 32 31 35 37 39 41 35 41 39 43 46 46 47 53 53 55 54 57 62 55 41 56 54 57 59 55 53 45 54 47 51 42 41 41 41 36 35 29 18 8 11 18 9 9 5 2 4 4 13 3 6 2 6 4 2 1 1 1 3 2 0 1 6 0 1 0 1 0 1 1 0 1 0 0 0 0 0 0 0 1 Pologne République… Allemagne Grèce Suisse Autriche Finlande Belgique Luxembourg Norvège Russie Suède Italie Pays-Bas France Espagne Portugal Danemark Grande-Bretagne Irlande Turquie Se développera significativement Se développera Se stabilisera Se détériorera Se détériorera significativement Comment anticipez-vous le développement de l’activité de votre entreprise au cours des six prochains mois ? Un entrepreneur européen sur deux envisage de la croissance à court terme Données en % Seuls 7% d’entre eux anticipent une détérioration de leur activité. Les entrepreneurs français se situent au-dessus de la moyenne européenne à 52%. Portugais et Espagnols retrouvent également le chemin de la croissance. Tandis que les allemands prévoient une stabilité de leur activité, il est vrai moins impactée par la crise ces dernières années. 46% Moyenne européenne Royaume-Uni République Tchèque Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  12. 12. Page 12 Climat économique par pays Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  13. 13. Page 13 1 1 1 1 0 0 3 0 0 2 1 1 4 9 0 2 0 1 3 3 4 13 14 17 18 19 20 21 24 24 25 26 27 24 30 39 38 44 46 45 46 64 39 52 56 48 62 59 61 62 67 60 54 52 35 37 59 57 45 50 43 47 29 29 32 25 30 19 21 13 10 8 12 16 18 32 20 2 2 11 3 7 3 2 18 1 1 3 0 0 2 3 1 1 3 2 5 4 0 1 0 0 2 1 1 Grèce Autriche Norvège Allemagne Suède Finlande Italie Suisse Belgique Luxembourg France Pologne Russie Turquie Danemark Portugal République… Pays-Bas Espagne Royaume-Uni Irlande S'améliorera significativement S'améliorera légèrement Se maintiendra Se détériorera légèrement Se détériorera significativement Des prévisions de croissance économique hétérogènes Quelle est votre opinion quant à l’évolution du climat économique de votre pays dans les six prochains mois ? 32% 32% des entreprises du Middle Market s’attendent à une amélioration du climat économique de leur pays durant les six prochains mois tandis que 17% anticipent une détérioration. Parmi les plus négatifs, on notera les entrepreneurs grecs (47%), russes (37%) et allemands (33%), Moyenne européenne Données en % République Tchèque Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  14. 14. Page 14 2 2 2 2 1 4 4 2 1 0 3 3 3 2 5 3 6 4 5 5 20 4 13 15 16 18 17 18 21 22 24 23 24 25 26 31 33 31 34 36 36 35 32 51 47 51 56 50 53 57 64 60 56 57 46 53 60 59 48 55 51 51 33 25 27 35 22 21 19 20 19 9 14 15 14 24 15 4 5 14 6 8 8 10 37 7 1 9 4 10 5 1 4 2 3 2 2 4 0 0 1 1 0 0 2 Grèce Autriche Suède Italie Pologne Espagne Portugal Finlande République… Belgique Luxembourg Allemagne France Russie Danemark Royaume-Uni Suisse Norvège Pays-Bas Irlande Turquie Très positive Positive Moyenne Négative Très négative Des entrepreneurs peu convaincus par les politiques économiques de leurs pays 28% Moyenne européenne Données en % Quelle est votre opinion sur la politique économique de votre pays actuellement ? République Tchèque Moins d’un entrepreneur sur trois a une vision positive de la politique économique de son pays. Les entrepreneurs français sont presque autant à afficher une défiance (26%) qu’une confiance (28%) Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  15. 15. Page 15 2 1 2 5 0 2 3 4 2 2 2 6 8 8 6 5 12 6 9 15 12 11 13 12 9 15 15 14 14 17 18 18 15 13 14 20 26 19 27 24 19 28 Irlande Suisse Pays-Bas Danemark Norvège Suède Luxembourg France Portugal Belgique Royaume-Uni Italie Espagne Autriche Allemagne République… Pologne Finlande Russie Grèce Turquie Oui, des effets importants Oui, des effets mineurs Les tensions actuelles entre la Russie, les Etats-Unis et l’Europe ont-elles des répercussions plus ou moins négatives sur votre activité économique ? 40 34 33 33 31 31 26 22 21 21 20 20 19 18 17 17 15 14 14 14 13 Une entreprise européenne sur cinq est affectée par la crise ukrainienne Les tensions géopolitiques avec l’Ukraine entraînent des répercussions négatives pour 22% des entreprises du Middle Market. 22% Données en % République Tchèque Moyenne européenne Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  16. 16. Page 16 Comment évaluez-vous votre accès aux financements externes ? 24 21 16 14 13 12 11 11 11 11 11 10 10 9 8 8 6 5 3 2 2 19 9 9 8 11 12 8 8 9 10 20 7 9 10 3 11 7 3 5 2 5 Espagne Grèce Russie Autriche Italie Allemagne Royaume-Uni Finlande France Portugal Turquie Suisse Luxembourg Pologne Pays-Bas République Tchèque Irelande Belgique Suède Danemark Norvège Devenu plus difficile Devenu plus facile Comment votre accès aux financements externes a-t-il évolué au cours des 12 derniers mois ? Une entreprise sur trois rencontre des problèmes de financement Données en % 1 1 2 2 4 3 4 0 5 10 2 6 1 3 4 2 15 8 6 31 38 10 14 14 20 19 21 20 26 21 17 31 27 34 32 32 36 29 39 43 38 32 Danemark Norvège République… Pays-Bas Autriche Suisse Pologne Finlande Allemagne Turquie Royaume-Uni Italie Belgique Suède Luxembourg Irelande Espagne France Portugal Russie Grèce Très difficile Assez difficile 70 69 49 47 44 38 36 35 35 33 33 27 26 26 24 24 23 22 16 15 11 République Tchèque Près d’un entrepreneur français sur deux déclare avoir des difficultés d’accès aux financements. Ils ressortent ainsi en haut de classement européen, juste après les grecs, russes et portugais. Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  17. 17. Page 17 Risques Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  18. 18. Page 18 9 15 15 15 16 17 16 21 21 21 21 25 28 28 2 4 5 6 6 5 7 6 7 7 8 7 9 10 Les problèmes liés à la succession de l'entreprise Les problèmes liés à la propriété intellectuelle Un taux de chômage élevé Un accès difficile au financement La sécurité des données informatiques La déflation Les tensions géopolitiques et les guerres L'inflation Les fluctuations monétaires Une pénurie de main d'œuvre qualifiée Une hausse du prix de l'énergie Une faible croissance économique européenne Une faible croissance économique locale La hausse du prix des matières premières Un risque significatif Un risque majeur La hausse du prix des matières premières et l’absence de croissance économique sont les principales craintes Selon vous, quel serait le risque le plus nuisible au développement de votre activité ? Europe 37 38 29 32 28 28 23 27 22 21 22 19 20 11 Données en % Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  19. 19. Page 19 Pays par pays, les trois principales craintes Pays Le plus grand risque % Deuxième plus grand risque % Troisième plus grand risque % Autriche Faible croissance économique européenne 59 Faible croissance économique locale 59 Hausse du prix des matières premières 40 Belgique Faible croissance économique locale 49 Faible croissance économique européenne 38 Hausse du prix des matières premières 32 République Tchèque Pénurie de main d’œuvre qualifiée 51 Fluctuations monétaires 48 Hausse du prix des matières premières 42 Danemark Faible croissance économique européenne 31 Hausse du prix des matières premières 29 Faible croissance économique locale 26 Finlande Hausse du prix des matières premières 19 Fluctuations monétaires 18 Faible croissance économique européenne 17 France Faible croissance économique locale 46 Hausse du prix des matières premières 39 Faible croissance économique européenne 35 Allemagne Pénurie de main d’œuvre qualifiée 52 Hausse du prix des matières premières 43 Faible croissance économique locale 38 Grèce Accès difficile au financement 69 Hausse du prix des matières premières 66 Taux de chômage élevé 64 Irlande Faible croissance économique locale 79 Faible croissance économique européenne 53 Hausse du prix des matières premières 34 Italie Hausse du prix des matières premières 27 Taux de chômage élevé 26 Déflation 24 Luxembourg Faible croissance économique locale 38 Faible croissance économique européenne 33 Hausse du prix des matières premières 27 Pays-Bas Faible croissance économique locale 48 Faible croissance économique européenne 43 Hausse du prix des matières premières 31 Norvège Faible croissance économique locale 29 Hausse du prix des matières premières 29 Faible croissance économique européenne 27 Pologne Hausse du prix des matières premières 56 Tensions géopolitiques et guerres 44 Hausse du prix de l’énergie 43 Portugal Faible croissance économique locale 36 Hausse du prix des matières premières 34 Inflation 33 Russie Inflation 58 Hausse du prix des matières premières 51 Fluctuations monétaires 49 Espagne Hausse du prix des matières premières 54 Hausse du prix de l’énergie 54 Inflation 44 Suède Faible croissance économique locale 51 Faible croissance économique européenne 37 Hausse du prix des matières premières 30 Suisse Pénurie de main d’œuvre qualifiée 37 Faible croissance économique européenne 28 Fluctuations monétaires 28 Turquie Tensions géopolitiques et guerres 64 Fluctuations monétaires 62 Hausse du prix des matières premières 62 Royaume-Uni Faible croissance économique locale 42 Faible croissance économique européenne 35 Hausse du prix des matières premières 27 Selon vous, quel serait le risque le plus nuisible au développement de votre activité ? Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  20. 20. Page 20 Attentes vis-à-vis des pouvoirs publics Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  21. 21. Page 21 39 41 44 49 52 58 59 60 62 65 67 68 70 71 72 74 75 78 79 80 81 61 59 56 51 48 42 41 40 38 35 33 32 30 29 28 26 25 22 21 20 19 Suisse Luxembourg Allemagne Autriche République… Belgique Royaume-Uni Turquie France Suède Finlande Portugal Espagne Italie Pologne Danemark Russie Pays-Bas Norvège Grèce Irlande Une politique de croissance via une augmentation des investissements publics Une réduction de la dette publique Les entrepreneurs européens demandent davantage d’investissement public Selon vous, quelle politique devraient adopter les gouvernements européens durant les six prochains mois ? A 63%, les PME et ETI européennes souhaitent une relance économique via l’augmentation des investissements publics. Seuls les entrepreneurs des pays germanophones préfèreraient se concentrer sur la réduction de la dette. 63% Moyenne européenne Données en % République Tchèque Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  22. 22. Page 22 Les entreprises attendent majoritairement un allégement des taxes Selon vous, quelles mesures politiques favoriseraient le développement économique de votre entreprise ? Europe 16 19 20 32 36 41 42 69 Assouplir la protection de l'emploi Favoriser l'immigation de main d'œuvre qualifiée Mettre en place des mesures de protection face à la concurrence internationale Réduire les coûts salariaux Favoriser fiscalement la recherche et le dévoloppement Augmenter l'investissement public Alléger les procédures administratives Réduire les taxes Données en % Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  23. 23. Page 23 Investissement et emploi Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  24. 24. Page 24 19 23 21 17 19 25 23 27 25 28 29 26 29 30 27 32 33 35 33 38 50 71 65 69 77 74 64 68 63 67 64 62 70 64 64 70 61 61 58 64 60 43 10 12 10 6 7 11 9 10 8 8 9 4 7 6 3 7 6 7 3 2 7 Grèce Suisse Russie Belgique Suède Autriche Finlande Allemagne Luxembourg Norvège Italie Pays-Bas France Grande-Bretagne Danemark République Tchèque Espagne Pologne Irlande Portugal Turquie Augmenter Se maintenir Réduire Durant les six prochains mois, comment va évoluer le montant de vos investissements ? Trois entreprises sur dix prévoient d’augmenter leurs investissements à court terme 29% Moyenne européenne 43 36 30 28 27 25 24 24 22 22 20 20 17 17 14 14 12 11 11 11 9 Données en % Balance entre “Augmentation” et “Réduction”* *Balance = “Augmentation” - “Réduction” Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  25. 25. Page 25 1 3 3 2 4 2 2 2 1 3 3 1 0 2 3 2 3 7 4 3 2 15 22 19 20 21 19 18 18 23 20 23 21 24 22 24 24 23 28 29 35 38 71 58 65 65 60 68 71 71 64 68 62 73 70 71 66 69 70 53 63 59 58 11 13 11 12 13 10 9 7 11 8 11 5 5 4 6 4 4 10 3 2 2 2 3 2 1 2 1 0 2 1 1 1 0 1 1 1 1 0 2 1 1 Grèce Allemagne Italie Norvège Pologne Suisse Finlande Russie République… Espagne Autriche Suède Belgique Pays-Bas France Luxembourg Portugal Turquie Danemark Grande-Bretagne Irlande Augmenteront fortement (plus de 3%) Augmenteront légèrement (moins de 3%) se maintiendront Diminueront légèrement (moins 3%) Diminueront fortement (plus de 3%) Durant les six prochains mois, comment vont évoluer vos effectifs ? 38 35 29 23 22 21 20 19 18 17 14 14 12 11 11 10 10 9 9 9 3 Des perspectives d’embauches encourageantes mais à confirmer Balance entre “Augmentation” et “Réduction” Une entreprise sur quatre (26%) prévoit d’embaucher au cours des six prochains mois alors que 9% envisagent de diminuer leurs effectifs. 26% Moyenne européenneDonnées en % République Tchèque Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  26. 26. Page 26 1 1 0 1 1 1 3 3 6 7 7 15 5 5 9 16 15 14 18 10 16 3 4 9 9 10 12 16 22 20 19 23 17 28 30 34 30 32 37 37 45 43 Norvège Danemark Belgique Finlande Pays-Bas Irlande Suède Royaume-Uni Luxembourg Italie France Espagne Portugal République Tchèque Russie Turquie Pologne Allemagne Grèce Suisse Autriche Oui, un manque à gagner significatif (plus de 5%) Oui, un léger manque à gagner (moins de 5%) Un manque à gagner, principalement évoqué par les entreprises Autrichiennes, Suisses et Grecques Selon vous, le manque de main d‘œuvre qualifiée engendre-t-il une perte en termes de chiffre d‘affaires pour votre entreprise ? 59 55 55 51 47 46 43 35 33 32 30 26 26 25 19 13 11 10 9 5 4 31% des entreprises du Middle Market en Europe déclarent subir des conséquences négatives sur leur chiffre d’affaires en raison d’un manque de personnel qualifié. Les entreprises ayant un chiffre d’affaires inférieur à 30 M€ sont les plus touchées. 31% Moyenne européenne Données en % Baromètre européen EY des PME / ETI 2015
  27. 27. Page 27 EY | Audit | Conseil | Fiscalité & Droit | Transactions EY est un des leaders mondiaux de l’audit, du conseil, de la fiscalité et du droit, des transactions. Partout dans le monde, notre expertise et la qualité de nos services contribuent à créer les conditions de la confiance dans l’économie et les marchés financiers. Nous faisons grandir les talents afin qu’ensemble, ils accompagnent les organisations vers une croissance pérenne. C’est ainsi que nous jouons un rôle actif dans la construction d’un monde plus juste et plus équilibré pour nos équipes, nos clients et la société dans son ensemble. EY désigne l’organisation mondiale et peut faire référence à l’un ou plusieurs des membres d’Ernst & Young Global Limited, dont chacun est une entité juridique distincte. Ernst & Young Global Limited, société britannique à responsabilité limitée par garantie, ne fournit pas de prestations aux clients. Retrouvez plus d’informations sur notre organisation sur www.ey.com. © 2015 Ernst & Young et Associés. Tous droits réservés. EYG no. AU2877 Document imprimé conformément à l’engagement d’EY de réduire son empreinte sur l’environnement. Cette publication a valeur d’information générale et ne saurait se substituer à un conseil professionnel en matière comptable, fiscale ou autre. Pour toute question spécifique, vous devez vous adresser à vos conseillers. www.ey.com/fr

×