SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  26
Internet, allié de votre fundraising
          Au-delà du don en ligne,
    tout ce que vous n’imaginiez pas…
Les points que nous allons aborder aujourd’hui
 Internet une révolution, chiffres clés
 Quels usages?
    – Web et mobile
    – Et les réseaux sociaux ?
   Quels outils?
   Quelles ressources ?
   Quels moyens financiers?
   Mesurer l’efficacité ?
   Quelle méthodologie ?
Oui, Internet est une r/évolution

 Voulez vous être l’ONG ou l’association de 3ème génération ?




  1930 Franklin Roosevelt    1960 JF Kennedy        2008 Barack Obama
    Candidat élu par la      Candidat élu par    Candidat élu par le « web »
                                 la « TV »       (1 milliard de mails, 13 millions d'@,
           « radio »                             5 à 20 SMS chaque mois envoyés au
                                                 million de correspondants enregistrés
                                                       sur my.barackobama.com)
Oui Internet est une r/évolution
   Taux de pénétration : 38.8 millions de français – 7 foyers sur 10
   3 internautes sur 4 sont des cyberacheteurs (27.7 millions)
   E-commerce : 93€ moyen de panier (31 Mds € en 2010)
   4h par mois sur les réseaux sociaux
   Facebook : 22 millions en France
   Twitter : 250 000 utilisateurs en France
   Tendances : Silversurfer, féminisation, démocratisation
Oui Internet est une r/évolution
                                                      201
                                                         1
    2008

                    18 millions          9 millions
                    de téléspectateurs




* Source : Arcep et Médiamétrie
Le public est multi-médias, avant d’être online



                                              Tous les médias
                                              sont « online »
L’information est « ATAWAD », les médias aussi
Multi-tasking ?
Le « online » ça n’existe plus !

 Le on/offline ne s’opposent pas, au contraire :

   – synergies trans/cross-médias (radio, TV + web)

   – les gens sur Twitter et Facebook commentent les programmes TV, les
     événements de rues, les revues et journaux qu’ils lisent…

   – Des outils permettent de reconnecter on/offline : la géolocalisation, le
     web hyperlocal, les flashmobs, les réseaux sociaux et les Qrcodes
     synchronisent on/off en permanence
Internet c’est plutôt ?
       Tout sauf de la collecte ?
         –     Interne / intranet / ERP / paye / mails / agendas / KM…
         –     Communication institutionnelle et externe, RP…
                                                                                La « e-collecte » c’est la transaction :
         –     Plaidoyer, mobilisation, lobbying                                  –   le don en ligne : CB, Paypal, Amex…
         –     Recrutement, gestion des bénévoles, e-volontaires…                 –   le PA : en ligne, ou pas
         –     Interactions / pushs / fidélisations : contact, newsletter,
               RSS, discussions, publications/commentaires (blog),                –   le crowdfunding et les pages personnelles
               partage social (envoyer à un ami, réseaux sociaux)                 –   les microdons
         –     Interfaçage avec les réseaux sociaux (badges, Facebook
                                                                                  –   les monétisations d’actions (recherches,
               Connect…), avec les applicatifs (Google Maps), services
               en ligne…                                                              publicité, email…)



            Le e-fundraising c’est tout sauf le don en ligne ou en fait c’est la même chose ?
              –    COMMUNICATION : Une information et un reporting moderne et réactif des donateurs : site web, newsletter, emailings,
                   espaces donateurs
              –    UPGRADE / FIDELISATION : Espaces donateurs, e-CRM
              –    PROSPECTION : Une machine à aspirer des prospects (newsletter, campagnes, mobilisations, pétitions, réseaux sociaux)
                   qui sont ensuite transformés « offline » (téléphone, MD…)
              –    MULTICANAL : Un complément « pas cher » aux autres techniques de collecte : relances email, questionnaires…
Les réseaux sociaux : dire la vérité !

 La questions n’est pas de savoir si « on y va » car :
   – Vous y êtes déjà (des conversations vous concernent ou vous
     intéresseraient)
   – Un salarié, un bénévole, un « fan », un détracteur vous y a mis


 Plutôt savoir « comment on y va » et commencer par le début
  et monter en puissance :
   – versus commencer par une Page Facebook ou un compte Twitter
   – veille > partage sur votre site > campagnes sociales vers votre site >
     présences sociales / community management > campagnes sociales
     vers vos présences sociales
Les réseaux sociaux : FFOR*
                       Forces :
             Mise en relation des « amis »                                Faiblesses :
    -Donner une image moderne à l’association          - Des ressources humaines ou financières limitées vs
        - Démultiplication de l’information                           100% du temps sollicité
   -Valorisation des principaux projets mais aussi   - Des conseils extérieurs pas toujours très adaptés, c’est
                                                                une nébuleuse qui évolue sans cesse
            des projets moins prioritaires                       -Ne pas trouver le bon ton, rythme
         -Internationalisation des échanges          - Recrutement de nouveaux contacts non qualifiés mais
               -Impact (volume cibles)                    pas forcément ceux qui vont nous soutenir en €




                  Opportunités :
                                                                         Risques :
           - RECRUTER élargir l’audience
                                                      -Se lancer dans une aventure sans lendemain
       - PARTAGER développer les messages
                                                     -Créer des attentes que l’ONG n’est pas capable
              - ECOUTER les réactions
                                                                 d’assumer dans la durée
                      - AIDER
                                                                -Ne pas trouver le bon ton
                    -FIDELISER
                                                     -Générateur de crise (ex : salaire des dirigeants)
                   -Bloggeurs ?
                                                          et ne pas savoir la gérer en instantané
 Stratégie ?
Stratégie internet : quelle méthodologie ?
1. Graph méthodologie de notre offre : (à venir)
   – de la stratégie à l’opérationnel
   – interconnecté à la stratégie globale
1. Positionnement + stratégie narrative + méthodologie analyse +
   comité internet + implications internes
2. Une approche en écosystème : le site + tout ce qui lui est
   extérieur (= les 3/3 : 1/3 site, 1/3 contenus, 1/3 trafic
3. « Fail fast » ou échouer le plus vite possible
   – un modèle en « béta perpétuelle » basée sur des tests et des actions sans à
     priori : une campagne ne démarre véritablement son optimisation que
     quand elle est en ligne donc ne pas avoir de logique de « BAT » comme en
     com ou en MD
Stratégie internet : quelle méthodologie ?
Stratégie internet : quelle méthodologie ?
Internet est-il mesurable ?

 Internet : tout sauf hors contrôle… au contraire : tout est
  mesurable et tracé => KPI stratégiques et drivers (KPI
  opérationnels)
   – Trafic : sur le/les sites, sources
   – Mots clés : pour SEO, SEM
   – Contenu : impact de l’éditorial, planification éditoriale


 Faut-il tout mesurer ? Non :
   – Choisir peu de critères, et les bons critères
   – Affecter aux KPI des objectifs chiffrés, et des responsables !
Internet est-il mesurable ?
     KPI on - site                                              KPI off - site
Indicateur principal           Facebook Utilisateurs
                                                               progress    Pages     Progressio      Total    Progres Nouveaux Progress
                                 Mois       Utilisateurs actif    ion       vues         n           fans      sion     fans      ion
Visiteurs Uniques (cumulés)     janvier             256                      551                      255                 36         
                                février             320         25,00%       749          35,93%      346     35,69%      94   161,11%
Visites                          mars               409         27,81%       783           4,54%      449     29,77%     109    15,96%
                                  avril             418         2,20%        642         -18,01%      539     20,04%     107    -1,83%
Pages vues                        mai              1134        171,29%      1386         115,89%      705     30,80%     166    55,14%

Pages par visites
Taux de rebonds <30%
                                         désabonnement                    Nb de j'aime    progress impressi Progress Commentair Progress     Total  Progress
 Top 5 des pages                Mois
                               janvier
                                               s
                                               3
                                                         progression
                                                               
                                                                           (contenu)
                                                                              17
                                                                                             ion
                                                                                                
                                                                                                     ons
                                                                                                    11164
                                                                                                               ion
                                                                                                                  
                                                                                                                        es
                                                                                                                         0
                                                                                                                                   ion
                                                                                                                                      
                                                                                                                                           feedback
                                                                                                                                              18
                                                                                                                                                       ion
                                                                                                                                                          


Sources principales trafic     février         0          -100,00%            59          247,06%   14276    27,88%      0                   73     305,56%
                                mars           2           200,00%            33          -44,07%   19926    39,58%      2                   37     -49,32%
                                avril          1           -50,00%            34           3,03%    9669     -51,48%     1      -50,00%      36      -2,70%
                                                                                                                                3300,00
                                mai            4          300,00%             97          185,29%   38668    299,92%    34        %          135    275,00%




Mots clés référents (Top 20)
Nous ne parlons pas QUE de R.O.I.
Nous ne parlerons pas QUE de R.O.I.

 Parlons plutôt R.O.N.I. (Return On Non Investment) :
 Adage historique d’Henri Ford : « Je sais que la moitié de mes
  investissements publicitaires ne servent à rien, mais je ne sais
  pas quelle moitié »
 Et vous ? Savez vous ? Et si vous saviez très bien en fait ?
   – parce que tout est mesurable sur Internet (KPI) mais vous ne savez pas
     lire vos statistiques, vous ne savez pas en tirer les conséquences qui
     s’imposent, votre CA vous demande d’augmenter le nombre de visites
     et c’est tout
   – car certaines mauvaises pratiques et certains responsables sont
     évidents : « coût du web » => exploitation technique (maintenance,
     hébergement) + mises à jour éditoriale + acquisition de trafic &
     fidélisation => et si vous faisiez du web un contre de profit
Quels moyens ?

 Privilégier la continuité

 Penser 1/3 : site, contenu, trafic (dispositif relationnel)
Les questions que vous vous posez ?
 Internaliser ou externaliser => garder la main toujours
 Webmaster : Shiva à 12 bras? (communication, marketing,
  technique, design, ergonomie, stratégie)
Bonnes pratiques                                    A éviter
Surveiller ce que se dit de sa marque sur Internet       Ne pas jouer à plein la synergie entre communication et
(pas que les médias : blogs, Facebook, Twitter, les      collecte au niveau des campagnes, des ressources
forums, les listes de diffusion…)                        humaines, des budgets, des outils, des prestataires…
Ne pas présupposer de ce qu’il est possible de faire     Faire une « campagne de e-collecte » : le web seul ne
sans l’avoir tester ou expérimenté : les legs ou l’ISF   peut rien, il faut capitaliser sur des stratégies on/off,
via Internet, faire donner les jeunes, prospecter via    multicanal, crossmédias et les résonances fortes et
les mobiles et utiliser les SMS…                         connecter tout ensemble
Articuler sa stratégie (objectifs) avec les ressources   Reproduire les logiques publicitaires ou marketing
humaines, budgétaires et les compétences                 classique sur le web (interruption, logique de campagne
nécessaires à sa mise en oeuvre                          « go & see ») : testez et échouez le plus vite possible


Savoir que le diable est dans les détails : si une       Céder aux effets de modes et aux miroirs aux alouettes
campagne n'est pas exécuté professionnellement           (applications iPhone, WebTV, m-fundraising), croire
scrupuleusement, elle échouera                           qu’Internet est magique, aller sur les réseaux sociaux
                                                         « pour y aller »
Le web responsable, ça existe et pour le secteur,        Croire que « la technique » est un problème, un frein ou
c’est un minimum (accessibilité, opensource,             une limite
déontologie, environnement, social)
Go & Do It !

 Pour les grands et les petits (Haribo)

 Les parts de voix et les parts de marché restent accessibles et
  moins « chères » qu’en média classique et via les autres canaux

 Il y a un pouvoir égalisateur et un effet de levier spécifique à
  Internet : on peut beaucoup avec peu et le digital ouvre des
  perspectives larges à des acteurs « petits » ou « nouveaux »

Contenu connexe

Tendances

Réseaux sociaux: quel intérêt pour mon entreprise ? - Nov 2013
Réseaux sociaux: quel intérêt pour mon entreprise ? - Nov 2013Réseaux sociaux: quel intérêt pour mon entreprise ? - Nov 2013
Réseaux sociaux: quel intérêt pour mon entreprise ? - Nov 2013Jamila Asermouh
 
Quels usages pour les réseaux sociaux en entreprise ?
Quels usages pour les réseaux sociaux en entreprise ?Quels usages pour les réseaux sociaux en entreprise ?
Quels usages pour les réseaux sociaux en entreprise ?Timothée Mervillon
 
Formation "Les Réseaux sociaux et leur fondamentaux"
Formation "Les Réseaux sociaux et leur fondamentaux"Formation "Les Réseaux sociaux et leur fondamentaux"
Formation "Les Réseaux sociaux et leur fondamentaux"Florence Bride Consult
 
Diapo réseaux sociaux
Diapo réseaux sociauxDiapo réseaux sociaux
Diapo réseaux sociauxAgathe Pottier
 
Observatoire réseaux sociaux 2013 - IFOP
Observatoire réseaux sociaux 2013  - IFOPObservatoire réseaux sociaux 2013  - IFOP
Observatoire réseaux sociaux 2013 - IFOPBuild Green
 
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociauxGuide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociauxmarinemaingot
 
Utiliser les réseaux sociaux pour promouvoir sa marque
Utiliser les réseaux sociaux pour promouvoir sa marqueUtiliser les réseaux sociaux pour promouvoir sa marque
Utiliser les réseaux sociaux pour promouvoir sa marqueEditoile
 
E-réputation : 50 chiffres clés à connaître
E-réputation : 50 chiffres clés à connaîtreE-réputation : 50 chiffres clés à connaître
E-réputation : 50 chiffres clés à connaîtreReputation VIP
 
Formation stratégie de présence reseaux sociaux
Formation stratégie de présence reseaux sociauxFormation stratégie de présence reseaux sociaux
Formation stratégie de présence reseaux sociauxAurelie GASTINEAU
 
Les réseaux sociaux en BU 1/3
Les réseaux sociaux en BU 1/3Les réseaux sociaux en BU 1/3
Les réseaux sociaux en BU 1/3cspirin
 
Formation Réseaux Sociaux Octobre 2014
Formation Réseaux Sociaux Octobre 2014Formation Réseaux Sociaux Octobre 2014
Formation Réseaux Sociaux Octobre 2014Julie Depoisier
 
La communication numérique : Internet et réseaux sociaux
La communication numérique : Internet et réseaux sociauxLa communication numérique : Internet et réseaux sociaux
La communication numérique : Internet et réseaux sociauxCom'3elles - www.com3elles.com
 
Introduction aux réseaux sociaux
Introduction aux réseaux sociauxIntroduction aux réseaux sociaux
Introduction aux réseaux sociauxEmilie Marquois
 
Pinterest: Un babillard 2.0?
Pinterest: Un babillard 2.0?Pinterest: Un babillard 2.0?
Pinterest: Un babillard 2.0?Adrianne Langlois
 
Tourisme et Medias Sociaux
Tourisme et Medias SociauxTourisme et Medias Sociaux
Tourisme et Medias SociauxMathieu BRUC
 
Référencement local, géographique, mobile et social
Référencement local, géographique, mobile et socialRéférencement local, géographique, mobile et social
Référencement local, géographique, mobile et socialAltiref
 
Panorama des réseaux sociaux
Panorama des réseaux sociauxPanorama des réseaux sociaux
Panorama des réseaux sociauxFlorent Bertiaux
 
Twitter, quelles opportunités pour les entreprises et les marques ?
Twitter, quelles opportunités pour les entreprises et les marques ?Twitter, quelles opportunités pour les entreprises et les marques ?
Twitter, quelles opportunités pour les entreprises et les marques ?acti
 
Panorama des réseaux sociaux 2016-2017
Panorama des réseaux sociaux 2016-2017Panorama des réseaux sociaux 2016-2017
Panorama des réseaux sociaux 2016-2017Florence BRUNEL-JARS
 

Tendances (20)

Réseaux sociaux: quel intérêt pour mon entreprise ? - Nov 2013
Réseaux sociaux: quel intérêt pour mon entreprise ? - Nov 2013Réseaux sociaux: quel intérêt pour mon entreprise ? - Nov 2013
Réseaux sociaux: quel intérêt pour mon entreprise ? - Nov 2013
 
Quels usages pour les réseaux sociaux en entreprise ?
Quels usages pour les réseaux sociaux en entreprise ?Quels usages pour les réseaux sociaux en entreprise ?
Quels usages pour les réseaux sociaux en entreprise ?
 
Formation "Les Réseaux sociaux et leur fondamentaux"
Formation "Les Réseaux sociaux et leur fondamentaux"Formation "Les Réseaux sociaux et leur fondamentaux"
Formation "Les Réseaux sociaux et leur fondamentaux"
 
Diapo réseaux sociaux
Diapo réseaux sociauxDiapo réseaux sociaux
Diapo réseaux sociaux
 
Observatoire réseaux sociaux 2013 - IFOP
Observatoire réseaux sociaux 2013  - IFOPObservatoire réseaux sociaux 2013  - IFOP
Observatoire réseaux sociaux 2013 - IFOP
 
Formation réseaux sociaux
Formation réseaux sociauxFormation réseaux sociaux
Formation réseaux sociaux
 
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociauxGuide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
 
Utiliser les réseaux sociaux pour promouvoir sa marque
Utiliser les réseaux sociaux pour promouvoir sa marqueUtiliser les réseaux sociaux pour promouvoir sa marque
Utiliser les réseaux sociaux pour promouvoir sa marque
 
E-réputation : 50 chiffres clés à connaître
E-réputation : 50 chiffres clés à connaîtreE-réputation : 50 chiffres clés à connaître
E-réputation : 50 chiffres clés à connaître
 
Formation stratégie de présence reseaux sociaux
Formation stratégie de présence reseaux sociauxFormation stratégie de présence reseaux sociaux
Formation stratégie de présence reseaux sociaux
 
Les réseaux sociaux en BU 1/3
Les réseaux sociaux en BU 1/3Les réseaux sociaux en BU 1/3
Les réseaux sociaux en BU 1/3
 
Formation Réseaux Sociaux Octobre 2014
Formation Réseaux Sociaux Octobre 2014Formation Réseaux Sociaux Octobre 2014
Formation Réseaux Sociaux Octobre 2014
 
La communication numérique : Internet et réseaux sociaux
La communication numérique : Internet et réseaux sociauxLa communication numérique : Internet et réseaux sociaux
La communication numérique : Internet et réseaux sociaux
 
Introduction aux réseaux sociaux
Introduction aux réseaux sociauxIntroduction aux réseaux sociaux
Introduction aux réseaux sociaux
 
Pinterest: Un babillard 2.0?
Pinterest: Un babillard 2.0?Pinterest: Un babillard 2.0?
Pinterest: Un babillard 2.0?
 
Tourisme et Medias Sociaux
Tourisme et Medias SociauxTourisme et Medias Sociaux
Tourisme et Medias Sociaux
 
Référencement local, géographique, mobile et social
Référencement local, géographique, mobile et socialRéférencement local, géographique, mobile et social
Référencement local, géographique, mobile et social
 
Panorama des réseaux sociaux
Panorama des réseaux sociauxPanorama des réseaux sociaux
Panorama des réseaux sociaux
 
Twitter, quelles opportunités pour les entreprises et les marques ?
Twitter, quelles opportunités pour les entreprises et les marques ?Twitter, quelles opportunités pour les entreprises et les marques ?
Twitter, quelles opportunités pour les entreprises et les marques ?
 
Panorama des réseaux sociaux 2016-2017
Panorama des réseaux sociaux 2016-2017Panorama des réseaux sociaux 2016-2017
Panorama des réseaux sociaux 2016-2017
 

Similaire à Internet, allié de votre fundraising

Réseaux sociaux : pour quel ROI ?
Réseaux sociaux : pour quel ROI ?Réseaux sociaux : pour quel ROI ?
Réseaux sociaux : pour quel ROI ?Claire DECROIX
 
Atelier websocial - CCI limoges
Atelier websocial - CCI limogesAtelier websocial - CCI limoges
Atelier websocial - CCI limogesKevin Gallot
 
Formation Réseaux sociaux (artisans)
Formation Réseaux sociaux (artisans)Formation Réseaux sociaux (artisans)
Formation Réseaux sociaux (artisans)Kevin Gallot
 
Aperitics11: Les réseaux sociaux, y aller ou pas?
Aperitics11: Les réseaux sociaux, y aller ou pas? Aperitics11: Les réseaux sociaux, y aller ou pas?
Aperitics11: Les réseaux sociaux, y aller ou pas? CCI Aude
 
Etude Twitter et les grandes villes
Etude Twitter et les grandes villesEtude Twitter et les grandes villes
Etude Twitter et les grandes villesAdverbia
 
Les reseaux sociaux pour conferenciers
Les reseaux sociaux pour conferenciersLes reseaux sociaux pour conferenciers
Les reseaux sociaux pour conferenciersChristine MORLET, CSP
 
Étude Twitter et les départements
Étude Twitter et les départementsÉtude Twitter et les départements
Étude Twitter et les départementsAdverbia
 
Conférence médias sociaux pour le Groupe J
Conférence médias sociaux pour le Groupe JConférence médias sociaux pour le Groupe J
Conférence médias sociaux pour le Groupe JOSERESO
 
Réseaux sociaux : quel retour sur investissement
Réseaux sociaux : quel retour sur investissementRéseaux sociaux : quel retour sur investissement
Réseaux sociaux : quel retour sur investissementpolenumerique33
 
Je crée mes outils de communication : Internet.
Je crée mes outils de communication : Internet.Je crée mes outils de communication : Internet.
Je crée mes outils de communication : Internet.Christophe Mathéi
 
L&rsquo;internet de Proximité (artisans, commerçants)
L&rsquo;internet de Proximité (artisans, commerçants)L&rsquo;internet de Proximité (artisans, commerçants)
L&rsquo;internet de Proximité (artisans, commerçants)Kevin Gallot
 
Etude Twitter et les regions
Etude Twitter et les regionsEtude Twitter et les regions
Etude Twitter et les regionsAdverbia
 
Rencontre de Trans En Dracenie du 18 Juillet
Rencontre de Trans En Dracenie du 18 JuilletRencontre de Trans En Dracenie du 18 Juillet
Rencontre de Trans En Dracenie du 18 JuilletRolland MELET
 
Facebook, Twitter Boostez sa com digitale novenmbre 2012
Facebook, Twitter Boostez sa com digitale novenmbre 2012 Facebook, Twitter Boostez sa com digitale novenmbre 2012
Facebook, Twitter Boostez sa com digitale novenmbre 2012 Arthur Nicolle-Lambert
 
Les principes du crowdfunding - 01 avril 2014
Les principes du crowdfunding - 01 avril 2014Les principes du crowdfunding - 01 avril 2014
Les principes du crowdfunding - 01 avril 2014webassoc .fr
 
20131010 les réseaux sociaux - speed dating business
20131010  les réseaux sociaux - speed dating business20131010  les réseaux sociaux - speed dating business
20131010 les réseaux sociaux - speed dating businesselaugier
 
20140116 les réseaux sociaux - aperi tic briançon
20140116  les réseaux sociaux - aperi tic briançon20140116  les réseaux sociaux - aperi tic briançon
20140116 les réseaux sociaux - aperi tic briançonelaugier
 
Etude Facebook et les grandes villes
Etude Facebook et les grandes villesEtude Facebook et les grandes villes
Etude Facebook et les grandes villesAdverbia
 
Initiation web social ot toulouse 13 juin
Initiation web social ot toulouse 13 juinInitiation web social ot toulouse 13 juin
Initiation web social ot toulouse 13 juinArdesi Midi-Pyrénées
 

Similaire à Internet, allié de votre fundraising (20)

Réseaux sociaux : pour quel ROI ?
Réseaux sociaux : pour quel ROI ?Réseaux sociaux : pour quel ROI ?
Réseaux sociaux : pour quel ROI ?
 
Atelier websocial - CCI limoges
Atelier websocial - CCI limogesAtelier websocial - CCI limoges
Atelier websocial - CCI limoges
 
Formation Réseaux sociaux (artisans)
Formation Réseaux sociaux (artisans)Formation Réseaux sociaux (artisans)
Formation Réseaux sociaux (artisans)
 
Aperitics11: Les réseaux sociaux, y aller ou pas?
Aperitics11: Les réseaux sociaux, y aller ou pas? Aperitics11: Les réseaux sociaux, y aller ou pas?
Aperitics11: Les réseaux sociaux, y aller ou pas?
 
Etude Twitter et les grandes villes
Etude Twitter et les grandes villesEtude Twitter et les grandes villes
Etude Twitter et les grandes villes
 
Les reseaux sociaux pour conferenciers
Les reseaux sociaux pour conferenciersLes reseaux sociaux pour conferenciers
Les reseaux sociaux pour conferenciers
 
Étude Twitter et les départements
Étude Twitter et les départementsÉtude Twitter et les départements
Étude Twitter et les départements
 
Conférence médias sociaux pour le Groupe J
Conférence médias sociaux pour le Groupe JConférence médias sociaux pour le Groupe J
Conférence médias sociaux pour le Groupe J
 
Réseaux sociaux : quel retour sur investissement
Réseaux sociaux : quel retour sur investissementRéseaux sociaux : quel retour sur investissement
Réseaux sociaux : quel retour sur investissement
 
Je crée mes outils de communication : Internet.
Je crée mes outils de communication : Internet.Je crée mes outils de communication : Internet.
Je crée mes outils de communication : Internet.
 
L&rsquo;internet de Proximité (artisans, commerçants)
L&rsquo;internet de Proximité (artisans, commerçants)L&rsquo;internet de Proximité (artisans, commerçants)
L&rsquo;internet de Proximité (artisans, commerçants)
 
Etude Twitter et les regions
Etude Twitter et les regionsEtude Twitter et les regions
Etude Twitter et les regions
 
Rencontre de Trans En Dracenie du 18 Juillet
Rencontre de Trans En Dracenie du 18 JuilletRencontre de Trans En Dracenie du 18 Juillet
Rencontre de Trans En Dracenie du 18 Juillet
 
Facebook, Twitter Boostez sa com digitale novenmbre 2012
Facebook, Twitter Boostez sa com digitale novenmbre 2012 Facebook, Twitter Boostez sa com digitale novenmbre 2012
Facebook, Twitter Boostez sa com digitale novenmbre 2012
 
Formation RS
Formation RSFormation RS
Formation RS
 
Les principes du crowdfunding - 01 avril 2014
Les principes du crowdfunding - 01 avril 2014Les principes du crowdfunding - 01 avril 2014
Les principes du crowdfunding - 01 avril 2014
 
20131010 les réseaux sociaux - speed dating business
20131010  les réseaux sociaux - speed dating business20131010  les réseaux sociaux - speed dating business
20131010 les réseaux sociaux - speed dating business
 
20140116 les réseaux sociaux - aperi tic briançon
20140116  les réseaux sociaux - aperi tic briançon20140116  les réseaux sociaux - aperi tic briançon
20140116 les réseaux sociaux - aperi tic briançon
 
Etude Facebook et les grandes villes
Etude Facebook et les grandes villesEtude Facebook et les grandes villes
Etude Facebook et les grandes villes
 
Initiation web social ot toulouse 13 juin
Initiation web social ot toulouse 13 juinInitiation web social ot toulouse 13 juin
Initiation web social ot toulouse 13 juin
 

Plus de Frédéric BARDEAU

Programmes fondation 2016 2017
Programmes fondation 2016 2017Programmes fondation 2016 2017
Programmes fondation 2016 2017Frédéric BARDEAU
 
Référencement naturel, social et stratégie de contenu
Référencement naturel, social et stratégie de contenuRéférencement naturel, social et stratégie de contenu
Référencement naturel, social et stratégie de contenuFrédéric BARDEAU
 
Communication digitale responsable et durable
Communication digitale responsable et durableCommunication digitale responsable et durable
Communication digitale responsable et durableFrédéric BARDEAU
 
Internet et les associations : 10 commandements pour réussir sa stratégie dig...
Internet et les associations : 10 commandements pour réussir sa stratégie dig...Internet et les associations : 10 commandements pour réussir sa stratégie dig...
Internet et les associations : 10 commandements pour réussir sa stratégie dig...Frédéric BARDEAU
 
Réseaux sociaux et fundraising
Réseaux sociaux et fundraisingRéseaux sociaux et fundraising
Réseaux sociaux et fundraisingFrédéric BARDEAU
 
L&rsquo;emailing dans une stratégie multicanale de collecte de fonds
L&rsquo;emailing dans une stratégie multicanale de collecte de fondsL&rsquo;emailing dans une stratégie multicanale de collecte de fonds
L&rsquo;emailing dans une stratégie multicanale de collecte de fondsFrédéric BARDEAU
 
Les réseaux sociaux : anonymat, pseudonymat, transparence et identité
Les réseaux sociaux : anonymat, pseudonymat, transparence et identitéLes réseaux sociaux : anonymat, pseudonymat, transparence et identité
Les réseaux sociaux : anonymat, pseudonymat, transparence et identitéFrédéric BARDEAU
 
Hacktivisme : hacker la politique et les ONG ?
Hacktivisme : hacker la politique et les ONG ?Hacktivisme : hacker la politique et les ONG ?
Hacktivisme : hacker la politique et les ONG ?Frédéric BARDEAU
 
Conference - Sup de Pub - Trilogicom - Internet & Communication
Conference - Sup de Pub - Trilogicom - Internet & CommunicationConference - Sup de Pub - Trilogicom - Internet & Communication
Conference - Sup de Pub - Trilogicom - Internet & CommunicationFrédéric BARDEAU
 

Plus de Frédéric BARDEAU (13)

Hackeuses!
Hackeuses!Hackeuses!
Hackeuses!
 
Programmes fondation 2016 2017
Programmes fondation 2016 2017Programmes fondation 2016 2017
Programmes fondation 2016 2017
 
Lykemi
LykemiLykemi
Lykemi
 
Temnaoré
TemnaoréTemnaoré
Temnaoré
 
Référencement naturel, social et stratégie de contenu
Référencement naturel, social et stratégie de contenuRéférencement naturel, social et stratégie de contenu
Référencement naturel, social et stratégie de contenu
 
Communication digitale responsable et durable
Communication digitale responsable et durableCommunication digitale responsable et durable
Communication digitale responsable et durable
 
Internet et les associations : 10 commandements pour réussir sa stratégie dig...
Internet et les associations : 10 commandements pour réussir sa stratégie dig...Internet et les associations : 10 commandements pour réussir sa stratégie dig...
Internet et les associations : 10 commandements pour réussir sa stratégie dig...
 
Réseaux sociaux et fundraising
Réseaux sociaux et fundraisingRéseaux sociaux et fundraising
Réseaux sociaux et fundraising
 
L&rsquo;emailing dans une stratégie multicanale de collecte de fonds
L&rsquo;emailing dans une stratégie multicanale de collecte de fondsL&rsquo;emailing dans une stratégie multicanale de collecte de fonds
L&rsquo;emailing dans une stratégie multicanale de collecte de fonds
 
Les réseaux sociaux : anonymat, pseudonymat, transparence et identité
Les réseaux sociaux : anonymat, pseudonymat, transparence et identitéLes réseaux sociaux : anonymat, pseudonymat, transparence et identité
Les réseaux sociaux : anonymat, pseudonymat, transparence et identité
 
Hacktivisme : hacker la politique et les ONG ?
Hacktivisme : hacker la politique et les ONG ?Hacktivisme : hacker la politique et les ONG ?
Hacktivisme : hacker la politique et les ONG ?
 
FBardeau Conseil
FBardeau ConseilFBardeau Conseil
FBardeau Conseil
 
Conference - Sup de Pub - Trilogicom - Internet & Communication
Conference - Sup de Pub - Trilogicom - Internet & CommunicationConference - Sup de Pub - Trilogicom - Internet & Communication
Conference - Sup de Pub - Trilogicom - Internet & Communication
 

Internet, allié de votre fundraising

  • 1. Internet, allié de votre fundraising Au-delà du don en ligne, tout ce que vous n’imaginiez pas…
  • 2. Les points que nous allons aborder aujourd’hui  Internet une révolution, chiffres clés  Quels usages? – Web et mobile – Et les réseaux sociaux ?  Quels outils?  Quelles ressources ?  Quels moyens financiers?  Mesurer l’efficacité ?  Quelle méthodologie ?
  • 3. Oui, Internet est une r/évolution  Voulez vous être l’ONG ou l’association de 3ème génération ? 1930 Franklin Roosevelt 1960 JF Kennedy 2008 Barack Obama Candidat élu par la Candidat élu par Candidat élu par le « web » la « TV » (1 milliard de mails, 13 millions d'@, « radio » 5 à 20 SMS chaque mois envoyés au million de correspondants enregistrés sur my.barackobama.com)
  • 4. Oui Internet est une r/évolution  Taux de pénétration : 38.8 millions de français – 7 foyers sur 10  3 internautes sur 4 sont des cyberacheteurs (27.7 millions)  E-commerce : 93€ moyen de panier (31 Mds € en 2010)  4h par mois sur les réseaux sociaux  Facebook : 22 millions en France  Twitter : 250 000 utilisateurs en France  Tendances : Silversurfer, féminisation, démocratisation
  • 5. Oui Internet est une r/évolution 201 1 2008 18 millions 9 millions de téléspectateurs * Source : Arcep et Médiamétrie
  • 6. Le public est multi-médias, avant d’être online Tous les médias sont « online »
  • 7. L’information est « ATAWAD », les médias aussi
  • 9. Le « online » ça n’existe plus !  Le on/offline ne s’opposent pas, au contraire : – synergies trans/cross-médias (radio, TV + web) – les gens sur Twitter et Facebook commentent les programmes TV, les événements de rues, les revues et journaux qu’ils lisent… – Des outils permettent de reconnecter on/offline : la géolocalisation, le web hyperlocal, les flashmobs, les réseaux sociaux et les Qrcodes synchronisent on/off en permanence
  • 10.
  • 11. Internet c’est plutôt ?  Tout sauf de la collecte ? – Interne / intranet / ERP / paye / mails / agendas / KM… – Communication institutionnelle et externe, RP…  La « e-collecte » c’est la transaction : – Plaidoyer, mobilisation, lobbying – le don en ligne : CB, Paypal, Amex… – Recrutement, gestion des bénévoles, e-volontaires… – le PA : en ligne, ou pas – Interactions / pushs / fidélisations : contact, newsletter, RSS, discussions, publications/commentaires (blog), – le crowdfunding et les pages personnelles partage social (envoyer à un ami, réseaux sociaux) – les microdons – Interfaçage avec les réseaux sociaux (badges, Facebook – les monétisations d’actions (recherches, Connect…), avec les applicatifs (Google Maps), services en ligne… publicité, email…)  Le e-fundraising c’est tout sauf le don en ligne ou en fait c’est la même chose ? – COMMUNICATION : Une information et un reporting moderne et réactif des donateurs : site web, newsletter, emailings, espaces donateurs – UPGRADE / FIDELISATION : Espaces donateurs, e-CRM – PROSPECTION : Une machine à aspirer des prospects (newsletter, campagnes, mobilisations, pétitions, réseaux sociaux) qui sont ensuite transformés « offline » (téléphone, MD…) – MULTICANAL : Un complément « pas cher » aux autres techniques de collecte : relances email, questionnaires…
  • 12. Les réseaux sociaux : dire la vérité !  La questions n’est pas de savoir si « on y va » car : – Vous y êtes déjà (des conversations vous concernent ou vous intéresseraient) – Un salarié, un bénévole, un « fan », un détracteur vous y a mis  Plutôt savoir « comment on y va » et commencer par le début et monter en puissance : – versus commencer par une Page Facebook ou un compte Twitter – veille > partage sur votre site > campagnes sociales vers votre site > présences sociales / community management > campagnes sociales vers vos présences sociales
  • 13. Les réseaux sociaux : FFOR* Forces : Mise en relation des « amis » Faiblesses : -Donner une image moderne à l’association - Des ressources humaines ou financières limitées vs - Démultiplication de l’information 100% du temps sollicité -Valorisation des principaux projets mais aussi - Des conseils extérieurs pas toujours très adaptés, c’est une nébuleuse qui évolue sans cesse des projets moins prioritaires -Ne pas trouver le bon ton, rythme -Internationalisation des échanges - Recrutement de nouveaux contacts non qualifiés mais -Impact (volume cibles) pas forcément ceux qui vont nous soutenir en € Opportunités : Risques : - RECRUTER élargir l’audience -Se lancer dans une aventure sans lendemain - PARTAGER développer les messages -Créer des attentes que l’ONG n’est pas capable - ECOUTER les réactions d’assumer dans la durée - AIDER -Ne pas trouver le bon ton -FIDELISER -Générateur de crise (ex : salaire des dirigeants) -Bloggeurs ? et ne pas savoir la gérer en instantané
  • 15. Stratégie internet : quelle méthodologie ? 1. Graph méthodologie de notre offre : (à venir) – de la stratégie à l’opérationnel – interconnecté à la stratégie globale 1. Positionnement + stratégie narrative + méthodologie analyse + comité internet + implications internes 2. Une approche en écosystème : le site + tout ce qui lui est extérieur (= les 3/3 : 1/3 site, 1/3 contenus, 1/3 trafic 3. « Fail fast » ou échouer le plus vite possible – un modèle en « béta perpétuelle » basée sur des tests et des actions sans à priori : une campagne ne démarre véritablement son optimisation que quand elle est en ligne donc ne pas avoir de logique de « BAT » comme en com ou en MD
  • 16. Stratégie internet : quelle méthodologie ?
  • 17. Stratégie internet : quelle méthodologie ?
  • 18. Internet est-il mesurable ?  Internet : tout sauf hors contrôle… au contraire : tout est mesurable et tracé => KPI stratégiques et drivers (KPI opérationnels) – Trafic : sur le/les sites, sources – Mots clés : pour SEO, SEM – Contenu : impact de l’éditorial, planification éditoriale  Faut-il tout mesurer ? Non : – Choisir peu de critères, et les bons critères – Affecter aux KPI des objectifs chiffrés, et des responsables !
  • 19. Internet est-il mesurable ? KPI on - site KPI off - site Indicateur principal Facebook Utilisateurs progress Pages Progressio Total Progres Nouveaux Progress Mois Utilisateurs actif ion vues n fans sion fans ion Visiteurs Uniques (cumulés) janvier 256   551 255   36   février 320 25,00% 749 35,93% 346 35,69% 94 161,11% Visites mars 409 27,81% 783 4,54% 449 29,77% 109 15,96% avril 418 2,20% 642 -18,01% 539 20,04% 107 -1,83% Pages vues mai 1134 171,29% 1386 115,89% 705 30,80% 166 55,14% Pages par visites Taux de rebonds <30% désabonnement Nb de j'aime progress impressi Progress Commentair Progress Total Progress Top 5 des pages Mois janvier s 3 progression   (contenu) 17 ion   ons 11164 ion   es 0 ion   feedback 18 ion   Sources principales trafic février 0 -100,00% 59 247,06% 14276 27,88% 0   73 305,56% mars 2 200,00% 33 -44,07% 19926 39,58% 2   37 -49,32% avril 1 -50,00% 34 3,03% 9669 -51,48% 1 -50,00% 36 -2,70% 3300,00 mai 4 300,00% 97 185,29% 38668 299,92% 34 % 135 275,00% Mots clés référents (Top 20)
  • 20. Nous ne parlons pas QUE de R.O.I.
  • 21. Nous ne parlerons pas QUE de R.O.I.  Parlons plutôt R.O.N.I. (Return On Non Investment) :
  • 22.  Adage historique d’Henri Ford : « Je sais que la moitié de mes investissements publicitaires ne servent à rien, mais je ne sais pas quelle moitié »  Et vous ? Savez vous ? Et si vous saviez très bien en fait ? – parce que tout est mesurable sur Internet (KPI) mais vous ne savez pas lire vos statistiques, vous ne savez pas en tirer les conséquences qui s’imposent, votre CA vous demande d’augmenter le nombre de visites et c’est tout – car certaines mauvaises pratiques et certains responsables sont évidents : « coût du web » => exploitation technique (maintenance, hébergement) + mises à jour éditoriale + acquisition de trafic & fidélisation => et si vous faisiez du web un contre de profit
  • 23. Quels moyens ?  Privilégier la continuité  Penser 1/3 : site, contenu, trafic (dispositif relationnel)
  • 24. Les questions que vous vous posez ?  Internaliser ou externaliser => garder la main toujours  Webmaster : Shiva à 12 bras? (communication, marketing, technique, design, ergonomie, stratégie)
  • 25. Bonnes pratiques A éviter Surveiller ce que se dit de sa marque sur Internet Ne pas jouer à plein la synergie entre communication et (pas que les médias : blogs, Facebook, Twitter, les collecte au niveau des campagnes, des ressources forums, les listes de diffusion…) humaines, des budgets, des outils, des prestataires… Ne pas présupposer de ce qu’il est possible de faire Faire une « campagne de e-collecte » : le web seul ne sans l’avoir tester ou expérimenté : les legs ou l’ISF peut rien, il faut capitaliser sur des stratégies on/off, via Internet, faire donner les jeunes, prospecter via multicanal, crossmédias et les résonances fortes et les mobiles et utiliser les SMS… connecter tout ensemble Articuler sa stratégie (objectifs) avec les ressources Reproduire les logiques publicitaires ou marketing humaines, budgétaires et les compétences classique sur le web (interruption, logique de campagne nécessaires à sa mise en oeuvre « go & see ») : testez et échouez le plus vite possible Savoir que le diable est dans les détails : si une Céder aux effets de modes et aux miroirs aux alouettes campagne n'est pas exécuté professionnellement (applications iPhone, WebTV, m-fundraising), croire scrupuleusement, elle échouera qu’Internet est magique, aller sur les réseaux sociaux « pour y aller » Le web responsable, ça existe et pour le secteur, Croire que « la technique » est un problème, un frein ou c’est un minimum (accessibilité, opensource, une limite déontologie, environnement, social)
  • 26. Go & Do It !  Pour les grands et les petits (Haribo)  Les parts de voix et les parts de marché restent accessibles et moins « chères » qu’en média classique et via les autres canaux  Il y a un pouvoir égalisateur et un effet de levier spécifique à Internet : on peut beaucoup avec peu et le digital ouvre des perspectives larges à des acteurs « petits » ou « nouveaux »

Notes de l'éditeur

  1. Internet peut être un allié de votre collecte si vous savez l’intégrer à votre stratégie globale. C’est un outil puissant qu’il convient d’appréhender d’un point de vue stratégique. C’est aussi un outil qui suscite des attentes fortes et des problématiques organisationnelles. Mais de quoi parle-t-on concrètement lorsqu’on parle d’appréhender cet outil stratégiquement ? parle-t-on mobilisation ou collecte ? Buzz ou transaction ? quelles cibles visent-on ? quels outils ? quelles ressources sont nécessaires (budget et RH) et enfin quels outils pour mesurer l’efficacité de vos décisions dans le temps ?
  2. FRED
  3. 40 millions d’internautes, un taux de pénétration et une démocratisation grandissante : silver surfers, digital moms, nouveaux philanthropes, e-grands donateurs (ISF ou IR)
  4. De quoi parle t&apos;-on? Un univers 100% digital : pas que web mais : usage permanent et A/R entre ordinateur, Smartphones, Tablet et iPad Les contenus sont accessibles 100% du temps, partout et le public peut « réagir » immédiatement sur ces derniers. Cela signifie des réactions positives mais aussi négatives « à gérer » en temps réel (ou presque) Et pour le secteur associatif et grande cause, ce ne serait pas vrai ?
  5. Copy right : Fait par responsable comm associatifs. Diner NGAG DG de Plan / dic Comm FFC et dir Com Fondation Hulot
  6. Communication / collecte Web : communication et marketing Interne / intranet / RH Informatique web Service informatique traditionnel
  7. Avoir les mêmes outils pour tous les sites, bien implémenter les tags…. Faut-il tout mesurer ? Non, choisir les bons critères
  8. =&gt; combien de belles campagnes reposant sur de belles idées meurent faute d&apos;un soutien adéquat (en média, en CM...) ? =&gt; combien de beaux spots vidéos viraux mal viralisés ? combien de sites magnifiques et fournis en contenus mal indexé et mal lancés ?