CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE, OUVERTURE SUR
LE MONDE
Quels enjeux économiques et sociétaux? Quel défi
technologique? Quelles...
2© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
A- QUELS ENJEUX ÉCONOMIQUES ET SOCIÉTAUX
VOYAGE DE LA MATI...
3© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
A-1 QUELS ENJEUX ÉCONOMIQUES ET SOCIÉTAUX
VOYAGE DE LA MAT...
4© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
émissions
diffuses
habitants / santé
SOURCE
CIBLES
transfe...
5© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
A-3 CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE
QUELS ENJEUX NORMATIFS ET S...
6© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
A-4 CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE
ASPECTS TECHNIQUES ET RÉGLE...
7© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
A-5 CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE, OUVERTURE SUR LE
MONDE – D...
8© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
A-6 CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE
BESOIN DE RECONNAISSANCES D...
9© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
A-7 CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE DANS LES
ÉCHANGES MONDIAUX…...
10© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
B- DÉFI TECHNOLOGIQUE : POURQUOI? CHIMIE,
SCIENCES ANALYT...
11© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
B-1 QUEL DÉFI TECHNOLOGIQUE
POUR ASSURER LA QUALITÉ ET LA...
12© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
B-2 DÉFI TECHNOLOGIQUE : POURQUOI? CHIMIE, SCIENCE
ANALYT...
13© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
B-3 DÉFI TECHNOLOGIQUE: POURQUOI?
POUR FAIRE PARLER LA MA...
14© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
B-4 DÉFI TECHNOLOGIQUE : COMMENT? SOPHISTICATION
PLATEFOR...
15© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
LES MÉTHODES DE PROFILAGE CHIMIQUE ET
BIOCHIMIQUE
B-5.1 P...
16© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
LES MÉTHODES DE PROFILAGE CHIMIQUE ET
BIOCHIMIQUE
Spectro...
17© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
B-5.3 PANORAMA DES PRINCIPALES
MÉTHODES D’ANALYSES UTILIS...
18© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
IDENTIFICATION ET QUANTIFICATION
DES ESPÈCES
• A partir d...
19© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
B-6 DÉFI TECHNOLOGIQUE – PANORAMA
D’APPLICATION
Evaluatio...
20© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
Evaluation du risque et détermination des liens de
causal...
21© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
B-6.1 DÉFI TECHNOLOGIQUE – PANORAMA D’APPLICATION
CARACTÉ...
22© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
CATALYSEURS
DURCISSEURS
(amines aromatiques)
ADJUVANTS
SO...
23© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
B-6.3 DÉFI TECHNOLOGIQUE PANORAMA
D’APPLICATION
Traçabili...
24© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
B-7 DÉFI TECHNOLOGIQUE : PANORAMA D’INNOVATION
B-7.1 @MIN...
25© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
B-7.1 DÉFI TECHNOLOGIQUE, INNOVATION
LA NAISSANCE DE @MIN...
26© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
B-7.2 DÉFI TECHNOLOGIQUE, INNOVATION
LA NAISSANCE DE @RAD...
27© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
RADIOACTIVITÉ
B-7.2.1 @RADIOMANAGER INNOVATION
SYSTÈME IN...
28© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
B-7.2.2 @RADIOMANAGER SYSTÈME
INTELLIGENT DE RADIOPROTECT...
29© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
B-7.3 DÉFI TECHNOLOGIQUE, INNOVATION
LA CRÉATION DE @WAST...
30© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
B-7.3 DÉFI TECHNOLOGIQUE, INNOVATION
LA CRÉATION DE @WAST...
31© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
Valorisation waste@manager
Succession de macros Excel per...
32© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
Méthode QuEChERS (Quick, Easy, Cheap, Effective, Rugged, ...
33© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
GC/MS-MS
Source Electronic Impact
Triple Quadripole
GC/EC...
34© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
8 injections HPLC/UV ou Fluo
• Aflatoxines B1, B2, G1, G2...
35© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
Analyse du Bisphénol dans les plastiques
Monomère de poly...
36© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
C- OUVERTURE SUR LE MONDE
QUELLE EXPERTISE ET RÉPONSES
PO...
37© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
aspect opérationnel
aspect approche globale - multidiscip...
38© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
concentration compartiment environnemental / dose d’expos...
39© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
connaissance de la matière : résultante d’une demande exp...
40© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
C.4 DE L’INGÉNIEUR CHIMISTE À L’EXPERT CHIMISTE
RETOUR D’...
41© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015
C.5 LA CONDUITE D’UNE EXPERTISE JUDICIAIRE
RÔLE DE L’EXPE...
Yvon GERVAISE
yvon.gervaise@sgs.com
@expertscience : http://twitter.com/expertscience
www.sgsgroup.fr
Directeur, SGS Multi...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Chimie, science analytique, ouverture sur le monde. Conférence SGS - INSA ROUEN

34 698 vues

Publié le

Cours conférence SGS - INSA ROUEN 5ème année Ingénieurs le 4 décembre 2015. Chimie, science analytique, ouverture sur le monde.
Quels enjeux économiques et sociétaux? Quel défi technologique? Quelles expertises et réponses des Ingénieurs chimistes?
Yvon Gervaise, Expert français auprès de l'OCDE, Directeur de SGS MULTILAB

Publié dans : Sciences
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
34 698
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
590
Actions
Partages
0
Téléchargements
21
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Chimie, science analytique, ouverture sur le monde. Conférence SGS - INSA ROUEN

  1. 1. CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE, OUVERTURE SUR LE MONDE Quels enjeux économiques et sociétaux? Quel défi technologique? Quelles expertises et réponses des Ingénieurs chimistes? M. Yvon GERVAISE Ingénieur INSCIR/ INSA Expert près la Cour d’Appel de Rouen Expert français auprès de l’OCDE Directeur SGS Multilab Rouen Cours pour les Ingénieurs 5ème année 4 décembre 2015
  2. 2. 2© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 A- QUELS ENJEUX ÉCONOMIQUES ET SOCIÉTAUX VOYAGE DE LA MATIÈRE … A-1 OUVERTURE SUR LE MONDE A-2 CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE, OUVERTURE SUR LE MONDE… LES ENJEUX POUR LES ÉCOSYSTEMES A-3 CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE, OUVERTURE SUR LE MONDE… LES ENJEUX POUR LES ÉCOSYSTEMES A-4 CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE ASPECTS TECHNIQUES ET RÉGLEMENTAIRE POUR LES OPÉRATEURS ÉCONOMIQUES DANS LES ÉCHANGES MONDIAUX A-5 CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE, OUVERTURE SUR LE MONDE – DU LOCAL AU GLOBAL– LES GRANDES INSTANCES DE RÉGULATION A-6 CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE BESOIN DE RECONNAISSANCES DE COMPÉTENCE DANS LES TRANSACTIONS MONDIALES A-7 CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE DANS LES ÉCHANGES MONDIAUX… DES EXIGENCES DE COMPÉTENCES
  3. 3. 3© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 A-1 QUELS ENJEUX ÉCONOMIQUES ET SOCIÉTAUX VOYAGE DE LA MATIÈRE … OUVERTURE SUR LE MONDE Produits Agricoles Produits Alimentaires Produits de consommation Non Alimentaires Produits Chimiques Environnement
  4. 4. 4© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 émissions diffuses habitants / santé SOURCE CIBLES transfert transfert transfert A-2 CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE, OUVERTURE SUR LE MONDE… LES ENJEUX POUR LES ÉCOSYSTEMES vecteurs sols vecteur eau Vecteur air émission canalisée cultures
  5. 5. 5© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 A-3 CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE QUELS ENJEUX NORMATIFS ET SOCIÉTAUX DANS L’ENVIRONNEMENT ET LA RÉGULATION DES ÉCHANGES ÉCONOMIQUES MONDIAUX ? Orientent Structurent Contraignent D’un port à l’autre … Les normes transportent des approches techniques juridiques favorisant ou défavorisant des intervenants Normes ont pour objet: Sécuriser les échanges Facilité interopérabilité du commerce Principe protéger le consommateur : traçabilité - durabilité L’environnement concurrentiel des échanges Normes et régulation internationales Connaissance Evaluation marchandise produit Sciences analytiques Caractérisation expertise
  6. 6. 6© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 A-4 CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE ASPECTS TECHNIQUES ET RÉGLEMENTAIRE POUR LES OPÉRATEURS ÉCONOMIQUES DANS LES ÉCHANGES MONDIAUX Intérêt des entreprises, des opérateurs à maitriser la conformité: • Eviter des déconvenues • Favoriser le positionnement • Soutenir des stratégies à long terme Développement des échanges et corollaire • Augmentation des normes et règles • Acteurs publics et privés participent à leur élaboration. • Tendance des États et organisations à déléguer l’élaboration aux experts Produits de consommation CPSIA (Consumer Product Safety Improvement Act- USA)
  7. 7. 7© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 A-5 CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE, OUVERTURE SUR LE MONDE – DU LOCAL AU GLOBAL– LES GRANDES INSTANCES DE RÉGULATION GHS, REACH, etc …
  8. 8. 8© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 A-6 CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE BESOIN DE RECONNAISSANCES DE COMPÉTENCE DANS LES TRANSACTIONS MONDIALES Compétence du laboratoire dans un port (export/import) • moyens efficaces : réduire le risque d’importations de produits défectueux • Conformité aux normes, règlements suivant des tests Accréditation et instrument de reconnaissance de la compétence du laboratoire • Exactitude, fiabilité • Confiance des résultats Accréditation doit être reconnue au niveau international • COFRAC, organisme qui accrédite suivant ISO 17025. • reconnaissance à travers des évaluations très rigoureuses de l’organisme ILAC (International Laboratory ACcreditation) • MRA (Mutual Recognition Agreement): laboratoire reconnu globalement pour faciliter l’acceptation les résultats de test qui accompagnent
  9. 9. 9© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 A-7 CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE DANS LES ÉCHANGES MONDIAUX… DES EXIGENCES DE COMPÉTENCES - Accréditation ISO 17025 COFRAC, EA, ILAC - Agréments ministériels ,santé, environnementaux, ASN FOSFA (Federation of Oils, Seeds and Fats Association) KFDA (Autorités coréennes) COFRAC (Comité Français d’ACcréditation) BPL (Bonnes Pratiques de laboratoire) GAFTA (Grain and Feed Trade Association)
  10. 10. 10© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 B- DÉFI TECHNOLOGIQUE : POURQUOI? CHIMIE, SCIENCES ANALYTIQUES POUR ASSURER LA QUALITÉ ET LA SÉCURITÉ DES MATIÈRES PREMIÈRES, DES PRODUITS ET DES PROCESS B-1 MISSION À VALEUR AJOUTÉE B-2 RÉPONSE À UN CAHIER DES CHARGES TECHNIQUE, ÉCONOMIQUE, ENVIRONNEMENTAL ET SOCIÉTAL B-3 FAIRE PARLER LA MATIÈRE B-4 SOPHISTICATION PLATEFORME ANALYTIQUE MULTIDISCIPLINAIRE B-5 PANORAMA DE QUELQUES MÉTHODES ET TECHNIQUES B-6 DÉFI TECHNOLOGIQUE – PANORAMA D’APPLICATION B-7 DÉFI TECHNOLOGIQUE – PANORAMA D’INNOVATION
  11. 11. 11© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 B-1 QUEL DÉFI TECHNOLOGIQUE POUR ASSURER LA QUALITÉ ET LA SÉCURITÉ DES MATIÈRES PREMIÈRES, DES PRODUITS ET DES PROCESS MISSION À VALEUR AJOUTÉE Matière première Produits finis de consommation Recherche Développement Enregistrement Nouvelle technique analytique Sélection matières premières Fabrication Commercialisation Expertise - test Caractérisation pureté Quantification impureté Mise sur le marché Conformité technique et règlementaire Mesure des interactions Environnement Santé
  12. 12. 12© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 B-2 DÉFI TECHNOLOGIQUE : POURQUOI? CHIMIE, SCIENCE ANALYTIQUE, EN RÉPONSE À UN CAHIER DES CHARGES TECHNIQUE, ÉCONOMIQUE, ENVIRONNEMENTAL ET SOCIÉTAL Information et exigence du consommateur Conformité : . Réglementaire . REACh Prise en compte globale ACV, GES, GHS Relation Produit/santé/environnement Exemple perturbateur endocrinien Surveillance matière première, impact réglementaire REACh Tendance chimie verte Actifs végétaux Tendance environnementale écolabel Valeur d’usage Additifs Innovation Recherche Exigence particulière nouveau règlement cosmétique/ pesticides Sécurité des ingrédients Valorisation du produit et sous-produit - filière Votre produit Votre matière première Cahier des charges client Produit Procédé
  13. 13. 13© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 B-3 DÉFI TECHNOLOGIQUE: POURQUOI? POUR FAIRE PARLER LA MATIÈRE • Analyses des composants -> pureté • Analyses des constituants mineurs -> impuretés, ultratraces • Analyses des marqueurs d’origines, de procédés • Analyses de molécules –> innovation • Analyses d’isotopes stables, instables – Exemple des vins: analyse par Carbone 14 – Origine produits: origine géographique : certains ratio isotopiques • Analyse d’empreinte : chemical finger print – Expertise
  14. 14. 14© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 B-4 DÉFI TECHNOLOGIQUE : COMMENT? SOPHISTICATION PLATEFORME ANALYTIQUE MULTIDISCIPLINAIRE « LA SCIENCE A L’ÂGE DE SES INSTRUMENTS » Bachelard Techniques du vivant: Biochimie Biologie moléculaire Processus de l’analyse de la matière Traitement de l’échantillon Techniques spectrométriques - Radioactivité - Spectrométrie de masse Techniques séparatives Chromatographie Techniques du vivant : Écotoxicologie Evolution de l’expertise analytique 1 2 3 5 4
  15. 15. 15© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 LES MÉTHODES DE PROFILAGE CHIMIQUE ET BIOCHIMIQUE B-5.1 PANORAMA DE QUELQUES MÉTHODES ET TECHNIQUES Analyse chimique - réaction en solution - analyse titrimétrique - analyse gravimétrique - analyses électrochimiques, chimiométrie - spectroscopie à émission atomique, - spectroscopie électronique moléculaire U.V. - spectroscopie de vibration IRFT - spectroscopie XRF - spectrométrie de masse - techniques séparatives - GC/MS/MS - HPLC/MS/MS Évolution de la chimie analytique avancée
  16. 16. 16© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 LES MÉTHODES DE PROFILAGE CHIMIQUE ET BIOCHIMIQUE Spectrométrie de masse UPLC/APGC-TOF/QTRAP Méthode multimolécules / couverture chimique large de la trace (ppt) aux ultratraces. Identification par spectre de masse Spectrométrie atomique et moléculaire • Spectroscopie infrarouge • RMN • Fluorescence X • ICP/AES et ICP/MS, spectromètre à émission atomique • Spectrométrie Ɣ, α, β (isotope instable) • GC, profil chromatographique GC haute résolution • Ecotoxicologie impact environnemental B-5.2 MÉTHODES ET TECHNIQUES CHIMIQUE ET ANALYTIQUE AVANCÉE
  17. 17. 17© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 B-5.3 PANORAMA DES PRINCIPALES MÉTHODES D’ANALYSES UTILISÉES Analyses physico-chimiques de composition • Identification et quantification des composants cibles Isotopes instables et stables • Origine des molécules et des produits Screening / profiling • Empreintes chromatographiques : HPLC/MS/MS • Empreintes spectrales: GC/MS/MS Recherche de marqueurs spécifiques Origine de biologie moléculaire • PCR • Biologie souche • Identification d’espèces et variétés
  18. 18. 18© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 IDENTIFICATION ET QUANTIFICATION DES ESPÈCES • A partir des protéines – Iso-électrofocalisation (produits laitiers, poissons) – Détection d’antigènes – Spectrométrie de masse en développement • A partir de l’ADN – ADN nucléaire, ADN mitochondriaux (produits transformés) – PCR toutes espèces MÉTHODES MULTIPARAMÉTRIQUES B-5.4 PANORAMA DES PRINCIPALES MÉTHODES D’ANALYSES UTILISÉES
  19. 19. 19© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 B-6 DÉFI TECHNOLOGIQUE – PANORAMA D’APPLICATION Evaluation de la conformité des produits 1- Nouvel enjeu, conformité des équipements électroniques, électriques (EEE 2002 95 CE) LSD (Limitation des Substances Dangereuses) » BFR (1000 ppm), métaux lourds (1000 ppm), Pb, Hg, Cr6, Cd 2- Détergent, nouveau règlement 648/2004 Contrôle de l’émissivité des produits Produits de consommation et nouvelles exigences du consommateur et média Aide déterminante à la gestion de crise Ex : sécurité alimentaire et dispositif européen rapid alert for food (EFSA)
  20. 20. 20© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 Evaluation du risque et détermination des liens de causalité Ex : produit de traitement des charpentes et altération du vin Ex 2 : altération de la performance de produit et relation risque chimique Identification de non-conformité et détermination de l’origine sur des produits de grande consommation Détermination origine pollution et intensité Différentes expériences d’un laboratoire reconnu BPL pour l’authentification de la qualité et de la sécurité des produits B-6 DÉFI TECHNOLOGIQUE – PANORAMA D’APPLICATION
  21. 21. 21© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 B-6.1 DÉFI TECHNOLOGIQUE – PANORAMA D’APPLICATION CARACTÉRISTIQUES ET STRUCTURE DE LA MATIÈRE… Eléments concernés : As - P - Ca – Mg – Na – Zn – Ti.
  22. 22. 22© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 CATALYSEURS DURCISSEURS (amines aromatiques) ADJUVANTS SOLVANTS CHARGES ET AGENTS DE RENFORT COLORANTS, PIGMENTS RETARDATEURS DE FLAME (PBB, PBDE), DE NOIRCISSEMENT STABILISANTS - Antioxydants (BHA, BHI) - Anti UV - Antiozonants PLASTIFIANTS - Phtalates DIVERS - Lubrifiants - Porogènes et - Antistatiques agents gonflants - Fongicides - Ignifugeants B-6.2 DÉFI TECHNOLOGIQUE - PANORAMA D’APPLICATION : CARACTÉRISATION DES POLYMÈRES Les matériaux Les produits
  23. 23. 23© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 B-6.3 DÉFI TECHNOLOGIQUE PANORAMA D’APPLICATION Traçabilité des expositions: quelle démarche? L’approche produit/vecteur/exposition dans la gestion du risque chimique Produits Sources Vecteurs Ecosystème Poste de travail et habitat L’Homme L’écosystème Inventaire produit, classification Air, contact CMR, air intérieur Environnement
  24. 24. 24© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 B-7 DÉFI TECHNOLOGIQUE : PANORAMA D’INNOVATION B-7.1 @MINERAL MANAGER B-7.2 @RADIO MANAGER B-7.3 @WASTE VALORISATION MANAGER MÉTHODE MULTIPARAMÉTRIQUE
  25. 25. 25© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 B-7.1 DÉFI TECHNOLOGIQUE, INNOVATION LA NAISSANCE DE @MINERAL MANAGER
  26. 26. 26© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 B-7.2 DÉFI TECHNOLOGIQUE, INNOVATION LA NAISSANCE DE @RADIOMANAGER
  27. 27. 27© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 RADIOACTIVITÉ B-7.2.1 @RADIOMANAGER INNOVATION SYSTÈME INTELLIGENT
  28. 28. 28© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 B-7.2.2 @RADIOMANAGER SYSTÈME INTELLIGENT DE RADIOPROTECTION RADIOPROTECTION
  29. 29. 29© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 B-7.3 DÉFI TECHNOLOGIQUE, INNOVATION LA CRÉATION DE @WASTEVALORISATIONMANAGER Projet réalisé par les Ingénieurs de SGS Multilab Travail collaboratif des Equipes Ecotoxicologie Ingénieur chimiste Ingénieur optimisation processus et data processing
  30. 30. 30© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 B-7.3 DÉFI TECHNOLOGIQUE, INNOVATION LA CRÉATION DE @WASTEVALORISATIONMANAGER Un processus d’innovation et de valeur ajoutée facteur de compétitivité et performance pour l’industriel et le prestataire. Innovation technique Robotisation et automatisation processus Intellectuel. Naissance à SGS Multilab @wastevalorisationManager
  31. 31. 31© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 Valorisation waste@manager Succession de macros Excel permettant : L’alimentation d’une base de données initiales extraites du règlement CLP comprenant des informations sur les phrases de risques R. Mettre à jour les informations existantes via un formulaire de saisie D’incrémenter manuellement la base de données des CL50 à partir de FDS existantes. D’effectuer une recherche automatique à partir des N° de CAS fournis par le screening GC/MS pour en extraire les informations écotoxicologiques et les phrases de risques. De sommer les concentrations de molécules détectées associées par phrases de risques permettant le classement des sites en fonctions des seuils réglementés. D’élaborer un rapport comportant les informations nécessaires au classement du déchet. B-7.3.1 DÉFI TECHNOLOGIQUE, INNOVATION LA CRÉATION DE @WASTEVALORISATIONMANAGER
  32. 32. 32© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 Méthode QuEChERS (Quick, Easy, Cheap, Effective, Rugged, Safe) Avantage : une seule préparation pour plusieurs matrices (céréales, fruits, légumes…). Extraction solide-liquide Echantillon + solvant organique + sels tampons Agitation Centrifugation et récupération du surnageant Purification SPE dispersive Mise en contact du surnageant avec les sels de purification Agitation Centrifugation et récupération du surnageant purifié Journée Inauguration SGS Multilab Rouen 13 janvier 2015 B-7.4.1 DÉFI INNOVATION LA CRÉATION DU SYSTÈME EXPERT MÉTHODE MULTIPARAMÉTRIQUE
  33. 33. 33© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 GC/MS-MS Source Electronic Impact Triple Quadripole GC/ECD GC/FPD GC/TSD Une seule injection pour plus de 150 molécules en 30 minutes Plusieurs injections par famille de dizaine de pesticides OC, OP, PYR, PCB… DETECTIONS SPECIFIQUES DETECTION par SPECTOMETRIE de MASSE MS-MS Journée Inauguration SGS Multilab Rouen 13 janvier 2015 B-7.4.2 INNOVATION CRÉATION DES MÉTHODES MULTIPARAMÉTRIQUES
  34. 34. 34© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 8 injections HPLC/UV ou Fluo • Aflatoxines B1, B2, G1, G2 • Ochratoxine A • Déoxynivalenol (DON) • Zéaralénone • Fumonisines B1 et B2 • T2-toxine et Diacetoxyscirpenol* (DAS) • HT2-toxine 1 extraction solide/liquide suivi d’une dilution 8 extractions solides/liquides + 7 purifications par immunoaffinité et 1 purification SPE 1 injection HPLC/MS/MS • Gain de temps • Gain de productivité • Simplification Journée Inauguration SGS Multilab Rouen 13 janvier 2015 B-7.4.3 DÉFI INNOVATION MÉTHODES MULTIPARAMÉTRIQUES
  35. 35. 35© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 Analyse du Bisphénol dans les plastiques Monomère de polycondensation (industrie du polymères) Perturbateur endocrinien : interagit avec le système hormonal du corps humain Bisphénol A Bisphénol F Bisphénol A Diglycidyl Ether 2H2O Bisphénol A Bisphénol A Diglycidyl Ether H2O Bisphénol A Diglycidyl Ether HCl H2O Bisphénol F Diglycidyl Ether Bisphénol A Diglycidyl Ether Bisphénol A Diglycidyl Ether HCl Bisphénol A Diglycidyl Ether 2 HCl Novolac glycidyl ether 1 préparation 2 injections (nature chimique) : -BPA + BPF -BADGE + BFDGE et dérivés Journée Inauguration SGS Multilab Rouen 13 janvier 2015 B-7.4.4 DÉFI TECHNOLOGIQUE ANALYSE POLYMÈRES ET MÉTHODES MULTIPARAMÉTRIQUES
  36. 36. 36© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 C- OUVERTURE SUR LE MONDE QUELLE EXPERTISE ET RÉPONSES POUR DES INGÉNIEURS CHIMISTES Evolution des moyens d’investigation, valeur ajoutée, mission et champ d’intervention multisectoriels et retours d’expérience « Toute expérience scientifique est une procédure d’interrogation de la matière »
  37. 37. 37© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 aspect opérationnel aspect approche globale - multidisciplinarité aspect expertise technique aspect agréments et reconnaissance du laboratoire à l’international aspect connaissance des référentiels internationaux d’évaluation et des problématiques locales propres C.1 OUVERTURE SUR LE MONDE – EXPERTISE ET RÉPONSE Quelles ont été les exigences pour l’intégration d’un ingénieur chimiste dans les processus globaux d’évaluation et d’expertise du risque à une échelle internationale ?
  38. 38. 38© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 concentration compartiment environnemental / dose d’exposition risque / risque sanitaire environnemental pollution et atteinte de la chaîne alimentaire polluant / contaminant (sécurité alimentaire) cycle de vie des produits : éco-testing / éco-conception biodégradabilité / substance toxique Pluralité des interactions pour appréhender le phénomène dans sa globalité industrie agriculture environnement consommation santé C.2 OUVERTURE SUR LE MONDE – À L’ÈRE COP 21 CHAMP DE PLURIDISCIPLINARITÉ POUR L’INGÉNIEUR ET L’EXPERT CHIMISTE
  39. 39. 39© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 connaissance de la matière : résultante d’une demande expertale multidisciplinaire Contribution scientifique et technique • chimie • biochimie • biologie • sécurité alimentaire • écotoxicologie • radioactivité • physico-chimie • nutrition qualité de l’expertise à la mesure du perfectionnement des moyens d’investigation, connaissance des procédés, des phénomènes impliqués reconnaissance de l’expertise référencée par des accréditations, agréments et reconnaissances du laboratoire (exemple : BPL) C.3 EXPERTISE ET RÉPONSE INGÉNIEUR CHIMISTE CONTRIBUTION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE
  40. 40. 40© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 C.4 DE L’INGÉNIEUR CHIMISTE À L’EXPERT CHIMISTE RETOUR D’EXPÉRIENCE
  41. 41. 41© SGS MULTILAB ROUEN CoursYvon Gervaise INSA ROUEN 04/12/12015 C.5 LA CONDUITE D’UNE EXPERTISE JUDICIAIRE RÔLE DE L’EXPERT CHIMISTE
  42. 42. Yvon GERVAISE yvon.gervaise@sgs.com @expertscience : http://twitter.com/expertscience www.sgsgroup.fr Directeur, SGS Multilab Rouen 65 rue Ettore Bugatti - BP 90014 - 76801 Saint Etienne du Rouvray t 02 35 07 91 80 f 02 35 07 91 25 « Demain est moins à découvrir qu’à inventer » Merci de votre attention Gaston Berger, philosophe © SGS MULTILAB ROUEN Conférence Yvon Gervaise Propeller Club de Rouen15/03/2013

×