SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  10
Télécharger pour lire hors ligne
NOM DE L’EXPÉRIENCE : COOPERATIVE
LAITIERE
Nom de l’OP porteuse : « Larogal Aynakobé »
Région : DE KOLDA ,
Département : de Vélingara Casamance
Pays : SENEGAL
Des éleveurs engagés pour la valorisation du lait local
NATURE DE L’EXPÉRIENCE
o Origine de l’expérience :
o (Origine liée à un problème à résoudre : lequel ? // Origine liée à une opportunité à saisir : laquelle ?)
Dans l’histoire de la production laitière dans le département de Vélingara, il était quasi impossible de trouver une goute de lait
pendant la saison sèche alors que Vélingara est deuxième département au Sénégal avec 182 400 têtes de bovins après Linguère
avec (Source inspection régional des IRSV (inspection Régionale des ServicesVétérinaires) de Kolda).
En 2001 Arrivée d’Agronomes et vétérinaires Sans Frontières (AVSF) dans le département deVélingara,
- Etude de faisabilité sur le potentiel de production de lait dans le département deVélingara,
- Lancement des premiers étables laitières (07),
- Conception et mise en place d’un dispositif d’accompagnement de la filière,
- Organisation des premiers échanges et concertations avec les éleveurs de la zone,
- Lancement de la création de la coopérative laitière dénommée ) « Larogal Aynakobé » en (2002
Type de service mis en place
o (Service d’approvisionnement, Service d’aide à la production, Service d’aide à la transformation, Service d’aide à la commercialisation, Service de médiation financière, Autre) ?
o Collecte de lait frais auprès des éleveurs membres de la coopérative
o Fourniture d’intrants alimentaire et sanitaire sous forme de crédit
o Petits crédits en fonction des besoins des membres
o Offre de formations adapter
o Mise en place d’un dispositif de suivi/Evaluation
o Filière (s) (sur quelle spéculation porte l’initiative) :
o L’initiative porte sur la filière lait (lait frais, caillé, beure de vache, yaourt, thiakry et fromage local
Appelé « Boudi Kossam »)
o Zone (zone géographique du pays touchée par l’initiative) :
o Sur les trois (3)communes autour deVélingara sur un rayon de quinze (15) kilomètres
AMPLEUR DE L’EXPÉRIENCE
o Nombre de paysans touchés :
o 92 membres dont 49 hommes et 43 femmes au total 684 livreurs en
o En moyenne 1000 paysans sont touchés
o Volumes concernés :
o Le volume de lait collecté en 2014 est de 80 305,5 litres dont 53 260,5 litres en lait caillé et 22 679 litres de lait frais
o Existence de partenariats forts ?
o (Avec le secteur privé? Avec une ONG/un bailleur? Avec l’Etat? Avec la recherche?)
o L’expérience de ce partenariat fort avec le secteur privé qui est l’ONG Agronomes etVétérinaires Sans Frontières (AVSF) en
partenariat avec :
o Les services de l’élevage, l
o La maison des éleveurs régionale et départementale, l
o Les élus,
o Tout cela rendu possible grâce aux partenaires financiers de: l’Ambassade de grande Bretagne, l’AFD (Agence Français de
Développement), La Fondation France, CFSI (Comité Français pour la Solidarité International)
BILAN L’EXPÉRIENCE
o Qu’est-ce qui a fondamentalement changé chez le producteur ?
o Leurs capacité de production (actuellement un producteur peut produire 750 litres de lait en saison sèche par mois en
moyenne 25 litres par jour) soit 225 000 FCFA par mois
o Leur capacité à d’organisation :
- Leur ouverture vers l’extérieur ( en interne par le visites d’échanges interne et hors zone, ils reçoivent aussi beaucoup
de visites venant des autres régions du Sénégal).
- Capacités techniques( techniques de production, d’hygiène, de collecte, de transformation, de marketing…)
- Dan le cadre de la mise en réseau, Larogal est membre de l’union des laitiers sont membre de la FENAFILS ( Fédération
Nationale des Acteurs de la Filière Lait Local du Sénégal)
- Larogal participe à des foires nationales et internationales ( Journée du lait, FIDACK)
- Larogal a un bureau, un conseil d’administration (C.A) et des commissions, tiennent des réunion bureau, de conseil
d’administration et une assemblée générale annuelle
- Larogal embauche 05 salariés
- Formation sur la bonne gouvernance associative
- sur la gestion administrative et comptable
- L’évolution de la production passé de 1 litre/Jour à 8 à litres/jour grâce à introduction de l’insémination artificielle
chez les éleveurs les plus engagés
TRAITE D’UNEVACHE ISSUE DE L’INSEMINATION ARTIFICIELLE
o Bilan de l’expérience
o Quelle appréciation générale ? Quelle est la réussite principale ? Quel est le problème
principal ?
o Quelle appréciation générale ?
- Le bilan est très positifs car il ont un sentiment de fierté d’appartenance à l’organisation paysanne « Larogal »,
- Une bonne capacité d’organisation pour travailler à l’échelle de la filière laitière (de la production à la commercialisation)
o Quelle est la réussite principale ?
- La coopérative crée de l’emploie, elle emploi 05 salariés
- De l’élevage extensif et sont passé à l’élevage semi intensif
- Les producteurs de Larogal ont acquis des formations (sur les aspects organisationnels et techniques ,
o L ’amélioration des condition de vie des membres de la coopérative par :
- L’amélioration l’habitat des membres,
- la sante humaine et animale, les vêlages qui sont devenus annuelle
- La prise en charge des frais de l’éducation des enfants,
Augmentation des revenus , en 2014 , la coopérative Larogal a fait un chiffre d’affaire de 37 783 250 750 FCFA pour un Bénéfice de 1 965 317 FCFA
- Grace à cette coopérative le système de la solidarité s’est renforce et l’op rend des services à ses membres,
- L’état du Sénégal du Sénégal a attribuer des dons en aliment bétail 1quinze tonnes, une attestation a l’op, équipements (matériel de pasteurisation et de transport des
produits laitiers et une mini – camionnette par la collecte et la commercialisation des produits issus de la transformation du lait)
o Quel est le problème principal ?
o Difficulté à gérer une activité à l’échelle d’une organisation paysanne qui demande beaucoup de temps mais aussi beaucoup de patience
o Difficultés à gérer une entreprise
o L’lenteur dans la massification de la coopérative
BILAN DE L’EXPÉRIENCE
ETAPES CLÉS DE L’ÉVOLUTION DE L’EXPÉRIENCE
o Quels conseils donneriez vous à une OP qui voudrait se lancer dans une
expérience similaire? (2 conseils)
o 1. Assurer une bonne production
o 2. Bien travailler sur l’organisation interne
o 3. Appuyer la mise en place de règles de transparences
o 4 . l’organisation rende des services à ces membres
o A quelles conditions l’expérience pourrait faire tache d’huile à grande échelle
? (2 conditions principales)
o 1. Que l’organisation soit fonctionnelle,
o 2. Lancer d’autres initiatives similaires
o 3. Que l’organisation fasse de résultats palpables,
o des visites d’échanges sur l’expériences sont entrain de se réaliser à l’échelle d’autres régions du Sénégal
PRÉSENTATION DE LA CHAINE DEVALEUR
Cooperative laitiere

Contenu connexe

Tendances

[Ege hauts de france] les productions animales dans la tourmente des matières...
[Ege hauts de france] les productions animales dans la tourmente des matières...[Ege hauts de france] les productions animales dans la tourmente des matières...
[Ege hauts de france] les productions animales dans la tourmente des matières...Institut de l'Elevage - Idele
 
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européensInstitut de l'Elevage - Idele
 
Redynamisation de la production laitière à travers l’innovation dans la condu...
Redynamisation de la production laitière à travers l’innovation dans la condu...Redynamisation de la production laitière à travers l’innovation dans la condu...
Redynamisation de la production laitière à travers l’innovation dans la condu...Fatimata Kone
 
Une filière laitière tournée vers l’avenir : créer de la valeur, investir dan...
Une filière laitière tournée vers l’avenir : créer de la valeur, investir dan...Une filière laitière tournée vers l’avenir : créer de la valeur, investir dan...
Une filière laitière tournée vers l’avenir : créer de la valeur, investir dan...Institut de l'Elevage - Idele
 
Sommet2016 L'élevage de precision petits ruminants : un mouvement en marche !
Sommet2016 L'élevage de precision petits ruminants : un mouvement en marche !Sommet2016 L'élevage de precision petits ruminants : un mouvement en marche !
Sommet2016 L'élevage de precision petits ruminants : un mouvement en marche !Institut de l'Elevage - Idele
 
Résultats économiques des exploitations agricoles Vendéennes- Edition 2017
Résultats économiques des exploitations agricoles Vendéennes- Edition 2017Résultats économiques des exploitations agricoles Vendéennes- Edition 2017
Résultats économiques des exploitations agricoles Vendéennes- Edition 2017Sacha Veille
 
Pour la qualité du lait ET de la traite : nettoyer, c'est (déjà presque) gagn...
Pour la qualité du lait ET de la traite : nettoyer, c'est (déjà presque) gagn...Pour la qualité du lait ET de la traite : nettoyer, c'est (déjà presque) gagn...
Pour la qualité du lait ET de la traite : nettoyer, c'est (déjà presque) gagn...Institut de l'Elevage - Idele
 
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...Institut de l'Elevage - Idele
 
Optimisation des flux de reproducteurs en bovins viande pour accélérer la dif...
Optimisation des flux de reproducteurs en bovins viande pour accélérer la dif...Optimisation des flux de reproducteurs en bovins viande pour accélérer la dif...
Optimisation des flux de reproducteurs en bovins viande pour accélérer la dif...Institut de l'Elevage - Idele
 
Attractivité des métiers de l'élevage - L'exemple de l'Irlande
Attractivité des métiers de l'élevage - L'exemple de l'IrlandeAttractivité des métiers de l'élevage - L'exemple de l'Irlande
Attractivité des métiers de l'élevage - L'exemple de l'IrlandeInstitut de l'Elevage - Idele
 
Impact des intervalles de traite sur la production et le travail
Impact des intervalles de traite sur la production et le travail Impact des intervalles de traite sur la production et le travail
Impact des intervalles de traite sur la production et le travail Institut de l'Elevage - Idele
 
Vigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selection
Vigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selectionVigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selection
Vigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selectionInstitut de l'Elevage - Idele
 
Exploitations laitières françaises : une diversité en mouvement
Exploitations laitières françaises : une diversité en mouvementExploitations laitières françaises : une diversité en mouvement
Exploitations laitières françaises : une diversité en mouvementInstitut de l'Elevage - Idele
 
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...Institut de l'Elevage - Idele
 
Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions
Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions
Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions Institut de l'Elevage - Idele
 
1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques
1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques
1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiquesInstitut de l'Elevage - Idele
 

Tendances (20)

[Ege hauts de france] les productions animales dans la tourmente des matières...
[Ege hauts de france] les productions animales dans la tourmente des matières...[Ege hauts de france] les productions animales dans la tourmente des matières...
[Ege hauts de france] les productions animales dans la tourmente des matières...
 
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
 
Redynamisation de la production laitière à travers l’innovation dans la condu...
Redynamisation de la production laitière à travers l’innovation dans la condu...Redynamisation de la production laitière à travers l’innovation dans la condu...
Redynamisation de la production laitière à travers l’innovation dans la condu...
 
Une filière laitière tournée vers l’avenir : créer de la valeur, investir dan...
Une filière laitière tournée vers l’avenir : créer de la valeur, investir dan...Une filière laitière tournée vers l’avenir : créer de la valeur, investir dan...
Une filière laitière tournée vers l’avenir : créer de la valeur, investir dan...
 
Sommet2016 L'élevage de precision petits ruminants : un mouvement en marche !
Sommet2016 L'élevage de precision petits ruminants : un mouvement en marche !Sommet2016 L'élevage de precision petits ruminants : un mouvement en marche !
Sommet2016 L'élevage de precision petits ruminants : un mouvement en marche !
 
Résultats économiques des exploitations agricoles Vendéennes- Edition 2017
Résultats économiques des exploitations agricoles Vendéennes- Edition 2017Résultats économiques des exploitations agricoles Vendéennes- Edition 2017
Résultats économiques des exploitations agricoles Vendéennes- Edition 2017
 
Pour la qualité du lait ET de la traite : nettoyer, c'est (déjà presque) gagn...
Pour la qualité du lait ET de la traite : nettoyer, c'est (déjà presque) gagn...Pour la qualité du lait ET de la traite : nettoyer, c'est (déjà presque) gagn...
Pour la qualité du lait ET de la traite : nettoyer, c'est (déjà presque) gagn...
 
Etre résilient en élevage ovin
Etre résilient en élevage ovinEtre résilient en élevage ovin
Etre résilient en élevage ovin
 
Ternoveo
TernoveoTernoveo
Ternoveo
 
MILC Lait de Chèvre | JTC 2019
MILC Lait de Chèvre | JTC 2019MILC Lait de Chèvre | JTC 2019
MILC Lait de Chèvre | JTC 2019
 
Mieux comprendre le marché de la viande ovine
Mieux comprendre le marché de la viande ovineMieux comprendre le marché de la viande ovine
Mieux comprendre le marché de la viande ovine
 
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
 
Optimisation des flux de reproducteurs en bovins viande pour accélérer la dif...
Optimisation des flux de reproducteurs en bovins viande pour accélérer la dif...Optimisation des flux de reproducteurs en bovins viande pour accélérer la dif...
Optimisation des flux de reproducteurs en bovins viande pour accélérer la dif...
 
Attractivité des métiers de l'élevage - L'exemple de l'Irlande
Attractivité des métiers de l'élevage - L'exemple de l'IrlandeAttractivité des métiers de l'élevage - L'exemple de l'Irlande
Attractivité des métiers de l'élevage - L'exemple de l'Irlande
 
Impact des intervalles de traite sur la production et le travail
Impact des intervalles de traite sur la production et le travail Impact des intervalles de traite sur la production et le travail
Impact des intervalles de traite sur la production et le travail
 
Vigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selection
Vigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selectionVigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selection
Vigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selection
 
Exploitations laitières françaises : une diversité en mouvement
Exploitations laitières françaises : une diversité en mouvementExploitations laitières françaises : une diversité en mouvement
Exploitations laitières françaises : une diversité en mouvement
 
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
 
Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions
Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions
Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions
 
1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques
1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques
1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques
 

En vedette

Traitements et conditionnements du lait
Traitements et conditionnements du laitTraitements et conditionnements du lait
Traitements et conditionnements du laitLouanneCapelle
 
La filière caprine des Savoie, par Bernard MARCHAND (président du syndicat ca...
La filière caprine des Savoie, par Bernard MARCHAND (président du syndicat ca...La filière caprine des Savoie, par Bernard MARCHAND (président du syndicat ca...
La filière caprine des Savoie, par Bernard MARCHAND (président du syndicat ca...Institut de l'Elevage - Idele
 
Dossier : Les coopératives de producteurs de semences d'arachides au Sénégal
Dossier : Les coopératives de  producteurs de semences d'arachides au SénégalDossier : Les coopératives de  producteurs de semences d'arachides au Sénégal
Dossier : Les coopératives de producteurs de semences d'arachides au SénégalFIDAfrique-IFADAfrica
 
Le Lait et Les Produits Laitiers, à consommer les yeux fermés
Le Lait et Les Produits Laitiers, à consommer les yeux fermésLe Lait et Les Produits Laitiers, à consommer les yeux fermés
Le Lait et Les Produits Laitiers, à consommer les yeux fermésMilk U Good
 
Colaimo 140330083749-phpapp01
Colaimo 140330083749-phpapp01Colaimo 140330083749-phpapp01
Colaimo 140330083749-phpapp01Mss Med
 
Surinformation et maîtrise de l’information - Master Marketing ESG 2014 - 4/4
Surinformation et maîtrise de l’information - Master Marketing ESG 2014 - 4/4Surinformation et maîtrise de l’information - Master Marketing ESG 2014 - 4/4
Surinformation et maîtrise de l’information - Master Marketing ESG 2014 - 4/4Christophe Lachnitt
 
Une expérience rurale novatrice : la production de semences certifiées d’arac...
Une expérience rurale novatrice : la production de semences certifiées d’arac...Une expérience rurale novatrice : la production de semences certifiées d’arac...
Une expérience rurale novatrice : la production de semences certifiées d’arac...FIDAfrique-IFADAfrica
 
Centrale litiére important
Centrale litiére importantCentrale litiére important
Centrale litiére importantMaryam Mimita
 
Le Marketeur moderne
Le Marketeur moderneLe Marketeur moderne
Le Marketeur moderneKantar
 
Vincent gollain le marketing territorial et l'attractivité des territoires ...
Vincent gollain   le marketing territorial et l'attractivité des territoires ...Vincent gollain   le marketing territorial et l'attractivité des territoires ...
Vincent gollain le marketing territorial et l'attractivité des territoires ...Vincent GOLLAIN
 
Exercice tresorerie + ingenierie financiere
Exercice  tresorerie + ingenierie financiereExercice  tresorerie + ingenierie financiere
Exercice tresorerie + ingenierie financiereAnas Mansour
 
Principes comptables et normes internationales
Principes comptables et normes internationales Principes comptables et normes internationales
Principes comptables et normes internationales bouchra elabbadi
 
Workshop Tourisme Aix Pays d'Aix CRT PACA yannick le magadure
Workshop Tourisme Aix Pays d'Aix CRT PACA yannick le magadureWorkshop Tourisme Aix Pays d'Aix CRT PACA yannick le magadure
Workshop Tourisme Aix Pays d'Aix CRT PACA yannick le magadureaixenprovencetourism
 
Présentation de la société mon vigneron.com, Sarah Lacroix fondatrice.
Présentation de la société  mon vigneron.com, Sarah Lacroix fondatrice. Présentation de la société  mon vigneron.com, Sarah Lacroix fondatrice.
Présentation de la société mon vigneron.com, Sarah Lacroix fondatrice. aixenprovencetourism
 
Le produit équestre idéal - CRE Normandie - Présentation du 14 juin 2010
Le produit équestre idéal - CRE Normandie - Présentation du 14 juin 2010Le produit équestre idéal - CRE Normandie - Présentation du 14 juin 2010
Le produit équestre idéal - CRE Normandie - Présentation du 14 juin 2010FRPAT NORMANDIE
 
TD PAT ouest cornouaille
TD PAT ouest cornouailleTD PAT ouest cornouaille
TD PAT ouest cornouailleFRPAT NORMANDIE
 

En vedette (20)

Production laitière morbihannaisevf
Production laitière morbihannaisevfProduction laitière morbihannaisevf
Production laitière morbihannaisevf
 
Traitements et conditionnements du lait
Traitements et conditionnements du laitTraitements et conditionnements du lait
Traitements et conditionnements du lait
 
La filière caprine des Savoie, par Bernard MARCHAND (président du syndicat ca...
La filière caprine des Savoie, par Bernard MARCHAND (président du syndicat ca...La filière caprine des Savoie, par Bernard MARCHAND (président du syndicat ca...
La filière caprine des Savoie, par Bernard MARCHAND (président du syndicat ca...
 
Dossier : Les coopératives de producteurs de semences d'arachides au Sénégal
Dossier : Les coopératives de  producteurs de semences d'arachides au SénégalDossier : Les coopératives de  producteurs de semences d'arachides au Sénégal
Dossier : Les coopératives de producteurs de semences d'arachides au Sénégal
 
La filière porcine 2015
La filière porcine 2015La filière porcine 2015
La filière porcine 2015
 
Le Lait et Les Produits Laitiers, à consommer les yeux fermés
Le Lait et Les Produits Laitiers, à consommer les yeux fermésLe Lait et Les Produits Laitiers, à consommer les yeux fermés
Le Lait et Les Produits Laitiers, à consommer les yeux fermés
 
Colaimo 140330083749-phpapp01
Colaimo 140330083749-phpapp01Colaimo 140330083749-phpapp01
Colaimo 140330083749-phpapp01
 
Surinformation et maîtrise de l’information - Master Marketing ESG 2014 - 4/4
Surinformation et maîtrise de l’information - Master Marketing ESG 2014 - 4/4Surinformation et maîtrise de l’information - Master Marketing ESG 2014 - 4/4
Surinformation et maîtrise de l’information - Master Marketing ESG 2014 - 4/4
 
Une expérience rurale novatrice : la production de semences certifiées d’arac...
Une expérience rurale novatrice : la production de semences certifiées d’arac...Une expérience rurale novatrice : la production de semences certifiées d’arac...
Une expérience rurale novatrice : la production de semences certifiées d’arac...
 
Centrale litiére important
Centrale litiére importantCentrale litiére important
Centrale litiére important
 
Le Marketeur moderne
Le Marketeur moderneLe Marketeur moderne
Le Marketeur moderne
 
Entrepreneuriat social
Entrepreneuriat socialEntrepreneuriat social
Entrepreneuriat social
 
Vincent gollain le marketing territorial et l'attractivité des territoires ...
Vincent gollain   le marketing territorial et l'attractivité des territoires ...Vincent gollain   le marketing territorial et l'attractivité des territoires ...
Vincent gollain le marketing territorial et l'attractivité des territoires ...
 
Exercice tresorerie + ingenierie financiere
Exercice  tresorerie + ingenierie financiereExercice  tresorerie + ingenierie financiere
Exercice tresorerie + ingenierie financiere
 
Principes comptables et normes internationales
Principes comptables et normes internationales Principes comptables et normes internationales
Principes comptables et normes internationales
 
Workshop Tourisme Aix Pays d'Aix CRT PACA yannick le magadure
Workshop Tourisme Aix Pays d'Aix CRT PACA yannick le magadureWorkshop Tourisme Aix Pays d'Aix CRT PACA yannick le magadure
Workshop Tourisme Aix Pays d'Aix CRT PACA yannick le magadure
 
Présentation de la société mon vigneron.com, Sarah Lacroix fondatrice.
Présentation de la société  mon vigneron.com, Sarah Lacroix fondatrice. Présentation de la société  mon vigneron.com, Sarah Lacroix fondatrice.
Présentation de la société mon vigneron.com, Sarah Lacroix fondatrice.
 
Le passage aux normes ias ifrs
Le passage aux normes ias ifrsLe passage aux normes ias ifrs
Le passage aux normes ias ifrs
 
Le produit équestre idéal - CRE Normandie - Présentation du 14 juin 2010
Le produit équestre idéal - CRE Normandie - Présentation du 14 juin 2010Le produit équestre idéal - CRE Normandie - Présentation du 14 juin 2010
Le produit équestre idéal - CRE Normandie - Présentation du 14 juin 2010
 
TD PAT ouest cornouaille
TD PAT ouest cornouailleTD PAT ouest cornouaille
TD PAT ouest cornouaille
 

Similaire à Cooperative laitiere

Petit dej-phitrust-partenaires-la-laiterie-du-berger-avril2011
Petit dej-phitrust-partenaires-la-laiterie-du-berger-avril2011Petit dej-phitrust-partenaires-la-laiterie-du-berger-avril2011
Petit dej-phitrust-partenaires-la-laiterie-du-berger-avril2011PhiTrust Partenaires
 
Capitalisation de l’approche integre comme strategie pour developper les acti...
Capitalisation de l’approche integre comme strategie pour developper les acti...Capitalisation de l’approche integre comme strategie pour developper les acti...
Capitalisation de l’approche integre comme strategie pour developper les acti...Fatimata Kone
 
Accroissement des revenus des agropasteurs de la région du centre nord par un...
Accroissement des revenus des agropasteurs de la région du centre nord par un...Accroissement des revenus des agropasteurs de la région du centre nord par un...
Accroissement des revenus des agropasteurs de la région du centre nord par un...Fatimata Kone
 
Local Milk Sector in West Africa, Role of RPOs, Small and Medium Farmers in t...
Local Milk Sector in West Africa, Role of RPOs, Small and Medium Farmers in t...Local Milk Sector in West Africa, Role of RPOs, Small and Medium Farmers in t...
Local Milk Sector in West Africa, Role of RPOs, Small and Medium Farmers in t...copppldsecretariat
 
Défis et opportunités pour la petite production laitière en zone péri urbaine...
Défis et opportunités pour la petite production laitière en zone péri urbaine...Défis et opportunités pour la petite production laitière en zone péri urbaine...
Défis et opportunités pour la petite production laitière en zone péri urbaine...Francois Stepman
 
Etablissement de deux (2) unités de transformation et de commercialisation du...
Etablissement de deux (2) unités de transformation et de commercialisation du...Etablissement de deux (2) unités de transformation et de commercialisation du...
Etablissement de deux (2) unités de transformation et de commercialisation du...Fatimata Kone
 
Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...
Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...
Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...Fatimata Kone
 
Le développement socio économique des femmes de wengaly par la valorisation ...
Le développement socio économique des femmes de wengaly  par la valorisation ...Le développement socio économique des femmes de wengaly  par la valorisation ...
Le développement socio économique des femmes de wengaly par la valorisation ...Fatimata Kone
 
L. Scholastique - T. Bah-Gayne_Présentation du COSIM Rhone Alpes
L. Scholastique - T. Bah-Gayne_Présentation du COSIM Rhone AlpesL. Scholastique - T. Bah-Gayne_Présentation du COSIM Rhone Alpes
L. Scholastique - T. Bah-Gayne_Présentation du COSIM Rhone AlpesConsorzio Ong Piemontesi COP
 
Agri infos 17-04-2014
Agri infos 17-04-2014Agri infos 17-04-2014
Agri infos 17-04-2014Fatimata Kone
 
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...Fatimata Kone
 
Cluster WEST - Mongolie
Cluster WEST - MongolieCluster WEST - Mongolie
Cluster WEST - MongolieClusterWest
 
Dossier de presse - Ferme des P'tits Korrigans
Dossier de presse - Ferme des P'tits KorrigansDossier de presse - Ferme des P'tits Korrigans
Dossier de presse - Ferme des P'tits KorrigansLaurenceRannou
 
Une innovation qui libère, Grenier de conservation des oignons Tilgr Baoré, D...
Une innovation qui libère, Grenier de conservation des oignons Tilgr Baoré, D...Une innovation qui libère, Grenier de conservation des oignons Tilgr Baoré, D...
Une innovation qui libère, Grenier de conservation des oignons Tilgr Baoré, D...regiosuisse
 
[GAL 2016] Une filière laitière durable: de l'herbe au verre ("from grass to ...
[GAL 2016] Une filière laitière durable: de l'herbe au verre ("from grass to ...[GAL 2016] Une filière laitière durable: de l'herbe au verre ("from grass to ...
[GAL 2016] Une filière laitière durable: de l'herbe au verre ("from grass to ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Provinlait 2022 FBL - La filière lait de brebis, ses acteurs et ses actions.pptx
Provinlait 2022 FBL - La filière lait de brebis, ses acteurs et ses actions.pptxProvinlait 2022 FBL - La filière lait de brebis, ses acteurs et ses actions.pptx
Provinlait 2022 FBL - La filière lait de brebis, ses acteurs et ses actions.pptxInstitut de l'Elevage - Idele
 
Team choouettes gazelles, dossier de sponsoring rallye aicha des gazelles 2014
Team choouettes gazelles, dossier de sponsoring rallye aicha des gazelles 2014Team choouettes gazelles, dossier de sponsoring rallye aicha des gazelles 2014
Team choouettes gazelles, dossier de sponsoring rallye aicha des gazelles 2014choouettesgazelles
 

Similaire à Cooperative laitiere (20)

Petit dej-phitrust-partenaires-la-laiterie-du-berger-avril2011
Petit dej-phitrust-partenaires-la-laiterie-du-berger-avril2011Petit dej-phitrust-partenaires-la-laiterie-du-berger-avril2011
Petit dej-phitrust-partenaires-la-laiterie-du-berger-avril2011
 
Capitalisation de l’approche integre comme strategie pour developper les acti...
Capitalisation de l’approche integre comme strategie pour developper les acti...Capitalisation de l’approche integre comme strategie pour developper les acti...
Capitalisation de l’approche integre comme strategie pour developper les acti...
 
Accroissement des revenus des agropasteurs de la région du centre nord par un...
Accroissement des revenus des agropasteurs de la région du centre nord par un...Accroissement des revenus des agropasteurs de la région du centre nord par un...
Accroissement des revenus des agropasteurs de la région du centre nord par un...
 
Local Milk Sector in West Africa, Role of RPOs, Small and Medium Farmers in t...
Local Milk Sector in West Africa, Role of RPOs, Small and Medium Farmers in t...Local Milk Sector in West Africa, Role of RPOs, Small and Medium Farmers in t...
Local Milk Sector in West Africa, Role of RPOs, Small and Medium Farmers in t...
 
Défis et opportunités pour la petite production laitière en zone péri urbaine...
Défis et opportunités pour la petite production laitière en zone péri urbaine...Défis et opportunités pour la petite production laitière en zone péri urbaine...
Défis et opportunités pour la petite production laitière en zone péri urbaine...
 
Etablissement de deux (2) unités de transformation et de commercialisation du...
Etablissement de deux (2) unités de transformation et de commercialisation du...Etablissement de deux (2) unités de transformation et de commercialisation du...
Etablissement de deux (2) unités de transformation et de commercialisation du...
 
Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...
Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...
Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...
 
Le développement socio économique des femmes de wengaly par la valorisation ...
Le développement socio économique des femmes de wengaly  par la valorisation ...Le développement socio économique des femmes de wengaly  par la valorisation ...
Le développement socio économique des femmes de wengaly par la valorisation ...
 
L. Scholastique - T. Bah-Gayne_Présentation du COSIM Rhone Alpes
L. Scholastique - T. Bah-Gayne_Présentation du COSIM Rhone AlpesL. Scholastique - T. Bah-Gayne_Présentation du COSIM Rhone Alpes
L. Scholastique - T. Bah-Gayne_Présentation du COSIM Rhone Alpes
 
Rapport d'activité 2016
Rapport d'activité 2016 Rapport d'activité 2016
Rapport d'activité 2016
 
Agri infos 17-04-2014
Agri infos 17-04-2014Agri infos 17-04-2014
Agri infos 17-04-2014
 
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...
 
Cluster WEST - Mongolie
Cluster WEST - MongolieCluster WEST - Mongolie
Cluster WEST - Mongolie
 
Evolution de la demande en Afrique de l'Ouest
Evolution de la demande en Afrique de l'OuestEvolution de la demande en Afrique de l'Ouest
Evolution de la demande en Afrique de l'Ouest
 
Dossier de presse - Ferme des P'tits Korrigans
Dossier de presse - Ferme des P'tits KorrigansDossier de presse - Ferme des P'tits Korrigans
Dossier de presse - Ferme des P'tits Korrigans
 
Une innovation qui libère, Grenier de conservation des oignons Tilgr Baoré, D...
Une innovation qui libère, Grenier de conservation des oignons Tilgr Baoré, D...Une innovation qui libère, Grenier de conservation des oignons Tilgr Baoré, D...
Une innovation qui libère, Grenier de conservation des oignons Tilgr Baoré, D...
 
[GAL 2016] Une filière laitière durable: de l'herbe au verre ("from grass to ...
[GAL 2016] Une filière laitière durable: de l'herbe au verre ("from grass to ...[GAL 2016] Une filière laitière durable: de l'herbe au verre ("from grass to ...
[GAL 2016] Une filière laitière durable: de l'herbe au verre ("from grass to ...
 
Provinlait 2022 FBL - La filière lait de brebis, ses acteurs et ses actions.pptx
Provinlait 2022 FBL - La filière lait de brebis, ses acteurs et ses actions.pptxProvinlait 2022 FBL - La filière lait de brebis, ses acteurs et ses actions.pptx
Provinlait 2022 FBL - La filière lait de brebis, ses acteurs et ses actions.pptx
 
#DevenirEleveur
#DevenirEleveur#DevenirEleveur
#DevenirEleveur
 
Team choouettes gazelles, dossier de sponsoring rallye aicha des gazelles 2014
Team choouettes gazelles, dossier de sponsoring rallye aicha des gazelles 2014Team choouettes gazelles, dossier de sponsoring rallye aicha des gazelles 2014
Team choouettes gazelles, dossier de sponsoring rallye aicha des gazelles 2014
 

Plus de Fatimata Kone

Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)
Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)
Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)Fatimata Kone
 
releve conclusions du RPCA de decembre 2015 à daka-fr_final
releve conclusions du RPCA de decembre 2015 à daka-fr_finalreleve conclusions du RPCA de decembre 2015 à daka-fr_final
releve conclusions du RPCA de decembre 2015 à daka-fr_finalFatimata Kone
 
Osons réformer l’OMC pour un développement équitable
Osons réformer l’OMC pour un développement équitable Osons réformer l’OMC pour un développement équitable
Osons réformer l’OMC pour un développement équitable Fatimata Kone
 
APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?
APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?
APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?Fatimata Kone
 
Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...
Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...
Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...Fatimata Kone
 
Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?
Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?
Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?Fatimata Kone
 
Retour d’expériences d’op niébé au burkina faso
Retour d’expériences d’op niébé au burkina fasoRetour d’expériences d’op niébé au burkina faso
Retour d’expériences d’op niébé au burkina fasoFatimata Kone
 
Programme de securisation des approvisionnements
Programme de securisation des approvisionnementsProgramme de securisation des approvisionnements
Programme de securisation des approvisionnementsFatimata Kone
 
Contractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au Bénin
Contractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au BéninContractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au Bénin
Contractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au BéninFatimata Kone
 
Création d’une marque collective pour le riz de mangrove
Création d’une marque collective pour le riz de mangroveCréation d’une marque collective pour le riz de mangrove
Création d’une marque collective pour le riz de mangroveFatimata Kone
 
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers Fatimata Kone
 
Produit erige en indication geographique (ig)
Produit erige en indication geographique (ig)Produit erige en indication geographique (ig)
Produit erige en indication geographique (ig)Fatimata Kone
 
" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée
" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée
" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinéeFatimata Kone
 
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakar
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakarCircuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakar
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakarFatimata Kone
 
La commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvre
La commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvreLa commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvre
La commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvreFatimata Kone
 
Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy
Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy
Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy Fatimata Kone
 
Projet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogbo
Projet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogboProjet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogbo
Projet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogboFatimata Kone
 
Le warrantage communautaire
Le  warrantage communautaireLe  warrantage communautaire
Le warrantage communautaireFatimata Kone
 

Plus de Fatimata Kone (20)

SFOAP brochure
SFOAP brochure SFOAP brochure
SFOAP brochure
 
Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)
Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)
Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)
 
releve conclusions du RPCA de decembre 2015 à daka-fr_final
releve conclusions du RPCA de decembre 2015 à daka-fr_finalreleve conclusions du RPCA de decembre 2015 à daka-fr_final
releve conclusions du RPCA de decembre 2015 à daka-fr_final
 
Osons réformer l’OMC pour un développement équitable
Osons réformer l’OMC pour un développement équitable Osons réformer l’OMC pour un développement équitable
Osons réformer l’OMC pour un développement équitable
 
APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?
APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?
APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?
 
Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...
Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...
Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...
 
Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?
Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?
Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?
 
Retour d’expériences d’op niébé au burkina faso
Retour d’expériences d’op niébé au burkina fasoRetour d’expériences d’op niébé au burkina faso
Retour d’expériences d’op niébé au burkina faso
 
Programme de securisation des approvisionnements
Programme de securisation des approvisionnementsProgramme de securisation des approvisionnements
Programme de securisation des approvisionnements
 
Contractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au Bénin
Contractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au BéninContractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au Bénin
Contractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au Bénin
 
Création d’une marque collective pour le riz de mangrove
Création d’une marque collective pour le riz de mangroveCréation d’une marque collective pour le riz de mangrove
Création d’une marque collective pour le riz de mangrove
 
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers
 
Produit erige en indication geographique (ig)
Produit erige en indication geographique (ig)Produit erige en indication geographique (ig)
Produit erige en indication geographique (ig)
 
" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée
" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée
" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée
 
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakar
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakarCircuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakar
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakar
 
Expérience de ETD
Expérience de ETDExpérience de ETD
Expérience de ETD
 
La commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvre
La commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvreLa commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvre
La commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvre
 
Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy
Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy
Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy
 
Projet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogbo
Projet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogboProjet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogbo
Projet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogbo
 
Le warrantage communautaire
Le  warrantage communautaireLe  warrantage communautaire
Le warrantage communautaire
 

Cooperative laitiere

  • 1. NOM DE L’EXPÉRIENCE : COOPERATIVE LAITIERE Nom de l’OP porteuse : « Larogal Aynakobé » Région : DE KOLDA , Département : de Vélingara Casamance Pays : SENEGAL
  • 2. Des éleveurs engagés pour la valorisation du lait local
  • 3. NATURE DE L’EXPÉRIENCE o Origine de l’expérience : o (Origine liée à un problème à résoudre : lequel ? // Origine liée à une opportunité à saisir : laquelle ?) Dans l’histoire de la production laitière dans le département de Vélingara, il était quasi impossible de trouver une goute de lait pendant la saison sèche alors que Vélingara est deuxième département au Sénégal avec 182 400 têtes de bovins après Linguère avec (Source inspection régional des IRSV (inspection Régionale des ServicesVétérinaires) de Kolda). En 2001 Arrivée d’Agronomes et vétérinaires Sans Frontières (AVSF) dans le département deVélingara, - Etude de faisabilité sur le potentiel de production de lait dans le département deVélingara, - Lancement des premiers étables laitières (07), - Conception et mise en place d’un dispositif d’accompagnement de la filière, - Organisation des premiers échanges et concertations avec les éleveurs de la zone, - Lancement de la création de la coopérative laitière dénommée ) « Larogal Aynakobé » en (2002 Type de service mis en place o (Service d’approvisionnement, Service d’aide à la production, Service d’aide à la transformation, Service d’aide à la commercialisation, Service de médiation financière, Autre) ? o Collecte de lait frais auprès des éleveurs membres de la coopérative o Fourniture d’intrants alimentaire et sanitaire sous forme de crédit o Petits crédits en fonction des besoins des membres o Offre de formations adapter o Mise en place d’un dispositif de suivi/Evaluation o Filière (s) (sur quelle spéculation porte l’initiative) : o L’initiative porte sur la filière lait (lait frais, caillé, beure de vache, yaourt, thiakry et fromage local Appelé « Boudi Kossam ») o Zone (zone géographique du pays touchée par l’initiative) : o Sur les trois (3)communes autour deVélingara sur un rayon de quinze (15) kilomètres
  • 4. AMPLEUR DE L’EXPÉRIENCE o Nombre de paysans touchés : o 92 membres dont 49 hommes et 43 femmes au total 684 livreurs en o En moyenne 1000 paysans sont touchés o Volumes concernés : o Le volume de lait collecté en 2014 est de 80 305,5 litres dont 53 260,5 litres en lait caillé et 22 679 litres de lait frais o Existence de partenariats forts ? o (Avec le secteur privé? Avec une ONG/un bailleur? Avec l’Etat? Avec la recherche?) o L’expérience de ce partenariat fort avec le secteur privé qui est l’ONG Agronomes etVétérinaires Sans Frontières (AVSF) en partenariat avec : o Les services de l’élevage, l o La maison des éleveurs régionale et départementale, l o Les élus, o Tout cela rendu possible grâce aux partenaires financiers de: l’Ambassade de grande Bretagne, l’AFD (Agence Français de Développement), La Fondation France, CFSI (Comité Français pour la Solidarité International)
  • 5. BILAN L’EXPÉRIENCE o Qu’est-ce qui a fondamentalement changé chez le producteur ? o Leurs capacité de production (actuellement un producteur peut produire 750 litres de lait en saison sèche par mois en moyenne 25 litres par jour) soit 225 000 FCFA par mois o Leur capacité à d’organisation : - Leur ouverture vers l’extérieur ( en interne par le visites d’échanges interne et hors zone, ils reçoivent aussi beaucoup de visites venant des autres régions du Sénégal). - Capacités techniques( techniques de production, d’hygiène, de collecte, de transformation, de marketing…) - Dan le cadre de la mise en réseau, Larogal est membre de l’union des laitiers sont membre de la FENAFILS ( Fédération Nationale des Acteurs de la Filière Lait Local du Sénégal) - Larogal participe à des foires nationales et internationales ( Journée du lait, FIDACK) - Larogal a un bureau, un conseil d’administration (C.A) et des commissions, tiennent des réunion bureau, de conseil d’administration et une assemblée générale annuelle - Larogal embauche 05 salariés - Formation sur la bonne gouvernance associative - sur la gestion administrative et comptable - L’évolution de la production passé de 1 litre/Jour à 8 à litres/jour grâce à introduction de l’insémination artificielle chez les éleveurs les plus engagés
  • 6. TRAITE D’UNEVACHE ISSUE DE L’INSEMINATION ARTIFICIELLE
  • 7. o Bilan de l’expérience o Quelle appréciation générale ? Quelle est la réussite principale ? Quel est le problème principal ? o Quelle appréciation générale ? - Le bilan est très positifs car il ont un sentiment de fierté d’appartenance à l’organisation paysanne « Larogal », - Une bonne capacité d’organisation pour travailler à l’échelle de la filière laitière (de la production à la commercialisation) o Quelle est la réussite principale ? - La coopérative crée de l’emploie, elle emploi 05 salariés - De l’élevage extensif et sont passé à l’élevage semi intensif - Les producteurs de Larogal ont acquis des formations (sur les aspects organisationnels et techniques , o L ’amélioration des condition de vie des membres de la coopérative par : - L’amélioration l’habitat des membres, - la sante humaine et animale, les vêlages qui sont devenus annuelle - La prise en charge des frais de l’éducation des enfants, Augmentation des revenus , en 2014 , la coopérative Larogal a fait un chiffre d’affaire de 37 783 250 750 FCFA pour un Bénéfice de 1 965 317 FCFA - Grace à cette coopérative le système de la solidarité s’est renforce et l’op rend des services à ses membres, - L’état du Sénégal du Sénégal a attribuer des dons en aliment bétail 1quinze tonnes, une attestation a l’op, équipements (matériel de pasteurisation et de transport des produits laitiers et une mini – camionnette par la collecte et la commercialisation des produits issus de la transformation du lait) o Quel est le problème principal ? o Difficulté à gérer une activité à l’échelle d’une organisation paysanne qui demande beaucoup de temps mais aussi beaucoup de patience o Difficultés à gérer une entreprise o L’lenteur dans la massification de la coopérative BILAN DE L’EXPÉRIENCE
  • 8. ETAPES CLÉS DE L’ÉVOLUTION DE L’EXPÉRIENCE o Quels conseils donneriez vous à une OP qui voudrait se lancer dans une expérience similaire? (2 conseils) o 1. Assurer une bonne production o 2. Bien travailler sur l’organisation interne o 3. Appuyer la mise en place de règles de transparences o 4 . l’organisation rende des services à ces membres o A quelles conditions l’expérience pourrait faire tache d’huile à grande échelle ? (2 conditions principales) o 1. Que l’organisation soit fonctionnelle, o 2. Lancer d’autres initiatives similaires o 3. Que l’organisation fasse de résultats palpables, o des visites d’échanges sur l’expériences sont entrain de se réaliser à l’échelle d’autres régions du Sénégal
  • 9. PRÉSENTATION DE LA CHAINE DEVALEUR