La chapelle
Sainte
Anne à
Fouesnant
La chapelle est d'une construction
relativement récente,
Comme l'indique l'inscription...
En 1698 deux cloches furent
bénites par M. BOISHAYEUX, M. de
VISDELOU de BIENASSIS et Mme de
SAINT GEORGES furent parrain ...
On remarquera dans le chœur
Deux statues en bois polychromes
placées sur des socles en forme
d’aigle. Selon Mr. COUFFON,
e...
4/4
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Eglises du Pays de Fouesnant - hjnu

388 vues

Publié le

Eglises du Pays de Fouesnant -

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
388
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
65
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Eglises du Pays de Fouesnant - hjnu

  1. 1. La chapelle Sainte Anne à Fouesnant La chapelle est d'une construction relativement récente, Comme l'indique l'inscription que l'on peut lire à l'intérieur: « ce saint lieu, bâti des libéralités des fidèles. Cette église a été bâtie en 1683 du temps de Messire Pierre MOREAU recteur et consacrée la même année en l’honneur de Ste Anne par L’ILLustrissime et Révimme S. de COETLOGON évêque de Quimper et Comte de Cornouaille » Elle se dresse au milieu d'un Curieusement la paroisse de PLEUVEI, qui fut la plus grande paroisse primitive du canton, a gardé un accès direct au placitre par une étroite bande de terre; ce qui laisserait supposer qu'un lieu de culte existait à cet endroit, bien des siècles avant la construction de la chapelle actuelle. La fontaine, située au nord du placitre, est sans grand caractère; une niche en bois est posée sur un socle de pierre qui devait porter une statuette aujourd'hui disparue. La chapelle, en forme de croix latine, offre un aspect assez banal, si ce n'est son élégant clocher flanqué de deux tourelles à lanternon. La flèche élancée de style gothique fut endommagée par la foudre en 1873 et restaurée sous la direction de Mr Bigot, architecte diocésain. L'arc plein-cintre de la façade est caractéristique de l'art roman. Au-dessus se trouve un fronton semi-circulaire; plus haut, un entablement et un autre fronton, répliques en réduction de ceux surmontant la porte principale; entre les deux la statue de Ste Anne apprenant à lire à Marie. 1/4
  2. 2. En 1698 deux cloches furent bénites par M. BOISHAYEUX, M. de VISDELOU de BIENASSIS et Mme de SAINT GEORGES furent parrain et marraine ; ils possédaient des terres dans les environs, notamment Rosnabat). Ces cloches, sans doute fondues sous la Révolution, furent remplacées en 1812 par deux autres parrainées par Mr. Et Mme de POULPIQUET. L'intérieur de la chapelle: Les vitraux sont l'oeuvre, en partie des Soeurs du Carmel du Mans (vitres du choeur), en partie de l'atelier RATHOUIS (neveu de la Prieure) et probablement de son associé RUCHER. Ces vitraux furent fabriqués entre 1873 et 1890. En face de la porte d'entrée côté sud, mais sur le côté nord, une plaque de marbre porte les noms des donateurs qui permirent de racheter la chapelle en 1804 : celle-ci rappelons-le avait été vendue comme bien national et achetée par Mr. JAMAIN, commerçant au bourg de FOUESNANT, pour 800 livres. En bordure du chœur, sur le sol, près de la porte de la sacristie, on peut lire : « N. A. PERROT rc 14 CC 1753 » Une autre inscription, mais illisible celle-ci est gravée au centre de la marche permettant d’accéder au chœur. Le retable, œuvre du sculpteur DANIEL, date de 1694 et à coûté 1 000 livres avec l’autel ; on relève de chaque côté l’inscription : « Messire DON ROSPARZ chapelain » Dans la partie centrale du retable, les statues de Ste Anne portant une lourde couronne et la Vierge se dressent entre deux colonnes rondes (XVII siècle). Au bas du vitrail de droite on lit : « Paroisse de Fouesnant » et sur celui de gauche : « Paroisse de Concarneau », qui furent les donatrices. 2/4
  3. 3. On remarquera dans le chœur Deux statues en bois polychromes placées sur des socles en forme d’aigle. Selon Mr. COUFFON, elles représentent St Mathurin et St Pierre ou St Joachim. Selon d’autres avis, il pourrait s’agir de St François Xavier et de St Ignace de Loyala. La sacristie à étages est assez curieuse : elle fut habitée par un chapelain et un sacristain. Chapelain et un sacristain. Un escalier de bois permet d'accéder aux étages. Au premier, pourvu d'une cheminée, on relève sur un banc-coffre la date de 1723. C'est dans cette pièce que se tint, le 13 juin assemblée 1791, une assemblée de la municipalité composée de : LE GOARDET, le Maire Corentin BERTHOLOM, Paul RANNOU, Yves CARER, Alain Le MEINS, LONGCHAMP, officiers municipaux, et PARQUER, secrétaire-greffier : ils devaient discuter de la destitution de Alain IEDELEC, le juge de paix qui refusait de remplir son office. Le culte de Sainte Anne est assez récent et sa fête n'apparaît au calendrier romain qu'en 1481; elle sera fixée au 26 juillet en 1584. Le Pape Pie X attribue à Sainte Anne le titre de Patronne des Bretons en 1912. Le pardon attirai t autrefois de nombreux: pèlerins. Un tableau de Joseph Le GUll.LOU dépeint l'arrivée des Concarnois débarquant en tenue de fête. Ce tableau, actuellement au Luxembourg, a été exposé au musée de Quimper jusqu'en 1900. Chapelle Sainte ANNE de FOUESNANT Cette chapelle et son placître ont été vendus par les Administrateurs du départements le 25 Messidor An IV, à Monsieur Louis JAMAIN et Marie Angélique LE PREROUR son épouse. Ceux-ci les ont revendus le 26 Messidor An XII (17 juillet 1804) à diverses personnes de la commune de FOUESNANT QUI EN ONT FAIT DON 0 Saint PIERRE de FOUESNANT le 16 Messidor An XIII (15 juillet 1805) NOMS DES DONATEURS Pierre TUDAL Kerancalvez Louis GLEONEC Caric Sylvestre DANIEL Petit Poirier Julien QUILLIEC Bourg Forêt Marie GLEONEC Coat Quentou François LE LOUEDEC Lantecost Jean LE FAOU Ponterec Bihan Pierre RIOU Grand Poirier Jean DENES Kersioual Jean PEN Rosambars Paul RANNOU Lestrioual Yves GLEONEC Plessix Laurent LE MEUR Keraneostic François LE CAIN Kerasploc’h Louis BERTHOLOM Landebec Jean GOURMELEN Kerancourant Charles CARADEC Cosquer Jean ROUSSEAU Pors Lanrion François LE GOFF Kergador Yves GOURMELEN Kerrosland Anne GUILLERMOU (veuve) Lansullien Jea n LE BRETON Mesguinis Jacob QUILFEN Penenilis visite du 15 Juillet 1991 organisée par Foen IZELLA Commentaires et illustrations de Jean LE FOLL 3/4
  4. 4. 4/4

×