Formation "Les Réseaux sociaux et leur fondamentaux"

647 vues

Publié le

Formation délivrée dans le cadre du programme "E-skills for women" organisé par nyuko et dédié aux femmes qui veulent développer leurs compétences en informatique pour accéder à un emploi dans le digital ou créer une entreprise.

Publié dans : Médias sociaux
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
647
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
22
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Formation "Les Réseaux sociaux et leur fondamentaux"

  1. 1. Les réseaux sociaux et leurs fondamentaux Formatrice : Florence BRIDE
  2. 2. Bonjour, Je suis Florence BRIDE Consultante indépendante auprès des entreprises en Stratégie Média Sociale. Aujourd’hui, les entreprises réalisent que la dimension sociale doit faire partie intégrante de leur stratégie. Ma mission est de les aider à établir une stratégie de communication à travers les médias sociaux. Nous établissons ensembles leurs bénéfices, mais aussi leurs risques. Je les assiste dans l’implantation de leur stratégie média sociale en l’adaptant à leur structure, leurs besoins et leurs objectifs. Social Media Evangelist
  3. 3. Tour d’horizon des réseaux sociaux
  4. 4. Les réseaux sociaux, les origines… Depuis que ce sont développées sur le Web des applications nommées réseaux sociaux, tout se passe comme si avant le Web et même avant l’informatique, les réseaux sociaux n’avaient jamais existé.
  5. 5. Les points de cette image sont des individus, ou parfois des groupes, et les lignes indiquent quelles sont les personnes qui interagissent les unes avec les autres. Le réseau social, un concept sociologique… Chaque individu a un certain nombre d’amis, et ses amis ont leurs propres amis ; certains de ces amis se connaissent les uns les autres, et d’autres non.
  6. 6. Dans notre pratique quotidienne, le tout premier outil de réseau social que nous utilisions est notre bon vieux carnet d’adresses … Le réseau social, en pratique…
  7. 7. Réseaux sociaux, le fondateur… Il est tentant de croire que le réseau social est le produit de la technique et que Mark Zuckerberg son fondateur. Mais l’invention du « réseau social » sous son nom anglais de « network » peut être datée très précisément d’un article du sociologue John Barnes, paru en 1954 dans la revue Human relations, sous le titre: « Class and Committees in a Norwegian Island Parish ».
  8. 8. L’histoire et le développement des réseaux sociaux remonte à la fin des années 1970. En 1978, création du Computerized Bulletin Board System, premier site permettant aux internautes d’échanger des informations (notes, réunions…) par voie informatique. En 1993, des étudiants de l’Illinois conçoivent Mosaic, le tout premier navigateur Web permettant d’afficher le World Wide Web tel qu’on le conçoit aujourd’hui. Réseaux sociaux, la naissance…
  9. 9. Réseaux sociaux, une évolution constante….
  10. 10. Réseaux sociaux, Définitions… Un réseau social désigne un site dont la vocation première est la mise en relation des utilisateurs entre eux. Selon le réseau social, les notions de partage ou de réseautage peuvent être mises en avant. Un réseau social est un ensemble d'individus ou d'organisations reliés par des interactions sociales régulières
  11. 11. Réseaux sociaux ou Médias sociaux? Les réseaux sociaux ne constituent qu’une partie (certes non négligeable) des médias sociaux MEDIAS SOCIAUX Social Media RESEAUX SOCIAUX Social Networks Objectif Pas forcément de mise en relation des ≠ utilisateurs Objectif Mise en relation de personnes ayant des affinités ou centres d’intérêts communs Publier du contenu Agréger une information pour la restituer ensuite… Dialoguer, Interagir avec les autres utilisateurs Contribuer à des projets participatifs Donner son opinion
  12. 12. Les médias sociaux rassemblent donc une nébuleuse de sites, d’applications ou de fonctionnalités liés au développement d’interactions conversationnelles et sociales entre les internautes, avec une réciprocité plus ou moins forte.
  13. 13. Réseaux sociaux, Précisions…. On peut identifier un réseau social par : • Un espace de présentation • L’utilisateur s’approprie cet espace. Il y précise son profil, y publie des éléments variant d’un site à l’autre : publications éditoriales, photographies, vidéos, articles, liens… • Un outil de recherche • L’utilisateur identifie les membres partageant des zones d’interaction (passions, vie professionnelle, cursus scolaire, liens familiaux…) • Des solutions d’échanges et de partage avec la communauté, • Des outils collaboratifs • L’utilisateur élargit les possibilités d’interaction entre les membres d’un même réseau social. • les groupes permettent d’échanger sur un sujet commun, de construire un débat • les pages peuvent fédérer autour d’un projet.
  14. 14. Nous pouvons distinguer différentes familles en fonction de leurs finalités : • Les médias sociaux de publication : Ils touchent généralement une communauté de lecteurs étendue. • les plateformes de blog (WordPress, Blogger, Live Journal, TypePad, Over-Blog, Medium, Svbtle…) • Les sites participatifs comme les wikis (Wikipedia, Wikia, Mahalo…) • les services intermédiaires comme Tumblr • Les médias sociaux de partage : Ils rassemblent de nombreux réseaux sociaux de contenu qui ont pour vocation de proposer un contenu destiné à être partagé par la communauté. • Les services de partage de photos, vidéos, musique… (Flickr, Pinterest, YouTube, Vimeo, Dailymotion, Spotify, Deezer, SoundCloud, MySpace, Slideshare, Delicious…), • les applications mobiles (Instagram, Vine…) • les communautés verticales (Behance, TheFancy) Les principales familles de médias sociaux…
  15. 15. • Les médias sociaux de réseautage représentés par les réseaux sociaux de contact. Les internautes qui s’y connectent souhaitent interagir directement avec d’autres utilisateurs, et élargir leurs cercles de connaissances selon des objectifs personnels ou professionnels. • les réseaux sociaux grand public (Tagged, Nextdoor…) et leurs équivalents asiatiques et russes (Qzone, VKontakte, RenRen, Mixi…) • les services de rencontre (Badoo, OKcupid…) • les applications de rencontre (Tinder, Skout) • les réseaux sociaux BtoB (LinkedIn, Viadeo, Xing) • Les médias sociaux de discussion comptent les forums de discussions et les messageries instantanées. Les conversations s’organisent généralement autour d’affinités personnelles ou à des fins professionnelles. • les plateformes conversationnelles (Quora, Reddit, Github, Disqus, Skype, Sina Weibo, Tencent Weibo…) • les applications mobiles de communication (Facebook Messenger, BlackBerry Messenger, Kik, MessageMe, Telegram, Pheed, Viber, Nimbuzz, Hike…) ; Les principales familles de médias sociaux…
  16. 16. Médias sociaux, un écosystème de plateformes… Http://www.expertisme.com/guide-des-reseaux-sociaux/
  17. 17. Réseaux sociaux, les incontournables… Facebook Pinterest Vine Twitter Instagram Youtube Tumblr Google +
  18. 18. Réseaux sociaux, professionnels…
  19. 19. Réseaux sociaux, au Luxembourg… Champ : Population résidente âgée de 16 à 74 ans ayant utilisé internet au cours des 3 mois précédents l’enquête. En 2014, 60% des résidents luxembourgeois âgés de 16 à 74 ans sont inscrits sur des réseaux sociaux 57% 9% 8% 8% 3% 1% 1% 1% 1% 1% Répartition par Réseau social Facebook Linkedin Google+ Twitter Instagram Monster.lu Skype Whatsapp Xing Viadeo 86% 55% 42% 32% 30% 26% Répartition par âge 16-24 ans 25-34 ans 35-44 ans 45-54 ans 55-64 ans 65-74 ans Selon une étude du STATEC publiée le mardi 12 mai 2015 http://www.statistiques.public.lu/catalogue- publications/bulletin-Statec/2015/PDF-Bulletin1-2015.pdf
  20. 20. 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% Tous les jours 4-5 fois par semaine 2-3 fois par semaine 1 fois par semaine Plusieurs fois par mois Moins souvent Fréquence d’utilisation des principaux réseaux sociaux (en%) Facebook Google+ Twitter Linkedin Réseaux sociaux, au Luxembourg… 0% 20% 40% 60% 80% 100% Moins d'une heure par jour Entre 1 et 2 heures par jour Entre 3 et 5 heures par jour Plus de 5 heures par jour Ne sais pas Temps passé sur les réseaux sociaux par les utilisateurs réguliers (en%) Linkedin Twitter Google+ Facebook Champ : population résidente âgée de 16 à 74 ans active sur les réseaux sociaux en question Champ : population résidente âgée de 16 à 74 ans consultant au moins 4 à 5 fois par semaine les réseaux sociaux en question
  21. 21. La réalité de l’utilisation d’Internet au bureau Réseaux sociaux, au Luxembourg… Top 10 des catégories les plus visitées au bureau Top 15 des sites les plus visitées au bureau Etude Olféo 2015 : Réalité de l’utilisation d’internet au bureau http://www.olfeo.com/sites/olfeo/files/pdf/etude-olfeo-realite- utilisation-internet-bureau-2015.pdf
  22. 22. Le monde d’aujourd’hui, Un monde interconnecté…
  23. 23. 81 % de la population européenne utilise internet Soit 341 millions de personnes… 43 % de la population mondiale utilise internet Soit 3 Milliards de personnes Le monde d’aujourd’hui, Un monde interconnecté…
  24. 24. 47 % de la population européenne utilise les médias sociaux Soit, 147 millions de comptes actifs en Europe Chaque utilisateur passe en moyenne 2.5 h / jour sur les médias sociaux 1 terrien sur 3 a un compte actif sur les réseaux sociaux dans le monde Le monde d’aujourd’hui, Un monde interconnecté…
  25. 25. 3,65 milliards d’utilisateurs de téléphones mobiles (soit 51% de la population), Le monde d’aujourd’hui, Un monde interconnecté… 1/3 des pages web sont consultées sur un terminal mobile Le trafic des données sur mobile ne cesse de croître
  26. 26. Le monde d’aujourd’hui, Un monde interconnecté… 1.685 Milliards d’utilisateurs dans le monde ont un compte social actif sur leur mobile Soit un progression de 23 % en 1 an 39 % de la population européenne a un compte social actif sur son mobile Soit 161 millions de personnes
  27. 27. Le monde d’aujourd’hui, Un monde interconnecté… Cette cartographie permet de mettre en évidence les nombreux liens entre tous les acteurs ainsi que la place importante prise par les réseaux sociaux.
  28. 28. Réseaux sociaux, au service des entreprises
  29. 29. Les marques et les réseaux sociaux Etudes de cas
  30. 30. Le cas Oréo Le Buzz par excellence!! Réseaux sociaux, au service des marques Buzz : terme anglais signifiant bourdonnement. bruit généré autour d’un événement, d’un produit, d’une personnalité ou d’une idée via la diffusion et la reproduction rapide de messages semblables sur les réseaux sociaux Abonné / followers : sur les réseaux sociaux comme Twitter ou Instagram, les personnes qui sont abonnées à votre fil d’actualité, qui suivent vos publications. Réactivité + créativité + pertinence = Tweet transféré plus de 15000 fois par les twittos = Buzz !
  31. 31. Réseaux sociaux, au service des marques Le cas Red Bull, Comment se faire connaître et reconnaître ? Communauté (pour une marque) : ensemble d'individus qui interagit avec la marque, mais aussi qui parlent et échangent entre eux. Valeur + Communauté = Notoriété
  32. 32. Réseaux sociaux, au service des marques Le cas Evian Comment gérer son image ? Le storytelling consiste à utiliser une histoire plutôt qu’à mettre classiquement en avant des arguments marque ou produit. La technique du storytelling doit permettre de capter l’attention et de susciter l’émotion. Le storytelling peut utiliser des histoires réelles ( mythe du fondateur ou de la création d’entreprise) ou créer des histoires imaginaires liées à la marque ou au produit. Storytelling + émotion + réseaux sociaux = une marque devient un élément de pop culture
  33. 33. Réseaux sociaux, au service des marques Le cas Free, Comment créer une campagne virale dans un monde concurrentiel fort ? Portée virale : nombre de personnes ayant vu les publications d’une page, par l’intermédiaire d’un des abonnés de celle-ci (par un « J’aime », un commentaire ou un partage). Viralité : la diffusion automatique d’un contenu sur les réseaux sociaux par le biais de la recommandation et des partages d’un utilisateur à un autre. Bouche à oreille + rumeurs + discours percutant = 664 731 Vues, 11000 Likes et 667 Tweets
  34. 34. Réseaux sociaux, au service des marques Le cas Kiabi Comment pousser à l’acte d’achat ? Un exemple de Social Shoping réussi ! Bracelet connecté + photomaton + facebook + recommandation = Boom des ventes Kiabi sur Facebook : - 1,5 million de fans sur la page mondiale - 1,1 million de fans sur la page française - 83% de femmes sont fans - 40% des fans ont entre 26 et 35 ans
  35. 35. Réseaux sociaux, au service des marques Le cas Air France Comment gérer son service client ? Ecoute + équipe de communicants + présence sur les réseaux sociaux + fan page = service client
  36. 36. Réseaux sociaux, au service des marques Le cas Best Buy, Comment créer de l’engagement ? L’engagement sur les réseaux sociaux est déterminé par les interactions de votre audience avec votre entreprise Transparence + réseaux sociaux + valeur d’entreprise = Engagement communautaire fort interne et externe Taux d’engagement : Pourcentage des personnes qui ont vu une publication et qui l’ont aimée ou partagée, ont cliqué dessus ou ajouté un commentaire.
  37. 37. Le cas Pebble Watch, champion du monde du CrowdFunding Réseaux sociaux, au service des marques Le financement participatif (en anglais crowdfunding) est une expression décrivant tous les outils et méthodes de transactions financières qui font appel à un grand nombre de personnes pour financer un projet. L'émergence des plates-formes de financement participatif a été permise grâce à internet et aux réseaux sociaux. Plateforme de financement participatif + réseaux sociaux + communauté = 10 millions de dollars en un peu plus de 48 heures
  38. 38. Réseaux sociaux, au service des marques Le cas Téfal, Comment se rendre visible ? Un influenceur est un individu qui par son statut ou son exposition médiatique peut influencer les comportements de consommation dans un univers donné. Son rôle est moins direct en terme de recommandation que celui d’un prescripteur, mais son influence peut être plus étendue. E-réputation : identité et notoriété d’une entreprise ou d’une personne sur le Web, formées par sa présence sur les réseaux sociaux, les informations qu’on trouve sur elle, les avis, les commentaires, les rumeurs. L’e-réputation peut-être améliorée via la mise en place d’une stratégie spécifique qui vise, entre autres, à surveiller les discussions autour de sa marque, et à y répondre par des actions de communication spécifiques.
  39. 39. Le cas La redoute Comment gérer un bad buzz? Réseaux sociaux, au service des marques ?… Bad Buzz : bruit généré par des clients mécontents d’un service et qui se plaignent sur les réseaux sociaux. Présence sur les réseaux sociaux + vigilance + réactivité + excuses + autocritique + autodérision + participation des internautes = gestion de crise
  40. 40. Réseaux sociaux, au service des marques ?... Le cas Nutella Comment réagir face à une polémique ? Modération : La modération a priori permet d’avoir un contrôle total sur les contenus créés par les internautes avant leur publication. Cela permet de s’assurer que tout ce qui sera publié aura été au préalable lu et validé. La modération a posteriori permet d’instaurer des échanges plus directs dans le cadre d’échanges réactifs (car on ne perd par les temps de la lecture et validation du modérateur du site) et de ne pas créer de frein à la participation fréquente des utilisateurs. Parfois, voir son commentaire n’être publié que 48h après sa réalisation est nécessairement frustrant. Troll : personne qui participe à une discussion avec des arguments provocateurs pour susciter une polémique.
  41. 41. Lancement d’une communication sur les réseaux sociaux
  42. 42. Réseaux sociaux, au service des startup... Pourquoi ? Quand? Où? Comment? Avec quels moyens ?
  43. 43. Réseaux sociaux, au service des startup... Pourquoi ? Visibilité : Les réseaux sociaux sont également là pour se constituer un réseau ! Au lancement, une startup a (souvent) peu de « réseau », et doit rapidement faire preuve d’ingéniosité pour se faire connaitre auprès d’acteurs considérés comme « accélérateurs de business » tels que des experts, investisseurs, ingénieurs… Les médias sociaux aident à trouver LES personnes et LES entreprises concernées et donnent l’opportunité d’interagir et de participer à des discussions pertinentes. Ces interactions permettent d’établir des relations avec des personnes et des entreprises qui partagent les mêmes intérêts. Sourcing : Les médias sociaux donnent la parole à la communauté des utilisateurs, La startup peut recueillir les feedbacks, dans le but d’ajuster les futures stratégies. Les médias sociaux font bénéficier les startups, d’une veille informationnelle et concurrentielle donnant la possibilité d’augmenter sa base de connaissances en découvrant, entre autre, les dernières tendances. Notoriété-Légitimité : Se faire connaitre en tant qu’expert sur secteur d’activité précis. Avant même d’avoir fait ses preuves, une startup peut bénéficier d’une certaine notoriété en devenant « influenceur », « expert » dans son domaine. Une fois que la communauté remarque sa connaissance, elle valorise ses opinions en s’y référant.
  44. 44. Réseaux sociaux, au service des startup... Quand? 3 étapes incontournables avant tout lancement d’une communication sur les réseaux sociaux Etape 1 : Introspection Qui suis-je ? Quel est mon objectif ? Quels sont mes forces et mes faiblesses ? Etape 2 : Environnement Quel est mon positionnement marché ? Quelle est ma cible ? Quelles sont les demandes de mes futurs clients ? Etape 3 : Etat des lieux sur les réseaux sociaux Quel est l’état de mon réseau ? Comment mes concurrents communiquent-ils sur les réseaux ?
  45. 45. Réseaux sociaux, au service des startup... Où? Le géant Le lieu d’influence Les spécialistes Les réseaux de niche : Quelques exemples : Wiser : développement durable Foodspotting : Partage de photos de plats, recettes, notations de restaurants Cafemom : spécial maman… Le challengeur
  46. 46. Réseaux sociaux, au service des startup... Comment? Se constituer un réseau Identifier les ambassadeurs, les influenceurs Choisir le type de contenu Agréger et Fabriquer le contenu Définir un calendrier de publication Animer sa communauté Analyser et ajuster sa stratégie Veiller à son e-réputation
  47. 47. Réseaux sociaux, au service des startup... Avec quels moyens ? Budget Ressources humaines Outils techniques
  48. 48. Moyens financiers Liés à une campagne publicitaire Moyens financiers Liés à une ressource humaine Qu'est-ce que l'EdgeRank sur Facebook ? Le terme « EdgeRank » désigne l'algorithme qui détermine la visibilité des statuts Facebook partagés dans le fil d'actualité des utilisateurs. On distingue donc la visibilité (portée) des publications auprès de fans obtenus de manière « organique » ou naturelle (sans payer), et la visibilité la publication associée à un procédé payant (promotion d'un statut ou offre évènementielle.) Réseaux sociaux, au service des startup...
  49. 49. Réseaux sociaux, au service des startup... Moyens humains Ressource interne • Vous-même • Vos collaborateurs Ressource externe qualifiée • Community manager • Agence marketing spécialisé dans le digital Ressource externe non qualifiée • Stagiaire
  50. 50. Réseaux sociaux, au service des startup... Moyens techniques Outils de gestion Outils de curation Outils de veille Outils d’analyse
  51. 51. Réseaux sociaux, au service des startup... Outils de gestion Hootsuite Cet outil permet de gérer seul ou en équipe tous vos comptes sur la plupart des réseaux sociaux. Vous pouvez suivre, programmer vos publications, analyser à partir d’un seul et même tableau de bord unique. Le prix de la version pro à environ 10 Eur par mois reste raisonnable. Buffer Buffer facilite la programmation de vos publications sur les différents réseaux sociaux. Vous pouvez charger le « tampon » de Buffer d’un clic grâce à une extension à installer sur votre navigateur. Le service le diffusera en temps et en heure sur le réseau social de votre choix. Pratique il vous fournira ensuite toutes les stats nécessaires pour connaître la portée de vos publications. Il est possible de partager une dizaine d’informations par jour avec la version gratuite. Agora Pulse Il permet de gérer de manière centralisée ces trois canaux Facebook, Twitter et Instagram. de diffusion et de conversation et d’en analyser les retombées et les performances de vos publications. Son point fort la gestion des pages Facebook. Agora Pulse permet de proposer des quizzs, des jeux et autres animations. Ultra pratique pour Facebook, un peu limité pour Twitter. Une vingtaine d’euros par mois. IFTTT IFTTT (pour If this then that) est un service permettant de créer des règles automatisant certaines actions. Il permet de poster un article à la fois sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux, uploader une image sur Instagram, Flickr et Facebook…. Grâce à une compatibilité avec une cinquantaine de services et à de nombreuses règles, les possibilités sont quasiment infinies.
  52. 52. Réseaux sociaux, au service des startup... Outils de curation Scoop IT Scoop.it est la définition même de la facilité d’utilisation parmi les outils de curation. Vous aurez plaisir à organiser le contenu que vous répertoriez sous forme de pages « topics ». Outil de veille aussi grâce à une mine d’experts dans tous les domaines imaginables. Ultra simple à mettre en place et à utiliser. Parfait pour une veille sur un domaine ou une thématique donnée. Storify L’outil permet de créer des histoires en éditant les contenus issus notamment des réseaux sociaux. Photos, vidéos, sons, tweets… Storify offre une véritable table de montage pour mettre en forme à la volée une véritable histoire Feedly Cet outil est un agrégateur de flux RSS évolué. Saisissez l’adresse d’un site ou celle d’un flux RSS et Feedly va parcourir pour vous les différents articles disponibles. Chaque source peut être classée dans une arborescence de dossiers. Vous pouvez également utiliser des tags (mots-clés) pour caractériser chacune des publications. Il est disponible gratuitement. Flux RSS : fichier texte dont le contenu est produit automatiquement (sauf cas exceptionnels) en fonction des mises à jour d'un site Web
  53. 53. Outils de veille E-reputation Réseaux sociaux, au service des startup... Alerti Il permet de créer des alertes à chaque mention de votre marque sur les réseaux sociaux, les forums, blogs et sites d’actualités. Une fois paramétré, toutes les mentions remonteront dans l’outil et vous pourrez alors les qualifier afin d’analyser votre e-réputation et agir en conséquence. Le service est gratuit pour les deux premières requêtes, les offres payantes commencent à partir de 20€ par mois GoogleAlerts Cet outil est certainement le plus connu des logiciels de veille. Il permet de recevoir des alertes lorsque du contenu correspondant aux mots-clefs renseignés est publié sur le Web. TalkwalkerAlerts C’est un moyen simple et gratuit de surveiller n’importe quel sujet sur le web. Il permet de recevoir par email ou de lire via un lecteur de flux RSS, les derniers résultats publiés sur le web. SocialMention Il permet de faire de la recherche en temps réel sur plus de 80 réseaux sociaux. Des outils gratuits faciles d’utilisation pour réaliser une veille en e-réputation.
  54. 54. Outils de statistiques Réseaux sociaux, au service des startup... SocialBakers Cet outil propose des statistiques sur les réseaux sociaux. Combien d’utilisateurs sont présents sur Facebook pour chaque pays, quelle marque à le plus de fans sur Facebook, Twitter, Youtube, Google Plus ou Linkedin… On y trouve une multitude d’informations, très utile pour les analyses de pré-lancement de campagnes sociales ou encore les bilans post campagne. Il existe aussi un grand nombre d’outils adaptés à un réseau social en particulier : • Google avec • Google analytics • Twitter avec • Tweet Alarm vous avertit dès qu’un sujet correspondant à vos mots-clefs est tweeté. • Manage Filters propose une série d’icônes vous informant notamment de la popularité des personnes. • Mention Map édite une carte dynamique basée sur les derniers hashtags utilisés sur un compte et les échanges générés avec les autres utilisateurs. • Facebook avec • Facebook Insights donne une série d’indicateurs statistiques sur une page donnée. Les rapports sur les réseaux sociaux permettent d'évaluer l'impact des médias sociaux sur les objectifs de l’entreprise
  55. 55. Réseaux sociaux, Ce qu’il faut retenir… Qui dit communication sur les réseaux sociaux dit Stratégie : • Identifiez vos objectifs • Ciblez votre clientèle • Choisissez vos points de contact • Créez un contenu adapté, attractif • Soyez créatif, percutant • Soyez présent, réactif • Gardez la bonne mesure • Visez la continuité, le long terme • Pensez « valeur ajoutée » • Soyez vigilant Pensez à adapter vos contenus pour une diffusion sur mobile, le mobile est l’avenir N’oubliez pas : nous vivons dans un monde audiovisuel où l’image et la vidéo prennent de plus en plus d’importance…. Et surtout, soyez patient… le monde ne s’est pas fait en 1 jour !
  56. 56. Réseaux sociaux, Ne pas négliger… Communiquer sur les réseaux sociaux prend du temps. Attention à ne pas perdre votre objectif premier : vivre de votre activité ! Communiquer sur les réseaux vous expose au monde, aux autres, à la concurrence. Attention à la fuite des données confidentielles ! Communiquer sur les réseaux sociaux vous rend visible mais tout aussi vulnérable. Attention à votre image ! Communiquer sur les réseaux sociaux vous engage à respecter la législation. Attention de ne pas dépasser les limites de la liberté d’expression ! Communiquer sur les réseaux sociaux, un gage de performance ??
  57. 57. Questions ?

×