SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  3
Télécharger pour lire hors ligne
Créée en 1990, Contribuables Associés est une association de Loi 1901
sans but lucratif. Elle est la première association civique non subventionnée
de France avec plus de 300 000 membres.
Organisme d’intérêt général, Contribuables Associés a pour objet de
mettre en œuvre les articles 14 et 15 de la déclaration des Droits de
l’Homme et du Citoyen :
• Article 14 : Tous les citoyens ont le droit de constater par eux-mêmes,
ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de
la consentir librement, d’en suivre l’emploi et d’en déterminer la quotité,
l’assiette, le recouvrement et la durée.
• Article 15 : La société a le droit de demander compte à tout agent
public de son administration.
Ainsi, Contribuables Associés informe les citoyens sur le système fiscal
et la gestion des deniers publics et encourage un esprit d’économie dans
les dépenses et services publics.
C’est ainsi que le jour de libération des contribuables est un symbole
annuel fort qui vise à alerter l’opinion publique sur la place de plus en plus
grande que tiennent les dépenses publiques dans l’économie.
Le président de Contribuables Associés est Claude Garrec.
La porte-parole est Benoîte Taffin.
Nos moyens d’actions
• Organisation de campagnes nationales de mobilisation
et de sensibilisation pour une meilleure utilisation de l’argent public.
• Information par tous les moyens
(médias, conférences, réunions publiques…).
• Études et publications sur les services publics et les dépenses publiques.
• Instauration de relations avec des associations françaises
et étrangères poursuivant des objectifs analogues.
Notre éthique
• L’association est indépendante des partis et politiquement neutre 	
(article 4 des statuts).
• L’association s’interdit de recevoir toute subvention publique
(article 4 des statuts).
• Les membres du conseil d’administration exercent leur fonction 	 	
bénévolement (article 12 des statuts).
Une gestion transparente
• Un expert-comptable contrôle la gestion de l’association
et arrête ses bilans.
• Les comptes de l’association sont ensuite certifiés
par un commissaire aux comptes.
• Ils sont alors publiés et mis à la disposition de toutes les personnes 	
qui participent à la vie de l’association.
Contribuables Associés
42, rue des Jeûneurs, 75002 Paris
Tél. : 01 42 21 16 24 - Fax : 01 42 33 29 35
www.contribuables.org
Nepasjetersurlavoiepublique.
Un mille-feuilles
administratif
qui entretient la dette
Qui est l’Association
Contribuables Associés ?
Moins de dépense publique,
c’est aussi moins de dette publique !
L’ensemble des dépenses publiques des administrations
françaises représente, selon l’OCDE, 57,1%
du produit intérieur brut. C’est l’équivalent de 209 jours
de revenus des Français qui sont dépensés, en 2013,
par les pouvoirs publics. La majorité actuelle pulvérise
tous les records précédents, la dépense publique n’a jamais
été aussi élevée en France, entraînant les contribuables
dans un véritable enfer fiscal.
En 2013, les Français travaillent 209 jours
pour payer les dépenses
des élus et de l’administration.
29 juillet 2013
Jour de libération
des Contribuables
Source : Insee, calculs Contribuables Associés
L’essentiel de la vie des Français est régi par l’Etat, ne leur laissant
aucun choix en matière de santé, d’éducation ou de retraite : des
décisions capitales prises en main par une administration de moins en
moins performante. Il ne reste aux Français plus que le choix de leur
voiture et de leurs loisirs, avec toujours moins de marge de manoeuvre !
Estimation du nombre de jours confisqués
par le mille-feuilles administratif
	 1999	2013
Etat et administrations centrales	70	65
Collectivités locales	 31	40
Sécurité sociale	 76	92
Intérêts	 12	9
Union européenne	 3	3
Total	 192	209
Aujourd’hui, le budget de la Sécurité sociale (les transferts sociaux)
pèse dans le budget des Français bien plus que l’Etat ou les
collectivités locales.
Plus de dépense publique, c’est également plus de dette publique.
Les recettes fiscales (les prélèvements obligatoires) sont insuffisantes
pour couvrir les dépenses publiques. Les élus ont préféré emprunter
sur les marchés l’argent nécessaire afin de ne pas trop augmenter la
charge fiscale. Mais cette dette devra être remboursée un jour par les
contribuables, sans quoi ce sera la faillite.
Dette par habitant
de l’ensemble des administrations publiques (en e)
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
30000
25000
20000
15000
10000
5000
0
Le jour de libération
des contribuables :
qu’est-ce que c’est ?
Ce n’est qu’en réduisant
la dépense publique que l’on pourra
diminuer les impôts et la dette.
La dépense publique
pénalise
la croissance
La France :
deuxième pays
de la dépense publique
29 juillet : jour de libération des contribuables
Plus de dépenses publiques,
c’est moins de pouvoir d’achat et moins
de croissance pour le contribuable.
L’Etat français dépense
toujours plus
que ses voisins européens.
En 1999, le Jour de libération des contribuables était le 17 juillet.
Evolution du jour de libération des contribuables
En 15 ans, la dépense publique totale est passée de 52,6 à
57,1% du PIB. Une augmentation de presque 10% du poids de la
bureaucratie dans l’économie. La dépense publique n’est pourtant
pas la solution, en effet, ce que l’Etat prend d’une main dans la
poche des contribuables, il le dépense bien souvent inefficacement
de l’autre. En résumé, plus la dépense publique augmente d’une
année sur l’autre et plus la croissance économique diminue.
Source : OCDE, Economic Outlook
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2009
2009
2010
2011
2012
2013
17 juillet
13 juillet
10 juillet
12 juillet 12 juillet
15 juillet
28 juillet
29 juillet
22 juillet
24 juillet
14 juillet
16 juillet
16 juillet
16 juillet16 juillet
Comme l’année dernière, la France est au deuxième rang des
pays de l’OCDE derrière le Danemark et juste devant la Finlande.
Au rythme actuel de l’envolée des dépenses publiques, il est possible
que la France soit en tête du palmarès avant la fin du mandat de
François Hollande.
Nos voisins européens sont libérés le premier juillet et travaillent donc
presque un mois de moins pour alimenter les caisses publiques.
Comparaison des jours de libération fiscale
des principaux pays de l’OCDE.
Source : OCDE (34 pays)
Lecture : les pays en haut du classement sont les pays les plus dépensiers, ceux dont les contribuables
sont libérés le plus tardivement.
Pays
	 Jours de	
Jour	
Retard
	Classement
	 dépenses 	
de libération	
français
	OCDE
	 publiques		 (en jours)
Danemark	 213	 2 août	 -	 1
France	 209	 29 juillet	 -	 2
Finlande	 207	 27 juillet	 2	 3
Belgique	 197	 17 juillet	 12	 4
Suède	 193	 13 juillet	 16	 6
Italie	 187	 7 juillet	 22	 8
Pays-Bas	 185	 5 juillet	 24	 9
Royaume-Uni	 177	 27 juin	 32	 11
Allemagne	 166	 16 juin	 43	 15
Norvège	 161	 11 juin	 48	 18
Islande	 161	 11 juin	 48	 20
Suisse	 124	 5 mai	 85	 32
Zone euro	 181	 1er
juillet	28
Total OCDE	 153	 3 juin	 56
Chaque année, depuis 1999, Contribuables Associés calcule un
indicateur du poids de l’Etat dans l’économie Française. Il s’agit de
la conversion de la dépense publique par rapport au PIB rapportée
au nombre de jours d’une année. Plus un pays dépense l’argent
de ses contribuables et plus leur libération symbolique se produit
tardivement.
Le jour de libération des contribuables est ainsi le jour qui marque
symboliquement la date à partir de laquelle les contribuables, en
moyenne, peuvent disposer librement de leurs revenus. Selon nos
calculs, effectués d’après l’OCDE (*), cette année, les dépenses
publiques représentent 57,1% du PIB. Si l’on rapporte la richesse de la
France aux 365 jours d’une année, cette dépense publique correspond
à 209 jours de revenus prélevés à tous les Français.
En moyenne, le contribuable français n’est donc libéré du
fardeau public qu’à partir du 29 juillet 2013. Jamais, depuis que
Contribuables Associés calcule cet indicateur, les contribuables
n’avaient été autant pressurés. Le jour
de libération des contribuables est
un symbole annuel de la fin de
l’oppression fiscale !
En effet, l’argent public,
ce n’est pas l’argent
de l’Etat, mais l’argent
des contribuables (les
prélèvements obliga-
toires) pour une partie,
et l’endettement (des
impôts futurs) quand
le budget est déficitaire
pour l’autre.
* Organisation de coopération
et de développement économiques
Créée en 1990, Contribuables Associés est une association de Loi 1901
sans but lucratif. Elle est la première association civique non subventionnée
de France avec plus de 300 000 membres.
Organisme d’intérêt général, Contribuables Associés a pour objet de
mettre en œuvre les articles 14 et 15 de la déclaration des Droits de
l’Homme et du Citoyen :
• Article 14 : Tous les citoyens ont le droit de constater par eux-mêmes,
ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de
la consentir librement, d’en suivre l’emploi et d’en déterminer la quotité,
l’assiette, le recouvrement et la durée.
• Article 15 : La société a le droit de demander compte à tout agent
public de son administration.
Ainsi, Contribuables Associés informe les citoyens sur le système fiscal
et la gestion des deniers publics et encourage un esprit d’économie dans
les dépenses et services publics.
C’est ainsi que le jour de libération des contribuables est un symbole
annuel fort qui vise à alerter l’opinion publique sur la place de plus en plus
grande que tiennent les dépenses publiques dans l’économie.
Le président de Contribuables Associés est Claude Garrec.
La porte-parole est Benoîte Taffin.
Nos moyens d’actions
• Organisation de campagnes nationales de mobilisation
et de sensibilisation pour une meilleure utilisation de l’argent public.
• Information par tous les moyens
(médias, conférences, réunions publiques…).
• Études et publications sur les services publics et les dépenses publiques.
• Instauration de relations avec des associations françaises
et étrangères poursuivant des objectifs analogues.
Notre éthique
• L’association est indépendante des partis et politiquement neutre 	
(article 4 des statuts).
• L’association s’interdit de recevoir toute subvention publique
(article 4 des statuts).
• Les membres du conseil d’administration exercent leur fonction 	 	
bénévolement (article 12 des statuts).
Une gestion transparente
• Un expert-comptable contrôle la gestion de l’association
et arrête ses bilans.
• Les comptes de l’association sont ensuite certifiés
par un commissaire aux comptes.
• Ils sont alors publiés et mis à la disposition de toutes les personnes 	
qui participent à la vie de l’association.
Contribuables Associés
42, rue des Jeûneurs, 75002 Paris
Tél. : 01 42 21 16 24 - Fax : 01 42 33 29 35
www.contribuables.org
Nepasjetersurlavoiepublique.
Un mille-feuilles
administratif
qui entretient la dette
Qui est l’Association
Contribuables Associés ?
Moins de dépense publique,
c’est aussi moins de dette publique !
L’ensemble des dépenses publiques des administrations
françaises représente, selon l’OCDE, 57,1%
du produit intérieur brut. C’est l’équivalent de 209 jours
de revenus des Français qui sont dépensés, en 2013,
par les pouvoirs publics. La majorité actuelle pulvérise
tous les records précédents, la dépense publique n’a jamais
été aussi élevée en France, entraînant les contribuables
dans un véritable enfer fiscal.
En 2013, les Français travaillent 209 jours
pour payer les dépenses
des élus et de l’administration.
29 juillet 2013
Jour de libération
des Contribuables
Source : Insee, calculs Contribuables Associés
L’essentiel de la vie des Français est régi par l’Etat, ne leur laissant
aucun choix en matière de santé, d’éducation ou de retraite : des
décisions capitales prises en main par une administration de moins en
moins performante. Il ne reste aux Français plus que le choix de leur
voiture et de leurs loisirs, avec toujours moins de marge de manoeuvre !
Estimation du nombre de jours confisqués
par le mille-feuilles administratif
	 1999	2013
Etat et administrations centrales	70	65
Collectivités locales	 31	40
Sécurité sociale	 76	92
Intérêts	 12	9
Union européenne	 3	3
Total	 192	209
Aujourd’hui, le budget de la Sécurité sociale (les transferts sociaux)
pèse dans le budget des Français bien plus que l’Etat ou les
collectivités locales.
Plus de dépense publique, c’est également plus de dette publique.
Les recettes fiscales (les prélèvements obligatoires) sont insuffisantes
pour couvrir les dépenses publiques. Les élus ont préféré emprunter
sur les marchés l’argent nécessaire afin de ne pas trop augmenter la
charge fiscale. Mais cette dette devra être remboursée un jour par les
contribuables, sans quoi ce sera la faillite.
Dette par habitant
de l’ensemble des administrations publiques (en e)
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
30000
25000
20000
15000
10000
5000
0

Contenu connexe

Tendances

Daniel petit president Inter Invest a l'assemblee nationale
Daniel petit president Inter Invest a l'assemblee nationaleDaniel petit president Inter Invest a l'assemblee nationale
Daniel petit president Inter Invest a l'assemblee nationaleGirardin Industriel
 
Modernisation de la vie publique : les propositions de la Fondation iFRAP
Modernisation de la vie publique : les propositions de la Fondation iFRAPModernisation de la vie publique : les propositions de la Fondation iFRAP
Modernisation de la vie publique : les propositions de la Fondation iFRAPFondation iFRAP
 
Les revenus en 2015 sur le nouveau pays de Lorient. Communication AudéLor n°1...
Les revenus en 2015 sur le nouveau pays de Lorient. Communication AudéLor n°1...Les revenus en 2015 sur le nouveau pays de Lorient. Communication AudéLor n°1...
Les revenus en 2015 sur le nouveau pays de Lorient. Communication AudéLor n°1...AudéLor
 
Kylia la revue de presse de la semaine du 20 au 26 mai 2019
Kylia   la revue de presse de la semaine du 20 au 26 mai 2019Kylia   la revue de presse de la semaine du 20 au 26 mai 2019
Kylia la revue de presse de la semaine du 20 au 26 mai 2019KYLIA France
 
Guide fiscal du citoyen fr
Guide fiscal du citoyen frGuide fiscal du citoyen fr
Guide fiscal du citoyen frelkrach
 
Daniel Petit, President Inter Invest : Numero un sur le créneau du plein droit
Daniel Petit, President Inter Invest : Numero un sur le créneau du plein droitDaniel Petit, President Inter Invest : Numero un sur le créneau du plein droit
Daniel Petit, President Inter Invest : Numero un sur le créneau du plein droitGirardin Industriel
 
20140403 présentation synthétique du rbi (3)
20140403 présentation synthétique du rbi (3)20140403 présentation synthétique du rbi (3)
20140403 présentation synthétique du rbi (3)Fanny Despouys
 
Protection sociale : Faire baisser les 42 milliards de coûts de gestion
Protection sociale : Faire baisser les 42 milliards de coûts de gestion Protection sociale : Faire baisser les 42 milliards de coûts de gestion
Protection sociale : Faire baisser les 42 milliards de coûts de gestion Fondation iFRAP
 
SC 140, Budget 2014 : entre hausses d'impôts et économies virtuelles
SC 140, Budget 2014 : entre hausses d'impôts et économies virtuellesSC 140, Budget 2014 : entre hausses d'impôts et économies virtuelles
SC 140, Budget 2014 : entre hausses d'impôts et économies virtuellesFondation iFRAP
 
Chômage : Remettre à plat les politiques de l'emploi
Chômage : Remettre à plat les politiques de l'emploiChômage : Remettre à plat les politiques de l'emploi
Chômage : Remettre à plat les politiques de l'emploiFondation iFRAP
 
Argumentaires - Pacte nationale pour la croissance, la compétitivité et l'emploi
Argumentaires - Pacte nationale pour la croissance, la compétitivité et l'emploiArgumentaires - Pacte nationale pour la croissance, la compétitivité et l'emploi
Argumentaires - Pacte nationale pour la croissance, la compétitivité et l'emploiJean-Marie Beffara
 
Retraites : les chiffres cachés
Retraites : les chiffres cachésRetraites : les chiffres cachés
Retraites : les chiffres cachésFondation iFRAP
 
Valority Le Mag de vos finances personnelles Mars 2014
Valority Le Mag de vos finances personnelles Mars 2014Valority Le Mag de vos finances personnelles Mars 2014
Valority Le Mag de vos finances personnelles Mars 2014Valeur et Capital
 
Retraites-Santé : Oser les vraies réformes
Retraites-Santé : Oser les vraies réformesRetraites-Santé : Oser les vraies réformes
Retraites-Santé : Oser les vraies réformesFondation iFRAP
 
Fondation i frap étude assurance-chômage
Fondation i frap   étude assurance-chômageFondation i frap   étude assurance-chômage
Fondation i frap étude assurance-chômageFondation iFRAP
 
Reformes Finances Collectivites
Reformes Finances CollectivitesReformes Finances Collectivites
Reformes Finances Collectiviteslamirand
 
S41 revue de presse kylia - semaine du 02 au 08 octobre 2017
S41   revue de presse kylia - semaine du 02 au 08 octobre 2017S41   revue de presse kylia - semaine du 02 au 08 octobre 2017
S41 revue de presse kylia - semaine du 02 au 08 octobre 2017KYLIA France
 
Mandats politiques : Passer de 645 000 à 114 000 élus
Mandats politiques : Passer de 645 000 à 114 000 élusMandats politiques : Passer de 645 000 à 114 000 élus
Mandats politiques : Passer de 645 000 à 114 000 élusFondation iFRAP
 
Pour une allocation sociale unique
Pour une allocation sociale uniquePour une allocation sociale unique
Pour une allocation sociale uniqueFondation iFRAP
 

Tendances (20)

Daniel petit president Inter Invest a l'assemblee nationale
Daniel petit president Inter Invest a l'assemblee nationaleDaniel petit president Inter Invest a l'assemblee nationale
Daniel petit president Inter Invest a l'assemblee nationale
 
Modernisation de la vie publique : les propositions de la Fondation iFRAP
Modernisation de la vie publique : les propositions de la Fondation iFRAPModernisation de la vie publique : les propositions de la Fondation iFRAP
Modernisation de la vie publique : les propositions de la Fondation iFRAP
 
Les revenus en 2015 sur le nouveau pays de Lorient. Communication AudéLor n°1...
Les revenus en 2015 sur le nouveau pays de Lorient. Communication AudéLor n°1...Les revenus en 2015 sur le nouveau pays de Lorient. Communication AudéLor n°1...
Les revenus en 2015 sur le nouveau pays de Lorient. Communication AudéLor n°1...
 
Kylia la revue de presse de la semaine du 20 au 26 mai 2019
Kylia   la revue de presse de la semaine du 20 au 26 mai 2019Kylia   la revue de presse de la semaine du 20 au 26 mai 2019
Kylia la revue de presse de la semaine du 20 au 26 mai 2019
 
Guide fiscal du citoyen fr
Guide fiscal du citoyen frGuide fiscal du citoyen fr
Guide fiscal du citoyen fr
 
Daniel Petit, President Inter Invest : Numero un sur le créneau du plein droit
Daniel Petit, President Inter Invest : Numero un sur le créneau du plein droitDaniel Petit, President Inter Invest : Numero un sur le créneau du plein droit
Daniel Petit, President Inter Invest : Numero un sur le créneau du plein droit
 
20140403 présentation synthétique du rbi (3)
20140403 présentation synthétique du rbi (3)20140403 présentation synthétique du rbi (3)
20140403 présentation synthétique du rbi (3)
 
Protection sociale : Faire baisser les 42 milliards de coûts de gestion
Protection sociale : Faire baisser les 42 milliards de coûts de gestion Protection sociale : Faire baisser les 42 milliards de coûts de gestion
Protection sociale : Faire baisser les 42 milliards de coûts de gestion
 
SC 140, Budget 2014 : entre hausses d'impôts et économies virtuelles
SC 140, Budget 2014 : entre hausses d'impôts et économies virtuellesSC 140, Budget 2014 : entre hausses d'impôts et économies virtuelles
SC 140, Budget 2014 : entre hausses d'impôts et économies virtuelles
 
Chômage : Remettre à plat les politiques de l'emploi
Chômage : Remettre à plat les politiques de l'emploiChômage : Remettre à plat les politiques de l'emploi
Chômage : Remettre à plat les politiques de l'emploi
 
Argumentaires - Pacte nationale pour la croissance, la compétitivité et l'emploi
Argumentaires - Pacte nationale pour la croissance, la compétitivité et l'emploiArgumentaires - Pacte nationale pour la croissance, la compétitivité et l'emploi
Argumentaires - Pacte nationale pour la croissance, la compétitivité et l'emploi
 
Retraites : les chiffres cachés
Retraites : les chiffres cachésRetraites : les chiffres cachés
Retraites : les chiffres cachés
 
Valority Le Mag de vos finances personnelles Mars 2014
Valority Le Mag de vos finances personnelles Mars 2014Valority Le Mag de vos finances personnelles Mars 2014
Valority Le Mag de vos finances personnelles Mars 2014
 
Retraites-Santé : Oser les vraies réformes
Retraites-Santé : Oser les vraies réformesRetraites-Santé : Oser les vraies réformes
Retraites-Santé : Oser les vraies réformes
 
Fondation i frap étude assurance-chômage
Fondation i frap   étude assurance-chômageFondation i frap   étude assurance-chômage
Fondation i frap étude assurance-chômage
 
Plan de gestion 2017
Plan de gestion 2017Plan de gestion 2017
Plan de gestion 2017
 
Reformes Finances Collectivites
Reformes Finances CollectivitesReformes Finances Collectivites
Reformes Finances Collectivites
 
S41 revue de presse kylia - semaine du 02 au 08 octobre 2017
S41   revue de presse kylia - semaine du 02 au 08 octobre 2017S41   revue de presse kylia - semaine du 02 au 08 octobre 2017
S41 revue de presse kylia - semaine du 02 au 08 octobre 2017
 
Mandats politiques : Passer de 645 000 à 114 000 élus
Mandats politiques : Passer de 645 000 à 114 000 élusMandats politiques : Passer de 645 000 à 114 000 élus
Mandats politiques : Passer de 645 000 à 114 000 élus
 
Pour une allocation sociale unique
Pour une allocation sociale uniquePour une allocation sociale unique
Pour une allocation sociale unique
 

En vedette

Informe grupal mamonojo
Informe grupal mamonojoInforme grupal mamonojo
Informe grupal mamonojoMacuen
 
Introduction - Orange - Data Tuesday 27 mars13
Introduction - Orange - Data Tuesday 27 mars13 Introduction - Orange - Data Tuesday 27 mars13
Introduction - Orange - Data Tuesday 27 mars13 Data Tuesday
 
Portfolio Business Booster 2012
Portfolio Business Booster 2012Portfolio Business Booster 2012
Portfolio Business Booster 2012Teemster
 
Jessi reisenauer pawe point
Jessi reisenauer pawe pointJessi reisenauer pawe point
Jessi reisenauer pawe pointJessi Reisenauer
 
Livre d'or digital au Musée de la Marine - Atelier Civiliz #SITEM2016
Livre d'or digital au Musée de la Marine - Atelier Civiliz #SITEM2016Livre d'or digital au Musée de la Marine - Atelier Civiliz #SITEM2016
Livre d'or digital au Musée de la Marine - Atelier Civiliz #SITEM2016Civiliz
 
Guía viveloverde
Guía viveloverdeGuía viveloverde
Guía viveloverdeNancy A.
 
Luc Bretones - Orange - INNOVATION : NOUVEAUX MODÈLES, NOUVEAUX HORIZONS ÉCON...
Luc Bretones - Orange - INNOVATION : NOUVEAUX MODÈLES, NOUVEAUX HORIZONS ÉCON...Luc Bretones - Orange - INNOVATION : NOUVEAUX MODÈLES, NOUVEAUX HORIZONS ÉCON...
Luc Bretones - Orange - INNOVATION : NOUVEAUX MODÈLES, NOUVEAUX HORIZONS ÉCON...Les Interconnectés
 
03 -14-07-2013_-_defile_motorise_-_
03  -14-07-2013_-_defile_motorise_-_03  -14-07-2013_-_defile_motorise_-_
03 -14-07-2013_-_defile_motorise_-_Jean-michel Neugate
 
Portfolio Business Booster
Portfolio Business BoosterPortfolio Business Booster
Portfolio Business BoosterTeemster
 

En vedette (20)

Informe grupal mamonojo
Informe grupal mamonojoInforme grupal mamonojo
Informe grupal mamonojo
 
Introduction - Orange - Data Tuesday 27 mars13
Introduction - Orange - Data Tuesday 27 mars13 Introduction - Orange - Data Tuesday 27 mars13
Introduction - Orange - Data Tuesday 27 mars13
 
Los perros sufren y mueren en las perreras
Los perros sufren y mueren en las perrerasLos perros sufren y mueren en las perreras
Los perros sufren y mueren en las perreras
 
Projet nouveau-formulaire
Projet nouveau-formulaireProjet nouveau-formulaire
Projet nouveau-formulaire
 
40 squares
40 squares40 squares
40 squares
 
Prepa visite de pro
Prepa visite de proPrepa visite de pro
Prepa visite de pro
 
Exposicion matematica
Exposicion matematicaExposicion matematica
Exposicion matematica
 
Portfolio Business Booster 2012
Portfolio Business Booster 2012Portfolio Business Booster 2012
Portfolio Business Booster 2012
 
Mapa conceptual Gerencia de proyectos
Mapa conceptual Gerencia de proyectosMapa conceptual Gerencia de proyectos
Mapa conceptual Gerencia de proyectos
 
Jessi reisenauer pawe point
Jessi reisenauer pawe pointJessi reisenauer pawe point
Jessi reisenauer pawe point
 
Livre d'or digital au Musée de la Marine - Atelier Civiliz #SITEM2016
Livre d'or digital au Musée de la Marine - Atelier Civiliz #SITEM2016Livre d'or digital au Musée de la Marine - Atelier Civiliz #SITEM2016
Livre d'or digital au Musée de la Marine - Atelier Civiliz #SITEM2016
 
Guía viveloverde
Guía viveloverdeGuía viveloverde
Guía viveloverde
 
Luc Bretones - Orange - INNOVATION : NOUVEAUX MODÈLES, NOUVEAUX HORIZONS ÉCON...
Luc Bretones - Orange - INNOVATION : NOUVEAUX MODÈLES, NOUVEAUX HORIZONS ÉCON...Luc Bretones - Orange - INNOVATION : NOUVEAUX MODÈLES, NOUVEAUX HORIZONS ÉCON...
Luc Bretones - Orange - INNOVATION : NOUVEAUX MODÈLES, NOUVEAUX HORIZONS ÉCON...
 
Exposcion de jose huauya iis
Exposcion de jose huauya   iisExposcion de jose huauya   iis
Exposcion de jose huauya iis
 
03 -14-07-2013_-_defile_motorise_-_
03  -14-07-2013_-_defile_motorise_-_03  -14-07-2013_-_defile_motorise_-_
03 -14-07-2013_-_defile_motorise_-_
 
Anatomia
AnatomiaAnatomia
Anatomia
 
Portfolio Business Booster
Portfolio Business BoosterPortfolio Business Booster
Portfolio Business Booster
 
Anything for you
Anything for you Anything for you
Anything for you
 
3 diva
3 diva3 diva
3 diva
 
Le québec
Le québecLe québec
Le québec
 

Similaire à Jour de Libération fiscale des contribuables 29 juillet 2013

Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !
Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !
Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !François Bigarnet
 
Synthèse Convention Nationale Parti Radical
Synthèse Convention Nationale Parti RadicalSynthèse Convention Nationale Parti Radical
Synthèse Convention Nationale Parti RadicalPRVDOUBS4
 
Que faire de la dette ? Un audit de la dette publique de la France
Que faire de la dette ? Un audit de la dette publique de la FranceQue faire de la dette ? Un audit de la dette publique de la France
Que faire de la dette ? Un audit de la dette publique de la FranceAuditoriaVLC
 
Un audit de la dette publique de la France - 05/2014
Un audit de la dette publique de la France - 05/2014Un audit de la dette publique de la France - 05/2014
Un audit de la dette publique de la France - 05/2014FactaMedia
 
Privilèges fiscaux des journalistes
Privilèges fiscaux des journalistesPrivilèges fiscaux des journalistes
Privilèges fiscaux des journalistesOlivier Vial
 
La gestion du Grand Lyon
La gestion du Grand LyonLa gestion du Grand Lyon
La gestion du Grand LyonFondation iFRAP
 
Discours de Manuel Valls sur le plan d'économies
Discours de Manuel Valls sur le plan d'économiesDiscours de Manuel Valls sur le plan d'économies
Discours de Manuel Valls sur le plan d'économiesFactaMedia
 
Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2
Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2
Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2Dominique DAVID
 
5 engagements pour redresser nos finances publiques et libérer la croissance ...
5 engagements pour redresser nos finances publiques et libérer la croissance ...5 engagements pour redresser nos finances publiques et libérer la croissance ...
5 engagements pour redresser nos finances publiques et libérer la croissance ...FactaMedia
 
Note d'analyse - Autonomie des collectivités territoriales : une comparaison ...
Note d'analyse - Autonomie des collectivités territoriales : une comparaison ...Note d'analyse - Autonomie des collectivités territoriales : une comparaison ...
Note d'analyse - Autonomie des collectivités territoriales : une comparaison ...France Stratégie
 
Daniel petit Président d'Inter Invest à l'assemblée Nationale
Daniel petit Président d'Inter Invest à l'assemblée NationaleDaniel petit Président d'Inter Invest à l'assemblée Nationale
Daniel petit Président d'Inter Invest à l'assemblée NationaleDaniel Petit
 
La fiscalité de l'économie collaborative
La fiscalité de l'économie collaborativeLa fiscalité de l'économie collaborative
La fiscalité de l'économie collaborativeEnrique Moreira
 
Contribution 2015 Oser un Ecosocialisme Solidaire et Démocratique
Contribution 2015 Oser un Ecosocialisme Solidaire et DémocratiqueContribution 2015 Oser un Ecosocialisme Solidaire et Démocratique
Contribution 2015 Oser un Ecosocialisme Solidaire et DémocratiqueOPLPV
 
Livret mini nov 2015
Livret  mini  nov 2015Livret  mini  nov 2015
Livret mini nov 2015Schaub Guy
 
Livret mini nov 2015
Livret  mini  nov 2015Livret  mini  nov 2015
Livret mini nov 2015Schaub Guy
 
Livret mini nov 2015 slideshare
Livret  mini  nov 2015 slideshareLivret  mini  nov 2015 slideshare
Livret mini nov 2015 slideshareSchaub Guy
 
Faut-il réduire les dépenses publiques ?
Faut-il réduire les dépenses publiques ? Faut-il réduire les dépenses publiques ?
Faut-il réduire les dépenses publiques ? Laure Le Gurun
 
Numéro 100 : La France en perspective
Numéro 100 : La France en perspectiveNuméro 100 : La France en perspective
Numéro 100 : La France en perspectiveFondation iFRAP
 
resume-contribution-generale-de-maintenant-la-gauche-2015
resume-contribution-generale-de-maintenant-la-gauche-2015resume-contribution-generale-de-maintenant-la-gauche-2015
resume-contribution-generale-de-maintenant-la-gauche-2015Jean-Michel Boudon
 

Similaire à Jour de Libération fiscale des contribuables 29 juillet 2013 (20)

Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !
Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !
Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !
 
Plf2014 essentiel
Plf2014 essentielPlf2014 essentiel
Plf2014 essentiel
 
Synthèse Convention Nationale Parti Radical
Synthèse Convention Nationale Parti RadicalSynthèse Convention Nationale Parti Radical
Synthèse Convention Nationale Parti Radical
 
Que faire de la dette ? Un audit de la dette publique de la France
Que faire de la dette ? Un audit de la dette publique de la FranceQue faire de la dette ? Un audit de la dette publique de la France
Que faire de la dette ? Un audit de la dette publique de la France
 
Un audit de la dette publique de la France - 05/2014
Un audit de la dette publique de la France - 05/2014Un audit de la dette publique de la France - 05/2014
Un audit de la dette publique de la France - 05/2014
 
Privilèges fiscaux des journalistes
Privilèges fiscaux des journalistesPrivilèges fiscaux des journalistes
Privilèges fiscaux des journalistes
 
La gestion du Grand Lyon
La gestion du Grand LyonLa gestion du Grand Lyon
La gestion du Grand Lyon
 
Discours de Manuel Valls sur le plan d'économies
Discours de Manuel Valls sur le plan d'économiesDiscours de Manuel Valls sur le plan d'économies
Discours de Manuel Valls sur le plan d'économies
 
Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2
Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2
Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2
 
5 engagements pour redresser nos finances publiques et libérer la croissance ...
5 engagements pour redresser nos finances publiques et libérer la croissance ...5 engagements pour redresser nos finances publiques et libérer la croissance ...
5 engagements pour redresser nos finances publiques et libérer la croissance ...
 
Note d'analyse - Autonomie des collectivités territoriales : une comparaison ...
Note d'analyse - Autonomie des collectivités territoriales : une comparaison ...Note d'analyse - Autonomie des collectivités territoriales : une comparaison ...
Note d'analyse - Autonomie des collectivités territoriales : une comparaison ...
 
Daniel petit Président d'Inter Invest à l'assemblée Nationale
Daniel petit Président d'Inter Invest à l'assemblée NationaleDaniel petit Président d'Inter Invest à l'assemblée Nationale
Daniel petit Président d'Inter Invest à l'assemblée Nationale
 
La fiscalité de l'économie collaborative
La fiscalité de l'économie collaborativeLa fiscalité de l'économie collaborative
La fiscalité de l'économie collaborative
 
Contribution 2015 Oser un Ecosocialisme Solidaire et Démocratique
Contribution 2015 Oser un Ecosocialisme Solidaire et DémocratiqueContribution 2015 Oser un Ecosocialisme Solidaire et Démocratique
Contribution 2015 Oser un Ecosocialisme Solidaire et Démocratique
 
Livret mini nov 2015
Livret  mini  nov 2015Livret  mini  nov 2015
Livret mini nov 2015
 
Livret mini nov 2015
Livret  mini  nov 2015Livret  mini  nov 2015
Livret mini nov 2015
 
Livret mini nov 2015 slideshare
Livret  mini  nov 2015 slideshareLivret  mini  nov 2015 slideshare
Livret mini nov 2015 slideshare
 
Faut-il réduire les dépenses publiques ?
Faut-il réduire les dépenses publiques ? Faut-il réduire les dépenses publiques ?
Faut-il réduire les dépenses publiques ?
 
Numéro 100 : La France en perspective
Numéro 100 : La France en perspectiveNuméro 100 : La France en perspective
Numéro 100 : La France en perspective
 
resume-contribution-generale-de-maintenant-la-gauche-2015
resume-contribution-generale-de-maintenant-la-gauche-2015resume-contribution-generale-de-maintenant-la-gauche-2015
resume-contribution-generale-de-maintenant-la-gauche-2015
 

Plus de Contribuables associés

Personnels affectés au service du Premier Ministre
Personnels affectés au service du Premier MinistrePersonnels affectés au service du Premier Ministre
Personnels affectés au service du Premier MinistreContribuables associés
 
Présentation Tour de France des Contribuables
Présentation Tour de France des ContribuablesPrésentation Tour de France des Contribuables
Présentation Tour de France des ContribuablesContribuables associés
 
Tout ce que vous devez savoir sur la fiscalité locale
Tout ce que vous devez savoir sur la fiscalité localeTout ce que vous devez savoir sur la fiscalité locale
Tout ce que vous devez savoir sur la fiscalité localeContribuables associés
 
L'immigration en France. Dépenses, recettes, investissements, rentabilité.
L'immigration en France. Dépenses, recettes, investissements, rentabilité.L'immigration en France. Dépenses, recettes, investissements, rentabilité.
L'immigration en France. Dépenses, recettes, investissements, rentabilité.Contribuables associés
 
Ce que nous coûte l'immigration irrégulière
Ce que nous coûte l'immigration irrégulièreCe que nous coûte l'immigration irrégulière
Ce que nous coûte l'immigration irrégulièreContribuables associés
 
Rapport Perruchot - Financement des syndicats
Rapport Perruchot - Financement des syndicatsRapport Perruchot - Financement des syndicats
Rapport Perruchot - Financement des syndicatsContribuables associés
 
La "boîte à outils" de François Hollande détruit l'emploi
La "boîte à outils" de François Hollande détruit l'emploiLa "boîte à outils" de François Hollande détruit l'emploi
La "boîte à outils" de François Hollande détruit l'emploiContribuables associés
 
La démocratie directe, pour réduire les dépenses publiques et les impôts - Co...
La démocratie directe, pour réduire les dépenses publiques et les impôts - Co...La démocratie directe, pour réduire les dépenses publiques et les impôts - Co...
La démocratie directe, pour réduire les dépenses publiques et les impôts - Co...Contribuables associés
 
Profession : politicien. Les Enquêtes du contribuable oct./nov. 2013 Extrait ...
Profession : politicien. Les Enquêtes du contribuable oct./nov. 2013 Extrait ...Profession : politicien. Les Enquêtes du contribuable oct./nov. 2013 Extrait ...
Profession : politicien. Les Enquêtes du contribuable oct./nov. 2013 Extrait ...Contribuables associés
 
Pour sortir de la crise, moins d'impôts et moins de dépenses publiques
Pour sortir de la crise, moins d'impôts et moins de dépenses publiquesPour sortir de la crise, moins d'impôts et moins de dépenses publiques
Pour sortir de la crise, moins d'impôts et moins de dépenses publiquesContribuables associés
 
Indemnités, facilités, avantages... Ce que gagnent vraiment nos élus
Indemnités, facilités, avantages... Ce que gagnent vraiment nos élusIndemnités, facilités, avantages... Ce que gagnent vraiment nos élus
Indemnités, facilités, avantages... Ce que gagnent vraiment nos élusContribuables associés
 
Le coût de la politique migratoire de la France
Le coût de la politique migratoire de la FranceLe coût de la politique migratoire de la France
Le coût de la politique migratoire de la FranceContribuables associés
 
Le coût de l'émigration : ces Français qui quittent la France
Le coût de l'émigration : ces Français qui quittent la FranceLe coût de l'émigration : ces Français qui quittent la France
Le coût de l'émigration : ces Français qui quittent la FranceContribuables associés
 
Pour un référendum sur une vraie réforme des collectivités locales
Pour un référendum sur une vraie réforme des collectivités localesPour un référendum sur une vraie réforme des collectivités locales
Pour un référendum sur une vraie réforme des collectivités localesContribuables associés
 
Ce que nous coûte la complication administrative
Ce que nous coûte la complication administrativeCe que nous coûte la complication administrative
Ce que nous coûte la complication administrativeContribuables associés
 
L'expatriation des Français. Motivations, préférences, coût pour l'Etat
L'expatriation des Français. Motivations, préférences, coût pour l'EtatL'expatriation des Français. Motivations, préférences, coût pour l'Etat
L'expatriation des Français. Motivations, préférences, coût pour l'EtatContribuables associés
 
Proposition de Loi_Transparence financière des associations
Proposition de Loi_Transparence financière des associationsProposition de Loi_Transparence financière des associations
Proposition de Loi_Transparence financière des associationsContribuables associés
 

Plus de Contribuables associés (18)

Personnels affectés au service du Premier Ministre
Personnels affectés au service du Premier MinistrePersonnels affectés au service du Premier Ministre
Personnels affectés au service du Premier Ministre
 
Présentation Tour de France des Contribuables
Présentation Tour de France des ContribuablesPrésentation Tour de France des Contribuables
Présentation Tour de France des Contribuables
 
Tout ce que vous devez savoir sur la fiscalité locale
Tout ce que vous devez savoir sur la fiscalité localeTout ce que vous devez savoir sur la fiscalité locale
Tout ce que vous devez savoir sur la fiscalité locale
 
Château de bity
Château de bityChâteau de bity
Château de bity
 
L'immigration en France. Dépenses, recettes, investissements, rentabilité.
L'immigration en France. Dépenses, recettes, investissements, rentabilité.L'immigration en France. Dépenses, recettes, investissements, rentabilité.
L'immigration en France. Dépenses, recettes, investissements, rentabilité.
 
Ce que nous coûte l'immigration irrégulière
Ce que nous coûte l'immigration irrégulièreCe que nous coûte l'immigration irrégulière
Ce que nous coûte l'immigration irrégulière
 
Rapport Perruchot - Financement des syndicats
Rapport Perruchot - Financement des syndicatsRapport Perruchot - Financement des syndicats
Rapport Perruchot - Financement des syndicats
 
La "boîte à outils" de François Hollande détruit l'emploi
La "boîte à outils" de François Hollande détruit l'emploiLa "boîte à outils" de François Hollande détruit l'emploi
La "boîte à outils" de François Hollande détruit l'emploi
 
La démocratie directe, pour réduire les dépenses publiques et les impôts - Co...
La démocratie directe, pour réduire les dépenses publiques et les impôts - Co...La démocratie directe, pour réduire les dépenses publiques et les impôts - Co...
La démocratie directe, pour réduire les dépenses publiques et les impôts - Co...
 
Profession : politicien. Les Enquêtes du contribuable oct./nov. 2013 Extrait ...
Profession : politicien. Les Enquêtes du contribuable oct./nov. 2013 Extrait ...Profession : politicien. Les Enquêtes du contribuable oct./nov. 2013 Extrait ...
Profession : politicien. Les Enquêtes du contribuable oct./nov. 2013 Extrait ...
 
Pour sortir de la crise, moins d'impôts et moins de dépenses publiques
Pour sortir de la crise, moins d'impôts et moins de dépenses publiquesPour sortir de la crise, moins d'impôts et moins de dépenses publiques
Pour sortir de la crise, moins d'impôts et moins de dépenses publiques
 
Indemnités, facilités, avantages... Ce que gagnent vraiment nos élus
Indemnités, facilités, avantages... Ce que gagnent vraiment nos élusIndemnités, facilités, avantages... Ce que gagnent vraiment nos élus
Indemnités, facilités, avantages... Ce que gagnent vraiment nos élus
 
Le coût de la politique migratoire de la France
Le coût de la politique migratoire de la FranceLe coût de la politique migratoire de la France
Le coût de la politique migratoire de la France
 
Le coût de l'émigration : ces Français qui quittent la France
Le coût de l'émigration : ces Français qui quittent la FranceLe coût de l'émigration : ces Français qui quittent la France
Le coût de l'émigration : ces Français qui quittent la France
 
Pour un référendum sur une vraie réforme des collectivités locales
Pour un référendum sur une vraie réforme des collectivités localesPour un référendum sur une vraie réforme des collectivités locales
Pour un référendum sur une vraie réforme des collectivités locales
 
Ce que nous coûte la complication administrative
Ce que nous coûte la complication administrativeCe que nous coûte la complication administrative
Ce que nous coûte la complication administrative
 
L'expatriation des Français. Motivations, préférences, coût pour l'Etat
L'expatriation des Français. Motivations, préférences, coût pour l'EtatL'expatriation des Français. Motivations, préférences, coût pour l'Etat
L'expatriation des Français. Motivations, préférences, coût pour l'Etat
 
Proposition de Loi_Transparence financière des associations
Proposition de Loi_Transparence financière des associationsProposition de Loi_Transparence financière des associations
Proposition de Loi_Transparence financière des associations
 

Jour de Libération fiscale des contribuables 29 juillet 2013

  • 1. Créée en 1990, Contribuables Associés est une association de Loi 1901 sans but lucratif. Elle est la première association civique non subventionnée de France avec plus de 300 000 membres. Organisme d’intérêt général, Contribuables Associés a pour objet de mettre en œuvre les articles 14 et 15 de la déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen : • Article 14 : Tous les citoyens ont le droit de constater par eux-mêmes, ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée. • Article 15 : La société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration. Ainsi, Contribuables Associés informe les citoyens sur le système fiscal et la gestion des deniers publics et encourage un esprit d’économie dans les dépenses et services publics. C’est ainsi que le jour de libération des contribuables est un symbole annuel fort qui vise à alerter l’opinion publique sur la place de plus en plus grande que tiennent les dépenses publiques dans l’économie. Le président de Contribuables Associés est Claude Garrec. La porte-parole est Benoîte Taffin. Nos moyens d’actions • Organisation de campagnes nationales de mobilisation et de sensibilisation pour une meilleure utilisation de l’argent public. • Information par tous les moyens (médias, conférences, réunions publiques…). • Études et publications sur les services publics et les dépenses publiques. • Instauration de relations avec des associations françaises et étrangères poursuivant des objectifs analogues. Notre éthique • L’association est indépendante des partis et politiquement neutre (article 4 des statuts). • L’association s’interdit de recevoir toute subvention publique (article 4 des statuts). • Les membres du conseil d’administration exercent leur fonction bénévolement (article 12 des statuts). Une gestion transparente • Un expert-comptable contrôle la gestion de l’association et arrête ses bilans. • Les comptes de l’association sont ensuite certifiés par un commissaire aux comptes. • Ils sont alors publiés et mis à la disposition de toutes les personnes qui participent à la vie de l’association. Contribuables Associés 42, rue des Jeûneurs, 75002 Paris Tél. : 01 42 21 16 24 - Fax : 01 42 33 29 35 www.contribuables.org Nepasjetersurlavoiepublique. Un mille-feuilles administratif qui entretient la dette Qui est l’Association Contribuables Associés ? Moins de dépense publique, c’est aussi moins de dette publique ! L’ensemble des dépenses publiques des administrations françaises représente, selon l’OCDE, 57,1% du produit intérieur brut. C’est l’équivalent de 209 jours de revenus des Français qui sont dépensés, en 2013, par les pouvoirs publics. La majorité actuelle pulvérise tous les records précédents, la dépense publique n’a jamais été aussi élevée en France, entraînant les contribuables dans un véritable enfer fiscal. En 2013, les Français travaillent 209 jours pour payer les dépenses des élus et de l’administration. 29 juillet 2013 Jour de libération des Contribuables Source : Insee, calculs Contribuables Associés L’essentiel de la vie des Français est régi par l’Etat, ne leur laissant aucun choix en matière de santé, d’éducation ou de retraite : des décisions capitales prises en main par une administration de moins en moins performante. Il ne reste aux Français plus que le choix de leur voiture et de leurs loisirs, avec toujours moins de marge de manoeuvre ! Estimation du nombre de jours confisqués par le mille-feuilles administratif 1999 2013 Etat et administrations centrales 70 65 Collectivités locales 31 40 Sécurité sociale 76 92 Intérêts 12 9 Union européenne 3 3 Total 192 209 Aujourd’hui, le budget de la Sécurité sociale (les transferts sociaux) pèse dans le budget des Français bien plus que l’Etat ou les collectivités locales. Plus de dépense publique, c’est également plus de dette publique. Les recettes fiscales (les prélèvements obligatoires) sont insuffisantes pour couvrir les dépenses publiques. Les élus ont préféré emprunter sur les marchés l’argent nécessaire afin de ne pas trop augmenter la charge fiscale. Mais cette dette devra être remboursée un jour par les contribuables, sans quoi ce sera la faillite. Dette par habitant de l’ensemble des administrations publiques (en e) 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 30000 25000 20000 15000 10000 5000 0
  • 2. Le jour de libération des contribuables : qu’est-ce que c’est ? Ce n’est qu’en réduisant la dépense publique que l’on pourra diminuer les impôts et la dette. La dépense publique pénalise la croissance La France : deuxième pays de la dépense publique 29 juillet : jour de libération des contribuables Plus de dépenses publiques, c’est moins de pouvoir d’achat et moins de croissance pour le contribuable. L’Etat français dépense toujours plus que ses voisins européens. En 1999, le Jour de libération des contribuables était le 17 juillet. Evolution du jour de libération des contribuables En 15 ans, la dépense publique totale est passée de 52,6 à 57,1% du PIB. Une augmentation de presque 10% du poids de la bureaucratie dans l’économie. La dépense publique n’est pourtant pas la solution, en effet, ce que l’Etat prend d’une main dans la poche des contribuables, il le dépense bien souvent inefficacement de l’autre. En résumé, plus la dépense publique augmente d’une année sur l’autre et plus la croissance économique diminue. Source : OCDE, Economic Outlook 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2009 2009 2010 2011 2012 2013 17 juillet 13 juillet 10 juillet 12 juillet 12 juillet 15 juillet 28 juillet 29 juillet 22 juillet 24 juillet 14 juillet 16 juillet 16 juillet 16 juillet16 juillet Comme l’année dernière, la France est au deuxième rang des pays de l’OCDE derrière le Danemark et juste devant la Finlande. Au rythme actuel de l’envolée des dépenses publiques, il est possible que la France soit en tête du palmarès avant la fin du mandat de François Hollande. Nos voisins européens sont libérés le premier juillet et travaillent donc presque un mois de moins pour alimenter les caisses publiques. Comparaison des jours de libération fiscale des principaux pays de l’OCDE. Source : OCDE (34 pays) Lecture : les pays en haut du classement sont les pays les plus dépensiers, ceux dont les contribuables sont libérés le plus tardivement. Pays Jours de Jour Retard Classement dépenses de libération français OCDE publiques (en jours) Danemark 213 2 août - 1 France 209 29 juillet - 2 Finlande 207 27 juillet 2 3 Belgique 197 17 juillet 12 4 Suède 193 13 juillet 16 6 Italie 187 7 juillet 22 8 Pays-Bas 185 5 juillet 24 9 Royaume-Uni 177 27 juin 32 11 Allemagne 166 16 juin 43 15 Norvège 161 11 juin 48 18 Islande 161 11 juin 48 20 Suisse 124 5 mai 85 32 Zone euro 181 1er juillet 28 Total OCDE 153 3 juin 56 Chaque année, depuis 1999, Contribuables Associés calcule un indicateur du poids de l’Etat dans l’économie Française. Il s’agit de la conversion de la dépense publique par rapport au PIB rapportée au nombre de jours d’une année. Plus un pays dépense l’argent de ses contribuables et plus leur libération symbolique se produit tardivement. Le jour de libération des contribuables est ainsi le jour qui marque symboliquement la date à partir de laquelle les contribuables, en moyenne, peuvent disposer librement de leurs revenus. Selon nos calculs, effectués d’après l’OCDE (*), cette année, les dépenses publiques représentent 57,1% du PIB. Si l’on rapporte la richesse de la France aux 365 jours d’une année, cette dépense publique correspond à 209 jours de revenus prélevés à tous les Français. En moyenne, le contribuable français n’est donc libéré du fardeau public qu’à partir du 29 juillet 2013. Jamais, depuis que Contribuables Associés calcule cet indicateur, les contribuables n’avaient été autant pressurés. Le jour de libération des contribuables est un symbole annuel de la fin de l’oppression fiscale ! En effet, l’argent public, ce n’est pas l’argent de l’Etat, mais l’argent des contribuables (les prélèvements obliga- toires) pour une partie, et l’endettement (des impôts futurs) quand le budget est déficitaire pour l’autre. * Organisation de coopération et de développement économiques
  • 3. Créée en 1990, Contribuables Associés est une association de Loi 1901 sans but lucratif. Elle est la première association civique non subventionnée de France avec plus de 300 000 membres. Organisme d’intérêt général, Contribuables Associés a pour objet de mettre en œuvre les articles 14 et 15 de la déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen : • Article 14 : Tous les citoyens ont le droit de constater par eux-mêmes, ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée. • Article 15 : La société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration. Ainsi, Contribuables Associés informe les citoyens sur le système fiscal et la gestion des deniers publics et encourage un esprit d’économie dans les dépenses et services publics. C’est ainsi que le jour de libération des contribuables est un symbole annuel fort qui vise à alerter l’opinion publique sur la place de plus en plus grande que tiennent les dépenses publiques dans l’économie. Le président de Contribuables Associés est Claude Garrec. La porte-parole est Benoîte Taffin. Nos moyens d’actions • Organisation de campagnes nationales de mobilisation et de sensibilisation pour une meilleure utilisation de l’argent public. • Information par tous les moyens (médias, conférences, réunions publiques…). • Études et publications sur les services publics et les dépenses publiques. • Instauration de relations avec des associations françaises et étrangères poursuivant des objectifs analogues. Notre éthique • L’association est indépendante des partis et politiquement neutre (article 4 des statuts). • L’association s’interdit de recevoir toute subvention publique (article 4 des statuts). • Les membres du conseil d’administration exercent leur fonction bénévolement (article 12 des statuts). Une gestion transparente • Un expert-comptable contrôle la gestion de l’association et arrête ses bilans. • Les comptes de l’association sont ensuite certifiés par un commissaire aux comptes. • Ils sont alors publiés et mis à la disposition de toutes les personnes qui participent à la vie de l’association. Contribuables Associés 42, rue des Jeûneurs, 75002 Paris Tél. : 01 42 21 16 24 - Fax : 01 42 33 29 35 www.contribuables.org Nepasjetersurlavoiepublique. Un mille-feuilles administratif qui entretient la dette Qui est l’Association Contribuables Associés ? Moins de dépense publique, c’est aussi moins de dette publique ! L’ensemble des dépenses publiques des administrations françaises représente, selon l’OCDE, 57,1% du produit intérieur brut. C’est l’équivalent de 209 jours de revenus des Français qui sont dépensés, en 2013, par les pouvoirs publics. La majorité actuelle pulvérise tous les records précédents, la dépense publique n’a jamais été aussi élevée en France, entraînant les contribuables dans un véritable enfer fiscal. En 2013, les Français travaillent 209 jours pour payer les dépenses des élus et de l’administration. 29 juillet 2013 Jour de libération des Contribuables Source : Insee, calculs Contribuables Associés L’essentiel de la vie des Français est régi par l’Etat, ne leur laissant aucun choix en matière de santé, d’éducation ou de retraite : des décisions capitales prises en main par une administration de moins en moins performante. Il ne reste aux Français plus que le choix de leur voiture et de leurs loisirs, avec toujours moins de marge de manoeuvre ! Estimation du nombre de jours confisqués par le mille-feuilles administratif 1999 2013 Etat et administrations centrales 70 65 Collectivités locales 31 40 Sécurité sociale 76 92 Intérêts 12 9 Union européenne 3 3 Total 192 209 Aujourd’hui, le budget de la Sécurité sociale (les transferts sociaux) pèse dans le budget des Français bien plus que l’Etat ou les collectivités locales. Plus de dépense publique, c’est également plus de dette publique. Les recettes fiscales (les prélèvements obligatoires) sont insuffisantes pour couvrir les dépenses publiques. Les élus ont préféré emprunter sur les marchés l’argent nécessaire afin de ne pas trop augmenter la charge fiscale. Mais cette dette devra être remboursée un jour par les contribuables, sans quoi ce sera la faillite. Dette par habitant de l’ensemble des administrations publiques (en e) 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 30000 25000 20000 15000 10000 5000 0