SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  69
Télécharger pour lire hors ligne
Gestion de
projet Agile
CESI FI 28
3 juin 2013
Fabrice AIMETTI
fabrice.aimetti@gmail.com
« L'agilité est l'habileté à changer la position de son corps. »
« Dans le sport, l'agilité est décrite comme le temps de réponse contre un adversaire ou une cible qui bouge. »
Origines de Scrum
1986
1986 Université
Hitotsubashi
de Tokyo
Hirotaka
Takeuchi
Ikujiro
Nonaka
… spécialistes des organisations apprenantes
Origines de Scrum
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
DEKRA Automotive Solutions
… publient un article de douze pages dans la Harvard Business Review
Origines de Scrum
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
L’environnement d'une entreprise a complètement changé
ces dernières années…
Profits
générés
1970 1980
1/3
Source : sondage réalisé en
1981 sur 700 entreprises aux
États-Unis
Augmenter la Qualité
Baisser les coûts
Se différencier
+ Rapidité
+ Souplesse
Produits Standards
Nouveaux
Produits 1/5
Constat
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Ce dont nous avons besoin aujourd'hui,
c'est d'innover constamment dans un
monde en constant changement ...
Nous avons donc besoin d'un processus
dynamique basé sur la tolérance aux
essais/erreurs et l'apprentissage sur le
terrain ...
Comment exceller sur le marché compétitif ?
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
La réussite de l'équipe dépend de l'enchaînement de séquence
d'efforts individuels :
Pendant qu'un coureur réalise un
effort, ses coéquipiers ne peuvent
quasiment rien faire …
Il y a toujours un
risque lors du passage
du témoin …
Arrêtez le relais 4 x 100
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Le processus de développement d'un produit est le fruit de la constante
interaction des membres pluridisciplinaires d'une équipe, qui travaillent ensemble
du début à la fin :
L'effort collaboratif est global : le
ballon passe de main en main dans
l'équipe pendant qu'elle parcourt
comme un seul homme la distance le
séparant de l'objectif.
L'avancement se fait par petites
itérations et les membres de l'équipe
doivent s'accorder pour réussir
ensemble dans un intervalle de temps
limité.
Jouez… au rugby
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice AimettiVision
holistique
Six facteurs clés novateurs qui s'emboîtent comme dans un puzzle, formant un
processus très souple pour le développement d'un nouveau produit :
1°Instabilité intrinsèque 2°Équipes auto-organisées
3°Recouvrement des différentes
phases du cycle de
développement
4°Apprentissage
global et multiple
5°Contrôle
subtil
6°Transfert de la
connaissance dans
l'organisation
Cadre de travail Scrum
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
2°Vision holistique
3°Pluridisciplinarité
4°Améliorer en permanence le
niveau de l'équipe
5°Récompenser la
performance du groupe
Cette nouvelle approche peut en outre agir comme un agent du changement …
dans toute l'organisation.
1°Instabilité intrinsèque
2°Équipes auto-organisées
3°Recouvrement des différentes phases
du cycle de développement
4°Apprentissage global et multiple
5°Contrôle subtil
6°Transfert de la
connaissance dans
l'organisation
1°Challenge
Cadre de travail Scrum
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Origines de Scrum
 Effort extraordinaire
 Innovation révolutionnaire
 Projets gigantesques
 Génie
Limites de l'approche globale
Origines de Scrum
Implications du Management
 Encourager le processus
 Encourager l'apprentissage en largeur
 Catalyseur du changement de
l'organisation
1947
Wiliam Edwards Deming est envoyé à Tokyo comme
conseiller de l'Etat-major des forces alliées pour appliquer
ses théories sur le Management.
1948-1975
Taiichi Ohno et Eiji Toyoda développe le Système de
Production Toyota (TPS), que l'on appellera plus tard le
Lean.
1986
Hirotaka Takeuchi et Ikujiro Nonaka étudie notamment les
méthodes des industries japonaises et publie le premier
article sur Scrum.
Scrum, l’héritage TPS
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
1995
Jeff demande à Ken Schwaber (DG Advanced
Development Methods) de l'aider à déployer Scrum chez
Individual, société Internet.
1993
Jeff Sutherland déploie Scrum pour la première fois chez
Easel Corporation.
1995
Ken Schwaber et Jeff Sutherland présentent le framework
Scrum dans un contexte de développement logiciel lors de
la conférence OOPSLA'95 à Austin, Texas.
Scrum renaît dans l’IT
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Jeu des pièces
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Jeu des pièces
Manager
Opérateur
Client
PDG
Département 1
Manager
Opérateur
Département 2
ManagerOpérateur
Département 3
Manager
Opérateur
Département 4
5 
5 
5 
5 
1,80 €
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Chaque Manager :
• Démarre le chrono lorsque son Opérateur reçoit la première pièce.
• Arrête le chrono lorsque son Opérateur transmet la dernière pièce.
Le Client arrête le chrono lorsqu’il reçoit la première pièce.
Le PDG arrête le chrono lorsqu’il reçoit la dernière pièce.
Jeu des pièces
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Jeu des pièces
Combien y a-t-il
fallu de temps à
l’opérateur ?
1er tour
(lot = 20)
20 pièces
2ème tour
(lot = 20)
20 pièces
3ème tour
(lot = 10)
20 pièces
4ème tour
(lot = 5)
20 pièces
5ème tour
(lot = 1)
20 pièces
6ème tour
(lot =1)
10 pièces
Opérateur 1 24s 21s 20s 20s 24s 10s
Opérateur 2 32s 24s 17s 23s 26s 11s
Opérateur 3 29s 17s 16s 16s 27s 11s
Opérateur 4 18s 16s 16s 17s 28s 10s
Time To Market 1mn53s 1mn26s 43s 20s 4s 3s
Fin du projet 1mn53s 1mn26s 56s 37s 28s 12s
Valeur livrée 1,80 € 1,80 € 1,80 € 1,80 € 1,80 € 1,50 €
-16%
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
-57%
Agenda Itératif & Incrémental
Pourquoi itérer ?
• ... pour vérifier des hypothèses
• … pour trouver la bonne solution candidate
• … une fois trouvée, pour améliorer cette solution candidate
Démarche itérative
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Pourquoi incrémenter ?
• … pour construire progressivement une fonctionnalité, de telle façon que si
son développement prend plus de temps que prévu, nous pouvons livrer ce que
nous avons jusque là réussi à réaliser de façon incrémentale
• … pour livrer de façon incrémentale et vraiment obtenir cette valeur métier que
nous recherchons; parce que nous savons que nous n’aurons pas de retour sur
investissement tant que les personnes n’utiliseront pas le produit que nous avons
fabriqué.
Démarche incrémentale
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
On combine ces deux tactiques :
• pendant une itération de développement, nous réalisons plusieurs histoires
utilisateur, certaines ajoutent de nouvelles fonctionnalités de façon incrémentale,
d’autres itèrent pour améliorer, changer ou supprimer certaines fonctionnalités
existantes.
Démarche itérative & incrémentale
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Jeu de la corde
Agenda
Framework Scrum
1995
A) Scrum… la mêlée de rugby
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
B) Scrum… un cadre de travail
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
B) Scrum… pour une équipe
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
B) Scrum… sur un produit complexe
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
B) Scrum… et donc dans un environnement non prédictif
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Développement d’un produit logiciel
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Vision du produit
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Backlog du produit
Story
Item, Feature,
Exigence,
Requirement, ...
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Priorité, Valeur, Effort, ROI, Ordre, …
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Rôle n°1 de l’équipe Scrum : le Product Owner !
Détaillé
Estimé
Emergent
Priorisé
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Estimation relative de l’effort
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Rôle n°2 de l’équipe Scrum : l’Equipe de développement !
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Taille de l’équipe : 72 , 3 ≤ x ≤ 9
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Equipe pluridisciplinaire (équipe apprenante)
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Partage responsabilité & propriété (équipe apprenante)
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Sprint = Itération de durée fixe
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Train de sprints (sustaining pace)
Planif.
Sprint
Revue
Rétro
Planif.
Sprint
Revue
Rétro
Planif.
Sprint
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Réunion de planification du sprint
Story 3
Story 4
Story 5
À faire (le comment) En cours Fini
Tâche1 Tâche2
Tâche3 Tâche4
Tâche5 Tâche6
Tâche7
Backlog Sprint
Flux
S
M
L
Définition du Fini
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice AimettiPlanif.
Sprint
Réunion de revue du sprint
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Revue
Sprint
Mêlée quotidienne (daily standup meeting)
1.Qu’est-ce que j’ai fait depuis
la dernière mêlée ?
2.Qu’est-ce que je vais faire
aujourd'hui ?
3.Par quoi est-ce que je suis
bloqué ?
« Ce n’est pas une
réunion de reporting »
« C’est une prévision (/ engagement)
devant ses pairs »
Management Visuel
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Rôle n°3 : le ScrumMaster
 Gardien
 Protecteur
 Facilitateur
 Résolveur
 Promoteur
 Coach
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Indicateurs
Burndown Chart
(Reste à faire)
Capacité
Mesurée
Vélocité
(Vitesse de l’équipe)
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Réunion de rétrospective du sprint
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Rétro
Sprint
Qu’avez-vous compris ?
Artefacts Cérémonies Rôles
Vision du
Produit
Product Owner
Qu’avez-vous compris ?
Artefacts Cérémonies Rôles
Backlog du
Produit
Vision du
Produit
Product Owner
Qu’avez-vous compris ?
Artefacts Cérémonies Rôles
Planif.
du Sprint
Backlog du
Produit
Vision du
Produit
Product Owner
ScrumMaster Equipe Dév.
Qu’avez-vous compris ?
Artefacts Cérémonies Rôles
Backlog du
Sprint
Planif.
du Sprint
Backlog du
Produit
Vision du
Produit
Product Owner
ScrumMaster Equipe Dév.
Qu’avez-vous compris ?
Artefacts Cérémonies Rôles
Backlog du
Sprint
Planif.
du Sprint
Sprint
de 1 à 4
semaines
Backlog du
Produit
Vision du
Produit
Product Owner
ScrumMaster Equipe Dév.
Qu’avez-vous compris ?
Artefacts Cérémonies Rôles
Backlog du
Sprint
Planif.
du Sprint
Sprint
de 1 à 4
semaines
Mêlée
quotidienne
Backlog du
Produit
Vision du
Produit
Product Owner
ScrumMaster Equipe Dév.
Qu’avez-vous compris ?
Artefacts Cérémonies Rôles
Backlog du
Sprint
Planif.
du Sprint
Sprint
de 1 à 4
semaines
Mêlée
quotidienne
Backlog du
Produit
Vision du
Produit
Burndown
Chart
Product Owner
ScrumMaster Equipe Dév.
Qu’avez-vous compris ?
Artefacts Cérémonies Rôles
Backlog du
Sprint
Planif.
du Sprint
Sprint
de 1 à 4
semaines
Mêlée
quotidienne
Incrément
du ProduitBacklog du
Produit
Vision du
Produit
Burndown
Chart
Product Owner
ScrumMaster Equipe Dév.
Qu’avez-vous compris ?
Artefacts Cérémonies Rôles
Backlog du
Sprint
Planif.
du Sprint
Sprint
de 1 à 4
semaines
Mêlée
quotidienne
Incrément
du Produit
Revue du
Sprint
(démo)
Backlog du
Produit
Vision du
Produit
Burndown
Chart
Product Owner
ScrumMaster Equipe Dév.
Qu’avez-vous compris ?
Artefacts Cérémonies Rôles
Backlog du
Sprint
Planif.
du Sprint
Sprint
de 1 à 4
semaines
Mêlée
quotidienne
Incrément
du Produit
Revue du
Sprint
(démo)
Rétrospective
du Sprint
Backlog du
Produit
Vision du
Produit
Burndown
Chart
Product Owner
ScrumMaster Equipe Dév.
Qu’avez-vous compris ?
Artefacts Cérémonies Rôles
Manifeste Agile Agile Quèsaco ?
2001
2001
À Snowbird Ski Resort dans l'Utah
17 experts font une rétrospective :
*Alistair Cockburn (Crystal)
Andrew Hunt
Steve Mellor
Brian Marick (Testing)
Dave Thomas
James Grenning
*Jeff Sutherland (Scrum)
Jim Highsmith (ASD)
Jon Kern (FDD)
Ken Schwaber (Scrum)
Kent Beck (XP)
Martin Fowler
*Robert C. Martin
Ron Jeffries (XP)
Arie van Bennekum (DSDM)
Ward Cunningham
Mike Beedle (Scrum)
Manifeste Agile
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Manifeste Agile
Manifeste pour le développement Agile de logiciels (11-13 Fév 2001)
www.agilemanifesto.org/iso/fr
Nous découvrons comment mieux développer des logiciels
par la pratique et en aidant les autres à le faire.
Ces expériences nous ont amené à valoriser :
Les individus et leurs interactions
plus que les processus et les outils
Des logiciels opérationnels
plus qu’une documentation exhaustive
La collaboration avec les clients
plus que la négociation contractuelle
L’adaptation au changement
plus que le suivi d’un plan
Nous reconnaissons la valeur des seconds éléments
mais privilégions les premiers.
Traduit par le CARA
Manifeste Agile
Page 64 © 2011 DEKRA
Automotive Solutions
Principes sous-jacents au Manifeste Agile
 Un logiciel opérationnel est la principale mesure
d’avancement.
 Les processus Agiles encouragent un rythme de
développement soutenable. Ensemble, les
commanditaires, les développeurs et les utilisateurs
devraient être capables de maintenir indéfiniment
un rythme constant.
 Une attention continue à l'excellence technique et à
une bonne conception renforcent l’Agilité.
 La simplicité – c’est-à-dire l’art de minimiser la
quantité de travail inutile – est essentielle.
 Les meilleures architectures, spécifications et
conceptions émergent d'équipes auto-organisées.
 À intervalles réguliers, l'équipe réfléchit aux
moyens de devenir plus efficace, puis règle et
modifie son comportement en conséquence.
Traduit par le CARA
 Notre plus haute priorité est de satisfaire le client
en livrant rapidement et régulièrement des
fonctionnalités à grande valeur ajoutée.
 Accueillez positivement les changements de
besoins, même tard dans le projet. Les processus
Agiles exploitent le changement pour donner un
avantage compétitif au client.
 Livrez fréquemment un logiciel opérationnel avec
des cycles de quelques semaines à quelques mois et
une préférence pour les plus courts.
 Les utilisateurs ou leurs représentants et les
développeurs doivent travailler ensemble
quotidiennement tout au long du projet.
 Réalisez les projets avec des personnes motivées.
Fournissez-leur l’environnement et le soutien dont
ils ont besoin et faites-leur confiance pour atteindre
les objectifs fixés.
 La méthode la plus simple et la plus efficace pour
transmettre de l’information à l'équipe de
développement et à l’intérieur de celle-ci est le
dialogue en face à face.
Manifeste pour le développement Agile de logiciels (11-13 Fév 2001)
Scrum
XP
Kanban
DSDM
Crystal
FDD
Parapluie Agile
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Jeu de la guimauve
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
ROTI
CESI FI 28 - 3 juin 2013
Agilarium® Fabrice Aimetti
Ecosystème Bordeaux
Bordeaux
8 Novembre 2013
http://agiletourbordeaux.okiwi.org/
Journée Agilité à Ei.Cesi (3 juin 2013)

Contenu connexe

En vedette

Brumalis 2012
Brumalis 2012Brumalis 2012
Brumalis 2012
glorho
 
Paragraph 89
Paragraph 89Paragraph 89
Paragraph 89
heilholz
 
H Entre Voisins Gu V
H Entre Voisins Gu VH Entre Voisins Gu V
H Entre Voisins Gu V
guest59b08b
 
1 reglamento sistema estatal becas, créditos y estímulos educativos
1 reglamento  sistema estatal  becas, créditos y estímulos educativos1 reglamento  sistema estatal  becas, créditos y estímulos educativos
1 reglamento sistema estatal becas, créditos y estímulos educativos
claulupita
 
Horizons - Coup de coeur du Public 2011
Horizons - Coup de coeur du Public 2011Horizons - Coup de coeur du Public 2011
Horizons - Coup de coeur du Public 2011
OT Massif du Sancy
 
Planificación grupo-d
Planificación grupo-dPlanificación grupo-d
Planificación grupo-d
Betty Benitez
 
ThèSe Vivier F P91 319 Pages
ThèSe Vivier F P91 319 PagesThèSe Vivier F P91 319 Pages
ThèSe Vivier F P91 319 Pages
Kanakavardhan YV
 
ThèSe Vivier F P91 319 Pages.0001
ThèSe Vivier F P91 319 Pages.0001ThèSe Vivier F P91 319 Pages.0001
ThèSe Vivier F P91 319 Pages.0001
Kanakavardhan YV
 

En vedette (20)

Brumalis 2012
Brumalis 2012Brumalis 2012
Brumalis 2012
 
Jardin de Monet autum 2008
Jardin de Monet autum 2008Jardin de Monet autum 2008
Jardin de Monet autum 2008
 
Paragraph 89
Paragraph 89Paragraph 89
Paragraph 89
 
Portafolio de Evaluacion
Portafolio de  EvaluacionPortafolio de  Evaluacion
Portafolio de Evaluacion
 
Evi kai lina ppt
Evi kai lina pptEvi kai lina ppt
Evi kai lina ppt
 
H Entre Voisins Gu V
H Entre Voisins Gu VH Entre Voisins Gu V
H Entre Voisins Gu V
 
3 D Virtuel
3 D Virtuel3 D Virtuel
3 D Virtuel
 
Dificultades para la incorporación de ti cs en el aula
Dificultades para la incorporación de ti cs en el aulaDificultades para la incorporación de ti cs en el aula
Dificultades para la incorporación de ti cs en el aula
 
Cest La France
Cest La FranceCest La France
Cest La France
 
1 reglamento sistema estatal becas, créditos y estímulos educativos
1 reglamento  sistema estatal  becas, créditos y estímulos educativos1 reglamento  sistema estatal  becas, créditos y estímulos educativos
1 reglamento sistema estatal becas, créditos y estímulos educativos
 
Horizons - Coup de coeur du Public 2011
Horizons - Coup de coeur du Public 2011Horizons - Coup de coeur du Public 2011
Horizons - Coup de coeur du Public 2011
 
ESCUELA POLITECNICA DEL EJERCITO VALORACION DE EMPRESAS
ESCUELA POLITECNICA DEL EJERCITO VALORACION DE EMPRESASESCUELA POLITECNICA DEL EJERCITO VALORACION DE EMPRESAS
ESCUELA POLITECNICA DEL EJERCITO VALORACION DE EMPRESAS
 
Altus Bosques
Altus BosquesAltus Bosques
Altus Bosques
 
Bottin des ressources et intervenants en biomasse
Bottin des ressources et intervenants en biomasseBottin des ressources et intervenants en biomasse
Bottin des ressources et intervenants en biomasse
 
Planificación grupo-d
Planificación grupo-dPlanificación grupo-d
Planificación grupo-d
 
ThèSe Vivier F P91 319 Pages
ThèSe Vivier F P91 319 PagesThèSe Vivier F P91 319 Pages
ThèSe Vivier F P91 319 Pages
 
ThèSe Vivier F P91 319 Pages.0001
ThèSe Vivier F P91 319 Pages.0001ThèSe Vivier F P91 319 Pages.0001
ThèSe Vivier F P91 319 Pages.0001
 
SUNBEAM 36.2
SUNBEAM 36.2SUNBEAM 36.2
SUNBEAM 36.2
 
E2 B2
E2 B2E2 B2
E2 B2
 
Tipos de sistemas de informacion
Tipos de sistemas de informacionTipos de sistemas de informacion
Tipos de sistemas de informacion
 

Similaire à Journée Agilité à Ei.Cesi (3 juin 2013)

Gestion de projets agiles avec scrum
Gestion de projets agiles avec scrumGestion de projets agiles avec scrum
Gestion de projets agiles avec scrum
Pierre E. NEIS
 

Similaire à Journée Agilité à Ei.Cesi (3 juin 2013) (20)

Journée Agilité à Ei.Cesi (17 avril 2013)
Journée Agilité à Ei.Cesi (17 avril 2013)Journée Agilité à Ei.Cesi (17 avril 2013)
Journée Agilité à Ei.Cesi (17 avril 2013)
 
Mesurer scrum avec Roboscrum
Mesurer scrum avec RoboscrumMesurer scrum avec Roboscrum
Mesurer scrum avec Roboscrum
 
Agile Dojo : L'art de Grandir en Equipe, Patrice Petit, Conférence Université...
Agile Dojo : L'art de Grandir en Equipe, Patrice Petit, Conférence Université...Agile Dojo : L'art de Grandir en Equipe, Patrice Petit, Conférence Université...
Agile Dojo : L'art de Grandir en Equipe, Patrice Petit, Conférence Université...
 
Aux origines de Scrum
Aux origines de ScrumAux origines de Scrum
Aux origines de Scrum
 
Le Toyotisme
Le ToyotismeLe Toyotisme
Le Toyotisme
 
Christophe Alviset tout ce que mon coach agile ne m'a pas dit
Christophe Alviset tout ce que mon coach agile ne m'a pas ditChristophe Alviset tout ce que mon coach agile ne m'a pas dit
Christophe Alviset tout ce que mon coach agile ne m'a pas dit
 
Scrum@fujitsu
Scrum@fujitsuScrum@fujitsu
Scrum@fujitsu
 
Sug bordeaux 20110426
Sug bordeaux 20110426Sug bordeaux 20110426
Sug bordeaux 20110426
 
Scrum cook and go, les astuces de Rémy
Scrum cook and go, les astuces de RémyScrum cook and go, les astuces de Rémy
Scrum cook and go, les astuces de Rémy
 
Agilité, une histoire de flou
Agilité, une histoire de flouAgilité, une histoire de flou
Agilité, une histoire de flou
 
Présentation des principes Scrum
Présentation des principes ScrumPrésentation des principes Scrum
Présentation des principes Scrum
 
REX Agile engagé comment l'agile peut être responsable by design
REX Agile engagé comment l'agile peut être responsable by designREX Agile engagé comment l'agile peut être responsable by design
REX Agile engagé comment l'agile peut être responsable by design
 
At nancy10 scrumv2.0
At nancy10 scrumv2.0At nancy10 scrumv2.0
At nancy10 scrumv2.0
 
Brochure Vers l'entreprise Agile
Brochure Vers l'entreprise AgileBrochure Vers l'entreprise Agile
Brochure Vers l'entreprise Agile
 
Faire de l'agile versus "Etre" agile pour les ESN
Faire de l'agile versus "Etre" agile pour les ESNFaire de l'agile versus "Etre" agile pour les ESN
Faire de l'agile versus "Etre" agile pour les ESN
 
BAFS 2015 Genève : Frédéric Tremeau - Comment réconcilier l'IT et le métier g...
BAFS 2015 Genève : Frédéric Tremeau - Comment réconcilier l'IT et le métier g...BAFS 2015 Genève : Frédéric Tremeau - Comment réconcilier l'IT et le métier g...
BAFS 2015 Genève : Frédéric Tremeau - Comment réconcilier l'IT et le métier g...
 
Gestion de projets agiles avec scrum
Gestion de projets agiles avec scrumGestion de projets agiles avec scrum
Gestion de projets agiles avec scrum
 
ATMTL23 - Quand un cadre de travail agile devient la source de tensions ou de...
ATMTL23 - Quand un cadre de travail agile devient la source de tensions ou de...ATMTL23 - Quand un cadre de travail agile devient la source de tensions ou de...
ATMTL23 - Quand un cadre de travail agile devient la source de tensions ou de...
 
L’agile engagé : comment l’agilité peut devenir responsable « by design »
L’agile engagé : comment l’agilité peut devenir responsable « by design »L’agile engagé : comment l’agilité peut devenir responsable « by design »
L’agile engagé : comment l’agilité peut devenir responsable « by design »
 
Agile/Scrum Workshop @ ESI (Breaking Science Day 2018)
Agile/Scrum Workshop @ ESI (Breaking Science Day 2018)Agile/Scrum Workshop @ ESI (Breaking Science Day 2018)
Agile/Scrum Workshop @ ESI (Breaking Science Day 2018)
 

Plus de Fabrice Aimetti

Plus de Fabrice Aimetti (20)

Guide Comment faire du Product Discovery ?
Guide Comment faire du Product Discovery ?Guide Comment faire du Product Discovery ?
Guide Comment faire du Product Discovery ?
 
8 different ways to organize your product backlog_FR.pdf
8 different ways to organize your product backlog_FR.pdf8 different ways to organize your product backlog_FR.pdf
8 different ways to organize your product backlog_FR.pdf
 
Du 7-eyed model au 10-eyed model pour la supervision
Du 7-eyed model au 10-eyed model pour la supervisionDu 7-eyed model au 10-eyed model pour la supervision
Du 7-eyed model au 10-eyed model pour la supervision
 
Dites "NON" en tant que Product Manager !
Dites "NON" en tant que Product Manager !Dites "NON" en tant que Product Manager !
Dites "NON" en tant que Product Manager !
 
Contrat relatif au Programme de Mentorat
Contrat relatif au Programme de MentoratContrat relatif au Programme de Mentorat
Contrat relatif au Programme de Mentorat
 
L'aide-mémoire du Mentorat / Mentoring_Cheat_Sheets
L'aide-mémoire du Mentorat / Mentoring_Cheat_SheetsL'aide-mémoire du Mentorat / Mentoring_Cheat_Sheets
L'aide-mémoire du Mentorat / Mentoring_Cheat_Sheets
 
L'aide-mémoire du Mentoré / Mentee Cheat Sheet
L'aide-mémoire du Mentoré / Mentee Cheat SheetL'aide-mémoire du Mentoré / Mentee Cheat Sheet
L'aide-mémoire du Mentoré / Mentee Cheat Sheet
 
Groupe de Balint
Groupe de BalintGroupe de Balint
Groupe de Balint
 
La fabrique narrative marcela polanco
La fabrique narrative marcela polancoLa fabrique narrative marcela polanco
La fabrique narrative marcela polanco
 
Beata Jardin de vie (Rwanda)
Beata Jardin de vie (Rwanda)Beata Jardin de vie (Rwanda)
Beata Jardin de vie (Rwanda)
 
Bibliographie narrative
Bibliographie narrativeBibliographie narrative
Bibliographie narrative
 
Arrêtez de promettre des miracles
Arrêtez de promettre des miraclesArrêtez de promettre des miracles
Arrêtez de promettre des miracles
 
20191126 conf-au-dela-de-la-prison
20191126 conf-au-dela-de-la-prison20191126 conf-au-dela-de-la-prison
20191126 conf-au-dela-de-la-prison
 
20190627 intro-clean-language slideshare
20190627 intro-clean-language slideshare20190627 intro-clean-language slideshare
20190627 intro-clean-language slideshare
 
Agile self assessment card game by Ben Linders
Agile self assessment card game by Ben LindersAgile self assessment card game by Ben Linders
Agile self assessment card game by Ben Linders
 
Les 4 étapes du processus de la CNV
Les 4 étapes du processus de la CNVLes 4 étapes du processus de la CNV
Les 4 étapes du processus de la CNV
 
Le jeu du prénom en mode multitâche
Le jeu du prénom en mode multitâcheLe jeu du prénom en mode multitâche
Le jeu du prénom en mode multitâche
 
Xplane fr
Xplane frXplane fr
Xplane fr
 
Twenty ways to_split_fr
Twenty ways to_split_frTwenty ways to_split_fr
Twenty ways to_split_fr
 
Schlitz mapping changebattlefield_fr
Schlitz mapping changebattlefield_frSchlitz mapping changebattlefield_fr
Schlitz mapping changebattlefield_fr
 

Journée Agilité à Ei.Cesi (3 juin 2013)

  • 1. Gestion de projet Agile CESI FI 28 3 juin 2013 Fabrice AIMETTI fabrice.aimetti@gmail.com « L'agilité est l'habileté à changer la position de son corps. » « Dans le sport, l'agilité est décrite comme le temps de réponse contre un adversaire ou une cible qui bouge. »
  • 2.
  • 4. 1986 Université Hitotsubashi de Tokyo Hirotaka Takeuchi Ikujiro Nonaka … spécialistes des organisations apprenantes Origines de Scrum CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 5. DEKRA Automotive Solutions … publient un article de douze pages dans la Harvard Business Review Origines de Scrum CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 6. L’environnement d'une entreprise a complètement changé ces dernières années… Profits générés 1970 1980 1/3 Source : sondage réalisé en 1981 sur 700 entreprises aux États-Unis Augmenter la Qualité Baisser les coûts Se différencier + Rapidité + Souplesse Produits Standards Nouveaux Produits 1/5 Constat CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 7. Ce dont nous avons besoin aujourd'hui, c'est d'innover constamment dans un monde en constant changement ... Nous avons donc besoin d'un processus dynamique basé sur la tolérance aux essais/erreurs et l'apprentissage sur le terrain ... Comment exceller sur le marché compétitif ? CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 8. La réussite de l'équipe dépend de l'enchaînement de séquence d'efforts individuels : Pendant qu'un coureur réalise un effort, ses coéquipiers ne peuvent quasiment rien faire … Il y a toujours un risque lors du passage du témoin … Arrêtez le relais 4 x 100 CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 9. Le processus de développement d'un produit est le fruit de la constante interaction des membres pluridisciplinaires d'une équipe, qui travaillent ensemble du début à la fin : L'effort collaboratif est global : le ballon passe de main en main dans l'équipe pendant qu'elle parcourt comme un seul homme la distance le séparant de l'objectif. L'avancement se fait par petites itérations et les membres de l'équipe doivent s'accorder pour réussir ensemble dans un intervalle de temps limité. Jouez… au rugby CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice AimettiVision holistique
  • 10. Six facteurs clés novateurs qui s'emboîtent comme dans un puzzle, formant un processus très souple pour le développement d'un nouveau produit : 1°Instabilité intrinsèque 2°Équipes auto-organisées 3°Recouvrement des différentes phases du cycle de développement 4°Apprentissage global et multiple 5°Contrôle subtil 6°Transfert de la connaissance dans l'organisation Cadre de travail Scrum CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 11. 2°Vision holistique 3°Pluridisciplinarité 4°Améliorer en permanence le niveau de l'équipe 5°Récompenser la performance du groupe Cette nouvelle approche peut en outre agir comme un agent du changement … dans toute l'organisation. 1°Instabilité intrinsèque 2°Équipes auto-organisées 3°Recouvrement des différentes phases du cycle de développement 4°Apprentissage global et multiple 5°Contrôle subtil 6°Transfert de la connaissance dans l'organisation 1°Challenge Cadre de travail Scrum CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 12. Origines de Scrum  Effort extraordinaire  Innovation révolutionnaire  Projets gigantesques  Génie Limites de l'approche globale
  • 13. Origines de Scrum Implications du Management  Encourager le processus  Encourager l'apprentissage en largeur  Catalyseur du changement de l'organisation
  • 14. 1947 Wiliam Edwards Deming est envoyé à Tokyo comme conseiller de l'Etat-major des forces alliées pour appliquer ses théories sur le Management. 1948-1975 Taiichi Ohno et Eiji Toyoda développe le Système de Production Toyota (TPS), que l'on appellera plus tard le Lean. 1986 Hirotaka Takeuchi et Ikujiro Nonaka étudie notamment les méthodes des industries japonaises et publie le premier article sur Scrum. Scrum, l’héritage TPS CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 15. 1995 Jeff demande à Ken Schwaber (DG Advanced Development Methods) de l'aider à déployer Scrum chez Individual, société Internet. 1993 Jeff Sutherland déploie Scrum pour la première fois chez Easel Corporation. 1995 Ken Schwaber et Jeff Sutherland présentent le framework Scrum dans un contexte de développement logiciel lors de la conférence OOPSLA'95 à Austin, Texas. Scrum renaît dans l’IT CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 16. Jeu des pièces CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 17. Jeu des pièces Manager Opérateur Client PDG Département 1 Manager Opérateur Département 2 ManagerOpérateur Département 3 Manager Opérateur Département 4 5  5  5  5  1,80 € CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti Chaque Manager : • Démarre le chrono lorsque son Opérateur reçoit la première pièce. • Arrête le chrono lorsque son Opérateur transmet la dernière pièce. Le Client arrête le chrono lorsqu’il reçoit la première pièce. Le PDG arrête le chrono lorsqu’il reçoit la dernière pièce.
  • 18. Jeu des pièces CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 19. Jeu des pièces Combien y a-t-il fallu de temps à l’opérateur ? 1er tour (lot = 20) 20 pièces 2ème tour (lot = 20) 20 pièces 3ème tour (lot = 10) 20 pièces 4ème tour (lot = 5) 20 pièces 5ème tour (lot = 1) 20 pièces 6ème tour (lot =1) 10 pièces Opérateur 1 24s 21s 20s 20s 24s 10s Opérateur 2 32s 24s 17s 23s 26s 11s Opérateur 3 29s 17s 16s 16s 27s 11s Opérateur 4 18s 16s 16s 17s 28s 10s Time To Market 1mn53s 1mn26s 43s 20s 4s 3s Fin du projet 1mn53s 1mn26s 56s 37s 28s 12s Valeur livrée 1,80 € 1,80 € 1,80 € 1,80 € 1,80 € 1,50 € -16% CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti -57%
  • 20. Agenda Itératif & Incrémental
  • 21. Pourquoi itérer ? • ... pour vérifier des hypothèses • … pour trouver la bonne solution candidate • … une fois trouvée, pour améliorer cette solution candidate Démarche itérative CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 22. Pourquoi incrémenter ? • … pour construire progressivement une fonctionnalité, de telle façon que si son développement prend plus de temps que prévu, nous pouvons livrer ce que nous avons jusque là réussi à réaliser de façon incrémentale • … pour livrer de façon incrémentale et vraiment obtenir cette valeur métier que nous recherchons; parce que nous savons que nous n’aurons pas de retour sur investissement tant que les personnes n’utiliseront pas le produit que nous avons fabriqué. Démarche incrémentale CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 23. On combine ces deux tactiques : • pendant une itération de développement, nous réalisons plusieurs histoires utilisateur, certaines ajoutent de nouvelles fonctionnalités de façon incrémentale, d’autres itèrent pour améliorer, changer ou supprimer certaines fonctionnalités existantes. Démarche itérative & incrémentale CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 24. CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti Jeu de la corde
  • 26. A) Scrum… la mêlée de rugby CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 27. B) Scrum… un cadre de travail CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 28. B) Scrum… pour une équipe CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 29. B) Scrum… sur un produit complexe CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 30. B) Scrum… et donc dans un environnement non prédictif CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 31. Développement d’un produit logiciel CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 32. Vision du produit CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 33. Backlog du produit Story Item, Feature, Exigence, Requirement, ... CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 34. Priorité, Valeur, Effort, ROI, Ordre, … CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 35. Rôle n°1 de l’équipe Scrum : le Product Owner ! Détaillé Estimé Emergent Priorisé CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 36. Estimation relative de l’effort CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 37. Rôle n°2 de l’équipe Scrum : l’Equipe de développement ! CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 38. Taille de l’équipe : 72 , 3 ≤ x ≤ 9 CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 39. Equipe pluridisciplinaire (équipe apprenante) CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 40. Partage responsabilité & propriété (équipe apprenante) CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 41. Sprint = Itération de durée fixe CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 42. Train de sprints (sustaining pace) Planif. Sprint Revue Rétro Planif. Sprint Revue Rétro Planif. Sprint CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 43. Réunion de planification du sprint Story 3 Story 4 Story 5 À faire (le comment) En cours Fini Tâche1 Tâche2 Tâche3 Tâche4 Tâche5 Tâche6 Tâche7 Backlog Sprint Flux S M L Définition du Fini CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice AimettiPlanif. Sprint
  • 44. Réunion de revue du sprint CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti Revue Sprint
  • 45. Mêlée quotidienne (daily standup meeting) 1.Qu’est-ce que j’ai fait depuis la dernière mêlée ? 2.Qu’est-ce que je vais faire aujourd'hui ? 3.Par quoi est-ce que je suis bloqué ? « Ce n’est pas une réunion de reporting » « C’est une prévision (/ engagement) devant ses pairs » Management Visuel CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 46. Rôle n°3 : le ScrumMaster  Gardien  Protecteur  Facilitateur  Résolveur  Promoteur  Coach CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 47. Indicateurs Burndown Chart (Reste à faire) Capacité Mesurée Vélocité (Vitesse de l’équipe) CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 48. Réunion de rétrospective du sprint CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti Rétro Sprint
  • 49.
  • 50. Qu’avez-vous compris ? Artefacts Cérémonies Rôles
  • 51. Vision du Produit Product Owner Qu’avez-vous compris ? Artefacts Cérémonies Rôles
  • 52. Backlog du Produit Vision du Produit Product Owner Qu’avez-vous compris ? Artefacts Cérémonies Rôles
  • 53. Planif. du Sprint Backlog du Produit Vision du Produit Product Owner ScrumMaster Equipe Dév. Qu’avez-vous compris ? Artefacts Cérémonies Rôles
  • 54. Backlog du Sprint Planif. du Sprint Backlog du Produit Vision du Produit Product Owner ScrumMaster Equipe Dév. Qu’avez-vous compris ? Artefacts Cérémonies Rôles
  • 55. Backlog du Sprint Planif. du Sprint Sprint de 1 à 4 semaines Backlog du Produit Vision du Produit Product Owner ScrumMaster Equipe Dév. Qu’avez-vous compris ? Artefacts Cérémonies Rôles
  • 56. Backlog du Sprint Planif. du Sprint Sprint de 1 à 4 semaines Mêlée quotidienne Backlog du Produit Vision du Produit Product Owner ScrumMaster Equipe Dév. Qu’avez-vous compris ? Artefacts Cérémonies Rôles
  • 57. Backlog du Sprint Planif. du Sprint Sprint de 1 à 4 semaines Mêlée quotidienne Backlog du Produit Vision du Produit Burndown Chart Product Owner ScrumMaster Equipe Dév. Qu’avez-vous compris ? Artefacts Cérémonies Rôles
  • 58. Backlog du Sprint Planif. du Sprint Sprint de 1 à 4 semaines Mêlée quotidienne Incrément du ProduitBacklog du Produit Vision du Produit Burndown Chart Product Owner ScrumMaster Equipe Dév. Qu’avez-vous compris ? Artefacts Cérémonies Rôles
  • 59. Backlog du Sprint Planif. du Sprint Sprint de 1 à 4 semaines Mêlée quotidienne Incrément du Produit Revue du Sprint (démo) Backlog du Produit Vision du Produit Burndown Chart Product Owner ScrumMaster Equipe Dév. Qu’avez-vous compris ? Artefacts Cérémonies Rôles
  • 60. Backlog du Sprint Planif. du Sprint Sprint de 1 à 4 semaines Mêlée quotidienne Incrément du Produit Revue du Sprint (démo) Rétrospective du Sprint Backlog du Produit Vision du Produit Burndown Chart Product Owner ScrumMaster Equipe Dév. Qu’avez-vous compris ? Artefacts Cérémonies Rôles
  • 61. Manifeste Agile Agile Quèsaco ? 2001
  • 62. 2001 À Snowbird Ski Resort dans l'Utah 17 experts font une rétrospective : *Alistair Cockburn (Crystal) Andrew Hunt Steve Mellor Brian Marick (Testing) Dave Thomas James Grenning *Jeff Sutherland (Scrum) Jim Highsmith (ASD) Jon Kern (FDD) Ken Schwaber (Scrum) Kent Beck (XP) Martin Fowler *Robert C. Martin Ron Jeffries (XP) Arie van Bennekum (DSDM) Ward Cunningham Mike Beedle (Scrum) Manifeste Agile CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 63. Manifeste Agile Manifeste pour le développement Agile de logiciels (11-13 Fév 2001) www.agilemanifesto.org/iso/fr Nous découvrons comment mieux développer des logiciels par la pratique et en aidant les autres à le faire. Ces expériences nous ont amené à valoriser : Les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils Des logiciels opérationnels plus qu’une documentation exhaustive La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle L’adaptation au changement plus que le suivi d’un plan Nous reconnaissons la valeur des seconds éléments mais privilégions les premiers. Traduit par le CARA
  • 64. Manifeste Agile Page 64 © 2011 DEKRA Automotive Solutions Principes sous-jacents au Manifeste Agile  Un logiciel opérationnel est la principale mesure d’avancement.  Les processus Agiles encouragent un rythme de développement soutenable. Ensemble, les commanditaires, les développeurs et les utilisateurs devraient être capables de maintenir indéfiniment un rythme constant.  Une attention continue à l'excellence technique et à une bonne conception renforcent l’Agilité.  La simplicité – c’est-à-dire l’art de minimiser la quantité de travail inutile – est essentielle.  Les meilleures architectures, spécifications et conceptions émergent d'équipes auto-organisées.  À intervalles réguliers, l'équipe réfléchit aux moyens de devenir plus efficace, puis règle et modifie son comportement en conséquence. Traduit par le CARA  Notre plus haute priorité est de satisfaire le client en livrant rapidement et régulièrement des fonctionnalités à grande valeur ajoutée.  Accueillez positivement les changements de besoins, même tard dans le projet. Les processus Agiles exploitent le changement pour donner un avantage compétitif au client.  Livrez fréquemment un logiciel opérationnel avec des cycles de quelques semaines à quelques mois et une préférence pour les plus courts.  Les utilisateurs ou leurs représentants et les développeurs doivent travailler ensemble quotidiennement tout au long du projet.  Réalisez les projets avec des personnes motivées. Fournissez-leur l’environnement et le soutien dont ils ont besoin et faites-leur confiance pour atteindre les objectifs fixés.  La méthode la plus simple et la plus efficace pour transmettre de l’information à l'équipe de développement et à l’intérieur de celle-ci est le dialogue en face à face. Manifeste pour le développement Agile de logiciels (11-13 Fév 2001)
  • 65. Scrum XP Kanban DSDM Crystal FDD Parapluie Agile CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti
  • 66. CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti Jeu de la guimauve
  • 67. CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti ROTI
  • 68. CESI FI 28 - 3 juin 2013 Agilarium® Fabrice Aimetti Ecosystème Bordeaux Bordeaux 8 Novembre 2013 http://agiletourbordeaux.okiwi.org/