Chapitre	
  1	
  :L’Objectif	
  
contenu	
  :	
  
-­‐ Formuler	
  l’objectif,	
  	
  
-­‐ Modèle	
  ...
 
	
   1	
  
	
  
Définissez	
  votre	
  objectif	
  
Objectif :
-Vérifier, clarifier et détailler l’objectif
-Affiner vot...
 
	
   2	
  
Pour cela, il existe un outil d’investigation précis qui permet d’évaluer toutes les
conditions initiales. L’...
 
	
   3	
  
8°Ecologie – Intégration psychologique et relationnelle pour vous et votre
entourage
• L’objectif atteint qu’...
 
	
   4	
  
T.O.T.E - Boucle d’apprentissage génératif
Objectif :
-Découvrir exactement comment nous produisons les résul...
 
	
   5	
  
Apprentissage ou
plus grand nombre
de solutions
Modèles mentaux
Le T.O.T.E est utilisé instinctivement à cert...
 
	
   6	
  
Objectif/problème
A l’origine de la boucle il y a votre objectif. En cours de processus, le feedback vous
app...
 
	
   7	
  
Apprentissage ou plus grand nombre de solutions
Apprenez de vos « échecs », soyez flexibles. Plus vous serez ...
 
	
   8	
  
Plan D’action
Premiers pas, les bonnes questions :
• Quelles sont les choses générales à faire?
• Pour chacun...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Formuler son objectif, l'évaluer et tracer le plan d'action optimal: Un travail intelligent qui conduit à la réussite!

796 vues

Publié le

Publié dans : Direction et management
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
796
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Formuler son objectif, l'évaluer et tracer le plan d'action optimal: Un travail intelligent qui conduit à la réussite!

  1. 1.           Chapitre  1  :L’Objectif   contenu  :   -­‐ Formuler  l’objectif,     -­‐ Modèle  T.O.T.E  et  boucle  D’apprentissage  génératif   -­‐ Plan  d’action  
  2. 2.     1     Définissez  votre  objectif   Objectif : -Vérifier, clarifier et détailler l’objectif -Affiner votre perception -Anticiper les obstacles, les moyens pour atteindre l’objectif -Créer de la motivation à court terme, une vision à long terme -Préciser votre engagement -Entamer le plan d’action “Pour atteindre l'objectif final, je me concentre d'abord sur la préparation.” (David Douillet) Avoir un objectif c’est se donner la possibilité de Résoudre l’écart entre l’état présent et l’état désiré. Formuler son objectif permet de : Préciser votre engagement Prendre sa vie en main. L’être humain à tendance à formuler les « échecs » de sa vie en terme de malchance ou à attribuer la faute des effets non désirés qu’il traverse à quelque chose d’autre (la crise, le destin…) ou à quelqu’un d’autre. Si la responsabilité ne repose que sur vos épaules, vous pourrez plus facilement résoudre vos problèmes et atteindre vos objectifs. Vous pourrez ainsi renforcer votre engagement, éviter le renoncement et créer la motivation nécessaire. Affiner votre perception Rassembler un maximum de données sensorielles et donner de la consistance à votre objectif. Vos 5 sens sont les capteurs qui collectent l’information. Définir précisément votre objectif permettra d’orienter vos capteurs et de saisir les opportunités utiles à la réalisation de vos désirs. Anticiper les obstacles liés à votre objectif Traiter les aléas à l’avance et ainsi donner plus de clarté à votre objectif. Plus il sera clair et plus vous aurez de chance de l’atteindre. Créer de la vision à long terme Vous pourrez prendre conscience des conséquences de l’objectif et de le reconnaître une fois atteint Définir un plan d’action Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas. Définir votre objectif vous permettra d’amorcer les premières actions et de tracer votre plan d’action.
  3. 3.     2   Pour cela, il existe un outil d’investigation précis qui permet d’évaluer toutes les conditions initiales. L’objectif en 11 points : 1° Formuler l’objectif • Identifiez ce que vous ne voulez plus et transformez-le en ce que vous voulez. • Commencez par j’aime l’idée de… , je suis entrain de… pour faire taire la « petite voix de concierge. • Evitez les formulation négative de type ne pas, ne plus. La formulation négative nie ou interdit le passage à l’action (ce point est d’ailleurs valable pour la rédaction de tous les autres points. • Soyez précis et concis. Usez de termes descriptifs qui jouent un rôle important en terme de motivation (QQQCCO ?). Evitez d’être trop abstrait (Ex : Je veux être heureux) 2° Symbolisez • Dessinez votre objectif pour convaincre votre subconscient. Externalisez vos pensées pour interagir avec elle. Visualisez votre objectif 3° Pourquoi ? Quelles sont vos motivations principales ? • Emotionnelles • Matérielles 4° Votre objectif est-il sous votre propre contrôle • Est-ce bien votre objectif et pas celui d’un autre ? • Ne dépend-il que de vous ou dépend-il en trop grande partie des autres ? • Produit-il suffisamment des bénéfices personnels ? (L’altruisme peut être un point de départ mais ne constituera pas un facteur de réussite sur le long terme) 5°Quelles sont les ressources évidentes dont je dispose ? • Directes (le domaine concerné) • Indirectes (dans les autres domaine de ma vie) 6°Est-il réalisable ? • Qu’est ce qui pourrait vous empêcher d’atteindre votre objectif ? • Relevez les obstacles • Evaluez votre motivation et votre engagement • Si l’objectif est trop lourd, modifiez-le • Evaluez le facteur temps 7°Bénéfices secondaires • Qu’est ce que je possède aujourd’hui, que je risque de perdre quand j’aurai atteint mon objectif (Et que je veux garder)? • Qu’est ce qui m’empêche de passer à l’action ?
  4. 4.     3   8°Ecologie – Intégration psychologique et relationnelle pour vous et votre entourage • L’objectif atteint qu’est ce qui va changer pour moi et mon entourage ? En termes de bénéfices et de désagréments. L’objectif doit s’intégrer parfaitement ou être modifié. • Le bénéfice secondaire affecte-il votre écologie ? (Si oui réévaluer les priorités et réfléchir sur les contextes) • Est-il nécessaire d’harmoniser votre objectif avec ceux de votre entourage ? Les objectifs peuvent s’accorder sur le court terme est s’opposer sur un plus long terme. Si c’est le cas un réajustement s’impose 9° En toute connaissance de cause, estimez-vous que votre objectif en vaille la peine ? • Cette question complète l’écologie et n’est pas faite pour décourager ou juger. Elle assure la crédibilité de votre démarche et la prise de conscience des objectifs réels. 10°Décrivez votre objectif atteint • Comment le saurez-vous ? (VAKOG) • Que se passera-il ? • Vu de l’extérieur, comment quelqu’un d’autre pourrait le savoir ? 11° Le plan B • Sur une feuille de papier séparée, Mettez vous 1fois face à l’échec. Si vous échouez, que ferez-vous ? • Déchirez la feuille, jetez la et n’y revenez plus ! Exercice : Répondez-au 11 points de l’objectif, datez votre travail. Il constituera votre point de départ pour la réalisation du plan d’action.
  5. 5.     4   T.O.T.E - Boucle d’apprentissage génératif Objectif : -Découvrir exactement comment nous produisons les résultats dont nous vivons l’expérience. Dans une situation récurrente repérer le processus et amorcer le changement -Apprendre à apprendre -Mesurer l’écart entre l’état présent et l’état désiré et vérifier si l’objectif est atteint -Engendrer un processus qui permet de corriger les actions jusqu’à l’objectif Le modèle T.O.T.E traditionnel est apparu pour la première fois, il y a plus de quarante ans et se présente sous cette forme : 1ere Etape Test L’objectif 2e Etape Operate Si l’objectif n’est pas atteint, passer à l’action pour l’atteindre. Modifier ce qui doit l’être. 3e Etape Test Comparaison entre l’état présent et l’état désiré. Si le résultat est OK => 4e étape Exit ; sinon Retour à Operate Test Opérate Test Exit NO OK OK
  6. 6.     5   Apprentissage ou plus grand nombre de solutions Modèles mentaux Le T.O.T.E est utilisé instinctivement à certain moment de notre vie (ex : lorsque nous apprenons à marcher) et par les personnes qui réussissent en général. Il vise à renforcer essentiellement 3 points clés : -Le présupposé qui dit que tous les comportements (positif ou négatif) ont une utilité et le passage à l’action vise toujours à réduire l’écart entre l’état présent et l’état désiré. -Nous réagissons aux contrastes, l’information nouvelle fait la différence. Le T.O.T.E. sous-tends nos actions grandes ou petites et nous garde en éveil sur le chemin de notre objectif. (ex : l’odeur du café s’estompe au bout d’un moment. Il vous faut sortir de la pièce et revenir après quelques instants si vous voulez sentir à nouveau l’odeur du café). -Il vous apporte la preuve que vos objectifs sont atteints. Toutefois le modèle T.O.T.E dans sa forme originale est linéaire et se concentre uniquement sur le but atteint. L’avancée en matière de Neurosciences à permis de découvrir que le modèle d’apprentissage n’est pas linéaire et qu’il constitue un processus en boucle qui se répète à toutes les étapes du plan d’action qui visent à atteindre l’objectif. Ce nouveau modèle d’apprentissage tient compte du Feedback, des délais, de nos modèles mentaux (croyances, préjugés, présuppositions, ce que nous pensons de nous et des autres, ce qui est possible, nécessaire…) Boucle d’apprentissage génératif Délais possibles Problème/objectif Décisions   Actions feedback Curiosité envers nous et les autres L’apprentissage génératif – J. O’connor – Métaphore n°24, décembre 1997
  7. 7.     6   Objectif/problème A l’origine de la boucle il y a votre objectif. En cours de processus, le feedback vous apportera les informations nécessaires pour mettre en évidence les obstacles (problèmes) qui deviennent des sous-objectifs à régler séance tenante. Décisions Dans notre société il est devenu de plus en plus difficile de décider. Aujourd’hui certaines entreprises font faillite parce que tout le monde à décidé de ne pas décider. Décider c’est prendre des responsabilités et s’engager fermement sur la voie de son objectif. Entraînez vous au quotidien ! Il n’y a pas de mauvaise décisions, il n’y a que des choix qui font avancer. Passage à l’action « L’action est ce qui crée toutes les grandes réussites. L’action est ce qui donne des résultats. » – Anthony Robbins Les délais possibles Nous sommes habitués à obtenir rapidement du feedback, au moment même de l’action (ex : l’enfant qui apprend à marcher et qui tombe). Mais ce n’est pas toujours le cas. Attention au délai, la boucle générative est un système et l’information-retour met parfois du temps à circuler dans ce système, le stabiliser et/ou provoquer le changement. N’abandonnez pas ! vous êtes peut-être près du but…Lâchez prise. Feedback Le feedback est un point important de la boucle d’apprentissage. Il fait partie d’une chaine continue. Isolé il n’a aucun sens. Pour atteindre votre objectif, pratiquez constamment le feedback. Regardez derrière. Apprenez de vos « échecs » faite le point sur l’écart entre l’état présent et l’état désiré. Il existe 2 sortes de Feedback : - Le feedback régulateur qui à la manière d’un thermostat permettra de revenir à un niveau stable de résultats satisfaisant et qui nous permet de mettre à jour nos modèles mentaux. - Le feedback amplificateur qui produit une augmentation conséquente de changements à la manière d’un compte en banque qui s’enrichit des intérêts cumulés. Il y a donc de fortes probabilités pour que l’objectif final soit diffèrent de l’objectif initial au fur et mesure que vous rectifierez le tir suite au retour d’informations produit par le feedback. Le seul moyen d’obtenir du feedback est d’affiner les capteurs que sont vos sens. Plus ils seront sensibles, plus vous serez en mesure de percevoir les informations nécessaires avec finesse. (Ex : Un bon vendeur est capable d’évaluer le moment de conclure une vente en détectant les changements favorables dans la voix de son client).
  8. 8.     7   Apprentissage ou plus grand nombre de solutions Apprenez de vos « échecs », soyez flexibles. Plus vous serez flexibles et plus les choix qui s’offriront à vous pour atteindre vos objectifs et concrétiser vos désirs seront nombreux. Plus vous vous donnerez de chances de réussir. Les résultats (apprentissages) produit par le feedback sont créés d’instant en instant. Ils deviennent des moyens de réduire l’écart entre l’état présent et l’état désiré jusqu’à obtenir un écart zéro. Ils permettent de créer des contrastes et d’éviter l’engourdissement de l’action (ex : la grenouille dans la casserole d’eau froide que l’on chauffe lentement jusqu’à ébullition). Les modèles mentaux Il est important de tenir compte de vos propres modèles mentaux (croyances, préjugés, présupposés, ce qui est vrai, possible…). Ils peuvent parfois nous rendre aveugles au feedback. Cultivez la curiosité en ce qui vous concerne et concerne les autres. Elle pousse à mettre à jour vos modèles mentaux et vous évite de bétonner des croyances qui vous enferment dans un cadre stricte. « Nous avons de forte raison de voir ce que nous attendons et voulons voir ». Ouvrez-vous au possible ! Posez-vous régulièrement ces quelques questions : Quels sont mes présupposés à ce sujet ? Comment pourrais-je y penser différemment ? Qu’est ce que ça pourrait signifier d’autre ? Comment pourrais-je l’utiliser différemment ? La boucle d’apprentissage génératif est un système. Un système est un tout composé de différentes parties qui assure son existence et son fonctionnement. Séparez un système en deux et vous n’obtiendrez pas deux systèmes qui fonctionnent, vous aurez deux systèmes cassés. Donc utiliser une seule partie de la boucle d’apprentissage est illusoire. Par contre agissez sur une seule des parties qui compose la boucle et vous obtiendrez irrémédiablement des changements sur les autres parties de ce système. (Ex : une montre est un système, si un engrenage se met à tourner en sens contraire, il entrainera des changements sur tous les autres engrenages. Vous aussi , vous êtes un système et vous êtes une partie de système ☺ )
  9. 9.     8   Plan D’action Premiers pas, les bonnes questions : • Quelles sont les choses générales à faire? • Pour chacune des ces grandes phases quelles sont les 10 choses importantes qui me permettent de … ? • Quelles sont les visions à établir ? • Quelles sont les conversations à avoir ? • Qui va faire quoi ? Puis-je déléguer • Quelles sont les lignes directrices à établir, les 5 raisons qui m’amèneront à… ? (Louer un local, devenir indépendant, …) • Quelles sont, pour chacune des grandes lignes directrices, les 5 étapes intermédiaires ? • Combien ça va couter ? (matériel, formation,…) Enfin : • Organiser et planifier en fonction des date fixées à l’objectif (début et fin). • Evaluer constamment, utiliser la boucle d’apprentissage génératif et l’intégrer à son planning.

×