N° 09 
novembre 
2014 
Amis des Bibliothèques 
de Villages Africains 
www.favl.org 
09 BP 938 Ouaga 09 
Tél: 50.36.13.41 
...
Echos des Bibliothèques Nº09 Amis des Bibliothèques de Villages Africains 
Ecole du dessin dans la bibliothèque de Dohoun ...
Echos des Bibliothèques Nº09 Amis des Bibliothèques de Villages Africains 
Médiathèque municipale de Ouagadougou 
FAVL vis...
Echos des Bibliothèques Nº09 Amis des Bibliothèques de Villages Africains 
Démarrage du projet EIFL 
Djibril SANGARE 
Un p...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Echos n 9 dec 2014

671 vues

Publié le

FAVL newsletter

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
671
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
217
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Echos n 9 dec 2014

  1. 1. N° 09 novembre 2014 Amis des Bibliothèques de Villages Africains www.favl.org 09 BP 938 Ouaga 09 Tél: 50.36.13.41 Dounko SANOU: sanoudounko@gmail.com (+226) 76.66.52.41 Jacques KIENDREBEOGO: kienjacq@gmail.com Rahamane NANEMA: nanemaram@gmail.com Ce bulletin est la lettre d’infor-mation de l’association Amis des Bibliothèques de Villages Africains. Il permet aux lec-teurs des bibliothèques, et à nos partenaires de s’informer des activités des différentes bi-bliothèques de village au Bur-kina Faso. Notons que ces bi-bliothèques visent à promou-voir la lecture publique en zo-nes rurales, améliorer le rende-ment scolaire des élèves et per-mettre aux communautés et aux jeunes de s’instruire à tra-vers le livre. Nos remerciements vont à l’endroit de tous les partenai-res, les maires des collectivités locales, les enseignants, les lec-teurs et toute la communauté qui soutiennent chaque jour la bonne marche de ces biblio-thèques. Vos suggestions seront la bien-venue pour l’amélioration de ce bulletin. La Coordination ECHOS DES BIBLIOTHEQUES De gauche à droite, Jacques KIENDREBEOGO, Rahamane NANEMA, Marce-line SINKONDO et Djibril SANGARE Nouveau membres de l’équipe de FAVL Rahamane NANEMA Dans le mois de septembre FAVL a renforcé son effectif avec l’arrivée de qua-tre nouvelles personnes. Ce nouveau personnel est composé de Marceline SIN-KONDO la comptable, de Jacques KIENDREBEOGO et Rahamane NANE-MA comme program officers et un stagiaire du nom de Djibril SANGARE. En effet, Marceline possède un Bac + 3 en finance comptabilité, Rahamane est titu-laire d'un Bac + 4 en économie, option planification et Jacques est titulaire d'un Bac + 4 en droit. Djibril est étudiant en année de licence à l'université de Oua-gadougou. Les quatre vont travailler essentiellement pour achever un projet d’implantation de 20 bibliothèques dans le nord du Burkina Faso (Bam et San-matenga) et continuer à appuyer des bibliothèques déjà dans le réseau de FAVL au Nord du Burkina Faso. KOURA Donkoui: Merci pour ton service! Djibril SANGARE KOURA Donkoui, ancien représentant national de l’association Amis des Bibliothèques de villages Africain (FAVL), a quitté sa fonction pour occuper la fonction de responsable des ressources humaines à la Direction Provinciale de l’Education Nationale (DPNA) de Houndé. Monsieur Dounko SANOU prend la relève comme représentant national, rempla-çant ainsi M. Koura, qui après deux ans de service avec FAVL a du reprendre son service avec la DPNA.
  2. 2. Echos des Bibliothèques Nº09 Amis des Bibliothèques de Villages Africains Ecole du dessin dans la bibliothèque de Dohoun Hervé BOUE, bibliothécaire Dohoun est un village situé à 15 km de Houndé dans la pro- vince du Tuy. Il abrite une bibliothèque villageoise dans la- quelle plusieurs activités sont menées. Le dessin était à l’honneur en ce jour du 4 septembre 2014 .Un groupe d'élè- ves a reçu les conseils pratiques du bibliothécaire BOUE Hervé sur le dessin. C’était à leur tour de s’essayer avec le matériel mis à leur disposition. A la fin de la séance, les des- sins produits étaient magnifiques et diverses. Ces dessins fai- saient ressortir le quotidien des habitants de la localité. L’ob- jectif de cette activité, était de permettre aux enfants de met- tre en pratique leur esprit créatif à travers le dessin. Les meil- leures oeuvres produites ont été affichées à la bibliothèque. Séance de dessin à la bibliothèque villageoise de Dohoun FAVL remercie Molly Morrison pour son travail! Rahamane NANEMA Le samedi 18 octobre FAVL a organisé une fête en l’hon- neur de Molly MORRISON. En effet, Molly est une volon- taire du Corps de la Paix américain qui a passé sa troisième année de volontariat à FAVL. Elle a servi à FAVL en tant que responsable du Centre Multimédia de Houndé. Pour la fin de sa mission, un pot d’au revoir a été organisé comme pour dire merci Molly. La cérémonie a commencée par des félicitations à l’endroit de Molly pour la qualité du travail abattu, ensuite nous lui avons adressé nos remerciements pour son soutien avant de lui prodigué des conseils et béné- dictions pour la suite de sa carrière. Enfin Molly nous a re- merciés pour notre franche collaboration durant toute sa mission, et pour toutes les attentions à son égard. Après ces moments d’émotions nous avons partagé un repas offert par FAVL pour la circonstance. Molly MORRISON, responsable du Centre Multimédia de Houndé
  3. 3. Echos des Bibliothèques Nº09 Amis des Bibliothèques de Villages Africains Médiathèque municipale de Ouagadougou FAVL visite la Médiathèque muni- cipale de Ouagadougou Jacques KIENDREBEOGO Le mardi 21 octobre 2014, L’association Amis de Bibliothèques de Village Africains (FAVL) a rendu visite à la Médiathèque Mu- nicipale de Ouagadougou. La visite avait pour objectif de rencontrer les premiers res- ponsables pour un partenariat et découvrir un tant soit peu ce joyau qui fait la fierté de la ville de Ouagadougou. Après des échanges fructueux avec le responsable des lieux, monsieur Boubacar BERTE, nous avons visi- té la bibliothèque, l’espace multimédia, l’es- pace pour enfants et l’espace presse. A la médiathèque, en plus des livres, il y a une grande part réservé aux Technologies de l’In- formation et de la Communication( TIC) au profit d’un public cible qui est la jeunesse. L’accès est conditionné par une carte d’abon- nement; à défaut c’est la consultation sur pla- ce qui est permise. Cette visite est le départ d’un partenariat nourri entre les deux institu- tions oeuvrant pour la promotion de la lectu- re. Ebola: la bibliothèque de Boni en parle Soussounouvo BONDE, bibliothécaire L’activité phare de la bibliothèque de Boni dans le mois de septembre 2014 a été la sensibilisation sur la maladie du virus Ebola. Le thème a été animé par le gérant, en présence de plusieurs lecteurs. A priori, les gens n’étaient pas suffisamment informés sur cette maladie. Il faut dire que la maladie du virus Ebola, encore appelé fièvre hémorragique est une maladie contagieuse et mortelle causée par un virus. L'infec- tion par le virus Ebola se manifeste par une fièvre hé- morragique. Elle sévit actuellement dans la sous- région d’où des actions d’avant-garde pour la combattre. A l’occasion, le livre sur le virus Ebola a été présenté. Ce livre est intitulé « Kikourou découvre le virus Ebola ». Il explique les mesures à observer pour éviter de contracter la maladie. Le public visiblement attentif était motivé à apprendre d’avantage sur la maladie. Les rumeurs et idées reçues ont été combattues et les participants ont été satisfait. A la fin de la séance, ils se sont emparés des livres sur le virus Ebola qui étaient rangés sur les étagères.
  4. 4. Echos des Bibliothèques Nº09 Amis des Bibliothèques de Villages Africains Démarrage du projet EIFL Djibril SANGARE Un program officer de FAVL et un technicien en réseau de Yam-Pukri ont sillonné quatre bibliothèques de FAVL concernées par le pro-jet EIFL. Il s’agit notamment de la bibliothè-que de Dimikuy, Béréba, Koumbia et de Bo-ni. En rappel, le projet EIFL permettra aux jeunes filles sélectionnées dans les dites bi-bliothèques d'utiliser des Smartphones pour s’informer, s’instruire et sensibiliser. Les fa-cilitateurs composés des agents de santé et les bibliothécaires ont été formés sur l’utilisation des outils du projet. En effet les échanges vont se dérouler sur une plate forme Ning ou les jeunes filles pourront échanger sur des thè-mes variés. Tout ceci par le biais des Smart-phones mis à leur disposition. Le partenaire technique Yam-Pukri a assuré la formation. Les participants se sont dits satisfaits à l’ima-ge d’Assiatou BONKIAN qui affirme : « Cette formation m'a permis d'acquérir des connaissances sur l'utilisation des Smartpho-nes. J'ai pu ouvrir un compte électronique .Je peux faire des photos, utiliser le réseau Face-book, faire des recherches sur Google. Je suis capable d'apprendre aux filles et d'autres per-sonnes qui sont dans le besoin comment créer une adresse électronique et se connecter sur Facebook. Merci à EIFL et FAVL pour cette formation. » Voulez-vous contribuer avec un article sur la lecture ou avez-vous des commen-taires à émettre sur Echos des Bibliothè-ques? Envoyez-nous vos écrits à l’adresse favl@gmail.com. Retrouver FAVL sur: Facebook.com/FAVL.activities @FAVLafrica

×