SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  57
Recensement de la
population paramédicale en
cardiologie interventionnelle
Hervé Faltot
Hôpital Albert Schweitzer - Colmar
Marseille, 29 janvier 2014
Je déclare n’avoir aucun
conflit d’intérêt pour cette
présentation
But


Qui sommes-nous?



Combien sommes-nous?



Y a-t-il des disparités entre les centres


En terme d’organisation?



En terme de personnels paramédicaux?



Publics/privés?
Hervé Faltot – High Tech 2014
But


Ce recensement permet de passer en revue notre activité en tant
que paramédical en cardiologie interventionnelle




Questionnaire « anonyme »

Aucun centre ne sera cité

Comparatif de l’évolution de notre activité par rapport à la
présentation de M.Coppin lors du High Tech Cardio 2005….

Hervé Faltot – High Tech 2014
Méthodologie


Contacts à lister


véritable casse-tête…



contacts à partir des inscrits sur cardio-paramed.com



contacts à partir de l’annuaire des centres de
cardiologie interventionnelle (Axis Santé)



aide de l’industrie




contact direct avec les cadres/surveillants/référents

coup de main des cardiologues interventionnels
Hervé Faltot – High Tech 2014
Méthodologie


Envoi d’un questionnaire à tous les centres




Été 2013

Retour des réponses échelonné entre août et décembre
2013…



Relance désespérée d’autres…





Relance de certains contacts….
Participation des médecins pour palier au silence…

Analyse des données janvier 2014
Hervé Faltot – High Tech 2014
Méthodologie


Le questionnaire

30 questions

Cibles

Paramédicaux

nombre, fonctions, ancienneté, rôles dans les pratiques

Organisation dans les centres

Binôme IDE-MERM?

Gestion du personnel? Du matériel?

Quid de l’astreinte

Formation du nouveau personnel

Glissement des tâches

fermetures artérielles
Hervé Faltot – High Tech 2014
Méthodologie


Le questionnaire


Répartition des centres


Type - volume d’activités – nombre d’opérateurs –
nombre de salles de coro



Activités annexes


TAVI?



Rythmo/périph interventionnel?



Recherche clinique?
Hervé Faltot – High Tech 2014
La carte des centres

Hervé Faltot – High Tech 2014
Le screening


204 centres au départ….



193 centres à l’arrivée…



193 contacts « direct »


Cadres de santé



Surveillants



Référents



Faisant fonction de



Cardiologues interventionnels
Hervé Faltot – High Tech 2014
Les centres inclus


Sur 193 centres, 193 ont répondu au questionnaire soit
100 % de réponses!!!


un taux de réponses qui correspond en fait à l’activité
totale et réelle
19 %

22 %

17 %
26 %
16 %
Hervé Faltot – High Tech 2014
Les centres inclus


Répartition des réponses = répartition des centres
n = 105
54 %
38 %
7%

n = 74

n = 14
Hervé Faltot – High Tech 2014
La répartition et l’activité
des centres
3%
54 %

28 %

32 %

38 %
7%

37 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
Les cardiologues interventionnels


193 centres pour 1005 cardiologues interventionnels



303 salles de cathé à leur disposition
55 %

33 %
12 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


2161 paramédicaux dont


1216 IDE



771 MERM



47 ASD



9 techniciens de
laboratoire

Autres
2%
MERM
38 %

IDE
60 %

n = 2043 auxiliaires
médicaux
Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


Des proportions identiques public/privé-ESPIC??
Autres
3%

Autres
2%
MERM
41 %

IDE
57 %
Public
n = 1304

MERM
32 %

IDE
65 %

Privé/ESPIC
n = 739
Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


Des données comparables à 2005?

2005

69 centres
600 paramédicaux
Manip public
26 %

IDE public
36%

2014

Manip privé
15 %

IDE privé
23 %

« Les IDE sont significativement plus nombreuses
dans le public que dans le privé »

193 centres
1987 paramédicaux

Manip public
27 %
Manip privé
12 %

IDE public
37 %

IDE privé
24 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


IDE/MERM : le binôme est-il toujours constitué?

Tous les centres

non
30 %

Privé
oui
70 %

non
32 %
oui
68 %

Public

non
35 %
oui
65 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


2005 versus 2014?? Les choses ont-elles changé?
2005

2014
non
32 %
oui
68 %

Binôme IDE-MERM

Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


En terme d’organisation, y a-t-il une distinction dans
les rôles entre IDE et MERM?

non
32 %
oui
68 %

Binôme IDE-MERM
présent dans 131 centres

Pas de distinction
dans les rôles
34 %
Chacun a son rôle
propre
66 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


Le personnel paramédical est-il dédié à cette activité?

IDE

non
43 %

MERM

oui
57 %

non
61 %

oui
39 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


Le personnel paramédical est-il dédié à cette activité?

non
55 %

oui
45 %

IDE
non
28 %
oui
72 %

PUBLIC
Les paramédicaux
sont davantage dédiés
dans le privé/public

PRIVE

oui
29 %
non
71 %

MERM
non
48 %

oui
52 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


Des paramédicaux qui ont du vécu?
64 %

1820 personnels
soit 84% du nombre total
27 %
9%

1168
484

< 10 ans

10-20 ans

168
> 20 ans
Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


Quels modes/moyens de formation pour les nouveaux?

En

ne
er
nt
i

98 %

ed
am
ar
p
one
di
er
ar
xt
.c
e
w
n
w
E
w

14 %

47 %

om
.c

de
ite
S

co
s

ès
gr
n

74 %
Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


Le personnel paramédical est-il aide-opératoire?

n = 79
non
41 %

n = 114
oui
59 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


Le personnel paramédical est-il aide-opératoire?

50
centres

64
centres

44 %
56 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


L’aide-opérateur
65/193 ont un paramédical IDE qui
paramédical, est-il IDE? assiste le cardiologue interventionnel
MERM? ou les deux?

les deux
35 %
MERM
8%

IDE
57 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


La gestion de l’équipe paramédicale
Autres
2%
Cadre MERM
34 %

MERM
38 %
IDE
60 %

Répartition de la
population totale

Cadre IDE
66 %

n = 176 centres (91%)
Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


La gestion de l’équipe paramédicale
 176 centres sont gérés par des
Cadre MERM
34 %

cadres

 137 cadres IDE
Cadre IDE
66 %

n = 176 centres
(91%)

 72 cadres MERM
 32 centres (18 %) sont gérés par
un binôme de cadres IDE-MERM
Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


La gestion de l’équipe paramédicale

Cadre MERM
34 %

Auto-gestion
35 %
Cadre IDE
66 %

n = 176 centres (91%)

Référent
65 %

n = 17 centres (9 %)
Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


Qui s’occupe du matériel?

cadres
58 %

paramédicaux
42 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


Qu’en est-il du matériel?
MERM
3%

cadres
58 %

paramédicaux
42 %

IDE
62 %

IDE et MERM
35 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


Y a-t-il un PCR dans le service?

non
45 %

oui
55 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale
Et si oui,
est-il médical ou paramédical?

n = 96/193 (50%!!!!)

médical
17 %

paramédical
83 %

1 centre sur 2 a un
PCR paramédical
dans son service de
cardiologie
interventionnelle

A propos de 107 centres
Hervé Faltot – High Tech 2014
Le TAVI

Hervé Faltot – High Tech 2014
La carte du TAVI

Hervé Faltot – High Tech 2014
Le TAVI


Qui en fait? Et où?
n = 48

oui
25 %
non
75 %

au bloc op
28 %

au cath’ lab
72 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
La population paramédicale


Combien de parameds formés
à sertir la bioprothèse Sapien?
non
10 %
n = 532
oui
90 %

n = 144

Présence d’un paramédical
formé dans les centres « TAVI »

Hervé Faltot – High Tech 2014
Les autres activités


Des paramédicaux impliqués dans une autre
activité interventionnelle?
En rythmologie interventionnelle?

non
35 %
oui
65 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
Les autres activités


Des paramédicaux impliqués dans une autre
activité interventionnelle?
En périphérique interventionnelle?

non
41 %

oui
59 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
Les autres activités


Des paramédicaux impliqués dans une autre
activité interventionnelle?
En cardiologie pédiatrique?
26/193
oui
13 %
non
87 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
Quid de la recherche clinique


Quelle est la place de la recherche clinique dans la
cardiologie interventionnelle française en 2014?

non
30 %
oui
70 %
136/193
Hervé Faltot – High Tech 2014
Quid de la recherche clinique


Combien de centres participant à la RC ont-ils un
paramédical-TEC qui cumule ces deux fonctions?
30/136
non
30 %

oui
22 %
oui
70 %

non
78 %
Hervé Faltot – High Tech 2014
La fermeture artérielle


La fermeture fémorale par compression manuelle

paramédical
33 %
médical
67 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
La fermeture artérielle


La fermeture radiale….. qui s’en charge?

paramédical
44 %
médical
56 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
Vers la rédaction de protocoles?


Au regard des décrets de compétence des IDE et MERM


compression artérielle, ablation de désilet, sertissage
de bioprothèse….



possibilité de coopérations entre professionnels de
santé à travers la rédaction de protocoles à valider
par l’ARS puis par la HAS
Article 51 loi HPST
Article 51 loi HPST
Hervé Faltot – High Tech 2014
Vers la rédaction de protocoles?


« Avez-vous soumis (ou pensez-vous le faire dans l’année
à venir) des protocoles de coopération à votre ARS? »

non
88 %

oui
12 %

=> compression artérielle
=> ponction radiale
=> ablation des bracelets
radials
=> cathétérisme artériel
=> montée de guide
=> sertissage de valve
Hervé Faltot – High Tech 2014
L’astreinte paramédicale


Le décret n° 2009-410 du 14 avril 2009 nous dit que
« Art.D. 6124-181.- Un acte interventionnel sous
imagerie médicale, par voie endovasculaire, en
cardiologie ne peut être réalisé, y compris en
urgence, qu'avec la participation :
« 2° D'au moins deux auxiliaires médicaux formés à
la réalisation de ces actes dont au moins un infirmier
et, lorsque l'acte est pratiqué sur un enfant, un
infirmier expérimenté dans la prise en charge des
enfants.
Hervé Faltot – High Tech 2014
L’astreinte paramédicale


Définition de l’auxiliaire médical


Les auxiliaires médicaux sont définis par le
livre III du code de la santé publique et
regroupent les infirmiers (titre I), …. les
manipulateurs d'électro-radiologie médicale
(titre V)…..
Hervé Faltot – High Tech 2014
L’astreinte paramédicale


Répartition en 3 catégories des auxiliaires médicaux
Professions de soins
•

Aide-soignant

•

Auxiliaire de pué riculture

•
Infirmier
•
Infirmier de bloc
opé ratoire
•
Infirmier anesthé siste
•
•
•

Inhalothé rapeute
Podologue
Infirmier en pué riculture

Professions mé dicotechniques
•

Ambulancier

•
Manipulateur en
é lectroradiologie mé dicale
•

Pré parateur en pharmacie

•
Technicien de
laboratoire
•
mé dicale

Technicien de l'information

Professions de ré é ducation et de
ré adaptation
•
Audiologie
•
Audioprothé siste
•
Dié té ticien
•
Ergothé rapeute
•
Physiothé rapeute
•
Kiné sithé rapeute
•
Opticien
•
Orthophoniste
•
Orthoprothé siste
•
Orthoptiste
•
Podo-orthé siste
•
Pé dicure
•
Psychomotricien
•
Auxiliaire de vie sociale
•
Technicien-Coordinateur de l’aide psychosociale
aux aidants
Hervé Faltot – High Tech 2014
L’astreinte paramédicale


Qui participent?

Comme pour l’activité
quotidienne, la majorité
des centres (115 centres
soit 60%) fonctionne avec
le binôme IDE-MERM
pour l’astreinte

IDE et
MERM
60 %

IDE uniquement
37 %

MERM uniquement
3%
Hervé Faltot – High Tech 2014
L’astreinte paramédicale


42 centres

Qui est le 2ème auxiliaire?
78 centres fonctionnant
sans le binôme-type pour l’astreinte

21 %

Un autre MERM
4%

Un autre IDE
26 %

2%

45 %

17 %
Un autre
auxiliaire
54 %

14 %

Pas de 2ème
auxiliaire
17 %
Hervé Faltot – High Tech 2014
La gestion des complications


Y a-t-il un IADE ou anesthésiste dans la salle?

pour toutes les procédures

oui
34 %
non
66 %

Hervé Faltot – High Tech 2014
La gestion des complications


Y a-t-il un IADE ou anesthésiste dans la salle?

pour toutes les procédures

mais grosse disparité
entre public et privé
oui
5%

oui
34 %
non
66 %

tous les centres

non
95 %

public

non
32 %
oui
68 %

privé
Quid du D.U?

75 %


25 %
oui

non

Le connaissez-vous?
En conclusion


Ce recensement a permis de faire un état des lieux de
notre activité actuelle dans le domaine de la
cardiologie interventionnelle



Merci à tous ceux qui ont contribué à le réaliser



Rdv sur www.cardio-paramed.com pour revoir tous
ces résultats dans une rubrique consacrée à ce
recensement


http://www.cardio-paramed.com/fr/recensement2014.html
Hervé Faltot – High Tech 2014
En vous remerciant
pour votre écoute
Hervé Faltot – High Tech 2014

Contenu connexe

Tendances

Partage des compétences entre ide et mre en cardiologie interventionnelle
Partage des compétences entre ide et mre en cardiologie interventionnellePartage des compétences entre ide et mre en cardiologie interventionnelle
Partage des compétences entre ide et mre en cardiologie interventionnelle
Hervé Faltot
 

Tendances (20)

Education thérapeutique du coronarien
Education thérapeutique du coronarienEducation thérapeutique du coronarien
Education thérapeutique du coronarien
 
Pret pour la certification
Pret pour la certificationPret pour la certification
Pret pour la certification
 
IDE référent de cath lab
IDE référent de cath labIDE référent de cath lab
IDE référent de cath lab
 
RMM retour d'expériences
RMM retour d'expériencesRMM retour d'expériences
RMM retour d'expériences
 
Bloc opératoire de l'hueh, 6 conseils pour l'améliorer
Bloc opératoire de l'hueh, 6 conseils pour l'améliorerBloc opératoire de l'hueh, 6 conseils pour l'améliorer
Bloc opératoire de l'hueh, 6 conseils pour l'améliorer
 
« La liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire : plus qu’une bonne...
« La liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire : plus qu’une bonne...« La liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire : plus qu’une bonne...
« La liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire : plus qu’une bonne...
 
Place du paramédical dans l'éducation thérapeutique pour la prise en charg...
Place du paramédical dans l'éducation thérapeutique pour la prise en charg...Place du paramédical dans l'éducation thérapeutique pour la prise en charg...
Place du paramédical dans l'éducation thérapeutique pour la prise en charg...
 
CTO GRCI 2016 : L'essentiel à retenir
CTO GRCI 2016 : L'essentiel à retenir CTO GRCI 2016 : L'essentiel à retenir
CTO GRCI 2016 : L'essentiel à retenir
 
Partage des compétences entre ide et mre en cardiologie interventionnelle
Partage des compétences entre ide et mre en cardiologie interventionnellePartage des compétences entre ide et mre en cardiologie interventionnelle
Partage des compétences entre ide et mre en cardiologie interventionnelle
 
Role du paramédical dans la CTO
Role du paramédical dans la CTORole du paramédical dans la CTO
Role du paramédical dans la CTO
 
Le pari de Nantes à dakar
Le pari de Nantes à dakarLe pari de Nantes à dakar
Le pari de Nantes à dakar
 
L'aide opératoire
L'aide opératoireL'aide opératoire
L'aide opératoire
 
Les outils de suivi ( Romain Boichat, Genolier Swiss Medical)
Les outils de suivi ( Romain Boichat, Genolier Swiss Medical)Les outils de suivi ( Romain Boichat, Genolier Swiss Medical)
Les outils de suivi ( Romain Boichat, Genolier Swiss Medical)
 
Slides du Colloque 2018 "épilepsie et travail" de la FFRE
Slides du Colloque 2018 "épilepsie et travail" de la FFRESlides du Colloque 2018 "épilepsie et travail" de la FFRE
Slides du Colloque 2018 "épilepsie et travail" de la FFRE
 
Comment démarrer un programme périphérique
Comment démarrer un programme périphériqueComment démarrer un programme périphérique
Comment démarrer un programme périphérique
 
Prise en charge du SCA ST+
Prise en charge du SCA ST+Prise en charge du SCA ST+
Prise en charge du SCA ST+
 
Grci jnuc3
Grci jnuc3Grci jnuc3
Grci jnuc3
 
Transformer la contrainte en opportunité: stratégies locales ( Karl Schaller,...
Transformer la contrainte en opportunité: stratégies locales ( Karl Schaller,...Transformer la contrainte en opportunité: stratégies locales ( Karl Schaller,...
Transformer la contrainte en opportunité: stratégies locales ( Karl Schaller,...
 
Etude dispositifs-medicaux juin 2011 (http://www.industrie.gouv.fr/p3e/etudes...
Etude dispositifs-medicaux juin 2011 (http://www.industrie.gouv.fr/p3e/etudes...Etude dispositifs-medicaux juin 2011 (http://www.industrie.gouv.fr/p3e/etudes...
Etude dispositifs-medicaux juin 2011 (http://www.industrie.gouv.fr/p3e/etudes...
 
La tele sante en pratique
La tele sante en pratiqueLa tele sante en pratique
La tele sante en pratique
 

En vedette

La thérapeutique médicamenteuse post angioplastie
La thérapeutique médicamenteuse post angioplastieLa thérapeutique médicamenteuse post angioplastie
La thérapeutique médicamenteuse post angioplastie
Hervé Faltot
 
Radioprotection : l'optimisation de la dose patient
Radioprotection : l'optimisation de la dose patientRadioprotection : l'optimisation de la dose patient
Radioprotection : l'optimisation de la dose patient
Hervé Faltot
 
L’apport du scanner et de l’irm dans la maladie coronaire
L’apport du scanner et de l’irm dans la maladie coronaireL’apport du scanner et de l’irm dans la maladie coronaire
L’apport du scanner et de l’irm dans la maladie coronaire
Hervé Faltot
 
Les techniques de recanalisation des artères jambières
Les techniques de recanalisation des artères jambièresLes techniques de recanalisation des artères jambières
Les techniques de recanalisation des artères jambières
Hervé Faltot
 
L'ECMO, principes et indications
L'ECMO, principes et indicationsL'ECMO, principes et indications
L'ECMO, principes et indications
Hervé Faltot
 
Le repérage des besoins
Le repérage des besoinsLe repérage des besoins
Le repérage des besoins
bodinm
 
Meopa 2ème rencontre
Meopa 2ème rencontreMeopa 2ème rencontre
Meopa 2ème rencontre
Hervé Faltot
 
ap le repérage des besoins
 ap le repérage des besoins  ap le repérage des besoins
ap le repérage des besoins
bodinm
 
Arte Y Citas
Arte Y CitasArte Y Citas
Arte Y Citas
art vis
 

En vedette (20)

La thérapeutique médicamenteuse post angioplastie
La thérapeutique médicamenteuse post angioplastieLa thérapeutique médicamenteuse post angioplastie
La thérapeutique médicamenteuse post angioplastie
 
Radioprotection : l'optimisation de la dose patient
Radioprotection : l'optimisation de la dose patientRadioprotection : l'optimisation de la dose patient
Radioprotection : l'optimisation de la dose patient
 
L’apport du scanner et de l’irm dans la maladie coronaire
L’apport du scanner et de l’irm dans la maladie coronaireL’apport du scanner et de l’irm dans la maladie coronaire
L’apport du scanner et de l’irm dans la maladie coronaire
 
Les techniques de recanalisation des artères jambières
Les techniques de recanalisation des artères jambièresLes techniques de recanalisation des artères jambières
Les techniques de recanalisation des artères jambières
 
L'ECMO, principes et indications
L'ECMO, principes et indicationsL'ECMO, principes et indications
L'ECMO, principes et indications
 
Zen attitude
Zen attitudeZen attitude
Zen attitude
 
CTO et bagage paramédical
CTO et bagage paramédicalCTO et bagage paramédical
CTO et bagage paramédical
 
Gestion des complications radiales
Gestion des complications radialesGestion des complications radiales
Gestion des complications radiales
 
Le repérage des besoins
Le repérage des besoinsLe repérage des besoins
Le repérage des besoins
 
Web quest
Web questWeb quest
Web quest
 
Meopa 2ème rencontre
Meopa 2ème rencontreMeopa 2ème rencontre
Meopa 2ème rencontre
 
El sacerdote confesor y director espiritual indice
El sacerdote confesor y director espiritual indiceEl sacerdote confesor y director espiritual indice
El sacerdote confesor y director espiritual indice
 
Nuevo directorio para la vida y formación de los presbiteros, general
Nuevo directorio para la vida y formación de los presbiteros, generalNuevo directorio para la vida y formación de los presbiteros, general
Nuevo directorio para la vida y formación de los presbiteros, general
 
ap le repérage des besoins
 ap le repérage des besoins  ap le repérage des besoins
ap le repérage des besoins
 
Presentasion De Fotografias
Presentasion De FotografiasPresentasion De Fotografias
Presentasion De Fotografias
 
Feu de carefour sur xlinx
Feu de carefour sur xlinxFeu de carefour sur xlinx
Feu de carefour sur xlinx
 
9782703307921
97827033079219782703307921
9782703307921
 
Qué es el año Paulino
Qué es el año PaulinoQué es el año Paulino
Qué es el año Paulino
 
Arte Y Citas
Arte Y CitasArte Y Citas
Arte Y Citas
 
Flash infos absorb
Flash infos absorbFlash infos absorb
Flash infos absorb
 

Similaire à Recensement 2014 de la population paramédicale

La SFAR récompensent 16 ans de travail sur la santé au travail.
La SFAR récompensent 16 ans de travail sur la santé au travail.La SFAR récompensent 16 ans de travail sur la santé au travail.
La SFAR récompensent 16 ans de travail sur la santé au travail.
Réseau Pro Santé
 
INRS - bonnekkkkkjjhhs pratiques (1).pdf
INRS - bonnekkkkkjjhhs pratiques (1).pdfINRS - bonnekkkkkjjhhs pratiques (1).pdf
INRS - bonnekkkkkjjhhs pratiques (1).pdf
OumaimaJlail
 
Tic Santé Orange
Tic Santé OrangeTic Santé Orange
Tic Santé Orange
alilou2955
 
Sondage pharmacien manager opinion way
Sondage pharmacien manager opinion waySondage pharmacien manager opinion way
Sondage pharmacien manager opinion way
Myriam Loriol-Mendel
 

Similaire à Recensement 2014 de la population paramédicale (20)

Enquête : le multicanal auprès des médecins et pharmaciens
Enquête : le multicanal auprès des médecins et pharmaciensEnquête : le multicanal auprès des médecins et pharmaciens
Enquête : le multicanal auprès des médecins et pharmaciens
 
Regards croisés du personnel hospitalier et des Français sur une année de Cov...
Regards croisés du personnel hospitalier et des Français sur une année de Cov...Regards croisés du personnel hospitalier et des Français sur une année de Cov...
Regards croisés du personnel hospitalier et des Français sur une année de Cov...
 
Les professionnels libéraux de santé, les Français et l’avenir du système de ...
Les professionnels libéraux de santé, les Français et l’avenir du système de ...Les professionnels libéraux de santé, les Français et l’avenir du système de ...
Les professionnels libéraux de santé, les Français et l’avenir du système de ...
 
Le Parcours de soins du patient Français
Le Parcours de soins du patient FrançaisLe Parcours de soins du patient Français
Le Parcours de soins du patient Français
 
Role et place du medecin generaliste
Role et place du medecin generalisteRole et place du medecin generaliste
Role et place du medecin generaliste
 
La SFAR récompensent 16 ans de travail sur la santé au travail.
La SFAR récompensent 16 ans de travail sur la santé au travail.La SFAR récompensent 16 ans de travail sur la santé au travail.
La SFAR récompensent 16 ans de travail sur la santé au travail.
 
INRS - bonnekkkkkjjhhs pratiques (1).pdf
INRS - bonnekkkkkjjhhs pratiques (1).pdfINRS - bonnekkkkkjjhhs pratiques (1).pdf
INRS - bonnekkkkkjjhhs pratiques (1).pdf
 
Tic Santé Orange
Tic Santé OrangeTic Santé Orange
Tic Santé Orange
 
Étude sur le bon usage du médicament
Étude sur le bon usage du médicamentÉtude sur le bon usage du médicament
Étude sur le bon usage du médicament
 
Baromètre santé durable 2015 - développement durable en établissements sani...
Baromètre santé durable 2015 - développement durable en établissements sani...Baromètre santé durable 2015 - développement durable en établissements sani...
Baromètre santé durable 2015 - développement durable en établissements sani...
 
Les Français, le système de santé et les indicateurs de qualité des soins
Les Français, le système de santé et les indicateurs de qualité des soinsLes Français, le système de santé et les indicateurs de qualité des soins
Les Français, le système de santé et les indicateurs de qualité des soins
 
Formation Entreprise Médicale - 23 et 24 juin 2015
Formation Entreprise Médicale - 23 et 24 juin 2015Formation Entreprise Médicale - 23 et 24 juin 2015
Formation Entreprise Médicale - 23 et 24 juin 2015
 
Comment l'expérience patient améliore-t-elle la pratique clinique ?
Comment l'expérience patient améliore-t-elle la pratique clinique ?Comment l'expérience patient améliore-t-elle la pratique clinique ?
Comment l'expérience patient améliore-t-elle la pratique clinique ?
 
La lettre 145 - Les français et leur chirurgien dentiste
La lettre 145 - Les français et leur chirurgien dentisteLa lettre 145 - Les français et leur chirurgien dentiste
La lettre 145 - Les français et leur chirurgien dentiste
 
Sondage pharmacien manager opinion way
Sondage pharmacien manager opinion waySondage pharmacien manager opinion way
Sondage pharmacien manager opinion way
 
Présentation Laroque 24 janvier
Présentation Laroque 24 janvierPrésentation Laroque 24 janvier
Présentation Laroque 24 janvier
 
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patientRestitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
 
Digital medical-hub-aphp-patient-numerique
Digital medical-hub-aphp-patient-numeriqueDigital medical-hub-aphp-patient-numerique
Digital medical-hub-aphp-patient-numerique
 
Social Vigilance : Pharmacovigilance & Réseaux Sociaux 06 12-2013
Social Vigilance : Pharmacovigilance & Réseaux Sociaux 06 12-2013Social Vigilance : Pharmacovigilance & Réseaux Sociaux 06 12-2013
Social Vigilance : Pharmacovigilance & Réseaux Sociaux 06 12-2013
 
Station s atelier 12 mars
Station s   atelier 12 marsStation s   atelier 12 mars
Station s atelier 12 mars
 

Recensement 2014 de la population paramédicale

  • 1. Recensement de la population paramédicale en cardiologie interventionnelle Hervé Faltot Hôpital Albert Schweitzer - Colmar Marseille, 29 janvier 2014
  • 2. Je déclare n’avoir aucun conflit d’intérêt pour cette présentation
  • 3. But  Qui sommes-nous?  Combien sommes-nous?  Y a-t-il des disparités entre les centres  En terme d’organisation?  En terme de personnels paramédicaux?  Publics/privés? Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 4. But  Ce recensement permet de passer en revue notre activité en tant que paramédical en cardiologie interventionnelle   Questionnaire « anonyme »  Aucun centre ne sera cité Comparatif de l’évolution de notre activité par rapport à la présentation de M.Coppin lors du High Tech Cardio 2005…. Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 5. Méthodologie  Contacts à lister  véritable casse-tête…  contacts à partir des inscrits sur cardio-paramed.com  contacts à partir de l’annuaire des centres de cardiologie interventionnelle (Axis Santé)  aide de l’industrie   contact direct avec les cadres/surveillants/référents coup de main des cardiologues interventionnels Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 6. Méthodologie  Envoi d’un questionnaire à tous les centres   Été 2013 Retour des réponses échelonné entre août et décembre 2013…   Relance désespérée d’autres…   Relance de certains contacts…. Participation des médecins pour palier au silence… Analyse des données janvier 2014 Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 7. Méthodologie  Le questionnaire  30 questions  Cibles  Paramédicaux  nombre, fonctions, ancienneté, rôles dans les pratiques  Organisation dans les centres  Binôme IDE-MERM?  Gestion du personnel? Du matériel?  Quid de l’astreinte  Formation du nouveau personnel  Glissement des tâches  fermetures artérielles Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 8. Méthodologie  Le questionnaire  Répartition des centres  Type - volume d’activités – nombre d’opérateurs – nombre de salles de coro  Activités annexes  TAVI?  Rythmo/périph interventionnel?  Recherche clinique? Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 9. La carte des centres Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 10. Le screening  204 centres au départ….  193 centres à l’arrivée…  193 contacts « direct »  Cadres de santé  Surveillants  Référents  Faisant fonction de  Cardiologues interventionnels Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 11. Les centres inclus  Sur 193 centres, 193 ont répondu au questionnaire soit 100 % de réponses!!!  un taux de réponses qui correspond en fait à l’activité totale et réelle 19 % 22 % 17 % 26 % 16 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 12. Les centres inclus  Répartition des réponses = répartition des centres n = 105 54 % 38 % 7% n = 74 n = 14 Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 13. La répartition et l’activité des centres 3% 54 % 28 % 32 % 38 % 7% 37 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 14. Les cardiologues interventionnels  193 centres pour 1005 cardiologues interventionnels  303 salles de cathé à leur disposition 55 % 33 % 12 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 15. La population paramédicale  2161 paramédicaux dont  1216 IDE  771 MERM  47 ASD  9 techniciens de laboratoire Autres 2% MERM 38 % IDE 60 % n = 2043 auxiliaires médicaux Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 16. La population paramédicale  Des proportions identiques public/privé-ESPIC?? Autres 3% Autres 2% MERM 41 % IDE 57 % Public n = 1304 MERM 32 % IDE 65 % Privé/ESPIC n = 739 Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 17. La population paramédicale  Des données comparables à 2005? 2005 69 centres 600 paramédicaux Manip public 26 % IDE public 36% 2014 Manip privé 15 % IDE privé 23 % « Les IDE sont significativement plus nombreuses dans le public que dans le privé » 193 centres 1987 paramédicaux Manip public 27 % Manip privé 12 % IDE public 37 % IDE privé 24 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 18. La population paramédicale  IDE/MERM : le binôme est-il toujours constitué? Tous les centres non 30 % Privé oui 70 % non 32 % oui 68 % Public non 35 % oui 65 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 19. La population paramédicale  2005 versus 2014?? Les choses ont-elles changé? 2005 2014 non 32 % oui 68 % Binôme IDE-MERM Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 20. La population paramédicale  En terme d’organisation, y a-t-il une distinction dans les rôles entre IDE et MERM? non 32 % oui 68 % Binôme IDE-MERM présent dans 131 centres Pas de distinction dans les rôles 34 % Chacun a son rôle propre 66 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 21. La population paramédicale  Le personnel paramédical est-il dédié à cette activité? IDE non 43 % MERM oui 57 % non 61 % oui 39 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 22. La population paramédicale  Le personnel paramédical est-il dédié à cette activité? non 55 % oui 45 % IDE non 28 % oui 72 % PUBLIC Les paramédicaux sont davantage dédiés dans le privé/public PRIVE oui 29 % non 71 % MERM non 48 % oui 52 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 23. La population paramédicale  Des paramédicaux qui ont du vécu? 64 % 1820 personnels soit 84% du nombre total 27 % 9% 1168 484 < 10 ans 10-20 ans 168 > 20 ans Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 24. La population paramédicale  Quels modes/moyens de formation pour les nouveaux? En ne er nt i 98 % ed am ar p one di er ar xt .c e w n w E w 14 % 47 % om .c de ite S co s ès gr n 74 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 25. La population paramédicale  Le personnel paramédical est-il aide-opératoire? n = 79 non 41 % n = 114 oui 59 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 26. La population paramédicale  Le personnel paramédical est-il aide-opératoire? 50 centres 64 centres 44 % 56 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 27. La population paramédicale  L’aide-opérateur 65/193 ont un paramédical IDE qui paramédical, est-il IDE? assiste le cardiologue interventionnel MERM? ou les deux? les deux 35 % MERM 8% IDE 57 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 28. La population paramédicale  La gestion de l’équipe paramédicale Autres 2% Cadre MERM 34 % MERM 38 % IDE 60 % Répartition de la population totale Cadre IDE 66 % n = 176 centres (91%) Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 29. La population paramédicale  La gestion de l’équipe paramédicale  176 centres sont gérés par des Cadre MERM 34 % cadres  137 cadres IDE Cadre IDE 66 % n = 176 centres (91%)  72 cadres MERM  32 centres (18 %) sont gérés par un binôme de cadres IDE-MERM Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 30. La population paramédicale  La gestion de l’équipe paramédicale Cadre MERM 34 % Auto-gestion 35 % Cadre IDE 66 % n = 176 centres (91%) Référent 65 % n = 17 centres (9 %) Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 31. La population paramédicale  Qui s’occupe du matériel? cadres 58 % paramédicaux 42 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 32. La population paramédicale  Qu’en est-il du matériel? MERM 3% cadres 58 % paramédicaux 42 % IDE 62 % IDE et MERM 35 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 33. La population paramédicale  Y a-t-il un PCR dans le service? non 45 % oui 55 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 34. La population paramédicale Et si oui, est-il médical ou paramédical? n = 96/193 (50%!!!!) médical 17 % paramédical 83 % 1 centre sur 2 a un PCR paramédical dans son service de cardiologie interventionnelle A propos de 107 centres Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 35. Le TAVI Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 36. La carte du TAVI Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 37. Le TAVI  Qui en fait? Et où? n = 48 oui 25 % non 75 % au bloc op 28 % au cath’ lab 72 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 38. La population paramédicale  Combien de parameds formés à sertir la bioprothèse Sapien? non 10 % n = 532 oui 90 % n = 144 Présence d’un paramédical formé dans les centres « TAVI » Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 39. Les autres activités  Des paramédicaux impliqués dans une autre activité interventionnelle? En rythmologie interventionnelle? non 35 % oui 65 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 40. Les autres activités  Des paramédicaux impliqués dans une autre activité interventionnelle? En périphérique interventionnelle? non 41 % oui 59 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 41. Les autres activités  Des paramédicaux impliqués dans une autre activité interventionnelle? En cardiologie pédiatrique? 26/193 oui 13 % non 87 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 42. Quid de la recherche clinique  Quelle est la place de la recherche clinique dans la cardiologie interventionnelle française en 2014? non 30 % oui 70 % 136/193 Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 43. Quid de la recherche clinique  Combien de centres participant à la RC ont-ils un paramédical-TEC qui cumule ces deux fonctions? 30/136 non 30 % oui 22 % oui 70 % non 78 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 44. La fermeture artérielle  La fermeture fémorale par compression manuelle paramédical 33 % médical 67 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 45. La fermeture artérielle  La fermeture radiale….. qui s’en charge? paramédical 44 % médical 56 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 46. Vers la rédaction de protocoles?  Au regard des décrets de compétence des IDE et MERM  compression artérielle, ablation de désilet, sertissage de bioprothèse….  possibilité de coopérations entre professionnels de santé à travers la rédaction de protocoles à valider par l’ARS puis par la HAS Article 51 loi HPST Article 51 loi HPST Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 47. Vers la rédaction de protocoles?  « Avez-vous soumis (ou pensez-vous le faire dans l’année à venir) des protocoles de coopération à votre ARS? » non 88 % oui 12 % => compression artérielle => ponction radiale => ablation des bracelets radials => cathétérisme artériel => montée de guide => sertissage de valve Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 48. L’astreinte paramédicale  Le décret n° 2009-410 du 14 avril 2009 nous dit que « Art.D. 6124-181.- Un acte interventionnel sous imagerie médicale, par voie endovasculaire, en cardiologie ne peut être réalisé, y compris en urgence, qu'avec la participation : « 2° D'au moins deux auxiliaires médicaux formés à la réalisation de ces actes dont au moins un infirmier et, lorsque l'acte est pratiqué sur un enfant, un infirmier expérimenté dans la prise en charge des enfants. Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 49. L’astreinte paramédicale  Définition de l’auxiliaire médical  Les auxiliaires médicaux sont définis par le livre III du code de la santé publique et regroupent les infirmiers (titre I), …. les manipulateurs d'électro-radiologie médicale (titre V)….. Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 50. L’astreinte paramédicale  Répartition en 3 catégories des auxiliaires médicaux Professions de soins • Aide-soignant • Auxiliaire de pué riculture • Infirmier • Infirmier de bloc opé ratoire • Infirmier anesthé siste • • • Inhalothé rapeute Podologue Infirmier en pué riculture Professions mé dicotechniques • Ambulancier • Manipulateur en é lectroradiologie mé dicale • Pré parateur en pharmacie • Technicien de laboratoire • mé dicale Technicien de l'information Professions de ré é ducation et de ré adaptation • Audiologie • Audioprothé siste • Dié té ticien • Ergothé rapeute • Physiothé rapeute • Kiné sithé rapeute • Opticien • Orthophoniste • Orthoprothé siste • Orthoptiste • Podo-orthé siste • Pé dicure • Psychomotricien • Auxiliaire de vie sociale • Technicien-Coordinateur de l’aide psychosociale aux aidants Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 51. L’astreinte paramédicale  Qui participent? Comme pour l’activité quotidienne, la majorité des centres (115 centres soit 60%) fonctionne avec le binôme IDE-MERM pour l’astreinte IDE et MERM 60 % IDE uniquement 37 % MERM uniquement 3% Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 52. L’astreinte paramédicale  42 centres Qui est le 2ème auxiliaire? 78 centres fonctionnant sans le binôme-type pour l’astreinte 21 % Un autre MERM 4% Un autre IDE 26 % 2% 45 % 17 % Un autre auxiliaire 54 % 14 % Pas de 2ème auxiliaire 17 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 53. La gestion des complications  Y a-t-il un IADE ou anesthésiste dans la salle? pour toutes les procédures oui 34 % non 66 % Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 54. La gestion des complications  Y a-t-il un IADE ou anesthésiste dans la salle? pour toutes les procédures mais grosse disparité entre public et privé oui 5% oui 34 % non 66 % tous les centres non 95 % public non 32 % oui 68 % privé
  • 55. Quid du D.U? 75 %  25 % oui non Le connaissez-vous?
  • 56. En conclusion  Ce recensement a permis de faire un état des lieux de notre activité actuelle dans le domaine de la cardiologie interventionnelle  Merci à tous ceux qui ont contribué à le réaliser  Rdv sur www.cardio-paramed.com pour revoir tous ces résultats dans une rubrique consacrée à ce recensement  http://www.cardio-paramed.com/fr/recensement2014.html Hervé Faltot – High Tech 2014
  • 57. En vous remerciant pour votre écoute Hervé Faltot – High Tech 2014

Notes de l'éditeur

  1. ESPIC : établissements de santé privés d’intérêt collectif 
  2. La loi “Hôpital, patients, santé, territoires” (HPST)