1
REUSSIR SON PITCH
AU GOOGLE IMPACT CHALLENGE - FRANCE 2015
KAT BORLONGAN & KARIM MASSOTEAU
FIVE BY FIVE
1. Un pitch philanthropique est radicalement
différent d’un pitch business.
VRAI FAUX
1. Un pitch philanthropique est radicalement
différent d’un pitch business.
VRAI FAUX
https://youtu.be/J-GVd_HLlps?t=32s
« » 
BUSINESS INSIDER: 
Plutôt que d’investir ses dollars
dans un projet philanthropique,
Le PDG de Google Larry Page
préf...
5-10s
INTRO
FORMAT SUGGÉRÉ :
10-15s
PROBLÈME
10-20s
SOLUTION
10-20s
USP
2. Vos premiers mots sont les plus importants de
toute votre présentation.
VRAI FAUX
2. Vos premiers mots sont les plus importants de
toute votre présentation.
VRAI FAUX
“Bonjour! Avant de commencer, J’aimerais adresser mes félicitations à
l’équipe Google qui organise ce merveilleux concours...
“Bonjour! Avant de commencer, J’aimerais adresser mes félicitations à
l’équipe Google qui organise ce merveilleux concours...
“Bonjour! Avant de commencer, J’aimerais adresser mes félicitations à
l’équipe Google qui organise ce merveilleux concours...
« » 
BILL GATES: 
What would you say is the most dangerous
animal on Earth? Sharks? Snakes?
Humans?
…Personally I’ve had a...
« » 
BILL GATES:
…It’s mosquitoes. 
“Bonjour! Avant de commencer, J’aimerais adresser mes félicitations à
l’équipe Google qui organise ce merveilleux concours...
3. Le jargon fait l’expert.
VRAI FAUX
3. Le jargon fait l’expert.
VRAI FAUX
4. Ce n’est pas vous mais plutôt la cause pour laquelle
vous vous battez qui est au centre de l’histoire.
VRAI FAUX
4. Ce n’est pas vous mais plutôt la cause pour laquelle
vous vous battez qui est au centre de l’histoire.
VRAI FAUX
Prenons le cas de la maltraitance des bébés phoques pour illustrer ce point…
C’est devant eux que vous pitcherez.
5. Prendre le micro et parler en public n’est pas facile
quand on est timide.
VRAI FAUX
5. Prendre le micro et parler en public n’est pas facile
quand on est timide.
VRAI FAUX
Le secret : Répétez encore une fois…
Simulez votre intervention : Faites en sorte que les conditions dans
lesquelles vous ...
MESSAGES CLES
1. Un pitch est un pitch qu’il soit philanthropique ou non.
2. Vos premiers mots définissent l’intégralité d...
MERCI :)
Kat Borlongan
kat@fivebyfive.io
Karim Massoteau
karim@fivebyfive.io
BONUS: QUELQUES ASTUCES POUR LA PARTIE
QUESTIONS/REPONSES
1. Après votre pitch, rien n'est encore joué ! Les questions/rép...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Reussir son pitch au Google Impact Challenge 2015

3 052 vues

Publié le

Slides used during Five by Five's pitch training for the semi-finalists of the Google Impact Challenge 2015

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 052
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 060
Actions
Partages
0
Téléchargements
26
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Reussir son pitch au Google Impact Challenge 2015

  1. 1. 1 REUSSIR SON PITCH AU GOOGLE IMPACT CHALLENGE - FRANCE 2015 KAT BORLONGAN & KARIM MASSOTEAU FIVE BY FIVE
  2. 2. 1. Un pitch philanthropique est radicalement différent d’un pitch business. VRAI FAUX
  3. 3. 1. Un pitch philanthropique est radicalement différent d’un pitch business. VRAI FAUX
  4. 4. https://youtu.be/J-GVd_HLlps?t=32s
  5. 5. « »  BUSINESS INSIDER:  Plutôt que d’investir ses dollars dans un projet philanthropique, Le PDG de Google Larry Page préfèrera le donner à Elon Musk, le fondateur de Tesla, SpaceX, et SolarCity.
  6. 6. 5-10s INTRO FORMAT SUGGÉRÉ :
  7. 7. 10-15s PROBLÈME
  8. 8. 10-20s SOLUTION
  9. 9. 10-20s USP
  10. 10. 2. Vos premiers mots sont les plus importants de toute votre présentation. VRAI FAUX
  11. 11. 2. Vos premiers mots sont les plus importants de toute votre présentation. VRAI FAUX
  12. 12. “Bonjour! Avant de commencer, J’aimerais adresser mes félicitations à l’équipe Google qui organise ce merveilleux concours. C’est pour moi un grand honneur d’y participer…” PLATITUDES POLIES “Hum! hum!” S’ECLAIRCIR LA GORGE “Nous sommes à l’aube d’une révolution digitale…” OBSERVATIONS BANALES “Un Français, un Italien et un Belge entrent dans un bar.…” BLAGUES QUELQUES ECUEILS A EVITER
  13. 13. “Bonjour! Avant de commencer, J’aimerais adresser mes félicitations à l’équipe Google qui organise ce merveilleux concours. C’est pour moi un grand honneur d’y participer…” PLATITUDES POLIES “Hum! hum!” S’ECLAIRCIR LA GORGE “Nous sommes à l’aube d’une révolution digitale…” OBSERVATIONS BANALES “Un Français, un Italien et un Belge entrent dans un bar.…” BLAGUES QUELQUES ECUEILS A EVITER
  14. 14. “Bonjour! Avant de commencer, J’aimerais adresser mes félicitations à l’équipe Google qui organise ce merveilleux concours. C’est pour moi un grand honneur d’y participer…” PLATITUDES POLIES “Hum! hum!” S’ECLAIRCIR LA GORGE “Nous sommes à l’aube d’une révolution digitale…” OBSERVATIONS BANALES “Un Français, un Italien et un Belge entrent dans un bar.…” BLAGUES QUELQUES ECUEILS A EVITER
  15. 15. « »  BILL GATES:  What would you say is the most dangerous animal on Earth? Sharks? Snakes? Humans? …Personally I’ve had a thing about sharks since the first time I saw Jaws. But if you’re judging by how many people are killed by an animal every year, then the answer isn’t any of the above.  (Un example qu’on aime bien)
  16. 16. « »  BILL GATES: …It’s mosquitoes. 
  17. 17. “Bonjour! Avant de commencer, J’aimerais adresser mes félicitations à l’équipe Google qui organise ce merveilleux concours. C’est pour moi un grand honneur d’y participer…” PLATITUDES POLIES “Hum! hum!” S’ECLAIRCIR LA GORGE “Nous sommes à l’aube d’une révolution digitale…” OBSERVATIONS BANALES “Un Français, un Italien et un Belge entrent dans un bar.…” BLAGUES
  18. 18. 3. Le jargon fait l’expert. VRAI FAUX
  19. 19. 3. Le jargon fait l’expert. VRAI FAUX
  20. 20. 4. Ce n’est pas vous mais plutôt la cause pour laquelle vous vous battez qui est au centre de l’histoire. VRAI FAUX
  21. 21. 4. Ce n’est pas vous mais plutôt la cause pour laquelle vous vous battez qui est au centre de l’histoire. VRAI FAUX
  22. 22. Prenons le cas de la maltraitance des bébés phoques pour illustrer ce point…
  23. 23. C’est devant eux que vous pitcherez.
  24. 24. 5. Prendre le micro et parler en public n’est pas facile quand on est timide. VRAI FAUX
  25. 25. 5. Prendre le micro et parler en public n’est pas facile quand on est timide. VRAI FAUX
  26. 26. Le secret : Répétez encore une fois… Simulez votre intervention : Faites en sorte que les conditions dans lesquelles vous répétez soient aussi proche que possible de celles du jour- J. Quand vous répétez, filmez-vous. (Et, mieux encore, regardez-vous parler) Pas besoin d’en faire une super-production, cette vidéo ne servira qu’à identifier vos points d’amélioration. Sous aucun prétexte ne devez-vous vous référer à vos notes! (Ca revient à sortir un bloc de post-it quand on vous demande des nouvelles de votre bébé.)
  27. 27. MESSAGES CLES 1. Un pitch est un pitch qu’il soit philanthropique ou non. 2. Vos premiers mots définissent l’intégralité de vote présentation. Evitez les banalités, les bruits de gorge, rires nerveux, truismes et les (souvent misérables) plaisanteries. 3. Employez un langage simple et direct. 4. Penchez-vous de preference sur l’USP plutôt que le problème, et en particulier, sur la façon dont vous avez les moyens de la mettre en oeuvre. Entraînez-vous. 5. Simulez aver un maximum de details les conditions reels de vote pitch. Enregistrez-vous et essayez si cela vous est possible de vous voir en train de présenter. 6. Répétez avec un public. 7. Regarder le jury dans les yeux et —sous aucun prétexte—ne lisez vos notes!
  28. 28. MERCI :) Kat Borlongan kat@fivebyfive.io Karim Massoteau karim@fivebyfive.io
  29. 29. BONUS: QUELQUES ASTUCES POUR LA PARTIE QUESTIONS/REPONSES 1. Après votre pitch, rien n'est encore joué ! Les questions/réponses font partie intégrale de votre pitch et doivent vous permettre de convaincre davantage le jury. 2. Si le jury ne vous pose aucune question (ce qui est peu probable), brisez la glace et faites vous-même une courte conclusion. 3. Si la question vous semble "mal tournée", au lieu de répéter la question, reformulez- la devant l'audience avant d'y répondre. 4. Faites des réponses courtes (dans l'idéal, moins de 30 secondes). 5. Si vous ne pouvez pas répondre à la question en 30 secondes, lancez-vous. Faites une réponse concise en faisant savoir qu'il s'agit d'une question plus complexe qui nécessite plus de temps pour y répondre. 6. Encore une fois, évitez les banalités et les énièmes remerciements, comme par exemple: "J'aimerais vous remercier encore une fois pour cette incroyable expérience, merci Google, merci les membres du jury..."

×