Tumeur bénigne du sein

10 932 vues

Publié le

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
10 932
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
88
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tumeur bénigne du sein

  1. 1. Les Lésions Bénignes du Sein Ensemble hétérogène : - Mastose fibrokystique - Papillomes - Adénofibromes - Autres - Les pseudotumeurs - Les lésions inflammatoires
  2. 2. Les Lésions Bénignes du Sein Mastopathie FibroKystique : Plusieurs éléments : - Kystes : dilatation des acinis - Hyperplasie épithéliale de type canalaire soit simple soit atypique - Adénose : augmentation en taille et en nombre des lobules
  3. 3. Les Lésions Bénignes du Sein Mastopathie FibroKystique : Signes fonctionnels : - mastopathies cycliques ou non, bilatérale, quadrants externes - placard à la palpation Mammo difficile: seins dense opacités kystique, placard de fibrose, calcifications Echo
  4. 4. Les Lésions Bénignes du Sein Mastopathie FibroKystique : Traitement : - Conseils généraux : rassurer, « bon » soutien gorge, diminuer les excitants, perte de poids - Traitements anti-estrogéniques : Contraception, faible dose d’ethinyl estradiol Progestatifs ++++ Veinotoniques, progestogel
  5. 5. Les Lésions Bénignes du Sein Kyste : rarement solitaire Femme entre 35 et 50 ans Mastodynie Apparition brutale, bien limitée, plus ou moins rénitente, fluctuation en fonction du cycle Echo : lacune anéchogène, limites nettes, renforcement postérieur
  6. 6. Les Lésions Bénignes du Sein Adénofibrome : TB la plus fréquente Femme jeune Tuméfaction unique, bien limitée, élastique, mobile, isolée, indolore, non adhérente aux plans profonds Possible maladie fibroadénomateuse ou polyadénomateuse Mammo, écho : image régulière, bien limitée, dense, polylobée parfois Chirurgie : doute diagnostic, douleur, préjudice ethétique, souhait de la patiente
  7. 7. Les Lésions Bénignes du Sein Tumeur phyllode: Survenue plus tardive : 45 ans Croissance plus rapide Mammo, écho : masse ovoide, hypoéchogène, parfois hétérogène Tumeur phyllode bénigne, sarcome phyllode I à IV 14 % récidives : grade initial, résection incomplète Mode histologique plus agressif
  8. 8. Les Lésions Bénignes du Sein Cyststeatonécrose: Après un traumatisme, postopératoire masse ± dure, signes inflammatoires possibles Opacité mal systématisée, microcalcifications Chirugie : coque fibreuse, liquide butyreux
  9. 9. Les Lésions Bénignes du Sein Lipomes : Difficile à palper : faible consistance, déformabilité Mammo : plage radiotransparante, contours nets Hamartome ou adénofibrolipome : Tumeur bénigne rare, graisse, tissu glandulaire et tissu conjonctif en proportion variable Mammo : plage bien limitée avec liseret fin, clarté graisseuse et opacitées plus ou mois dense « en tranche de saucisson »
  10. 10. Les Lésions Bénignes du Sein Galactocèle : Rétention lactée dans un galactophore dilaté en postpartum Écho : kyste épais Ponction : diagnostic Ganglion intra-mammaire : Tumeur bénigne rare, graisse, tissu glandulaire et tissu conjonctif en proportion variable Mammo : plage bien limitée avec liseret fin, clarté graisseuse et opacitées plus ou mois dense « en tranche de saucisson »
  11. 11. Les Lésions Bénignes du Sein Cicatrice radiaire : centre prolifératif d’Aschoff - lésion stellaire, à centre scléro-élastique Mammo : découverte fortuite Femme âgée, Risque de cancer?, chirurgie Adénose sclérosante : Aspect de rupture architecturale en mammo
  12. 12. Les Lésions Bénignes du Sein Maladie de Mondor : Phlebite segmentaire superficielle thoraco-abdominale Cordon vertical douloureux
  13. 13. Les Lésions Bénignes du Sein Pathologie inflamatoire : - mastites aigues infectieuses ou bactérienne : lymphangite ou abcès Douleur, rougeur localisée ou diffuse Collection ou aspect flou irrégulier Traitement antibiotique ou drainage
  14. 14. Ecoulements Mamelonnaires Cancer du sein dans 10 % des cas (carcinome intra-galactophorique) Zone « gachette » : écoulement unipore Galactorrhée : écoulement laiteux ou aqueux, bilatéral, multipore, Grossesse, allaitement, médicament, tumeur hypophysaire ou à Prolactine Aqueux : eau de riz Séreux : jaune clair Grumeleux : épaisse marron ou grisatre sanglant Mammo, écho Galactographie : lacune,dilatation, compression extrinséque Cytologie
  15. 15. Ecoulements Mamelonnaires Etiologie : - papillome - papillomatose diffuse - adénose érosive du mamelon - ectasie galactophorique ou galactophorite ectasiante : dilatation des canaux terminaux rétroaréolaires CAT : - pyramidectomie Écoulement sanglant, gêne de la patiente, élèment suspect à l’imagerie

×