© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Utilisation des techniques
Kanban pour maîtriser le
développ...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Dans cette courte présentation, nous allons
abordé les point...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
看 板 – Les cartes Kanban limitent
l’excès de travail en cours...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Simulation Kanban
Simulons un processus simple,
voyons ensui...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Simulation Kanban
(slide ajouté par le traducteur)
5
1ère pa...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Pourquoi utiliser
Kanban dans le
Développement Logiciel ?
(n...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Un développement itératif timeboxé a
de véritables défis à r...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Au sein d’une itération, l’effort fourni
par les différents ...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Utiliser une approche
Kanban dans le logiciel
nous fait reno...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Comment configurer un
système Kanban simple
pour une équipe ...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
1. Définissez le workflow du processus
Observez le flux natu...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
1. Définissez le workflow du processus
Observez le flux natu...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
2. Construisez un tableau Kanban visuel
Placez une colonne «...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
2. Construisez un tableau Kanban visuel
Placez une colonne «...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
2. Construisez un tableau Kanban visuel
Placez une colonne «...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
3. Décidez des limites pour les items en
files d’attente et ...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
3. Décidez des limites pour les items en
files d’attente et ...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
4. Placez des objectifs priorisés dans la
colonne de gauche ...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
4. Placez des objectifs priorisés dans la
colonne de gauche ...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
5. Démarrez le tableau en plaçant les
stories ou features da...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
5. Démarrez le tableau en plaçant les
stories ou features da...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
6. Déplacez les features à travers le workflow du
processus ...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
7. Utilisez les dates inscrites sur les
cartes pour calculer...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
7. Utilisez les dates inscrites sur les
cartes pour calculer...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Affichez et gérez les temps de cycle
Réduisez le nombre d’em...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Tableaux Kanban
26
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Tableaux Kanban
27
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Tableaux Kanban
28
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Tableaux Kanban
29
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Tableaux Kanban
30
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Décomposez les grandes étapes du processus en
tâches pour am...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Décomposez les grandes étapes du processus en
tâches pour am...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Décomposez les grandes étapes du processus en
tâches pour am...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Décomposez les grandes étapes du processus en
tâches pour am...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Décomposez les grandes étapes du processus en
tâches pour am...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Décomposez les grandes étapes du processus en
tâches pour am...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Décomposez les grandes étapes du processus en
tâches pour am...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Décomposez les grandes étapes du processus en
tâches pour am...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Décomposez les grandes étapes du processus en
tâches pour am...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Décomposez les grandes étapes du processus en
tâches pour am...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Tableau Kanban
avec Décomposition en Tâches
41
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Utilisez les diagrammes de flux cumulé pour
visualiser le tr...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Utilisez les diagrammes de flux cumulé pour
visualiser le tr...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Timeboxez l’inspection de votre
processus et de votre produi...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Commencez à observer votre processus en utilisant
le mode de...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Puisque nous sommes engagés dans des “travaux sur la
connais...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
La boucle de feedback est souvent négligée –
surveillez les ...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Configurer un système Kanban
simple permet à l’équipe de se
...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
Utilisation des techniques
Kanban pour maîtriser le
développ...
© Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011
50
• Anderson, Kanban in Action :
http://www.agilemanagement...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Kanban pour maîtriser le développement incrémental

613 vues

Publié le

J'ai traduit cette présentation de Jeff Patton : Using Kanban Techniques to Control Incremental Development . J'ai ajouté le slide #5 après avoir trouvé et visionné les vidéos du jeu de construction d'avions en papier.

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
613
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
25
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Kanban pour maîtriser le développement incrémental

  1. 1. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Utilisation des techniques Kanban pour maîtriser le développement incrémental Jeff Patton AgileProductDesign.com jpatton@acm.org Téléchargez cette présentation sur : www.agileproductdesign.com/downloads/patton_kanban.ppt
  2. 2. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Dans cette courte présentation, nous allons abordé les points suivants : 1. Qu’est-ce qu’un Système Kanban et comment s’applique-t-il au développement logiciel ? 2. Comment configurer le Système Kanban d’une équipe de développement ? 3. Appliquer le mode de pensée Lean au développement logiciel 2
  3. 3. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 看 板 – Les cartes Kanban limitent l’excès de travail en cours 看板 – Kanban signifie littéralement "carte visuelle”, “enseigne” ou “panneau d’affichage”. A l’origine, Toyota a utilisé les cartes Kanban pour limiter la quantité de stocks immobilisés dans un atelier de fabrication. L’excès de stock est un gaspillage, le temps de production associé aurait pu être utilisé ailleurs. Les cartes Kanban agissent comme une forme de “monnaie” qui représente la manière dont le TAF* est maîtrisé dans un système. 3 *NdT : TAF = Travail à faire ; WIP = Work in progress
  4. 4. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Simulation Kanban Simulons un processus simple, voyons ensuite si nous pouvons l’améliorer en ajoutant un système Kanban. J’ai besoin de 5 volontaires pour fabriquer le modèle d’avion disposant des dernières avancées technologiques. 4
  5. 5. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Simulation Kanban (slide ajouté par le traducteur) 5 1ère partie : http://www.youtube.com/watch?v=KSsWm1LxEQQ Chaîne de construction d’avions en papier (4 ouvriers, 1 testeur). • 1 avion qui fonctionne rapporte 2 M€ • 1 avion en cours de construction coûte 1 M€ (stock) Expérimentation en mode Flux poussés. 2ème partie : http://www.youtube.com/watch?v=Zg5MBYDn9pc Expérimentation en mode Flux tirés : • Définition de limites de WIP sur le processus 2.1. Apparition d’un goulot d’étranglement 2.2. Optimisation du goulot d’étranglement
  6. 6. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Pourquoi utiliser Kanban dans le Développement Logiciel ? (nous ne construisons pas des avions, en tout cas rien d’aussi tangible) 6
  7. 7. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Un développement itératif timeboxé a de véritables défis à relever Les problèmes courants que l’on peut rencontrer : • Des timeboxes courtes offrent de plus fréquentes opportunités de mesurer le progrès et d’inspecter le logiciel, mais nous force à avoir des items de développement plus petits. • Des items de développement plus petits sont souvent trop petits pour leur associer une valeur métier et sont difficiles à identifier. • La qualité des exigences en souffre puisque les analystes se précipitent pour préparer les cycles suivants. • La qualité des développements en souffre lorsque les analystes surchargés n’ont plus le temps d’inspecter le logiciel ou de répondre aux questions. • La qualité en souffre souvent puisque les testeurs se dépêchent de terminer le travail en retard durant la timebox. 7
  8. 8. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Au sein d’une itération, l’effort fourni par les différents rôles n’est pas le même Les développements se déroulent pendant tout le cycle alors que les tests commencent tardivement et ne semblent pas disposer d’assez de temps. 8
  9. 9. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Utiliser une approche Kanban dans le logiciel nous fait renoncer aux itérations timeboxées pour nous concentrer sur la notion de flux continu. 9
  10. 10. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Comment configurer un système Kanban simple pour une équipe de développement logiciel ? 10
  11. 11. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 1. Définissez le workflow du processus Observez le flux naturel de vos features, stories ou lots de travaux et décrivez les étapes typiques de votre processus.11
  12. 12. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 1. Définissez le workflow du processus Observez le flux naturel de vos features, stories ou lots de travaux et décrivez les étapes typiques de votre processus. Les étapes du workflow de ce processus sont très simples : 1. Elaboration & Critères d’acceptation 2. Développement 3. Tests 4. Déploiement 12
  13. 13. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 2. Construisez un tableau Kanban visuel Placez une colonne « objectifs » à gauche, puis une file d’attente, les étapes de votre processus et enfin une colonne « fini » à droite. 13
  14. 14. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 2. Construisez un tableau Kanban visuel Placez une colonne « objectifs » à gauche, puis une file d’attente, les étapes de votre processus et enfin une colonne « fini » à droite. Placez une ligne au-dessus pour traiter les urgences. 14
  15. 15. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 2. Construisez un tableau Kanban visuel Placez une colonne « objectifs » à gauche, puis une file d’attente, les étapes de votre processus et enfin une colonne « fini » à droite. Placez une ligne au-dessus pour traiter les urgences. Placez des files d’attente « fini en attente » entre chaque file de travail (dans cet exemple, on les a placées en bas). 15
  16. 16. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 3. Décidez des limites pour les items en files d’attente et en cours de traitement Une bonne limite est un multiple du nombre de personnes dans un rôle donné et pouvant travailler sur un item dans une étape donnée du processus. Commencez avec : nombre de personnes * 1,5 16
  17. 17. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 3. Décidez des limites pour les items en files d’attente et en cours de traitement Une bonne limite est un multiple du nombre de personnes dans un rôle donné et pouvant travailler sur un item dans une étape donnée du processus. Commencez avec : nombre de personnes * 1,5 Ce tableau utilise du ruban de peintre pour indiquer que des emplacements sont disponibles pour les travaux en cours. 17
  18. 18. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 4. Placez des objectifs priorisés dans la colonne de gauche du tableau Un bon objectif décrit le résultat attendu une fois le logiciel déployé. Les objectifs aident à rester concentré sur les résultats essentiels à obtenir. 18
  19. 19. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 4. Placez des objectifs priorisés dans la colonne de gauche du tableau Un bon objectif décrit le résultat attendu une fois le logiciel déployé. Les objectifs aident à rester concentré sur les résultats essentiels à obtenir. Avoir des objectifs visibles : • nous encourage à rester concentrer • nous aide à prioriser • nous aide à gérer le périmètre et les spécifications des features 19
  20. 20. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 5. Démarrez le tableau en plaçant les stories ou features dans la file d’attente Inscrivez sur la carte de la story ou de la feature sa date d’entrée dans la file d’attente. Cela démarre la mesure du temps de cycle. 20
  21. 21. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 5. Démarrez le tableau en plaçant les stories ou features dans la file d’attente Inscrivez sur la carte de la story ou de la feature sa date d’entrée dans la file d’attente. Cela démarre la mesure du temps de cycle. Les Product Owners gèrent la file d’attente. 21
  22. 22. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 6. Déplacez les features à travers le workflow du processus chaque fois que le travail est fini Lorsque la story entre dans la 1ère étape du processus, inscrivez la date sur la carte. C’est sa date de début. Lorsque la story est terminée, inscrivez la date sur la carte. C’est sa date de fin. 22
  23. 23. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 7. Utilisez les dates inscrites sur les cartes pour calculer le temps de cycle Utilisez le temps de cycle moyen pour configurer les temps d’attente à partir des différents points du tableau. Faites attention au flux et aux goulets d’étranglement : soulagez les goulets d’étranglement le plus rapidement possible. 23
  24. 24. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 7. Utilisez les dates inscrites sur les cartes pour calculer le temps de cycle Utilisez le temps de cycle moyen pour configurer les temps d’attente à partir des différents points du tableau. Faites attention au flux et aux goulets d’étranglement : soulagez les goulets d’étranglement le plus rapidement possible. Temps de cycle = date de fin – date de début Le temps de cycle moyen à partir du moment où un item entre dans le tableau est le temps d’attente à partir de ce point dans la file. 24
  25. 25. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Affichez et gérez les temps de cycle Réduisez le nombre d’emplacements autorisés pour les cartes Kanban jusqu’à ce que le temps de cycle soit stabilisé. Réduisez la taille des items de développement : • Le TAF est en fait le nombre d’items * la taille moyenne des items Identifiez et agissez immédiatement sur les goulets d’étranglement : • Soulagez les goulets d’étranglement récurrents en adaptant le nombre et le profil des personnes dans chaque rôle et avec de la formation croisée. Affichage public des temps de cycle par Disneyland 25
  26. 26. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Tableaux Kanban 26
  27. 27. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Tableaux Kanban 27
  28. 28. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Tableaux Kanban 28
  29. 29. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Tableaux Kanban 29
  30. 30. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Tableaux Kanban 30
  31. 31. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Décomposez les grandes étapes du processus en tâches pour améliorer la visibilité Lorsqu’une feature, user story ou item est trop grand, c’est-à-dire : Prend plus de quelques jours à terminer Exige que plusieurs personnes collaborent à sa réalisation Décomposez cette étape en cartes pour les suivre de façon indépendante. Feature à développer Tâches en attente Tâches en cours Tâches terminées Feature terminée
  32. 32. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Décomposez les grandes étapes du processus en tâches pour améliorer la visibilité Lorsqu’une feature, user story ou item est trop grand, c’est-à-dire : Prend plus de quelques jours à terminer Exige que plusieurs personnes collaborent à sa réalisation Décomposez cette étape en cartes pour les suivre de façon indépendante. Feature à développer Tâches en attente Tâches en cours Tâches terminées Feature terminée 32
  33. 33. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Décomposez les grandes étapes du processus en tâches pour améliorer la visibilité Lorsqu’une feature, user story ou item est trop grand, c’est-à-dire : Prend plus de quelques jours à terminer Exige que plusieurs personnes collaborent à sa réalisation Décomposez cette étape en cartes pour les suivre de façon indépendante. Feature à développer Tâches en attente Tâches en cours Tâches terminées Feature terminée 33
  34. 34. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Décomposez les grandes étapes du processus en tâches pour améliorer la visibilité Lorsqu’une feature, user story ou item est trop grand, c’est-à-dire : Prend plus de quelques jours à terminer Exige que plusieurs personnes collaborent à sa réalisation Décomposez cette étape en cartes pour les suivre de façon indépendante. Feature à développer Tâches en attente Tâches en cours Tâches terminées Feature terminée 34
  35. 35. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Décomposez les grandes étapes du processus en tâches pour améliorer la visibilité Lorsqu’une feature, user story ou item est trop grand, c’est-à-dire : Prend plus de quelques jours à terminer Exige que plusieurs personnes collaborent à sa réalisation Décomposez cette étape en cartes pour les suivre de façon indépendante. Feature à développer Tâches en attente Tâches en cours Tâches terminées Feature terminée 35
  36. 36. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Décomposez les grandes étapes du processus en tâches pour améliorer la visibilité Lorsqu’une feature, user story ou item est trop grand, c’est-à-dire : Prend plus de quelques jours à terminer Exige que plusieurs personnes collaborent à sa réalisation Décomposez cette étape en cartes pour les suivre de façon indépendante. Feature à développer Tâches en attente Tâches en cours Tâches terminées Feature terminée 36
  37. 37. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Décomposez les grandes étapes du processus en tâches pour améliorer la visibilité Lorsqu’une feature, user story ou item est trop grand, c’est-à-dire : Prend plus de quelques jours à terminer Exige que plusieurs personnes collaborent à sa réalisation Décomposez cette étape en cartes pour les suivre de façon indépendante. Feature à développer Tâches en attente Tâches en cours Tâches terminées Feature terminée 37
  38. 38. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Décomposez les grandes étapes du processus en tâches pour améliorer la visibilité Lorsqu’une feature, user story ou item est trop grand, c’est-à-dire : Prend plus de quelques jours à terminer Exige que plusieurs personnes collaborent à sa réalisation Décomposez cette étape en cartes pour les suivre de façon indépendante. Feature à développer Tâches en attente Tâches en cours Tâches terminées Feature terminée 38
  39. 39. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Décomposez les grandes étapes du processus en tâches pour améliorer la visibilité Lorsqu’une feature, user story ou item est trop grand, c’est-à-dire : Prend plus de quelques jours à terminer Exige que plusieurs personnes collaborent à sa réalisation Décomposez cette étape en cartes pour les suivre de façon indépendante. Feature à développer Tâches en attente Tâches en cours Tâches terminées Feature terminée 39
  40. 40. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Décomposez les grandes étapes du processus en tâches pour améliorer la visibilité Lorsqu’une feature, user story ou item est trop grand, c’est-à-dire : Prend plus de quelques jours à terminer Exige que plusieurs personnes collaborent à sa réalisation Décomposez cette étape en cartes pour les suivre de façon indépendante. Feature à développer Tâches en attente Tâches en cours Tâches terminées Feature terminée 40
  41. 41. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Tableau Kanban avec Décomposition en Tâches 41
  42. 42. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Utilisez les diagrammes de flux cumulé pour visualiser le travail en cours www.agilemanagement.net/Articles/Papers/BorConManagingwithCumulat.html 42
  43. 43. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Utilisez les diagrammes de flux cumulé pour visualiser le travail en cours www.agilemanagement.net/Articles/Papers/BorConManagingwithCumulat.html 43
  44. 44. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Timeboxez l’inspection de votre processus et de votre produit Maintenez des timeboxes régulières dans votre processus comme des points de repère pour procéder à l’inspection de votre produit : • Evaluez la qualité du produit livré d’un point de vue fonctionnel, ingénierie logicielle et expérience utilisateur. Evaluez votre rythme de développement : • Mesurez le nombre d’items terminés par rapport aux objectifs • Mesurez le temps de cycle moyen par item de développement • Calculez le ratio jours de développement par item terminé. Utilisez ce ratio pour estimer le délai de réalisation des items non encore développés. • Ajustez si nécessaire votre planning de développement. Evaluez et adaptez le processus que vous utilisez : • Animez un atelier de réflexion sur votre processus pour identifier les changements que vous pourriez faire pour améliorer votre produit ou votre rythme. Ending cycles right: http://www.stickyminds.com/s.asp?F=S14865_COL_2 44
  45. 45. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Commencez à observer votre processus en utilisant le mode de pensée Lean Cockburn’s Software Engineering in the 21st Century: http://alistair.cockburn.us/Software+engineering+in+the+21st+century.ppt 45 Le développement logiciel ressemble à l’industrie si l’on dit que l’unité de stock est une décision qui n’a pas été prise !
  46. 46. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Puisque nous sommes engagés dans des “travaux sur la connaissance”, observez le temps de cycle des décisions validées Cockburn’s Software Engineering in the 21st Century: http://alistair.cockburn.us/Software+engineering+in+the+21st+century.ppt 46 Le développement logiciel comporte des boucles correctives.
  47. 47. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 La boucle de feedback est souvent négligée – surveillez les files d’attente Cockburn’s Software Engineering in the 21st Century: http://alistair.cockburn.us/Software+engineering+in+the+21st+century.ppt 47 Les stratégies du Lean Manufacturing s’appliquent directement : surveillez les files d’attente.
  48. 48. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Configurer un système Kanban simple permet à l’équipe de se concentrer sur le temps de cycle du travail livré et fournit un moyen de détecter et de commencer à résoudre les goulets d’étranglement. 48
  49. 49. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 Utilisation des techniques Kanban pour maîtriser le développement incrémental Jeff Patton AgileProductDesign.com jpatton@acm.org Téléchargez cette présentation sur : www.agileproductdesign.com/downloads/patton_kanban.ppt
  50. 50. © Jeff Patton – Traduit par Fabrice AIMETTI le 5 juillet 2011 50 • Anderson, Kanban in Action : http://www.agilemanagement.net/Articles/Weblog/KanbaninAction.html • Hiranabe, Kanban Applied to Software Development: from Agile to Lean : http://www.infoq.com/articles/hiranabe-lean-agile-kanban • Ladas, Scrumban – Essays on Kanban Systems for Lean Software Development : http://www.lulu.com/content/3864767 • Ladas, Scrum-ban : http://leansoftwareengineering.com/ksse/scrum-ban/ • Belshee, Naked Planning, Kanban Simplified : http://joearnold.com/2008/03/naked-planning-kanban-simplified/ Références Kanban :

×