Presa

276 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
276
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Presa

  1. 1. PRESA
  2. 2. • Le critère de classification la plus simple est le taux de journaux occurrence,distinguer cette périodicité quotidienne publications (journaux),hebdomadaires, mensuels, trimestriels et annuels. entre le tauxdoccurrence et le type de public que vous avez une certaine publication estétabli une forte corrélation: que le public est plus large et plus hétérogène(ce qui signifie aborder des sujets variés) fréquence est plus élevée. Unpublic de fans de musique progressive ou des activistes écologiques nepeuvent pas consommer quotidiennement des produits qui traite tous lesmédias au sujet de ces préoccupations (dont le thème pourrait facilementépuiser en battement par exemple) à la place, des millions de gensordinaires qui toujours besoin dinformations pratiques liées à leur viequotidienne, ainsi que de présenter les derniers développements dans lapolitique, léconomie et la culture, linterprétation dévénements ou detendances dans la société où ils vivent, va utiliser le support du produitcontenant quotidiens toutes ces données (et bien dautres). Cette corrélationfournit une utile première représentante de bureau indication de presse quisouhaite préciser un emplacement de publication de linformation: si lesdonnées que vous souhaitez les envoyer vise un large public (ils sontdordre général ou dactualité), il peut appel aux journalistes travaillant dansdivers journaux, sils sadresse à un public restreint avec unsocioprofessionnelle contour bien défini, il doit rechercher des journalistesde publications spécialisées et, éventuellement, ceux qui gardent une boîtede profil journaux quotidienne.
  3. 3. • Différentes publications après leur mise en circulation: certaines éditions millionsdexemplaires par jour (soit un total de Wall Street Journal .900.000 il apparaît sur lescopies; Readers Digest publié chaque semaine dans 27 millions dexemplaires), etdautres seulement quelques milliers . Toutefois, pour la communication avec lespécialiste des médias, la circulation ne doit pas être discriminatoires, il travaille avecdes journalistes, des gens ¬ teurs despèces dans une zone donnée, qui doivent êtrerespectés pour leur compétence et non le nombre de copies que vendre desjournaux où il travaille.• Un autre critère de classification, basée sur lexpérience de limpression, le format depublication est, en gros, on peut distinguer le format de type magazine (allant autourde la taille dune feuille de papier A4) et les formats de type de papier. À leur tour, ilsdiffèrent au format standard (soi-disant A2) et le format tabloïd (A3). Cela correspondsouvent à lécart de fréquence: La plupart des quotidiens ont un format A2, et laplupart des hebdomadaires appel au format tabloïd, ce qui nexclut pas desexceptions: par exemple, la liberté journal a choisi le format tabloïd (commeLibération en français), et le quotidien National Journal dutiliser Pocket format long(A5) contenant également des magazines et des émissions de radio.
  4. 4. • Dans la région de feux de signalisation, les publications suivantes: national (médiascouvrant lensemble du territoire dun Etat), les journaux locaux et régionaux dans ladernière catégorie inclut à la fois la circulation de plusieurs milliers dexemplairesimprimés de toute communauté, et grand géant métropole moderne de tous lesjours, avec des pistes de centaines de milliers dexemplaires, sans vocationnationale (cest à dire pas de manifestations sur des thèmes liés à lensemble duterritoire dun pays sans une distribution nationale).• Contenu journaux et magazines peuvent être généraux ou spécialisés. Offresspéciales quotidienne politiques, économiques, sociales, sportives, culturelles, de lavie domestique, les questions internationales et ainsi de suite, ils essaient de ne pasignorer tout sujet dintérêt et de nimporte quel domaine de la vie, parce que leurpublic est hétérogène, sétend sur une superficie larges géographiques problèmes dela vie,, aspirations et les préoccupations très différentes.
  5. 5. • Les publications spécialisées peuvent être classés selon le public cible et après lecontenu spécifique. Il ya tellement de publications pour les femmes, les enfants etles jeunes, les personnes âgées, pour les hommes, pour les personnes dans leszones rurales pour diverses professions (médecins, avocats, enseignants,spécialistes des télécommunications et ainsi de suite), car il ya des publications surdes sujets économique (et même plus spécialisés, certains étant en charge desquestions financières, le matériel autre vie, linvestissement, limmobilier et lesindustries certaine etc) sur les questions intérieures (sur les arts culinaires,jardinage, autour de la maison, sur garde denfants, etc), les sports thèmes (généralou par le sport), politiques, thèmes religieux, les thèmes de loisirs (à partir deprogrammes de radio et de télévision sur la vulgarisation scientifique de presse oupresse passe-temps divers, tels que la mode, la pêche, le surf, navomodelismul, jeuxinformatiques, jeux déchecs, philatélie, musique, etc.) ou des thèmes sur le bord dela presse et de la littérature (que lon appelle presse émotionnel qui publie deshistoires tendres , confessions, zodiacuri, etc conseils hygiéno-diététiques, voir R.Cayrol, 1991, pp 200-260, et CJ Bertrand, 1995, pp 38-39)

×