SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  35
Télécharger pour lire hors ligne
1 ère Rencontre Paramédicale en Cardiologie Interventionnelle
de la région Nord-Est

Voie radiale :
suivi du point de ponction

Evaluation d’une nouvelle
pratique dans notre centre
Gilles Wilhelm
Manipulateur radio
Hôpital Schweitzer - Colmar
Je certifie n’avoir aucun conflit d’intérêt
1989 : Lucien Campeau réalise la
première série de coronarographies
par voie radiale

« La voie radiale est plus sûre que
la voie humérale »
1997 : L’étude randomisée ACCESS
Ferdinand Kiemeneij compare 3 voies d’abord

%0
Dr Ferdinand Kiemeneij

2

2,3
900 patients
ACT en 6 F
2004 : La meta-analyse AGOSTONI
12 études randomisées
3224 patients

2,8
Dr P Agostoni

0,3
P < 0,001

Agostoni P, Biondi-Zoccai GGL, De Benedictis I, et al. Radial versus femoral approach for percutaneous coronary
diagnostic and interventional procedures. J Am Coll Cardiol 2004;44:349-56. [Medline]
2009 : La méta-analyse JOLLY
23 études randomisées
7020 patients

2,3
0,05
P < 0,01
Jolly SS, Amlani S, Hamon M, Yusuf S, Mehta SR. Radial versus femoral access for coronary angiography or intervention
and the impact on major bleeding and ischemic events : A systematic review and meta-analysis of randomized trials. Am
Heart J 2009;157:132-40. [Medline]
Les études récentes…
Voie radiale vs voie fémorale
Dans les SCA :
Voie radiale ou fémorale
Pas de préférence systématique
Jolly et al. Lancet 2011; 377: 1409–20

Dans les SCA ST + :
J Am Coll Cardiol. 2012;60(24):2481-2489. doi:10.1016/j.jacc.2012.06.017

Bernat I TCT 2012; October 26, 2012; Miami, FL.

Avantage à la voie radiale
Autres aspects
Économique :
• Pas de système de fermeture
• Moins de complications
• Hospitalisation plus courte
 Coût plus faible pour la société
Amélioration du confort des patients :
 Lever immédiat
La voie fémorale : bonne pour le musée ?

Elle doit être la voie du second choix
Peinture romaine milieu du III e siècle
Pour ne pas être …

BASTION FEMORAL

2012 : adoption de la voie radiale
comme abord de première intention
Mise en place d’une démarche qualité
et gestion des risques pour accompagner
cette transition
La démarche
 Cibler les complications spécifiques
 Prévenir ces complications selon les recommandations
 Surveiller le devenir des patients
 Analyser les évènements indésirables relevés
 Effectuer les actions correctives si nécessaire
Complications et prévention
Les perforations : 1 à 2 %

•
•
•

Tortuosités
Guides hydrophiles
L’excès de confiance

 prudence

 guide 0,035’’ en 1ère intention
 guide hydrophile = scopie
 HEMATOME

• Pansements compressifs étagés

• Pansements alcoolisés

Syndrome des loges = chirurgie
Complications et prévention
La thrombose
La thrombose : 1 à 9 %
 Héparinothérapie

insuffisante
Complications et prévention
La thrombose

 Compression occlusive

Catheter Cardiovasc Interv.2008;72:335-340. 5. Pancholy S.
Complications et prévention
La thrombose

 Spasmes

Avant Vérapamil Après Vérapamil
Complications et prévention
La thrombose
 Dissection

avec altération du flux
Complications et prévention
La thrombose
Majoration du risque :


Temps de procédure



Taille désilet
Complications et prévention
L’hématome au point de ponction :
La meilleure prévention
c’est une bonne ponction
« The first hit is the best one » (F. Kiemeneij)

 L’évolution

est généralement favorable,
mais…
Complications et prévention
Les pseudo anévrismes

• rares
 chirurgie

Les fistules artério veineuses

• rares
 chirurgie
Le suivi
Recenser les évènements indésirables survenus
(à distance du geste) au niveau du point de ponction
(Audit réalisé sur 200 patients)

 profiter

de ce suivi pour évaluer différents systèmes
d’aide à l’hémostase

Suivi intra hospitalier:
- à l’ablation du système de compression
- à H 24
- à la sortie hospitalière
Suivi extra hospitalier:
- à 1mois (appel téléphonique)
TR BandTM
Protocole d’ablation:

TR Band: démo

Temps de compression total : 5 h
T0 + 2 h  retirer 2 cc d’air du système
T0 + 5 h  déflation progressive de 2cc en 2cc
 ablation
Bengal®

Zone libre
Patin de
compression

Force de
compression
Bengal : démo
Protocole d’ablation :
• Temps de compression total : 2 h

 T0 + 2h  desserrer le système cran par cran
 ablation
Retour sur le suivi

L’exploitation des données
Le profil des patients
%
%
%
En absence
Disparition des
d’hématome
symptômes M3
EVENEMENTS AU POINT PONCTION

10

%

12

10

10

10

8

Au final, la phase de rodage s’est passée
6
4
4
dans de bonnes 4
conditions, sans préjudice I
4
GROUPE
3
majeur pour nos patients
GROUPE II
2

0

1 1
0

0 0
Conclusion
L’ EPP et les RMM sont à présent des procédures courantes
 Evaluer une nouvelle pratique :
une évidence

Bénéfice d’un suivi patient
• Valider et légitimer sa pratique
• Devancer le signalement d’un EI
 Réactivité

:
mesures correctives
meilleure prise en charge des complications
Conclusion
• Répondre aux exigences croissantes de notre société
Anticipation et prévention
Maitrise des risques… risque zéro

• Fédérer l’équipe autour d’un projet
Merci de votre attention

Contenu connexe

Tendances

Comment démarrer une activité TAVI?
Comment démarrer une activité TAVI?Comment démarrer une activité TAVI?
Comment démarrer une activité TAVI?Hervé Faltot
 
Cto Dr Simon Elhadad
Cto Dr Simon ElhadadCto Dr Simon Elhadad
Cto Dr Simon ElhadadHervé Faltot
 
Programme CTO NHC Strasbourg
Programme CTO NHC StrasbourgProgramme CTO NHC Strasbourg
Programme CTO NHC StrasbourgHervé Faltot
 
insuffisance mitrale ischémique
insuffisance mitrale ischémiqueinsuffisance mitrale ischémique
insuffisance mitrale ischémiquesiham h.
 
Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...
Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...
Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...Brussels Heart Center
 
FFR comment éviter les pièges
FFR comment éviter les piègesFFR comment éviter les pièges
FFR comment éviter les piègesHervé Faltot
 
Recherche clinique 30 novembre 2013
Recherche clinique 30 novembre 2013Recherche clinique 30 novembre 2013
Recherche clinique 30 novembre 2013Hervé Faltot
 
Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...
Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...
Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...Brussels Heart Center
 
Voies d'abord artériel et systèmes de fermeture artérielle
Voies d'abord artériel et systèmes de fermeture artérielleVoies d'abord artériel et systèmes de fermeture artérielle
Voies d'abord artériel et systèmes de fermeture artérielleHervé Faltot
 

Tendances (20)

LES ABORDS VASCULAIRES CHEZ LES PATIENTS DIABÉTIQUES EN HÉMODIALYSE
LES ABORDS VASCULAIRES CHEZ LES PATIENTS DIABÉTIQUES EN HÉMODIALYSELES ABORDS VASCULAIRES CHEZ LES PATIENTS DIABÉTIQUES EN HÉMODIALYSE
LES ABORDS VASCULAIRES CHEZ LES PATIENTS DIABÉTIQUES EN HÉMODIALYSE
 
Comment démarrer une activité TAVI?
Comment démarrer une activité TAVI?Comment démarrer une activité TAVI?
Comment démarrer une activité TAVI?
 
Tout peut arriver
Tout peut arriverTout peut arriver
Tout peut arriver
 
Cto Dr Simon Elhadad
Cto Dr Simon ElhadadCto Dr Simon Elhadad
Cto Dr Simon Elhadad
 
Programme CTO NHC Strasbourg
Programme CTO NHC StrasbourgProgramme CTO NHC Strasbourg
Programme CTO NHC Strasbourg
 
ECMO
ECMOECMO
ECMO
 
Doppler oesophagien
Doppler oesophagienDoppler oesophagien
Doppler oesophagien
 
insuffisance mitrale ischémique
insuffisance mitrale ischémiqueinsuffisance mitrale ischémique
insuffisance mitrale ischémique
 
Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...
Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...
Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...
 
FFR comment éviter les pièges
FFR comment éviter les piègesFFR comment éviter les pièges
FFR comment éviter les pièges
 
Cathéter longue durée
Cathéter longue duréeCathéter longue durée
Cathéter longue durée
 
Recherche clinique 30 novembre 2013
Recherche clinique 30 novembre 2013Recherche clinique 30 novembre 2013
Recherche clinique 30 novembre 2013
 
L’anesthésiste Préparation à l’hépatectomie et management per-opératoire du p...
L’anesthésiste Préparation à l’hépatectomie et management per-opératoire du p...L’anesthésiste Préparation à l’hépatectomie et management per-opératoire du p...
L’anesthésiste Préparation à l’hépatectomie et management per-opératoire du p...
 
Mitraclip
MitraclipMitraclip
Mitraclip
 
GESTION DES COMPLICATIONS DES CATHÉTERS EN HEMODIALYSE
GESTION DES COMPLICATIONS DES CATHÉTERS EN HEMODIALYSEGESTION DES COMPLICATIONS DES CATHÉTERS EN HEMODIALYSE
GESTION DES COMPLICATIONS DES CATHÉTERS EN HEMODIALYSE
 
Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...
Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...
Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...
 
Angioplastie
AngioplastieAngioplastie
Angioplastie
 
Voies d'abord artériel et systèmes de fermeture artérielle
Voies d'abord artériel et systèmes de fermeture artérielleVoies d'abord artériel et systèmes de fermeture artérielle
Voies d'abord artériel et systèmes de fermeture artérielle
 
Clampagesvasculaireaucoursdesresectionshepatiquesdcherqui
ClampagesvasculaireaucoursdesresectionshepatiquesdcherquiClampagesvasculaireaucoursdesresectionshepatiquesdcherqui
Clampagesvasculaireaucoursdesresectionshepatiquesdcherqui
 
Les moyens peropératoires de prévention de l'IHC - Dr Oriana Ciacio
Les moyens peropératoires de prévention de l'IHC - Dr Oriana CiacioLes moyens peropératoires de prévention de l'IHC - Dr Oriana Ciacio
Les moyens peropératoires de prévention de l'IHC - Dr Oriana Ciacio
 

En vedette

La radioprotection en cardiologie interventionnelle
La radioprotection en cardiologie interventionnelleLa radioprotection en cardiologie interventionnelle
La radioprotection en cardiologie interventionnelleHervé Faltot
 
Les systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielleLes systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielleHervé Faltot
 
Les festivals et les réseaux sociaux en 2014
Les festivals et les réseaux sociaux en 2014Les festivals et les réseaux sociaux en 2014
Les festivals et les réseaux sociaux en 2014Anthony M
 
La tempesta nereacristina
La tempesta nereacristinaLa tempesta nereacristina
La tempesta nereacristinaRoser Guiteras
 
Entrepreneurship vs Employment -Zaid
Entrepreneurship vs Employment -ZaidEntrepreneurship vs Employment -Zaid
Entrepreneurship vs Employment -ZaidR. Sosa
 
RRITools - questions pratiques pour améliorer sa réactivité et ses capacités ...
RRITools - questions pratiques pour améliorer sa réactivité et ses capacités ...RRITools - questions pratiques pour améliorer sa réactivité et ses capacités ...
RRITools - questions pratiques pour améliorer sa réactivité et ses capacités ...Malvina ARTHEAU
 
GUI Stencil para la construcción modular de app corporativas
GUI Stencil para la construcción modular de app corporativasGUI Stencil para la construcción modular de app corporativas
GUI Stencil para la construcción modular de app corporativasmaria jose aguilar hess
 
Buscar empleo en México mediante Internet I PARTE- CEDUMEC
Buscar empleo en México mediante Internet I PARTE- CEDUMECBuscar empleo en México mediante Internet I PARTE- CEDUMEC
Buscar empleo en México mediante Internet I PARTE- CEDUMECCEDUMEC
 
6ta practica enfoque neoclasico caso abc
6ta practica enfoque neoclasico caso abc6ta practica enfoque neoclasico caso abc
6ta practica enfoque neoclasico caso abcAugusto Javes Sanchez
 
ns2 projects chennai
ns2 projects chennains2 projects chennai
ns2 projects chennaiE2MATRIX
 
Repères historiques 5° pour le dnb
Repères historiques 5° pour le dnbRepères historiques 5° pour le dnb
Repères historiques 5° pour le dnbJeff Laroumagne
 
Bloque II - Sistemas de Soporte
Bloque II - Sistemas de SoporteBloque II - Sistemas de Soporte
Bloque II - Sistemas de SoporteFundación CiGob
 
La théorie interprétative de la traduction lederer
La théorie interprétative de la traduction   ledererLa théorie interprétative de la traduction   lederer
La théorie interprétative de la traduction ledererMeriem Aissani
 

En vedette (20)

La radioprotection en cardiologie interventionnelle
La radioprotection en cardiologie interventionnelleLa radioprotection en cardiologie interventionnelle
La radioprotection en cardiologie interventionnelle
 
Les systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielleLes systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielle
 
Les festivals et les réseaux sociaux en 2014
Les festivals et les réseaux sociaux en 2014Les festivals et les réseaux sociaux en 2014
Les festivals et les réseaux sociaux en 2014
 
La tempesta nereacristina
La tempesta nereacristinaLa tempesta nereacristina
La tempesta nereacristina
 
Lesueur TP
Lesueur TPLesueur TP
Lesueur TP
 
Entrepreneurship vs Employment -Zaid
Entrepreneurship vs Employment -ZaidEntrepreneurship vs Employment -Zaid
Entrepreneurship vs Employment -Zaid
 
RRITools - questions pratiques pour améliorer sa réactivité et ses capacités ...
RRITools - questions pratiques pour améliorer sa réactivité et ses capacités ...RRITools - questions pratiques pour améliorer sa réactivité et ses capacités ...
RRITools - questions pratiques pour améliorer sa réactivité et ses capacités ...
 
GUI Stencil para la construcción modular de app corporativas
GUI Stencil para la construcción modular de app corporativasGUI Stencil para la construcción modular de app corporativas
GUI Stencil para la construcción modular de app corporativas
 
Dissenya el teu poble
Dissenya el teu pobleDissenya el teu poble
Dissenya el teu poble
 
Buscar empleo en México mediante Internet I PARTE- CEDUMEC
Buscar empleo en México mediante Internet I PARTE- CEDUMECBuscar empleo en México mediante Internet I PARTE- CEDUMEC
Buscar empleo en México mediante Internet I PARTE- CEDUMEC
 
6ta practica enfoque neoclasico caso abc
6ta practica enfoque neoclasico caso abc6ta practica enfoque neoclasico caso abc
6ta practica enfoque neoclasico caso abc
 
ns2 projects chennai
ns2 projects chennains2 projects chennai
ns2 projects chennai
 
Repères historiques 5° pour le dnb
Repères historiques 5° pour le dnbRepères historiques 5° pour le dnb
Repères historiques 5° pour le dnb
 
Bloque II - Sistemas de Soporte
Bloque II - Sistemas de SoporteBloque II - Sistemas de Soporte
Bloque II - Sistemas de Soporte
 
Miquel Barceló
Miquel BarcelóMiquel Barceló
Miquel Barceló
 
La tempesta, cisco
La tempesta, ciscoLa tempesta, cisco
La tempesta, cisco
 
Texto narrativo ii parte
Texto narrativo ii parteTexto narrativo ii parte
Texto narrativo ii parte
 
Autismo 090621201525-phpapp01
Autismo 090621201525-phpapp01Autismo 090621201525-phpapp01
Autismo 090621201525-phpapp01
 
La théorie interprétative de la traduction lederer
La théorie interprétative de la traduction   ledererLa théorie interprétative de la traduction   lederer
La théorie interprétative de la traduction lederer
 
Leaves
LeavesLeaves
Leaves
 

Similaire à Voie radiale : suivi du point de ponction

Le polytraumatisé en préhospitalier
Le polytraumatisé en préhospitalierLe polytraumatisé en préhospitalier
Le polytraumatisé en préhospitalierHaifa Ben Abid
 
Ganglion sentinelle en cancérologie cervico-faciale
Ganglion sentinelle en cancérologie cervico-facialeGanglion sentinelle en cancérologie cervico-faciale
Ganglion sentinelle en cancérologie cervico-faciale83SCOTCH
 
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017Ali Jendoubi, MD
 
La chirurgie dans le cancer bronchique
La chirurgie dans le cancer bronchiqueLa chirurgie dans le cancer bronchique
La chirurgie dans le cancer bronchiqueDr. Kerfah Soumia
 
2013 07-13 chirurgie de lemphysème pulmonaire abdennadher mahdi pdf
2013 07-13 chirurgie de lemphysème pulmonaire abdennadher mahdi pdf2013 07-13 chirurgie de lemphysème pulmonaire abdennadher mahdi pdf
2013 07-13 chirurgie de lemphysème pulmonaire abdennadher mahdi pdfAbdennadher Mahdi
 
Anesthesia in urology for dummies
Anesthesia in urology for dummiesAnesthesia in urology for dummies
Anesthesia in urology for dummiesYves Asencio
 
SIN_SARGATA_ISS,_TRAVAIL_POUR_ISS,_HEMOSTASE_DE_BASEDOW,_GOOD.pdf
SIN_SARGATA_ISS,_TRAVAIL_POUR_ISS,_HEMOSTASE_DE_BASEDOW,_GOOD.pdfSIN_SARGATA_ISS,_TRAVAIL_POUR_ISS,_HEMOSTASE_DE_BASEDOW,_GOOD.pdf
SIN_SARGATA_ISS,_TRAVAIL_POUR_ISS,_HEMOSTASE_DE_BASEDOW,_GOOD.pdfSargata SIN
 
Thermoablation par radiofréquence des nodules thyroidiens
Thermoablation par radiofréquence des nodules thyroidiensThermoablation par radiofréquence des nodules thyroidiens
Thermoablation par radiofréquence des nodules thyroidienssharara2
 
Tomodensitométrie interventionnelle techniques, indication
Tomodensitométrie interventionnelle   techniques, indicationTomodensitométrie interventionnelle   techniques, indication
Tomodensitométrie interventionnelle techniques, indicationimma-dr
 
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdfSIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdfSargata SIN
 
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdfSIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdfSargata SIN
 
Traitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome PérihilaireTraitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome PérihilaireEric Vibert, MD, PhD
 
Dr gilles Russ et Pr laurence Leenhardt
Dr gilles Russ et  Pr laurence LeenhardtDr gilles Russ et  Pr laurence Leenhardt
Dr gilles Russ et Pr laurence Leenhardtall-in-web
 
Principes chirurgie du cancer colorectal
Principes chirurgie du cancer colorectalPrincipes chirurgie du cancer colorectal
Principes chirurgie du cancer colorectalAntoine Thicoïpé
 
Cricothyroïdotomie
CricothyroïdotomieCricothyroïdotomie
CricothyroïdotomieUrgenceCHUSJ
 

Similaire à Voie radiale : suivi du point de ponction (20)

Le polytraumatisé en préhospitalier
Le polytraumatisé en préhospitalierLe polytraumatisé en préhospitalier
Le polytraumatisé en préhospitalier
 
Mitra clip
Mitra clipMitra clip
Mitra clip
 
Ganglion sentinelle en cancérologie cervico-faciale
Ganglion sentinelle en cancérologie cervico-facialeGanglion sentinelle en cancérologie cervico-faciale
Ganglion sentinelle en cancérologie cervico-faciale
 
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
 
La chirurgie dans le cancer bronchique
La chirurgie dans le cancer bronchiqueLa chirurgie dans le cancer bronchique
La chirurgie dans le cancer bronchique
 
2013 07-13 chirurgie de lemphysème pulmonaire abdennadher mahdi pdf
2013 07-13 chirurgie de lemphysème pulmonaire abdennadher mahdi pdf2013 07-13 chirurgie de lemphysème pulmonaire abdennadher mahdi pdf
2013 07-13 chirurgie de lemphysème pulmonaire abdennadher mahdi pdf
 
Anesthesia in urology for dummies
Anesthesia in urology for dummiesAnesthesia in urology for dummies
Anesthesia in urology for dummies
 
2017-CIREOL-EUTIRADS.pdf
2017-CIREOL-EUTIRADS.pdf2017-CIREOL-EUTIRADS.pdf
2017-CIREOL-EUTIRADS.pdf
 
Cholangiocarcinome Hilaire : Imagerie pré-opératoire
Cholangiocarcinome Hilaire : Imagerie pré-opératoireCholangiocarcinome Hilaire : Imagerie pré-opératoire
Cholangiocarcinome Hilaire : Imagerie pré-opératoire
 
Quelles innovations ont été un progrès en chirurgie hépatique ? - Jacques BEL...
Quelles innovations ont été un progrès en chirurgie hépatique ? - Jacques BEL...Quelles innovations ont été un progrès en chirurgie hépatique ? - Jacques BEL...
Quelles innovations ont été un progrès en chirurgie hépatique ? - Jacques BEL...
 
SIN_SARGATA_ISS,_TRAVAIL_POUR_ISS,_HEMOSTASE_DE_BASEDOW,_GOOD.pdf
SIN_SARGATA_ISS,_TRAVAIL_POUR_ISS,_HEMOSTASE_DE_BASEDOW,_GOOD.pdfSIN_SARGATA_ISS,_TRAVAIL_POUR_ISS,_HEMOSTASE_DE_BASEDOW,_GOOD.pdf
SIN_SARGATA_ISS,_TRAVAIL_POUR_ISS,_HEMOSTASE_DE_BASEDOW,_GOOD.pdf
 
Thermoablation par radiofréquence des nodules thyroidiens
Thermoablation par radiofréquence des nodules thyroidiensThermoablation par radiofréquence des nodules thyroidiens
Thermoablation par radiofréquence des nodules thyroidiens
 
Tomodensitométrie interventionnelle techniques, indication
Tomodensitométrie interventionnelle   techniques, indicationTomodensitométrie interventionnelle   techniques, indication
Tomodensitométrie interventionnelle techniques, indication
 
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdfSIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
 
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdfSIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
 
Traitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome PérihilaireTraitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
 
Transection parenchymateuse : que choisir ? - Chady SALLOUM
Transection parenchymateuse : que choisir ? - Chady SALLOUMTransection parenchymateuse : que choisir ? - Chady SALLOUM
Transection parenchymateuse : que choisir ? - Chady SALLOUM
 
Dr gilles Russ et Pr laurence Leenhardt
Dr gilles Russ et  Pr laurence LeenhardtDr gilles Russ et  Pr laurence Leenhardt
Dr gilles Russ et Pr laurence Leenhardt
 
Principes chirurgie du cancer colorectal
Principes chirurgie du cancer colorectalPrincipes chirurgie du cancer colorectal
Principes chirurgie du cancer colorectal
 
Cricothyroïdotomie
CricothyroïdotomieCricothyroïdotomie
Cricothyroïdotomie
 

Voie radiale : suivi du point de ponction

  • 1. 1 ère Rencontre Paramédicale en Cardiologie Interventionnelle de la région Nord-Est Voie radiale : suivi du point de ponction Evaluation d’une nouvelle pratique dans notre centre Gilles Wilhelm Manipulateur radio Hôpital Schweitzer - Colmar
  • 2. Je certifie n’avoir aucun conflit d’intérêt
  • 3. 1989 : Lucien Campeau réalise la première série de coronarographies par voie radiale « La voie radiale est plus sûre que la voie humérale »
  • 4. 1997 : L’étude randomisée ACCESS Ferdinand Kiemeneij compare 3 voies d’abord %0 Dr Ferdinand Kiemeneij 2 2,3 900 patients ACT en 6 F
  • 5. 2004 : La meta-analyse AGOSTONI 12 études randomisées 3224 patients 2,8 Dr P Agostoni 0,3 P < 0,001 Agostoni P, Biondi-Zoccai GGL, De Benedictis I, et al. Radial versus femoral approach for percutaneous coronary diagnostic and interventional procedures. J Am Coll Cardiol 2004;44:349-56. [Medline]
  • 6. 2009 : La méta-analyse JOLLY 23 études randomisées 7020 patients 2,3 0,05 P < 0,01 Jolly SS, Amlani S, Hamon M, Yusuf S, Mehta SR. Radial versus femoral access for coronary angiography or intervention and the impact on major bleeding and ischemic events : A systematic review and meta-analysis of randomized trials. Am Heart J 2009;157:132-40. [Medline]
  • 7. Les études récentes… Voie radiale vs voie fémorale Dans les SCA : Voie radiale ou fémorale Pas de préférence systématique Jolly et al. Lancet 2011; 377: 1409–20 Dans les SCA ST + : J Am Coll Cardiol. 2012;60(24):2481-2489. doi:10.1016/j.jacc.2012.06.017 Bernat I TCT 2012; October 26, 2012; Miami, FL. Avantage à la voie radiale
  • 8. Autres aspects Économique : • Pas de système de fermeture • Moins de complications • Hospitalisation plus courte  Coût plus faible pour la société Amélioration du confort des patients :  Lever immédiat
  • 9. La voie fémorale : bonne pour le musée ? Elle doit être la voie du second choix Peinture romaine milieu du III e siècle
  • 10. Pour ne pas être … BASTION FEMORAL 2012 : adoption de la voie radiale comme abord de première intention Mise en place d’une démarche qualité et gestion des risques pour accompagner cette transition
  • 11. La démarche  Cibler les complications spécifiques  Prévenir ces complications selon les recommandations  Surveiller le devenir des patients  Analyser les évènements indésirables relevés  Effectuer les actions correctives si nécessaire
  • 12. Complications et prévention Les perforations : 1 à 2 % • • • Tortuosités Guides hydrophiles L’excès de confiance  prudence  guide 0,035’’ en 1ère intention  guide hydrophile = scopie  HEMATOME • Pansements compressifs étagés • Pansements alcoolisés Syndrome des loges = chirurgie
  • 13. Complications et prévention La thrombose La thrombose : 1 à 9 %  Héparinothérapie insuffisante
  • 14. Complications et prévention La thrombose  Compression occlusive Catheter Cardiovasc Interv.2008;72:335-340. 5. Pancholy S.
  • 15. Complications et prévention La thrombose  Spasmes Avant Vérapamil Après Vérapamil
  • 16. Complications et prévention La thrombose  Dissection avec altération du flux
  • 17. Complications et prévention La thrombose Majoration du risque :  Temps de procédure  Taille désilet
  • 18. Complications et prévention L’hématome au point de ponction : La meilleure prévention c’est une bonne ponction « The first hit is the best one » (F. Kiemeneij)  L’évolution est généralement favorable, mais…
  • 19. Complications et prévention Les pseudo anévrismes • rares  chirurgie Les fistules artério veineuses • rares  chirurgie
  • 20. Le suivi Recenser les évènements indésirables survenus (à distance du geste) au niveau du point de ponction (Audit réalisé sur 200 patients)  profiter de ce suivi pour évaluer différents systèmes d’aide à l’hémostase Suivi intra hospitalier: - à l’ablation du système de compression - à H 24 - à la sortie hospitalière Suivi extra hospitalier: - à 1mois (appel téléphonique)
  • 22. Protocole d’ablation: TR Band: démo Temps de compression total : 5 h T0 + 2 h  retirer 2 cc d’air du système T0 + 5 h  déflation progressive de 2cc en 2cc  ablation
  • 25.
  • 26. Protocole d’ablation : • Temps de compression total : 2 h  T0 + 2h  desserrer le système cran par cran  ablation
  • 27. Retour sur le suivi L’exploitation des données
  • 28. Le profil des patients
  • 29. %
  • 30. %
  • 32. EVENEMENTS AU POINT PONCTION 10 % 12 10 10 10 8 Au final, la phase de rodage s’est passée 6 4 4 dans de bonnes 4 conditions, sans préjudice I 4 GROUPE 3 majeur pour nos patients GROUPE II 2 0 1 1 0 0 0
  • 33. Conclusion L’ EPP et les RMM sont à présent des procédures courantes  Evaluer une nouvelle pratique : une évidence Bénéfice d’un suivi patient • Valider et légitimer sa pratique • Devancer le signalement d’un EI  Réactivité : mesures correctives meilleure prise en charge des complications
  • 34. Conclusion • Répondre aux exigences croissantes de notre société Anticipation et prévention Maitrise des risques… risque zéro • Fédérer l’équipe autour d’un projet
  • 35. Merci de votre attention