SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  28
Télécharger pour lire hors ligne
La partie de l'image avec l'ID de relation rId2 n'a
pas été trouvée dans le fichier.
INDUSTRIE 4.0
LA FUSION D’INTERNET ET DES USINES
//2
UNE HISTOIRE
DE RÉVOLUTIONS
INDUSTRIELLES
//3
3 RÉVOLUTIONS INDUSTRIELLES MAJEURES
Vers 1800
Energie hydraulique
et fossile
1890-1910
Energie électrique
Production de masse
1960-1970
Télécommunications
Logique programmable
I II III
#Machine à vapeur (1803) #Electricité (1891) #Automate
programmable (1969)
//4
UNE 4ÈME
RÉVOLUTION
INDUSTRIELLE ?
//5
INDUSTRIE 4.0
ÇA CONSISTE EN QUOI ?
Le concept d’« Industrie 4.0 » vient d’Allemagne. Il définit une nouvelle organisation des usines,
également nommées smart factories, afin de mieux servir ses clients, grâce à une flexibilité accrue
de la production et l’optimisation des ressources
LES PRINCIPES CLÉS DE L’USINE 4.0 :
L’USINE DEVIENT
NUMÉRIQUE ET FLEXIBLE
Elle se caractérise par une
communication continue et
instantanée entre les différents
outils et postes de travail intégrés
dans les chaînes de production et
d’approvisionnement.
DES OUTILS DE SIMULATION
ET DE TRAITEMENT DE
DONNÉES PUISSANTS
La récolte et l’analyse des données
produites par les différents
éléments de la chaîne de
production permet de produire
une réplique virtuelle de cette
chaîne afin de simuler des tests,
familiariser les ouvriers avec les
outils de travail.
UNE USINE ÉCONOME EN
ÉNERGIE ET EN MATIÈRES
PREMIÈRES 
L’industrie 4.0 sera économe en
énergie et en ressources grâce à un
réseau de communication et
d’échange instantané et
permanent avec une coordination
des besoins et disponibilités.
//6
INDUSTRIE 4.0
LES LEVIERS À L’ORIGINE DE SON DÉVELOPPEMENT
CAPTEURS CONNECTÉS ANALYSE PRÉDICTIVEBIG DATA
//7
INDUSTRIE 4.0
CHIFFRES CLÉS
D’ici 2020, plus d’1 MILLIARD D’OBJETS CONNECTÉS
équiperont les usines de fabrication (contre 237M aujourd’hui). Cela
représente UNE CROISSANCE ANNUELLE DE PLUS
de 55%
AUX ÉTATS-UNIS, L’INDUSTRIAL IOT POURRAIT APPORTER UN GAIN
DE PRODUCTIVITÉ DE PLUS DE 40% D’ICI 2035
Sources : BI Intelligence 2015, GE 2014
//8
INDUSTRIE 4.0
QUELS BÉNÉFICES ?
LES USINES DU FUTUR COMBINERONT L' EFFICACITÉ DE LA PRODUCTION DE MASSE AVEC
LA FABRICATION SUR MESURE (À LA DEMANDE) ET OPTIMISERONT EN TEMPS RÉEL
TOUTE LA CHAÎNE LOGISITIQUE
Sources : World Economic Forum 2015
1
Efficacité
opérationnelle
•  Optimiser l’utilisation des
ressources (matière,
machines, humain)
•  Diminuer les coûts
d’exploitation
•  Améliorer la productivité
des employés
Nouveaux produits
et services
•  Business model du
product-as-a-service ou
pay-per-use
•  Création de nouveaux
services basés sur du
software (analyse de
données, algorithmes)
•  Valorisation /
monétisation des datas
Economie de la
performance
•  Business model du Pay-
per-outcome
•  Création de nouveaux
écosystèmes connectés
(partenaires industriels)
Economie autonome
et dynamique
•  Analyse et modélisation
de la demande en
continu et alignement en
conséquence de la
chaine de production
grâce à une
automatisation complète
court-terme long-terme
2 3 4
//9
EXEMPLE :
L’USINE 4.0 VUE
PAR SIEMENS
“
// 10
When you look at Industry 4.0, it’s based on a logic of
cyber-physical systems (i.e. connected systems). That
is to say you’ve got autocratic, independently
operating systems, which self-optimize,
communicate with each other and, ultimately,
optimize production as a whole
ECKARD EBERLE
CEO Process Automation @Siemens
L’USINE 4.0 VUE PAR SIEMENS
“
// 11
L’USINE 4.0 VUE PAR SIEMENS
“
// 12
L’USINE 4.0 VUE PAR SIEMENS
USINE DE CONDITIONNEMENT DE LIQUIDES (SIEMENS LABS)
1. Une bouteille avec un tag
RFID arrive sur la chaîne de
conditionnement
2. La remplisseuse lit le tag
RFID et détecte quel liquide
(parmi plusieurs)
correspond à cette bouteille
3. De même pour le type de
bec verseur à visser.
4. Et pour l’étiquette à
coller sur la bouteille
UNE CHAÎNE DE PRODUCTION CONNECTÉE, MODULAIRE, INTELLIGENTE ET AUTO-
ADAPTABLE AVEC POURTANT PEU DE TECHNOLOGIE EMBARQUÉE EN PLUS PAR
RAPPORT À UNE CHAÎNE DE PRODUCTION CLASSIQUE
//13
QUELQUES
CAS D’USAGES
//14
INDUSTRIE 4.0
QUELS BÉNÉFICES ?
1
Efficacité
opérationnelle
•  Optimiser l’utilisation des
ressources (matière,
machines, humain)
•  Diminuer les coûts
d’exploitation
•  Améliorer la productivité
des employés
Nouveaux produits
et services
•  Business model du
product-as-a-service ou
pay-per-use
•  Création de nouveaux
services basés sur du
software (analyse de
données, algorithmes)
•  Valorisation /
monétisation des datas
Economie de la
performance
•  Business model du Pay-
per-outcome
•  Création de nouveaux
écosystèmes connectés
(partenaires industriels)
Economie autonome
et dynamique
•  Analyse et modélisation
de la demande en
continu et alignement en
conséquence de la
chaine de production
grâce à une
automatisation complète
court-terme long-terme
2 3 4
Sources : World Economic Forum 2015
//15
EFFICACITÉ OPÉRATIONNELLE
GESTION DE L’EAU
Thames Water, le plus important fournisseur
de services d'eau potable et de traitement
d'eaux usées dans le Royaume-Uni, utilise des
capteurs type MEMS dans toutes ses
installations, et analyse en temps réel toutes
les données récoltées.
RÉSULTATS
Cela permet d'anticiper les pannes
d'équipements et de répondre plus
rapidement aux situations critiques, telles que
les fuites ou les évènements météorologiques
critiques.
En 2 ans, Thames Water a pu ainsi voir son
TOTEX (CAPEX + OPEX) baisser de 15 à 20%.
//16
EFFICACITÉ OPÉRATIONNELLE
MAINTENANCE PRÉDICTIVE
ThyssenKrupp opère plus de 1,1 million
d’ascenseurs dans le monde. Depuis 2013, un
partenariat a été lancé avec Microsoft (Azure
IoT service) afin de pouvoir relever à distance
plusieurs centaines de paramètres sur leurs
ascenseurs (température du moteur,
alignement des arbre, vitesse de la cabine,
fonctionnement de la porte, etc.).
RÉSULTATS
Tous ces paramètres analysés en temps réel
permettent d’anticiper, à l’aide d’algorithmes,
les opérations de maintenance à réaliser et de
limiter au maximum les pannes.
//17
Airbus a introduit en 2014 sur son site de
Puerto Real le premier cobot opérant sur une
chaîne d'assemblage de l’A380.
Une mise en place progressive des cobots
permettra aux hommes de se consacrer aux
tâches à plus haute valeur ajoutée qui
requièrent dextérité et inventivité.
RÉSULTATS
•  Un bond d'efficacité dans l'assemblage des
avions avec un coût de production et un
temps de cycle pouvant être réduit de 50%.
•  Une diminution de 85% du temps
d’inactivité des travailleurs lorsqu’ils
collaborent avec des robots.
EFFICACITÉ OPÉRATIONNELLE
LES COBOT (COWORKING ROBOTS)
//18
EFFICACITÉ OPÉRATIONNELLE
MAINTENANCE PRÉDICTIVE
Apache est une compagnie qui exploite des
gisements de pétrole et de gaz dans plusieurs
pays. Apache utilise les données de ses
capteurs pour prédire les défaillances et
minimiser les pertes de production.
RÉSULTATS
•  Une augmentation de l’efficacité des
pompes Apache de 1% (pour l’ensemble
de l’industrie pétrolière cela permettrait de
générer une production supplémentaire
d’un demi million de barils / jour)
//19
INDUSTRIE 4.0
QUELS BÉNÉFICES ?
1
Efficacité
opérationnelle
•  Optimiser l’utilisation des
ressources (matière,
machines, humain)
•  Diminuer les coûts
d’exploitation
•  Améliorer le productivité
des employés
Nouveaux produits
et services
•  Business model du
product-as-a-service ou
pay-per-use
•  Création de nouveaux
services basés sur du
software (analyse de
données, algorithmes)
•  Valorisation /
monétisation des datas
Economie de la
performance
•  Business model du Pay-
per-outcome
•  Création de nouveaux
écosystèmes connectés
(partenaires industriels)
Economie autonome
et dynamique
•  Analyse et modélisation
de la demande en
continu et alignement en
conséquence de la
chaine de production
grâce à une
automatisation complète
court-terme long-terme
2 3 4
Sources : World Economic Forum 2015
//20
NOUVEAUX PRODUITS / SERVICES
MAINTENANCE AUGMENTÉE
En octobre 2013, Volkswagen a développé,
une application pour tablettes et smartphones
nommée MARTA (Mobile Augmented Reality
Technical Assistance). L’application permet,
grâce à toutes les données récoltées par
l’électronique embarqué :
•  L’identification instantanée d’un problème
via un mélange d’images réelles et de
précisions virtuelles.
•  Une aide à la réparation avec des
explications techniques et des simulations
vidéo pour chaque étape.
RÉSULTATS
Impossible pour un technicien de ne pas
savoir d’ou vient la panne. MARTA simplifie
l’entretien des véhicules via l’analyse de leur
électronique embarqué.
//21
INDUSTRIE 4.0
QUELS BÉNÉFICES ?
1
Efficacité
opérationnelle
•  Optimiser l’utilisation des
ressources (matière,
machines, humain)
•  Diminuer les coûts
d’exploitation
•  Améliorer le productivité
des employés
Nouveaux produits
et services
•  Business model du
product-as-a-service ou
pay-per-use
•  Création de nouveaux
services basés sur du
software (analyse de
données, algorithmes)
•  Valorisation /
monétisation des datas
Economie de la
performance
•  Business model du Pay-
per-outcome
•  Création de nouveaux
écosystèmes connectés
(partenaires industriels)
Economie autonome
et dynamique
•  Analyse et modélisation
de la demande en
continu et alignement en
conséquence de la
chaine de production
grâce à une
automatisation complète
court-terme long-terme
2 3 4
Sources : World Economic Forum 2015
//22
ÉCONOMIE DE LA PERFORMANCE
MAXIMISER LA PRODUCTION
D’ÉNERGIES RENOUVELABLES
General Electric a lancé sa plateforme Wind
Power Up. En plaçant des capteurs sur des
éoliennes (déjà en place ou nouvelles) et grâce
à des données météorologiques précises, GE
est aujourd’hui capable d’optimiser en temps
réel l’utilisation des turbines, la production
d’énergie et la maintenance grâce à l’analyse
des données produites.
Avec E.ON (Climate and Renewables in North
America), GE se rémunère en prenant un
pourcentage sur le revenu incrémental de
E.ON dû à une amélioration de la production
électrique.
RÉSULTATS
•  Une croissance de 5 à 20% de la puissance
produit par les champs d’éoliennes E.ON
//23
ÉCONOMIE DE LA PERFORMANCE
VENDRE DU TEMPS DE VOL
Rolls-Royce fournit une gamme de services
d’entretien et de maintenance prédictive pour
ses moteurs à réaction avec un ensemble de
catpeurs et d’outils d’analyse à distance.
Cela permet d’augmenter ainsi la fiabilité des
moteurs mais surtout de limiter le temps au
sol non prévu par les companies (i.e.
maximiser le time on wing et être le plus précis
sur son estimation). Avec ce programme
TotalCare, Rolls-Royce s’engage à financer les
companies aériennes des pertes
d’exploitations dûes à des pannes non
prévues.
RÉSULTATS
92 % des moteurs Trent (dernière génération)
disposent du programme de maintenance
TotalCare
//24
ÉCONOMIE DE LA PERFORMANCE
TIRER DES BÉNÉFICES DE LA
PERFORMANCE DES SES PNEUS
Avec EFFIFUEL, MICHELIN solutions s'engage
auprès des transporteurs à faire baisser leur
consommation de carburant.
Par l’analyse de la flotte de camions de
transporteurs et de leurs chargements,
Michelin est en mesure de prédire des
objectifs d’économies de carburant (avec de
nouveaux pneus et un formation à
l’écoconduite). EFFIFUEL est un programme
qui fonctionne sur le mode "résultat délivré ou
remboursé ». En cas de résultats négatifs,
Michelin s’engage à couvrir les pertes.
RÉSULTATS
•  Economie constatée de 1,5 l/100km sur les
flottes de poids lourds ayant signés, avec
des gains potentiels encore plus élevés.
//25
INDUSTRIE 4.0
QUELS BÉNÉFICES ?
1
Efficacité
opérationnelle
•  Optimiser l’utilisation des
ressources (matière,
machines, humain)
•  Diminuer les coûts
d’exploitation
•  Améliorer le productivité
des employés
Nouveaux produits
et services
•  Business model du
product-as-a-service ou
pay-per-use
•  Création de nouveaux
services basés sur du
software (analyse de
données, algoritmes)
•  Valorisation /
monétisation des datas
Economie de la
performance
•  Business model du Pay-
per-outcome
•  Création de nouveaux
écosystèmes connectés
(partenaires industriels)
Economie autonome
et dynamique
•  Analyse et modélisation
de la demande en
continu et alignement en
conséquence de la
chaine de production
grâce à une
automatisation complète
court-terme long-terme
2 3 4
Sources : World Economic Forum 2015
//26
ÉCONOMIE AUTONOME ET
DYNAMIQUE
NUMÉRISER LES USINES
AREVA a lancé son projet Comurhex 2, qui a
pour but la création d’un nouveau site de
conversion de l’uranium, avant les étapes
d’enrichissement.
Une modélisation 3D du bâtiment a facilité la
construction en permettant :
•  L’optimisation de la gestion de l’espace.
•  La détection des conflits éventuels entre
différents types d’équipements.
•  Une meilleure visualisation des
installations techniques comparativement
à un plan 2D
•  Un meilleure gestion des ressources
humaines sur le site
RÉSULTATS
•  Optimisation globale de l’entreprise
•  Des gains de temps et d’argent
//27
ÉCONOMIE AUTONOME ET
DYNAMIQUE
PILOTER L’USINE AU GLOBAL
General Electric, développe sa plateforme
Predix cloud, une plate-forme clous« as-a-
service » s’adressant aux industries où les
questions de sécurité et de conformité sont
importantes. Le développement d’applications
sur cette plateforme commencera par GE et
sera à terme ouvert suivant un modèle de
tarification à la demande. Au cœur du
développement des services d’analytics qui
permettra à GE de proposer des applications
de reporting, maintenance où d’optimisation
du parc technologique de ses clients. 
RÉSULTATS
GE a l’ambition de devenir l’un des dix
premiers acteurs du logiciel d’ici à 2020, un
domaine où il revendique déjà un chiffre
d’affaires de 6 milliards de dollars.
La partie de l'image avec l'ID de relation rId2 n'a
pas été trouvée dans le fichier.
Contacts
Elodie Bongrain, directrice de l’activité Objet FABERNOVEL
elodie.bongrain@fabernovel.com
Thomas Borie, Chef de projet
thomas.borie@fabernovel.com

Contenu connexe

Tendances

Enjeux et tendances de la dématérialisation
Enjeux et tendances de la dématérialisation Enjeux et tendances de la dématérialisation
Enjeux et tendances de la dématérialisation NRC
 
Les outils de base du Lean
Les outils de base du LeanLes outils de base du Lean
Les outils de base du LeanXL Groupe
 
Présentation kaizen
Présentation kaizenPrésentation kaizen
Présentation kaizenLafargeHolcim
 
10 exercices de Lean engineering par Michael Ballé
10 exercices de Lean engineering par Michael Ballé10 exercices de Lean engineering par Michael Ballé
10 exercices de Lean engineering par Michael BalléInstitut Lean France
 
Gimelec dossier industrie 4.0 les leviers de la transformation 2014
Gimelec dossier industrie 4.0 les leviers de la transformation 2014Gimelec dossier industrie 4.0 les leviers de la transformation 2014
Gimelec dossier industrie 4.0 les leviers de la transformation 2014polenumerique33
 
Découvrez la Value Stream Mapping (VSM)
Découvrez la Value Stream Mapping (VSM)Découvrez la Value Stream Mapping (VSM)
Découvrez la Value Stream Mapping (VSM)XL Groupe
 
Amélioration continue KAIZEN et PDCA
Amélioration continue KAIZEN et PDCAAmélioration continue KAIZEN et PDCA
Amélioration continue KAIZEN et PDCAAboubakr Moubarak
 
Le gaspillage dans l'entreprise
Le gaspillage dans l'entreprise Le gaspillage dans l'entreprise
Le gaspillage dans l'entreprise Aboubakr Moubarak
 
mémoire sur les enjeux de la transformation digitale
mémoire sur les enjeux de la transformation digitalemémoire sur les enjeux de la transformation digitale
mémoire sur les enjeux de la transformation digitaleSamir Kaid
 
Digitalisation de l'entreprise : un impératif de performance
Digitalisation de l'entreprise : un impératif de performanceDigitalisation de l'entreprise : un impératif de performance
Digitalisation de l'entreprise : un impératif de performanceGCX Conseil
 
Lean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutique
Lean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutiqueLean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutique
Lean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutiqueMouhcine Nahal
 
Présentation simulation des flux
Présentation simulation des flux Présentation simulation des flux
Présentation simulation des flux Capgemini
 
Présentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Présentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMSPrésentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Présentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMSZouhair Boufakri
 
Digitalisation de l'entreprise et son impact sur les métiers
Digitalisation de l'entreprise et son impact sur les métiersDigitalisation de l'entreprise et son impact sur les métiers
Digitalisation de l'entreprise et son impact sur les métiersNeïla Meknassi
 
Rapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industrielRapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industrielYaya Im
 
Internet des objets (IoT)
Internet des objets (IoT)Internet des objets (IoT)
Internet des objets (IoT)bruno-dambrun
 
Pas d’industrie du futur sans standards de communication : OPC-UA un début de...
Pas d’industrie du futur sans standards de communication : OPC-UA un début de...Pas d’industrie du futur sans standards de communication : OPC-UA un début de...
Pas d’industrie du futur sans standards de communication : OPC-UA un début de...Marc ENGEL
 

Tendances (20)

Enjeux et tendances de la dématérialisation
Enjeux et tendances de la dématérialisation Enjeux et tendances de la dématérialisation
Enjeux et tendances de la dématérialisation
 
Les outils de base du Lean
Les outils de base du LeanLes outils de base du Lean
Les outils de base du Lean
 
Présentation kaizen
Présentation kaizenPrésentation kaizen
Présentation kaizen
 
10 exercices de Lean engineering par Michael Ballé
10 exercices de Lean engineering par Michael Ballé10 exercices de Lean engineering par Michael Ballé
10 exercices de Lean engineering par Michael Ballé
 
Gimelec dossier industrie 4.0 les leviers de la transformation 2014
Gimelec dossier industrie 4.0 les leviers de la transformation 2014Gimelec dossier industrie 4.0 les leviers de la transformation 2014
Gimelec dossier industrie 4.0 les leviers de la transformation 2014
 
Découvrez la Value Stream Mapping (VSM)
Découvrez la Value Stream Mapping (VSM)Découvrez la Value Stream Mapping (VSM)
Découvrez la Value Stream Mapping (VSM)
 
Rapport pfe v1
Rapport pfe v1Rapport pfe v1
Rapport pfe v1
 
Amélioration continue KAIZEN et PDCA
Amélioration continue KAIZEN et PDCAAmélioration continue KAIZEN et PDCA
Amélioration continue KAIZEN et PDCA
 
5s
5s5s
5s
 
Le gaspillage dans l'entreprise
Le gaspillage dans l'entreprise Le gaspillage dans l'entreprise
Le gaspillage dans l'entreprise
 
mémoire sur les enjeux de la transformation digitale
mémoire sur les enjeux de la transformation digitalemémoire sur les enjeux de la transformation digitale
mémoire sur les enjeux de la transformation digitale
 
Digitalisation de l'entreprise : un impératif de performance
Digitalisation de l'entreprise : un impératif de performanceDigitalisation de l'entreprise : un impératif de performance
Digitalisation de l'entreprise : un impératif de performance
 
Lean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutique
Lean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutiqueLean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutique
Lean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutique
 
Présentation simulation des flux
Présentation simulation des flux Présentation simulation des flux
Présentation simulation des flux
 
Présentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Présentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMSPrésentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Présentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
 
Digitalisation de l'entreprise et son impact sur les métiers
Digitalisation de l'entreprise et son impact sur les métiersDigitalisation de l'entreprise et son impact sur les métiers
Digitalisation de l'entreprise et son impact sur les métiers
 
Rapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industrielRapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industriel
 
Internet des objets (IoT)
Internet des objets (IoT)Internet des objets (IoT)
Internet des objets (IoT)
 
Lean management
Lean managementLean management
Lean management
 
Pas d’industrie du futur sans standards de communication : OPC-UA un début de...
Pas d’industrie du futur sans standards de communication : OPC-UA un début de...Pas d’industrie du futur sans standards de communication : OPC-UA un début de...
Pas d’industrie du futur sans standards de communication : OPC-UA un début de...
 

En vedette

Trendreport #6 - LeLuxeEstVivant - Février 2016
Trendreport #6 - LeLuxeEstVivant - Février 2016Trendreport #6 - LeLuxeEstVivant - Février 2016
Trendreport #6 - LeLuxeEstVivant - Février 2016HUB INSTITUTE
 
FIM - Guide pratique de l’Usine du Futur : enjeux et panorama de solutions - ...
FIM - Guide pratique de l’Usine du Futur : enjeux et panorama de solutions - ...FIM - Guide pratique de l’Usine du Futur : enjeux et panorama de solutions - ...
FIM - Guide pratique de l’Usine du Futur : enjeux et panorama de solutions - ...polenumerique33
 
Synthèse rapport CCI PARIS IDF - impression 3D et industrie du 21e siècle
Synthèse rapport CCI PARIS IDF - impression 3D et industrie du 21e siècleSynthèse rapport CCI PARIS IDF - impression 3D et industrie du 21e siècle
Synthèse rapport CCI PARIS IDF - impression 3D et industrie du 21e sièclepolenumerique33
 
Cese - Rapport les nouveaux rapports industrie-services à l’ère du numérique ...
Cese - Rapport les nouveaux rapports industrie-services à l’ère du numérique ...Cese - Rapport les nouveaux rapports industrie-services à l’ère du numérique ...
Cese - Rapport les nouveaux rapports industrie-services à l’ère du numérique ...polenumerique33
 
Bpifrance - cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...
Bpifrance -  cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...Bpifrance -  cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...
Bpifrance - cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...polenumerique33
 
Livre blanc - Transformer l'industrie par le numérique (Syntec Numérique)
Livre blanc - Transformer l'industrie par le numérique (Syntec Numérique)Livre blanc - Transformer l'industrie par le numérique (Syntec Numérique)
Livre blanc - Transformer l'industrie par le numérique (Syntec Numérique)FrenchWeb.fr
 
Industrie du futur se prépare aujourd’hui
Industrie du futur se prépare aujourd’huiIndustrie du futur se prépare aujourd’hui
Industrie du futur se prépare aujourd’huiOlivier Schimpf
 
La mode, industrie de créativité et moteur de croissance
La mode, industrie de créativité et moteur de croissanceLa mode, industrie de créativité et moteur de croissance
La mode, industrie de créativité et moteur de croissanceLa French Team
 
L'industrie du futur : une compétition mondiale
L'industrie du futur : une compétition mondialeL'industrie du futur : une compétition mondiale
L'industrie du futur : une compétition mondialeLa Fabrique de l'industrie
 

En vedette (10)

Trendreport #6 - LeLuxeEstVivant - Février 2016
Trendreport #6 - LeLuxeEstVivant - Février 2016Trendreport #6 - LeLuxeEstVivant - Février 2016
Trendreport #6 - LeLuxeEstVivant - Février 2016
 
FIM - Guide pratique de l’Usine du Futur : enjeux et panorama de solutions - ...
FIM - Guide pratique de l’Usine du Futur : enjeux et panorama de solutions - ...FIM - Guide pratique de l’Usine du Futur : enjeux et panorama de solutions - ...
FIM - Guide pratique de l’Usine du Futur : enjeux et panorama de solutions - ...
 
Synthèse rapport CCI PARIS IDF - impression 3D et industrie du 21e siècle
Synthèse rapport CCI PARIS IDF - impression 3D et industrie du 21e siècleSynthèse rapport CCI PARIS IDF - impression 3D et industrie du 21e siècle
Synthèse rapport CCI PARIS IDF - impression 3D et industrie du 21e siècle
 
Cese - Rapport les nouveaux rapports industrie-services à l’ère du numérique ...
Cese - Rapport les nouveaux rapports industrie-services à l’ère du numérique ...Cese - Rapport les nouveaux rapports industrie-services à l’ère du numérique ...
Cese - Rapport les nouveaux rapports industrie-services à l’ère du numérique ...
 
Session 3 - Usine du Futur
Session 3 - Usine du FuturSession 3 - Usine du Futur
Session 3 - Usine du Futur
 
Bpifrance - cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...
Bpifrance -  cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...Bpifrance -  cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...
Bpifrance - cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...
 
Livre blanc - Transformer l'industrie par le numérique (Syntec Numérique)
Livre blanc - Transformer l'industrie par le numérique (Syntec Numérique)Livre blanc - Transformer l'industrie par le numérique (Syntec Numérique)
Livre blanc - Transformer l'industrie par le numérique (Syntec Numérique)
 
Industrie du futur se prépare aujourd’hui
Industrie du futur se prépare aujourd’huiIndustrie du futur se prépare aujourd’hui
Industrie du futur se prépare aujourd’hui
 
La mode, industrie de créativité et moteur de croissance
La mode, industrie de créativité et moteur de croissanceLa mode, industrie de créativité et moteur de croissance
La mode, industrie de créativité et moteur de croissance
 
L'industrie du futur : une compétition mondiale
L'industrie du futur : une compétition mondialeL'industrie du futur : une compétition mondiale
L'industrie du futur : une compétition mondiale
 

Similaire à Industrie 4.0 : la fusion d’internet et des usines

Inudtsries2020 First ! : Pitch 8 siemens thierry de vanssey
Inudtsries2020 First ! : Pitch 8 siemens thierry de vansseyInudtsries2020 First ! : Pitch 8 siemens thierry de vanssey
Inudtsries2020 First ! : Pitch 8 siemens thierry de vansseyARDIRhoneAlpes
 
Emballage 4.0 : vers l'excellence opérationnelle
Emballage 4.0 : vers l'excellence opérationnelleEmballage 4.0 : vers l'excellence opérationnelle
Emballage 4.0 : vers l'excellence opérationnelleStephane Potier
 
Journée Ambition Industrie du Futur - Introduction de Max Blanchet
Journée Ambition Industrie du Futur - Introduction de Max BlanchetJournée Ambition Industrie du Futur - Introduction de Max Blanchet
Journée Ambition Industrie du Futur - Introduction de Max BlanchetARDIRhoneAlpes
 
1 industrie 4.0 levier de la transformation.pptx
1 industrie 4.0 levier de la transformation.pptx1 industrie 4.0 levier de la transformation.pptx
1 industrie 4.0 levier de la transformation.pptxHassanBakhouch5
 
Industry X.0: TRANSFORMER LE CŒUR DE METIER 
Industry X.0: TRANSFORMER LE CŒUR DE METIER Industry X.0: TRANSFORMER LE CŒUR DE METIER 
Industry X.0: TRANSFORMER LE CŒUR DE METIER accenture
 
SiRFULL | Éditeur de solutions innovantes pour l’industrie | 2018
SiRFULL | Éditeur de solutions innovantes pour l’industrie | 2018SiRFULL | Éditeur de solutions innovantes pour l’industrie | 2018
SiRFULL | Éditeur de solutions innovantes pour l’industrie | 2018SiRFULL technology
 
BIMO Forum 2017 - Présentation Actemium
BIMO Forum 2017 - Présentation ActemiumBIMO Forum 2017 - Présentation Actemium
BIMO Forum 2017 - Présentation ActemiumArtionet Web Agency
 
Industries2020 First : Pitch 5 festo nicolas vareillas
Industries2020 First : Pitch 5 festo nicolas vareillasIndustries2020 First : Pitch 5 festo nicolas vareillas
Industries2020 First : Pitch 5 festo nicolas vareillasARDIRhoneAlpes
 
Iot tunisia forum 2017 le duo gagnant io t et big data un véritable levier de...
Iot tunisia forum 2017 le duo gagnant io t et big data un véritable levier de...Iot tunisia forum 2017 le duo gagnant io t et big data un véritable levier de...
Iot tunisia forum 2017 le duo gagnant io t et big data un véritable levier de...IoT Tunisia
 
ChiMérique Use Case Library
ChiMérique Use Case LibraryChiMérique Use Case Library
ChiMérique Use Case LibraryInfopole1
 
SplunkLive! Paris 2016 - Customer Presentation - Generali
SplunkLive! Paris 2016 - Customer Presentation - GeneraliSplunkLive! Paris 2016 - Customer Presentation - Generali
SplunkLive! Paris 2016 - Customer Presentation - GeneraliSplunk
 
Conférence Enova Paris 2016 : l'industrie du futur, quelle place pour l'IoT ?
Conférence Enova Paris 2016 : l'industrie du futur, quelle place pour l'IoT ?Conférence Enova Paris 2016 : l'industrie du futur, quelle place pour l'IoT ?
Conférence Enova Paris 2016 : l'industrie du futur, quelle place pour l'IoT ?Brice Nadin
 
Claranet End User Computing : gestion des environnements de travail de nouvel...
Claranet End User Computing : gestion des environnements de travail de nouvel...Claranet End User Computing : gestion des environnements de travail de nouvel...
Claranet End User Computing : gestion des environnements de travail de nouvel...Claranet
 
Industrie 4.0-flyer
Industrie 4.0-flyerIndustrie 4.0-flyer
Industrie 4.0-flyermorov1
 

Similaire à Industrie 4.0 : la fusion d’internet et des usines (20)

Inudtsries2020 First ! : Pitch 8 siemens thierry de vanssey
Inudtsries2020 First ! : Pitch 8 siemens thierry de vansseyInudtsries2020 First ! : Pitch 8 siemens thierry de vanssey
Inudtsries2020 First ! : Pitch 8 siemens thierry de vanssey
 
Emballage 4.0 : vers l'excellence opérationnelle
Emballage 4.0 : vers l'excellence opérationnelleEmballage 4.0 : vers l'excellence opérationnelle
Emballage 4.0 : vers l'excellence opérationnelle
 
Journée Ambition Industrie du Futur - Introduction de Max Blanchet
Journée Ambition Industrie du Futur - Introduction de Max BlanchetJournée Ambition Industrie du Futur - Introduction de Max Blanchet
Journée Ambition Industrie du Futur - Introduction de Max Blanchet
 
1 industrie 4.0 levier de la transformation.pptx
1 industrie 4.0 levier de la transformation.pptx1 industrie 4.0 levier de la transformation.pptx
1 industrie 4.0 levier de la transformation.pptx
 
Industry X.0: TRANSFORMER LE CŒUR DE METIER 
Industry X.0: TRANSFORMER LE CŒUR DE METIER Industry X.0: TRANSFORMER LE CŒUR DE METIER 
Industry X.0: TRANSFORMER LE CŒUR DE METIER 
 
Td2010 Gre204 V1
Td2010 Gre204 V1Td2010 Gre204 V1
Td2010 Gre204 V1
 
SiRFULL | Éditeur de solutions innovantes pour l’industrie | 2018
SiRFULL | Éditeur de solutions innovantes pour l’industrie | 2018SiRFULL | Éditeur de solutions innovantes pour l’industrie | 2018
SiRFULL | Éditeur de solutions innovantes pour l’industrie | 2018
 
BIMO Forum 2017 - Présentation Actemium
BIMO Forum 2017 - Présentation ActemiumBIMO Forum 2017 - Présentation Actemium
BIMO Forum 2017 - Présentation Actemium
 
Industries2020 First : Pitch 5 festo nicolas vareillas
Industries2020 First : Pitch 5 festo nicolas vareillasIndustries2020 First : Pitch 5 festo nicolas vareillas
Industries2020 First : Pitch 5 festo nicolas vareillas
 
Iot tunisia forum 2017 le duo gagnant io t et big data un véritable levier de...
Iot tunisia forum 2017 le duo gagnant io t et big data un véritable levier de...Iot tunisia forum 2017 le duo gagnant io t et big data un véritable levier de...
Iot tunisia forum 2017 le duo gagnant io t et big data un véritable levier de...
 
ChiMérique Use Case Library
ChiMérique Use Case LibraryChiMérique Use Case Library
ChiMérique Use Case Library
 
[FR] Dossier de presse IAS
[FR] Dossier de presse IAS[FR] Dossier de presse IAS
[FR] Dossier de presse IAS
 
LE JOURNAL PVI
LE JOURNAL PVILE JOURNAL PVI
LE JOURNAL PVI
 
SplunkLive! Paris 2016 - Customer Presentation - Generali
SplunkLive! Paris 2016 - Customer Presentation - GeneraliSplunkLive! Paris 2016 - Customer Presentation - Generali
SplunkLive! Paris 2016 - Customer Presentation - Generali
 
Contenu livret june
Contenu livret juneContenu livret june
Contenu livret june
 
Cci 92 - Club Nelson - Alten - Big data et usages numériques
Cci 92 - Club Nelson - Alten - Big data et usages numériquesCci 92 - Club Nelson - Alten - Big data et usages numériques
Cci 92 - Club Nelson - Alten - Big data et usages numériques
 
Conférence Enova Paris 2016 : l'industrie du futur, quelle place pour l'IoT ?
Conférence Enova Paris 2016 : l'industrie du futur, quelle place pour l'IoT ?Conférence Enova Paris 2016 : l'industrie du futur, quelle place pour l'IoT ?
Conférence Enova Paris 2016 : l'industrie du futur, quelle place pour l'IoT ?
 
Claranet End User Computing : gestion des environnements de travail de nouvel...
Claranet End User Computing : gestion des environnements de travail de nouvel...Claranet End User Computing : gestion des environnements de travail de nouvel...
Claranet End User Computing : gestion des environnements de travail de nouvel...
 
scmmm.pdf
scmmm.pdfscmmm.pdf
scmmm.pdf
 
Industrie 4.0-flyer
Industrie 4.0-flyerIndustrie 4.0-flyer
Industrie 4.0-flyer
 

Plus de Fabernovel

GAFAnomics Tesla Volume 2 - Is Tesla the disruptor we need?
GAFAnomics Tesla Volume 2 -  Is Tesla the disruptor we need?GAFAnomics Tesla Volume 2 -  Is Tesla the disruptor we need?
GAFAnomics Tesla Volume 2 - Is Tesla the disruptor we need?Fabernovel
 
Lancement de ReCOVery - Sortie de crise - Les nouveaux raisonnables
Lancement de ReCOVery - Sortie de crise - Les nouveaux raisonnablesLancement de ReCOVery - Sortie de crise - Les nouveaux raisonnables
Lancement de ReCOVery - Sortie de crise - Les nouveaux raisonnablesFabernovel
 
[Extract] Study - Talent KPIs
[Extract] Study - Talent KPIs [Extract] Study - Talent KPIs
[Extract] Study - Talent KPIs Fabernovel
 
Fabernovel analyse les tendances publicitaires du super bowl de 2020
Fabernovel analyse les tendances publicitaires du super bowl de 2020Fabernovel analyse les tendances publicitaires du super bowl de 2020
Fabernovel analyse les tendances publicitaires du super bowl de 2020Fabernovel
 
Amazon is eating the world
Amazon is eating the worldAmazon is eating the world
Amazon is eating the worldFabernovel
 
Gafanomics - Quarterly - Episode 4 (Q4FY19)
Gafanomics - Quarterly - Episode 4 (Q4FY19) Gafanomics - Quarterly - Episode 4 (Q4FY19)
Gafanomics - Quarterly - Episode 4 (Q4FY19) Fabernovel
 
Fabernovel study on SoftBank
Fabernovel study on SoftBankFabernovel study on SoftBank
Fabernovel study on SoftBankFabernovel
 
The new retail: apocalypse or new era?
The new retail: apocalypse or new era?The new retail: apocalypse or new era?
The new retail: apocalypse or new era?Fabernovel
 
L’aventure iOS - tvOS myCANAL
L’aventure iOS - tvOS myCANALL’aventure iOS - tvOS myCANAL
L’aventure iOS - tvOS myCANALFabernovel
 
WeChat Social Ads Playbook
WeChat Social Ads PlaybookWeChat Social Ads Playbook
WeChat Social Ads PlaybookFabernovel
 
[Extract] Study The We Company: is real estate a disruptable industry?
[Extract] Study The We Company: is real estate a disruptable industry?[Extract] Study The We Company: is real estate a disruptable industry?
[Extract] Study The We Company: is real estate a disruptable industry?Fabernovel
 
Insight Report by Fabernovel - The Hidden consumption force of Overseas Chine...
Insight Report by Fabernovel - The Hidden consumption force of Overseas Chine...Insight Report by Fabernovel - The Hidden consumption force of Overseas Chine...
Insight Report by Fabernovel - The Hidden consumption force of Overseas Chine...Fabernovel
 
Study Ardian & Fabernovel - The Augmented Infrastructure: Digital for climate?
Study Ardian & Fabernovel - The Augmented Infrastructure:  Digital for climate?Study Ardian & Fabernovel - The Augmented Infrastructure:  Digital for climate?
Study Ardian & Fabernovel - The Augmented Infrastructure: Digital for climate?Fabernovel
 
Services urbains : faut il vraiment penser utilisateur ?
Services urbains : faut il vraiment penser utilisateur ?Services urbains : faut il vraiment penser utilisateur ?
Services urbains : faut il vraiment penser utilisateur ?Fabernovel
 
[Fabernovel study] New economy, new KPI: the customer era
[Fabernovel study] New economy, new KPI:  the customer era[Fabernovel study] New economy, new KPI:  the customer era
[Fabernovel study] New economy, new KPI: the customer eraFabernovel
 
Gafanomics - The Quarterly - Episode 2 (Q2FY19)
Gafanomics - The Quarterly - Episode 2 (Q2FY19)Gafanomics - The Quarterly - Episode 2 (Q2FY19)
Gafanomics - The Quarterly - Episode 2 (Q2FY19)Fabernovel
 
The Future of Corporate Learning: from Training to Learning Experience
The Future of Corporate Learning: from Training to Learning ExperienceThe Future of Corporate Learning: from Training to Learning Experience
The Future of Corporate Learning: from Training to Learning ExperienceFabernovel
 
Gafanomics - The Quarterly - Episode 1 (Q1FY19)
Gafanomics - The Quarterly - Episode 1 (Q1FY19)Gafanomics - The Quarterly - Episode 1 (Q1FY19)
Gafanomics - The Quarterly - Episode 1 (Q1FY19)Fabernovel
 
Vers une nouvelle ère de vos expériences
Vers une nouvelle ère de vos expériencesVers une nouvelle ère de vos expériences
Vers une nouvelle ère de vos expériencesFabernovel
 
Slack, the future workplace
Slack, the future workplaceSlack, the future workplace
Slack, the future workplaceFabernovel
 

Plus de Fabernovel (20)

GAFAnomics Tesla Volume 2 - Is Tesla the disruptor we need?
GAFAnomics Tesla Volume 2 -  Is Tesla the disruptor we need?GAFAnomics Tesla Volume 2 -  Is Tesla the disruptor we need?
GAFAnomics Tesla Volume 2 - Is Tesla the disruptor we need?
 
Lancement de ReCOVery - Sortie de crise - Les nouveaux raisonnables
Lancement de ReCOVery - Sortie de crise - Les nouveaux raisonnablesLancement de ReCOVery - Sortie de crise - Les nouveaux raisonnables
Lancement de ReCOVery - Sortie de crise - Les nouveaux raisonnables
 
[Extract] Study - Talent KPIs
[Extract] Study - Talent KPIs [Extract] Study - Talent KPIs
[Extract] Study - Talent KPIs
 
Fabernovel analyse les tendances publicitaires du super bowl de 2020
Fabernovel analyse les tendances publicitaires du super bowl de 2020Fabernovel analyse les tendances publicitaires du super bowl de 2020
Fabernovel analyse les tendances publicitaires du super bowl de 2020
 
Amazon is eating the world
Amazon is eating the worldAmazon is eating the world
Amazon is eating the world
 
Gafanomics - Quarterly - Episode 4 (Q4FY19)
Gafanomics - Quarterly - Episode 4 (Q4FY19) Gafanomics - Quarterly - Episode 4 (Q4FY19)
Gafanomics - Quarterly - Episode 4 (Q4FY19)
 
Fabernovel study on SoftBank
Fabernovel study on SoftBankFabernovel study on SoftBank
Fabernovel study on SoftBank
 
The new retail: apocalypse or new era?
The new retail: apocalypse or new era?The new retail: apocalypse or new era?
The new retail: apocalypse or new era?
 
L’aventure iOS - tvOS myCANAL
L’aventure iOS - tvOS myCANALL’aventure iOS - tvOS myCANAL
L’aventure iOS - tvOS myCANAL
 
WeChat Social Ads Playbook
WeChat Social Ads PlaybookWeChat Social Ads Playbook
WeChat Social Ads Playbook
 
[Extract] Study The We Company: is real estate a disruptable industry?
[Extract] Study The We Company: is real estate a disruptable industry?[Extract] Study The We Company: is real estate a disruptable industry?
[Extract] Study The We Company: is real estate a disruptable industry?
 
Insight Report by Fabernovel - The Hidden consumption force of Overseas Chine...
Insight Report by Fabernovel - The Hidden consumption force of Overseas Chine...Insight Report by Fabernovel - The Hidden consumption force of Overseas Chine...
Insight Report by Fabernovel - The Hidden consumption force of Overseas Chine...
 
Study Ardian & Fabernovel - The Augmented Infrastructure: Digital for climate?
Study Ardian & Fabernovel - The Augmented Infrastructure:  Digital for climate?Study Ardian & Fabernovel - The Augmented Infrastructure:  Digital for climate?
Study Ardian & Fabernovel - The Augmented Infrastructure: Digital for climate?
 
Services urbains : faut il vraiment penser utilisateur ?
Services urbains : faut il vraiment penser utilisateur ?Services urbains : faut il vraiment penser utilisateur ?
Services urbains : faut il vraiment penser utilisateur ?
 
[Fabernovel study] New economy, new KPI: the customer era
[Fabernovel study] New economy, new KPI:  the customer era[Fabernovel study] New economy, new KPI:  the customer era
[Fabernovel study] New economy, new KPI: the customer era
 
Gafanomics - The Quarterly - Episode 2 (Q2FY19)
Gafanomics - The Quarterly - Episode 2 (Q2FY19)Gafanomics - The Quarterly - Episode 2 (Q2FY19)
Gafanomics - The Quarterly - Episode 2 (Q2FY19)
 
The Future of Corporate Learning: from Training to Learning Experience
The Future of Corporate Learning: from Training to Learning ExperienceThe Future of Corporate Learning: from Training to Learning Experience
The Future of Corporate Learning: from Training to Learning Experience
 
Gafanomics - The Quarterly - Episode 1 (Q1FY19)
Gafanomics - The Quarterly - Episode 1 (Q1FY19)Gafanomics - The Quarterly - Episode 1 (Q1FY19)
Gafanomics - The Quarterly - Episode 1 (Q1FY19)
 
Vers une nouvelle ère de vos expériences
Vers une nouvelle ère de vos expériencesVers une nouvelle ère de vos expériences
Vers une nouvelle ère de vos expériences
 
Slack, the future workplace
Slack, the future workplaceSlack, the future workplace
Slack, the future workplace
 

Industrie 4.0 : la fusion d’internet et des usines

  • 1. La partie de l'image avec l'ID de relation rId2 n'a pas été trouvée dans le fichier. INDUSTRIE 4.0 LA FUSION D’INTERNET ET DES USINES
  • 3. //3 3 RÉVOLUTIONS INDUSTRIELLES MAJEURES Vers 1800 Energie hydraulique et fossile 1890-1910 Energie électrique Production de masse 1960-1970 Télécommunications Logique programmable I II III #Machine à vapeur (1803) #Electricité (1891) #Automate programmable (1969)
  • 5. //5 INDUSTRIE 4.0 ÇA CONSISTE EN QUOI ? Le concept d’« Industrie 4.0 » vient d’Allemagne. Il définit une nouvelle organisation des usines, également nommées smart factories, afin de mieux servir ses clients, grâce à une flexibilité accrue de la production et l’optimisation des ressources LES PRINCIPES CLÉS DE L’USINE 4.0 : L’USINE DEVIENT NUMÉRIQUE ET FLEXIBLE Elle se caractérise par une communication continue et instantanée entre les différents outils et postes de travail intégrés dans les chaînes de production et d’approvisionnement. DES OUTILS DE SIMULATION ET DE TRAITEMENT DE DONNÉES PUISSANTS La récolte et l’analyse des données produites par les différents éléments de la chaîne de production permet de produire une réplique virtuelle de cette chaîne afin de simuler des tests, familiariser les ouvriers avec les outils de travail. UNE USINE ÉCONOME EN ÉNERGIE ET EN MATIÈRES PREMIÈRES  L’industrie 4.0 sera économe en énergie et en ressources grâce à un réseau de communication et d’échange instantané et permanent avec une coordination des besoins et disponibilités.
  • 6. //6 INDUSTRIE 4.0 LES LEVIERS À L’ORIGINE DE SON DÉVELOPPEMENT CAPTEURS CONNECTÉS ANALYSE PRÉDICTIVEBIG DATA
  • 7. //7 INDUSTRIE 4.0 CHIFFRES CLÉS D’ici 2020, plus d’1 MILLIARD D’OBJETS CONNECTÉS équiperont les usines de fabrication (contre 237M aujourd’hui). Cela représente UNE CROISSANCE ANNUELLE DE PLUS de 55% AUX ÉTATS-UNIS, L’INDUSTRIAL IOT POURRAIT APPORTER UN GAIN DE PRODUCTIVITÉ DE PLUS DE 40% D’ICI 2035 Sources : BI Intelligence 2015, GE 2014
  • 8. //8 INDUSTRIE 4.0 QUELS BÉNÉFICES ? LES USINES DU FUTUR COMBINERONT L' EFFICACITÉ DE LA PRODUCTION DE MASSE AVEC LA FABRICATION SUR MESURE (À LA DEMANDE) ET OPTIMISERONT EN TEMPS RÉEL TOUTE LA CHAÎNE LOGISITIQUE Sources : World Economic Forum 2015 1 Efficacité opérationnelle •  Optimiser l’utilisation des ressources (matière, machines, humain) •  Diminuer les coûts d’exploitation •  Améliorer la productivité des employés Nouveaux produits et services •  Business model du product-as-a-service ou pay-per-use •  Création de nouveaux services basés sur du software (analyse de données, algorithmes) •  Valorisation / monétisation des datas Economie de la performance •  Business model du Pay- per-outcome •  Création de nouveaux écosystèmes connectés (partenaires industriels) Economie autonome et dynamique •  Analyse et modélisation de la demande en continu et alignement en conséquence de la chaine de production grâce à une automatisation complète court-terme long-terme 2 3 4
  • 9. //9 EXEMPLE : L’USINE 4.0 VUE PAR SIEMENS
  • 10. “ // 10 When you look at Industry 4.0, it’s based on a logic of cyber-physical systems (i.e. connected systems). That is to say you’ve got autocratic, independently operating systems, which self-optimize, communicate with each other and, ultimately, optimize production as a whole ECKARD EBERLE CEO Process Automation @Siemens L’USINE 4.0 VUE PAR SIEMENS
  • 11. “ // 11 L’USINE 4.0 VUE PAR SIEMENS
  • 12. “ // 12 L’USINE 4.0 VUE PAR SIEMENS USINE DE CONDITIONNEMENT DE LIQUIDES (SIEMENS LABS) 1. Une bouteille avec un tag RFID arrive sur la chaîne de conditionnement 2. La remplisseuse lit le tag RFID et détecte quel liquide (parmi plusieurs) correspond à cette bouteille 3. De même pour le type de bec verseur à visser. 4. Et pour l’étiquette à coller sur la bouteille UNE CHAÎNE DE PRODUCTION CONNECTÉE, MODULAIRE, INTELLIGENTE ET AUTO- ADAPTABLE AVEC POURTANT PEU DE TECHNOLOGIE EMBARQUÉE EN PLUS PAR RAPPORT À UNE CHAÎNE DE PRODUCTION CLASSIQUE
  • 14. //14 INDUSTRIE 4.0 QUELS BÉNÉFICES ? 1 Efficacité opérationnelle •  Optimiser l’utilisation des ressources (matière, machines, humain) •  Diminuer les coûts d’exploitation •  Améliorer la productivité des employés Nouveaux produits et services •  Business model du product-as-a-service ou pay-per-use •  Création de nouveaux services basés sur du software (analyse de données, algorithmes) •  Valorisation / monétisation des datas Economie de la performance •  Business model du Pay- per-outcome •  Création de nouveaux écosystèmes connectés (partenaires industriels) Economie autonome et dynamique •  Analyse et modélisation de la demande en continu et alignement en conséquence de la chaine de production grâce à une automatisation complète court-terme long-terme 2 3 4 Sources : World Economic Forum 2015
  • 15. //15 EFFICACITÉ OPÉRATIONNELLE GESTION DE L’EAU Thames Water, le plus important fournisseur de services d'eau potable et de traitement d'eaux usées dans le Royaume-Uni, utilise des capteurs type MEMS dans toutes ses installations, et analyse en temps réel toutes les données récoltées. RÉSULTATS Cela permet d'anticiper les pannes d'équipements et de répondre plus rapidement aux situations critiques, telles que les fuites ou les évènements météorologiques critiques. En 2 ans, Thames Water a pu ainsi voir son TOTEX (CAPEX + OPEX) baisser de 15 à 20%.
  • 16. //16 EFFICACITÉ OPÉRATIONNELLE MAINTENANCE PRÉDICTIVE ThyssenKrupp opère plus de 1,1 million d’ascenseurs dans le monde. Depuis 2013, un partenariat a été lancé avec Microsoft (Azure IoT service) afin de pouvoir relever à distance plusieurs centaines de paramètres sur leurs ascenseurs (température du moteur, alignement des arbre, vitesse de la cabine, fonctionnement de la porte, etc.). RÉSULTATS Tous ces paramètres analysés en temps réel permettent d’anticiper, à l’aide d’algorithmes, les opérations de maintenance à réaliser et de limiter au maximum les pannes.
  • 17. //17 Airbus a introduit en 2014 sur son site de Puerto Real le premier cobot opérant sur une chaîne d'assemblage de l’A380. Une mise en place progressive des cobots permettra aux hommes de se consacrer aux tâches à plus haute valeur ajoutée qui requièrent dextérité et inventivité. RÉSULTATS •  Un bond d'efficacité dans l'assemblage des avions avec un coût de production et un temps de cycle pouvant être réduit de 50%. •  Une diminution de 85% du temps d’inactivité des travailleurs lorsqu’ils collaborent avec des robots. EFFICACITÉ OPÉRATIONNELLE LES COBOT (COWORKING ROBOTS)
  • 18. //18 EFFICACITÉ OPÉRATIONNELLE MAINTENANCE PRÉDICTIVE Apache est une compagnie qui exploite des gisements de pétrole et de gaz dans plusieurs pays. Apache utilise les données de ses capteurs pour prédire les défaillances et minimiser les pertes de production. RÉSULTATS •  Une augmentation de l’efficacité des pompes Apache de 1% (pour l’ensemble de l’industrie pétrolière cela permettrait de générer une production supplémentaire d’un demi million de barils / jour)
  • 19. //19 INDUSTRIE 4.0 QUELS BÉNÉFICES ? 1 Efficacité opérationnelle •  Optimiser l’utilisation des ressources (matière, machines, humain) •  Diminuer les coûts d’exploitation •  Améliorer le productivité des employés Nouveaux produits et services •  Business model du product-as-a-service ou pay-per-use •  Création de nouveaux services basés sur du software (analyse de données, algorithmes) •  Valorisation / monétisation des datas Economie de la performance •  Business model du Pay- per-outcome •  Création de nouveaux écosystèmes connectés (partenaires industriels) Economie autonome et dynamique •  Analyse et modélisation de la demande en continu et alignement en conséquence de la chaine de production grâce à une automatisation complète court-terme long-terme 2 3 4 Sources : World Economic Forum 2015
  • 20. //20 NOUVEAUX PRODUITS / SERVICES MAINTENANCE AUGMENTÉE En octobre 2013, Volkswagen a développé, une application pour tablettes et smartphones nommée MARTA (Mobile Augmented Reality Technical Assistance). L’application permet, grâce à toutes les données récoltées par l’électronique embarqué : •  L’identification instantanée d’un problème via un mélange d’images réelles et de précisions virtuelles. •  Une aide à la réparation avec des explications techniques et des simulations vidéo pour chaque étape. RÉSULTATS Impossible pour un technicien de ne pas savoir d’ou vient la panne. MARTA simplifie l’entretien des véhicules via l’analyse de leur électronique embarqué.
  • 21. //21 INDUSTRIE 4.0 QUELS BÉNÉFICES ? 1 Efficacité opérationnelle •  Optimiser l’utilisation des ressources (matière, machines, humain) •  Diminuer les coûts d’exploitation •  Améliorer le productivité des employés Nouveaux produits et services •  Business model du product-as-a-service ou pay-per-use •  Création de nouveaux services basés sur du software (analyse de données, algorithmes) •  Valorisation / monétisation des datas Economie de la performance •  Business model du Pay- per-outcome •  Création de nouveaux écosystèmes connectés (partenaires industriels) Economie autonome et dynamique •  Analyse et modélisation de la demande en continu et alignement en conséquence de la chaine de production grâce à une automatisation complète court-terme long-terme 2 3 4 Sources : World Economic Forum 2015
  • 22. //22 ÉCONOMIE DE LA PERFORMANCE MAXIMISER LA PRODUCTION D’ÉNERGIES RENOUVELABLES General Electric a lancé sa plateforme Wind Power Up. En plaçant des capteurs sur des éoliennes (déjà en place ou nouvelles) et grâce à des données météorologiques précises, GE est aujourd’hui capable d’optimiser en temps réel l’utilisation des turbines, la production d’énergie et la maintenance grâce à l’analyse des données produites. Avec E.ON (Climate and Renewables in North America), GE se rémunère en prenant un pourcentage sur le revenu incrémental de E.ON dû à une amélioration de la production électrique. RÉSULTATS •  Une croissance de 5 à 20% de la puissance produit par les champs d’éoliennes E.ON
  • 23. //23 ÉCONOMIE DE LA PERFORMANCE VENDRE DU TEMPS DE VOL Rolls-Royce fournit une gamme de services d’entretien et de maintenance prédictive pour ses moteurs à réaction avec un ensemble de catpeurs et d’outils d’analyse à distance. Cela permet d’augmenter ainsi la fiabilité des moteurs mais surtout de limiter le temps au sol non prévu par les companies (i.e. maximiser le time on wing et être le plus précis sur son estimation). Avec ce programme TotalCare, Rolls-Royce s’engage à financer les companies aériennes des pertes d’exploitations dûes à des pannes non prévues. RÉSULTATS 92 % des moteurs Trent (dernière génération) disposent du programme de maintenance TotalCare
  • 24. //24 ÉCONOMIE DE LA PERFORMANCE TIRER DES BÉNÉFICES DE LA PERFORMANCE DES SES PNEUS Avec EFFIFUEL, MICHELIN solutions s'engage auprès des transporteurs à faire baisser leur consommation de carburant. Par l’analyse de la flotte de camions de transporteurs et de leurs chargements, Michelin est en mesure de prédire des objectifs d’économies de carburant (avec de nouveaux pneus et un formation à l’écoconduite). EFFIFUEL est un programme qui fonctionne sur le mode "résultat délivré ou remboursé ». En cas de résultats négatifs, Michelin s’engage à couvrir les pertes. RÉSULTATS •  Economie constatée de 1,5 l/100km sur les flottes de poids lourds ayant signés, avec des gains potentiels encore plus élevés.
  • 25. //25 INDUSTRIE 4.0 QUELS BÉNÉFICES ? 1 Efficacité opérationnelle •  Optimiser l’utilisation des ressources (matière, machines, humain) •  Diminuer les coûts d’exploitation •  Améliorer le productivité des employés Nouveaux produits et services •  Business model du product-as-a-service ou pay-per-use •  Création de nouveaux services basés sur du software (analyse de données, algoritmes) •  Valorisation / monétisation des datas Economie de la performance •  Business model du Pay- per-outcome •  Création de nouveaux écosystèmes connectés (partenaires industriels) Economie autonome et dynamique •  Analyse et modélisation de la demande en continu et alignement en conséquence de la chaine de production grâce à une automatisation complète court-terme long-terme 2 3 4 Sources : World Economic Forum 2015
  • 26. //26 ÉCONOMIE AUTONOME ET DYNAMIQUE NUMÉRISER LES USINES AREVA a lancé son projet Comurhex 2, qui a pour but la création d’un nouveau site de conversion de l’uranium, avant les étapes d’enrichissement. Une modélisation 3D du bâtiment a facilité la construction en permettant : •  L’optimisation de la gestion de l’espace. •  La détection des conflits éventuels entre différents types d’équipements. •  Une meilleure visualisation des installations techniques comparativement à un plan 2D •  Un meilleure gestion des ressources humaines sur le site RÉSULTATS •  Optimisation globale de l’entreprise •  Des gains de temps et d’argent
  • 27. //27 ÉCONOMIE AUTONOME ET DYNAMIQUE PILOTER L’USINE AU GLOBAL General Electric, développe sa plateforme Predix cloud, une plate-forme clous« as-a- service » s’adressant aux industries où les questions de sécurité et de conformité sont importantes. Le développement d’applications sur cette plateforme commencera par GE et sera à terme ouvert suivant un modèle de tarification à la demande. Au cœur du développement des services d’analytics qui permettra à GE de proposer des applications de reporting, maintenance où d’optimisation du parc technologique de ses clients.  RÉSULTATS GE a l’ambition de devenir l’un des dix premiers acteurs du logiciel d’ici à 2020, un domaine où il revendique déjà un chiffre d’affaires de 6 milliards de dollars.
  • 28. La partie de l'image avec l'ID de relation rId2 n'a pas été trouvée dans le fichier. Contacts Elodie Bongrain, directrice de l’activité Objet FABERNOVEL elodie.bongrain@fabernovel.com Thomas Borie, Chef de projet thomas.borie@fabernovel.com