SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  26
Les explorations
narratives/Jardin de vie
BEATA MUKARUSANGA
Le context du travail
Pour les enfants qui ont perdu ou qui
sont à risque de perdre la prise en
charge parentale: ceux qui vivent
dans les rues, prise en charge
alternative résidentielle,
Renforcement des familles souffrant
de différentes sortes de vulnérabilité
Les souffrances
intergénérationnelles, pauvreté
matérielle et affective dans
certaines familles, conflits, violences,
pertes des repères identitaires, mais
aussi histoires de survie…
La demande d’intervention dans une
école publique GS GIHOGWE
Avec un des enseignants de l’école secondaire formés en
Thérapie Narrative, après avoir identifié les difficultés
suivantes:
 Performance scolaire très basse,
 Redoublements en classes,
 Ces jeunes sont plus âgés que leurs camarades de classe,
 Problèmes de discipline à l’école,
 Certains ont un retrait social
Pour amorcer la
conversation–
se “serrer la
main”
La personne importante dans ma vie:
ma mère
 Surprise! Sur leurs index, tous ont mentionné “maman”!
 Invitation de partager les histoires de compétences et de valeurs de
maman
 Deux histoires de bravoure des mamans qui se sont résignées de se
séparer avec leurs époux infidèles, afin de préserver la vie des enfants.
 “Iyo inkoko ivuye mu magi arabora”
Chant de reconnaissance
Une chanson
berceuse
Hora maman, ihorere!
Ntugikwiye kurira hora mama, Za nzozi ubu
nzigezeho hora mama, hora mama, hora mama,
amarira y’ibyishimo hora mama…
“Il n’est plus temps de pleurer de tristesse, petite
maman, maintenant que je réalise mes rêves,
maman, c’est le temps de pleurer de joie, petite
maman”
Couplets en hip hop
 Ro: Mama ni umubyeyi wo kubahwa cyane (maman est la personne digne de respect)
 Bo: Kwihangana kwawe ni umurage wanjye (Ta bravoure est un héritage que tu me transmets)
 Abd: Ihangane ubuzima burakomeje, imbere hawe ni heza (sois patiente, la vie continue,
l’avenir est promettant)
 Ce: Wihangane ubuzima buracyakomeza (sois forte, la vie continue)
 Aug: Komera mu mutima (que ton Coeur soit fort)
 Pac: Ejo ni heza (demain sera mieux)
 Fab: Kwihangana kwawe si gusa, ni ubutwari (ton courage n’est pas une attitude vide, il
signifie la bravoure).
The song as a narrative document
 « If you look around and listen, you will notice that music and song
accompanies many people through large parts of their day and night.
This may be that we have soundtrack running through our minds of various
songs and melodies, with music and song to pervasive people’s lives,
perhaps it can play a key role in responses to trauma and hardship »
(Denborough, 2008. p 164).
 Abadahigwa mentioned their dreams that come true as a consolation for
their mothers.
The two-way account of therapy: how I
witnessed the stories as a mother.
«Un récit bidirectionnel du processus thérapeutique sert à saper la rigidité
de la relation de pouvoir du contexte thérapeutique, [….],
Il contribue à remettre en cause la marginalisation des identités
des personnes qui consultent des thérapeutes,
qui remettent en cause la construction de ' altérité '»(White, 1997, p.131) (Google translate)
“A two-way account of the therapeutic process serves to undermine the rigidity
of the power relation of the therapeutic context, [….],
it contributes to challenge the marginalisation of the identities
of persons who consult therapists, that challenge the construction of ‘otherness’ “ (White,1997, p.131)
Transfert freudien vs Résonance
Comment les mamans pourraient se
sentir en vous écoutant?
Le jardin de vie comme métaphore: une
invention avec Emmanuel
 From failure identity (vécu d’échec comme identité) to preferred identity with
the garden as a unique outcome/jardin comme histoire de réussite
 Du jardin potager au jardin de vie
 Le jardin de vie définissant un nouveau “moi”/Agriculture comme carrière/ré-
écriture d’histoire
La contribution du jeune Emmanuel
au groupe “Abadahigwa”
Le jardin comme métaphore
Application
 Parler des projets qu’ils ont essayés
 Faire une riche description des
compétences ressortissant dans leurs
histoires
 Faire le jardin potager à l’école
 Distribution des rôles
Akarima k’igikoni
Converser métaphoriquement autour du jardin
de vie
Setting the tone: recall any small succeeded project
- Cultiver le champ
- Planter les grains dans le germoire
- Mettre du fumier
- Couvrir le sol pour la germination
- Planter les jeunes plantes
- Sarcler
- Arroser les plantes
- Protéger les plantes contre les insectes, donner du
temps à ses plantes, les surveiller (Using
pesticides)
- Récolter
Questions à poser dans ce
domaine:
- Les activités, les travaux dans le
jardin, en les comparant avec
activités autour de l’école
-les buts, les aspirations,
- Les rêves,
- Les plans,
- Les attentes,
- Les coûts, les efforts à fournir…
- Etc
La conversation sur le jardin
Ged Emm
Kufira (sarcler): c’est comme
“garder loin de toi” les amis de
mauvaises intentions. Comme
ça nous protégeons nos rêves
et nos aspirations.
Kugemuura (du germoire au grand jardin) est la
meilleure façon de donner l’espace aux novelles
plantes pour grandir. Je sense que quelques fois j’ai
besoin d’être loin de mon groupe pour faire l’étude
silencieuse, ou rester au moins avec un ami pour
étudier ensemble.
Pour moi, kugemuura c’est
partager les idées avec les
autres. Quand vous
connaissez quelquechose
de bon, ce n’est pas à
garder pour vous seul. Il est à
partager. C’est une façon
de répandre de bonnes
choses autour de nous.
Ce Rob
Abd
Le jardin de vie avec les mamans des
jeunes en groupe
Avec
les
jeunes
Collaboration
à
confectioner
le
questionnaire
pour leurs
mamans A
la
maison
Entretien
autour du
questionnaire
Retour
en
séance
Witnessing: les
mamans
parlent de
l’éducation
de leurs
enfants en
faisant
référence aux
travaux des
champs!
Entry dance
La cérémonie définitionelle
 Bienvenue aux invités par la danse
 Certificats pour les jeunes Abadahigwa:
témoignages provoquant la chair de poule
 Diner
 Chanson et certificats pour les mamans:
émotions fortes
 Mothers’ witnessing
……
From failure identity to
“ABADAHIGWA” (UNBEATABLE) GROUP
-Performance scolaire très basse,
-Redoublements en classes,
-Ces jeunes sont plus âgés que leurs
camarades de classe,
-Problemes de discipline à l’école,
-Certains ont un retrait social
Ré-écriture d’histoire à travers le
jardin de vie, contributions
mutuelles, re-membrement avec
les personnes importantes
Tous ont augmenté leurs
performances scolaires, ont plus
enclin à l’humour, s’entraident,…
L’IDENTITE
PREFERABLE
Abadahigwa and their mothers
La philosophie ‘Ubuntu’ : ce n’est pas
“Je pense donc je suis”,
mais
”Je suis, ainsi j’appartiens, je
participle, je partage”.
(Chilisa, 2012, p22)
Contribution au projet “Green
parenting”
[1
 Le projet visait à ramener la verdure dans une zone du pays devenue
presque désertique. L’agriculture et l’élevage sont au centre du projet.
Plus tard vient l’idée d’y insérer le “green parenting”: utiliser le concept de
la métaphore du jardin de vie pour converser autour de l’éducation des
enfants et leur protection.
 Une façon de décoloniser le dialogue autour des “droits de l’enfant” qui,
depuis un certain temps, est un sujet à la une, mais qui bouleverse
l’estime/l’autorité des parents envers leurs enfants.
 Plus tard au milieu de ces séances, les jeunes ado ont rejoint les parents et
se sont donné les points de vue en utilisant l’arbre de vie et les sketches et
questions qui consulte la sagesse de l’autre groupe.
GROUPE “UBURUMBUKE “
«Kurumbya» est un concept kinyarwanda très expressif signifiant
à la fois l'attente manquante et la conséquence émotionnelle ressentie.
Il est à la fois utilisé dans le jardinage et la parentalité.
L'antonyme est «Uburumbuke» (prospérité) en raison d'une récolte satisfaisante
(umusaruro),
également un mot très expressif signifiant le succès et le sentiment émotionnel qui y
est lié.
Commentaires
Questions
Ajouts
Sont les bienvenus
Merci
Murakoze

Contenu connexe

Similaire à Beata Jardin de vie (Rwanda)

Collections maternelle 2013
Collections maternelle 2013Collections maternelle 2013
Collections maternelle 2013Florence Lavrut
 
Les nouveautés dans esidoc en octobre 2016
Les nouveautés dans esidoc en octobre 2016Les nouveautés dans esidoc en octobre 2016
Les nouveautés dans esidoc en octobre 2016mirecourt
 
L' interculturel dans la classe exposé n°1 monica
L' interculturel dans la classe exposé n°1 monicaL' interculturel dans la classe exposé n°1 monica
L' interculturel dans la classe exposé n°1 monicaana liliana
 
La famille mute ! Quelles conséquences pour les marques ?
La famille mute ! Quelles conséquences pour les marques ?La famille mute ! Quelles conséquences pour les marques ?
La famille mute ! Quelles conséquences pour les marques ?leoburnettparis
 
Arras maryse metra 1
Arras maryse metra 1Arras maryse metra 1
Arras maryse metra 1Franck Dupont
 
Biologistes anthropocene v3
Biologistes anthropocene v3Biologistes anthropocene v3
Biologistes anthropocene v3mfaury
 
La famille mute ! Quelles conséquences pour les marques ?
La famille mute ! Quelles conséquences pour les marques ? La famille mute ! Quelles conséquences pour les marques ?
La famille mute ! Quelles conséquences pour les marques ? CHEMISTRY AGENCY
 
L’élève au cœur de sa réussite - Webinaire
L’élève au cœur de sa réussite - WebinaireL’élève au cœur de sa réussite - Webinaire
L’élève au cœur de sa réussite - WebinaireMarie-Hélène Fasquel
 
Virtual Author FRENCH/ENGLISH SissyMarySue
Virtual Author FRENCH/ENGLISH SissyMarySueVirtual Author FRENCH/ENGLISH SissyMarySue
Virtual Author FRENCH/ENGLISH SissyMarySueWendy Muhlhauser
 
Info parents novembre 2014
Info parents novembre 2014Info parents novembre 2014
Info parents novembre 2014syljl
 
La Culture au service des apprentissages
La Culture au service des apprentissagesLa Culture au service des apprentissages
La Culture au service des apprentissagesGCAF
 
Ifp 1314-resumes-memoires-meef
Ifp 1314-resumes-memoires-meefIfp 1314-resumes-memoires-meef
Ifp 1314-resumes-memoires-meefwebmasterifp
 
Diaporama rencontre annuelle 2016
Diaporama rencontre annuelle 2016Diaporama rencontre annuelle 2016
Diaporama rencontre annuelle 2016Parentalite34
 
Diaporama Porteurs de Paroles
Diaporama Porteurs de ParolesDiaporama Porteurs de Paroles
Diaporama Porteurs de ParolesCécile Gougeaud
 
Jouer pour apprendre_avec_mon_enfant.3a5 ans.partie1.diaporama (1)
Jouer pour apprendre_avec_mon_enfant.3a5 ans.partie1.diaporama (1)Jouer pour apprendre_avec_mon_enfant.3a5 ans.partie1.diaporama (1)
Jouer pour apprendre_avec_mon_enfant.3a5 ans.partie1.diaporama (1)infocofa
 

Similaire à Beata Jardin de vie (Rwanda) (20)

Collections maternelle 2013
Collections maternelle 2013Collections maternelle 2013
Collections maternelle 2013
 
Les nouveautés dans esidoc en octobre 2016
Les nouveautés dans esidoc en octobre 2016Les nouveautés dans esidoc en octobre 2016
Les nouveautés dans esidoc en octobre 2016
 
Wibrin littératie
Wibrin   littératieWibrin   littératie
Wibrin littératie
 
L' interculturel dans la classe exposé n°1 monica
L' interculturel dans la classe exposé n°1 monicaL' interculturel dans la classe exposé n°1 monica
L' interculturel dans la classe exposé n°1 monica
 
La famille mute ! Quelles conséquences pour les marques ?
La famille mute ! Quelles conséquences pour les marques ?La famille mute ! Quelles conséquences pour les marques ?
La famille mute ! Quelles conséquences pour les marques ?
 
Arras maryse metra 1
Arras maryse metra 1Arras maryse metra 1
Arras maryse metra 1
 
Biologistes anthropocene v3
Biologistes anthropocene v3Biologistes anthropocene v3
Biologistes anthropocene v3
 
La famille mute ! Quelles conséquences pour les marques ?
La famille mute ! Quelles conséquences pour les marques ? La famille mute ! Quelles conséquences pour les marques ?
La famille mute ! Quelles conséquences pour les marques ?
 
Conseil des ambassadeurs juin2012
Conseil des ambassadeurs juin2012Conseil des ambassadeurs juin2012
Conseil des ambassadeurs juin2012
 
L’élève au cœur de sa réussite - Webinaire
L’élève au cœur de sa réussite - WebinaireL’élève au cœur de sa réussite - Webinaire
L’élève au cœur de sa réussite - Webinaire
 
Virtual Author FRENCH/ENGLISH SissyMarySue
Virtual Author FRENCH/ENGLISH SissyMarySueVirtual Author FRENCH/ENGLISH SissyMarySue
Virtual Author FRENCH/ENGLISH SissyMarySue
 
Info parents novembre 2014
Info parents novembre 2014Info parents novembre 2014
Info parents novembre 2014
 
Guide d'animation
Guide d'animationGuide d'animation
Guide d'animation
 
La Culture au service des apprentissages
La Culture au service des apprentissagesLa Culture au service des apprentissages
La Culture au service des apprentissages
 
Ifp 1314-resumes-memoires-meef
Ifp 1314-resumes-memoires-meefIfp 1314-resumes-memoires-meef
Ifp 1314-resumes-memoires-meef
 
Art pour faire grandir
Art pour faire grandir Art pour faire grandir
Art pour faire grandir
 
Diaporama rencontre annuelle 2016
Diaporama rencontre annuelle 2016Diaporama rencontre annuelle 2016
Diaporama rencontre annuelle 2016
 
Diaporama Porteurs de Paroles
Diaporama Porteurs de ParolesDiaporama Porteurs de Paroles
Diaporama Porteurs de Paroles
 
Jouer pour apprendre_avec_mon_enfant.3a5 ans.partie1.diaporama (1)
Jouer pour apprendre_avec_mon_enfant.3a5 ans.partie1.diaporama (1)Jouer pour apprendre_avec_mon_enfant.3a5 ans.partie1.diaporama (1)
Jouer pour apprendre_avec_mon_enfant.3a5 ans.partie1.diaporama (1)
 
Le doudou se lave
Le doudou se laveLe doudou se lave
Le doudou se lave
 

Plus de Fabrice Aimetti

Guide Comment faire du Product Discovery ?
Guide Comment faire du Product Discovery ?Guide Comment faire du Product Discovery ?
Guide Comment faire du Product Discovery ?Fabrice Aimetti
 
8 different ways to organize your product backlog_FR.pdf
8 different ways to organize your product backlog_FR.pdf8 different ways to organize your product backlog_FR.pdf
8 different ways to organize your product backlog_FR.pdfFabrice Aimetti
 
Du 7-eyed model au 10-eyed model pour la supervision
Du 7-eyed model au 10-eyed model pour la supervisionDu 7-eyed model au 10-eyed model pour la supervision
Du 7-eyed model au 10-eyed model pour la supervisionFabrice Aimetti
 
Dites "NON" en tant que Product Manager !
Dites "NON" en tant que Product Manager !Dites "NON" en tant que Product Manager !
Dites "NON" en tant que Product Manager !Fabrice Aimetti
 
Contrat relatif au Programme de Mentorat
Contrat relatif au Programme de MentoratContrat relatif au Programme de Mentorat
Contrat relatif au Programme de MentoratFabrice Aimetti
 
L'aide-mémoire du Mentorat / Mentoring_Cheat_Sheets
L'aide-mémoire du Mentorat / Mentoring_Cheat_SheetsL'aide-mémoire du Mentorat / Mentoring_Cheat_Sheets
L'aide-mémoire du Mentorat / Mentoring_Cheat_SheetsFabrice Aimetti
 
L'aide-mémoire du Mentoré / Mentee Cheat Sheet
L'aide-mémoire du Mentoré / Mentee Cheat SheetL'aide-mémoire du Mentoré / Mentee Cheat Sheet
L'aide-mémoire du Mentoré / Mentee Cheat SheetFabrice Aimetti
 
La fabrique narrative marcela polanco
La fabrique narrative marcela polancoLa fabrique narrative marcela polanco
La fabrique narrative marcela polancoFabrice Aimetti
 
Arrêtez de promettre des miracles
Arrêtez de promettre des miraclesArrêtez de promettre des miracles
Arrêtez de promettre des miraclesFabrice Aimetti
 
20191126 conf-au-dela-de-la-prison
20191126 conf-au-dela-de-la-prison20191126 conf-au-dela-de-la-prison
20191126 conf-au-dela-de-la-prisonFabrice Aimetti
 
20190627 intro-clean-language slideshare
20190627 intro-clean-language slideshare20190627 intro-clean-language slideshare
20190627 intro-clean-language slideshareFabrice Aimetti
 
Agile self assessment card game by Ben Linders
Agile self assessment card game by Ben LindersAgile self assessment card game by Ben Linders
Agile self assessment card game by Ben LindersFabrice Aimetti
 
Les 4 étapes du processus de la CNV
Les 4 étapes du processus de la CNVLes 4 étapes du processus de la CNV
Les 4 étapes du processus de la CNVFabrice Aimetti
 
Le jeu du prénom en mode multitâche
Le jeu du prénom en mode multitâcheLe jeu du prénom en mode multitâche
Le jeu du prénom en mode multitâcheFabrice Aimetti
 
Schlitz mapping changebattlefield_fr
Schlitz mapping changebattlefield_frSchlitz mapping changebattlefield_fr
Schlitz mapping changebattlefield_frFabrice Aimetti
 
Na01 moen norman_fullpaper_fr
Na01 moen norman_fullpaper_frNa01 moen norman_fullpaper_fr
Na01 moen norman_fullpaper_frFabrice Aimetti
 

Plus de Fabrice Aimetti (20)

Guide Comment faire du Product Discovery ?
Guide Comment faire du Product Discovery ?Guide Comment faire du Product Discovery ?
Guide Comment faire du Product Discovery ?
 
8 different ways to organize your product backlog_FR.pdf
8 different ways to organize your product backlog_FR.pdf8 different ways to organize your product backlog_FR.pdf
8 different ways to organize your product backlog_FR.pdf
 
Du 7-eyed model au 10-eyed model pour la supervision
Du 7-eyed model au 10-eyed model pour la supervisionDu 7-eyed model au 10-eyed model pour la supervision
Du 7-eyed model au 10-eyed model pour la supervision
 
Dites "NON" en tant que Product Manager !
Dites "NON" en tant que Product Manager !Dites "NON" en tant que Product Manager !
Dites "NON" en tant que Product Manager !
 
Contrat relatif au Programme de Mentorat
Contrat relatif au Programme de MentoratContrat relatif au Programme de Mentorat
Contrat relatif au Programme de Mentorat
 
L'aide-mémoire du Mentorat / Mentoring_Cheat_Sheets
L'aide-mémoire du Mentorat / Mentoring_Cheat_SheetsL'aide-mémoire du Mentorat / Mentoring_Cheat_Sheets
L'aide-mémoire du Mentorat / Mentoring_Cheat_Sheets
 
L'aide-mémoire du Mentoré / Mentee Cheat Sheet
L'aide-mémoire du Mentoré / Mentee Cheat SheetL'aide-mémoire du Mentoré / Mentee Cheat Sheet
L'aide-mémoire du Mentoré / Mentee Cheat Sheet
 
Groupe de Balint
Groupe de BalintGroupe de Balint
Groupe de Balint
 
La fabrique narrative marcela polanco
La fabrique narrative marcela polancoLa fabrique narrative marcela polanco
La fabrique narrative marcela polanco
 
Bibliographie narrative
Bibliographie narrativeBibliographie narrative
Bibliographie narrative
 
Arrêtez de promettre des miracles
Arrêtez de promettre des miraclesArrêtez de promettre des miracles
Arrêtez de promettre des miracles
 
20191126 conf-au-dela-de-la-prison
20191126 conf-au-dela-de-la-prison20191126 conf-au-dela-de-la-prison
20191126 conf-au-dela-de-la-prison
 
20190627 intro-clean-language slideshare
20190627 intro-clean-language slideshare20190627 intro-clean-language slideshare
20190627 intro-clean-language slideshare
 
Agile self assessment card game by Ben Linders
Agile self assessment card game by Ben LindersAgile self assessment card game by Ben Linders
Agile self assessment card game by Ben Linders
 
Les 4 étapes du processus de la CNV
Les 4 étapes du processus de la CNVLes 4 étapes du processus de la CNV
Les 4 étapes du processus de la CNV
 
Le jeu du prénom en mode multitâche
Le jeu du prénom en mode multitâcheLe jeu du prénom en mode multitâche
Le jeu du prénom en mode multitâche
 
Xplane fr
Xplane frXplane fr
Xplane fr
 
Twenty ways to_split_fr
Twenty ways to_split_frTwenty ways to_split_fr
Twenty ways to_split_fr
 
Schlitz mapping changebattlefield_fr
Schlitz mapping changebattlefield_frSchlitz mapping changebattlefield_fr
Schlitz mapping changebattlefield_fr
 
Na01 moen norman_fullpaper_fr
Na01 moen norman_fullpaper_frNa01 moen norman_fullpaper_fr
Na01 moen norman_fullpaper_fr
 

Dernier

Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Atelier Canopé 37 - Tours
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 

Dernier (16)

Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 

Beata Jardin de vie (Rwanda)

  • 2. Le context du travail Pour les enfants qui ont perdu ou qui sont à risque de perdre la prise en charge parentale: ceux qui vivent dans les rues, prise en charge alternative résidentielle, Renforcement des familles souffrant de différentes sortes de vulnérabilité Les souffrances intergénérationnelles, pauvreté matérielle et affective dans certaines familles, conflits, violences, pertes des repères identitaires, mais aussi histoires de survie…
  • 3. La demande d’intervention dans une école publique GS GIHOGWE Avec un des enseignants de l’école secondaire formés en Thérapie Narrative, après avoir identifié les difficultés suivantes:  Performance scolaire très basse,  Redoublements en classes,  Ces jeunes sont plus âgés que leurs camarades de classe,  Problèmes de discipline à l’école,  Certains ont un retrait social
  • 4. Pour amorcer la conversation– se “serrer la main”
  • 5. La personne importante dans ma vie: ma mère  Surprise! Sur leurs index, tous ont mentionné “maman”!  Invitation de partager les histoires de compétences et de valeurs de maman  Deux histoires de bravoure des mamans qui se sont résignées de se séparer avec leurs époux infidèles, afin de préserver la vie des enfants.  “Iyo inkoko ivuye mu magi arabora”
  • 7. Une chanson berceuse Hora maman, ihorere! Ntugikwiye kurira hora mama, Za nzozi ubu nzigezeho hora mama, hora mama, hora mama, amarira y’ibyishimo hora mama… “Il n’est plus temps de pleurer de tristesse, petite maman, maintenant que je réalise mes rêves, maman, c’est le temps de pleurer de joie, petite maman”
  • 8. Couplets en hip hop  Ro: Mama ni umubyeyi wo kubahwa cyane (maman est la personne digne de respect)  Bo: Kwihangana kwawe ni umurage wanjye (Ta bravoure est un héritage que tu me transmets)  Abd: Ihangane ubuzima burakomeje, imbere hawe ni heza (sois patiente, la vie continue, l’avenir est promettant)  Ce: Wihangane ubuzima buracyakomeza (sois forte, la vie continue)  Aug: Komera mu mutima (que ton Coeur soit fort)  Pac: Ejo ni heza (demain sera mieux)  Fab: Kwihangana kwawe si gusa, ni ubutwari (ton courage n’est pas une attitude vide, il signifie la bravoure).
  • 9. The song as a narrative document  « If you look around and listen, you will notice that music and song accompanies many people through large parts of their day and night. This may be that we have soundtrack running through our minds of various songs and melodies, with music and song to pervasive people’s lives, perhaps it can play a key role in responses to trauma and hardship » (Denborough, 2008. p 164).  Abadahigwa mentioned their dreams that come true as a consolation for their mothers.
  • 10. The two-way account of therapy: how I witnessed the stories as a mother. «Un récit bidirectionnel du processus thérapeutique sert à saper la rigidité de la relation de pouvoir du contexte thérapeutique, [….], Il contribue à remettre en cause la marginalisation des identités des personnes qui consultent des thérapeutes, qui remettent en cause la construction de ' altérité '»(White, 1997, p.131) (Google translate) “A two-way account of the therapeutic process serves to undermine the rigidity of the power relation of the therapeutic context, [….], it contributes to challenge the marginalisation of the identities of persons who consult therapists, that challenge the construction of ‘otherness’ “ (White,1997, p.131) Transfert freudien vs Résonance
  • 11. Comment les mamans pourraient se sentir en vous écoutant?
  • 12. Le jardin de vie comme métaphore: une invention avec Emmanuel  From failure identity (vécu d’échec comme identité) to preferred identity with the garden as a unique outcome/jardin comme histoire de réussite  Du jardin potager au jardin de vie  Le jardin de vie définissant un nouveau “moi”/Agriculture comme carrière/ré- écriture d’histoire La contribution du jeune Emmanuel au groupe “Abadahigwa”
  • 13. Le jardin comme métaphore Application  Parler des projets qu’ils ont essayés  Faire une riche description des compétences ressortissant dans leurs histoires  Faire le jardin potager à l’école  Distribution des rôles Akarima k’igikoni
  • 14. Converser métaphoriquement autour du jardin de vie Setting the tone: recall any small succeeded project - Cultiver le champ - Planter les grains dans le germoire - Mettre du fumier - Couvrir le sol pour la germination - Planter les jeunes plantes - Sarcler - Arroser les plantes - Protéger les plantes contre les insectes, donner du temps à ses plantes, les surveiller (Using pesticides) - Récolter Questions à poser dans ce domaine: - Les activités, les travaux dans le jardin, en les comparant avec activités autour de l’école -les buts, les aspirations, - Les rêves, - Les plans, - Les attentes, - Les coûts, les efforts à fournir… - Etc
  • 15. La conversation sur le jardin Ged Emm
  • 16. Kufira (sarcler): c’est comme “garder loin de toi” les amis de mauvaises intentions. Comme ça nous protégeons nos rêves et nos aspirations. Kugemuura (du germoire au grand jardin) est la meilleure façon de donner l’espace aux novelles plantes pour grandir. Je sense que quelques fois j’ai besoin d’être loin de mon groupe pour faire l’étude silencieuse, ou rester au moins avec un ami pour étudier ensemble. Pour moi, kugemuura c’est partager les idées avec les autres. Quand vous connaissez quelquechose de bon, ce n’est pas à garder pour vous seul. Il est à partager. C’est une façon de répandre de bonnes choses autour de nous. Ce Rob Abd
  • 17. Le jardin de vie avec les mamans des jeunes en groupe Avec les jeunes Collaboration à confectioner le questionnaire pour leurs mamans A la maison Entretien autour du questionnaire Retour en séance Witnessing: les mamans parlent de l’éducation de leurs enfants en faisant référence aux travaux des champs!
  • 19. La cérémonie définitionelle  Bienvenue aux invités par la danse  Certificats pour les jeunes Abadahigwa: témoignages provoquant la chair de poule  Diner  Chanson et certificats pour les mamans: émotions fortes  Mothers’ witnessing
  • 21. From failure identity to “ABADAHIGWA” (UNBEATABLE) GROUP -Performance scolaire très basse, -Redoublements en classes, -Ces jeunes sont plus âgés que leurs camarades de classe, -Problemes de discipline à l’école, -Certains ont un retrait social Ré-écriture d’histoire à travers le jardin de vie, contributions mutuelles, re-membrement avec les personnes importantes Tous ont augmenté leurs performances scolaires, ont plus enclin à l’humour, s’entraident,… L’IDENTITE PREFERABLE
  • 22. Abadahigwa and their mothers La philosophie ‘Ubuntu’ : ce n’est pas “Je pense donc je suis”, mais ”Je suis, ainsi j’appartiens, je participle, je partage”. (Chilisa, 2012, p22)
  • 23. Contribution au projet “Green parenting” [1  Le projet visait à ramener la verdure dans une zone du pays devenue presque désertique. L’agriculture et l’élevage sont au centre du projet. Plus tard vient l’idée d’y insérer le “green parenting”: utiliser le concept de la métaphore du jardin de vie pour converser autour de l’éducation des enfants et leur protection.  Une façon de décoloniser le dialogue autour des “droits de l’enfant” qui, depuis un certain temps, est un sujet à la une, mais qui bouleverse l’estime/l’autorité des parents envers leurs enfants.  Plus tard au milieu de ces séances, les jeunes ado ont rejoint les parents et se sont donné les points de vue en utilisant l’arbre de vie et les sketches et questions qui consulte la sagesse de l’autre groupe.
  • 24. GROUPE “UBURUMBUKE “ «Kurumbya» est un concept kinyarwanda très expressif signifiant à la fois l'attente manquante et la conséquence émotionnelle ressentie. Il est à la fois utilisé dans le jardinage et la parentalité. L'antonyme est «Uburumbuke» (prospérité) en raison d'une récolte satisfaisante (umusaruro), également un mot très expressif signifiant le succès et le sentiment émotionnel qui y est lié.