Petit déjeuner AFF du 28 avril 2011de 9h à 11h :- 1h de présentation basée sur des cas pratiques et des échanges d’expérie...
●   Le phénomène des réseaux sociaux :       ○   une révolution ? http://www.youtube.com/watch?v=lFZ0z5Fm-Ng       ○   les...
■   être prêt à entamer la conversation                 ■   avoir des ressources disponibles réactives et formées au CM   ...
○   Tout est en place :                 ■ Pages personnelles de collecte : aiderdonner.com etc.                 ■ pré-form...
Le fundraising et la mobilisation décentralisée peuvent aller plus loin que le crowsourcing =>trouver des alliés, prescrip...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Réseaux sociaux et fundraising

1 115 vues

Publié le

Intervention lors d'un petit déjeuner débat organisé par l'Association Française des Fundraisers le 29 avril 2011 chez Médecins du Monde

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 115
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
36
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Réseaux sociaux et fundraising

  1. 1. Petit déjeuner AFF du 28 avril 2011de 9h à 11h :- 1h de présentation basée sur des cas pratiques et des échanges d’expérience- 1h d’échanges avec la salleThème : l’utilisation et l’optimisation des réseaux sociaux et le fundraising sur InternetFrédéric BardeauVP fondateur de LIMITE, chargé du numérique06 64 63 43 92 - Skype / Twitter : fbardeauPlan de l’intervention ● Idées générales : 1/2h ○ définitions ○ phénomène ○ do’s et don’t do’s ● Analyses de cas : 1/2h ○ Mobilisation et conversions non financières ○ Typologie de campagnes e-fundraising ○ Free agents ● Questions et échanges avec la salle : 1hIDEES GENERALES ● Définitions : ○ web2.0 ○ réseau social / média social / social CRM ○ socialisation du web
  2. 2. ● Le phénomène des réseaux sociaux : ○ une révolution ? http://www.youtube.com/watch?v=lFZ0z5Fm-Ng ○ les révolutions Twitter et Facebook ? « Moubarak arrive au ciel ; il y rencontre Nasser (empoisonné) et Sadate, abattu. Nasser et Sadate demandent à Moubarak : coup de feu ou empoisonnement ? Et Moubarak répond : non, moi c’est Facebook qui m’a tué ! » ○ le monde est il obsébé par Facebook ? http://vimeo.com/20198465 ○ des chiffres qui sont incontestables : Marques et Tongs, Observatoire IFOP ○ mais il faut toujours écouter la saine critique : ■ polémique entre Clay Shirky et Evgeny Morozov, auteur de The Net Delusion: The Dark Side of Internet Freedom, ainsi que le débat sur le slacktivism ■ il s’agit d’un engouement qui enthousiasme surtout ceux qui en vivent : Frédéric Cavazza > ici surtout sur la dimension marketing (cf. les taux de conversion et les discours de marque) => l’augmentation de l’utilisation et la démocratisation des réseaux sociaux est indéniable, la place des marques est cependant encore loin d’être admise ○ ne pas “y aller” pour “y aller” : comment y aller de manière à y aller vraiment sinon gare aux retours de bâtons ou à l’effet coup d’épée dans l’eau... ■ les communautés ne se créent pas, elles pré-existent mais se cristallisent plus rapidement et plus facilement via les réseaux sociaux ■ adéquation présence des cibles / opportunité / retours attendus => toujours pareil, c’est la stratégie qui doit primer (objectifs / moyens) ! ○ mais la question n’est pas vraiment d’y aller ou pas : ■ tout le monde y est déjà : les associations, ONG, fondations sont mentionnées et discutées tous les jours sur les réseaux sociaux, et les appels à collecte ou à soutien, ou le contraire se font sans autorisation ou encouragement ■ on peut y être “malgré soi” : Fondation de France, Institut Curie via Wikipédia => reclaim compliqué ■ on y est déjà avec plus ou moins de bonheur et de succès : cf. étude IFOP LIMITE de décembre 2010 qui sera mise à jour en septembre● Question : règles du jeu / conditions pour bien utiliser les réseaux sociaux ? ○ Do’s :
  3. 3. ■ être prêt à entamer la conversation ■ avoir des ressources disponibles réactives et formées au CM ■ ne pas sous estimer l’impact (circuits validation + com institutionnelle) ■ surveiller les best pratices (edge rank de FB, heures de post et grammaire de l’efficacité sur Twitter) ○ Don’t do’s : ■ ne pas respecter les conditions générales d’utilisation (Abbé Pierre, Kiabi voir un beau résumé ici) ■ faire du corporate ou de l’unilatéral ■ débarquer en terrain conquis (Frédéric Lefebvre sur Twitter) ■ croire qu’on peut maîtriser sa communauté (Starbucks, GAP, Malabar...)ANALYSES DE CASCf. IFC Amsterdam & masterclass digitale avec M. Facebook Canada => “Facebook is notabout fundraising” ● RESEAUX SOCIAUX & MOBILISATION + CONVERSION “non financière” ○ Mobilisations spontanées, ou presque : ■ Tunisie, Egypte, Lybie, Bahrein, Syrie, Palestine... ■ Apéros Facebook, Contre Sarkozy le 1er mai sur Facebook ■ Buzz et memes vidéos => Microsoft et “Double Rainbow” ■ Soutien gorge rose pour le cancers du sein => pb d’attribution ! ○ Conversions non-financières : ■ Likers / Fans : créer des points de contacts, des liens et plus si affinités et compétences ! Greenpeace fait pression sur Facebook... via Facebook => UnfriendCoal et son concours des 100.000 commentaires ■ Prospects par la publicité ciblée : Avaaz et l’opération Anne Harare en Inde dont LIMITE a relayé la campagne pour la France => 500000 signatures en 1 semaine via Facebook ! ■ Crowdsourcing “notoriété” : concours UGC (Sepasduciné), Ushaidi / Crowdmap (Crisis Camp et Disaster Relief 2.0), Prixdeleau.fr (une mashup France Libertés / OWNI / 60 millions de consommateurs) et carte au trésor et fortune des dictateurs (OWNI / Sherpa) ■ Hacktivisme : Ligue ODEBI et son armée numérique (cf. webreakfast n°4) ● RESEAUX SOCIAUX & FUNDRAISING :
  4. 4. ○ Tout est en place : ■ Pages personnelles de collecte : aiderdonner.com etc. ■ pré-formulaires (appli IZI Collecte, iframes) ■ reroutage sur les formulaires de dons ■ abondements par Like / Fan ou “vues” ■ à terme : crédits ? “Causes” pour la France ? Solution Facebook de don en ligne comme Google, Amazon, etc le proposent ?>> Quelques exemples typiquement “sociaux” qui raccrochent les usages... au fundraising ! ● Abondements et slacktivisme monétisé : ○ Facebook : http://www.facebook.com/haiti.cause?v=info ou http:// www.facebook.com/weday ou http://www.facebook.com/CanadaforHaiti ou http:// www.facebook.com/charitywater ○ Vidéos : Crédit Coopératif ○ Twitter et le Japon : appels à collecte Croix Rouge, Fondation de France ● Monétisation “produit” : ○ http://www.facebook.com/youngartistsforhaiti avec iTunes ○ Tee-shirts pour le Japon : Martin Margiela, American Apparel... et Iron Maiden ! ● Digital Death : des stars qui monétisent l’arrêt de leur prise de parole ○ engagement différent : autant pour la cause que pour la parole de l’avatar ? ○ grande efficacité : plus d’1 million de dollars de dons en une semaine ○ don sms, posssibilité d’être soi-même acteur (grève de la parole), etc... ○ Article LIMITE sur Alicia Keys et les autres ● CAMPAGNES ○ VERSION “MOBILISATION SOCIALE” : La Quadrature du Net ■ endorsement par la blogosphère et les leaders d’opinion online ■ campagne de e-fundraising : http://www.laquadrature.net/soutien ○ VERSION “MEDIA / PUB SOCIAL” : Greenpeace et le RWIII ■ Une marque phare et son “flagship” ■ Une opération forte en soi : e-boutique solidaire ■ Relais médias on et offline + Google Adwords en soutien ■ Actions Facebook en CM + CPC / CPM, mais pb traçabilité des dons ○ Un cas “limite” avec la blogosphère : les Restos du Coeur et le retour de bâton ● RESEAUX SOCIAUX & FREE AGENTS : AU DELA DU CROWDSOURCING !
  5. 5. Le fundraising et la mobilisation décentralisée peuvent aller plus loin que le crowsourcing =>trouver des alliés, prescripteurs et relais sociaux là où ils sont, et les rallier à soi pour collecter !>> Communication / plaidoyer / mobilisation au service du fundraising- Darius : http://www.dariusgoeswest.org/- Shawn et the Unculture Project : http://www.youtube.com/watch?v=b2dsjtJMqsE- Analyse de cas Beth Kanter : ici et prez du Networked Nonprofit et article transversal là et là>> Fundraising- L’UNICEF contacte des administrateurs de pages Facebook pour collecter pour Haïti- Un blogueur français de Tokyo organise la mobilisation pour le japon + rôle de Twitter- Fundraising par les free agents>> 2 parcours emblématiques :- Slim404 devient secrétaire d’Etat à la Jeunesse en Tunisie- Whael Gonim qui quitte Google pour monter une ONGMERCI !!!Place aux questions / échanges

×