Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
Le rôle du NEPAD dans l'am é lioration de la qualit é  et de l'efficacit é  de l'aide au d é veloppement agricole  Amadou ...
Introduction <ul><li>“ Il est temps de replacer l'agriculture au centre du programme pour le d é veloppement, en tenant co...
Introduction <ul><li>L'agriculture doit porter ses fruits. C'est pourquoi la qualit é  et l'efficacit é  de l'aide sont pr...
Introduction <ul><li>Le rôle global du NEPAD est   :  </li></ul><ul><li>de stimuler et de catalyser le processus CAADP  </...
Le CAADP   : cadre et instrument d'am é lioration de la qualit é  et de l'efficacit é  de l'aide  <ul><li>Premier effort c...
Les principes cl é s du CAADP sont notamment   :  <ul><li>l'exploitation des compl é mentarit é s et de la coop é ration r...
Le CAADP   : engagement des gouvernements africains <ul><li>Harmonisation des strat é gies de d é veloppement agricole, co...
Les TR   : instruments d'harmonisation et d'alignement des efforts de d é veloppement  <ul><li>Le processus de TR se focal...
Le rôle sp é cifique de l'unit é  agricole du NEPAD dans l'am é lioration de la qualit é  et de l'efficacit é  de l'aide <...
Conclusions  <ul><li>L'avenir de l'agriculture africaine semble radieux. Pour la premi è re fois, il existe un large conse...
Conclusions <ul><li>En tant qu'organisation africaine continentale, le Secr é tariat du NEPAD jouit d'un avantage relatif,...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le rôle du NEPAD dans l'amélioration de la qualité et de l'efficacité de l'aide au développement agricole

3 163 vues

Publié le

Presentation par Amadou Allahoury Diallo (NAPAD) au 6ième Briefing sur le Développement à Bruxelles - 2 juillet 2008

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Le rôle du NEPAD dans l'amélioration de la qualité et de l'efficacité de l'aide au développement agricole

  1. 1. Le rôle du NEPAD dans l'am é lioration de la qualit é et de l'efficacit é de l'aide au d é veloppement agricole Amadou Allahoury Diallo Senior Water Specialist NEPAD
  2. 2. Introduction <ul><li>“ Il est temps de replacer l'agriculture au centre du programme pour le d é veloppement, en tenant compte du contexte actuel, radicalement diff é rent en termes d ’ opportunit é s et de d é fis.” Rapport sur le d é veloppement dans le monde de 2008 </li></ul><ul><li>C'est particuli è rement le cas en Afrique sub-saharienne, o ù la subsistance de 85% des pauvres d é pend, au moins en partie, de l'agriculture.   La croissance du revenu agricole est essentielle à la r é duction de la pauvret é rurale et à la croissance é conomique. </li></ul>
  3. 3. Introduction <ul><li>L'agriculture doit porter ses fruits. C'est pourquoi la qualit é et l'efficacit é de l'aide sont primordiales. </li></ul><ul><li>Conscients de cette situation, les dirigeants africains ont d é velopp é le Programme de d é veloppement de l ’ agriculture d ’ Afrique (CAADP – Africa Agriculture Development Programme ), en tant que cadre NEPAD pour la revitalisation du secteur agricole et en tant qu'initiative visant à acc é l é rer la croissance et à é radiquer la pauvret é dans les pays africains . </li></ul>
  4. 4. Introduction <ul><li>Le rôle global du NEPAD est   : </li></ul><ul><li>de stimuler et de catalyser le processus CAADP </li></ul><ul><li>de jouer un rôle d'action en captant et en retenant l'attention des gouvernements nationaux et de la communaut é internationale du d é veloppement, afin qu’ils soutiennent ce nouvel agenda africain. </li></ul>
  5. 5. Le CAADP   : cadre et instrument d'am é lioration de la qualit é et de l'efficacit é de l'aide <ul><li>Premier effort complet d'exploitation des é nergies et de l'engagement de l'Afrique même pour relever les d é fis du d é veloppement du continent. </li></ul><ul><li>Opportunité d’am é liorer la qualit é et l'efficacit é des investissements dans le secteur agricole, notamment via l'aide au d é veloppement. </li></ul>
  6. 6. Les principes cl é s du CAADP sont notamment   : <ul><li>l'exploitation des compl é mentarit é s et de la coop é ration r é gionales   ; </li></ul><ul><li>l'application des principes d‘efficacit é politique, de dialogue, de suivi et de reddition des comptes   ; </li></ul><ul><li>le recours à des partenariats et à des alliances, notamment d'agriculteurs, d'entreprises agricoles et de la soci é t é civile ; </li></ul><ul><li>le partage des responsabilit é s et l’engagement collectif au sein des diverses institutions africaines, des gouvernements africains, de la soci é t é civile et des institutions du secteur priv é . </li></ul>
  7. 7. Le CAADP   : engagement des gouvernements africains <ul><li>Harmonisation des strat é gies de d é veloppement agricole, comme le montre l'objectif de 6% de croissance annuelle moyenne du secteur agricole au niveau national   ; </li></ul><ul><li>10% des budgets nationaux consacr é s au secteur agricole ; </li></ul><ul><li>Le CAADP agit au niveau national via des “ tables rondes ” . </li></ul>
  8. 8. Les TR   : instruments d'harmonisation et d'alignement des efforts de d é veloppement <ul><li>Le processus de TR se focalise sur : </li></ul><ul><li>l'alignement entre politiques é tatiques et priorit é s régionales   ; </li></ul><ul><li>l'exploitation des synergies ; </li></ul><ul><li>l'identification du financement des donateurs n é cessaire pour atteindre les priorit é s é tablies </li></ul><ul><li>le contrôle et l' é valuation des progr è s du CAADP au niveau national, r é gional et continental. </li></ul>
  9. 9. Le rôle sp é cifique de l'unit é agricole du NEPAD dans l'am é lioration de la qualit é et de l'efficacit é de l'aide <ul><li>Cinq domaines strat é giques : </li></ul><ul><li>La construction de partenariats et de coalitions ; </li></ul><ul><li>La promotion des principes du CAADP ; </li></ul><ul><li>Le contrôle et l'examen de l'impact du CAADP   ; </li></ul><ul><li>La gestion de la communication et de l'information de soutien   ; </li></ul><ul><li>L'exploitation des principales th é ories et exp é riences sur les questions agricoles africaines. </li></ul>
  10. 10. Conclusions <ul><li>L'avenir de l'agriculture africaine semble radieux. Pour la premi è re fois, il existe un large consensus sur les objectifs, les buts, les proc é dures de mise en œ uvre et les principes de partenariat. </li></ul><ul><li>Le CAADP a connu des progr è s positifs, mais sa mise en œuvre n'est pas à la hauteur des attentes. Quelques obstacles de taille demeurent. </li></ul>
  11. 11. Conclusions <ul><li>En tant qu'organisation africaine continentale, le Secr é tariat du NEPAD jouit d'un avantage relatif, en tant qu'acteur ind é pendant dans la proc é dure d'am é lioration de l'efficacit é de l'investissement dans le secteur agricole, notamment via l'aide internationale   ; </li></ul><ul><li>L'engagement du Secr é tariat du NEPAD est inconditionnel et nous avons besoin du soutien de toutes les parties prenantes. </li></ul>

×