Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Le Mag du Festival de la Communication Sante 2018

1 408 vues

Publié le

Le Mag du 29ème Festival de la Communication Santé avec les projets présentés, les partenaires, des interviews des acteurs du #FCSanté. La remise des prix aura lieu à Paris le 24 janvier 2019 à Paris. Infos sur www.festivalcommunicationsante.fr (places limitées, inscription obligatoire)

Publié dans : Santé
  • A professional Paper writing services can alleviate your stress in writing a successful paper and take the pressure off you to hand it in on time. Check out, please ⇒ www.HelpWriting.net ⇐
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • A Proven Drug Free Holistic System For Reversing Vitiligo And Related Skin Disorders. 》》》 https://j.mp/3kTNHDZ
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Don't forget another good way of simplifying your writing is using external resources (such as ⇒ www.WritePaper.info ⇐ ). This will definitely make your life more easier
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Gout! Is it a life sentence? I used to think so. I managed symptoms. But the pain never ended. But now us and European researches really cause gout. This program tackles the disease at its cause. I get rid of 3 years of gout in just days. Click here to do the same.. ■■■ https://t.cn/A6AZCbfA
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • GOUT gone for good in three days... ★★★ https://t.cn/A6AZCbfA
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici

Le Mag du Festival de la Communication Sante 2018

  1. 1. festivalcommunicationsante.com @FestiComSante @NoelDominique LES CERVEAUX DE LA COMMUNICATION SANTÉ SE RETROUVENT AU # FCSANTÉ ENTREPRISES PRODUITS SERVICES ASSOCIATIONS START-UPS le Mag’ 2 18 23& 24NOVEMBRE 2018 DEAUVILLE 29ÈME ÉDITION
  2. 2. 2. Le savoir scientifique de référence Elsevier est reconnu par la communauté scientifique mondiale comme l’éditeur de référence de la littérature scientifique, technique et médicale (STM), publiant plus de 25% des articles évalués par les meilleurs experts dans le monde, et plus de 17% du contenu clinique mondial. Total des visiteurs uniques mensuels 3 015 481 Total de pages vues par mois 10 471 247 *Professionnels de Santé 3 raisons pour devenir votre partenaire privilégié 1. Ciblez et atteignez votre public Avec + de 2 500 revues et sites, Elsevier touche 20 millions de PdS* par jour. 3. Réseau global Elsevier est connecté au réseau mondial de l’information médicale et scientifique et couvre toutes les zones géographiques. Profitez de tous les canaux de diffusion des contenus d’Elsevier pour une couverture internationale de vos projets.
  3. 3. 3 Bienvenue au 29e Festival de la Communication Santé ! Cette année l’éthique est au cœur de nos débats. Jamais le rôle des communicants n’a été aussi important. Les canaux de diffusion de l’information sont de plus en plus nombreux depuis l’avènement du numérique au côté des médias traditionnels. On constate l’omniprésence d’internet, des réseaux sociaux, la prise de parole sur des forums etc. Ainsi la donne a changé. Il est nécessaire de maîtriser parfaitement ces nouveaux médias. Qui mieux que le spécialiste de la communication peut le faire ? Le secteur de santé se doit plus que jamais de relever ces défis. Il est indispensable de réfléchir et de construire ensemble la santé de demain. Pour être audible et délivrer un message clair au milieu de cette surabondance d’informations, il est nécessaire de véhiculer des valeurs scientifiques, humanistes aux premiers rangs desquelles l’éthique. Au cours de l’année, nous avons interrogé des experts dans le domaine de la santé. Nous leur avons demandé leur définition de l’éthique et plus spécifiquement de l’éthique dans la communication santé. Il en ressort qu’il ne peut y avoir de communication santé sans éthique, c’est indissociable. Ces « tuyaux » de distribution de l’information sont également un déversoir aux fausses nouvelles, les fameuses « fake news ». Peut-on admettre qu’en posant une question à un moteur de recherche sur notre santé, apparaissent en priorité des manipulations, des charlatans, des gourous ou des « anti » ? Il est grand temps que l’on puisse vérifier la source de l’information et que les associations de patients, les professionnels de santé, les industriels apportent des réponses étayées et validées dans le domaine curatif mais également préventif. La Communication Santé est au cœur de tout pour accompagner le patient face à une médecine de plus en plus technique et technologique. Cela impose davantage de pédagogie. D’autre part les nouvelles technologies telles que le Big Data et l’intelligence artificielle permettent d’analyser en permanence les signaux, même les plus faibles. À mon sens cela va aider les communicants à maîtriser ces canaux pour augmenter la visibilité des informations les plus fiables. Intelligence Artificielle et communication santé, com ‘dématérialisée, com’augmentée, com’réinventée sont au programme de notre Festival et le Leem animera une table ronde sur cette thématique. La nehs (ex MNH) présentera les résultats édifiants d’une étude sur la compréhension du discours des soignants. La Fondation Korian analysera son baromètre sur le bien vieillir et comment tordre le cou aux idées reçues. Le Festival de la Communication Santé sera aussi l’occasion de dévoiler en avant- première, les résultats d’une étude inédite conduite par OpinionWay-Elsan sur les attentes des Français dans le domaine de la communication des professionnels de santé. Voici un avant-goût des temps forts que nous vous réservons…et il y en a beaucoup d’autres ! Bon Festival à tous ! Dominique Noël ÉDITO Présidente du Festival de la Communication Santé
  4. 4. PROJETSNOMINÉS 09h00 Ouverture du Festival et Accueil des participants 10h15 Ouverture par Dominique NOEL, Présidente du Festival de la Communication Santé Animation de la journée par Isabelle GAYRARD AUZET, Rédactrice en chef pour l’institutionnel de Medisite.fr et E-sante.fr TABLE RONDE 10H50 INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET COMMUNICATION : COM’ DÉMATÉRIALISÉE, COM’AUGMENTÉE, COM’RÉINVENTÉE ? En partenariat avec Les Entreprises du Médicament (Leem) L’IA devient petit à petit incontournable dans la pratique médicale, mais qu’en est-il des communicants ? Quelles seront les utilisations concrètes de l’IA dans la communication santé et à quelle échéance ? Comment le métier de communicant va-t-il évoluer ? Verra-t-on bientôt l’émergence de « communicants augmentés » ? A quoi ressemblera demain une Direction de la communication dans l’univers de la Santé ? Comment s’y préparer ? Quelles promesses mais aussi quels risques l’IA porte-t-elle pour l’avenir de la profession ? Animée par : Éric de BRANCHE, Directeur de la Communication – LEEM • Assaël ADARY, Président – OCCURRENCE • Yvanie CAILLÉ, Directrice – INSTITUT NATIONAL DES DONNÉES DE SANTÉ • Marco FIORINI, Secrétaire général – Alliance pour la recherche et l’innovation des industriels de la santé (ARRIS) SPEED VISION 11H30 LA CASA DE DIGITAL – Saison 1 : préparation du braquage de la santé Lionel REICHARDT, Pharmageek – Dirigeant 7C’s HEALTH, blogueur, conférencier Rencontrez le Professeur, celui qui planifie le braquage des systèmes de santé et de vos données… Il a besoin d’une équipe. En ferez-vous partie ? Une pratique de Lionel REICHARDT, le Pharmageek. Après « Ce que Shakespeare peut nous apprendre sur les réseaux sociaux », après « la e-santé selon le groupe The Police » et après « la fable du geek et du médecin », Lionel revient pour déployer un nouveau format de présentation… SPEED VISION 11H40 NUMÉRIQUE & MÉDECINS : COMMUNIQUENT-ILS BIEN ENSEMBLE ? Pr Jean SIBILIA, Président de la Conférence des Doyens des facultés de médecine, Doyen de l’UFR Strasbourg Profusion des objets connectés, développement de l’usage de l’intelligence artificielle dans la pratique des professionnels de santé, émergence de la médecine algorithmique : comment les médecins « dialoguent-ils » avec ces nouveaux « acteurs du numérique en santé » ? Comment les intègrent-ils dans leurs pratiques professionnelles ? Peut-on mieux se former aux enjeux de la communication et de l’éthique dans ce nouvel écosystème ? DÉBAT 11H50 FAKE NEWS ET DÉRIVES SECTAIRES • Dr Serge BLISKO, Président de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES) • Dr Damien MASCRET, Journaliste – LE FIGARO SPEED VISION 12H10 TRANSFORMER UN OBSTACLE, UNE ÉPREUVE, EN FORCE POUR AGIR Stéphanie FUGAIN, Présidente – Association de Laurette Fugain En 2002, je perds ma fille d’une leucémie. Le choc est d’une violence inouïe, je ne peux me résigner devant cette injustice. Instinct de survie, j’agis en créant l’association Laurette Fugain. Je fonce avec mon énergie enrichie de la sienne. Je porte sur le devant de la scène le combat des malades et le terrible manque d’information sur les dons de sang, de plaquettes, de moelle osseuse, sans jamais perdre de vue l’essentiel : les patients. En traversant le pire, on peut prendre la mesure du meilleur. VENDREDI 23 NOVEMBRE 2018 L’ÉTHIQUE AU CŒUR DE LA SANTÉ, 4
  5. 5. 5 SPEED VISION 12H20 QUAND LA MALADIE OUVRE DES AILES VERS LE DROIT… Abdou DJAÉ, Ancien jeune de l’Envol Difficile tâche que celle de définir l’éthique. L’éthique renvoie aux principes guidant le for intérieur dans ses choix de conduite. Pour le Juriste, elle renvoie à d’autres notions notamment à la dignité et la liberté. C’est un idéal de conduite à adopter un perfectionnisme perpétuel à atteindre. En matière de communication-santé, c’est faire en sorte que les mots ne deviennent pas des maux. Il convient alors de s’adapter au public visé, singulièrement si c’est un jeune public. 12h30 - 13h45 Déjeuner dans l’espace d’exposition - Visite des stands et networking RÉSULTAT D’ÉTUDE 14H00 LA COMMUNICATION DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ : QUELLES SONT LES ATTENTES DES FRANÇAIS ? En partenariat avec ELSAN Présentation en avant-première des résultats de l’étude Opinion Way – ELSAN Le Conseil d’Etat a récemment recommandé de lever l’interdiction générale de publicité qui pèse sur les infirmiers, médecins, kinésithérapeutes, sages-femmes et dentistes. Il serait donc désormais possible dans un proche avenir et pour ces professionnels de santé de communiquer directement auprès du Grand Public. L’objectif de cette mesure serait de répondre aux nouvelles exigences des patients, qui souhaitent être davantage informés afin d’être acteurs de leur santé. Elle permettrait la libre circulation, notamment sur les réseaux sociaux et sur internet, d’une information santé validée par les professionnels du secteur et l’accès pour les patients aux informations liées aux praticiens, en toute transparence. Animation : Dr Alain TRÉBUCQ, Président – Directeur général, Directeur des publications – GLOBAL MÉDIA SANTÉ • Nadia AUZANNEAU, Directrice du département Marketing Santé, Nutrition, Bien-être – OPINIONWAY • Pénélope PONTET de FOUQUIÈRES, Directrice de la communication – ELSAN TABLE RONDE 14H20 LE DISCOURS DU SOIGNANT EST-IL BIEN COMPRIS ? En partenariat avec nehs De nombreuses études interrogent sur la pertinence du discours soignant et sa compréhension par le patient et confirment l’impact de celle-ci sur la qualité des soins. Ces travaux interrogent fortement notre pratique soignante dans sa dimension relationnelle. Le discours soignant est-il vraiment adapté au patient ? S’appuie-t-il suffisamment sur les particularités intimes du patient et donc est-il construit à partir de l’écoute du patient ? La peur des patients de poser des questions, de ne pas comprendre le langage soignant et parfois tout simplement l’angoisse de la réponse ne modifient-ils pas la bonne communication avec les soignants ? Les mots employés par les patients et les soignants ont-ils le même sens ? Des recommandations, des méthodes pour mieux adapter le langage soignant, s’assurer de la bonne compréhension du patient existent-elles ? L’oralité qui fonde la communication avec les patients ne doit-elle pas être rééquilibrée au profit de l’écrit ? Telles sont les questions que nous aborderons lors de cette table ronde avec l’éclairage croisé du patient, du médecin et du psychologue. Animée par : Dr Philippe DENORMANDIE, Directeur des relations publiques et médicales – MNH GROUP • Dr Gwenaël ROLLAND-JACOB, Membre de la HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ • Véronique SUISSA, Docteur en psychologie et psychologue clinicienne • Camille THÉROND-CHARLES, Présidente de l’AMFE QUELLE COMMUNICATION METTRE EN ŒUVRE ?
  6. 6. 6 SPEED VISION 15H05 L’ÉTHIQUE DU PATIENT EXPERT Sébastien KÜBLER, Patient expert SEP (Sclérose en plaques) 42 ans, 19 ans de sclérose en plaques. Sportif de haut niveau, Sébastien Kübler se retrouve, un lendemain de match, paralysé de la tête aux pieds. Pendant un an, il a dû réapprendre à marcher et à retrouver les gestes du quotidien. À la suite de cette étape, il a souhaité aider les patients et les aidants. Il a donc suivi la formation de Catherine Tourette-Turgis, pour devenir Patient Expert. Le Patient Expert est un patient qui a dépassé émotionnellement sa maladie. Cela lui permet d’aider les autres et de partager son expérience de manière neutre et formatrice. RÉSULTAT D’ÉTUDE 15H15 L’IMPACT DE L’INFORMATION MÉDICALE SUR LA PRATIQUE DES MÉDECINS Une étude FNIM-BVA réalisée en partenariat avec le SPEPS Les médecins n’ont jamais reçu autant d’informations médicales, désormais multi-canales, en temps réel et proposéess par un florilège d’acteurs issus de la presse professionnelle, des sociétés savantes, des laboratoires pharmaceutiques, mais aussi des médias grand public et des réseaux sociaux dont les patients se font désormais le relais. Dans ce contexte de surabondance de l’offre et de sur-sollicitation des médecins, la FNIM – Fédération Nationale de l’Information Médicale – a lancé avec l’institut BVA et en partenariat avec le SPEPS – Syndicat de la Presse et de l’Édition des Professionnels de Santé – une étude de perception de l’information médicale vue par les médecins et de son impact sur le changement des pratiques. Celle-ci s’appuie sur une méthodologie rigoureuse et inédite avec l’objectif clair et affiché de faire la lumière sur la réalité des usages sur le terrain. En effet, quelles sont réellement les informations médicales que consultent les médecins et comment perçoivent-ils les différents émetteurs de ces contenus ? Quel est l’impact de ces contenus sur le changement des pratiques et à travers quels cheminements ? Enfin, y a-t-il des nouveaux « influenceurs » qui participent à la diffusion voire à l’amplification de l’information médicale ? • Pierre-Henri FREYSSINGEAS, Président de la FNIM • Dr Pierre-Louis PROST, Trésorier de la FNIM • Daniel RODRIGUEZ, Président du SPEPS REGARDS CROISÉS 15H25 ÉTHIQUE ET VIEILLISSEMENT : DRÔLE D’ENDROIT POUR UNE RENCONTRE … En partenariat avec la Fondation KORIAN Il n’y a pas de limite d’âge à l‘éthique. Les aînés sont d’abord des personnes qui demandent respect et attention à leur intégrité. Trop souvent la tentation est de les ignorer, de les mépriser ou de les infantiliser. Le dernier baromètre Ipsos pour la Fondation Korian pour le Bien-Vieillir, confirme que les seniors, y compris les plus de 80 ans, entendent rester autonomes, pouvoir gérer leur quotidien et rester en lien avec leurs proches. Cette exigence de maintien du libre-arbitre s’applique aussi à la vie en maison de retraite. Une table ronde pour sortir des idées reçues ! Animée par : Éric PHELIPPEAU, Vice-Président du Festival de la Communication Santé – Président de BY AGENCY GROUP • Serge GUÉRIN, Sociologue et Président du Conseil Scientifique – FONDATION KORIAN POUR LE BIEN-VIEILLIR • Aude LETTY, Déléguée Générale – FONDATION KORIAN POUR LE BIEN VIEILLIR • Carole RENUCCI, Directrice – NOTRE TEMPS • Véronique TAPIA, Aide-Médico-Psychologique – KORIAN VILLA ST DO SPEED VISION 16H10 RELATION SOIGNANT/SOIGNÉ : UN PROBLÈME DE COMMUNICATION ? Dr Gérald KIERZEK, Médecin urgentiste réanimateur, ancien interne et chef de clinique, auteur et spécialiste en communication médicale, docteur en droit et expert auprès des Tribunaux Scandales sanitaires, erreurs médicales ou encore consultations express, le « doc bashing » est devenu monnaie courante, amplifié par les réseaux sociaux et la presse généraliste. Les conséquences sociétales et individuelles ne sont pas anodines et il est urgent de repenser la communication soignant/soigné pour rétablir le dialogue. L’empathie, s’enseigne-t-elle ? Peut-on encore financièrement prendre le temps à l’hôpital ? Qu’attendent les patients et citoyens de leurs médecins et système de santé à l’heure de la e-santé et des téléconsultations ? 16h30 - 17h00 Pause, networking et visite des stands L’ÉTHIQUE AU CŒUR DE LA SANTÉ,
  7. 7. A7 Les ateliers du #FCSanté 2018 – 3 sessions de 20 minutes par atelier – de 17h00 à 19h00 (sur inscription) ATELIER 17H00 DE LA PROMOTION À L’ÉDUCATION : LES NOUVEAUX ENJEUX DE LA COMMUNICATION POUR LES LABORATOIRES PHARMACEUTIQUES Organisé par MEDSCAPE Medscape est le leader mondial dans le domaine de l’information digitale vers les professionnels de la santé, mais aussi de la formation médicale continue en ligne des médecins. Bénéficiant d’une énorme expérience, Medscape a progressivement développé son offre de contenu pour les professionnels de la santé, proposant maintenant des contenus éducatifs de premier plan, et devenant (au niveau mondial) un acteur majeur pour la formation médicale continue des médecins. Qu’il s’agisse de couverture des plus grands congrès internationaux ou de modules de formation formatés, tout semble désormais possible pour le professionnel de la santé, et ce, à partir de chez lui. Mais alors que l’offre (de Medscape mais aussi de nombreux autres joueurs) a considérablement évolué, la demande du médecin a elle aussi grandement changé, bien plus exigeant sur les contenus qu’il recherche, volontiers « zappeur » et à la recherche d’efficacité. Laboratoires pharmaceutiques et autres parties prenantes ne sont pas en reste. Entre « offre » et « demande », entre « promotion » et « éducation », un monde change… Cet atelier examinera les enjeux des changements en œuvre. Animateur : Pierre de NAYER, CEO de MEDIQUALITY (société du groupe WebMD/MEDSCAPE) ATELIER 17H00 LA PRÉDICTIVITÉ AU SERVICE DE L’ÉTHIQUE DANS LE RECRUTEMENT Organisé par PEAK LIFECYCLES – Missions d’un cabinet de recrutement : retour sur les croyances – Les cycles de vie (produits, métiers, carrières) – Les outils et méthodes – Avenir et IA Objectifs : – Adapter le recrutement au-delà de l’agrégation de CV – Comprendre les mutations, tendances et enjeux – Comprendre la place laissée à l’intuition et les nouveaux outils au service d’un recrutement éthique Animatrices : Anne de LANDSHEER, Managing director - Élodie MERMOZ, International senior consultant Marketing & Digital ATELIER 17H00 INNOVATION EN SANTÉ NUMÉRIQUE : REMETTRE LE PATIENT AU CENTRE DES PRÉOCCUPATIONS ET DE L’INNOVATION. COMMENT FAIRE DE L’OFFRE E-SANTÉ UNE RÉALITÉ POUR LES PATIENTS ? Organisé par TECHTOMED L’offre en santé numérique peine à devenir une réalité du fait d’un décalage important entre l’innovation et la réalité des usages. La bulle des objets connectés, des applications en santé en est un bel exemple ; ces innovations restant à l’état de « gadgets » ou restreints à un usage ponctuel voire très marginal. Pour réussir une innovation, il est nécessaire d’anticiper l’usage et la place de l’innovation dans la vie réelle de l’utilisateur, du patient ; à commencer par la confirmation du besoin. Pour toute société innovante, l’étape du design de l’innovation est critique. Il faut donc intégrer cette période de communication et interactions avec les patients en amont. C’est un gage de réussite mais aussi de confirmation du modèle commercial et d’accès au marché. Animateurs : Anne BUISSON, Directrice adjointe – Association de patients AFA (Association François Aupetit) • Caroline HENRY, Avocat associé – PONS & CARRÈRE, Enseignante en droit – UNIVERSITÉ PARIS DAUPHINE • Franck LE MEUR, Président – TECHTOMED QUELLE COMMUNICATION METTRE EN ŒUVRE ?
  8. 8. SAMEDI 24 NOVEMBRE 2018 8H30 PRÉSENTATION DES PROJETS devant les JURYS Les présidents de jurys 2018 : • Dr Medhi BENCHOUFI, Médecin, co-fondateur d’echOpen, fondateur du Club JADE, • Pr Pierre-Louis DRUAIS, Président du Collège de la Médecine Générale (CMG), • Philippe GAERTNER, Président Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France (FSPF) • David GRUSON, Membre du comité de direction de la Chaire santé de Sciences Po Paris, Ethik-IA, • Julien KOUCHNER, Président Newsmed • Pr Pascal LEPRINCE, Professeur de chirurgie cardiaque – Groupe Hospitalier Pitié Salpêtrière • Emmanuelle PIERGA, Directrice Communication d’Orange Healthcare 13h00 Déjeuner dans l’espace d’exposition - Visite des stands et networking 8 ATELIER 17H00 COMMENT OPTIMISER LA DIFFUSION ET DISPONIBILITÉ DE L’INFORMATION SUR LES MÉDICAMENTS, DE L’INFORMATION POUR LES USAGERS ET LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ ? Organisé par VIDAL Animatrices : Dr Catherine GERMAN, Responsable de la Rédaction Médicale Catherine HUBERT, Directrice Département Industrie L’activité de VIDAL est entièrement consacrée à l’information sur les produits de santé, la sécurisation de la prescription et délivrance et l’analyse des traitements dans une perspective d’amélioration continue des prises en charges thérapeutiques. Dans la continuité de sa mission, VIDAL diversifie les vecteurs de communication pour rendre effective l’information sur le bon usage du médicament. En informant le plus tôt possible et en réservant la communication à des sujets ciblés, VIDAL accompagne les professionnels de santé avec des outils d’aide à la pratique. 19h30 Cocktail du Festival 20h30 Dîner VIP du Festival L’ÉTHIQUE AU CŒUR DE LA SANTÉ, QUELLE COMMUNICATION METTRE EN ŒUVRE ?
  9. 9. 9 ASSAËL ADARY Président – Occurrence Cofondateur en 1995 et Président d’Occurrence Diplômé en Philosophie Sorbonne Université Diplômé du Magistère de Communication Celsa-Sorbonne Université Président de l’Association des Alumni Celsa - Sorbonne Université Secrétaire général de Communication & Entreprise Intervenant Celsa, Sciences Po Paris, Sorbonne Abu Dhabi, UCL (Bruxelles) Co-auteur du COMMUNICATOR, DUNOD (7ème et 8ème édition) Livres publiés • Communicator édition 7 et 8, DUNOD (2016/2018) • Big Data ou Bug Data - Manuel à l’usage des datadéontologues, LE PALIO (2017) • Les 100 premiers jours d’un(e) Dircom, LE PALIO (2014) • L’ISO 26 000 en pratique, DUNOD (2012) • Toute la fonction communication, DUNOD (2010) • Evaluez vos actions de communication, DUNOD (2008) • Souriez, vous êtes mesurés, LPM (2001), recueil de nouvelles sur le thème de la mesure • Assaël Adary est aussi le rédacteur du Blog Datadéontologue (www.datadeontologue.com) NADIA AUZANNEAU Directrice du département Marketing Santé, Nutrition, Bien-être – OpinionWay NadiaAuzanneau,DirectricedelaBUMarketingd’OpinionWay,enchargenotammentdesthématiques santés, nutrition, bien-être. Diplômée de l’IEP Paris (Section Eco Fi) et du DESS Études et Stratégies marketing de l’IEP Paris. Ex co-directeur du département Marque, Promotion, Communication chez TNS HEALTH CARE et KANTAR HEALTH, Nadia a plus de 20 ans d’expérience dans les études santé, études qualitatives et quantitatives réalisées auprès de patients et professionnels de santé et ce, notamment sur les médicaments, l’environnement du médicament, la nutrition et les produits dermo-cosmétiques. SERGE BLISKO Président - MIVILUDES En cours • Président de la Mission Interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires (MIVILUDES) nommé par décret du Président de la République en 2012 • Président de la Fédération Hospitalière de France d’Ile-de-France depuis mars 2012 • Président du Conseil de surveillance du CH Sainte-Anne depuis 2001 Anciens mandats et fonctions à l’Assemblée Nationale • Député de Paris, Xème circonscription, élu en 1997, 2002 et réélu en 2007 (Député de1983 à 1986 en remplacement de M. Paul Quilès, nommé ministre) • Membre de la commission des lois • Membre de la commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi relatif à la bioéthique • Ancien vice-président du groupe d’études sur les sectes Anciens mandats locaux • Maire du 13ème arrondissement de Paris • Conseiller de Paris de 1993 à 2008 • Conseil régional d’Ile-de-France de 1986 à 1992 Formation • Docteur en médecine (1978), Faculté de médecine de Nancy • Diplômé d’études spéciales sur la sexualité humaine (1994) Université de Paris XIII Bobigny • Auditeur de la 20ème Session de l’Institut National des Hautes Études de Sécurité Intérieure (INHESJ) (2009/2010) PRÉSENTATION DES INTERVENANTS
  10. 10. ANNE BUISSON Directrice Adjointe Association de patients Association François Aupetit (AFA) Immergée comme modératrice dans les forums de patients atteints de maladie de Crohn et de rectocolite hémorragique depuis le tout début des années 2000, Anne Buisson a débuté son parcours au sein de l’association François Aupetit (AFA) comme écoutante puis responsable de la communication. Une communication qui doit servir avec justesse la cause et la reconnaissance des malades. En 2013 elle devient également responsable de la recherche et des affaires médicales avec mission d’intégrer au plus près du clinicien, du chercheur, du promoteur, le patient comme vecteur de connaissances et générateur d’idées. Actuellement directrice adjointe, ses préoccupations restent les mêmes : rien sur les patients, sans les patients. YVANIE CAILLÉ Directrice - Institut national des données de santé Ingénieurenmathématiqueappliquée,YvanieCaillédirigel’Institutnationaldesdonnéesdesanté(INDS) depuis 2016. Très engagée dans le domaine de la démocratie sanitaire, elle a fondé en 2002 l’association de patients Renaloo, qu’elle a présidée puis dirigée jusqu’en 2016. Elle est co-auteur de « D’autres reins quelesmiens»(LeChercheMidi,2015,avecFrankMartinez),ainsique«lesmaladieschroniques:versla troisième médecine » (Odile Jacob, 2017, avec André Grimaldi, Frédéric Pierru, Didier Tabuteau). ÉRIC DE BRANCHE Directeur de la communication - Leem ÉricdeBrancheestdirecteurdelacommunicationduLeem(Lesentreprisesdumédicament). Diplômédel’Institutd’EtudesPolitiquesdeParis(IEP)etduCentredeFormationdesJournalistes(CFJ). ÉricdeBranchearejointleLeemen2010, organisationprofessionnellequifédèrel’ensembledesentreprises dumédicamentenFrance(270adhérentsquiemploient100000collaborateurs). ANNE DE LANDSHEER Managing director Peak Lifecycles BeforefoundingPeakLifecyclesHR,AnneworkedforKornFerryGroupandmanagedtheLifeSciences Practice. She has experience in the United States and thus gets a broad vision of Talent Management best practices at international level. Anne began her career within Pharmaceutical & Biotech companies and held management positions (dotted and direct) in Sales & Marketing, HR & Training. She worked for MSD, Pfizer, Eli Lilly and Ipsen. Anne graduated from University of Massachusetts, Boston (Master’s degree Neurosciences), ESCP Europe (MBA), ESSEC (MS Management Program). PIERRE DE NAYER Managing director Medscape Cofondateur de Citobi (éditrice de la solution logicielle SaaS Actito) en 2000, Pierre de Nayer est maintenant CEO de la société MediQuality, plateforme numérique destinée aux professionnels de la santé,leaderau Beneluxavecplus de60000membres actifs. CédéeparlasociétéCitobi le2août2018, MediQuality appartient désormais à l’entreprise américaine WebMD/Medscape, elle-même leader mondial dans le même secteur et également active en France (avec Medscape.fr). Pierre a commencé sa carrière en créant une entreprise (maintenant acquise par GSK) active dans le domaine des biotechnologies. Il a ensuite rejoint Procter&Gamble Pharmaceuticals en 1994, puis est devenu consultant chez McKinsey&Company de 1997 à 2000, se spécialisant dans l’industrie pharmaceutique et dans le secteur des biotechnologies. Il est titulaire d’un master en sciences commerciales, obtenu à HEC Bruxelles (ICHEC) en 1990, d’un master en biologie moléculaire (biotechnologie – ULB-1993) et d’un master en Philosophie (UCL 2008). Expert dans les approches numériques destinées aux professionnels de la santé, et dans les différents aspects de la e-santé, Pierre intervient régulièrement dans des conférences portant sur le sujet. Il anime aussi, notamment au sein de sociétés pharmaceutiques, des ateliers s’intéressant aux questions philosophiques que posent les technologies du futur. 10
  11. 11. PHILIPPE DENORMANDIE Directeur des relations publiques et médicales MNH Group Chirurgien des Hôpitaux – Praticien Hospitalier contractuel : Hôpital Raymond Poincaré. Unité de neuro-orthopédie adulte : activités axées sur le traitement des déficiences motrices d’origine neurologique chez les personnes handicapées adultes et les personnes âgées que les séquelles soient d’origine congénitales ou acquises, secondaires à un traumatisme ou à une maladie. Directeur des Relations Santé de la MNH depuis mai 2017. Membre du COMEX. Activités antérieures : Directeur général adjoint du groupe Korian de septembre 2012 à janvier 2017 ; Directeur général de l’offre de services de 2007 à 2012. Président du comité de l’institut du Bien vieillir Korian. Conseiller au cabinet du Directeur général de l’AP-HP de 1987 à 2007. Publications et communications. ABDOU DJAÉ Ancien jeune de l’Envol Abdou Djaé a une histoire particulière avec l’association l’Envol. En effet, plus jeune il a eu des problèmes de santé et a été accueilli jusqu’à sa majorité au sein du programme de l’Envol. A plusieurs reprises, Abdou a réitéré son attachement aux valeurs de l’Envol, et confirme à chaque occasion le soutient et la force qu’il a reçus de la part de cette association. Cette force s’illustre par le fait que malgré la maladie, Abdou s’est toujours accroché. Il a trouvé les ressources nécessaires auprès de l’Envol pour réussir des études de droit. Il est aujourd’hui élève avocat et va prochainement prêter serment près la Cour d’appel de Tours. Il n’hésite pas à transmettre ce qu’il a reçu. A sa majorité, il est retourné plusieurs fois à l’Envol en tant qu’animateur et intervenant. Il essaie par son apport, de donner le meilleur de lui-même à ceux qui vivent une situation similaire à la sienne, afin de leur apporter un peu de magie. Il est désormais guidé par les valeurs de courage, d’abnégation et de bienveillance propres à l’Envol, tant dans sa vie personnelle que professionnelle. C’est pourquoi Abdou propose une vision juridique de l’éthique en tant que praticien mais également personnelle en tant qu’ancien « enfant malade ». MARCO FIORINI Secrétaire général ARIIS Marco Fiorini est secrétaire général de l’Alliance pour la Recherche et l’Innovation des Industriels de la Santé (ARIIS) et Vice-Président du Comité Open Innovation du Medef. Avant de rejoindre l’ARIIS, Marco a dirigé le consortium de valorisation de l’alliance Aviesan et a été conseiller à la direction de la stratégie du CEA. Il est ancien data analyst et pilote l’action dédiée à l’intelligence artificielle au Comité Stratégique de Filière des industries de santé. PIERRE-HENRI FREYSSINGEAS Président de la FNIM Entrepreneur et chef d’entreprise • 15 ans d’expérience dans la communication, l’événementiel et le digital • Expert en medcom, formation médicale et relations avec les sociétés savantes • Président de la FNIM depuis juin 2018 STÉPHANIE FUGAIN Présidente - Association Laurette Fugain Danseuse et actrice, Stéphanie Fugain rejoint la troupe Le Big Bazar créée en 1972 par Michel Fugain et contribue à son succès. Devenue l’épouse de Michel Fugain, elle se consacre à l’éducation de leurs 3 enfants et à la gestion de la carrière de son mari. En 2002, sa vie bascule. Laurette, sa deuxième fille, décède d’une leucémie. Elle change alors radicalement d’orientation de vie et s’engage dans le combat souhaité par sa fille. Elle fonde l’association Laurette Fugain pour lutter contre les leucémies et sensibiliser aux dons de sang, de plaquettes, de moelle osseuse. En2012,elleécritunlivresurl’absenceetlareconstruction,desthèmesqu’elleabordedansdesconférences. Élue Femme en or, Femme de cœur (2004) et marraine du Prix des Femmes Formidables (2011). 11
  12. 12. 12 ISABELLE GAYRARD-AUZET Rédactrice en chef pour l’institutionnel Medisite.fr et E-sante.fr Ayant débuté des études de chirurgie dentaire, Isabelle Gayrard-Auzet se tourne vers le journalisme télévisé après avoir repris des études de lettres, d’informatique et de droit. Ellesespécialisedanslesmagazinesdesociétéliésàlasolidarité,lafamille,l’environnement,auxgrandes causes humanistes de notre époque, sur les chaînes de Télévision M6, LCI, France 3, TF1, Direct 8, Teva, … où elle occupe dès le départ les fonctions cumulées de rédactrice en chef et d’animatrice. Malgré quelques incartades dans l’univers du sport (elle a animé le magazine Auto-Moto sur TF1), l’économie (elle a animé la chronique économie de l’émission Midi en France sur France 3) ou encore la musique (elle débute sa carrière d’animatrice avec un magazine musical sur M6), elle retourne à son domaine de prédilection, la santé, lorsqu’on lui propose la rédaction en chef du site internet grand public santé E-Santé.fr. Depuis,lesiteaétérachetéparleGroupePlanet.frdéjàéditeurdeMedisite.fr.IsabelleGayrard-Auzetest à présent Rédactrice en chef pour l’institutionnel de Medisite.fr et E-Santé.fr. CATHERINE GERMAN Responsable de la rédaction médicale VIDAL Diplômée de la faculté de Montpellier, titulaire d’un DU de journalisme médical et du DIU CESAM, le Docteur Catherine German est aujourd’hui responsable de la Rédaction Médicale chez VIDAL. Après 10 années dans l’industrie, chez Innothera et Laphal Industrie, Catherine German a développé le fond VIDAL Recos, stratégies thérapeutiques basées sur les recommandations officielles françaises et internationales, sous l’égide du Comité Scientifique VIDAL. Elle dirige parallèlement le Comité de Rédaction VIDAL, dont l’un des objectifs est la mise en place de Focus attirant l’attention des professionnels de santé sur des points de vigilance particuliers concernant l’utilisation d’un médicament ou d’une classe thérapeutique dans une situation à risque. SERGE GUERIN Sociologue et Président du Conseil scientifique de la Fondation Korian pour le Bien-Vieillir Docteur (Hdr), Professeur à l’Inseec Paris où il dirige le MSc « Directeur des établissements de santé ». Sociologue, consultant & speaker, précurseur et spécialiste des questions liées aux enjeux du vieillissement et de l’intergénérationnel, il défend une approche positive de la société de la longévité. Auteur de nombreux articles, études et ouvrages, dont, le plus récent, avec PH Tavoillot, La guerre des générations aura-t-elle lieu ? Calmann-Lévy, 2017. S.GuérinprésideleConseilscientifiquedelaFondationKorianpourlebienvieillir.IlsiègeauConseil de la CNSA et au Haut Comité de la Famille, de l’Enfance et de l’Age, au titre des personnalités qualifiées. Passionné de gastronomie, et en particulier de chocolat, il est aussi l’auteur d’ouvrages sur ce sujet, dont en 2015, Eloge (politique) du chocolat, chez Lemieux Editeur. CAROLINE HENRY Avocat associé Pons & Carrère, Enseignante en droit Université Paris Dauphine Caroline Henry est avocat et intervient en droit de la santé et en droit des nouvelles technologies. Elle est Docteur en droit et ancien attaché de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle enseigne aujourd’hui le droit de la santé à l’université Paris-Dauphine. Caroline Henry est également membre du conseil d’administration du Healthcare Data Institute, premier think tank dédié au Big Data dans le secteur de la santé et a co-dirigé les travaux du livre blanc à paraître sur les réseaux sociaux et la santé. CATHERINE HUBERT Directrice Département Industrie - VIDAL Ingénieur en Biotechnologie et diplômée d’un MBA à l’ESSEC, Catherine Hubert dispose d’une expérience de plus de 20 ans en santé. Animée par le besoin de comprendre et innover, Catherine intègre ALCIMED et accompagne de grands industriels, des PME innovantes, des start ups et des institutionnels de la santé et de l’agro-alimentaire. En 1999, elle rejoint un groupe Vétérinaire en tant que Directrice Marketing. 5 ans plus tard, elle intègre Stethos et devient spécialiste de l’analyse des marchés et des opportunités au travers d’études réalisées auprès de patients et professionnels de santé tant sur le médicament, le DM que sur les services associés. Ses missions l’amènent à la Direction Générale de Stethos International. Depuis 2013, elle dirige le Département Industrie de Vidal France.
  13. 13. 13 Dr GÉRALD KIERZEK Médecin urgentiste réanimateur, ancien interne et chef de clinique, auteur et spécialiste en communication médicale. Docteur en droit et expert auprès des Tribunaux. Personnalité de télévision et de radio, il est le « Doc d’Europe1 » à l’antenne tous les jours à 6H14 et 10H. Invité sur de nombreux plateaux, le Dr Gérald Kierzek intervient sur France Télévision et les chaînes d’infos en continue où il décrypte l’actualité, prodigue des conseils médicaux et répond aux questions de santé. Personnalité médiatique appréciée du public, il est l’auteur du guide « 101 conseils pour ne pas atterrir aux urgences » aux éditions Robert Laffont ainsi que du livre de conseils « Ayez les bons réflexes » paru aux éditions Fayard. Avec sa double compétence médicale et médiatique, il a été nommé par la ministre de la santé Agnès Buzyn pour conduire une mission pour améliorer l’information des patients sur les médicaments (décembre 2017). SÉBASTIEN KÜBLER Patient expert SEP (Sclérose en plaques) Président de l’association SEP’ossible. Patient expert de la ligue française contre la sclérose en plaques. Diplômé de La Sorbonne, DU de Démocratie Sanitaire à l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), ancien Rugbyman de haut niveau. Depuis plus de 10 ans Sébastien œuvre à faire connaître la sclérose en plaques au grand public. Il participe au plan des maladies neuro-dégénératives et à diverses actions. FRANCK LE MEUR Président – Tectomed Docteur en Pharmacie, Franck Le Meur est diplômé du Mastère Intelligence Marketing HEC. Il a passé 24 ans au sein de l’industrie pharmaceutique avec de multiples expériences opérationnelles et stratégiques. Il devient directeur marketing, directeur business excellence, directeur business units et directeur de la stratégie. Franck Le Meur a participé à la réussite de lancements majeurs comme Aprovel, Inipomp, Xatral, Acomplia et Zentiva Génériques… En 2011, il a lancé l’activité e-santé de Sanofi en France avec la concrétisation du projet Diabeo. Plus récemment, il devient directeur du planning stratégique chez Sanofi Pasteur vaccins, directeur de l’activité Multichannel globale Sanofi et, CEO de la star-tup Chronolife dans le fond iBionext. AUDE LETTY Déléguée Générale Fondation Korian pour le bien vieillir Aude Letty a participé aux côtés de Philippe Denormandie à la création de l’Institut du Bien vieillir Korian devenu aujourd’hui Fondation Korian pour le Bien Vieillir. Elle est en charge du suivi et de la coordination de tous les projets en cours et à venir. En charge également des relations avec les partenaires de la fondation, elle attache une attention toute particulière à l’innovation à partir du moment où elle correspond à un usage quotidien de la vraie vie. Juriste, titulaire d’un DESS en Droit Médical, Aude Letty occupe, à partir de 2002, la fonction de gestionnaire du Centre de Recherche Clinique du CHU de Poitiers. Elle enchaîne, l’année suivante avec un poste de gestionnaire de l’association Aisne Préventis dans le cadre du lancement de la campagne de dépistage du cancer du sein. Puis en septembre 2004, elle intègre le Groupe Sérience, rebaptisé depuis Korian où elle est chargée de différentes missions (responsable de la règlementation, responsable des partenariats). Toujours chez Korian, elle est aujourd’hui directrice de l’innovation Santé et également déléguée générale de la Fondation Korian pour le bien veillir. DAMIEN MASCRET Journaliste - Le Figaro Damien Mascret est médecin et journaliste. Diplômé de l’ESJ Lille, il est aujourd’hui au Figaro. Il a travaillé pour la presse professionnelle (Impact médecine, Le Généraliste) puis pour Europe1 et I-Télé.
  14. 14. 14 ÉLODIE MERMOZ International senior consultant Marketing & Digital Peak Lifecycles Elodie has 10 years experience as consultant, talent scout and trainer in the fields of strategy, communication and project management. She also spends 6 years in Public Intelligence service (DGSE). Elodie joined Peak-Lifecycles in 2018 in charge of Marketing and Digital Strategies, both for Talent Management and recruitments projects She’s also an executive coach, from HEC Paris Elodie graduated from INSEEC Business School and ESRA (sound engineering and digital). ÉRIC PHÉLIPPEAU Vice-Président Festival de la Communication Santé, Président By Agency Group Diplômé des Arts Appliqués à l’Ecole Boulle, Éric Phélippeau est, à cet égard, spécialiste de l’architecture de marque. Il passe deux années en tant que designer chez Carré Noir et Raison Pure, avant de fonder en 1989 l’agence conseil en marque Duetto Design. Depuis 1992, sa passion de la marque le conduit de nouveau sur les bancs de l’école mais cette fois pour enseigner le marketing et la communication des Marques et ce, notamment au sein de différentes Ecoles supérieures de Marketing et Communication Santé (ESCP Europe, IAE Paris Sorbonne Business School – Almedys Life, Faculté de pharmacie de Châtenay-Malabry, ILV, IAE de Nantes). Musicien et passionné de musique, il lance en 2003, avec Aurélien Sooukian, By Music, une agence indépendante exclusivement dédiée à l’identité sonore des marques. En 2004, il est rejoint par Alexandre Bruère, planneur stratégique, pour fonder BY AGENCY Group. En 2008, Frank Leroux rejoint les deux associés et est aujourd’hui le Directeur Général associé des activités du groupe : le naming, le design, la communication, le digital et le trade marketing. Par ailleurs, Eric Phélippeau est Vice-Président de l’AACC Santé (Association des Agences Conseil en Communication), Membre du Comité du Festival de la Communication Santé qui se tient chaque année à Deauville (www.festivalcommunicationsante.fr), Co-président du Club Marketing Santé de l’ADETEM (l’Association Nationale des Professionnels du Marketing) et depuis mai 2018 Président d’honneur de la FNIM (Fédération Nationale de l’Information Médicale), après en avoir été de 2012 à 2018 sur 3 mandats le Président de la Fédération. PÉNÉLOPE PONTET DE FOUQUIÈRES Directrice de la communication Elsan Pénélope Pontet de Fouquières démarre sa carrière comme journaliste au sein des rédactions de la Chaîne Parlementaire puis chez M6. Diplômée de l’Institut Français de Presse et de la London School of Economics (Master de communication et medias), elle assure jusqu’en 2016 des missions de communication au sein de la Banque africaine de développement, pour promouvoir des programmes de développement et de financement de projets d’énergie durable en Afrique. Elle rejoint ensuite Elsan où elle est nommée directrice de la communication en 2017. PIERRE-LOUIS PROST Trésorier de la FNIM Médecin spécialisé en pharmacologie et titulaire d’un MBA, Pierre-Louis Prost a occupé plusieurs postes de management dans l’industrie pharmaceutique de 1988 à 2001 (Pfizer, American Cyanamid, Wyeth, Bayer Healthcare France). Professionnel de la communication santé, il a fondé en 2001 Cascade Pharma Communication (Medical Education), agence intégrée à Publicis en 2008. Directeur Général de Publicis Care, (PR, événements, contenus médicaux), Pierre-Louis Prost a géré en 2013 la fusion de Publicis Care et Saatchi & Saatchi Health dont il assume la direction générale jusqu’en mars 2015.
  15. 15. 15 LIONEL REICHARDT Pharmageek – Dirigeant 7C’s HEALTH, blogueur, conférencier Fils de médecins, diplômé d’une école de commerce, Lionel a commencé sa carrière dans l’industrie pharmaceutique. En 2012, il fait un MBA en E-business et devient Pharmageek pour explorer la E-santé Veilleur et blogueur avec près de 2 millions de vues sur ces différents espaces digitaux, conférencier, consultant, régulièrement cité comme influenceur sur les réseaux sociaux, Lionel accompagne de nombreuxacteursdesanté.Ilestaussimembreducomitéstratégiquedestart-upsE-santé(Umanlife et Medappcare), membre du conseil des sages de l’association Eppocrate, co-animateur du Club Digital Santé et dirige 7C’s Health la société qu’il a créée en 2014. CAROLE RENUCCI Directrice - Notre Temps Carole Renucci est Directrice de Notre Temps depuis septembre 2017. Elle fut Rédactrice en chef d’Enfant Magazine pendant 11 ans, avant d’occuper le poste de Directrice des rédactions de Notre Temps pendant 5 ans, de 2012 à 2017. DANIEL RODRIGUEZ Président - SPEPS Expériences professionnelles • Depuis 2014 : Président Elsevier Masson et DG de l’activité des revues médicales en France, Espagne et Amérique Latine. • 2010 à 2013 : Directeur général Elsevier Espagne et Amérique Latine • 2005 à 2010 : Président Elsevier Masson • 2004 à 2005 : Président Masson Europe • 2002 à 2003 : Président Masson France Autres activités • Depuis 2013 : Secrétaire général du Syndicat de la Presse et de l’Edition des Professions de Santé (SPEPS) • Depuis 2018 : Membre du Conseil d’Administration de la Société Française des Intérêts des Auteurs de l’Ecrit (SOFIA) Dr GWENAËL ROLLAND-JACOB Praticien hospitalier HAS et CHIC de Cornouaille CentrehospitalierdeCornouaille:responsabledudépartement«qualitégestiondesrisques».Ministère de la santé : depuis 2009, collaboration à l’élaboration de textes réglementaires et coordonnateur de l’axe 1 du Programme National pour la Sécurité des Patients (PNSP 2013-2017) : « le patient co-acteur de sa sécurité ». Haute Autorité de Santé (HAS) : 2013, chargé de projet pour l’élaboration d’outils de communication entre professionnels (Saed) et entre professionnels et usagers. Participation à l’élaboration du programme national PACTE, du projet « rencontres sécurité » et coordination du groupe implication du patient 2018. Université de Bretagne Occidentale Brest, Université de Haute Bretagne Rennes et Instituts de formation des Professionnels de Santé (Finistère) : chargé de cours. Pr JEAN SIBILIA Président de la Conférence des Doyens des facultés de médecine, Doyen de l’UFR Strasbourg Professeur des Universités – Praticien Hospitalier, le Pr Jean Sibilia est Doyen de la Faculté de Médecine de Strasbourg depuis 2011 et a été vice-président de la Conférence Nationale des Doyens de 2016 à 2018. IlaétéprésidentduComitéNationaldelaCoordinationdelaRecherche(CHU-CH)de2012à2016. Il est co-responsable du Centre National de Référence des Maladies Auto-Immunes Systémiques (CHU de Strasbourg) et directeur adjoint de l’Unité Inserm UMR_1109 : Immuno-Rhumatologie Moléculaire. Il est aussi directeur médical d’un projet FHU (projet Fédération Hospitalo-Universitaire) et il anime, comme Président,lanouvellefondationFORCEdestinéeausoutiendelarecherchemédicale.IlestmembreéluduCA del’UniversitédeStrasbourgdepuis2017etmembreduCollegiumVieetSanté. Le Pr Sibilia a été président du Club Rhumatismes et Inflammations (CRI), groupe coopérateur scientifique formant un réseau d’investigation (CRI IMIDIATE) comprenant plus de 2000 investigateurs s’intéressant aux maladies auto-immunes et auto-inflammatoires. Il est responsable des Diplômes Interuniversitaires consacrés aux rhumatismes inflammatoires, aux maladies autoimmunes, aux biomédicaments et à la rhumatologieinterventionnelle.Ilestrédacteurdeplusde400articlesscientifiquesetdenombreuxouvrages didactiques consacrés aux maladies inflammatoires et maladies auto-immunes. Le Pr Sibilia est membre de différentes sociétés savantes (Société Française de Rhumatologie (SFR) ; European League Against Rheumatism (EULAR) ; American College of Rheumatology (ACR)) et président d’honneur de la Ligue Tunisienne Anti-Rhumatismale (LITAR). Le Pr Sibilia a été élu Président de la Conférence de Doyens en 2018.
  16. 16. 16 VÉRONIQUE SUISSA Docteur en psychologie & Psychologue clinicienne Docteur en psychologie, les travaux de recherche de Véronique Suissa s’inscrivent dans le champ de la santé et ont pour objet l’évaluation de l’impact des Médecines Complémentaires et Alternatives (MCA) chez les patients atteints de cancer. Cette thématique nouvelle engage différents axes d’études s’insérant au cœur des problématiques actuelles de santé telles que l’évolution conceptuelle du soin, la question de l’(in)observance, la qualité de la relation soignant/soigné, les dérives sectaires gravitant autour du champ de la santé, etc. Parallèlement psychologue clinicienne, Véronique Suissa exerce au sein d’une clinique S.S.R du groupe Korian (oncologie-gériatrie-polyvalent) dans laquelle elle propose un accompagnement psychologique aux patients & familles qui en font la demande. VÉRONIQUE TAPIA AMP/ASG – Korian Titulaire d’un DE d’Auxiliaire de Vie Sociale, Véronique Tapia a exercé une quinzaine d’années à domicile tout en étant formatrice à l’IDS-IRTS de Canteleu. Elle a obtenu en 2018 son DE d’Aide Médicaux Psychologique et en 2010 son titre d’Assistante de Soin en Gérontologie. Il y a 6 ans, Véronique Tapia a quitté le domicile pour rejoindre Korian Villa Saint Do, EPHAD à Bois-Guillaume, où elle travaille de nuit au sein de deux espaces Aloïs. Elle accompagne 26 personnes présentant une maladie neuro-dégénérative. C’est dans une idée du « Comme à la maison » qu’elle remplit sa mission. Elle a été formée à l’Humanitude ainsi qu’à la méthode Montessori adaptée à la personne âgée. Elle propose chaque soir des veillées animées. Elle a laissé tomber la tenue professionnelle pour le pyjama. Cette initiative a été récompensée en 2015 (Trophée de la meilleure bonne pratique Korian, Trophée de bronze à la Nuit du Grand Age et du Bien Vieillir). CAMILLE THÉROND-CHARLES Présidente - AMFE Après son école de commerce, Camille travaille pendant une quinzaine d’années dans les services financiers (Accenture, Barclays Bank, American Express, John Paul) sur des sujets de marketing et de distribution. En 2015 elle crée sa structure de conseil en marketing relationnel et business développement et en 2017 elle reprend Le Livre Bleu, le guide de l’Enfant du Premier Âge, entreprise créée en 1954. En parallèle, 3 enfants arrivent en 18 mois dont des jumeaux au bout de 6 mois de grossesse, dont l’un est atteint d’une atrésie des voies biliaires. C’est ainsi qu’elle rentre à l’Association Maladies Foie Enfants dont elle devient présidente en 2017 Dr ALAIN TRÉBUCQ Président Directeur général, Directeur des publications Global Média Santé Docteur en médecine (1982), Executive MBA d’HEC (1989) 1982-1990 : rédacteur, rédacteur en chef puis directeur général du quotidien Le Panorama du médecin (groupe LES ECHOS). 1990 - 1995 : administrateur - directeur général du groupe Quotidien Santé (Le Quotidien du médecin, Le Quotidien du Pharmacien), création du mensuel Décision santé. 1995 - 2001 : création d’ATP Com, société d’édition et de conseil spécialisée dans l’application des nouvelles technologies au monde de la santé. Vente à France Télécom 2001 : directeur général d’ATP Com - Egora, filiale de France Télécom. Cession à Huveaux France 2004 - 2008 : directeur général de Huveaux France, rachat et intégration des Editions JB Baillière Santé. LBO en juin 2008 2008 à ce jour : PDG de Global Média Santé (ex Huveaux France)
  17. 17. 17 Dr MEHDI BENCHOUFI Médecin, co-fondateur d’echOpen, fondateur du Club JADE Médecin, agrégé de mathématiques, fondateur du Club JADE, un think tank dédié aux enjeux socio-politiques du numérique. Club JADE est promoteur des processus d’Open Innovation, notamment en matière d’e-Santé et étudie les modes de co-conception des politiques publiques par la société civile. Il est un des animateurs projet EchOpen, une sonde d’échographie, open source, ultra low-cost, pluggée sur smartphone. Pr PIERRE-LOUIS DRUAIS Président du Collège de la Médecine Générale (CMG) Médecin généraliste installé depuis bientôt quarante ans. Ancien président du CNGE (Collège National des Généralistes Enseignants), il est aujourd’hui le Président du Collège de la Médecine Générale qu’il a fondé en 2010. Association qui regroupe l’ensemble des organisations qui œuvrent pour la discipline « médecine générale », dans les champs professionnels, scientifiques et universitaires. Il a pour objet de faciliter la représentation et la promotion de la qualité de l’exercice professionnel de la médecine générale. En 2014, Marisol Touraine - Ministre des Affaires Sociales, de la santé et des droits de la Femme - a confié au Pr Pierre-Louis Druais une mission visant à donner au médecin généraliste et au médecin traitant toute leur place dans le système de soins et améliorer le parcours des patients en ville. Pour cela, il a rédigé un rapport dans le cadre du projet de loi de modernisation du système de santé. Il est également enseignant à l’UVSQ et Président du Congrès Médecine Générale France qui célèbrera sa treizième édition en 2019. Le professeur Pierre-Louis Druais est également représentant de la France à la WONCA Europe et WONCA World depuis 2005, et représentant de la France au sein de l’UEMO. PHILIPPE GAERTNER Président de la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France (FSPF) Pharmacien d’officine à BOOFZHEIM (Bas-Rhin), Philippe Gaertner est, depuis 2007, Président de la FSPF, principal syndicat professionnel représentatif de la pharmacie d’officine. Depuis 2013, il est Vice-président délégué Santé de l’Union Nationale des Professions Libérales (UNAPL). En 2016, il est élu pour cinq ans, Vice-président de l’Union Nationale des Professions de Santé (UNPS). En 2017, Philippe Gaertner est élu Vice-président d’ACTALIANS, organisme paritaire collecteur des contributions à la formation professionnelle pour les professions libérales, des établissements de l’hospitalisation privée et de l’enseignement privé. Il devient également Président de la commission sociale de l’Union des entreprises de proximité (U2P) et membre du conseil national de l’U2P. DAVID GRUSON Professeur, Chaire Santé Sciences Po Paris Docteur en droit de la santé et titulaire d’un troisième cycle de technologies d’information et de la communication, David Gruson a lancé l’initiative Ethik IA qui vise au déploiement d’outils de régulation positive de l’intelligence artificielle et de la robotisation dans le champ sanitaire et médico-social. Membre du comité de direction de la Chaire santé de Sciences Po Paris, il a exercé de nombreuses responsabilités au sein de notre système de soins à un niveau national ou en direction d’établissement de santé et notamment comme conseiller santé et autonomie du Premier ministre, directeur général du CHU de La Réunion et délégué général de la Fédération hospitalière de France. PRÉSENTATION DES PRÉSIDENTS DE JURYS
  18. 18. 18 JULIEN KOUCHNER Président Newsmed Spécialiste des médias et de la transformation numérique. PrésidentdeHealthinitiative,le1er groupeomni-canalpourtoucherlespharmaciens,l’équipeofficinale et les vétérinaires. Presse : Moniteur des Pharmacies, Pharmacien Manager, Porphyre, La Semaine Vétérinaire, Le Point Vétérinaire, … Presse digitale : lemoniteurdespharmacies.fr, lepointveterinaire.fr et les applications mobiles sous les mêmes démonstrations. Principaux services : Agence de Brand content, offres de formation en e-learning, annuaires (le Roy, le Dictionnaire des Médicaments Vétérinaires, …) et ouvrages spécialisés (Conseil à l’officine, Conseil associé Tome1 et Tome 2, Échographie abdominale du chien et du chat, Pathologie caprine, etc…). Pr PASCAL LEPRINCE Professeur de chirurgie cardiaque Groupe Hospitalier Pitié Salpêtrière Chirurgien thoracique et cardiovasculaire, professeur des universités. Ancien interne et chef de clinique des hôpitaux de Paris. Chef de service de chirurgie cardiaque du groupe hospitalier Pitié-Salpétrière. Membre élu du conseil des universitaires de la spécialité. Membre de l’académie nationale de chirurgie. Secrétaire du collège de chirurgie thoracique et cardiovasculaire. Membre des sociétés française et européenne de cardiologie et de chirurgie thoracique et cardiovasculaire. Membre de la Société internationale de transplantation cœur et poumon. Coordonnateur du DESC de chirurgie thoracique et cardiovasculaire. Chevalier de la légion d’honneur. EMMANUELLE PIERGA DirectriceCommunication OrangeHealthcare Emmanuelle Pierga est la Directrice de la communication d’Orange Healthcare, la filiale santé d’Orange Business Services. Orange Healthcare a pour mission de développer les activités e-santé pour le Groupe Orange, en s’appuyant sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication en France et à l’international. Emmanuelle pilote l’ensemble des actions de communication sur la santé au nom du groupe Orange, tels les plans de communication, les relations avec la presse et les analystes industriels, les actions de communications interne, un programme d’interventions et prises de parole en France et à l’international ainsi que la stratégie de communication digitale. Avant de rejoindre Orange Healthcare, Emmanuelle a dirigé des activités de communication et de business intelligence pour le groupe Orange. Emmanuelle est diplômée de La Sorbonne, du Conservatoire National des Arts et Métiers et du CELSA où elle s’est spécialisée en traduction, business intelligence et communication. Elle est membre du Comité de pilotage de DoubleYou, le réseau des femmes d’Orange Business Services et participe aux Cercles InterElles et Olympe. Emmanuelle est également membre du Comité d’organisation du Festival de la communication santé à Deauville, et membre du Conseil d’Administration de la Fondation du Conservatoire National des Arts et Métiers. Emmanuelle intervient dans de nombreux colloques et conférences pour illustrer les impacts des nouvelles technologies sur les modes d’organisation dans la santé. Elle est intervenante pour différents MBA Marketing et Communication Santé à l’IAE, l’Institut Leonard de Vinci et l’EFAP.
  19. 19. les interviews le Mag’ 2 18 # FCSante @FestiComSante @NoelDominique LES CERVEAUX DE LA COMMUNICATION SANTÉ SE RETROUVENT AU # FCSANTÉ
  20. 20. Quelle est pour vous la définition d’éthique dans la santé ? Selon nous, l’éthique en Santé consiste à toujours placer les patients et leur santé au cœur de notre démarche collective, nous permettant ainsi de guider nos actions et de définir nos priorités. • Il s’agit d’une démarche essentielle car la Santé est un sujet complexe et en permanente évolution. Notre savoir est par nature partiel et les valeurs qui nous guident doivent ainsi compléter la technique médicale et s’appuyer sur des principes d’humanité qui nous dépassent et nous transcendent. Chaque hospitalisation, chaque situation doivent nous amener à nous interroger sur ce que nous pensons être le meilleur choix pour le patient. • Il s’agit d’une démarche essentielle car les patients remettent leur confiance aux équipes soignantes et cette confiance nous oblige dans l’exercice de notre métier. Nous devons garantir à chaque patient que nous avons réalisé pour lui, en conscience, les soins les plus adaptés à sa situation, en mobilisant toutes nos énergies et compétences et en l’accompagnant dans son parcours de soins. • Il s’agit d’une démarche essentielle enfin car l’éthique en Santé nous invite à innover et progresser chaque jour et ainsi proposer à nos patients des soins toujours meilleurs. Cette innovation responsable passe par la sélection de techniques et technologies médicales toujours plus efficaces mais aussi par un accompagnement des patients toujours plus humain et personnalisé. La digitalisation des parcours permettant d’optimiser la coordination entre les différentes équipes soignantes, d’avoir un suivi de qualité, d’impliquer davantage le patient, de le rendre plus autonome et de développer la prévention, contribue ainsi, selon nous, à l’innovation éthique. L’éthique en Santé guide les 25 000 collaborateurs et 6 500 praticiens qui exercent tous les jours dans les établissements ELSAN. C’est notre étoile polaire. Quelle est pour vous la définition de l’éthique dans la communication en santé ? L’éthique dans la communication en santé doit rejoindre l’éthique en santé dans sa recherche et présentation du meilleur choix pour les patients. Il s’agit donc de fournir une information pertinente, juste et adaptée aux patients et leur permettre de devenir acteurs de leur santé. Trop de personnes aujourd’hui (35% des personnes âgées de moins de 35 ans1 ) renoncent encore aux soins à cause d’un défaut d’information ou de difficultés à identifier vers qui s’orienter. C’est pourquoi nous soutenons avec conviction la future proposition de loii visant à accorder un «droit de communication» aux professionnels de santé. Cette communication se doit d’être loyale et honnête et ainsi permettre aux patients de réaliser un choix informé pour leurs démarches de soins. Au-delà des informations utiles comme la présentation des équipes soignantes et médicales, de leur expérience, du prix des prestations, de la description de l’établissement et de ses équipements, nous souhaitons développer une mesure de la qualité des soins et la présenter en totale transparence. Cette communication factuelle contribuera, par l’émulation qu’elle va susciter, à faire progresser la qualité des soins, pour le plus grand bénéfice des patients. Voilà notre conception d’une communication vertueuse et porteuse de progrès. À propos d’Elsan Elsan, leader de l’hospitalisation privée en France en médecine, chirurgie et obstétrique, est présent sur l’ensemble des métiers de l’hospitalisation et dans toutes les régions de l’Hexagone pour offrir à chacun et partout des soins de qualité, innovants et humains. Elsan compte 25 000 collaborateurs, et 6 500 médecins libéraux exerçant dans les 120 établissements du groupe. Ils prennent en charge plus de deux millions de patients par an. 1. Sondage OpinionWay pour Deloitte, étude santé 2017 i. A la suite de l’étude du Conseil d’Etat rendu en mai 2018 sur les règles applicables aux professionnels de santé en matière d’information et de publicité.20 INTERVIEWThierry Chiche Président exécutif d’Elsan
  21. 21. A21 INTERVIEW Pourquoi une Fondation pour le bien vieillir ? La Fondation a été créée en septembre 2017, dans le prolongement de la démarche engagée en 2014 avec l’lnstitut du Bien- Vieillir. Elle marque la volonté de Korian de jouer pleinement son rôle d’intégration sociale, en mobilisant l’ensemble de son réseau et en construisant, avec l’ensemble des parties prenantes qui le souhaitent - nos collaborateurs, les résidents, patients et leurs familles, mais aussi la communauté scientifique et nos partenaires publics et privés - des projets fédérateurs contribuant à l’inclusion et au développement du lien social à l’échelle des territoires. Vous venez de publier les résultats du 3ème Baromètre Européen du bien vieillir, quels sont les principaux enseignements ? Les résultats de cette 3ème édition du Baromètre de la Fondation Korian traduisent avant tout l’état d’esprit et les aspirations des seniors d’aujourd’hui : ils souhaitent continuer à être acteurs de leur vie. Pour eux, le moteur de l’utilité c’est avant tout l’indépendance et l’ouverture au monde grâce aux nouvelles technologies. Cette aspiration, éminemment légitime, doit guider l’évolution des politiques publiques et les offres d’accompagnement. Par ailleurs, nous devons aussi être attentifs aux inégalités qui se creusent, notamment pour les plus fragiles, comme les femmes de plus de 80 ans, les personnes seules ou bien malades. D’où l’importance pour la Fondation de continuer à sensibiliser l’opinion sur la cause des aînés, à promouvoir et soutenir des actions en faveur d’une société plus inclusive et à lutter contre les préjugés entre les générations. Et quelle sera la thématique de la 2ème édition du Prix de la Fondation Korian ? La 2ème édition du Prix de la Fondation Korian portera cette année sur le libre choix et le pouvoir d’agir des aînés : via la parole directe de la personne, via la parole des soignants ou via la parole des proches. Une initiative locale et exemplaire, plaçant les aînés au centre des décisions, sera récompensée par une dotation de 15 000 €. Par ailleurs, le lauréat bénéficiera de l’appui du réseau Korian pour se développer sur d’autres territoires. Les porteurs de projets peuvent répondre jusqu’au 21 décembre, et le dossier est à télécharger sur le site de la Fondation : www.fondation-korian.com. Aude Letty Déléguée Générale de la Fondation Korian pour le Bien-Vieillir le Mag’ 2 18 23& 24NOVEMBRE 2018 DEAUVILLE 29ÈME ÉDITION
  22. 22. Réputation des entreprises du médicament, où en est-on ? Les enseignements du dernier Observatoire sociétal du médicament réalisé par Ipsos pour le Leem montrent que le médicament bénéficie d’une bonne image dans l’opinion publique (77 % de confiance) car les Français en constatent l’efficacité dans leur vie quotidienne. Sur les indices d’innovation, d’utilité et d’efficacité, nos entreprises enregistrent de très bons scores. Pour 8 Français sur 10, nous sommes des « acteurs essentiels du système de santé », en particulier dans la recherche contre la maladie et la découverte de nouveaux traitements. 6 Français sur 10 considèrent que les laboratoires contribuent à l’allongement de la durée de vie et qu’ils proposent de plus en plus de médicaments innovants. Même résultat pour l’impact positif des entreprises du médicament sur l’emploi. L’image des entreprises du médicament, elle, est plus mitigée (49% de confiance), en particulier dans le champ de l’éthique et de la transparence où nous peinons à restaurer les indices de confiance. D’après Ipsos, 34% seulement des Français pensent que les entreprises du médicament sont éthiques et 16 % qu’elles sont transparentes. Il y a là un vrai décalage de perception qui peut s’expliquer par l’encadrement réglementaire qui interdit aux laboratoires de parler de leurs produits aux patients, même en cas de crise. Pourtant, un socle solide de règles et de valeurs communes guide l’activité de nos entreprises, sous l’égide du Codeem (comité d’éthique et de déontologie du Leem). Comment expliquez-vous ce décalage de perception avec la réalité du secteur ? L’image du secteur est paradoxale. Les Français savent que les industriels du médicament sauvent des vies et améliorent la qualité de vie des malades. Mais en même temps, les polémiques médiatiques de ces dernières années provoquent une certaine défiance envers les entreprises, en sorte que la confiance dans le médicament ne bénéfice pas automatiquement au secteur. En revanche, je note un signe très positif dans cette enquête Ipsos : les Français considèrent le secteur comme un acteur essentiel de leur santé. Quelles actions pour améliorer cette image ? Je crois farouchement que c’est notre contribution au progrès thérapeutique qui permettra de faire évoluer la perception de la société sur notre secteur. Les débats qui ont eu lieu à PharmaCité le 14 septembre dernier, dont le thème portait sur « Comment serons-nous soignés en 2030 ? », vont dans ce sens. Nous devons continuer à expliquer notre activité, à faire preuve de pédagogie auprès des Français sur l’apport des traitements à l’amélioration de leur vie quotidienne, sur les mécanismes de financement de l’innovation et sur le rôle essentiel de notre industrie dans le domaine de la recherche et de la production. A cet égard, le Leem relance actuellement un dialogue avec ses parties prenantes, en particulier les professionnels de santé et les associations de patients, au travers d’un « Lab Médicament & Société ». Pour sensibiliser l’opinion publique sur notre contribution au progrès thérapeutique, nous entendons poursuivre la campagne de communication grand public du Leem lancée en 2017 : « La maladie ne dort jamais, nous non plus ». Il est plus que jamais nécessaire de recréer de la proximité et de l’échange autour d’une ambition : dialoguer pour changer, innover pour progresser. La raison d’être du Leem est de créer un environnement favorable au développement pérenne de nos entreprises, pour que les meilleurs traitements soient disponibles, dans les délais les plus courts, pour les patients et les professionnels de santé. 22 INTERVIEWPhilippe Tcheng Président du Leem
  23. 23. A23 INTERVIEW MNH GROUP change de nom et devient nehs. Pouvez-vous nous en dire plus ? Comme vous pouvez l’observer, MNH GROUP est d’abord le nom de la mutuelle qui est à l’origine de la création de notre Groupe : la MNH. Il s’agit moins d’un changement de nom que de la véritable création de l’identité de notre groupe dont la construction a débuté en 2013 et du lancement officiel de ce groupe qui se met au service des acteurs de la santé. Pourquoi avez-vous choisi de créer ce groupe ? La concurrence toujours plus présente a poussé la MNH à innover et à évoluer. Consciente des bouleversements et des nouvelles contraintes du secteur de la santé, la mutuelle a pris une décision nécessaire : se réinventer. Forts de l’agilité fondatrice de la MNH, nehs et ses dirigeants imaginent une nouvelle galaxie d’entreprises, fédèrent leurs activités, conjuguent leur savoir-faire pour une mission : servir au mieux les acteurs du monde de la santé : se réinventer pour mieux servir les professionnels de santé. Quel est le sens de ce nom ? nehs résonne d’abord comme une naissance, celle d’un nouvel acteur de la santé et d’une nouvelle voie mutualiste. Oui, nehs est un regroupement inédit de développement mutualiste, visionnaire, audacieux garantie d’une performance partagée, avec une vocation : créer les conditions du bien-être des professionnels de la santé. Que proposez-vous à vos clients ? Leursbesoinsdeviennentcomplexesdansuncontexteprofessionneloùlesmutationssonttechnologiques,humaines,environnementales, législatives, administratives, etc. Notre groupe souhaite agir comme un partenaire des hommes et des femmes de cette communauté. Pour faire face à leurs nouveaux enjeux, nous concevons et assemblons pour eux et avec eux des offres de services combinés de nos entreprises ou de partenaires. Notre volonté : prendre soin des personnes qui prennent soin des autres. Notre but : faciliter et améliorer leur quotidien professionnel et personnel pour qu’ils se concentrent sur leur cœur de métier : la santé, le soin et le bien-être des patients. Avez-vous des exemples ? Faceauxgrandsenjeuxdel’accèsdessoinsàtous,d’efficiencedelapriseencharge,deprévention,desoutenancedumodèlepourgarantir les principes de solidarité et d’équité et de protection des personnes les plus vulnérables, nous avons choisi de soutenir les professionnels de santé plus particulièrement dans : - Leur protection l’équilibre de vie et leur bien-être professionnel - Leur attractivité vis-à-vis de leurs parties prenantes - Larénovationduparcoursdesantédansleterritoireetàl’hôpital,enintégrantlesenjeuxde«gaindetemps»pourlesprofessionnelsdesanté - L’hygiène - L’hôpital du futur - … Concrètement, nous avons regroupé nos solutions en univers d’expertise : avec la Banque nous apportons des solutions de financement, avec l’Assurance nous apportons des solutions de protections individuelles ou collectives selon les besoins. Avec nos Services digitaux nous produisons des solutions en hospitalité ou en télémédecine, télé radiologie, et gérons les plateaux techniques de radiologie. Nousassuronsautraversdenosservicesindustrielsdesactivitésdesous-traitanceenblanchisserieouengestiondesdéchetsinfectieux. Nos médias et notre activité de prestation intellectuelles ont pour vocation de former et informer ou réunir nos publics dans des colloques qui leur sont dédiés. Vous l’aurez compris, nous proposons des services c’est-à-dire des réponses à des besoins. Les besoins évoluent vite et se complexifient aussi nos offres s’enrichissent constamment en collaboration avec nos clients. Anne Larpin Directeur général Délégué Groupe nehs
  24. 24. 24 SAVE THE DATE Jeudi 24 janvier 2019 La REMISE des PRIX 17h30 Accueil des participants Remise des Prix Cocktail LA CÉRÉMONIE DE REMISE DES PRIX AURA LIEU À LA BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE 56-60 RUE DE LA GLACIÈRE 75013 PARIS Métro : Ligne 6 - arrêt Glacière Le nombre de places est limité, l’inscription à la Remise des Prix est obligatoire avant la date limite d’inscription : 17 janvier 2019 sur le site www.festivalcommunicationsante.fr
  25. 25. les Projets Nominés le Mag’ 2 18 # FCSanté @FestiComSante @NoelDominique LES CERVEAUX DE LA COMMUNICATION SANTÉ SE RETROUVENT AU # FCSANTÉ
  26. 26. 26 PROJETSNOMINÉS le sommaire90 360 MÉDICS - 360 médics 59 ACCURAY - Le patient au coeur de l’ADN d’Accuray 34 AFA CROHN RCH - Bougeons plus que les maladies 42 AFLAR - Campagne Ostéoporose relevons-nous 47 AFLAR - EDUBIO’T bien vivre avec mon rhumatisme et ma biothérapie 96 ASSOCIATION FRANÇAISE POUR L’ETUDE DU FOIE - Du bruit contre l’hépatite C 72 ASSOCIATION LAURETTE FUGAIN - Offrons-lui plus que des rêves 81 ASSOCIATION UNAPECLE - U-Link 40 ASTRAZENECA - Campagne Easylife 61 ASTRAZENECA - Les Audacieuses 95 BAYER - Mon corps, ma contraception 32 BIOGEN - Application mobile Cleo 43 BOSPHORE SENSE - Cataracte, je passe à l’acte ! 53 BRISTOL-MYERS SQUIBB - iEcho 76 BRISTOL-MYERS SQUIBB - Pour prévenir l’AVC, faites circuler 86 BRISTOL-MYERS SQUIBB - Vidéo d’animation sur la prise en charge de l’AVC 87 BRISTOL-MYERS SQUIBB - VIV’AO 28 CELGENE - Access Game, devenez acteur de la négociation du prix d’un médicament 58 CENTRE EUGÈNE MARQUIS - UNICANCER - Le CEM lance sa grande boucle 35 CENTRE LÉON BÉRARD - UNICANCER - Bouger en Hôpital de jour 60 CENTRE LÉON BÉRARD - UNICANCER - Le salon des K Fighteuses 69 CH DE CARCASSONNE - Nutrition et cancer : un enjeu pour les patients, les aidants et les équipes soignantes ! 45 ELSEVIER MASSON SAS - Collection Zéphir 49 EYENEED - Eyeneed 48 FÉDÉRATION FRANCAISE DES DIABÉTIQUES - États généraux du Diabète et des Diabétiques 33 FONDATION POUR LA DERMATITE ATOPIQUE DES LABORATOIRES PIERRE FABRE - Application PO SCORAD 75 FONDATION POUR LA DERMATITE ATOPIQUE DES LABORATOIRES PIERRE FABRE - POP TRAINING Devenez pharmacie conseil en eczéma atopique 55 GHI LE RAINCY MONTFERMEIL - J’aime soigner 73 GILEAD SCIENCES - Passe le mot pas le Virus 50 IMAGINE FOR MARGO - CHILDREN WITHOUT CANCER - Faisons la guerre aux cancers des enfants ! 66 IMAGYN - Mon bullet journal « Mieux vivre avec un cancer de l’ovaire » 80 INSTITUT CURIE - UNICANCER - Trophée des jeunes pousses 37 JANSSEN - Bus Mici et Moi 77 JANSSEN - Réunions Professionnelles ePso 79 JANSSEN - Tous aidants 52 LABORATOIRE GLAXOSMITHKLINE - GSKpro.com - pour vous informer sur l’essentiel
  27. 27. PROJETSNOMINÉS27 57 LABORATOIRE GLAXOSMITHKLINE - #LDVVR : Webserie « le docteur va vous recevoir » 82 LABORATOIRE GLAXOSMITHKLINE - Un monde sans vaccin 91 LABORATOIRE TVM - Mon animal épileptique 30 LAUMA COMMUNICATION - Application Activ’dos de l’Assurance Maladie 62 LAUMA COMMUNICATION - Mal de dos ? Le bon traitement c’est le mouvement 44 L’ENVOL - Changeons leur vie 89 LEO PHARMA - Journée mondiale : du bonheur contre le psoriasis 36 MERCK - Boxons la SEP, aujourd’hui et pour demain 70 MERCK - Offre FertiAdvance 71 MERCK - Offre grandir connecté 97 MSD FRANCE - Ensemble cassons le cancer 98 MSD FRANCE - PILOTE - Programme Institutionnel MSD France sur l’approche de médecine de précision en immuno-oncologie 39 MYLAN - Campagne de sensibilisation au déficit en vitamine D 83 MYLAN MEDICAL SAS - « Very Bad Fuite », campagne de sensibilisation à l’Hypertrophie Bénigne de la Prostate 41 NOVARTIS - Campagne grand public de sensibilisation à l’insuffisance cardiaque 84 NOVARTIS - ViaOpta : la vision connectée 31 OCTAPHARMA FRANCE - Application Flexig 94 OPTIC 2000 - Optic 2ooo Kids, un accompagnement spécifique pour les enfants de 2 à 8 ans 85 OTSUKA - Vidéo Ambition de l’Alliance 63 PANDALAB - Messagerie santé instantanée et sécurisée 65 PHARMA MAR - Mon bullet journal « Mieux vivre avec un cancer de l’ovaire » 46 PIERRE FABRE DERMO-COSMÉTIQUE - Dermaweb « La voix de la peau » - Une démarche UX originale 51 PIERRE FABRE MÉDICAMENT - FEELCAPS 93 PINEAPPLE - Workinpharma 67 ROCHE - #MonKombat contre le cancer du sein 29 SANOFI - Ambition France 38 SANOFI - Campagne communication « Ma peau est une prison » 54 SANOFI - Instagram Sanofi France 68 SANOFI - Novanuit : les bons conseils 74 SANOFI - pluSEREIN.fr : site internet d’information et accompagnement pour les patients souffrant d’Insuffisance Rénale Chronique 78 SANOFI - Serious Game « Socrate » 88 SEPPIC - Wesource : science et éthique au coeur de la beauté 64 SOPEXA - Mission Miam, une BD pour sensibiliser les enfants aux bonnes pratiques alimentaires 56 VIDAL - Jamais le Bon Usage n’a été aussi bien soigné 92 YTHERA - Ylo
  28. 28. CELGENE RCA - JAKE DIGITAL PROJETSNOMINÉS PROBLÉMATIQUES Le sujet du prix des médicaments alimente la majorité des débats de notre secteur depuis deux ans et la négociation entre les autorités et les industriels pour l’accès au marché des médicaments fait l’objet d’un procès en opacité. OBJECTIFS Ce jeu a pour objectif de rendre les mécanismes de négociation des prix plus accessibles à tous les acteurs du système : • Donner toute la visibilité sur les mécanismes d’accès au marché et de fixation du prix d’un médicament innovant • Informer sur le cadre législatif, réglementaire et conventionnel • Expliquer comment le dispositif en place répond à l’enjeu de contrôle de l’évolution des dépenses publiques • Expliquer comment il peut aboutir à un allongement des délais d’accès des patients aux innovations thérapeutiques SUPPORTSETMÉCANIQUESDECOMMUNICATION Pour répondre à ce besoin de transparence, nous avons développé un outil de simulation numérique, ou serious game, autour du parcours de négociation du remboursement et du prix d’un médicament innovant en France. L’objectif de cet outil est d’ouvrir un véritable dialogue avec nos différentes audiences. CIBLES • Les professionnels de santé • Les associations de patients • Les étudiants • Les journalistes • Les collaborateurs de l’industrie pharmaceutique 28 360 MEDICS 360 MEDICS PROJETSNOMINÉS PROBLÉMATIQUES La pratique médicale se complexifie : les connaissancesmédicalesexplosent,desprises en charges de plus en plus personnalisées, dans un contexte économique toujours plus tendu. Les pros de santé ont besoin d’outils pour gagner en performance. OBJECTIFS 360 maximise l’activité des pros de santé en limitant le temps passé, l’énergie dépensée et l’achat d’outils payants. • Excellence du produit : ils trouvent l’informationfacilement,leproduitestadapté àleurspratiques • Qualitédel’informationdiffusée:ilstrouvent de l’info fiable • Un traitement des données sécuritaires : ils préservent leur indépendance • Gratuit : ils ne payent rien • Ecoute : 360 les interrogent régulièrement SUPPORTS ET MÉCANIQUES DE COMMUNICATION Communication digitale et physique • Réseaux sociaux • Congrès • Presse CIBLES Tous les professionels de santé : • Médecins • Pharmaciens • Infirmiers • ...
  29. 29. PROJETSNOMINÉS PROBLÉMATIQUES Acteur majeur du secteur de la santé en France, Sanofi est engagé au quotidien auprès des patients, des Autorités de santé et de ses différents partenaires. À travers un programme fédérateur d’envergure, Sanofi a initié une dynamique forte d’ouverture, d’échange et de proximité entre la direction de Sanofi en France, les collaborateurs et les parties prenantes externes locales. L‘enjeu : partager l’ambition et l’empreinte exceptionnelle de Sanofi sur le territoire et échanger autour des enjeux de santé en région. OBJECTIFS Renforcer la fierté d’appartenance et l’engagement des collaborateurs et les connexions avec les partenaires externes. SUPPORTSETMÉCANIQUESDECOMMUNICATION • Un tour de France de 300 jours par la direction de Sanofi en France, du 22 mai 2017 au 30 mars 2018. • Des rencontres de proximité sur 29 sites portées par la direction de Sanofi en France et les directions des sites. • Une démarche qui associe les collaborateurs de toutes les entités Sanofi en France et l’ensemble de nos partenaires en région. • Un kit de communication personnalisé par site et un accompagnement aux prises de parole. • Une plateforme web interne pour permettre à tous les collaborateurs de découvrir et partager la diversité, les expertises et les projets des sites, et de revivre chaque rencontre. CIBLES • La Direction et les managers des sites • Les 25 400 collaborateurs en France • Les parties prenantes locales • La presse régionale et locale BURSON-MARSTELLER SANOFI PROJETSNOMINÉS AMBITION FRANCE 29
  30. 30. PROJETSNOMINÉSPROJETSNOMINÉS Mal de dos ? La bonne appli, c’est Activ’Dos. ASSURANCE MALADIE PROBLÉMATIQUES Mal de dos «mal du siècle» •La lombalgie est un mal répandu : 93 % des personnes déclarent avoir déjà eu des problèmes de dos. •Une idée reçue, selon laquelle il ne faut plus bouger lorsqu’on a mal au dos, per- siste encore dans l’esprit des Français. •Pourtant, en cas de lombalgie, l’activité physique est recommandée dès les pre- miers signes de douleur car elle favorise une guérison rapide. De plus, l’activité physique contribue à une meilleure santé en général. OBJECTIF Accompagner les personnes souffrant de mal de dos et celles qui souhaitent pré- venir l’apparition de douleurs lombaires via une application mobile entraînante, ludique et simple d’utilisation. SUPPORTS ET MÉCANIQUES DE COMMUNICATION Relations presse et promotion : •Stratégie de relations presse mettant en avant la valeur d’usage via des témoi- gnages d’utilisateurs. •Bannières promotionnelles illustrant les mouvements dans le cadre de la cam- pagne globale : «Mal de dos ? Le bon trai- tement, c’est le mouvement.» 25/08/18 : plus de 200 000 téléchargements. •Promotion sur les réseaux sociaux et jeu concours sur Facebook pour faire gagner un kit «prendre soin de son dos». CIBLES Le grand public ANATOME - MADAME BOVARY - LAUMA COMMUNICATION 30
  31. 31. PROJETSNOMINÉS INTERACTION HEALTHCARE OCTAPHARMA PROBLÉMATIQUES Le traitement par immunoglobulines polyvalentes est très souvent chronique, régulier et soumis à un enregistrement de la traçabilité des produits. À domicile, il faut assurer le suivi et l’observance de ces traitements en lien avec l’équipe de soin. OBJECTIFS Créer une nouvelle application FLEXIG, avecIRIS,AFNPetleCEREDIH,permettant: • le suivi des injections, vaccins et paramètres biologiques • le rappel des injections et RDV • un suivi facilité par l’équipe de soins via le partage d’informations SUPPORTS ET MÉCANIQUES DE COMMUNICATION • Nouvelle version de l’application FLEXIG, gratuite • Partenariat multidisciplinaire avec les associations de patients (IRIS, AFNP) et le centre de référence (CEREDIH) • Site internet, vidéo, e-mailing • Outils print : flyers, totem… (Piment Noir) CIBLES • Patients atteints de déficits immunitaires, de maladies auto- immunes inflammatoires ou de neuropathies périphériques • Médecins des centres de référence des déficits immunitaires (CEREDIH), Hématologues, Neurologues • Médecins généralistes DÉCOUVREZ LES NOUVELLES FONCTIONNALITÉS • Suivi des injections en sous-cutanée et intra-veineuse • Rappels des injections et des RDV • Administration en mémoire • Calendrier vaccinal • Un suivi facilité par l’équipe de soins • Enregistrement de vos documents ÉVOLUE Découvrez la 1ère application utilisée pour gérer les injections d’immunoglobulines polyvalentes humaines en sous-cutanée maintenant disponible en intra-veineuse et bien plus encore... TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT LA NOUVELLE VERSION ICI NOUVEAUTÉ PROJETSNOMINÉS31
  32. 32. PROJETSNOMINÉS BIOGEN FRANCE ADDICTION AGENCYPROJETSNOMINÉS PROBLÉMATIQUES La sclérose en plaques (SEP) touche près de 100 000 patients en France, avec 2500 à 4000 nouveaux cas chaque année. Les patients sont souvent confrontés à un manque d’informations et se sentent seuls pour surmonter les difficultés de la vie quotidienne. OBJECTIFS Proposer grâce à une application mobile, un soutien «au-delà du traitement » pour accompagner les patients à mieux vivre avec la SEP : • des informations, vidéos et conseils • une messagerie en ligne avec une infirmière • un journal de bord pour suivre l’évolution des données de santé • des programmes de bien-être SUPPORTS ET MÉCANIQUES DE COMMUNICATION • Une application disponible gratuitement sur IOS et Android. • Un site : www.cleo-app.fr • Une communauté Facebook et Ins- tagram (facebook.com/cleoappsep) • Une campagne auprès des profession- nels de santé (congrès et presse). CIBLES • Patients et leur entourage • Professionnels de santé 2018/09-BI-FR-0618 Biogen France SAS 1, passerelle des Reflets - Tour CBX 92913 PARIS LA DEFENSE CEDEX. SAS au capital de 40 000 euros. RCS Nanterre 398410126 32
  33. 33. ADDICTION AGENCY BIOGEN FRANCE PROJETSNOMINÉS PROBLÉMATIQUES La sclérose en plaques (SEP) touche près de 100 000 patients en France, avec 2500 à 4000 nouveaux cas chaque année. Les patients sont souvent confrontés à un manque d’informations et se sentent seuls pour surmonter les difficultés de la vie quotidienne. OBJECTIFS Proposer grâce à une application mobile, un soutien «au-delà du traitement » pour accompagner les patients à mieux vivre avec la SEP : • des informations, vidéos et conseils • une messagerie en ligne avec une infirmière • un journal de bord pour suivre l’évolution des données de santé • des programmes de bien-être SUPPORTS ET MÉCANIQUES DE COMMUNICATION • Une application disponible gratuitement sur IOS et Android. • Un site : www.cleo-app.fr • Une communauté Facebook et Ins- tagram (facebook.com/cleoappsep) • Une campagne auprès des profession- nels de santé (congrès et presse). CIBLES • Patients et leur entourage • Professionnels de santé 2018/09-BI-FR-0618 Biogen France SAS 1, passerelle des Reflets - Tour CBX 92913 PARIS LA DEFENSE CEDEX. SAS au capital de 40 000 euros. RCS Nanterre 398410126 PROJETSNOMINÉS PO-SCORAD FONDATIONDERMATITEATOPIQUE PROBLÉMATIQUES Eczéma atopique : Manque de suivi médical entre 2 consultationschezledermatologue • 3 à 6 mois d’attente pour un RDV chez un dermatologue •Consultationsendehorsdespousséesd’eczéma •Sévéritédel’eczémasous-évaluée • Mauvaise observance / découragement des patients OBJECTIFS Proposer aux patients d’auto-évaluer la sévérité de leureczémaentre2consultationsmédicalespour: •Acquérirunemeilleureconnaissancedelamaladie à travers l’évaluation des symptômes (étendue des lésions,sévérité) • Instaurer un suivi à distance avec le médecin en casdepoussées • Suivre l’évolution de la pathologie à l’aide d’une courbe •Identifierlesaméliorationsliéesautraitement •Deveniracteurdesasanté SUPPORTS ET MÉCANIQUES DE COMMUNICATION • Application gratuite disponible en 23 langues sur IOS,Android,PCetMac •TutorieldedémonstrationsurYoutube • Écosystème digital de la fondation : publications surlesiteweb,Facebook,TwitteretLinkedin •Totempourlescongrèsdedermatologues • Brochure patients pour salles d’attente médecins etpharmacies •AteliersdédiésdanslesÉcolesdel’Atopie CIBLES •Patientssouffrantdedermatiteatopique (10à15% de la population pédiatrique) ou aidants : parents, entourage • Nourrissons, enfants, adultes quelque soit leur phototypedeIàVI(carnation) • Tout professionnel de santé amené à prendre en chargedespatientsatopiques PROJETSNOMINÉS Fondationd’entreprisedesLaboratoiresPierreFabre 33
  34. 34. PROJETSNOMINÉS AFA CROHN RCH FRANCE LAUMA COMMUNICATION PROJETSNOMINÉS PROBLÉMATIQUES Avec10millionsdemaladesdeCrohnetde rectocolite hémorragique dans le monde, dont 250 000 en France, la Journée mon- diale des MICI (maladies inflammatoires chroniques de l’intestin) est un temps fort de sensibilisation et d’information sur ces maladies dites invisibles auprès du grand public, mais aussi de plaidoyer auprès des pouvoirs publics. Cet événement est coordonné en France par l’afa Crohn RCH. OBJECTIFS En 2018, l’afa a mené sa communication autour du slogan « Crohn et RCH, bougeons plus vite que les maladies ! » avec plusieurs objectifs : • Accélérer la recherche • Défendre les droits des malades • Sensibiliser et briser le tabou • Promouvoir les bienfaits de l’activité physique pour les malades de MICI SUPPORTS ET MÉCANIQUES DE COMMUNICATION Une campagne de communication mul- ticanale, déclinée en violet, couleur de la lutte contre les MICI • Création d’un site internet dédié • Organisation de + de 80 actions • Soutien de 70 personnalités publiques • Forte mobilisation web • Campagne presse avec 80 retombées CIBLES • Les malades et leurs proches • Les professionnels de santé • Le grand public • Les pouvoirs publics www.jmm.afa.asso.fr #WorldIBDday Sous le haut patronage de Monsieur Emmanuel MACRON Président de la République Journée mondiale des MICI* Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin Samedi 19 mai 2018Samedi 19 mai 2018Samedi 19 mai 2018 34
  35. 35. BOUGER EN HÔPITAL DE JOUR CENTRE LÉON BÉRARD UNICANCER PROBLÉMATIQUES Le temps d’attente en hôpital de jour (HDJ) induit des temps sédentaires allant à l’encontre des recommandations (OMS, 2018).Ilsemblaitopportundetransformer ces temps d’attente en comportement actif. Pour cela, un espace d’Activité Physique Adaptée (APA) a été créé. OBJECTIFS Diminuer les comportements sédentaires, sensibiliser aux bienfaits de l’activité physique, orienter les patients vers des structures d’APA proche du domicile, aborder diverses thématiques (équilibre, automassage, coordination et réflexes, etc.). SUPPORTS ET MÉCANIQUES DE COMMUNICATION • Communication orale pour les soignants de l’HDJ sur les bienfaits de l’activité phy- sique adaptée pendant les traitements • Campagne d’affichage et signalétique spécifiques au sein de l’hôpital de jour • Présentation sur le site web du Centre • Présence sur des événements de pré- vention partenaires • Liens avec les structures relais propo- sant de l’APA ou du sport santé CIBLES Le dispositif Bouger en Hôpital de jour est destiné à : • Tous les patients en cours de traitement • Les proches, présents le jour de leur venue PROJETSNOMINÉS35
  36. 36. PROJETSNOMINÉSPROJETSNOMINÉS PROBLÉMATIQUES La Sclérose En Plaques (SEP) est une maladie invalidante, invisible qui touche plus fréquemment les femmes (2 pour 3 hommes) et les jeunes (entre 20 et 40 ans). Vivre au quotidien avec une SEP est un vrai combat que nous mènerons en 5 rounds. OBJECTIFS • Sensibiliser le grand public • Faire se rencontrer les malades, les aidants et les associations de patients • Prendre conscience des bienfaits du sport en réalisant différentes activités physiques adaptées disponibles sur l’application onStEPs™. SUPPORTS ET MÉCANIQUES DE COMMUNICATION • Mobilisation de toutes les associations • Médiatisation (Communiqués et dossier de presse) • 35 interviews / reportages sur la web TV sepbysteps.com • Viralisation sur les réseaux sociaux. CIBLES Lespatients,lesaidantsetlesassociations de patients, les réseaux de soins SEP, les professionnels de santé, les organismes de sport adapté, le grand public. AUJOURD’HUI ET POUR DEMAIN *Sclérose En Plaques FR/NONNI/0318/0023 BOXONS LA SEP avec le soutien de : PARIS 30 MAI 201826 MAI 2018 2 JUIN 2018 ARRAS 6 JUIN 2018 TOULOUSE 29 MAI 2018 ANNECY LYON GL EVENTS + SPORT MARKET + CAPITAL IMAGE + ACTEURS DE SANTÉMERCK 36
  37. 37. PROJETSNOMINÉS PROBLÉMATIQUES Les MICI (Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin) sont des maladies encore mal connues et souvent taboues qui sont difficiles à vivre pour les patients qui, le plus souvent, ont peur du regard des autres. Comment faire connaître ces maladies au grand public et faire en sorte que les patients se sentent moins exclus ? OBJECTIFS • Sensibiliser et informer sur les MICI • Aider les patients à mieux gérer et vivre leur maladie SUPPORTSETMÉCANIQUESDECOMMUNICATION • Une tournée nationale du bus d’information MICI&Moi dans 16 grandes villesdeFrancerépondantauxbesoinsdes patients en proposant des informations sur la maladie à travers des ateliers (nutrition, bien-être, droits sociaux...) • Un projet co-construit avec l’afa Crohn RCH et les CHU des villes concernées • Une viralisation grâce aux réseaux sociaux (Twitter et Facebook) du laboratoire, de l’association et des CHU • Des relations médias au niveau régional mais également national • Une communication autour de la Journée Mondiale des MICI, le 19 mai CIBLES • Les patients et leurs proches • Le grand public • Les journalistes • Les professionnels de santé LJ COMMUNICATION JANSSEN PROJETSNOMINÉS37
  38. 38. PROJETSNOMINÉS SANOFI GENZYME SAN FRANCISCO SANTE FACTORYPROJETSNOMINÉS PROBLÉMATIQUES • La problématique que cette campagne souligne est la faible connaissance de la dermatite atopique sévère auprès de l’entourage des patients et des professionnels de santé ainsi que la non- reconnaissance de l’impact de cette maladie sur la vie des patients OBJECTIFS Dénoncer le fardeau multidimensionnel de la maladie caractérisé par l’isolement et la souffrance quotidienne tant physique que psychologique des patients. Une campagne authentique, au plus près de la vie des patients, qui nous révèle les douleurs visibles et invisibles. SUPPORTS ET MÉCANIQUES DE COMMUNICATION Campagne pleine d’empathie et résolument tournée vers les femmes et les hommes di- rectement concernés par la maladie à l’aide de témoignages. Pour lutter contre la méconnaissance et les fausses-croyances, des mots clairs, parfois durs sont utilisés. Les barreaux de la prison se dessinent, phrase après phrase, sur une peau devenue ennemie au fil des ans. • Supports : presse santé spécialisée CIBLES • Aidants et famille • Professionnels de santé • Patient souffrant de dermatite atopique modérée à sévère 38
  39. 39. PROJETSNOMINÉS KIKAYA MYLAN PROBLÉMATIQUES Près d’un Français sur deux est concerné par un déficit en vitamine D sans le savoir. Les idées reçues sur la vitamine D per- sistent, participant à entretenir ce déficit. Celui-ci est une problématique de santé pu- blique importante car un déficit en vitamine D peut engendrer des répercussions non négligeables pour notre santé, comme par exemple favoriser la fragilité osseuse. OBJECTIFS Sensibiliser le grand public: •Au fait que le déficit en vitamine D est fréquent dans la population française •Aux risques inhérents à ce déficit •Informer des moyens existants pour lutter contre ce déficit, avant d’éviter d’avoir à en traiter les conséquences. •Valoriser le rôle du médecin dans la prévention de ce déficit SUPPORTS ET MÉCANIQUES DE COMMUNICATION Une campagne de publicité multi-canal : •Spot TV •Relais du spot sur le web •Relais de la campagne dans les salles d’at- tente des professionnels de santé via des posters •Conférence de presse pour des journalistes de la presse professionnelle et grand public CIBLES Grand public (notamment les personnes plus à risque de déficit en vitamine D comme les seniors) Professionnels de santé PROJETSNOMINÉS39
  40. 40. PROJETSNOMINÉS ASTRA ZENECA FULLSIX LIFE PROJETSNOMINÉS PROBLÉMATIQUES Profiter de l’exposition de la Journée Mondiale de l’Asthme pour : • Informer les adolescents asthma- tiques sur leur maladie, les sensibiliser à l’importance de l’observance du traite- ment et favoriser la discussion avec les professionnels de santé OBJECTIFS S’engager dans la prise en charge et l’amélioration du quotidien des patients • Informer sur les symptômes et les fac- teurs déclenchants, inciter les patients à discuter avec leur médecin en cas de non contrôle et impliquer les médecins et les associations de patients SUPPORTS ET MÉCANIQUES DE COMMUNICATION Une campagne digitale qui repend les codes de communication des adolescents • un microsite informatif • une vidéo à partager • des posts sur Facebook et Instagram • un chatbot : test de contrôle interactif CIBLES Nos challenges vers les adolescents asthmatiques et leurs proches • Réussir à les atteindre là où ils sont • S’adapter à leur consommation média • Adopter les bon codes afin de favoriser les mécaniques participatives 40
  41. 41. PROBLÉMATIQUES L’insuffisance cardiaque est une maladie chronique grave qui touche plus d’un million de personnes en France. Pourtant, elle reste encore méconnue : moins d’une personne sur 10 est capable d’en identifier les symptômes les plus courants, trop souvent associés aux signes du vieillissement. OBJECTIFS Conscient de l’enjeu de santé publique que représente cette maladie, Novartis a lancé une campagne pour faire connaître l’insuffisance cardiaque, ses symptômes et la réalité vécue au quotidien par les patients. L’objectif est de rendre visible une maladie qui ne l’est pas. SUPPORTS ET MÉCANIQUES DE COMMUNICATION 1 campagne nationale Grand Public qui touche 80% de la population de + 15 ans : • affichage (kiosque et abribus) • insertions presse grand public et spécialisée • digital (Outbrain et Facebook) CIBLES • Grand Public et Media (capter leur attention) • Proches de patients (comprendre le vécu de leur entourage) • Patients (reconnaissance de leur maladie via les symptômes) BETC CORPORATE NOVARTIS PROJETSNOMINÉS41

×