CONFEDERATION PAYSANNE DU FASO (CPF)
BURKINA FASO
LE WARRANTAGE COMMUNAUTAIRE
NATURE DE L’EXPÉRIENCE
o Origine de l’expérience :
 Bradage des récoltes à la moisson par les producteurs (insécurité ali...
AMPLEUR DE L’EXPÉRIENCE
o Nombre de paysans touchés : H=388 et F=61
o Volumes concernés : (2014 et 2015)
o Existence de pa...
BILAN L’EXPÉRIENCE
o Qu’est-ce qui a fondamentalement changé
chez le producteur ?
 Accès facilité au crédit : 34 267 200 ...
ETAPES CLÉS DE L’ÉVOLUTION DE L’EXPÉRIENCE
o Quels conseils donneriez vous à une OP qui voudrait se
lancer dans une expéri...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le warrantage communautaire

301 vues

Publié le

EXPERIENCE DE CAPITALISATION DE LA CONFEDERATION PAYSANNE DU FASO (CPF) BURKINA FASO

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
301
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le warrantage communautaire

  1. 1. CONFEDERATION PAYSANNE DU FASO (CPF) BURKINA FASO LE WARRANTAGE COMMUNAUTAIRE
  2. 2. NATURE DE L’EXPÉRIENCE o Origine de l’expérience :  Bradage des récoltes à la moisson par les producteurs (insécurité alimentaire en début d’hivernage)  Difficultés d’accès au crédit bancaire pour défaut de garanties solides  Difficultés d’accès aux intrants agricoles par manque de ressources financières en début d’hivernage o Type de service mis en place  Service de médiation financière  Service d’aide à la commercialisation (groupée) o Filière (s) (sur quelle spéculation porte l’initiative) :  Céréales (maïs, mil, sorgho, paddy)  Oléagineux (arachide)  Légumineuses (niébé) o Zone (zone géographique du pays touchée par l’initiative) :  Provinces duTuy et du Mouhoun
  3. 3. AMPLEUR DE L’EXPÉRIENCE o Nombre de paysans touchés : H=388 et F=61 o Volumes concernés : (2014 et 2015) o Existence de partenariats forts ?  Recherche : CIRAD (étude de l’impact de l’expérience) et Université de Wageningen (formation de formateurs endogènes)  IMF : Faitière des Caisses Populaires du Burkina (octroi de crédit)  AfriqueVerte Burkina : Système d’Informations sur les Marchés (SIMAgri) Spéculations Tonnage Maïs 508 Niébé 1 Sorgho blanc 70 Mil 13 Arachide coque 10 Riz paddy 1 TOTAL 603
  4. 4. BILAN L’EXPÉRIENCE o Qu’est-ce qui a fondamentalement changé chez le producteur ?  Accès facilité au crédit : 34 267 200 FCFA octroyés par la FCPB à 352 producteurs  Amélioration de la sécurité alimentaire : 187T (31% du stock warranté) réservées à l’alimentation des ménages  Amélioration de la commercialisation: 416T (69% du stock warranté) vendues en groupe pour une recette de 50.423.300 FCFA (2014 et 2015) o Bilan de l’expérience  De façon générale, l’expérience est positivement appréciée par les producteurs, une progression constante des participants et des quantités stockées est constatée  La principale réussite réside dans l’appropriation diligente (dès la 2ème année) de la démarche du warrantage par les comités de gestion de l’activité mis en place par les OP bénéficiaires  Le principal problème : la forte volatilité des prix des denrées au cours de l’année; difficulté d’accès aux magasins de qualité par les OP de base
  5. 5. ETAPES CLÉS DE L’ÉVOLUTION DE L’EXPÉRIENCE o Quels conseils donneriez vous à une OP qui voudrait se lancer dans une expérience similaire? (2 conseils)  Mettre en place un comité de gestion de l’activité différent de l’organe de gestion de l’OP et le doter d’un règlement intérieur spécifique à l’activité  Mener une bonne campagne d’information et de sensibilisation de tous les membres de l’OP pour une meilleure compréhension des avantages et contraintes du warrantage o A quelles conditions l’expérience pourrait faire tache d’huile à grande échelle ? (2 conditions principales) o Disponibilité de magasins en bon état et sécurisant o Disponibilité de structures d’octroi de crédit de proximité

×