SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  48
Télécharger pour lire hors ligne
COLMAR,
le 30 novembre 2013

TAVI entre nos mains:
Expérience nancéenne
Benoît ROSSIGNON
Manipulateur radio - PCR
Département de Radiologie
CHU Nancy

Florence VASSEUR
Infirmière
Département de Cardiologie
CHU Nancy
INTRODUCTION
• Définition
Le Transcatheter Aortic Valve
Implantation (TAVI) est une technique
de remplacement valvulaire aortique
par voie percutanée (fémorale, apicale
ou transeptale)

• Principe
Repose sur le principe des stents
auto expansibles aidé par un
ballonnet
HISTORIQUE
• 1ère pose de valve artificielle sur
l'humain: années 60 (ROUEN Dr STARR
et EDWARDS)
valves mécaniques, bioprothèses
porcines, bovines…

• La valvuloplastie aortique par
ballonnet existe depuis 1985
HISTORIQUE
• Le TAVI est une technique récente:
- 1ère valve percutanée 2002 (ROUEN Dr CRIBIER
et EDWARDS)
- A Nancy: avril 2009 (octobre 2010 dans la salle
dite hybride au bloc opératoire)
• Il est largement tributaire des évolutions techniques
et technologiques.
RAPPELS ANATOMIQUES
• Située entre le ventricule
gauche et l’aorte

• Valve tricuspide
• Surface aortique (SA)
entre 2 et 4 cm²
VALVULOPATHIES AORTIQUES
• Deux types de maladies de la valve aortique:
- L’insuffisance aortique (IA)
- Le rétrécissement aortique (RA)
• Peuvent être imbriquées
• La plus répandue est le RA
RETRECISSEMENT AORTIQUE
• Valvulopathie la plus fréquente en Europe et
en Amérique du Nord
• Origine principale:
- dégénérative (lié au vieillissement)
- calcifiée
• Valve très pathologique si la SA < 1cm²
• Signes cliniques:
- à l’effort
- Dyspnée, OAP
- Douleurs thoraciques
- Syncopes
- ….
INDICATIONS des TAVI
• Étude au cas par cas
• FE > 20%
• Euroscore > 20%
• Patients âgés à très haut risque chirurgical
• Absence de troubles cognitifs
• Gradient VG/Ao > 45-50mmHg
• SA <0,75cm²
• ATCD…
CONTRE INDICATIONS ABSOLUES
• lésions (ostiales++) des artères
coronaires non traitées

• si seuil du bourrelet septal
sous aortique < 18mm
BILAN d'ELIGIBILITE
Repose sur un certain nombre d'examens
d'imagerie:
• Echo TT, ETO
• Coronarographie
• TDM
BILAN d'ELIGIBILITE
Analyser et renseigner:
•
•
•
•

Diam de l'anneau aortique (ok entre 17 et 25mm)
Diam des sinus de valsalva
Diam à 5 cm au dessus de l'anneau aortique
Distance entre l'ostia des coronaires et de l'anneau

• Diam minimum des axes fémoraux (ok si > 6mm)
• Anatomie des axes aorto-iliaques
• Etat des artères coronaires
• Calcul du gradient VG/Aorte
• Pathologies sous jacentes (coronaires, rénales…)
• …/…
BILAN D'ELIGIBILITE: Le scanner
BILAN
Protocole TAVI:d'ELIGIBILITE: Le scanner
- 1ére acquisition: cardiaque de la crosse de l'aorte
jusqu'à la base du cœur (gating et SP)
- 2ème acquisition: cou thorax abdomen pelvis (dqp)

• Région péri valvulaire aortique
Région péri valvulaire aortique
Septum interventriculaire
Région péri valvulaire aortique
Anneau aortique
Région péri valvulaire aortique
Hauteur des ostias coronaires/anneau
Distance annulus/jonction sino-tubulaire
Région péri valvulaire aortique
Diamètre de jonction sino-tubulaire
Axe aorto iliaque
Diamètre minimum de
l’iliaque: >6mm
BILANS COMPLEMENTAIRES
•
•
•
•
•
•
•

Bilan pré CEC
Biologie, NF, crase…
Bilan pneumo
Consultation anesthésie
Consultation gériatrique (autonomie, validité..)
Consentement
…/…
CHOIX de la VOIE d’ABORD

• Voie fémorale
- Normalement privilégiée (moins invasif que voie
apicale)
- Si apex infarci
- Si on veut baisser les risques liés à une AG
- Si ATCD de prothèse valve mitrale
• Voie apicale
- Si risque fémoral+++ (calcification, courbures,
sténose)
- Si risque aortique (anévrisme, pb TSA)
- Si diamètre prothèse est > 26mm (plus de pb
depuis 2012)
• Voie transeptale
• Voie carotidienne
• Voie sous-clavière
PRESENTATION de la SALLE dite
HYBRIDE
• Au sein du bloc opératoire: milieu stérile
• Performance appareillage: table de radiologie
interventionnelle ET table de chirurgie
•
•
•
•
•

Surface confortable: 60m²
Siemens Axiom Artis Zeego
Capteur plan de 48*36cm
Acquisition rotationnelle 3D (5s 210° 248 images)
Manipulation et traitement d’image +++ (Station de
traitement Leonardo)
• Couplé au PACS: importation et utilisation des TDM et
IRM en cours d’examen (fusion entre le live et les
examens antérieurs)
PRESENTATION de la SALLE dite
HYBRIDE
Acquisition rotationnelle
MATERIEL UTILISE
Matériel standard…
• Tout matériel nécessaire à des cathétérismes
standard: aiguilles, Desilets (5F,6F,8F), guides
(Teflon, hydrophile, souple, droit, rigide, 150cm,
260cm…)
• Sondes diagnostique 5F: Pigtail (inj sus aortique),
AL2 (passage valve), JR4…
… plus matériel complémentaire
• Système d’injection automatique couplé à tête de
pression
• Sonde de PM + boitier
• Stentgraft (précaution si déchirure de l’iliaque)
MATERIEL UTILISE
Matériel propre à la pose de prothèses
• Introducteur: 18F à 24/28F
• Kit ballon pour pré dilatation de la valve native
• Transcatheter = porteur et largage de la prothèse
(fixe si apical, articulé si fémoral)
• Prothèse valvulaire:
– Sapien XT d’Edwards
∅ 23, 26, 29 mm pour anneaux valvulaire
de 18 à 27mm de ∅
– CoreValve de Medtronic
∅ 26, 29, 31 mm pour anneaux valvulaire
de 20-23mm, 23-27mm, 26-29mm de ∅
• Sertisseur de valve avec gauge adaptée au diamètre
retenu
DEROULEMENT DE l’EXAMEN
• Préparation chirurgicale de la voie d'abord pour la
valve (Chirurgiens)
– Fémorale: dénudation, ponction, introducteur
– Apicale:
mini thoracotomie sous mammaire gauche
création d'une bourse à l'apex cardiaque
ponction et mise en place d'un guide rigide
jusque dans l'aorte thoracique
DEROULEMENT DE l’EXAMEN
• Préparation chirurgicale de
la voie d'abord pour la valve
(Chirurgiens) Exple: VOIE
APICALE
DEROULEMENT DE l’EXAMEN
• Mise en place voie d'abord standard (Cardiologues)
– Désilet artériel 5F (sonde Pig tail pour injection sus
aortique)
– Désilet veineux 7F: pose SEES temporaire et test PM
DEROULEMENT DE l’EXAMEN
• Acquisition rotationnelle 3D (Cardiologues –
Manipulateurs radio - Anesthésiste)
– Optionnelle (irradiation +++, souvent pose est +/- de
face)
– SEES: asystolie (PM 160-200 b/m) + arrêt ventilation
– Protocole d'acquisition TAVI
(5s – 248images – 60ml (75ml) à 25ml/s – 1s (2s) de
retard d'X)
– Reconstruction 3D et Alignement des cuspes (+/- VR)
• Acquisition rotationnelle 3D (Cardiologues –
Manipulateurs radio - Anesthésiste)
• Pré dilatation de la valve par ballonnet
(Cardiologues - Anesthésiste)
– commissurotomie de la valve native (+/dislocation prothèse précédente)
– SEES
DEROULEMENT DE l’EXAMEN
• Préparation de la valve et du système de largage
(sertisseuse)
– Préparation du système de largage: transcathéter
• Fémoral: articulé pour s'orienter au mieux dans
le plan annulaire aortique)
• Apical: plus court, souvent plus gros (taille
valve)
– Sertissage de la valve (30min max entre le
sertissage et la pose)
– Vérification du sens de pose par le chirurgien
(repère vert vers ventricule)
• Préparation de la valve et du système de largage
(sertisseuse)
DEROULEMENT DE l’EXAMEN
• Pose de la valve (Cardiologues – Manipulateurs Anesthésiste)
– Progression et pré positionnement sous contrôle
scopique
– Utilisation dynamique de l'acquisition TAVI par
superposition ou fusion (i-live, i-pilot dynamic)
– Contrôle angiographique (20-25ml à 12ml/s)
– SEES +/- arrêt ventilation
– Largage
DEROULEMENT DE l’EXAMEN
• Largage de la valve (Cardiologues – Manipulateurs
Anesthésiste)
DEROULEMENT DE l’EXAMEN
• Contrôle post pose (Cardiologues – Manipulateurs)
– Angiographique/ETO
– IA résiduelle (pb taille prothèse, pb juxtaposition,
pose…)
– Gradient moyen résiduel
DEROULEMENT DE l’EXAMEN
• Fin de procédure (Cardiologues – Chirurgiens
anesthésiste)
– Suture chirurgicale fémorale (système de
fermeture artérielle)
– Suture chirurgicale apicale + drainage
– Retrait Désilet artériel (système de fermeture
artérielle)
– +/- retrait de la sonde d'entraînement
– Patient: salle de réveil puis réanimation
chirurgicale
DEROULEMENT DE l’EXAMEN
• Fin de procédure (Cardiologues – Chirurgiens
anesthésiste)
COMPLICATIONS
• CLASSIQUES:
– Anesthésie, Allergie, Instabilité initiale…
• VASCULAIRE (-> chirurgie, stent graft, dil coronaire)
• PROTHESE VALVULAIRE (-> chirurgie, TAVI)
• MYOCARDE (-> chirurgie)
• BAV, Arythmie, AVC…
COMPLICATIONS
• VASCULAIRE (-> chirurgie, stent graft, dil coronaire)
– Liées aux difficultés de cathétérisme (progression
matériel, plaque instable, calcification, dissection,
lésion tronc coronaire…)
– Liées aux systèmes de fermetures
• PROTHESE VALVULAIRE (-> chirurgie, TAVI)
– Migration dans VG ou grande circulation: chirurgie
ou TAVI (2ème valve toujours à portée de main)
– IA importante +++: pose autre valve
– Fuite para prothétique: dil prothèse avec ballon
grand ∅
• MYOCARDE (-> chirurgie)
– Tamponnade: drainage
– Déchirure myocardique (septum, apex…): chirurgie
RESULTATS
• Comparaison mortalité à 1 an
Médical vs TAVI
Chirurgie vs TAVI
50,7%
30,7%
26,8%
24%
• Gradient VG/Ao
Succès à 97,1% gradient < 10mmHg
• TAVI: mortalité
– Peut atteindre 40% spontanée pour tranche
patients très âgés
– 9,7%
30 j
– 18,6% 6 mois
– 24%
1 an
• Durée de vie d'une prothèse: ~5 ans minimum
CONCLUSION
• Coût kit: EDWARDS (18800€) MEDTRONIC (17500€)
• Découverte du bloc opératoire
• Travail en équipe pluridisciplinaire, multicentres
• Intérêt d’une technique de pointe
CONCLUSION
• Activité à NANCY
-55% voie apicale (contre 20%
national)
- Pose principalement Sapiens
d’EDWARDS (contre 32% Corevalve de
MEDTRONIC)

2009: 2
2010: 9
2011: 46
2012: 70
2013: -> 100
CONCLUSION
• Evolutions:
– Neuroleptanalgésie -> favorisera voie fémorale:
rapidité +++
– Diminution de calibre -> chirurgie moins agressive,
plus rapide
– Développement d’ombrelle pour piéger embols
éventuels
– Désilet TERUMO "gonflable": Facilité de pose
– Valve Lotus de chez BOSTON SCIENTIFIC
RADIOPROTECTION

• Générateur électrique puissant (radiologie
interventionnelle de dernière génération), en
particulier 3D (mais sur 5s uniquement)
• Pb pratique des équipements de protection collectif
(suspension plafonnière, mobile au sol, bas volet
plombé…)
• Pb des mains et du cristallin (20mSv prochainement)
• Utiliser les lunettes plombées +++ (Chir>cardio)
• Utiliser la pédale Wi-Fi lors de la graphie 3D +++
• Difficulté pour les opérateurs de s'éloigner (abord
apical+++)
• Optimiser les protocoles d'acquisition!!!
• Nombre d'examen limité sur une année (mais il y a
tous les autres)
• Relevés dosimétriques pas si alarmants
RADIOPROTECTION
Visage

200µGy/h

2000µGy/h

5000µGy/h

Poitrine

600µGy/h

6000µGy/h

15000µGy/h

15000µGy/h

35000µGy/h

Jambes 1500µGy/h
Scopie

Graphie
X 10/scopie

Acq. 3D
~X 25/scopie

Mesure de débit de dose lors de TAVI
Cardio

Chir 1

Chir 2

0

7,22

1,63

3,21

7,58

0,52

0

0

0

0

0,44

1,47

0

0,55

2,61

0

0,83

0

0

2,86

4,45

0

8,75

2,23

1,75

2,61

0

4,13

2,33

0

4,02

0

5

4,68

1,33

0

0

0

1,06

0,34

1,45

0,83

0,64

0

0

1,27

1,17

0

0

1,59

0

0

3,88

0

0

6,69

10,67

0,13

2,23

0

0

0

0

1,06

3,02

0

0

1,39

0

0

0,33

0

RADIOPROTECTION
Total: 25

21,23

56,25

25,47

Max

4,68

8,75

10,67

Moyenne basse
(25 examens)

0,85

2,25

1,09

Moyenne haute
(fonction
port dosi)

2,12

2,96

2,83

 

(10
exam
ens
avec
dosi)

(21
exam
ens
avec
dosi)

(9 examens
avec
dosi)

Données logiciel Sygid, dosimétrie
opérationnelle en µSv
REMERCIEMENTS
• Dr ANGIOÏ, Cardiologue, Dép. de Cardiologie, CHU
Nancy Brabois
• Dr Pablo MAUREIRA, Chirurgien Cardiovasculaire, CHU
Nancy Brabois
• Dr Damien MANDRY, Radiologue, Dép. de Radiologie,
CHU Nancy Brabois
• Grande équipe CARDIO-RADIO-CHIRURGICALE de Nancy
• Hervé FALTOT, Hôpital Schweitzer, Colmar

Contenu connexe

Tendances

La bifurcation coronaire
La bifurcation coronaireLa bifurcation coronaire
La bifurcation coronaireHervé Faltot
 
How to manage coronary dissections and intramural hematomas 2015
How to manage coronary dissections and intramural hematomas 2015How to manage coronary dissections and intramural hematomas 2015
How to manage coronary dissections and intramural hematomas 2015Po-Ming Ku
 
Mitral valve separation index
Mitral valve separation indexMitral valve separation index
Mitral valve separation indexRamachandra Barik
 
AORTO-ILIAC INTERVENTIONS
AORTO-ILIAC INTERVENTIONSAORTO-ILIAC INTERVENTIONS
AORTO-ILIAC INTERVENTIONSPAIRS WEB
 
Surgery for aortic root pathologies
Surgery for aortic root pathologiesSurgery for aortic root pathologies
Surgery for aortic root pathologiesmshihatasite
 
Femoral Site Complications
Femoral Site ComplicationsFemoral Site Complications
Femoral Site ComplicationsCathy Lewis
 
TAVI procedure review with cases
TAVI procedure review with cases TAVI procedure review with cases
TAVI procedure review with cases Abdelkader Almanfi
 
A brief History of Coronary Artery Bypass Grafting (CABG)
A brief History of Coronary Artery Bypass Grafting (CABG)A brief History of Coronary Artery Bypass Grafting (CABG)
A brief History of Coronary Artery Bypass Grafting (CABG)Abhijit Joshi
 
DIU echocardio 23011
DIU echocardio 23011DIU echocardio 23011
DIU echocardio 23011oussama El-h
 
Esc 2020 guidelines for the management of acute coronary
Esc 2020 guidelines for the management of acute coronaryEsc 2020 guidelines for the management of acute coronary
Esc 2020 guidelines for the management of acute coronaryHimanshu Rana
 
CORONARY BALLOONS PRACTICAL ASPECTS.pptx
CORONARY BALLOONS PRACTICAL ASPECTS.pptxCORONARY BALLOONS PRACTICAL ASPECTS.pptx
CORONARY BALLOONS PRACTICAL ASPECTS.pptxRohitWalse2
 
Cas clinique, Maladie de CROHN. Dr stéphane TALOM
Cas clinique, Maladie de CROHN. Dr stéphane TALOMCas clinique, Maladie de CROHN. Dr stéphane TALOM
Cas clinique, Maladie de CROHN. Dr stéphane TALOMDr. Stéphane Talom
 
A Practical Approach to the Management of Complications During Percutaneous C...
A Practical Approach to the Management of Complications During Percutaneous C...A Practical Approach to the Management of Complications During Percutaneous C...
A Practical Approach to the Management of Complications During Percutaneous C...vaibhavyawalkar
 
Heart Failure with Preserved Ejection Fraction By DR. Vaibhav Yawalkar
Heart Failure with Preserved Ejection Fraction By DR. Vaibhav YawalkarHeart Failure with Preserved Ejection Fraction By DR. Vaibhav Yawalkar
Heart Failure with Preserved Ejection Fraction By DR. Vaibhav Yawalkarvaibhavyawalkar
 

Tendances (20)

Bicuspid aortic valve
Bicuspid aortic valve Bicuspid aortic valve
Bicuspid aortic valve
 
TAVI
TAVITAVI
TAVI
 
La bifurcation coronaire
La bifurcation coronaireLa bifurcation coronaire
La bifurcation coronaire
 
How to manage coronary dissections and intramural hematomas 2015
How to manage coronary dissections and intramural hematomas 2015How to manage coronary dissections and intramural hematomas 2015
How to manage coronary dissections and intramural hematomas 2015
 
Mitral valve separation index
Mitral valve separation indexMitral valve separation index
Mitral valve separation index
 
AORTO-ILIAC INTERVENTIONS
AORTO-ILIAC INTERVENTIONSAORTO-ILIAC INTERVENTIONS
AORTO-ILIAC INTERVENTIONS
 
Surgery for aortic root pathologies
Surgery for aortic root pathologiesSurgery for aortic root pathologies
Surgery for aortic root pathologies
 
Diastolic dysfunction
Diastolic dysfunctionDiastolic dysfunction
Diastolic dysfunction
 
Femoral Site Complications
Femoral Site ComplicationsFemoral Site Complications
Femoral Site Complications
 
TAVI procedure review with cases
TAVI procedure review with cases TAVI procedure review with cases
TAVI procedure review with cases
 
A brief History of Coronary Artery Bypass Grafting (CABG)
A brief History of Coronary Artery Bypass Grafting (CABG)A brief History of Coronary Artery Bypass Grafting (CABG)
A brief History of Coronary Artery Bypass Grafting (CABG)
 
DIU echocardio 23011
DIU echocardio 23011DIU echocardio 23011
DIU echocardio 23011
 
Aortic repair ppt
Aortic repair pptAortic repair ppt
Aortic repair ppt
 
Esc 2020 guidelines for the management of acute coronary
Esc 2020 guidelines for the management of acute coronaryEsc 2020 guidelines for the management of acute coronary
Esc 2020 guidelines for the management of acute coronary
 
CORONARY BALLOONS PRACTICAL ASPECTS.pptx
CORONARY BALLOONS PRACTICAL ASPECTS.pptxCORONARY BALLOONS PRACTICAL ASPECTS.pptx
CORONARY BALLOONS PRACTICAL ASPECTS.pptx
 
Cas clinique, Maladie de CROHN. Dr stéphane TALOM
Cas clinique, Maladie de CROHN. Dr stéphane TALOMCas clinique, Maladie de CROHN. Dr stéphane TALOM
Cas clinique, Maladie de CROHN. Dr stéphane TALOM
 
TAVI
TAVI TAVI
TAVI
 
Les Abords vasculaire
Les Abords vasculaireLes Abords vasculaire
Les Abords vasculaire
 
A Practical Approach to the Management of Complications During Percutaneous C...
A Practical Approach to the Management of Complications During Percutaneous C...A Practical Approach to the Management of Complications During Percutaneous C...
A Practical Approach to the Management of Complications During Percutaneous C...
 
Heart Failure with Preserved Ejection Fraction By DR. Vaibhav Yawalkar
Heart Failure with Preserved Ejection Fraction By DR. Vaibhav YawalkarHeart Failure with Preserved Ejection Fraction By DR. Vaibhav Yawalkar
Heart Failure with Preserved Ejection Fraction By DR. Vaibhav Yawalkar
 

En vedette

Le stent biorésorbable
Le stent biorésorbable Le stent biorésorbable
Le stent biorésorbable Hervé Faltot
 
La radioprotection en cardiologie interventionnelle
La radioprotection en cardiologie interventionnelleLa radioprotection en cardiologie interventionnelle
La radioprotection en cardiologie interventionnelleHervé Faltot
 
Les bonnes armes pour réussir une CTO
Les bonnes armes pour réussir une CTOLes bonnes armes pour réussir une CTO
Les bonnes armes pour réussir une CTOHervé Faltot
 
La dénervation rénale
La dénervation rénale La dénervation rénale
La dénervation rénale Hervé Faltot
 
Bilancio Energetico Edificio: Come si Calcola il Fabbisogno Energetico per il...
Bilancio Energetico Edificio: Come si Calcola il Fabbisogno Energetico per il...Bilancio Energetico Edificio: Come si Calcola il Fabbisogno Energetico per il...
Bilancio Energetico Edificio: Come si Calcola il Fabbisogno Energetico per il...Andrea Ursini Casalena
 
Le du pour les paramédicaux
Le du pour les paramédicauxLe du pour les paramédicaux
Le du pour les paramédicauxHervé Faltot
 
Comment démarrer une activité TAVI?
Comment démarrer une activité TAVI?Comment démarrer une activité TAVI?
Comment démarrer une activité TAVI?Hervé Faltot
 
Recherche clinique 30 novembre 2013
Recherche clinique 30 novembre 2013Recherche clinique 30 novembre 2013
Recherche clinique 30 novembre 2013Hervé Faltot
 
New flexible working laws made easy - a guide for Employers, HR Directors
New flexible working laws made easy - a guide for Employers, HR DirectorsNew flexible working laws made easy - a guide for Employers, HR Directors
New flexible working laws made easy - a guide for Employers, HR DirectorsThe Legal Partners
 
THE SHARING ECONOMY LACKS A SHARED DEFINITION: GIVING MEANING TO THE TERMS
THE SHARING ECONOMY LACKS A SHARED DEFINITION: GIVING MEANING TO THE TERMSTHE SHARING ECONOMY LACKS A SHARED DEFINITION: GIVING MEANING TO THE TERMS
THE SHARING ECONOMY LACKS A SHARED DEFINITION: GIVING MEANING TO THE TERMSCollaborative Lab
 
Présentation de mon appartament
Présentation de mon appartamentPrésentation de mon appartament
Présentation de mon appartamentGuada_00
 
12 may 2015 - l’innovation et la politique de spécialisation intelligente - ...
12 may 2015 -  l’innovation et la politique de spécialisation intelligente - ...12 may 2015 -  l’innovation et la politique de spécialisation intelligente - ...
12 may 2015 - l’innovation et la politique de spécialisation intelligente - ...Mohamed Larbi BEN YOUNES
 
El plan del jugo de manzana
El plan del jugo de manzanaEl plan del jugo de manzana
El plan del jugo de manzanalgmoar
 
Ccnp course
Ccnp courseCcnp course
Ccnp coursebaluja
 
3e période des cee : quelles opportunités pour les bailleurs sociaux ?
3e période des cee : quelles opportunités pour les bailleurs sociaux ?3e période des cee : quelles opportunités pour les bailleurs sociaux ?
3e période des cee : quelles opportunités pour les bailleurs sociaux ?Anne Lacuisse
 
PUESTA A PUNTO PARA CORREDORES DE MARATON
PUESTA A PUNTO PARA CORREDORES DE MARATONPUESTA A PUNTO PARA CORREDORES DE MARATON
PUESTA A PUNTO PARA CORREDORES DE MARATONWiwi R. Salas Salas
 

En vedette (20)

Le stent biorésorbable
Le stent biorésorbable Le stent biorésorbable
Le stent biorésorbable
 
La radioprotection en cardiologie interventionnelle
La radioprotection en cardiologie interventionnelleLa radioprotection en cardiologie interventionnelle
La radioprotection en cardiologie interventionnelle
 
Les bonnes armes pour réussir une CTO
Les bonnes armes pour réussir une CTOLes bonnes armes pour réussir une CTO
Les bonnes armes pour réussir une CTO
 
La dénervation rénale
La dénervation rénale La dénervation rénale
La dénervation rénale
 
Bilancio Energetico Edificio: Come si Calcola il Fabbisogno Energetico per il...
Bilancio Energetico Edificio: Come si Calcola il Fabbisogno Energetico per il...Bilancio Energetico Edificio: Come si Calcola il Fabbisogno Energetico per il...
Bilancio Energetico Edificio: Come si Calcola il Fabbisogno Energetico per il...
 
Le du pour les paramédicaux
Le du pour les paramédicauxLe du pour les paramédicaux
Le du pour les paramédicaux
 
Comment démarrer une activité TAVI?
Comment démarrer une activité TAVI?Comment démarrer une activité TAVI?
Comment démarrer une activité TAVI?
 
Recherche clinique 30 novembre 2013
Recherche clinique 30 novembre 2013Recherche clinique 30 novembre 2013
Recherche clinique 30 novembre 2013
 
New flexible working laws made easy - a guide for Employers, HR Directors
New flexible working laws made easy - a guide for Employers, HR DirectorsNew flexible working laws made easy - a guide for Employers, HR Directors
New flexible working laws made easy - a guide for Employers, HR Directors
 
THE SHARING ECONOMY LACKS A SHARED DEFINITION: GIVING MEANING TO THE TERMS
THE SHARING ECONOMY LACKS A SHARED DEFINITION: GIVING MEANING TO THE TERMSTHE SHARING ECONOMY LACKS A SHARED DEFINITION: GIVING MEANING TO THE TERMS
THE SHARING ECONOMY LACKS A SHARED DEFINITION: GIVING MEANING TO THE TERMS
 
Présentation de mon appartament
Présentation de mon appartamentPrésentation de mon appartament
Présentation de mon appartament
 
12 may 2015 - l’innovation et la politique de spécialisation intelligente - ...
12 may 2015 -  l’innovation et la politique de spécialisation intelligente - ...12 may 2015 -  l’innovation et la politique de spécialisation intelligente - ...
12 may 2015 - l’innovation et la politique de spécialisation intelligente - ...
 
El plan del jugo de manzana
El plan del jugo de manzanaEl plan del jugo de manzana
El plan del jugo de manzana
 
Ccnp course
Ccnp courseCcnp course
Ccnp course
 
Albert Einstein
Albert EinsteinAlbert Einstein
Albert Einstein
 
3e période des cee : quelles opportunités pour les bailleurs sociaux ?
3e période des cee : quelles opportunités pour les bailleurs sociaux ?3e période des cee : quelles opportunités pour les bailleurs sociaux ?
3e période des cee : quelles opportunités pour les bailleurs sociaux ?
 
PUESTA A PUNTO PARA CORREDORES DE MARATON
PUESTA A PUNTO PARA CORREDORES DE MARATONPUESTA A PUNTO PARA CORREDORES DE MARATON
PUESTA A PUNTO PARA CORREDORES DE MARATON
 
Francia 2010
Francia 2010Francia 2010
Francia 2010
 
Valores
ValoresValores
Valores
 
Proceso de aadjudicación pps
Proceso de aadjudicación ppsProceso de aadjudicación pps
Proceso de aadjudicación pps
 

Similaire à Tavi entre nos mains

TAVI : expérience de 2 centres (Valve Edwards)
TAVI : expérience de 2 centres (Valve Edwards)TAVI : expérience de 2 centres (Valve Edwards)
TAVI : expérience de 2 centres (Valve Edwards)Hervé Faltot
 
Programme CTO clinique Pasteur - Essey Les Nancy
Programme CTO clinique Pasteur - Essey Les NancyProgramme CTO clinique Pasteur - Essey Les Nancy
Programme CTO clinique Pasteur - Essey Les NancyHervé Faltot
 
Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...
Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...
Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...Brussels Heart Center
 
Indication aep périphériques
Indication aep périphériquesIndication aep périphériques
Indication aep périphériquescarreres
 
Actualités dans le TAVI
Actualités dans le TAVIActualités dans le TAVI
Actualités dans le TAVIHervé Faltot
 
CTO et bagage paramédical
CTO et bagage paramédicalCTO et bagage paramédical
CTO et bagage paramédicalHervé Faltot
 
Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...
Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...
Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...Brussels Heart Center
 
Gestes echoguidés smr sfr 2012
Gestes echoguidés smr sfr 2012Gestes echoguidés smr sfr 2012
Gestes echoguidés smr sfr 2012rachidddd
 
Actualités dans la FA
Actualités dans la FAActualités dans la FA
Actualités dans la FAHervé Faltot
 
Les systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielleLes systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielleHervé Faltot
 
Fermeture de l'auricule gauche
Fermeture de l'auricule gaucheFermeture de l'auricule gauche
Fermeture de l'auricule gaucheHervé Faltot
 
2013session para 2
2013session para 22013session para 2
2013session para 2acvq
 
Programme CTO NHC Strasbourg
Programme CTO NHC StrasbourgProgramme CTO NHC Strasbourg
Programme CTO NHC StrasbourgHervé Faltot
 
Role du paramédical dans la CTO
Role du paramédical dans la CTORole du paramédical dans la CTO
Role du paramédical dans la CTOHervé Faltot
 

Similaire à Tavi entre nos mains (20)

Cathéter longue durée
Cathéter longue duréeCathéter longue durée
Cathéter longue durée
 
TAVI : expérience de 2 centres (Valve Edwards)
TAVI : expérience de 2 centres (Valve Edwards)TAVI : expérience de 2 centres (Valve Edwards)
TAVI : expérience de 2 centres (Valve Edwards)
 
Programme CTO clinique Pasteur - Essey Les Nancy
Programme CTO clinique Pasteur - Essey Les NancyProgramme CTO clinique Pasteur - Essey Les Nancy
Programme CTO clinique Pasteur - Essey Les Nancy
 
Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...
Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...
Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...
 
Indication aep périphériques
Indication aep périphériquesIndication aep périphériques
Indication aep périphériques
 
Actualités dans le TAVI
Actualités dans le TAVIActualités dans le TAVI
Actualités dans le TAVI
 
CTO et bagage paramédical
CTO et bagage paramédicalCTO et bagage paramédical
CTO et bagage paramédical
 
Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...
Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...
Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...
 
Gestes echoguidés smr sfr 2012
Gestes echoguidés smr sfr 2012Gestes echoguidés smr sfr 2012
Gestes echoguidés smr sfr 2012
 
Actualités dans la FA
Actualités dans la FAActualités dans la FA
Actualités dans la FA
 
Stenting
StentingStenting
Stenting
 
Les systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielleLes systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielle
 
Fermeture de l'auricule gauche
Fermeture de l'auricule gaucheFermeture de l'auricule gauche
Fermeture de l'auricule gauche
 
Scanner coronaire 10 septembre 2009
Scanner coronaire 10 septembre 2009Scanner coronaire 10 septembre 2009
Scanner coronaire 10 septembre 2009
 
Radiographie standard
Radiographie standardRadiographie standard
Radiographie standard
 
1514891807 (1).pdf
1514891807 (1).pdf1514891807 (1).pdf
1514891807 (1).pdf
 
2013session para 2
2013session para 22013session para 2
2013session para 2
 
ECMO
ECMOECMO
ECMO
 
Programme CTO NHC Strasbourg
Programme CTO NHC StrasbourgProgramme CTO NHC Strasbourg
Programme CTO NHC Strasbourg
 
Role du paramédical dans la CTO
Role du paramédical dans la CTORole du paramédical dans la CTO
Role du paramédical dans la CTO
 

Tavi entre nos mains

  • 1. COLMAR, le 30 novembre 2013 TAVI entre nos mains: Expérience nancéenne Benoît ROSSIGNON Manipulateur radio - PCR Département de Radiologie CHU Nancy Florence VASSEUR Infirmière Département de Cardiologie CHU Nancy
  • 2. INTRODUCTION • Définition Le Transcatheter Aortic Valve Implantation (TAVI) est une technique de remplacement valvulaire aortique par voie percutanée (fémorale, apicale ou transeptale) • Principe Repose sur le principe des stents auto expansibles aidé par un ballonnet
  • 3. HISTORIQUE • 1ère pose de valve artificielle sur l'humain: années 60 (ROUEN Dr STARR et EDWARDS) valves mécaniques, bioprothèses porcines, bovines… • La valvuloplastie aortique par ballonnet existe depuis 1985
  • 4. HISTORIQUE • Le TAVI est une technique récente: - 1ère valve percutanée 2002 (ROUEN Dr CRIBIER et EDWARDS) - A Nancy: avril 2009 (octobre 2010 dans la salle dite hybride au bloc opératoire) • Il est largement tributaire des évolutions techniques et technologiques.
  • 5. RAPPELS ANATOMIQUES • Située entre le ventricule gauche et l’aorte • Valve tricuspide • Surface aortique (SA) entre 2 et 4 cm²
  • 6. VALVULOPATHIES AORTIQUES • Deux types de maladies de la valve aortique: - L’insuffisance aortique (IA) - Le rétrécissement aortique (RA) • Peuvent être imbriquées • La plus répandue est le RA
  • 7. RETRECISSEMENT AORTIQUE • Valvulopathie la plus fréquente en Europe et en Amérique du Nord • Origine principale: - dégénérative (lié au vieillissement) - calcifiée • Valve très pathologique si la SA < 1cm² • Signes cliniques: - à l’effort - Dyspnée, OAP - Douleurs thoraciques - Syncopes - ….
  • 8. INDICATIONS des TAVI • Étude au cas par cas • FE > 20% • Euroscore > 20% • Patients âgés à très haut risque chirurgical • Absence de troubles cognitifs • Gradient VG/Ao > 45-50mmHg • SA <0,75cm² • ATCD…
  • 9. CONTRE INDICATIONS ABSOLUES • lésions (ostiales++) des artères coronaires non traitées • si seuil du bourrelet septal sous aortique < 18mm
  • 10. BILAN d'ELIGIBILITE Repose sur un certain nombre d'examens d'imagerie: • Echo TT, ETO • Coronarographie • TDM
  • 11. BILAN d'ELIGIBILITE Analyser et renseigner: • • • • Diam de l'anneau aortique (ok entre 17 et 25mm) Diam des sinus de valsalva Diam à 5 cm au dessus de l'anneau aortique Distance entre l'ostia des coronaires et de l'anneau • Diam minimum des axes fémoraux (ok si > 6mm) • Anatomie des axes aorto-iliaques • Etat des artères coronaires • Calcul du gradient VG/Aorte • Pathologies sous jacentes (coronaires, rénales…) • …/…
  • 12. BILAN D'ELIGIBILITE: Le scanner BILAN Protocole TAVI:d'ELIGIBILITE: Le scanner - 1ére acquisition: cardiaque de la crosse de l'aorte jusqu'à la base du cœur (gating et SP) - 2ème acquisition: cou thorax abdomen pelvis (dqp) • Région péri valvulaire aortique
  • 13. Région péri valvulaire aortique Septum interventriculaire
  • 14. Région péri valvulaire aortique Anneau aortique
  • 15. Région péri valvulaire aortique Hauteur des ostias coronaires/anneau Distance annulus/jonction sino-tubulaire
  • 16. Région péri valvulaire aortique Diamètre de jonction sino-tubulaire
  • 17. Axe aorto iliaque Diamètre minimum de l’iliaque: >6mm
  • 18. BILANS COMPLEMENTAIRES • • • • • • • Bilan pré CEC Biologie, NF, crase… Bilan pneumo Consultation anesthésie Consultation gériatrique (autonomie, validité..) Consentement …/…
  • 19. CHOIX de la VOIE d’ABORD • Voie fémorale - Normalement privilégiée (moins invasif que voie apicale) - Si apex infarci - Si on veut baisser les risques liés à une AG - Si ATCD de prothèse valve mitrale • Voie apicale - Si risque fémoral+++ (calcification, courbures, sténose) - Si risque aortique (anévrisme, pb TSA) - Si diamètre prothèse est > 26mm (plus de pb depuis 2012) • Voie transeptale • Voie carotidienne • Voie sous-clavière
  • 20. PRESENTATION de la SALLE dite HYBRIDE • Au sein du bloc opératoire: milieu stérile • Performance appareillage: table de radiologie interventionnelle ET table de chirurgie • • • • • Surface confortable: 60m² Siemens Axiom Artis Zeego Capteur plan de 48*36cm Acquisition rotationnelle 3D (5s 210° 248 images) Manipulation et traitement d’image +++ (Station de traitement Leonardo) • Couplé au PACS: importation et utilisation des TDM et IRM en cours d’examen (fusion entre le live et les examens antérieurs)
  • 21. PRESENTATION de la SALLE dite HYBRIDE
  • 23. MATERIEL UTILISE Matériel standard… • Tout matériel nécessaire à des cathétérismes standard: aiguilles, Desilets (5F,6F,8F), guides (Teflon, hydrophile, souple, droit, rigide, 150cm, 260cm…) • Sondes diagnostique 5F: Pigtail (inj sus aortique), AL2 (passage valve), JR4… … plus matériel complémentaire • Système d’injection automatique couplé à tête de pression • Sonde de PM + boitier • Stentgraft (précaution si déchirure de l’iliaque)
  • 24. MATERIEL UTILISE Matériel propre à la pose de prothèses • Introducteur: 18F à 24/28F • Kit ballon pour pré dilatation de la valve native • Transcatheter = porteur et largage de la prothèse (fixe si apical, articulé si fémoral) • Prothèse valvulaire: – Sapien XT d’Edwards ∅ 23, 26, 29 mm pour anneaux valvulaire de 18 à 27mm de ∅ – CoreValve de Medtronic ∅ 26, 29, 31 mm pour anneaux valvulaire de 20-23mm, 23-27mm, 26-29mm de ∅ • Sertisseur de valve avec gauge adaptée au diamètre retenu
  • 25.
  • 26. DEROULEMENT DE l’EXAMEN • Préparation chirurgicale de la voie d'abord pour la valve (Chirurgiens) – Fémorale: dénudation, ponction, introducteur – Apicale: mini thoracotomie sous mammaire gauche création d'une bourse à l'apex cardiaque ponction et mise en place d'un guide rigide jusque dans l'aorte thoracique
  • 27. DEROULEMENT DE l’EXAMEN • Préparation chirurgicale de la voie d'abord pour la valve (Chirurgiens) Exple: VOIE APICALE
  • 28. DEROULEMENT DE l’EXAMEN • Mise en place voie d'abord standard (Cardiologues) – Désilet artériel 5F (sonde Pig tail pour injection sus aortique) – Désilet veineux 7F: pose SEES temporaire et test PM
  • 29. DEROULEMENT DE l’EXAMEN • Acquisition rotationnelle 3D (Cardiologues – Manipulateurs radio - Anesthésiste) – Optionnelle (irradiation +++, souvent pose est +/- de face) – SEES: asystolie (PM 160-200 b/m) + arrêt ventilation – Protocole d'acquisition TAVI (5s – 248images – 60ml (75ml) à 25ml/s – 1s (2s) de retard d'X) – Reconstruction 3D et Alignement des cuspes (+/- VR)
  • 30. • Acquisition rotationnelle 3D (Cardiologues – Manipulateurs radio - Anesthésiste)
  • 31. • Pré dilatation de la valve par ballonnet (Cardiologues - Anesthésiste) – commissurotomie de la valve native (+/dislocation prothèse précédente) – SEES
  • 32. DEROULEMENT DE l’EXAMEN • Préparation de la valve et du système de largage (sertisseuse) – Préparation du système de largage: transcathéter • Fémoral: articulé pour s'orienter au mieux dans le plan annulaire aortique) • Apical: plus court, souvent plus gros (taille valve) – Sertissage de la valve (30min max entre le sertissage et la pose) – Vérification du sens de pose par le chirurgien (repère vert vers ventricule)
  • 33. • Préparation de la valve et du système de largage (sertisseuse)
  • 34. DEROULEMENT DE l’EXAMEN • Pose de la valve (Cardiologues – Manipulateurs Anesthésiste) – Progression et pré positionnement sous contrôle scopique – Utilisation dynamique de l'acquisition TAVI par superposition ou fusion (i-live, i-pilot dynamic) – Contrôle angiographique (20-25ml à 12ml/s) – SEES +/- arrêt ventilation – Largage
  • 35. DEROULEMENT DE l’EXAMEN • Largage de la valve (Cardiologues – Manipulateurs Anesthésiste)
  • 36. DEROULEMENT DE l’EXAMEN • Contrôle post pose (Cardiologues – Manipulateurs) – Angiographique/ETO – IA résiduelle (pb taille prothèse, pb juxtaposition, pose…) – Gradient moyen résiduel
  • 37. DEROULEMENT DE l’EXAMEN • Fin de procédure (Cardiologues – Chirurgiens anesthésiste) – Suture chirurgicale fémorale (système de fermeture artérielle) – Suture chirurgicale apicale + drainage – Retrait Désilet artériel (système de fermeture artérielle) – +/- retrait de la sonde d'entraînement – Patient: salle de réveil puis réanimation chirurgicale
  • 38. DEROULEMENT DE l’EXAMEN • Fin de procédure (Cardiologues – Chirurgiens anesthésiste)
  • 39. COMPLICATIONS • CLASSIQUES: – Anesthésie, Allergie, Instabilité initiale… • VASCULAIRE (-> chirurgie, stent graft, dil coronaire) • PROTHESE VALVULAIRE (-> chirurgie, TAVI) • MYOCARDE (-> chirurgie) • BAV, Arythmie, AVC…
  • 40. COMPLICATIONS • VASCULAIRE (-> chirurgie, stent graft, dil coronaire) – Liées aux difficultés de cathétérisme (progression matériel, plaque instable, calcification, dissection, lésion tronc coronaire…) – Liées aux systèmes de fermetures • PROTHESE VALVULAIRE (-> chirurgie, TAVI) – Migration dans VG ou grande circulation: chirurgie ou TAVI (2ème valve toujours à portée de main) – IA importante +++: pose autre valve – Fuite para prothétique: dil prothèse avec ballon grand ∅ • MYOCARDE (-> chirurgie) – Tamponnade: drainage – Déchirure myocardique (septum, apex…): chirurgie
  • 41. RESULTATS • Comparaison mortalité à 1 an Médical vs TAVI Chirurgie vs TAVI 50,7% 30,7% 26,8% 24% • Gradient VG/Ao Succès à 97,1% gradient < 10mmHg • TAVI: mortalité – Peut atteindre 40% spontanée pour tranche patients très âgés – 9,7% 30 j – 18,6% 6 mois – 24% 1 an • Durée de vie d'une prothèse: ~5 ans minimum
  • 42. CONCLUSION • Coût kit: EDWARDS (18800€) MEDTRONIC (17500€) • Découverte du bloc opératoire • Travail en équipe pluridisciplinaire, multicentres • Intérêt d’une technique de pointe
  • 43. CONCLUSION • Activité à NANCY -55% voie apicale (contre 20% national) - Pose principalement Sapiens d’EDWARDS (contre 32% Corevalve de MEDTRONIC) 2009: 2 2010: 9 2011: 46 2012: 70 2013: -> 100
  • 44. CONCLUSION • Evolutions: – Neuroleptanalgésie -> favorisera voie fémorale: rapidité +++ – Diminution de calibre -> chirurgie moins agressive, plus rapide – Développement d’ombrelle pour piéger embols éventuels – Désilet TERUMO "gonflable": Facilité de pose – Valve Lotus de chez BOSTON SCIENTIFIC
  • 45. RADIOPROTECTION • Générateur électrique puissant (radiologie interventionnelle de dernière génération), en particulier 3D (mais sur 5s uniquement) • Pb pratique des équipements de protection collectif (suspension plafonnière, mobile au sol, bas volet plombé…) • Pb des mains et du cristallin (20mSv prochainement) • Utiliser les lunettes plombées +++ (Chir>cardio) • Utiliser la pédale Wi-Fi lors de la graphie 3D +++ • Difficulté pour les opérateurs de s'éloigner (abord apical+++) • Optimiser les protocoles d'acquisition!!! • Nombre d'examen limité sur une année (mais il y a tous les autres) • Relevés dosimétriques pas si alarmants
  • 47. Cardio Chir 1 Chir 2 0 7,22 1,63 3,21 7,58 0,52 0 0 0 0 0,44 1,47 0 0,55 2,61 0 0,83 0 0 2,86 4,45 0 8,75 2,23 1,75 2,61 0 4,13 2,33 0 4,02 0 5 4,68 1,33 0 0 0 1,06 0,34 1,45 0,83 0,64 0 0 1,27 1,17 0 0 1,59 0 0 3,88 0 0 6,69 10,67 0,13 2,23 0 0 0 0 1,06 3,02 0 0 1,39 0 0 0,33 0 RADIOPROTECTION Total: 25 21,23 56,25 25,47 Max 4,68 8,75 10,67 Moyenne basse (25 examens) 0,85 2,25 1,09 Moyenne haute (fonction port dosi) 2,12 2,96 2,83   (10 exam ens avec dosi) (21 exam ens avec dosi) (9 examens avec dosi) Données logiciel Sygid, dosimétrie opérationnelle en µSv
  • 48. REMERCIEMENTS • Dr ANGIOÏ, Cardiologue, Dép. de Cardiologie, CHU Nancy Brabois • Dr Pablo MAUREIRA, Chirurgien Cardiovasculaire, CHU Nancy Brabois • Dr Damien MANDRY, Radiologue, Dép. de Radiologie, CHU Nancy Brabois • Grande équipe CARDIO-RADIO-CHIRURGICALE de Nancy • Hervé FALTOT, Hôpital Schweitzer, Colmar