Successfully reported this slideshow.
Chères et chers amis tarophiles,
Force est de constater que l’accroissement du nombre de licenciés entraîne aussi une plus...
Actus
Infos
Agenda JUIN
Sont notés dans l’agenda :
- les Championnats de France
- les manifestations organisées par la FFT...
55Nous, la fédé
Actus
Infos
3/ Extrait du Conseil d’Administration du 11 février 2011 à Bourges
- Pyramide du Classement N...
66 Nous, la fédé
LA CHAMBRE DE DISCIPLINE NATIONALE COMMUNIQUELA CHAMBRE DE DISCIPLINE NATIONALE COMMUNIQUE
Président :
P....
99Nous, la fédé
GRAND NATIONAL DE TRIATHLON FESTIVAL DU 14 JUILLET
Organisé par la Fédération Française de Tarot Organisé ...
1111Vous, les participants
Championnats de France
Quadrettes 2011
Etre transporté vers la victoire !
Après avoir quitté la...
1122 Vous, les participants
C’est à la 7ème
place, avec seulement un petit
point, qu’Eric DAUER se classe. Après avoir fai...
A l’arrivée, grâce à une bonne maîtrise de leur
vitesse, belle et régulière, Rémy LAMOTTE, Da-
mien DASSONVILLE, François ...
1177Vous, les participants
Championnat de France
Seniors en Donnes Libres 2011
Toujours autant de succès pour ce nouveau c...
1188 Vous, les participants
Le libre avec ses 47 tables est remporté par
Henri FOREST (Loire Forez) suivi de Paul
BLANCHAR...
2200 Vous, les champions
CHAMPIONNAT DE FRANCE QUADRETTES D1CHAMPIONNAT DE FRANCE QUADRETTES D1
1/ TRIVERO Benoît, LOISEAU...
2211Vous, les champions
nnaattss ddee FFrraannccee
CHAMPIONNAT DE FRANCE QUADRETTES D3CHAMPIONNAT DE FRANCE QUADRETTES D3
...
LLeess CChhaammppiioonnnnaattss ddee FFrraannccee
2222 Vous, les champions
LLeess OOppeenn NNaattiioonnaauuxx
Triplettes d...
LLeess OOppeenn NNaattiioonnaauuxx
2233Vous, les champions
Donnes Libres par équipe de 2 joueurs du 04/04/2011 soir à Alès...
2244 Vous, les participants
Championnat de France
Donnes Libres 2011
Pontarlier-Sidney, décollage immédiat !
La FFT et ses...
2255Vous, les participants
Les filles Virginie VITARD et Christine AM-
BROIS à 300 points, comme Jean-Claude DE-
VRIEZE, s...
QQuuee ssee ppaassssee--tt--iill dduu ccôôttéé......
2277Vous, les licenciés
DDee GGuuaaddeelloouuppeeDDee GGuuaaddeelloou...
Adrien PEREZ (Franche-Comté)
Adrien SENECAT (Bourgogne)
Paul VILLIERS (Bourgogne)
Entrez dans leur village !
Adrien PEREZ,...
Tout va très vite pour les trois troubadours qui prennent le temps de souf-
fler un peu ! Durant la période hivernale, ils...
ppppoooorrrrttttrrrraaaaiiiitttt
ddddeeee jjjjoooouuuueeeeuuuurrrr
Georges est né à Belmont de la Loire (42) le 21 avril
1...
En 2000, suite aux conseils de Gilbert FAIVRE, alors
président des commissions jeunes régionale et na-
tionale, il ouvre s...
Il est très important de réfléchir avant d’en-
tamer. En effet, cette première
carte jouée détermine assez
souvent le cour...
Tarotmag n°11
Tarotmag n°11
Tarotmag n°11
Tarotmag n°11
Tarotmag n°11
Tarotmag n°11
Tarotmag n°11
Tarotmag n°11
Tarotmag n°11
Tarotmag n°11
Tarotmag n°11
Tarotmag n°11
Tarotmag n°11
Tarotmag n°11
Tarotmag n°11
Tarotmag n°11
Tarotmag n°11
Tarotmag n°11
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Tarotmag n°11

1 530 vues

Publié le

Chères et chers amis tarophiles,
Force est de constater que l’accroissement du nombre de licenciés entraîne aussi une plus grande
participation dans les festivals, séjours et open d’accompagnement des Championnats de France.
Une priorité doit être donnée pour l’accueil des joueurs dans toutes ces manifestations. Commettre des
erreurs d’appréciation peut arriver, ne pas les reconnaître et les analyser serait une faute, les reproduire
serait inadmissible. Les membres du Conseil d’Administration sont à votre écoute pour améliorer
le fonctionnement de notre Fédération en respectant les désirs de la majorité.
Lors du premier Championnat Seniors en donnes libres, la participation avait été inattendue et avait
vraiment montré que cette création était utile. La deuxième édition disputée à Alès dans d’excellentes
conditions voit le deuxième titre du jeune comité Val d’Adour et un accroissement significatif du nombre
de joueurs.
Avec la création d’un qualificatif sur place à Pontarlier pour la 21ème édition franc-comtoise, c’est aussi
la demande des joueurs qui est récompensée. L’impressionnant nombre de tables démontre à quel
point les joueurs de tous niveaux et de toutes régions aiment se retrouver pour partager la convivialité de
notre passion.
La fin de saison est bien tardive puisque les 2 derniers rendez-vous auront lieu début juin, il ne restera
que très peu de temps pour mettre en forme le Classement National et le donner à l’Assemblée
Générale organisée par le comité des Charentes.
Cordialement à tous,
Emmanuel STEFANAZZI
Président de la FFT

Publié dans : Sports
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Tarotmag n°11

  1. 1. Chères et chers amis tarophiles, Force est de constater que l’accroissement du nombre de licenciés entraîne aussi une plus grande participation dans les festivals, séjours et open d’accompagnement des Championnats de France. Une priorité doit être donnée pour l’accueil des joueurs dans toutes ces manifestations. Commettre des erreurs d’appréciation peut arriver, ne pas les reconnaître et les analyser serait une faute, les repro- duire serait inadmissible. Les membres du Conseil d’Administration sont à votre écoute pour amélio- rer le fonctionnement de notre Fédération en respectant les désirs de la majorité. Lors du premier Championnat Seniors en donnes libres, la participation avait été inattendue et avait vraiment montré que cette création était utile. La deuxième édition disputée à Alès dans d’excellentes conditions voit le deuxième titre du jeune comité Val d’Adour et un accroissement significatif du nom- bre de joueurs. Avec la création d’un qualificatif sur place à Pontarlier pour la 21ème édition franc-comtoise, c’est aussi la demande des joueurs qui est récompensée. L’impressionnant nombre de tables démontre à quel point les joueurs de tous niveaux et de toutes régions aiment se retrouver pour partager la convivialité de notre passion. La fin de saison est bien tardive puisque les 2 derniers rendez-vous auront lieu début juin, il ne res- tera que très peu de temps pour mettre en forme le Classement National et le donner à l’Assemblée Générale organisée par le comité des Charentes. Cordialement à tous, Emmanuel STEFANAZZI Président de la FFT L’éditorial d’Emmanuel STEFANAZZI Président de la FFT 3 9 11 17 20 Agenda Actus infos Triathlon Du 14 au 16 juillet 2011 Championnats de France Quadrettes 2011 Championnat de France Seniors en Donnes Libres 2011 Résultats Championnats de France 22 24 27 28 Résultats Open nationaux Championnat de France en Donnes Libres 2011 Que se passe-t-il du côté de ... ? Passionnés de... musique Adrien PEREZ Adrien SENECAT Paul VILLIERS 30 32 35 36 38 Portrait de joueur Georges DECLAS Tarot initiation L’entame de défense Les consultants Problème contrat, écart et entame Suivi d’une donne La donne par Olivier PORTKA Sommaire 22 Nous, la fédé - Direction de la publication : Fédération Française de Tarot - Composition, rédaction, mise en page : Adrien PEREZ - Photos : Patrick BAUMGARTEN, René GARDON, Jérôme LABARBE, Adrien PEREZ, Emmanuel STEFANAZZI - Date de parution : Mai 2011 - Imprimeur : IMPRESSIONS DE LA TOUR G.I.L.E. - Zac de Monternoz - 01960 PERONNAS - Ont collaboré à ce numéro : Emmanuel STEFANAZZI (Président), Dominique ECOIFFIER (Secrétaire National), Patrick BAUMGARTEN (Trésorier), Sylvain PORRET, Pierre PAQUOT, Jean-Pierre BOULEY ; Georges DECLAS ; Olivier PORTKA ; les 5 consultants et de nombreux responsables de clubs et comités. Tarot Mag n°11
  2. 2. Actus Infos Agenda JUIN Sont notés dans l’agenda : - les Championnats de France - les manifestations organisées par la FFT - les tournois, festivals et séjours du magazine 1/ Informations générales Notre siège d’Oslon a été mis en conformité avec les demandes de notre assureur, tous les travaux prévus ont été réalisés. Les travaux de fin de saison pour nos deux salariés sont la saisie des dernières affiliations, le début de contrôle et transfert des tableaux PCN, la préparation des 3 derniers championnats (Séries, Jeunes et Tri- plettes), les publications Tarot Infos et TAROTmag et bien sûr le secrétariat courant. Beaucoup de boulot donc pour Hanane et Adrien qui sont toujours disponibles pour aider les administrateurs venus au siège travailler. Les 8000 licences ont été dépassées entre Alès et Pontarlier, le nombre total devrait être équivalent à celui de la saison passée. 2/ Attribution des Championnats de France, Triathlon et Assemblée Générale - Coupe de France : 2011 Roquebrune-sur-Argens ; 2012 en attente - Libre par 4 : 2011 Aix-les-Bains ; 2012 Aix-les-Bains - Quadrettes : 2012 Villefranche-sur-Saône ; 2013 en attente - Libre Seniors : 2012 Rochefort ; 2013 Alès ; 2014 Rochefort - Libre : 2012 Pontarlier ; 2013 Pontarlier - Séries et Jeunes : 2012 Evian-les-Bains ; 2013 Argelès-sur-Mer ; 2014 Evian-les-Bains ; 2015 Argelès-sur-Mer - Triplettes : Vichy - Triathlon : 2011 Aire sur L’Adour ; 2012 Albi - Assemblée Générale : 2011 Rochefort JUILLET - 25 et 26 : ROCHEFORT Assemblée Générale de la FFT - 16 au 23 : SAINT AFFRIQUE stage jeunes - 1er au 5 : CHARTRES Championnats de France Individuel Open, Séries et Jeunes (page 4) - 10 au 13 : VICHY Championnats de France Triplettes (page 7) AOUT - 14 au 16 : AIRE SUR L’ADOUR Triathlon (page 9) - 27 au 3 septembre : CHORGES stage adultes 33Nous, la fédé - 25 au 2 juillet : VENDES séjour VAL (page 8) - 9 au 15 : ALLIER festival (TAROTmag n°10) - 14 au 20 : ALBI festival (page 13) - 5 au 7 : ALES festival (page 10) SEPTEMBRE - 4 au 10 : LE BARCARES stage BEST séjour VAL (page 8) - 14 au 30 : DUBAI croisière Jocan Voyages (page 26) OCTOBRE - 4 au 11 : ANDORRE séjour Jocan Voyages (page 26) - 10 au 13 : ROQUEBRUNE SUR ARGENS Coupe de France NOVEMBRE - 18 au 20 : AIX LES BAINS Championnat de France Interclubs Donnes Libres par équipe de 4 joueurs - 9 au 11 : ACIGNE festival (page 14) - 23 au 25 : OLONNE SUR MER festival (page 16) - 30 au 2 octobre : RAMONVILLE festival (page 39) - 10 au 14 : BLANES séjour Tarot (page 19) - 29 au 1er novembre : ANDREZIEUX BOUTHEON festival (page 34) - 2 et 3 : LA VERPILLERE tournoi (page 29) - 24 au 30 : LE BARCARES séjour Tarot (TAROTmag n°10)
  3. 3. 55Nous, la fédé Actus Infos 3/ Extrait du Conseil d’Administration du 11 février 2011 à Bourges - Pyramide du Classement National L’an passé, lors de la modification du classement, il avait été décidé de réduire le nombre de joueurs “Première Série”, d’augmenter le nombre de “Deuxième Série” et de faire un effort financier vers les “Quatrième Série” en réduisant le coût de leur licence. L’analyse en cours de saison a montré quelques difficultés pour organiser les championnats D3, mais aussi montré qu’avec fort peu de PCN, de nombreux licenciés se retrouvaient “Troisième Série”. La Commission Développement, saisie par des présidents de comité, s’est donc penchée sur ce problème. La nouvelle répartition des séries sera la suivante : 1ère Série : 1/21ème 2ème Série : 3/21ème 3ème Série : 7/21ème 4ème Série : 10/21ème Le coefficient 400 pour les PP reste inchangé, de même que la répartition à l’intérieur des séries. - Classement National 2011 Il est demandé aux Présidents de ligue d’activer les retours de tableaux PCN car le délai entre la fin des cham- pionnats nationaux et l’assemblée générale est très court. D’une manière générale, les retours sont corrects. Seul Saint-Gilles pose problème : les PCN de juillet 2009 ont été réglés et seront comptabilisés sans abattement. Ceux de novembre seront pris en charge par la Fédération suite à la demande du Président du comité Languedoc Roussillon. Il n’y a pas de nouvelles des PCN de juillet 2010. - Centrale de réservation hôtelière Une convention de partenariat a été signée courant janvier entre la Fédération Française de Tarot et la centrale L.R.I. Services. Cette centrale, déjà partenaire de la Fédération Française de Scrabble, traite les demandes d’hé- bergement hôtelier par Web. Le lien est direct depuis la page d’accueil du site FFT. Vous pouvez taper l’adresse www.tourismetarot.com dans votre navigateur habituel ou joindre notre partenaire L.R.I. par téléphone au 01.40.50.00.95. - Remise des badges La demande pour remettre les badges les veilles de championnat est refusée. Les raisons sont la complexité et le coût de mise en place d’une telle permanence. - Site FFT Le chantier s’avère beaucoup plus complexe que prévu, la sous-traitance antérieure a provoqué des situations inattendues. Des achats de noms de domaines viennent d’être faits. La refonte du site va se dérouler en 3 étapes : - tout d’abord, la reprise intégrale de la main sur les espaces dédiés car nous hébergeons des sites parasites. - deuxième étape, un petit lifting avec changement de Template et modification de quelques menus. - troisième étape, la reprise complète avec un style plus moderne et plus attrayant (utilisation de carrousels dé- roulants et autres animations en Flash). Des joueurs nous ont déjà fait des demandes particulières, vous pouvez vous aussi envoyer vos idées à communication@fftarot.fr 4/ Extrait du Conseil d’Administration du 24 avril 2011 à Pontarlier - Demandes particulières Après les points d’ordres généraux (administration du siège, point sur les affiliations, trésorerie…), quelques de- mandes particulières sont mises en discussion et votées à bulletin secret.
  4. 4. 66 Nous, la fédé LA CHAMBRE DE DISCIPLINE NATIONALE COMMUNIQUELA CHAMBRE DE DISCIPLINE NATIONALE COMMUNIQUE Président : P. PAQUOT Ont siégé : P. BAUMGARTEN M. DEBIESSE J. ELOY R. GUERPILLON Actus Infos La demande financière du comité Corse est rejetée. La demande de dérogation pour pouvoir jouer les compétitions en formation dans un comité et les compétitions individuelles dans un autre est, elle aussi, rejetée. La demande de création d’un “collège d’experts” va être mise à l’étude de même que la réécriture du règlement concernant la Coupe de France. Ces deux demandes ainsi que la vérification des indices des championnats D1, D2, D3 seront analysées par la Commission de Réglementation qui doit se réunir à Chartres. - Prochains Championnats Les problèmes rencontrés sur certains championnats doivent nous inciter à être plus vigilants sur les conditions d’accueil des joueurs et leur sécurité. Pierre PAQUOT s’est rendu à Chartres et le Président de la FFT s’est dé- placé à Roquebrune-sur-Argens pour visiter les salles et s’entretenir avec les responsables locaux. - Discipline Après demande de précisions sur les procédures à Pierre PAQUOT, le Président informe le Conseil d’Adminis- tration qu’il ne donne pas suite à la demande de grâce formulée par trois joueurs, récemment condamnés et dont l’appel est en cours. LA C.D.N.P.I. COMMUNIQUELA C.D.N.P.I. COMMUNIQUE Président : L. MEYNET Ont siégé : J. OLIVIER R. RAMI Décision 2011-1 du 25 avril 2011 : Monsieur Jean-Pierre ZARZUELO, affilié n°1007011, pour avoir insulté et provoqué un joueur, et après s’être pourvu en appel, ne s’être ni présenté ni excusé, est suspendu de la FFT pendant 6 mois dont 3 avec sursis. Décision 2011-2 du 25 avril 2011 : Madame Michèle CESARD, affiliée n°2001017, pour avoir, en état d’ébriété, insulté un joueur et perturbé un grand tournoi dans des proportions telles que les forces de police ont dû intervenir et que le tournoi a été arrêté avant la dernière position, est exclue de la FFT. Décision 2010-3 du 25 avril 2011 : Monsieur Michel MARTIN, affilié n°1001274, pour avoir, en état d’ébriété, insulté et fait acte de violence envers une joueuse, brandi un couteau et perturbé un grand tournoi dans des proportions telles que les forces de police ont dû intervenir et que le tournoi a été arrêté avant la dernière position, est exclu de la FFT. Décision CDNPI 2011-1 du 7 janvier 2011 : Monsieur Marc GALLET, affilié n°1015605, pour avoir eu un comportement agressif et violent à l’égard d’un joueur, ne respectant pas la fonction arbitrale est suspendu de fonctions arbitrales au sein de la FFT pendant 2 années. Décision CDNPI 2011-2 du 25 avril 2011 : Monsieur Jean-Pierre RITTIE, affilié n°1000028, pour avoir tenu des propos injurieux envers une joueuse, malgré des circonstances atténuantes dues à des provocations, en contradiction avec son statut de président de CCR et de Ligue imposant un comportement exemplaire, est suspendu de la FFT pendant 2 mois avec sursis. Décision CDNPI 2011-3 du 25 avril 2011 : Monsieur Franck THEVENOUX, affilié n°1001052, pour avoir eu une altercation avec un joueur, en contradiction avec son statut de président de comité imposant un comportement exemplaire, malgré des circonstances atté- nuantes et une démarche positive de reprise de contact, est suspendu de la FFT pendant 2 mois avec sursis. Décision CDNPI 2011-4 du 25 avril 2011 : Monsieur Jean-François FRAUDEAU, affilié n°1001377, pour avoir détourné des fonds de son comité est suspendu de toutes fonctions électives au sein de la FFT pendant 15 années.
  5. 5. 99Nous, la fédé GRAND NATIONAL DE TRIATHLON FESTIVAL DU 14 JUILLET Organisé par la Fédération Française de Tarot Organisé par le Comité Val d’Adour Après le succès du Sixième Grand National de Triathlon à Albi, la 7ème édition aura lieu du jeudi 14 au samedi 16 juillet 2011 pen- dant le Festival du 14 juillet d’Aire sur l’Adour. Elle se terminera par le tournoi en donnes libres doté indépendamment qui per- mettra aux équipes mal classées de rester dans la compétition. Règlement de la compétition La compétition est constituée de trois épreuves : un tournoi du- plicaté individuel par 4, un tournoi quadrettes et un tournoi en donnes libres par 4. Les résultats des 4 joueurs d'une équipe sont convertis en "Points Triathlon" (PT) suivant une table établie statistiquement à partir des résultats des open nationaux et des finales de Champion- nats de France. Cette table appelée "Table Chalonnaise" peut être réactualisée tous les ans et doit être disponible et affichée avant le début des épreuves. Il est d'autre part attribué un bonus à chaque joueur en fonction de son dernier classement national. A titre indicatif, pour une équipe dont les 4 joueurs auraient une moyenne de 50% en duplicaté individuel, auraient un total de 0 en libre, et finiraient à 0 point-match en quadrette, le score en point triathlon est de 300 PT (soit 100 par épreuve). Cette épreuve ne porte pas le nom de Championnat de France puisqu'il n'y a pas de qualification pour y participer, elle se dé- roule pendant l'été et est ouverte à toute équipe de 4 joueurs. Ces 4 joueurs peuvent être issus de n'importe quel Comité, à condition d'être à jour de la licence de la saison précédente. Inscriptions et redistribution Les inscriptions doivent parvenir à la Fédération Française de Tarot au plus tard le 8 juillet 2011. La FFT se réserve le droit d'accepter des inscriptions hors délai pour compléter les tournois. Des équipes seront acceptées sur place 24 heures avant le début du Triathlon à la condition de ne pas perturber l’ordonnancement du tournoi. Les frais d'inscription sont fixés à 50 € par joueur soit 200 € par équipe. Vous devez envoyer un chèque de règlement libellé à l’ordre de la FFT avec la liste des 4 participants. Le Grand National de Triathlon est doté de prix à hauteur de 80 % des frais d'inscription perçus. Cette redistribution est étalée sur 20 % des équipes. D’autre part, trois primes non cumulables sont prévues sur le libre. PROGRAMME 14h00 21h00 Merdredi 13 juillet Triplettes Libre parallèle Jeudi 14 juillet TRIATHLON Duplicaté Individuel Quadrettes Libre parallèle Libre parallèle Vendredi 15 juillet TRIATHLON Quadrettes Triplettes Libre parallèle Libre parallèle Samedi 16 juillet TRIATHLON Donnes libres Grand Libre Libre parallèle Dimanche 17 juillet Triplettes Libre parallèle Frais d’inscriptions Quadrettes, Triplettes et Grand Libre : 20 € - Licenciés : 16 € Libres parallèles : 14 € - Licenciés : 10 € Redistribution : 80% + coupes Arbitrage FFT Renseignements : 05.58.71.62.20 / 06.76.59.08.75 TRIATHLONET FESTIVAL-AIRE SUR L’ADOUR(40) Centre d’animation du mercredi 13 au dimanche 17 juillet 2011
  6. 6. 1111Vous, les participants Championnats de France Quadrettes 2011 Etre transporté vers la victoire ! Après avoir quitté la cité de Nicéphore Niepce pour rejoindre la capitale du Beaujolais, les Championnats de France Quadrettes se sont déplacés pour la première fois vers l’ouest et ont rejoint la ville de Jacques Coeur. Ce rendez- vous, qui aurait pu être remarquable par la ri- chesse de la région autant architecturale qu’historique, s’est soldé par un désastre orga- nisationnel. Tous les acteurs se sont excusés publiquement à commencer par le Premier Adjoint de la muni- cipalité de Bourges qui n’a pas compris l’am- pleur de cette manifestation. Faire jouer 360 personnes dans une guinguette vaste, mais sombre et mal ventilée, n’est pas digne de cette ville qui accueille un si grand “Printemps”. C’est promis, si la Fédération accepte de revenir, les grandes salles du festival seront mises à dispo- sition. D’ici là, il faudra tout d’abord analyser les dysfonctionnements et étudier les courriers et propositions reçus. Satisfaire 700 personnes (540 en quadrettes et 160 en open d’accompagnement) pour l’accueil et les services, faire des choix entre des séances pas trop longues mais avec des pauses, trouver le juste équilibre entre rencon- trer un maximum d’équipes mais sans dispari- tés dans l’éventail des jeux joués, fournir des résultats rapidement et sans erreur avec les feuilles de route, voici un ensemble d’équations à multiples inconnues que doivent résoudre les responsables de la Fédération qui sont tout à fait conscients des progrès à réaliser. Après ces quelques explications, en route pour les résumés des différentes épreuves qui ont ré- vélé encore de grands Champions malgré les nombreuses turbulences d’organisation ! Résumé du Championnat D1 Se mettre sur de bons rails pour atteindre la fi- nale et la victoire, tel est l’objectif des 45 qua- drettes présentes. Après 24 donnes, suite au nouveau mouvement proposé qui n’a pas donné satisfaction, la formation parisienne de Benoît TRIVERO, avec 68 PM, est la locomotive de ce 1er tour. Elle devance les équipes de l’azuréen Stéphane DEGIORGI (55 PM), de l’aquitain Pa- trick LLESTA (50 PM) et du jeune picard Steve ROEDSENS (49 PM). Les Champions de France 2010, Marc LANDY, Stéphane SICRES, Bruno FOUCHER et Renaud COURTNEY sont eux aussi dans le bon wagon à 47 PM. Une équipe midi-pyrénéenne peut en cacher une autre : à la 6ème place, on retrouve Michel PLA- NAS à 36 points. Ça passe aussi pour Julien BRUSSON (Bourgogne), Eric DAUER (Alsace) et Jacques CHIARAMONTI (Savoie Mont Blanc), tous trois à 24 PM. Les quadrettes du savoyard Cédric LEFEBVRE, du niortais Noël RAFFOUX, du seine-et-marnais Arnauld LEO- NARD et du bourguignon Jérôme JACQUET sont légèrement négatives, mais resteront au quai Auron pour le prochain tour. Par contre, c’est le terminus pour Géraldine TYRE, Michel AYMARD, Stéphane DAVID et Athmane BEN- NACER (Loire Forez) qui, avec leur -15, ne pourront concourir la séance suivante. Il en est de même pour les vauclusiens Patrick MADDA- LENA, Philippe ACHAB, Jean-Marc DESANTI et Jérémy MOYERE à -17 qui pourront aller se rattraper sur l’open national quadrettes du soir ! La 2ème séance commence avec une heure de retard suite à des problèmes informatiques. La FFT s’excuse une nouvelle fois pour ces dés- agréments. Il est décidé de ne plus jouer le mou- vement adopté en 1ère séance et de revenir à la normale. Ces perturbations, la longue attente et l’heure tardive de fin de tournoi n’ont pas gêné les alsaciens d’Eric DAUER, qui, en finissant 1ère défense et 2ème au classement des meilleurs at- taquants, remportent le tournoi à 78 PM. Les sa- voyards Cédric LEFEBVRE, Gérard BELLANGER et Jérôme VITTOZ terminent 2èmes en défense et, avec leur attaquant Claude VITTOZ, se his- sent à la 2ème place de la séance à 60 PM. C’est aussi un bon retour pour les jeunes bour- guignons Guillaume PORCEDDU, David BRE- TON, Paul et François VILLIERS qui viennent ajouter à leur maigre score de 7 PM de 1ère séance 54 points. Jacques CHIARAMONTI et Julien BRUSSON augmentent leur capital de 40 PM. Par contre, les 6 équipes en tête après la 1ère séance ont déraillé : Marc LANDY et Benoît TRIVERO sont tout juste positifs, Stéphane DE- GIORGI et Patrick LLESTA sont en négatif pour quelques points, Steve ROEDSENS (-16) et Mi- chel PLANAS (-25) ont du souci à se faire ! Bien qu’il ait attaqué comme un TGV, vite et bien, Jé- rôme JACQUET, meilleur attaquant de la séance, et ses partenaires Gaëlle BOUTON, Au- rore NICOLAS et Jean-Michel BERNARD n’ef- fectuent qu’un seul petit point. Pour eux, la compétition s’arrête. Les barrières du passage à niveau supérieur se ferment aussi pour Ar- nauld LEONARD et Noël RAFFOUX qui avaient un train de retard qu’ils n’ont jamais pu rattraper. Au général, Eric DAUER domine avec 40 PM d’avance sur ses poursuivants et est sur la bonne voie pour gagner le titre national Qua- drettes tant convoité. Mais gare à ne pas louper le dernier train ! Cinq équipes, celles de Benoît TRIVERO, Jacques CHIARAMONTI, Guillaume PORCEDDU, Julien BRUSSON et Cédric LE- FEBVRE, à plus de 64 PM, ont fait un convoi en direction du podium. Il faudra compter aussi sur Stéphane DEGIORGI à 54 PM, Marc LANDY à 52 et Patrick LLESTA à 45. Malgré sa mauvaise séance, Steve ROEDSENS sera de la finale : il est 13ème à 31 points. Par contre, Michel PLA- NAS, Gilles MAUREL, Franck DUPUY et Jean- Marc ESTEOULE se font aiguiller vers la sortie. En finale, tout comme en 2ème séance, le trafic va être perturbé ! Comme au 1er tour, Benoît TRIVERO prend l’express et gagne avec 60 PM. Bravo à la défense parisienne qui est la meil- leure de la finale. Jacques CHIARAMONTI aug- mente son allure en réalisant 47 PM grâce à une 2ème place en défense et une 1ère place en at- taque. Les bourguignons de Julien BRUSSON sont réguliers et marquent encore 36 points. Les équipes de Patrick LLESTA et de Stéphane DE- GIORGI n’ont accumulé qu’une dizaine de points et ne pourront faire partie des lauréats.La défense savoyarde, 2ème de la séance
  7. 7. 1122 Vous, les participants C’est à la 7ème place, avec seulement un petit point, qu’Eric DAUER se classe. Après avoir fait le contrôleur à l’affichage des résultats, il sait qu’il ne peut prétendre aux 2 premières places. Pour la 3ème , on peut sentir des signaux de dé- tresse en lui car ça va se jouer à très peu ! Les quadrettes de Cédric LEFEBVRE et Guillaume PORCEDDU finissent à -13 sur cette ultime épreuve. Malgré ce score médiocre, elles sont contentes d’avoir pu participer à ce prestigieux dernier tour. Les Champions de France en titre ne renouvèleront pas leur performance, ils sont à -35. Enfin, Steve ROEDSENS, Christian VOET, Marc GONDOUIN et Sébastien BEAU- COURT ont emprunté un tunnel noir, ils sont derniers à -46 ! Les chefs de gare de Bourges D1 ne sont au- tres que les franciliens Benoît TRIVERO, Jean- Noël LOISEAUX, Franco LIVOLSI et Patrick CHOUKROUN. Il n’y a rien d’étonnant de les re- trouver sur la plus haute marche du podium car ce sont quatre excellents joueurs. Félicitations à eux. D’une grande régularité et avec quelques coups progressifs d’accélérateur, les savoyards Jacques CHIARAMONTI, Jean-Philippe MAR- TINEZ, Nicolas et Sylvain PORRET sont procla- més Vice Champions de France. Contrairement à son frère habitué aux places d’honneur et qui est encore 2ème pour la 3ème fois cette saison, Syl- vain PORRET monte pour la 1ère fois sur le po- dium, non pas pour donner une coupe, mais pour en recevoir une ! Bravo. Pour la 3ème place, Eric DAUER n’a pas eu longtemps de doutes, ayant fait ses calculs rapidement. Avec Malik FARHAT, Pierre FREY et Olivier ZIMBER, il grimpe sur la dernière marche du podium. Ça fait la nième fois que cette équipe occupe la 3ème place de ce championnat, le train-train quoi ! Le bourguignon Julien BRUSSON et ses parte- naires défenseurs Eric BAJARD, Philippe DON- ZEAU et Emmanuel STEFANAZZI terminent 4èmes , échouant à seulement 2 points des alsaciens. Résumé du Championnat D2 Après de longs trajets de voiture, pour la plupart, le Championnat peut commencer. Trois équipes ont mis les pleins gaz lors de la 1ère séance : la quadrette languedocienne de Patrice FON- TAINE, Patrick MONTAGUT, Alain et Gérard GI- NESTE finit 2ème en défense et 6ème en attaque et gagne le 1er tour à 64 PM, mais l’équipe de Jean- Pierre JAILLET (Var Côte d’Azur) à 62 PM et celle de Frédéric BARDEY (Franche-Comté) à 58 PM lui collent au train. Catherine FABRE (Drôme Ardèche) a mis elle aussi le turbo, elle est 4ème à 47 PM. Quatre autres quadrettes ont aussi fait un bon voyage : on retrouve au-des- sus des 30 PM Antoine LEFRANC (Normandie), Philippe GUIOTTEAU (Bretagne), Ronald BRIERE (Ile de France) et Rémy LAMOTTE (Centre). Ça passe pour la famille CARPEN- TIER (Bretagne) à 19 PM grâce à la perfor- mance de Julien en attaque (2ème ) qui sauve Armelle, Manue et Rémi qui avaient dérapé en défense (37ème ). Bien qu’ils aient brouté au dé- marrage (-9), la savoyarde Emmanuelle SER- THELON, l’aquitain Jean MARTIN et le toulousain Manuel CASADO restent dans le cir- cuit, ce qui n’est pas le cas de Kevin COURT- NEY (Alsace) qui ne pourra pas suivre les traces de son père, et de Cyprien DEHON (Midi-Pyré- nées) qui ne pourra renouveler sa performance de 2009. Mais ces deux jeunes ont encore bien des années pour se roder ! Après avoir fait le plein avec un bon repas, la 2ème séance débute. Alors 24èmes à zéro, les pa- risiens Michel ESPOSITO, Alain CHARLOT, Claude BONJEAN et Daniel JEHANNO déboî- tent à 59 PM. Rémy LAMOTTE (52 PM) et Fré- déric BARDEY (42 PM) confirment et enjolivent leur score. C’est le réveil pour deux équipes bourguignonnes, celles de Philippe LAGOUTTE et d’Alain PAYEBIEN, qui affichent à leur comp- teur une quarantaine de points. Pas mal clas- sées en 1ère séance, il faudra compter sur elles. Mais que sont devenues les quadrettes en tête du 1er tour ? Les résultats montrent qu’elles ont pris un mauvais virage : Jean-Pierre JAILLET est à +1, Patrice FONTAINE et Catherine FABRE sont à -14. Heureusement pour elles, le bon résultat en 1ère séance amortit cet incident et elles pourront jouer la finale. Ça sera beaucoup plus délicat pour Ronald BRIERE à -5 qui doit attendre le classement gé- néral pour savoir si le feu est vert pour la finale. Par contre, Antoine LEFRANC, 24ème à -30, Ju- lien CARPENTIER et Philippe GUIOTTEAU, étant les deux derniers de séance, ne se font plus d’illusions. Pour eux, c’est stop ! Jean MAR- TIN, qui est passé tout juste, a fait une traction avant à +20 et croise les doigts pour être dans les 15 équipes retenues. Emmanuelle SER- THELON et Manuel CASADO ont stationné dans le négatif. Cette fois, c’est l’arrêt définitif. Au classement intermédiaire, les bisontins Fré- déric BARDEY, François-Xavier HIMMELSTEIB, Jean-Jacques JOLYOT et Stéphane TERRAZ sont en pôle position et affichent 105 PM sur leur tableau de bord. Le local Rémy LAMOTTE est dans leur rétroviseur à 88 PM. A la 3ème place, avec 66 PM, on retrouve les deux administra- teurs bourguignons de la FFT, Alain PAYEBIEN et Dominique ECOIFFIER, accompagnés de Daniel DEGRANGE et Charles BAGNARD. Der- rière, c’est le bouchon : Michel ESPOSITO et Jean-Pierre JAILLET sont à 64 PM et Philippe LAGOUTTE à 55 PM. Patrice FONTAINE à 44 PM et Catherine FABRE à 31 PM ont bien reculé, mais ont leur vignette pour accéder en finale. Les franciliens Ronald BRIERE, Sylvie PROU- HEZE, Philippe RAMET et Grégory ALBOU, à 25 PM, forment la voiture-balai et sont les der- niers sélectionnés. Jean MARTIN et ses co- équipiers Hervé ALLAIRE, Roger AUMARD et Robert STIQUEL terminent 17èmes à 12 points. Ce chiffre est parfait pour le permis de conduire, mais pour une finale quadrettes, il est insuffisant. La finale ne se gagne pas bien haut. Avec 41 points, Catherine FABRE a bien contrebraqué la situation. Rémy LAMOTTE, toujours aussi régu- lier, a bien tenu la route à 37 PM. Alors qu’il n’avait pas fait de bruit jusque-là, le 3ème repré- sentant de la Bourgogne, Jean-Claude MORAT- LEVRIN, alors 10ème à +33, klaxonne à 32 PM. Jean-Pierre JAILLET a embrayé avec un score à +20, mais cela sera-t-il suffisant ? Patrice FONTAINE, avec ses 12 points, ne peut plus prétendre au podium. Il en est de même pour Alain PAYEBIEN à -11 et Michel ESPOSITO à -14 qui ont décéléré pendant ce dernier trajet. Quant à Philippe LAGOUTTE et Frédéric BAR- DEY, crevés par les deux 1ers tours, ils n’ont ja- mais pu démarrer. Cette panne leur est fatale. Julien BRUSSON, en finale, inquiet... Emmanuelle SERTHELON agacée ! Patrice FONTAINE, Alain et Gérard GINESTE
  8. 8. A l’arrivée, grâce à une bonne maîtrise de leur vitesse, belle et régulière, Rémy LAMOTTE, Da- mien DASSONVILLE, François et Guillaume SIMON remportent le rallye D2 pour le plus grand bonheur de tout le comité Centre qui reçoit la compétition. Bravo à eux et en particulier à Guillaume SIMON, toujours junior, qui devient Champion de France chez les adultes. Loin der- rière (45 points), les azuréens Jean-Pierre JAIL- LET, Christophe ANIEL, Gérald BOUSCARLE et Guy HAREL accrochent la 2ème place, même s’ils ont emprunté une route bien sinueuse en 2ème et 3ème séance pour y parvenir. La victoire en finale de Catherine FABRE et des drômois André DEVARENNE, Kamel ZARROUG et Christophe FURRER les propulse de la 13ème à la 3ème place. Leur accident en 2ème séance a bien failli leur coûter le podium que deux d’entre eux, André DEVARENNE et Kamel ZARROUG, ont déjà connu en décrochant le titre national Tri- plettes Promotion en 2005. Les bourguignons Jean-Claude MORAT-LEVRIN, Dominique PER- ROT, Nicolas PELLICCIOTTA et René POLESEL, malgré leur accélération finale, sont 4èmes pour 9 points, de quoi regretter leur départ timide. Résumé du Championnat D3 La 1ère séance est mouvementée car très vite, le bourguignon Laurent BOISSON fait une crise d’épilepsie. L’infirmière Emmanuelle SERTHE- LON qui jouait en D2 est venue à sa rescousse en attendant les secours. L’équipe championne D3 de Bourgogne est obligée d’arrêter la com- pétition. Dès le lendemain, Laurent est revenu à la salle, tout allait bien et il a pu rentrer à la mai- son, mais sans la coupe ! La coupe, elle, inté- resse particulièrement Jean-Paul RAIMBAULT (Poitou Anjou), qui finit 1er attaquant. Cette performance place son équipe tout en haut du classement à 58 PM. La présidente du club de Blanquefort en Aquitaine, Lise JONC, a bien na- vigué et se positionne 2ème à 50 PM. L’équipage local, composé de Thomas BLANC, Martine AIME, Pierre DE MENECH et Alain VAUDELLE, a bien embarqué avec 42 PM. Trois capitaines font bonne figure : l’alsacien Jean-Gabriel PER- CHEY, le francilien Maurice LAMANILEVE et le champenois Daniel IBANEZ peuvent être fiers de leur traversée à 30 PM. Aux alentours des 20 points voguent le parisien Thierry HEMARD, le toulousain René IZANS et le bressan Jean- Pierre LOMBARD. Les parisiens Daniel DU- MOUCHEL, Alain GINTZBURGER, Brahim KAABECHE et Hervé MARTIN, tout comme les savoyards Michel BOISSONNIER, Laurent SAUVAGE, Pierre CAJOT et Christophe SCHMIT, sont partis à la dérive, ils sont à -11. Heureusement pour eux, ils sont respectivement 29èmes et 30èmes et derniers qualifiés. Les midi-py- rénéens Jean-Louis ATTANE, Elie CISTAC, Mi- chel ESTINES et Jacques RIBOU, 31èmes , s’échouent. La présidente du comité Lorraine, Dominique CLAUSIER, et ses matelots André GRENE, Dimitri MELNYTCHENKO et Stépha- nie BACH, malgré leur classement de 1ère dé- fense, terminent à -39 et doivent quitter le navire. Juste derrière eux, la squadra de Tony PAOLI, René SANTONI, André CAMPOCASSO et Jean-Paul LANOTTE, peuvent déjà, s’ils le sou- haitent, prendre le ferry retour pour la Corse. En 2ème séance, Daniel DUMOUCHEL a bien re- dressé la barre, il l’emporte avec plus de 81 points. Lise JONC continue sur son bon rythme de croisière en totalisant 55 PM. C’est aussi un parcours de plaisance pour Maurice LAMANI- LEVE, Jean-Pierre LOMBARD et Thierry HE- MARD qui engrangent plus de 40 PM. Ça flotte gentiment pour Daniel IBANEZ et Jean-Gabriel PERCHEY à 10 PM. Par contre, certaines équipes ont fait naufrage : Jean-Paul RAIM- BAULT est à -23, René IZANS à -42, Thomas BLANC à -50 et Michel BOISSONNIER, alors 30ème et mal embarqué, réalise le score horrible de -71. Il faut espérer qu’un remorqueur vienne chercher l’une d’entre elles pour jouer la finale ! Au classement intermédiaire, Lise JONC mène la barque avec plus de 110 points. Ses poursui- vants, Maurice LAMANILEVE, Isabelle CABAU, Mathieu RABBY et Francis VERGNAUD sont loin derrière à 83 PM. Une autre équipe pari- sienne est dans le trio de tête, celle de Daniel DUMOUCHEL à +78, qui ne s’est pas laissé enliser suite à sa 1ère séance désastreuse. En 4ème et 5ème position, on retrouve Jean-Pierre LOMBARD et Thierry HEMARD à plus de 67 PM. Jean-Gabriel PERCHEY (47 PM) et Daniel IBANEZ (42PM) seront au dernier tour, mais ils devront aller à toute vapeur s’ils veulent monter sur le podium. Malgré son échec, Jean-Paul RAIMBAULT est 13ème et sauvé des eaux. Pour Thomas BLANC et René IZANS, cette traversée est de trop. Michel BOISSONNIER occupe la 30ème et dernière place du classement, mais compte bien, la prochaine fois, ne pas chavirer. En finale, c’est l’équipe de l’Ain menée par Jean- Pierre LOMBARD qui s’illustre à 50 PM. Daniel IBANEZ et Thierry HEMARD ont jeté l’ancre à 37 PM, en espérant tous deux que ce score suf- fise… Ça tangue aux alentours des -15 pour Da- niel DUMOUCHEL, Maurice LAMANILEVE et Lise JONC qui n’ont pas su faire fonctionner leurs hélices. Les alsaciens Jean-Gabriel PER- CHEY, Ignazio ALLEGRETTI, Cédric GUTH- WASSER et Christophe BEGEL ont eu le mal de mer et sont à -31. On retrouve aussi à la poupe du classement de la dernière séance les poitevins Jean-Paul RAIMBAULT, Jacky FRE- MONDIERE, Claudine et Gilles HAUYE à -44, eux qui avaient pourtant bien démarré sur la proue de ce championnat. Il est temps d’accoster et de livrer le classement final : la voile du comité de l’Ain peut flotter dans l’air puisque Jean-Pierre LOMBARD, Gilles PO- CHON, Daniel BIEVRE et Roger BLANC sont Champions de France D3. C’est le premier titre national en quadrettes que gagne le comité. Bravo Messieurs. Les parisiens Thierry HE- MARD, Philippe RENAUD, David et Jean-Paul CLERMONTET font eux aussi escale sur le po- dium pour venir chercher leur trophée de Vice Champion de France et avec beaucoup d’émo- tions, ils dédient cette belle performance à un de leurs amis disparus, Tony CONDE. Bien qu’ils aient perdu la lumière du phare vers la victoire lors de la dernière séance, les aquitains Lise JONC, Pascal CHAMPARNAUD et Jean-Luc BUJADE, épaulés par le jeune Axel MOIROUD, sont quand même sous les projecteurs. Ils finis- sent 3èmes devant les champenois Daniel IBA- NEZ, Jérôme COLAS, Frédéric BERRIOT et David PHILIPPE pour moins d’un point. Quelle galère ! 1155Vous, les participants Jérôme COLAS, David PHILIPPE et Frédéric BERRIOT en défense lors de la finale Christophe BEGEL, Jean-Gabriel PERCHEY et Ignazio ALLEGRETTI en pleine explication ! Du sérieux en D3 !
  9. 9. 1177Vous, les participants Championnat de France Seniors en Donnes Libres 2011 Toujours autant de succès pour ce nouveau championnat ! Après Rochefort, nous voici à Alès, terre céve- nole, pleine de soleil où l’accueil est chaleureux. Les joueurs découvrent une salle splendide et spacieuse. Le soleil est au rendez-vous pour toute la semaine. Lundi 4 avril, il fait beau et chaud et les premiers concurrents voulant participer au qualificatif ar- rivent dès 10h00 pour ne pas louper leur ins- cription ! Cette année, il y a 40 places offertes au qualificatif. Suite aux forfaits de nos amis de l’ou- tre-mer, nous avons pu en offrir 46. Trente co- mités sont représentés. On est venu de toute la France, depuis la Bretagne jusqu’au Var Côte d’Azur en passant par la Picardie ou le Val d’Adour. Dès la 1ère position, l’aquitain Roger AUMARD prend la tête. Il réussira à rester dans les 46 heureux qualifiés. A cette position, un chelem est réalisé, mais par la défense et le mal- heureux preneur Jean-Pierre DESFORGES (Midi-Pyrénées) n’a plus qu’à garder le sourire ! A l’issue des 5 positions, l’heureux vainqueur est Maurice LEJUS du comité Loire Océan. La char- mante Marie-Paule SIMON l’accompagne, Jacques BARRAL du comité Limousin est là pour verrouiller les portes de ce qualificatif, ac- compagné de “son” musicien préféré Emilien PILLOT. En parallèle à ce qualificatif se déroule un libre ouvert à tous, 128 joueurs y participent. C’est Georges BONNEAU avec un score de 1838 points qui se l’octroie, suivi de notre sym- pathique ch’ti Jean-Marie DEFOORT. Le soir, c’est un libre par 2 qui est proposé, 81 tables pour 162 doublettes (20 de plus que l’an der- nier). Quel succès ! L’ambiance est chaleureuse, les joueurs sont concentrés et la doublette fémi- nine du comité Languedoc composée de Maryse ALVAREZ et Martine ISENBRANDT survole ce concours. Mardi 5 avril, il fait toujours beau, la chaleur est là et très tôt, ils sont déjà nombreux à vouloir re- tirer leur badge. Le comptoir, à peine installé avec les feuilles de contrôle et les précieux sé- sames, est assailli. Ont-ils l’habitude de se lever de bonne heure, telle est la question ? A 13h15, il ne manque personne. Le tournoi est lancé par notre vice-président, Jean ELOY, lui- même qualifié. Y aurait-il eu du privilège ? Il pré- sente quelques seniors qui ont animé et animent encore notre Fédération : l’ancien président de la FFT Armand BAILLEUL, le secrétaire natio- nal Dominique ECOIFFIER, le président du Nord Pas de Calais Antoine MOUSSA, accompagné de son épouse Martine, le président du comité Lyonnais Jean MAGAT, sans oublier le Cham- pion sortant Michel SOROLLA, président du Vaucluse et de la Ligue 6, le Champion de France en donnes libres 1999 André PRANDI, trésorier actuel du comité Charentes. Jean fait aussi un clin d’oeil à la famille HAT- CHONDO dont le père et le fils, Charles et Pa- trick, sont tous deux présents. Le micro est donné à l’arbitre principal du tournoi pour les consignes générales. Cela ne pouvait être que le doyen des arbitres : René IZANS. La première séance est remportée haut la main par Michel TEILLET du comité Loire Océan. Derrière, on voit déjà poindre la grande silhouette de Gérard GRUMIER (Champagne Ardennes). Tout se jouera lors de la 2ème séance. Parallèlement à ce 1er tour de championnat, un libre de 30 tables est remporté par Gilbert VER- DIER (Bourgogne) devant Daniel LES- COUALCH (Centre) et Jean-Luc GUYOT (Franche-Comté). Le soir, en plus du libre tradi- tionnel, il est proposé une triplette en parallèle. Jean-Pierre DESFORGES mis chelem ! Le Parc des Expositions de Méjannes-les-Alès, endroit spacieux où il fait bon jouer ! Martine MOUSSA, heureuse qualifiée ! Charles HATCHONDO Patrick HATCHONDO
  10. 10. 1188 Vous, les participants Le libre avec ses 47 tables est remporté par Henri FOREST (Loire Forez) suivi de Paul BLANCHARD (Alsace) et de la charmante Rose-Marie CAUSSE (Languedoc Roussillon). Pour le tournoi triplettes, la Bourgogne arrive en tête avec notre secrétaire national Dominique ECOIFFIER, accompagné de ses joyeux drilles Alain et Jacky DURAND. Ils sont suivis par l’équipe picarde de Raymond ROEKENS et par celle de Laurent DUPUY (Centre). Mercredi 6 avril, il fait vraiment très beau ! Tout le monde est là. Assis en Nord 1, Michel TEIL- LET va trouver le temps long, mais il garde le sourire ! Le picard Jean-Pierre PLISSON va écraser la séance avec 3299 points. Ses adver- saires étaient tous contents que les points soient divisés par 2 ! A la fin de la manche, les arbitres René IZANS et Patrick BAUMGARTEN sont “soulagés”, il n’y aura pas d’ex-aequo pour la 152ème place, mais l’écart est infime et seulement 3 points séparent l’heureux élu Bernard BO- ZONNAT (Loire Forez) de Marie-Paule SIMON (Vaucluse), toujours souriante malgré sa de- ception. Le trio de tête à ce moment là est composé de Jean-Pierre PLISSON (Picardie) suivi de Serge SABIRON (Var Côte d’Azur) et de Raymond GNECCHI (Franche-Comté). Au libre d’accompagnement, 144 joueurs s’af- frontent amicalement et c’est le local Claude GALTAT qui est à l’honneur puisqu’il l’emporte avec 1936 points. Josette PERES (Midi-Pyré- nées) est 2ème et Michelle HYRONDELLE (Ile de France) 3ème . Le soir, le Grand Prix de la Ville d’Alès affiche 104 tables. Tous les voyants sont au vert ! Les organisateurs s’activent et tous les participants peuvent les remercier pour leur tra- vail et leur accueil chaleureux. L’heureux élu du tournoi est encore un languedocien. Ces der- niers seraient-ils meilleurs que les autres ou le fait de jouer à domicile leur donne le mordant nécessaire à la gagne ? André MALACHANNE l’emporte avec un score de 2799 points. Mais comment font-ils pour atteindre de tels scores ? Philippe GUILLERMAUD de Drôme Ardèche et Claude BONJEAN d’Ile de France complètent le palmarès. La 1ère Dame, Chantal GORPHE (Var Côte d’Azur), Championne de France Open en 1998, est 10ème . Jeudi 7 avril, le plaisir est toujours là. La 3ème séance réunit les 152 premiers joueurs. Leurs points ont été divisés par 2. Les premiers en ont perdu beaucoup, les derniers qualifiés beaucoup moins ! La 1ère position démarre fort pour les joueurs si- tués en fond de classement : Roger CHARRIER de Midi-Pyrénées, classé alors 99ème , prend la tête de la séance suivi des 140, 133 et 142èmes . Serait-ce une rébellion ? A la 2ème position, c’est le guadeloupéen Jacques CACHEMIRE qui pointe le bout de son rhum ! A la 3ème position, Roger CHARRIER remporte une nouvelle fois la manche. La fin de la séance arrive et une nouvelle fois, on constate que la place de Nord 1 ne porte pas chance... En réalisant -549, Jean-Pierre PLIS- SON arrivera quand même à se maintenir dans les 24 finalistes. Le gagnant de la séance nous vient de Bretagne : il s’agit de François DER- RIEN qui réalise 1723 points. Dix-sept comités sont représentés dans le carré. Les points ont de nouveau été coupés en deux, il ne reste que 5 donnes pour connaître les Champions Seniors. A la table 1, assis en Nord, Gérard GRUMIER pensait avoir fait le plus diffi- cile en contrôlant sa table et en faisant +163. Les premiers résultats arrivent doucement, et ceux-ci accordent pour le moment le titre à Gé- rard, mais une dernière table (la n°3) n’a pas fini... Sorti du diable “Val d’Adour”, Jean-Louis BENQUET réalise une table digne d’un futur champion de France en réalisant un score de +760. Cela suffit pour devancer Gérard GRU- MIER de 94 points, toujours dans la bonne hu- meur qui n’a cessé d’être durant la compétition. Jean-Marie DEFOORT s’empare de la dernière place du podium. Dans le dernier tournoi parallèle, 168 joueurs se sont affrontés et c’est Josette PERES (Midi-Py- rénées) qui s’est imposée avec 2027 points. Le Var Côte d’Azur, par l’intermédiaire d’Armand DAVENEL et Jean-Louis REINAUDO, lui a couru après. Ces deux joueurs retiendront qu’une Josette n’est pas facile à attraper ! Tout s’est terminé par la lecture du palmarès et la remise des trophées, puis le banquet qui de- vait permettre de se détendre et faire la fête. Malheureusement, M. Jean-Louis ROUSSEAU nous a quittés lors de ce repas. Ayons une pen- sée pour cette personne pour qui le Tarot re- présentait tout. Jean-Pierre PLISSON Michel TEILLET René IZANS, l’arbitre principal, au milieu des participants Roger CHARRIER François DERRIEN
  11. 11. 2200 Vous, les champions CHAMPIONNAT DE FRANCE QUADRETTES D1CHAMPIONNAT DE FRANCE QUADRETTES D1 1/ TRIVERO Benoît, LOISEAUX Jean-Noël, LIVOLSI Franco, CHOUKROUN Patrick (Ile de France) : 143,918 2/ CHIARAMONTI Jacques, MARTINEZ Jean-Philippe, PORRET Nicolas, PORRET Sylvain (Savoie Mont Blanc) : 127,581 3/ DAUER Eric, FREY Pierre, FARHAT Malik, ZIMBER Olivier (Alsace) : 111,429 4/ BRUSSON Julien, BAJARD Eric, DONZEAU Philippe, STEFANAZZI Emmanuel (Bourgogne) : 109,222 5/ GINESTE Jacques, BOURDON Jean-Claude, SILBERSTEIN Michel, DALPHIN Eric (Ile de France) : 75,722 6/ DEGIORGI Stéphane, LAISSUS Julien, PELLE Thierry, CASTILLO Lionel (Var Côte d’Azur) : 68,984 7/ LESTAGE François, LLESTA Patrick, PRESLE Alain, SAUBUSSE Hervé (Aquitaine) : 52,626 8/ BRETON David, PORCEDDU Guillaume, VILLIERS Paul, VILLIERS François (Bourgogne) : 49,066 9/ LEFEBVRE Cédric, BELLANGER Gérard, VITTOZ Claude, VITTOZ Jérôme (Savoie Mont Blanc) : 48,458 10/ GAUDILLIERE Jacques, DUCARD Lionel, CLAR Patrick, KETCHEDJI Yvan (Bourgogne) : 26,785 11/ KERVEILLANT Romaric, VILE Serge, ZAHRA Rachid, MADON Gilles (Midi-Pyrénées) : 17,060 12/ BOIDIN Jean-Régis, LELOIRE Pascal, MOUTON Pierre-Alain, SOTTY Stéphane (Nord Pas de Calais / Champagne Ardennes) : 15,278 13/ LANDY Marc, SICRES Stéphane, FOUCHER Bruno, COURTNEY Renaud (Midi-Pyrénées) : 8,275 14/ BEAUCOURT Sébastien, VOET Christian, ROEDSENS Steve, GONDOUIN Marc (Nord Pas de Calais / Picardie / Champagne Ardennes) : - 26,125 15/ DURAND Richard, CHARRIER Sylvain, PINOT Johann, PARRY Régis (Limousin) : - 29,092 LLeess CChhaammppiioonnnn CHAMPIONNAT DE FRANCE QUADRETTES D2CHAMPIONNAT DE FRANCE QUADRETTES D2 1/ LAMOTTE Rémy, SIMON François, SIMON Guillaume, DASSONVILLE Damien (Centre) : 134,396 2/ JAILLET Jean-Pierre, ANIEL Christophe, BOUSCARLE Gérald, HAREL Guy (Var Côte d’Azur) : 89,610 3/ FABRE Catherine, DEVARENNE André, ZARROUG Kamel, FURRER Christophe (Drôme Ardèche) : 82,618 4/ MORAT-LEVRIN Jean-Claude, PERROT Dominique, PELLICCIOTTA Nicolas, POLESEL René (Bourgogne) : 73,301 5/ PRADES Daniel, GRAU Maximilien, LA GRECA Antonio, CARON Aimé (Savoie Mont Blanc) : 73,281 6/ ANTUNES Albert, LE VISAGE Christophe, MUGNIER Fabrice, SIMON Stéphane (Ain) : 63,742 7/ HIMMELSTEIB François-Xavier, BARDEY Frédéric, JOLYOT Jean-Jacques, TERRAZ Stéphane (Franche-Comté) : 60,307 8/ GAGLIARDI Christian, GAGLIARDI Murielle, COPP Michel, DUOT Richard (Champagne Ardennes) : 59,835 9/ FONTAINE Patrice, GINESTE Gérard, GINESTE Alain, MONTAGUT Patrick (Languedoc Roussillon) : 59,522 10/ ECOIFFIER Dominique, BAGNARD Charles, DEGRANGE Daniel, PAYEBIEN Alain (Bourgogne) : 51,290 11/ ESPOSITO Michel, CHARLOT Alain, BONJEAN Claude, JEHANNO Daniel (Ile de France) : 46,900 12/ LAGOUTTE Philippe, CLAIR Jérôme, FAIVRE Gilbert, DUMONT Guy (Bourgogne) : 20,673 13/ HAMZAOUI Hamid, BOUYOUX Nathalie, CAVY Alain, PONS Bernard (Limousin) : 5,487 14/ POMMIER Jérôme, JUSTIN Philippe, BATTONNIER Eric, AKNIN Jacques (Vaucluse) : - 17,343 15/ BRIERE Roland, RAMET Philippe, PROUHEZE Sylvie, ALBOU Grégory (Ile de France) : - 47,448 Quadrette D1 Championne : Patrick CHOUKROUN, Franco LIVOLSI, Jean-Noël LOISEAUX et Benoît TRIVERO Quadrette D1 Vice Championne : Sylvain et Nicolas PORRET, Jean-Philippe MARTINEZ et Jacques CHIARAMONTI Quadrette D1 Troisième : Malik FARHAT, Eric DAUER, Olivier ZIMBER et Pierre FREY Quadrette D2 Championne : Damien DASSONVILLE, Rémy LAMOTTE, Guillaume et François SIMON Quadrette D2 Vice Championne : Jean-Pierre JAILLET, Gérald BOUSCARLE, Christophe ANIEL et Guy HAREL Quadrette D2 Troisième : Kamel ZARROUG, André DEVARENNE, Catherine FABRE et Christophe FURRER
  12. 12. 2211Vous, les champions nnaattss ddee FFrraannccee CHAMPIONNAT DE FRANCE QUADRETTES D3CHAMPIONNAT DE FRANCE QUADRETTES D3 1/ LOMBARD Jean-Pierre, POCHON Gilles, BIEVRE Daniel, BLANC Roger (Ain) : 132,204 2/ HEMARD Thierry, RENAUD Philippe, CLERMONTET David, CLERMONTET Jean-Paul (Ile de France) : 112,629 3/ JONC Lise, CHAMPARNAUD Pascal, MOIROUD Axel, BUJADE Jean-Luc (Aquitaine) : 90,735 4/ IBANEZ Daniel, COLAS Jérôme, BERRIOT Frédéric, PHILIPPE David (Champagne Ardennes) : 89,761 5/ FARNAUD Jean-Pierre, GRUIT Pierre, RAMOS Tony, ODDOU Aimé (Provence) : 79,391 6/ DUMOUCHEL Daniel, GINTZBURGER Alain, KAABECHE Brahim, MARTIN Hervé (Ile de France) : 63,998 7/ LAMANILEVE Maurice, CABAU Isabelle, RABBY Mathieu, VERGNAUD Francis (Ile de France) : 60,708 8/ DAURIAT Patrice, AUDEBERT Alain, BARREAUD Jacques, GUILBON Serge (Charentes) : 58,799 9/ WOJCIK Alexandre, TURREL Cédric, TORKY Hélène, LE BELLAC Prune (Languedoc Roussillon) : 47,036 10/ BERTHOD Gilles, BERTHOD Henri, GONCALVES Léonel, VERNIER Martine (Franche-Comté) : 34,628 11/ LEMEUR Calagan, PORTALIER Yves, BONCHE Jean, BORDAU Jean-Claude (Vaucluse) : 29,941 12/ MOUGIN Sébastien, CARMAGNAT Sandra, RABINOVITCH Amandine, GROSSI Lynda (Franche-Comté) : 8,049 13/ PERCHEY Jean-Gabriel, ALLEGRETTI Ignazio, GUTHWASSER Cédric, BEGEL Christophe (Alsace) : 8,040 14/ BLANC Claude, CARRASCO Jean, POURTIER Jean-Pierre, POURTIER Jean-Luc (Languedoc Roussillon) : - 7,621 15/ RAIMBAULT Jean-Paul, FREMONDIERE Jacky, HAUYE Gilles, HAUYE Claudine (Poitou Anjou) : - 21,753 Quadrette D3 Championne : Gilles POCHON, Jean-Pierre LOMBARD, Daniel BIEVRE et Roger BLANC Quadrette D3 Vice Championne : Thierry HEMARD, Jean-Paul et David CLERMONTET et Philippe RENAUD Quadrette D3 Troisième : Jean-Luc BUJADE, Axel MOIROUD, Pascal CHAMPARNAUD et Lise JONC Retrouvez tous les résultats des différents Championnats de France et des Open nationaux d’encadrement sur le site de la FFT http://www.fftarot.fr CHAMPIONNAT DE FRANCECHAMPIONNAT DE FRANCE DONNES LIBRESDONNES LIBRES 1/ ADONIS Sidney (Guadeloupe) : 847,8 2/ GERMAIN Cyrille (Sarthe Mayenne / WebTarot) : 202,3 3/ DEROUIN Gérald (Sarthe Mayenne) : - 37,8 4/ GUERIN Pascal (Bourgogne) : - 364,6 5/ DEL PERAL Luis (Franche-Comté) 6/ BUSSON Jean-Pierre (Var Côte d’Azur) 7/ MEYER Jean (La Réunion) 8/ BOURGET Frédéric (Allier) 9/ MOLON-LOZZA Thomas (Lorraine) 10/ IHLEN Georges (Savoie Mont Blanc) 11/ LECORVAISIER Thierry (Centre) 12/ PORTKA Olivier (Nièvre Yonne) 13/ BIOLLEY André (Charentes) 14/ RAMET Philippe (Ile de France) 15/ KERVEILLANT Jean-Claude (Corse) 16/ RIEDMANN Laurent (Alsace) 17/ COLIN Jacques (Charentes) 18/ DIEUDONNE Franck (Alsace) 19/ GAILLARD Georges (Picardie) 20/ SALABERT Marcel (Seine et Marne) 21/ LEMAIRE Renaud (Picardie) 22/ VAUCHAMP Jocelyn (Centre) 23/ AMBROIS Christine (Sarthe Mayenne) 24/ MONTFAUCON Jean-Paul (Ain) 25/ BLOT Bernard (Poitou Anjou) 26/ MOUSSET Jean-Claude (Languedoc R.) 27/ PERRET Bruno (Drôme Ardèche) 28/ DEHON Philippe (Midi-Pyrénées) 29/ VITARD Virginie (Nord Pas de Calais) 30/ DEVRIEZE Jean-Claude (Nord Pas de Calais) 31/ ROZAND Olivier (Bourgogne) 32/ RIGUET Jacques (Savoie Mont Blanc) 33/ MOYERE Jérémy (Vaucluse) 34/ CHAMPARNAUD Pascal (Aquitaine) 35/ BENNACER Athmane (Loire Forez) 36/ BRUSSON Julien (Bourgogne) 37/ GATTO David (Franche-Comté) 38/ BRUNET Philippe (Pacifique Sud) 39/ NAVARRO Gilles (Nièvre Yonne) 40/ CHEREAU Jean-Michel (Sarthe Mayenne) 41/ BRETON David (Bourgogne) 42/ MADASSAMY Jean-Pierre (Guadeloupe) 43/ MAILLARD Clément (Bretagne) 44/ CLOSSE Julien (Lorraine) 45/ DESBONNES Claude (Ile de France) 46/ LOVATO Damien (Drôme Ardèche) 47/ FERRY Maurice (Lorraine) 48/ LAPIERRE Patrice (Lyonnais) 49/ CASADO Manuel (Midi-Pyrénées) 50/ ALLAIRE Hervé (Aquitaine) 51/ VITTI Frédéric (Ile de France) 52/ LAMY Jacques (Ile de France)
  13. 13. LLeess CChhaammppiioonnnnaattss ddee FFrraannccee 2222 Vous, les champions LLeess OOppeenn NNaattiioonnaauuxx Triplettes du 11/02/2011 à Bourges (60 triplettes)Triplettes du 11/02/2011 à Bourges (60 triplettes) 1/ DAUER Eric, FARHAT Malik, FOUCHER Bruno (Alsace / Midi-Pyrénées) : 67,014 % 2/ TEILLET Michel, LAMBERT Bruno, CANTIN Claude (Loire Océan) : 65,910 % 3/ MARCHAND David, RAZANAJOHARY Benjabari, WOLFF Mayke (Alsace) : 65,261 % 4/ GUILLET Eric, SCHEBACHER Christophe, WEKSLER Marc (Alsace) : 64,998 % Quadrettes du 12/02/2011 à Bourges (24 quadrettes)Quadrettes du 12/02/2011 à Bourges (24 quadrettes) 1/ DESANTI Jean-Marc, MADDALENA Patrick, MOYERE Jérémy, ACHAB Philippe (Vaucluse) : 52,247 2/ VAUCHAMP Jocelyn, RITTIE Joey, LAVAL Nicolas, NOVELLO Jacky (Centre) : 43,330 3/ BEN BOURNANE Mouloud, TROCELLIER Pascale, DESPLANCQUES Sébastien, BOUCHIERE Bertrand (IDF) : 38,949 4/ LIEVIN Pierre, GOMINET Dominique, PINGON Alain, PRIEUR Alain (Nièvre Yonne) : 36,106 Libre parallèle du 12/02/2011Libre parallèle du 12/02/2011 à Bourges (168 joueurs)à Bourges (168 joueurs) 1/ COURTIEUX Catherine (Ain) : 2445 2/ REGNAULT Thierry (Champagne Ardennes) : 2299 3/ TRINQUET Florence (Allier) : 1764 4/ BARRAL Jacques (Limousin) : 1699 Duplicaté Individuel du 12/02/2011Duplicaté Individuel du 12/02/2011 à Bourges (156 joueurs)à Bourges (156 joueurs) 1/ CAMARA José : 68,907 % 2/ DEBRADE Patrick (Limousin) : 66,926 % 3/ BODIER Patrick (Centre) : 62,652 % 4/ DEPESSEVILLE Christian (Nièvre Yonne) : 61,539 % Grand Libre du 13/02/2011Grand Libre du 13/02/2011 à Bourges (180 joueurs)à Bourges (180 joueurs) 1/ BERTUIT Joël (Loire Forez) : 2080 2/ MOREL Didier (Bourgogne) : 1842 3/ VITARD Virginie (Nord Pas de Calais) : 1816 4/ RAFFOUX Noël (Poitou Anjou) : 1776 GENERAL : CARRE FINAL A 24 JOUEURS 1/ BENQUET Jean-Louis (Val d’Adour) : 1349 2/ GRUMIER Gérard (Champagne Ardennes) : 1253 3/ DEFOORT Jean-Marie (Nord Pas de Calais) : 1229 4/ NOYON Roger (Seine et Marne) : 1002 5/ CHARRIER Roger (Midi-Pyrénées) : 930 6/ BAILLEUL Armand (Ile de France) : 904 7/ GAILLARD Guy (Franche-Comté) : 887 8/ ESTINES Michel (Midi-Pyrénées) : 862 9/ LANGLOIS Bernard (Normandie) : 835 10/ TEILLET Michel (Loire Océan) : 832 11/ LEVEAU Bernard (Allier) : 733 12/ DELMUR Alain (Midi-Pyrénées) : 709 13/ RAEL André (Aquitaine) : 689 14/ MARTIN Jean-Claude (Ain) : 682 15/ CHAINTREUIL Jean-Claude (Pacifique Sud) : 653 16/ PLISSON Jean-Pierre (Picardie) : 641 17/ COPIN Jean-Pierre (Picardie) : 585 18/ GUIGNARD Daniel (Picardie) : 479 19/ DEVIANNE Bernard (Midi-Pyrénées) : 426 20/ JUDEAU Michel (Nièvre Yonne) : 375 21/ DURE François (Franche-Comté) : 340 22/ LELIEVRE Yves (Normandie) : 302 23/ DI MARTINO Sauveur (Var Côte d’Azur) : 284 24/ DERRIEN François (Bretagne) : 272 Photo : les qualifiés pour le carré final PODIUM CATEGORIE PLUS DE 60 ANS 1/ BENQUET Jean-Louis (Val d’Adour) 2/ GRUMIER Gérard (Champagne Ardennes) 3/ ESTINES Michel (Midi-Pyrénées) PODIUM CATEGORIE PLUS DE 70 ANS 1/ DEFOORT Jean-Marie (Nord Pas de Calais) 2/ NOYON Roger (Seine et Marne) 3/ CHARRIER Roger (Midi-Pyrénées) CHAMPIONNAT DE FRANCE SENIORS EN DONNES LIBRESCHAMPIONNAT DE FRANCE SENIORS EN DONNES LIBRES
  14. 14. LLeess OOppeenn NNaattiioonnaauuxx 2233Vous, les champions Donnes Libres par équipe de 2 joueurs du 04/04/2011 soir à Alès (162 doublettes)Donnes Libres par équipe de 2 joueurs du 04/04/2011 soir à Alès (162 doublettes) 1/ ALVAREZ Maryse et ISENBRANDT Matine (Languedoc Roussillon) : 2813 2/ DE MENECH Pierre et LECOMTE Christian (Centre) : 2278 3/ MAGAT Michèle et MAGAT Jean (Lyonnais) : 2162 4/ JAMBU Christiane et JAMBU Yves (Var Côte d’Azur) : 2093 5/ SALOMON Bèbette et SALOMON Jacky (Franche-Comté) : 2019 Donnes Libres du 04/04/2011 après-midiDonnes Libres du 04/04/2011 après-midi à Alès (128 joueurs)à Alès (128 joueurs) 1/ BONNEAU Georges (Vaucluse) : 1838 2/ DEFOORT Jean-Marie (Nord Pas de Calais) : 1389 3/ TEILLET Michel (Loire Océan) : 1286 4/ VIGNERIE André (Limousin) : 1227 Donnes Libres du 05/04/2011 après-midiDonnes Libres du 05/04/2011 après-midi à Alès (120 joueurs)à Alès (120 joueurs) 1/ VERDIER Gilbert (Bourgogne) : 1624 2/ LESCOUALCH Daniel (Centre) : 1482 3/ GUYOT Jean-Luc (Franche-Comté) : 1476 4/ GUELMANE Ahmed (Bourgogne) : 1332 Donnes Libres du 06/04/2011 après-midiDonnes Libres du 06/04/2011 après-midi à Alès (144 joueurs)à Alès (144 joueurs) 1/ GALTAT Claude (Languedoc Roussillon) : 1936 2/ PERES Josette (Midi-Pyrénées) : 1835 3/ HYRONDELLE Michelle (Ile de France) : 1416 4/ RANCHOU Yvon (Charentes) : 1225 Triplettes du 22/04/2011 à Pontarlier (140 triplettes)Triplettes du 22/04/2011 à Pontarlier (140 triplettes) 1/ MAIRE Daniel, OLIVIER Guy, PROUHEZE Sylvie (Franche-Comté / Ile de France) : 67,340 % 2/ GROSJEAN Alexandre, LIGIER Pascal, GAILLARDET Sullivan (Franche-Comté) : 65,152 % 3/ ALBOU Grégory, MIRADA Yvan, RAMET Philippe (Ile de France) : 67,302 % 4/ CARROZZA Tommaso, DE MEDEIROS Patrice, FIANDINO Daniel (Var Côte d’Azur) : 64,897 % Duplicaté Individuel du 23/04/2011Duplicaté Individuel du 23/04/2011 à Pontarlier (428 joueurs)à Pontarlier (428 joueurs) 1/ BONJEAN Claude (Ile de France) : 71,196 % 2/ BERBERAT Jean-Pierre (Savoie Mt Blanc) : 68,705 % 3/ DUCOM Cédric (Aquitaine) : 66,597 % 4/ PORRET François (Savoie Mt Blanc) : 65,281 % Grand Prix de la Ville du 23/04/2011 à Pontarlier (948 joueurs)Grand Prix de la Ville du 23/04/2011 à Pontarlier (948 joueurs) 1/ RIEDMANN Laurent (Alsace) : 2812 6/ MATEOS Fernand (Franche-Comté) : 2050 2/ MADASSAMY Jean-Pierre (Guadeloupe) : 2494 7/ CHAUVIN Roland : 2018 3/ BOUGARET Patrick (Allier) : 2449 8/ HAINCOURT Annie (Sarthe Mayenne) : 1921 4/ COULOMBE Bernard (Ile de France) : 2336 9/ FLORIANI Dominique (Franche-Comté) : 1886 5/ ROSINOL Jean-Luc (Ile de France) : 2325 10/ MONIN Olivier (Bourgogne) : 1876 Triplettes du 24/04/2011 à Pontarlier (106 triplettes)Triplettes du 24/04/2011 à Pontarlier (106 triplettes) 1/ QUILLARD Fabrice, BOISSON Yves, THEVENOUX Franck (Bourgogne) : 62,891 % 2/ JUMEAU Delphine, VALLOIS Patrick, VOET Christian (Ile de France / Picardie) : 59,807 % 3/ DURAND Jacky, SURGOT Patrice, DURAND Alain (Bourgogne) : 60,967 % 4/ MATHIEU Philippe, GERARDIN Jean-Luc, RIDONY Raïssa (Guadeloupe) : 58,360 % Quadrettes du 24/04/2011 à Pontarlier (77 quadrettes)Quadrettes du 24/04/2011 à Pontarlier (77 quadrettes) 1/ RABINOVITCH Joël, PEREZ Adrien, CARMAGNAT Michaël, CLAR Patrick (F-Comté / Bourgogne) : 101,477 2/ PAWLISZ Michel, JAKOB Richard, PILOTELLE Barbara, CHASSAGNON Philippe (Ile de France) : 82,683 3/ DELCAILLAU Philippe, RIFFARD DEHON Sylvie, LABARBE Jérôme, FONTAN Laurent (M-Pyrénées / Adour) : 76,574 4/ THERY Anne-Marie, GUNDY Olivier, GRAFF Frédéric, GAILLARDET Sullivan (Alsace / F-Comté) : 74,419 Libre parallèle du 24/04/2011 soirLibre parallèle du 24/04/2011 soir à Pontarlier (592 joueurs)à Pontarlier (592 joueurs) 1/ SIGILLO Joseph (Franche-Comté) : 2303 2/ COURPRON Maurice (Var Côte d’Azur) : 1936 3/ BRUSSON Carine (Bourgogne) : 1855 4/ ROUPSARD Daniel (Ile de France) : 1850 Grand Prix Atouts Maîtres du 25/04/2011Grand Prix Atouts Maîtres du 25/04/2011 à Pontarlier (656 joueurs)à Pontarlier (656 joueurs) 1/ RABBY Mathieu (Ile de France) : 2335 2/ BRESSON Gilbert (Franche-Comté) : 2143 3/ CHARRIER Patrice (Seine et Marne) : 2046 4/ ROLLIN Marcel (Bourgogne) : 2020 Donnes Libres du 07/04/2011 après-midiDonnes Libres du 07/04/2011 après-midi à Alès (168 joueurs)à Alès (168 joueurs) 1/ PERES Josette (Midi-Pyrénées) : 2027 2/ DAVENEL Armand (Var Côte d’Azur) : 1986 3/ REINAUDO Jean-Louis (Var Côte d’Azur) : 1846 4/ PASTEUR Ornella (Franche-Comté) : 1763 Quadrettes en parallèle du 23/04/2011 à Pontarlier (55 quadrettes)Quadrettes en parallèle du 23/04/2011 à Pontarlier (55 quadrettes) 1/ BOUSBA Kamel, IFRAH Mustapha, IBROUCHENE Christophe, THEVENOUX Franck (IDF / Bourgogne) : 110,217 2/ DJIAN Jean-David, FISCHER Franck, COURTNEY Renaud, DONZEAU Philippe (panaché) : 99,620 3/ MAILLARD Clément, BRIAND Romain, LUJIC Olivier, PORCEDDU Guillaume (Bretagne / Bourgogne) : 78,779 4/ ESCALLIER Damien, LI Sok-Lin, CASTAING Lionel, TARTARIN Arnaud (Languedoc R. / Ile de France) : 65,791 Grand Prix de la Ville du 06/04/2011 soirGrand Prix de la Ville du 06/04/2011 soir à Alès (416 joueurs)à Alès (416 joueurs) 1/ MALACHANNE André (Languedoc R.) : 2799 2/ GUILLERMAUD Philippe (Drôme Ardèche) : 2072 3/ BONJEAN Claude (Ile de France) : 1935 4/ DE LA LLAVE Claude (Charentes) : 1807 5/ ROBIN Bernard (Lyonnais) : 1541 6/ CHABOD Hubert (Franche-Comté) : 1540 7/ DEPESSEVILLE Christian (Nièvre Yonne) : 1442 8/ GRAS André (Languedoc Roussillon) : 1431 9/ PUJOL Gérard (Languedoc Roussillon) : 1372 10/ GORPHE Chantal (Var Côte d’Azur) : 1341 Libre parallèle du 24/04/2011 a-midiLibre parallèle du 24/04/2011 a-midi à Pontarlier (580 joueurs)à Pontarlier (580 joueurs) 1/ DEKHIL Michel (Bretagne) : 2483 2/ LAITHIER Christian : 2232 3/ CARROZZA Tommaso (Var Côte d’Azur) : 2209 4/ MANDRILLON Jean (Ain) : 2163 Triplettes du 05/04/2011 soir à Alès (28 triplettes)Triplettes du 05/04/2011 soir à Alès (28 triplettes) 1/ DURAND Jacky, DURAND Alain, ECOIFFIER Dominique (Bourgogne) : 62,813 % 2/ ROEKENS Raymond, MOREL Maryse, GUIGNARD Daniel (Picardie) : 61,424 % 3/ SANDRIN Fernand, MADRE Gilles, DUPUY Laurent (Centre) : 60,868 % 4/ BOURDEZEAU Christian, CHAPEAU Bernadette, CHAPEAU Marie-Pierre (Charentes / Val d’Adour) : 59,167 % 5/ BAUMGARTEN Patrick, GIRARD Geneviève, GUILLE Stéphane (Poitou Anjou) : 59,896 % Donnes Libres du 05/04/2011 soirDonnes Libres du 05/04/2011 soir à Alès (188 joueurs)à Alès (188 joueurs) 1/ FOREST Henri (Loire Forez) : 1870 2/ BLANCHARD Paul (Alsace) : 1621 3/ CAUSSE Rose-Marie (Languedoc Roussillon) : 1571 4/ MIGLIOZZI Alessandro (Ile de France) : 1551 Libre des commerçants du 22/04/2011 soirLibre des commerçants du 22/04/2011 soir à Pontarlier (508 joueurs)à Pontarlier (508 joueurs) 1/ MULIN Claude (Franche-Comté) : 2399 2/ MICHAUD Bernard (Bourgogne) : 2136 3/ ALKARRA Mazen (Guadeloupe) : 1855 4/ ROCCA Jean : 1816 Libre parallèle du 22/04/2011 a-midiLibre parallèle du 22/04/2011 a-midi à Pontarlier (192 joueurs)à Pontarlier (192 joueurs) 1/ BEQUILLARD Daniel (Franche-Comté) : 2089 2/ CIOLFI Gérard (Lyonnais) : 1971 3/ ROQUES René (La Réunion) : 1731 4/ DELABARRE Pascal (Ile de France) : 1656
  15. 15. 2244 Vous, les participants Championnat de France Donnes Libres 2011 Pontarlier-Sidney, décollage immédiat ! La FFT et ses joueurs sont de retour pour la 21ème fois à Pontarlier pour le Championnat de France en donnes libres. Les joueurs sont venus en nombre et plus tôt, dès le vendredi après-midi où un qualificatif offrant 40 places pour intégrer le Championnat de France et un libre parallèle pour les chanceux déjà sélectionnés étaient or- ganisés. Cette formule est allée au-delà des es- pérances de la FFT : 140 tables au qualificatif alors que 100 tables étaient initialement prévues et 48 tables au libre parallèle alors qu’il devait être bloqué à 36. La FFT remercie la ville de Pontarlier d’avoir pu dégager des espaces dans la salle des Capucins pour satisfaire la de- mande. Au vu du succès, l’espace Pourny sera réquisitionné l’année prochaine. Une autre nou- veauté, à la demande de nombreux joueurs, était mise en place cette année : le libre des commerçants organisé par le comité Franche- Comté de Tarot en parallèle du tournoi triplettes du vendredi soir. Ce sont plus de 500 joueurs qui l’ont disputé. Le nombre de participations sur tous les tournois a explosé cette année et se monte à 6130. Une seule chose à dire : bravo ! Oui, bravo à tous les acteurs, que ce soit les joueuses et joueurs qui se sont déplacés en masse, le club Atouts Maîtres, le comité Franche-Comté, la municipalité et la FFT qui ont fait de cette 21ème édition, chiffre cher aux joueurs de Tarot, une réussite totale. Le qualificatif, après 5 positions de 5 donnes, est remporté par l’alsacien Richard LENOIR avec 2456 points. Il est suivi par un collègue de son comité, Franck DIEUDONNE, à 2344. La 3ème place va au réunionnais Alain BELUS, lui aussi à plus de 2000 points. Dans les heureux élus, on retrouve le toulousain Philippe DEHON qui rejoint ses fistons, Damien et Cyprien, déjà sé- lectionnés et le local André LECHINE, Cham- pion de France à Pontarlier en 1993. Il faut quand même 1152 points pour passer. Bien en- tendu, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, deux joueurs sont ex-aequo à la 40ème place : il s’agit de Jean-Louis THIERY (Lor- raine) et Claude VICQ (Champagne Ardennes). La FFT ayant décidé d’augmenter légèrement le nombre de tables du Championnat pour intégrer les licenciés d’outre-mer venus en force, ils sont tous les deux qualifiés. Comme dit précédemment, le Championnat comporte 102 tables. Sur les 408 passagers pré- sents, c’est le Sud 39, à savoir le breton Clément MAILLARD, second de la Coupe de France 2010, qui embarque la séance avec 1971 points. Les jeunes sont à la fête puisque le bourguignon Paul VILLIERS est 2ème avec 1787. C’est une Dame qui occupe le 3ème rang : Christine AM- BROIS (Sarthe Mayenne) a 1724 points. Virginie VITARD du Nord Pas de Calais, 7ème , la suit de près et compte bien ne pas céder sa place de 1ère Dame gagnée l’an dernier. Les seniors sont aussi à l’honneur : Francis DELRIEU (Midi-Py- rénées), Vice Champion 2010 à Rochefort, est 4ème à 1405 points et le récent Champion de France, Jean-Louis BENQUET (Val d’Adour), 10ème à 1223 points. Les membres de la famille DEHON seront au 2ème tour : Cyprien totalise 870 points, Damien 392 et Philippe 275. Les pré- sidents des comités de la ligue 9, Jean-Pierre MADASSAMY (Guadeloupe) et Jean MEYER (La Réunion), avec leurs 200 points, seront aussi à bord, tout comme Alain BELUS, 3ème lors du qualificatif, qui a marqué 309 points. Claude VICQ et Franck DIEUDONNE seront aussi de la partie. Il s’en est fallu de peu, tout comme au sé- lectif, pour Jean-Louis THIERY qui termine 196ème à 33 points. La 200ème place à +25 revient au seine-et-marnais Joël LUCHINI, gagnant du Triathlon en 2008. Adieu au Champion de France 2010, Laurent FONTAN du Val d’Adour à -424. Ce n’est pas encore cette année que s’arrêtera la malédiction du siège en Nord 1, éjectable en 1ère séance ! André LECHINE, à -700, ne pourra pas renouveler son exploit de 1993. Pour Richard LENOIR, les jours se sui- vent mais ne se ressemblent pas ! Vainqueur du qualificatif, il se crashe à -1334. Au 2ème tour, Jean-Claude DEVRIEZE (Nord Pas de Calais) s’envole avec 1389 points. Il précède Jérémy MOYERE (Vaucluse) et Pascal CHAM- PARNAUD (Aquitaine) qui sont à la même alti- tude. Deux grands chanceux sont à plus de 1000 points : l’alsacien Laurent RIEDMANN, vainqueur du Grand Prix de la Ville la veille, et le bourguignon Pascal GUERIN, surnommé “l’abo- minable” dans son comité car il a toujours du jeu et de très gros chiens. Christine AMBROIS, Clé- ment MAILLARD, Paul VILLIERS et Francis DELRIEU confirment avec +900. Philippe DEHON fait une belle ascension à +837, pas comme ses deux gamins partis en vrille. Virgi- nie VITARD à +680, Jean MEYER à +530, Franck DIEUDONNE à +400 et Jean-Pierre MA- DASSAMY à +352 s’accrochent et resteront dans la compétition. Malgré son score positif à 267 points, Joël LUCHINI, dernier qualifié du 1er tour, ne sera pas enregistré pour la 3ème séance, 323 points sont nécessaires. Jean-Louis BEN- QUET, malgré ses -115, conserve 500 points et continue l’aventure. En négatif, Claude VICQ, Alain BELUS et Jean-Louis THIERY ne peuvent vivre sur leur apport et sont parachutés vers la sortie. Au général, le trio en tête de la 1ère séance est inchangé. De manière supersonique, à plus de 2500 points, le nivernais Olivier PORTKA fait son ap- parition. Loin derrière lui, quatre autres joueurs paradent à plus de 1000 points. Le parisien Phi- lippe RAMET (+1651), le drômois Bruno PERRET (+1439), le corse Jean-Claude KERVEILLANT (+1367) et le savoyard Georges IHLEN (+1315) ont assuré leur place dans les 52 joueurs rete- nus pour la finale. Il en est de même pour Franck DIEUDONNE, Jean MEYER, Philippe DEHON, Jean-Pierre MADASSAMY, Laurent RIEDMANN etPascalGUERINquiontfaitunebellemanœuvre. Clément MAILLARD, vainqueur de la séance LaurentRIEDMANN etJ-ClaudeKERVEILLANT
  16. 16. 2255Vous, les participants Les filles Virginie VITARD et Christine AM- BROIS à 300 points, comme Jean-Claude DE- VRIEZE, seront sur la piste. Pascal CHAMPARNAUD, Clément MAILLARD et Jé- rémy MOYERE sont au point mort, mais ils par- viennent à se qualifier grâce à leurs acquis respectifs. Jean-Louis BENQUET à -133, Fran- cis DELRIEU à -406 et Paul VILLIERS à -580 sont détournés de leur point d’arrivée et n’iront pas en finale. Au général, Olivier PORTKA est en tête et veut essayer de suivre la même tra- jectoire qu’en 2008 où il avait terminé Vice Champion de France en donnes libres. Mais Philippe RAMET et Georges IHLEN sont en chasse, tout comme les 49 autres poursuivants. A 13h00, le lundi 25 avril, les cloches sonnent Pâques et le départ de la finale. C’est une épreuve difficile puisque toutes les 4 donnes, il y a des éliminations. Olivier PORTKA, qui sur- volait ses adversaires, fait une chute libre de -217. Mais avec l’avance qu’il avait, il restera premier pour la 2ème position. Le meilleur score de la manche, +534, est réalisé par Gérald DE- ROUIN (Sarthe Mayenne), jusque là très discret. Cette prestation le monte à la 4ème place et lui permet de rejoindre la table 1. Ce tour est meur- trier puisque 20 joueurs sont expulsés. Virginie VITARD l’a échappé belle, elle est 32ème . Jérémy MOYERE (33ème ), Pascal CHAMPARNAUD (34ème ), Jean-Pierre MADASSAMY (42ème ) et Clément MAILLARD (43ème ), qui avait pourtant fait un sacré décollage, sont renvoyés vers le Grand Prix Atouts Maîtres dont l’inscription est offerte aux 20 malheureux éliminés. A l’issue de la 2ème manche, il y aura 8 éliminés de plus. En tête, Olivier PORTKA réalise 217 points et pourra donc continuer. Le guadelou- péen Sidney ADONIS, dont on n’avait pas en- core parlé, fait une manche fulgurante à +740 grâce à deux gardes à plus de 400 points. Le ni- vernais perd le commandement. Au revoir Bruno PERRET, Philippe DEHON, Jean-Claude DE- VRIEZE et Virginie VITARD qui ne sera pas 1ère Dame cette année. En effet, Christine AMBROIS est encore en course (18ème ) et tous les espoirs féminins reposent maintenant sur ses épaules. Malheureusement, à la fin des 4 donnes de la 3ème position, Christine AMBROIS a fait -418. Pascal GUERIN, qui jouait à sa table, ne lui a pas fait de cadeau, réalisant une manche à +686 qui le propulse à la 1ère place. Olivier PORTKA (+266) et Sidney ADONIS (+46) seront encore à la table n°1. Aucun gilet de sauvetage n’est donné à Christine AMBROIS bien que l’expres- sion dise “Les femmes et les enfants d’abord !”. Quel monde impitoyable que celui du Tarot ! Franck DIEUDONNE s’en va lui aussi. Au radar de la 4ème position apparaît le dernier représentant franc-comtois, le bisontin Luis DEL PERAL. Ce dernier, avec un score à +603, prend la tête devant Pascal GUERIN et Gérald DEROUIN qui a lui aussi réussi une manche convenable à 406 points. Sidney ADONIS et Oli- vier PORTKA limitent les dégâts, mais sont re- layés à la table 2. C’en est fini pour Philippe RAMET, Jean-Claude KERVEILLANT et Lau- rent RIEDMANN qui aura fait un sacré parcours en libre. Au 5ème tour, 12 joueurs sont encore présents. Le régional de l’étape s’en sort à +182 grâce à une belle garde à 348 points. Il fera partie des 8 derniers, tout comme Pascal GUERIN et Gérald DEROUIN. Les représentants d’outre-mer se battent : Jean MEYER est encore là et Sidney ADONIS, malgré ses -109, se classe 7ème . Oli- vier PORTKA a perdu le contrôle de la situation et s’écrase à la 12ème place suite à une manche désastreuse à -317. Georges IHLEN quitte aussi la compétition. Le 6ème tour est l’un des moments les plus stres- sants. C’est le tour fatidique qu’il faut réussir pour aller en finale. Il ne se passe pas grand chose à la table 1. Les scores sont inférieurs à 100 points. Luis DEL PERAL marque en négatif (-79), contrairement à Pascal GUERIN (+65) et Gérald DEROUIN (+93). A la table 2, il y a des turbulences au niveau des résultats et un nouvel acteur apparaît sur la scène : il s’agit de Cyrille GERMAIN (Sarthe Mayenne), alias Paul Nasref, qualifié sur WebTarot, jusque là régulier, qui a mis un coup de boost à +340. Sidney ADONIS réalise +364. L’heure est aux comptes : Cyrille GERMAIN a le plus de points. Il rejoint pour la 1ère fois la table n°1 en Nord. Sidney ADONIS sera en Sud, Pascal GUERIN en Est et Gérald DEROUIN en Ouest. Malheureusement pour Luis DEL PERAL, il ne fera pas partie des 4 fi- nalistes pour seulement une vingtaine de points. Jean MEYER connaît le même sort mais compte sur le représentant des îles… Certains sont détendus, mais le stress est pal- pable chez Cyrille GERMAIN qui tremble. Il faut dire qu’être filmé et passé en direct devant des centaines de spectateurs est inhabituel ! Sidney ADONIS est le premier à donner. Ce dernier fait une fausse donne, l’arbitre principal Alain PAYE- BIEN n’ayant pas enlevé les deux fausses cartes du jeu. Bien entendu, Sidney redonne et aura le droit d’enchérir ! Le premier à parler, malgré son stress, est Cyrille GERMAIN. Il demande une garde avec 21-Excuse 8èmes 2 Rois qu’il gagne sans problème de 18 points. Gérald DEROUIN, le collègue de son comité, fait de même. Avec 21-Petit 8èmes 5 fois maîtres, un petit mariage et d’autres pièces, il marque 246 points. Et la balle repasse à Cyrille GERMAIN qui effectue une pe- tite avec 21 9ème 3 fois maîtres et une belle longue. La prise est gagnée de 11. Sidney et Pascal as- sistent à ce renvoi de balle quand, tout à coup, Sidney reçoit un jeu venu du ciel, 3 bouts 10èmes par 21-20-16, deux Rois 2nds , une Dame 3ème et un Cavalier sec. Il demande une Garde Contre qu’il passe de 9 avec poignée et Petit au bout. Cette donne conclut le Championnat en beauté et Monsieur le Maire de Pontarlier, Patrick GENRE, qui avait demandé du piment pour cette 21ème finale, a été servi par le retournement de situation et cette belle Garde Contre ! Sidney ADONIS a réussi son atterrissage et devient le premier Champion de France de Tarot de la Guadeloupe. Bravo à lui. Il est suivi des deux sarthois Cyrille GERMAIN et Gérald DEROUIN. Le bourguignon Pascal GUERIN, qui n’a mal- heureusement pas pu en placer une, finit 4ème . La remise des prix est festive et à cette occa- sion, Patrick GENRE reçoit la médaille de la FFT. Il y a une sacrée ambiance grâce au Jazz Band, mais aussi grâce aux joyeux guadeloupéens et à leur ambassadeur Jacques CACHEMIRE qui n’a pas arrêté de faire rire le public, tout en fai- sant la promotion du séjour Tarot organisé dans son île par le comité au mois de mars. Christine AMBROIS Philippe DEHON
  17. 17. QQuuee ssee ppaassssee--tt--iill dduu ccôôttéé...... 2277Vous, les licenciés DDee GGuuaaddeelloouuppeeDDee GGuuaaddeelloouuppee SSeemmaaiinnee ddee llaa GGuuaaddeelloouuppee 22001111 :: PPaa NNii PPwwoobblleemm !!SSeemmaaiinnee ddee llaa GGuuaaddeelloouuppee 22001111 :: PPaa NNii PPwwoobblleemm !! Nos amis guadeloupéens viennent souvent en métropole à l’occasion des Championnats de France en donnes libres, que ce soit à Pontarlier ou plus ré- cemment à Alès pour la compétition des Seniors. Ils ont donc eu l’idée d’ac- cueillir les “métros” une semaine chez eux, à leur façon, et là c’est magique : manger du bébélé sur Marie-Galante, déguster du poisson-bourse aux Saintes et pouvoir rôtir sur des plages plus belles les unes que les autres... La devise “Pa Ni Pwoblem” prend tout son sens en toute circonstance et même si l’or- ganisation n’est pas millimétrée, on trouve toujours une solution. A quoi vous fait penser le fond de cet article ? A un petit coin de paradis dans les îles ? Au soleil ? A la chaleur ? Au farniente ? C'est presque tout cela à la fois. Il convient toutefois de souligner que la chaleur que nous dispense Mon- sieur le Soleil, n'a rien, mais alors rien à envier à celle de l'accueil qui nous a été réservé. Quant au farniente, vous repasserez. En effet, comment le conci- lier avec les excursions proposées et la passion du Tarot qui anime aussi bien les gwadas que les métropolitains ? Jugez un peu : lever à 6h00, petit déjeuner à 6h45, départ du bateau à 7h15, visite commentée, déjeuner exceptionnel, retraversée, début d'un tournoi vers 20h00, buffet tropical servi sur place. Je vous laisse deviner l'heure du coucher ! Mais enfin me direz-vous : “Vous n'avez pas pris le bateau tous les jours ?” et vous auriez parfaitement raison ! Nous ne l'avons pris que deux fois : une pre- mière fois pour aller aux Saintes et un autre jour pour Marie Galante. “Et les autres jours, qu'avez-vous donc fait ?”. Il convient de vous préciser que nous étions en pleine période de carnaval. Nous avons donc été écouter leur mu- sique endiablée, admirer les chorégraphies proposées durant le défilé ainsi que leurs costumes superbement mis en valeur par la beauté des filles de là- bas. Enfin, il faut signaler la présence du Président de la FFT et de sa femme qui a ravi les organisateurs. Malgré l’aide apportée, ils ont pu concilier Tarot et vacances dans cette belle île afin de profiter de moments inoubliables en compagnie des participants et de nos amis guadeloupéens. Pour ma part, je dis vivement l'année prochaine que je revienne ! Les classements - Duplicaté individuel : Christian CASSIN (Guadeloupe) - Libre de Saint-François : Paul GAGNARD (Nièvre Yonne) - Libre de Saint-Claude : Gilles SYDA (Alsace) - Triplette : Emmanuel STEFANAZZI (Bourgogne), Jean-Pierre MADASSAMY et Sidney ADONIS (Guadeloupe) - Libre du Gosier : Serge MISIAK (Alsace) - Coupe de la Guadeloupe : Christian SCHWEITZER (Alsace) Marie-Thérèse DE GRAEVE (Ile de France) DDee BBoouurrggooggnneeDDee BBoouurrggooggnnee LLeess pplluuss jjeeuunneess lliicceenncciiééss ddee FFrraannccee !!LLeess pplluuss jjeeuunneess lliicceenncciiééss ddee FFrraannccee !! Après la naissance de Mattéa PORCEDDU (47,5 cm, 3,035 kg) le 30 décembre 2010 dont les parents Aurore NICOLAS et Guillaume PORCEDDU sont des membres actifs du club de Saint-Germain-du-Bois, l’association a encore dernièrement augmenté ses effectifs avec la li- cence de Mathis (46,5 cm, 2,700 kg) le 29 mars 2011, fruit de l’amour de Céline et Laurent BOISSON. Jean QUILLARD, responsable des affiliations en Bourgogne et membre du club san-germinois, a été très réactif puisque la licence de Mathis a été créée le jour de sa naissance ! La FFT leur souhaite beaucoup de bonheur et espère compter, dans quelques années, ces deux bébés parmi les meilleurs jeunes ! Christian SCHWEITZER, Président du comité Alsace et vainqueur de la Coupe de Guadeloupe 2011, avec le doyen de la Fédération Française de Tarot, Turenne LISTOIR, né en juin 1916.
  18. 18. Adrien PEREZ (Franche-Comté) Adrien SENECAT (Bourgogne) Paul VILLIERS (Bourgogne) Entrez dans leur village ! Adrien PEREZ, d’origine franc-comtoise, est salarié depuis dix ans à la FFT. Il a quitté le monde du tourisme pour travailler dans sa passion, le Tarot. Mais Adrien a un autre loisir : la musique et la composition. Il avait formé, avec des potes du lycée, un groupe de rock médiéval et celtique car il joue, depuis une quinzaine d’années, de la bombarde, du whistle, du cromorne, de la chalémie et du hautbois du Poitou. En 2007, le groupe est dissous, les sept membres étant partis s’installer dans différents coins de France. Ainsi est la vie… Très vite, la musique lui manque. Il décide alors de s’acheter un gros arrangeur pour pouvoir continuer à créer des mor- ceaux. Mais le synthétiseur devient vite insuffisant, il faut donc fonder un groupe. Au cours de différents stages et tournois de Tarot, il croise la route de Paul VILLIERS de l’école de Tarot de Branges (Bourgogne) qui joue de la guitare depuis son plus jeune âge. Adrien fait part de son projet à Paul qui est tout de suite emballé. Durant l’été 2009, ils passent tous deux de nombreuses heures à répéter et à arranger les compositions. Cela prend vite forme, même si Paul, de formation classique, a dû s’adapter au jeu avec accords et à la guitare rythmique. En 2010, pour embellir leurs chan- sons, Adrien et Paul décident de faire appel à un autre taroteur issu de l’école de Tarot du collège de La Clayette (Bourgogne), Adrien SENE- CAT, joueur d’accordéon et de flûte. C’est super, ce dernier accepte, même s’il fait déjà partie d’une autre bande. L’heure est d’abord aux répétitions. Ils décident de s’enfermer durant deux week-ends complets de mai et après un long travail sont capables de jouer 11 morceaux. Le trio étant formé, il a fallu lui trouver un nom et naturelle- ment, ils l’ont baptisé “Les Oudlers” en référence au Tarot où ils se sont rencontrés, mais aussi parce qu’ils sont trois et parce que ce terme a des consonances anglaises et fait penser à “outsider”. Le groupe se sent d’at- taque pour la Fête de la Musique et ils proposent à l’un de leurs amis, Jean-Pierre BOULEY, administrateur de la FFT, qui tient le bar-tabac de Chatenoy-en-Bresse (71), de jouer dans son établissement. Cette propo- sition enchante le patron du bar. Le 21 juin, de nombreuses connaissances du groupe viennent assister à leur tout premier concert. C’est un specta- cle vivant que les amis et clients apprécient, d’une part car le groupe fait participer son public et d’autre part car ils savent animer la scène par leur côté théâtral. En effet, chacun des trois musiciens porte un costume de la carte qu’il représente : Adrien PEREZ est le 21, normal, c’est lui le boss d’après ses deux compères ! Paul VILLIERS est l’Excuse, comment au- rait-il pu en être autrement pour ce joueur de guitare et de mandoline ! Adrien SENECAT est le Petit, étant le petit dernier à avoir rejoint la bande ! Ce soir-là, ils vont se faire repérer par des restaurateurs qui tombent amoureux de leur musique et de leur show. Sans tarder, ils proposent au trio de venir jouer dans leur restaurant tout l’été. Pour le groupe, c’est une belle expérience qui leur permet d’être au contact du public, même si ce n’est des fois pas simple de jouer devant des gens qui sont initialement venus pour manger. Mais tout se passe bien et les clients sont en général conquis. Certains demandent même s’ils peuvent acheter un disque, c’est pour dire ! Lors de leurs diverses représentations au restaurant, pas loin d’une douzaine durant juillet août, le trio fait des ren- contres importantes : gérants de bar-concert, bénévoles d’associations, or- ganisateurs de soirée, musiciens, mais surtout le vice-président d’une banque et un ingénieur du son qui ont adoré leur style, une musique fes- tive aux consonances médiévales et celtiques. C’est l’alliance inattendue des instruments anciens et traditionnels français au folk et à la variété qui les a charmés. L’homme de banque propose au groupe d’ouvrir un compte et lui dit qu’il appuiera sa demande de sponsoring auprès de son Conseil d’Administration. Quant à l’ingénieur du son, il propose ses services à des tarifs très intéressants car il a une réelle envie de travailler avec le groupe et d’enregistrer sa musique.Les instruments : guitare, accordéon, cromorne, synthétiseur, mandoline, tin whistle, flûte à bec, bombarde et hautbois du Poitou 2288 Vous, les licenciés
  19. 19. Tout va très vite pour les trois troubadours qui prennent le temps de souf- fler un peu ! Durant la période hivernale, ils en profitent pour créer leur association, ouvrir un compte, tout en continuant à donner quelques concerts. La demande de disques devenant de plus en plus forte et étant désormais en association, le groupe décide de sortir un CD Single qui contiendra cinq de leurs compositions. C’est avec Thierry MEUNIER, du Studio TDC Prod de Royer (71), venu au restaurant au mois de juillet, qu’il collabore. Les enregistrements, le mixage et le mastering auront duré 11 jours, mais quel fut le plaisir de découvrir les cinq morceaux terminés ! Par le biais de cet article, le groupe tenait à féliciter une nouvelle fois son ingénieur du son pour son accueil et la qualité de son travail et remercier ses sponsors sans qui ce projet n’aurait pu se concrétiser. L’album s’intitule “Petit tour au village”. Le groupe a abordé et raconté des histoires autour de lieux phares d’un village, comme la salle des fêtes, l’église ou encore un musée. Si vous ne l’aviez pas encore compris, les trois membres du groupe chantent. Les textes sont humoristiques, parfois moralistes et respirent la joie de vivre. Rien que la lecture des paroles donne envie de chanter, d’après l’ingénieur du son, lui-même musicien, qui y attache une grande importance. L’opus a été tiré à 500 exemplaires et le stock a pris un sérieux coup ! Le groupe remercie tous les joueurs de Tarot qui l’encouragent, le soutiennent et qui ont acheté un CD. Les retours ont été très positifs, ce qui fait chaud au cœur aux membres du trio. Les Oudlers remercient également le pré- sident de la FFT pour son petit coup de pub improvisé lors de la remise des prix à Pontarlier. Enfin, pour ceux qui désireraient se procurer un disque, il sera facile de trouver l’employé de la FFT lors d’un Championnat de France ! Pour les impatients et les curieux, il est possible d’écouter des ex- traits du CD en se rendant sur le site www.lesoudlers.fr En 2012, Paul et les deux Adrien devraient sortir un autre album en es- pérant que la vie ne les sépare pas… A trois oudlers, c’est quand même plus facile de gagner !
  20. 20. ppppoooorrrrttttrrrraaaaiiiitttt ddddeeee jjjjoooouuuueeeeuuuurrrr Georges est né à Belmont de la Loire (42) le 21 avril 1958. Son père, Jean-Claude, est tisseur et travaille pour les plus grandes maisons telles que Pierre Car- din ou Lacoste. Sa mère, Yvonne, est raccoutreuse à domicile, c’est-à-dire qu’elle répare les défauts d’arti- cles textiles pour qu’ils redeviennent des premiers choix. Georges est le 3ème d’une fratrie de 6 enfants. Pour lui, ses parents ont bien fait les choses : ils ont réussi à faire se succéder garçon/fille et à conserver cette alternance jusqu’à la cadette. De plus, les deux premiers enfants sont du mois de septembre, les deux suivants d’avril et les deux derniers de février. Georges voit dans tout ça une certaine logique ! La lo- gique et le bon sens, il y est très attaché et ce depuis son plus jeune âge ! Vous ne serez donc pas étonné : dès la primaire, c’est un acharné de mathématiques, matière dans laquelle il excelle et va persévérer. Après de longues études, Georges atteint ses objec- tifs et devient prof de maths. Après avoir travaillé à Charlieu, il rejoint en 1990 le collège Les Bruyères à la Clayette (71) où il exerce toujours. Gamin, ce n’est pas un affreux jojo ! Il passe son temps à aider son père à ramasser le bois, les pa- tates et à donner un coup de main à la maison. En contrepartie, son père l’autorise à l’accompagner aux réunions de quartier du village. Comme il n’y avait pas la télévision, les voisins aimaient se retrouver les soirs ou les week-ends pour écouter la radio ou faire des parties de belote. Georges y participe régulièrement, mais ne dépasse pas 20h30 au risque de fâcher son paternel, et dès que faire se peut, il joue à la belote. C’est sa grand-mère qui, quand elle le gardait, lui a appris ce jeu et lui a donné le virus. Le Tarot, c’est à la fac que Jojo va le découvrir. Des copains étudiants l’initient et dès que la bande n’a pas cours, il faut taper le carton ! Une fois ses études ter- minées et sans doute parce qu’il ne connaissait pas l’existence de la FFT, il va mettre le Tarot de côté. Il faut dire aussi que c’est un jeune homme qui a de nombreux loisirs. C’est entre autre un mordu de sport automobile et de karting qu’il pratique en compétition, mais ce hobby est onéreux et il est obligé d’arrêter. En plus, à cette période, il a rencontré Anna, sa future épouse, avec laquelle il décide d’acheter et de reta- per, à Belmont bien sûr, une propriété laissée à l’abandon depuis 40 ans et de fonder une famille. Le couple donne naissance à Fabrice en 1986 et à Au- rélien en 1991. Concernant sa maison, avec l’aide de copains, Jojo fait lui-même ses travaux. Il ne dessine aucun plan, tout est dans la tête et il fait couler le béton à flots : agrandissement, garages, remise en état d’un étang avec création d’une île et d’une rivière artificielle, aire de jeu de boules… Jojo est très investi dans la vie de sa commune et ren- tre dans de nombreuses associations : après avoir été président des classes à l’âge de 18 ans et avoir réinstauré le bal populaire, il se lance en 1982 dans la création du club de foot de Belmont. C’est une activité dévorante puisqu’il consacre tous ses mercredis après-midi à l’entraînement des jeunes, tous ses sa- medis après-midi à les coacher lors des matchs et tous ses dimanches à jouer dans l’équipe senior. Il faut s’occuper aussi de la trésorerie du club dont il a pris la responsabilité. L’année suivante, il rentre au conseil municipal et devient adjoint au maire. Il occu- pera ce poste pendant 12 ans. En 1986, il dirige le co- mité de jumelage et favorise les échanges entre les communes de Belmont et de Erfweiler (Allemagne). Au départ très basés sur la musique, il les étend au football, à la pêche et au tennis. Enfin, quand il trouve encore du temps, il fait des maths. Il aime fabriquer des fiches de travail pour les élèves afin de leur faire découvrir des propriétés ma- thématiques. Il confectionne donc ses propres exer- cices qu’il donne en devoirs. Pour anecdote, si un élève ne les réalise pas, Jojo lui impose, pour puni- tion, de copier la page 42 d’un livre. Le numéro de page ne change jamais, Jojo est fidèle à ses origines ! Pas totalement quand même ! Jojo est licencié de- puis 1991 au Tarot Club de Génelard en Bourgogne. Il le rejoint suite à une conversation avec des copains qui l’ont convaincu de s’y rendre le vendredi soir pour découvrir le duplicaté qui, d’après eux, devrait lui plaire avec son esprit de matheux ! Et ses amis ne se sont pas trompés ! Jojo prend goût à cette pratique du Tarot et s’inscrit sans tarder aux compétitions. Trois ans plus tard, il termine Vice Champion de France Triplettes Espérance à Vichy avec Christian THERRY dit “Tonton” et Jean FRAPPIN. Il rate à nou- veau le titre en 2000 et finit 2nd avec David CORNE- LOUP et Jacques DESPLANCHES. GGeeoorrggeess DDEECCLLAASS((BBoouurrggooggnnee)) Un sacré théorème ! 3300 Vous, les licenciés
  21. 21. En 2000, suite aux conseils de Gilbert FAIVRE, alors président des commissions jeunes régionale et na- tionale, il ouvre son école de Tarot au collège de La Clayette. La première année, seulement 4 élèves en font partie, mais cela ne démotive pas Jojo, l’un d’en- tre eux, Jérôme BERNIGAUD, étant devenu Cham- pion de Bourgogne avec 71 %. En 2002, l’effectif a légèrement augmenté et sur les 9 élèves, six sont mé- daillés lors de la finale nationale à Argelès-sur-Mer : Lauriane BONNOT, Elena BOURGEON et Sarah LA- VENIR gagnent les triplettes. Elles précèdent la 2ème formation composée de Jérôme BERNIGAUD, So- phie GENSAT et Stéphanie MALATIER. De ce fait, le collège Les Bruyères, après deux ans d’existence, se hisse au rang de Champion de France et s’empare aussi de la 2ème place pour la plus grande joie de Georges, très ému. L’établissement brillera encore à maintes reprises : - 2ème en 2004 (Antoine BALIGAND, Mylène GUILLOUX et Sarah LAVENIR) - 2ème en 2005 (Jonathan AUCOURT, Vincent BER- NIGAUD et Benjamin ROTH) - 2ème en 2006 (Florie GRISARD, Mylène GUILLOUX et Léane MATHIEU) - 3ème en 2008 (Mickaël LENGLAIN, Anthony MA- CHILLOT et Armony SARRAZIN) - Champion en 2009 (Mickaël LENGLAIN, Anthony MACHILLOT et Anthony PETIT) Ce qui fait la fierté de Jojo, ce sont aussi les résultats de ses fils, de ses élèves ou anciens élèves qui ont désiré continuer le Tarot en lycée en s’autogérant : - Lauriane BONNOT, Championne de France Qua- drettes Comités en 2004 - Aurélien DECLAS, Vice Champion de France Indi- viduel Cadet en 2005 - Vincent BERNIGAUD, Champion de France Indivi- duel Cadet en 2006 - Antoine BALIGAND, Lauriane BONNOT, Joséphine DELORME et Sarah LAVENIR, Champions de France Quadrettes Lycées en 2006 (Lycée Wittmer de Charolles) - Adrien SENECAT, Champion de France Individuel Junior en 2007 - Mylène GUILLOUX, Maëlle LORTON, Sabine MA- LATIER et Armony SARRAZIN, 3èmes du Championnat de France Quadrettes Lycées en 2008 (Lycée Witt- mer de Charolles) - Anthony PETIT, 3ème du Championnat de France Libre Cadet en 2009 3311Vous, les licenciés - Carole CHATEL, 3ème du Championnat de France Libre Cadet en 2010 Suite au coup DECLAS (!!!) de 2002, le nombre d’élèves à l’école de Tarot n’a fait qu’augmenter : 19 en 2003 avant d’atteindre 47 licenciés, le record, en 2006. Une heure hebdomadaire d’entraînement est dispensée durant l’interclasse et les élèves y sont très assidus. Pour faire face au nombre, Jojo a fait appel depuis plusieurs années à Jean-Baptiste BERNI- GAUD. Tous deux s’occupent des débutants. Jusqu’à la Toussaint, ils leur apprennent à appliquer le règle- ment, à compter les points et à estimer leur jeu ; jusqu’à Noël, à savoir mener un jeu d’attaque, comp- ter les atouts et à réfléchir à l’entame. A partir de jan- vier, ils s’attardent sur la défense, les annonces de base et le rôle des bouts. Le cours théorique dure une dizaine de minutes, puis les novices jouent en donnes libres et sont suivis par les encadrants qui peuvent ainsi les corriger et les regarder progresser. Quant aux initiés, ils jouent des donnes préparées. C’est la documentaliste du collège, Muriel AUBLANC, qui s’occupe de ce niveau et qui commente les donnes une fois qu’elles ont été jouées. Ce qui fait la réussite de cette école de Tarot, c’est l’investissement de tous et l’ambiance familiale qui règne dans le collège. Les parents s’impliquent et font des voitures pour amener les enfants ou encore tien- nent la buvette lors des tournois organisés par l’école. De plus, les collègues de Jojo n’hésitent pas à lui prê- ter main-forte et la principale, Mme HADJ BLAHA, en- courage l’activité. Mais ce n’est pas tout ! Le club de Génelard paye toutes les licences des jeunes chaque année et cer- taines communes du canton participent financièrement. Pour pouvoir amoindrir les frais de déplacement des jeunes au Championnat de France, Jojo organise chaque année un concours amical. A l’occasion du 10ème anniversaire de l’école de Tarot, le samedi 5 fé- vrier 2011, ce ne sont pas moins de 216 joueurs sur 3 tournois qui se sont déplacés. Pour l’évènement, 44 élèves ou anciens élèves, ainsi que le Président de la FFT, étaient présents lors du libre du samedi soir pour le plus grand bonheur de Jojo. L’école de Tarot et ce tournoi sont devenus populaires. Tout le monde sait que le premier samedi de février, un concours est or- ganisé au collège. Pour ramener d’autres fonds, tous les ans, une autre manifestation est prise en charge par le collège : l’organisation de la finale régionale Quadrettes D3. Lors de cette compétition, un repas est organisé sur place et concocté par Jean-Marc GI- RAUDON, le cuisinier du collège, qui satisfait toutes les papilles présentes. D’autres personnes sont à citer : Marie-France PAU- TET, les coéquipiers de compétition de Jojo, à savoir Michel CORNELOUP, Jean-Claude JEANDEAU et François QUINTANILLA, sans oublier “Tonton”, qui ne rechignent jamais à prendre des jeunes sous leurs ailes en les amenant aux compétitions adultes. Aujourd’hui, en plus de son école de Tarot, Georges DECLAS est président de la commission jeunes de Bourgogne, après avoir présidé la chambre de disci- pline régionale. La FFT le remercie pour son énorme implication au niveau des jeunes, ainsi que les per- sonnes qui l’aident de près ou de loin. Elle en profite aussi pour dire un grand merci aux responsables des jeunes et des écoles de Tarot de toute la France. Finalement, le théorème Georges DECLAS n’est pas mathématique, il vient du cœur !
  22. 22. Il est très important de réfléchir avant d’en- tamer. En effet, cette première carte jouée détermine assez souvent le cours du jeu. Le système de signalisation FFT a, dès l’en- tame, toute son importance et va permettre à la défense de s’organiser et jouer avec co- hérence. Rappel : une carte de l’As au 5 dans une couleur à l’entame annonce la possession d’au moins un honneur (Roi ou Dame). Même si l’attaquant peut intercep- ter les informations échangées par la dé- fense et en tirer profit, l’entameur pourra mentir au preneur à la seule condition qu’il ne trompe ses partenaires. En équipe Outre la signalisation des honneurs et la de- mande d’atout, il est possible d’ajouter d’au- tres annonces dans le système qui peuvent donner une plus-value à l’entame. Citons- en quelques unes : la possession du Petit ou d’un autre bout, la possession d’une coupe, l’indication main forte avec des cartes basses, l’indication du nombre d’atouts, l’indication d’un honneur dans une autre couleur que celle jouée… Les éléments à prendre en compte Pour entamer, il faut absolument tenir compte de la force de sa main avant tout, de sa position par rapport au preneur et des bouts en sa possession, du chien et du contrat demandé. 1) La main de défense A la vue du chien et avant de produire son entame, il est très important d’avoir jugé la force de sa main. Bien évidemment, quel que soit le chien, une main très longue à l’atout sera main forte et une main avec très peu d’atouts restera main faible. Le plus dif- ficile est d’évaluer son jeu avec une main moyenne de 5 ou 6 atouts et savoir s’il faut se déclarer main forte. Le chien peut être alors d’une aide précieuse. Par exemple, s’il contient une couleur dominante, présente aussi dans le jeu de l’entameur, ce dernier pourra imposer son jeu. Si les atouts étaient nombreux au chien, cette main risque d’être main forte. Bien sûr, d’autres paramètres rentrent en compte : la hauteur des atouts, la répartition aux couleurs… Dans la plupart des cas, une main moyenne cherchera la coupe du preneur sans s’affirmer et atten- dra de voir ce que le preneur joue. Si l’atta- quant, jouant sa longue, entre dans une couleur présente dans la main moyenne, elle deviendra main forte. Au contraire, si l’attaquant fait couper rapidement cette main, elle ne s’exprimera pas et devra privi- légier les mains de ses partenaires. a) Main forte Lamainforte,àlavueduchien,peutentamer: - d’un atout impair (demandeur) pour la chasse au Petit. - dans sa couleur la plus longue, du Roi si elle le possède. Remarque : même si l’en- tame d’un Roi est très significative, annon- çant la main forte, il est parfois bon de ne pas la faire pour pouvoir décrocher un gros atout au preneur sur le 3ème , 4ème ou 5ème tour de la couleur. - dans le Roi ou la couleur du chien à la seule condition d’être long dans cette couleur. b) Main moyenne ou faible Il faut essayer de trouver la coupe et donc entamer dans une couleur significative (riche en points et/ou longue). Exemples : la Dame d’un mariage, une carte basse sous un petit mariage long… Toutefois, en cas de main excessivement faible, on peut ouvrir dans une couleur courte afin d’éviter d’affaiblir une éventuelle main forte. Il ne faut pas abuser de cette entame, surtout si l’on peut montrer la coupe en jouant une autre couleur, car les probabilités de tom- ber dans la longue du preneur sont fortes. Sur jouerie du preneur, une main faible doit éviter de prendre la main pour laisser la main forte faire son entame. 3322 Vous, les joueurs Sur chien blanc ou sur chien très faible, et selon son jeu, l’entameur peut proposer la chasse au Petit (atout pair pro- positionnel) ou imposer la jouerie atout (atout impair demandeur). Généralités L’entame couleur est la plus fréquente. Le défenseur essaiera essentiellement de trou- ver la coupe ou la faiblesse (Roi sec ou sin- glette) du preneur pour mettre la défense sur de bons rails. Pour cela, il doit jouer dans des couleurs riches en points et longues.

×