Les homophones lexicauxDeux mots sont homophones lorsquils se prononcent de la même façon, maissécrivent différemment.    ...
•air/aire/ère : un air de chanson ; une aire dautoroute ; lère tertiaire•amande/amende : lamande dun fruit ; une amende pé...
•compte/comte/conte : un compte bancaire ; le comte et la comtesse ; leslégendes et les contes•cour/cours/court : la cour ...
•parti/partie : un parti politique ; tirer parti de ; prendre parti ; une partie decartes ; faire partie de ; en partie•pa...
Vous souhaitez approfondir vos connaissances ?Au bonheur des Mots délivre des formations de remise à niveau en français.  ...
Et le français dans tout ça #1
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Et le français dans tout ça #1

362 vues

Publié le

tutoriel français

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
362
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
86
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Deux mots sont homophones lorsqu'ils se prononcent de la même façon, mais s'écrivent différemment. Bien sûr, leurs sens diffèrent, puisqu'il s'agit de mots distincts. Ce sont le plus souvent les mots d'une ou de deux syllabes qui ont des homophones (extraordinaire n'a pas d'homophone). Il faut donc toujours se demander lorsqu'on écrit un mot court s'il n'y a pas risque de confusion avec un autre mot. On peut parfois s'aider de mots de la même famille. Être particulièrement vigilant avec les mots faisant partie d’une expression et dont le sens n’est plus toujours perceptible.
  • Et le français dans tout ça #1

    1. 1. Les homophones lexicauxDeux mots sont homophones lorsquils se prononcent de la même façon, maissécrivent différemment. La mer [mεг] est une étendue deau. La mère [mεг] est celle qui a mis au monde ses enfants.Ils sont de même nature : deux noms, deux adjectifs, deux verbes... On les distinguedes homophones grammaticaux dans la mesure où ce nest pas lanalyse grammaticalequi peut les distinguer, mais le recours au sens.Ce sont le plus souvent les mots dune ou de deux syllabes qui ont des homophones. Ilfaut donc toujours se demander lorsquon écrit un mot court sil ny a pas risque deconfusion avec un autre mot. On peut parfois saider de mots de la même famille. Chant est à rapprocher de chanter ; champ de champêtre. Faim est à rapprocher de famine ; fin de final. Lacer est à rapprocher de lacet ; lasser de las.Dans tous les cas, ne pas hésiter à saider dun dictionnaire.Être particulièrement vigilant avec les mots faisant partie d’une expression : un concurrent hors pair (le pair de quelqu’un, c’est son égal) aller de pair (ce n’est pas « former une paire », mais « aller avec son égal »)
    2. 2. •air/aire/ère : un air de chanson ; une aire dautoroute ; lère tertiaire•amande/amende : lamande dun fruit ; une amende pénale•auspices/hospice : sous les auspices de quelquun ; sous dheureux auspices ; unhospice pour personnes âgées•autel/hôtel : lautel dune église ; dormir à lhôtel•ban/banc : le ban et larrière-ban ; publier les bans ; un banc décole ; un bancde poissons•bon/bond : un bon dachat ; un bond en avant•but/butte : le but de son projet ; une butte de terre ; être en butte à•cahot/chaos : les cahots de la route ; le chaos qui a suivi le séisme•censé/sensé : être censé faire quelque chose ; des paroles sensées•cession/session : la cession dun bail ; une session de rattrapage•chair/chaire/chère : la chair et les os ; une chaire de médecine ; faire bonnechère•champ/chant : un champ de blé ; à tout bout de champ ; un chant d’adieu ; poserune brique de chant
    3. 3. •compte/comte/conte : un compte bancaire ; le comte et la comtesse ; leslégendes et les contes•cour/cours/court : la cour pénale ; un cours deau ; le cours dune monnaie ;laisser libre cours à ; un court de tennis ; être pris de court•exaucer/exhausser : exaucer un vœu ; exhausser un mur•faim/fin : une faim de loup ; la fin dun récit•foi/foie/fois : la foi dun croyant ; une crise de foie ; revenir une autre fois•fond/fonds/fonts : le fond du problème ; un fonds de commerce ; les fontsbaptismaux•gène/gêne : lhérédité et les gènes ; un être sans-gêne•golf/golfe : une partie de golf ; les golfes dune mer•gré/grès : de son gré ; bon gré mal gré ; un pot en grès•lacer/lasser : lacer ses chaussures ; un travail qui lasse•mal/mâle/malle : un mal incurable ; le mâle et la femelle ; une malle de voyage•mite/mythe : de la laine mangée aux mites ; les mythes dune civilisation•mur/mûr : un mur de pierre ; un homme d’âge mûr ; une tarte aux mûres•pair/paire : travailler avec ses pairs ; hors pair ; aller de pair ; jeune fille aupair ; une paire de lunettes
    4. 4. •parti/partie : un parti politique ; tirer parti de ; prendre parti ; une partie decartes ; faire partie de ; en partie•pause/pose : la pause du déjeuner ; la pose dun modèle•peau/pot : la peau et les os ; un pot de confiture•plan/plant : le plan dune ville ; un plant de tomates•poing/point : lever le poing ; mettre un point final•raisonner/résonner : raisonner avec toute son intelligence ; une salle quirésonne•reine/rêne/renne : la reine et le roi ; les rênes du cheval ; les rennes du PèreNoël•repaire/repère : un repaire (« cachette ») de brigands ; tracer un repère•saut/sceau/seau : un saut dobstacle ; le sceau du roi ; un seau deau•tache/tâche : une tache de café ; accomplir une tâche•teinter/tinter : teinter un tissu ; la cloche tinte•tome/tomme : ouvrage en deux tomes ; la tomme de Savoie•tribut/tribu : payer son tribut ; les tribus autochtones•voie/voix : choisir la bonne voie ; à voix haute
    5. 5. Vous souhaitez approfondir vos connaissances ?Au bonheur des Mots délivre des formations de remise à niveau en français. www.aubonheurdesmots.com http://leblogaubonheurdesmots.typepad.com

    ×