SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  24
Télécharger pour lire hors ligne
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_CE_11
1/8
COGNOMS / APELLIDOS: _________________________________________________
NOM / NOMBRE: _________________________________________________________
DNI o PASSAPORT / DNI o PASAPORTE: ____________________________
Núm. EXPEDIENT / Nº EXPEDIENTE ____________________________
LLOC D’EXAMEN / LUGAR DE EXAMEN: EOI _________________________________
PROVA PER A L’OBTENCIÓ DEL / PRUEBA PARA LA OBTENCIÓN DEL
CERTIFICAT DE NIVELL AVANÇAT – IDIOMA FRANCÉS
CERTIFICADO DE NIVEL AVANZADO – IDIOMA FRANCÉS
DELS ENSENYAMENTS OFICIALS D’IDIOMES / DE LAS ENSEÑANZAS OFICIALES DE IDIOMAS
1. ÉPREUVE DE COMPRÉHENSION ÉCRITE
PUNTUACIÓ/PUNTUACIÓN TOTAL: 30
60%= 18 50% = 15
DURADA /
DURACIÓN:
70 min.
NOTA: ______
APTE / APTO NO APTE/ NO APTO
CONDICIONAL
NO APTE / NO APTO
Corrector/a
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_CE_11
2/8
ACTIVITÉ 1 : « L’HEURE DES CHOIX »
Pour compléter convenablement le texte, choisissez parmi les mots suivants celui qui
convient à chaque espace en blanc numéroté. Attention vous avez 14 mots mais 11
espaces (en comptant l’exemple 0)!
Ponctuation: 1 point par réponse x 10 = 10 points
A. cheminer
B. choc
C. ses contraintes insupportables
D. cuisiner
E. dans l’ombre et d’arrache-pied
F. divergence
G. dynamique de croissance
H. égratignure
I. d’entrées en campagne
J. inégalement
K. inopérante
L. pérennité
M. la prospérité passée
N. sombrer
réponses Réservé au
correcteur
Nous vivons, sur le plan économique, un remake de la “drôle de
guerre”. En septembre 2008, nous avons cru arrivée la fin économique
et financière de notre monde sous le ….0….. de la faillite de Lehman
Brothers. Deux ans après celle-ci, nous savons que la vie va continuer.
Mais, bien qu’espérant pouvoir retrouver …..1….. en nous contentant
d’efforts modestes, nous sommes conscients de …..2….. sur un étroit
sentier de crête bordé de précipices.
Les nouvelles tensions apparues la semaine dernière sur les dettes
irlandaises et portugaises rappellent si nécessaire que les difficultés
économiques et financières, même efficacement gérées, seront
durables. Après l’orgie d’endettement du début du siècle, nous
sommes rentrés, depuis 2007, et 2008 de façon encore plus visible,
dans une phase d’ajustement majeur. La …..3….. des pays émergents
et l’utilisation active des instruments budgétaires et monétaires dans
les grandes économies ont permis, une fois passée la crise aigüe de fin
2008/début 2009, d’éviter de …..4….. dans une récession profonde.
Mais la purge du désendettement sera d’autant plus longue que nous
ne l’avons pas voulue brutale. Et elle sera en tout état de cause
douloureuse, imposant des efforts coûteux aux peuples des pays
occidentaux, en particulier des Etats-Unis et de l’Union européenne.
0… B
1…
2…
3…
4…
√
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_CE_11
3/8
réponses Réservé
au
correcteur
Ces sacrifices seront au surplus …..5….. répartis. Allemagne et Pays-
Bas sont par exemple de ce point de vue dans une situation très
différente de la Grèce, l’Irlande, le Portugal, l’Espagne, l’Italie ou dans
une moindre mesure la France. Dans ce contexte, la perspective
d’échéances électorales majeures en France (présidentielles et
législatives) et en Espagne (législatives) en 2012, précédées d’ …..6…..
dès la mi-2011, sera un test décisif, mais à hauts risques, de la capacité
des dirigeants politiques de ces deux pays à maintenir les nécessaires
politiques de rigueur en période de séduction électorale. L’histoire ne
plaide pas en leur faveur et les tentations seront fortes de relâcher
l’effort et d’adopter un discours populiste pour critiquer Bruxelles et
…..7…...
“SEMESTRE EUROPÉEN”
Dans cette perspective, les administrations respectives de l’Union
européenne et des principaux pays de l’Union s’emploient, …..8….. , à
établir et développer les mécanismes coercitifs de sanctions propres
à forcer au maintien de cette discipline et à assurer la pérennité de
l’euro. Une trop grande …..9….. des principales économies de la zone
euro risque en effet de conduire à son explosion, l’Allemagne et les
Pays-Bas, une fois leurs systèmes bancaires consolidés, abandonnant
les dépensiers à leurs démons. Après l’adoption par le Conseil
Européen du dispositif sur la surveillance et la coordination macro-
économique de la zone euro dit du “Semestre européen”, les
propositions de la Commission européenne sur le régime des sanctions
sont attendues dès mercredi. Il est trop tôt pour dire quel dispositif
sera finalement retenu.
Le recours au terme fumeux de “Semestre européen” pour désigner le
mécanisme de surveillance et de coordination des politiques
économiques augure mal de la volonté de transparence des
dirigeants européens en la matière. Il est pourtant essentiel de
s’assurer du consentement éclairé des peuples à cette évolution
majeure. À défaut, son manque de légitimité la rendra …..10…..
François Vigne, banquier et citoyen(Le Monde 30-09-10)
5…
6…
7…
8…
9…
10…
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_CE_11
4/8
ACTIVITÉ 2 : « Les escalators au purgatoire »
Lisez le texte attentivement puis les questions. Dites si les affirmations sont vraies ou
fausses. Répondez en mettant une croix dans la case qui correspond, comme indiqué
à l’exemple 0.
Ponctuation: 1 point par réponse x 10 = 10 points.
Santé ou confort Dans le métro de Stockholm, un escalier musical dissuade les passagers
d’emprunter l’escalator voisin. Un véritable exploit à l’heure où il est tellement plus facile de se
laisser transporter.
À Genève, la gare Cornavin connaît actuellement une grande rénovation. L’actuel escalator
de l’entrée principale va disparaître. Devraient y gagner non seulement les quadriceps des
passagers mais aussi l’esthétique des lieux.
« Pour perdre du poids, pour conserver votre forme, pour prévenir le cancer, prenez l’escalier
ordinaire plutôt que l’escalier roulant ! » Encouragé par tous ceux qui se soucient de notre
santé, l’usage de l’escalier n’en est pas moins en chute libre. En témoigne le scénario qui se
produit chaque jour aux heures de pointe dans les grandes gares suisses.
L’homme du XXIe siècle préfère faire la queue pour accéder à l’escalator plutôt que de se
mettre en jambes en empruntant l’escalier déserté qui le jouxte. Résultat, il lui faut davantage
de temps pour parvenir à destination… Le visionnaire qu’était Ivan Illich avait raison, lui qui
prédisait que la quête effrénée de vitesse allait conduire à un ralentissement. C’est
exactement ce que l’on peut en observer.
À Paris, le plus rapide des tapis roulants reliant les lignes de métro à la gare Montparnasse a
été supprimé. Ce tapis pouvant atteindre une vitesse de 11 km/h était censé faire gagner
15mn par semaine à l’usager quotidien. Sept ans après son lancement, la RATP annonce sa
suppression. En réalité, ce tapis fonctionnait la plupart du temps à vitesse réduite ou était
simplement à l’arrêt car propice aux chutes !
Bien que les escalators soient souvent encombrés et pas souvent conviviaux, cela n’est pas
suffisamment dissuasif pour les abandonner. L’homme du XXIe siècle préfère payer
l’abonnement d’un fitness pour faire du step plutôt que d’utiliser les maintes occasions qui se
présentent sur son parcours quotidien pour gravir gratuitement des marches d’escalier.
Escalier-piano. Pour motiver les fainéants à utiliser leur force musculaire, pour mettre sur la
touche l’escalator au profit de l’escalier traditionnel, à Stockholm, un groupe de suédois
(www.rolighetseorin.se) a transformé un escalier du métro en piano géant grâce à un système
permettant à chaque passant de produire des sons ou, mieux encore, une mélodie, en se
déplaçant d’une marche-touche à l’autre. Résultat, la fréquentation de l’escalier a progressé
de 66%. La « Rolighetsteorin » ou « théorie du bonheur » a opéré. Son principe : réenchanter le
quotidien en rendant joyeux et ludique des gestes écocitoyens.
On n’est pas à un paradoxe près. C’est une campagne web de Volkswagen qui a lancé
l’opération pour « inciter les gens à utiliser quotidiennement les marches plutôt que d’opter
pour la solution de facilité des escalators ». Une marque de voitures qui finance un programme
écolo, pourquoi pas ? Reste à savoir si l’énergie utilisée par l’escalier-piano est réellement
inférieure à celle de l’escalator ! Mais qu’importe si c’est le prix à payer pour renoncer à la
solution de facilité.
« Urban training ». Dans d’autres métropoles, des citoyens modernes n’ont pas attendu
l’exemple suédois pour bouder les escalators et intégrer les escaliers dans leur entraînement.
L’urban training, ou comment faire du sport en ville, devient tendance. L’Equipe magazine
consacrait récemment une pleine page aux escaliers. Fentes, sauts de grenouille et poussées
sur une jambe sont autant d’exercices qui « permettent de s’entraîner en ville pour les courses
à pied en montagne ». Cela passe tellement mieux quand on a l’impression d’obéir aux
injonctions des milieux de santé publique en changeant son comportement … D’ailleurs, dans
la ville de Toulouse, qui souffre de pannes d’escalators à répétition dans son métro, même
l’opérateur tente de relativiser leurs inconvénients en rappelant que, « après tout, un peu
d’exercice ne fait pas de mal ».
Geneviève Grimm-Gobat (Largeur.com)
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_CE_11
5/8
VRAI FAUX
réservé au
correcteur
0. L’escalier musical de Stockholm favorise
l’usage de l’escalier au détriment de
l’escalator.
x √
1. La suppression de l’escalator de la gare
Cornavin de Genève a fondamentalement un
but esthétique.
2. Les usagers prennent de moins en moins
l’escalator pour des motifs de santé.
3. Les voyageurs préfèrent perdre leur temps
dans les escalators.
4. Le tapis roulant de la gare Montparnasse a
été supprimé car il était trop rapide.
5. L’homme du XXIe siècle n’abandonne pas
l’escalator parce que c’est un endroit pour
continuer à bavarder.
6. Un escalier de Stockholm a été transformé en
piano-géant pour faire bouger les suédois
paresseux.
7. C’est Volkswagen qui a financé cet escalier.
8. L’escalier-piano a fait économiser pas mal
d’énergie.
9. Les escaliers de la ville permettent aux
habitants de s’entraîner pour faire de
l’exercice en montagne.
10. Les habitants de Toulouse doivent souvent
faire de l’urban training malgré eux.
TOTAL : __________ / 10
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_CE_11
6/8
ACTIVITÉ 3 : « Modigliani, M le maudit »
Pour compléter convenablement le texte, choisissez parmi les mots suivants celui qui
convient à chaque espace en blanc numéroté. Attention vous avez 8 mots mais 5
espaces (en comptant l’exemple 0)!
Ponctuation: 2 points par réponse x 5 = 10 points
A. va occulter son œuvre
B. est de tourner le dos à la légende
C. l’empreinte de ce rêve anéanti
D. pour faire peur aux enfants
E. plainte
F. que Modigliani ait pu élaborer une
œuvre aussi marginale et sanglante
G. il doit apprivoiser
H. qui a fréquenté les académies de
peinture de Florence puis de Venise
réponses Réservé
au
correcteur
Modigliani M le Maudit
À Saint-Tropez, une exposition consacrée à Modigliani révèle une
œuvre aux tonalités nouvelles derrière la légende de l’artiste maudit
écorché par la vie.
La jeunesse, la misère, la peinture, l’amour, la mort. La vie de
Modigliani, consumée et sublimée par les excès, …..0….. . Derrière le
nom qui chante comme une ritournelle, il y a l’ange de
Montparnasse, beau comme un prince, pauvre à crever, malade
comme un chien. Le lendemain de la mort d’Amedeo, sa
compagne se jette par la fenêtre. Elle laisse une enfant de 2 ans.
L’existence de Modigliani, c’est la saga du désespoir ordinaire, dont
les amours bâclées, les petits matins blêmes et l’espoir déçu ont
longtemps éclipsé l’œuvre de l’artiste, l’une des plus marginales et
des plus tendres du XXe siècle- Le mérite de l’exposition du musée
de l’Annonciade, courte (45 peintures et dessins) mais révélatrice de
l’œuvre, …..1…..
Enfant d’une famille juive de Livourne, Modigliani arrive à Paris fin
1906. C’est déjà un artiste affirmé …..2….. avant de se décider à
s’éloigner des siens. Non conformiste, généreux envers ce qui est
original et minoritaire, il est curieux de tout. Paris l’attire : alors
capitale internationale des arts où convergent tous les jeunes artistes
soucieux de comparer leurs expériences, la ville est stimulante. Mais
Modigliani ne trouve pas vraiment sa place parmi ses
contemporains : s’il apprécie les périodes bleue et rose de Picasso, il
reste fermé aux aventures des Demoiselles d’Avignon et du cubisme
naissant. Il ne fera jamais partie de la « bande à Picasso », Matisse ou
Delaunay ne l’attirent pas plus et c’est peut-être pour cela qu’il
s’intéresse à la sculpture, la taille directe, auprès de Brancusi et de
Lipchitz.
0… A
1…
2…
√
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_CE_11
7/8
réponses Réservé
au
correcteur
Il dessine beaucoup (voir les Atlantes et les Cariatides de
l’Annonciade). Cette période (jusqu’en 1914) est fondamentale.
Elle lui a permis de se dégager de la gangue académique et de
trouver, à travers une technique nouvelle pour lui et qu’…..3….. , sa
propre identité. Malade des poumons, Amedeo va devoir
abandonner la sculpture : la poussière de la pierre le fait tousser. Il va
devenir peintre par défaut, mais toute l’œuvre de Modigliani porte
…..4….. : il va peindre des visages marqués par le schématisme des
lignes, la découpe en facettes qui rappellent les têtes sculptées
entre 1906 et 1913.
Cette longue suite de portraits peints est la partie la plus connue de
son œuvre. Modigliani a découvert l’art nègre auquel il empruntera
les élégantes déformations des visages : yeux en amande sous des
sourcils fortement arqués se prolongeant dans la ligne longue et
souple du nez, cou allongé démesurément. À les regarder côte à
côte, ces toiles révèlent une œuvre toujours identifiable, un peu
répétitive, mais au charme incontestable. Si Modigliani ne peut
rivaliser avec Matisse ou Picasso, il est pourtant impossible de lui
dénier sa place d’artiste majeur (…..).
Isolé dans son art, Amedeo ne l’est pas dans la vie. Le meilleur
de ses amis était Soutine, qui découvrait la littérature en
écoutant Modigliani déclamer des vers de Dante. Il y avait
aussi les poètes, Apollinaire et Blaise Cendrars, qui
s’émerveillaient ….5.….. , si nette, si fraîche qu’elle semblait
avoir été jetée d’hier sur des morceaux de toile ou des feuilles
de papier. Le style perd un peu de sa sérénité quand il peint
Béatrice Hasting qui fut un temps sa maîtresse. Elle était
anglaise, cultivée, exubérante. Elle buvait du whisky et portait
des robes décorées au pinceau par son amant . Leurs disputes
étaient violentes, publiques et dévastatrices. Lorsque les mots
ne suffisaient plus, ils en venaient aux mains. Après leur rupture,
c’est la douce Jeanne Hébuterne qui consolera Modigliani.
Lui, si brillant portraitiste, n’a fait qu’un seul autoportrait. Il est
assis dans sa chambre, comme si cette escale facultative était
un repos attendu. Il mourra quelques jours plus tard à l’Hôpital
de la Charité. Au Père Lachaise, il sera enterré à côté
d’Apollinaire.
Le Figaro Magazine, 31-07-2010
3…
4…
5…
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_CE_11
8/8
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_CO_11
1/4
COGNOMS / APELLIDOS: _________________________________________________
NOM / NOMBRE: _________________________________________________________
DNI o PASSAPORT / DNI o PASAPORTE: ____________________________
Núm. EXPEDIENT / Nº EXPEDIENTE ____________________________
LLOC D’EXAMEN / LUGAR DE EXAMEN: EOI _________________________________
PROVA PER A L’OBTENCIÓ DEL / PRUEBA PARA LA OBTENCIÓN DEL
CERTIFICAT DE NIVELL AVANÇAT – IDIOMA FRANCÉS
CERTIFICADO DE NIVEL AVANZADO – IDIOMA FRANCÉS
DELS ENSENYAMENTS OFICIALS D’IDIOMES / DE LAS ENSEÑANZAS OFICIALES DE IDIOMAS
2. ÉPREUVE DE COMPRÉHENSION ORALE
PUNTUACIÓ/PUNTUACIÓN TOTAL: 30
60%= 18 50% = 15
DURADA /
DURACIÓN:
45 min.
NOTA: ______
APTE / APTO NO APTE/ NO APTO
CONDICIONAL
NO APTE / NO APTO
Corrector/a
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_CO_11
2/4
ACTIVITÉ 1: À LA COMMUNE DE LINKEBEEK
Vous allez écouter un enregistrement deux fois. Lisez les questions attentivement.
Choisissez la bonne réponse et reportez-la dans la case destinée à cet effet comme
indiqué à l’exemple 0. Vous aurez quelques minutes pour revoir l’exercice.
2 points par bonne réponse x 5 = 10.
réponses Réservé au
correcteur
0. Damien Thiéry, Bourgmestre de Linkebeek, raconte une chronique
linguistique de…
a) la Belgique.
b) la France.
c) la Hollande.
A √
1. Il emploie le terme « présenter patte blanche ». Cela signifie qu’on
est …
a) francophone et qu’on refuse d’apprendre le néerlandais.
b) néerlandophone depuis peu ou prêt à apprendre le néerlandais.
c) néerlandophone depuis des générations ou prêt à apprendre le
néerlandais.
2. Pour ce qui est de la commune de Linkebeek, ses conseillers
municipaux sont…
a) pour la plupart francophones.
b) pour la plupart néerlandophones.
c) 50 % francophones et 50 % néerlandophones.
3. Au Conseil municipal de la commune de Linkebeek un inspecteur
est présent lors des déliberations pour…
a) assurer le bilinguisme.
b) pour encourager l’usage de l’anglais.
c) pour interdire l’usage du français.
4. Certaines communes belges ont des avantages de bilinguisme
comparables à ceux de Bruxelles. Les néerlandophones pensent
que ces droits linguistiques…
a) portent atteinte à la constitution belge.
b) sont raisonnables.
c) doivent disparaître.
5. Damien Thiéry se bat pour …
a) le bilinguisme dans toute la Flandres.
b) le bilinguisme sur certaines communes francophones de la Flandres
c) l’unilinguisme francophone sur certaines communes de Flandres.
TOTAL ______/10
Source : www.france-info.fr (2010 – La Belgique : chronique linguistique)
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_CO_11
3/4
ACTIVITÉ 2 : LE CHOCOLAT ET LA SANTÉ
Vous allez écouter un enregistrement deux fois. Lisez les questions attentivement.
Choisissez la bonne réponse et reportez-la dans la case réservée à cet effet, comme
indiqué dans l’exemple 0. Vous aurez quelques minutes pour revoir l’exercice.
2 points par bonne réponse x 5 = 10
réponses Réservé au
correcteur
0. Jean François Lemoine, médecin, et un animateur radio de
France-Info entament un débat sur …
a) la consommation de chocolat à Pâques
b) la consommation de chocolat de Whitney Houston
c) ni la première ni la deuxième option
C √
1. Le but du débat est de prouver les effets…
a) positifs du chocolat sur la santé.
b) négatifs du chocolat sur la santé.
c) bénéfiques du chocolat sur le plan psychologique.
2. Selon les nutritionnistes une consommation considérable de
chocolat peut …
a) contribuer à l’obésité.
b) provoquer un infarctus.
c) avoir aussi des effets bénéfiques sur la santé.
3. Selon les producteurs de chocolat, sa consommation …
a) a des bienfaits sur le plan psychologique.
b) en quantité excessive n’est pas bonne pour la santé.
c) a des effets positifs sur le cœur.
4. D’après Jean-François Lemoine, cent grammes de chocolat
contiennent autant de calories que …
a) 6 œufs.
b) 100 grammes de cacahouètes d’apéritifs.
c) 600 grammes de poisson.
5. Finalement Jean-François Lemoine recommande en ce qui
concerne le chocolat…
a) de le supprimer sans exception de notre alimentation.
b) d’en consommer s’il agit d’un geste thérapeutique.
c) d’en consommer avec modération.
TOTAL _______/10
Source : www.france-info.fr (2010 – Le chocolat noir, un plaisir à fuir ?)
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_CO_11
4/4
ACTIVITÉ 3 : L’ÉCHANGE DE MAISONS
Vous allez écouter un enregistrement deux fois. Lisez les questions attentivement.
Choisissez la bonne réponse et reportez-la dans la case réservée à cet effet, comme
indiqué dans l’exemple 0. Vous aurez quelques minutes pour revoir l’exercice.
1 point par bonne réponse x 10 = 10
1. L’échange de maisons est une formule de voyages
qui se pratique depuis cinq ans à peine.
2. Cette formule de voyages a commencé au
Royaume-Uni.
3. L’Université a publié la liste croissante des
adhérents ou adeptes.
4. Avec Internet, les publications sur papier ont été
abandonnées au profit de catalogues de
logements en ligne plus complets.
5. Aujourd’hui environ 1 500 000 maisons peuvent être
échangées.
6. Paris est la troisième destination la plus demandée
après Londres et New York pour l’échange de
maisons.
7. Plus de 75 millions de touristes visitent la France
chaque année.
8. Selon Pascale Senk et Martin Rubio, le principal
obstacle des « échangistes immobiliers » est la
disparité des maisons proposées souvent à
l’échange.
9. Ces deux journalistes racontent l’anecdote d’un
couple de français qui, à son retour, a retrouvé la
maison dévalisée.
10. La deuxième anecdote est celle d’un couple qui a
trouvé sa photo encadrée dans une chambre de
la maison qu’ils avaient échangée.
TOTAL ______/10
Source : www.france-info.fr (2010 – L’échange de maisons)
VRAI FAUX Réservé au
correcteur
0. Guillaume Crouzet est le rédacteur en chef de
l’Express Styles. X √
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_EE_11
1/8
COGNOMS/ APELLIDOS: _________________________________________________
NOM/ NOMBRE: _________________________________________________________
DNI o PASSAPORT / DNI o PASAPORTE:
____________________________
Núm. EXPEDIENT / Nº EXPEDIENTE
____________________________
LLOC D’EXAMEN / LUGAR DE EXAMEN: EOI _________________________________
PROVA PER A L’OBTENCIÓ DEL / PRUEBA PARA LA OBTENCIÓN DEL
CERTIFICAT DE NIVELL AVANÇAT – IDIOMA FRANCÉS
CERTIFICADO DE NIVEL AVANZADO – IDIOMA FRANCÉS
DELS ENSENYAMENTS OFICIALS D’IDIOMES / DE LAS ENSEÑANZAS OFICIALES DE
IDIOMAS
3. ÉPREUVE D’EXPRESSION ÉCRITE
PUNTUACIÓ/PUNTUACIÓN TOTAL: 100
60% = 60 50% = 50
DURADA
/DURACIÓN:
110 min.
NOTA: ______
APTE / APTO NO APTE/NO APTO
CONDICIONAL
NO APTE / NO APTO
Correctors/es
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_EE_11
2/8
ACTIVITÉ 1. VOUS CHOISIREZ UN DES DEUX SUJETS SUIVANTS :
Ce texte sera noté sur 60 points. Longueur: 180-210 mots
(El exceso o defecto en el número de palabras se penalizará, aunque
respetándose un margen de un +/-10% / l’excés o defecte en el nombre de mots
es penalitzarà tot i que respectant-ne un marge del +/- 10%.)
SUJET 1
Les scanners corporels dans les aéroports.
L'aéroport de Schiphol, à Amsterdam, teste depuis 2008 le scanner corporel qui
permet de dessiner les contours des voyageurs. L'appareil est cependant très
controversé en raison de son caractère attentatoire à l'intimité des passagers.
Exprimez votre avis pour le journal local, dans la section «Le coin des lecteurs», en
développant vos arguments de façon logique et claire pour aboutir à votre
conclusion personnelle.
SUJET 2
Vous venez d’éteindre votre poste de TV et vous êtes absolument bouleversé par la
nouvelle dont vous venez juste de prendre connaissance par le Journal Télévisé. Pour
vous défouler, vous racontez l’évènement sur votre carnet de notes personnel. Vous
exprimerez vos sentiments et vos réactions face à ce que vous venez d’apprendre et
vous en ferez un commentaire critique.
Écrivez ci-dessous votre brouillon.
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_EE_11
3/8
Écrivez ci-dessous votre brouillon.
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_EE_11
4/8
PROF.1 PROF.2
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_EE_11
5/8
PROF.1 PROF.2
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_EE_11
6/8
ACTIVITÉ 2. Ce texte est obligatoire.
Ce texte sera noté sur 40 points. Longueur: 120-140 mots
(El exceso o defecto en el número de palabras se penalizará, aunque
respetándose un margen de un +/-10% / l’excés o defecte en el nombre de mots
es penalitzarà tot i que respectant-ne un marge del +/- 10%.)
Récemment vous avez été victime d’un licenciement abusif.
Vous écrivez à un conseiller juridique pour lui exposer l’injustice de votre situation, vos
prétentions et pour lui demander des conseils sur la démarche à suivre.
Écrivez ci-dessous votre brouillon.
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_EE_11
7/8
PROF.1 PROF.2
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
DIRECCIÓ GENERAL
D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES
PROVES DE CERTIFICACIÓ
2010-2011
FR_NA_EE_11
8/8
PROF.1 PROF.2
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
__________________________________________________________
DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
Conselleria d’Educació
PROVES DE CERTIFICACIÓ FR_NA_EO
ACTIVITÉ 1
MONOLOGUE
• Lisez attentivement l’introduction du sujet et les suggestions.
• Plusieurs idées sont proposées pour les inclure lors de votre
intervention.
La durée de votre monologue est de 3’ 30 à 4 minutes.
SUJET : Médecine et longévité
Grâce aux progrès de la médecine, une science en progression constante, l’espérance de vie de l’humanité est toujours plus
longue. Mais vivre vieux entraîne aussi d’autres changements ou inconvénients. Nous vous présentons ci-dessous quelques
propositions pour appuyer votre argumentation.
• Recherche médicale (greffes, vaccins, médecine régénérative…)
• Le système des pensions
• L’âge de la retraite.
• Une démographie soutenable
• ………
FICHE 1 CANDIDAT A
DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
Conselleria d’Educació
PROVES DE CERTIFICACIÓ FR_NA_EO
ACTIVITÉ 2
DIALOGUE
• La durée de la conversation est de 7 à 8 minutes.
• Évitez de donner des réponses trop courtes et faites des efforts
pour maintenir la conversation.
• Si possible, parvenez à un accord à l’issue de l’intervention.
SITUATION : Secteur privé ou fonction publique ?
Votre période de formation a pris fin. Vous hésitez entre l’option de devenir fonctionnaire ou celle de travailler dans le privé. Alors
vous en discutez avec votre père/mère. Mais vous préférez travailler dans le secteur privé. Nous vous présentons ci-dessous
quelques idées pour discuter sur le sujet.
• La préparation d’un concours.
• L’embauche dans le privé.
• La rémunération dans le privé.
• Possibilité de monter sa propre entreprise.
• Possible mutation et éloignement dans la fonction publique.
FICHE 1 CANDIDAT A
DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
Conselleria d’Educació
PROVES DE CERTIFICACIÓ FR_NA_EO
ACTIVITÉ 1
MONOLOGUE
• Lisez attentivement l’introduction du sujet et les suggestions.
• Plusieurs idées sont proposées pour les inclure lors de votre
intervention.
La durée de votre monologue est de 3’ 30 à 4 minutes.
SUJET : Le rêve et la réalité
Racontez un rêve que vous avez vu se réaliser ou que vous souhaiteriez voir se réaliser.
• Contextualisez le rêve
• Pourquoi est-ce important pour vous ?
• En quoi changerait votre vie ?
• Autres…
FICHE 1 CANDIDAT B
DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS
Conselleria d’Educació
PROVES DE CERTIFICACIÓ FR_NA_EO
ACTIVITÉ 2
DIALOGUE
• La durée de la conversation est de 7 à 8 minutes.
• Évitez de donner des réponses trop courtes et faites des efforts
pour maintenir la conversation.
• Si possible, parvenez à un accord à l’issue de l’intervention.
SITUATION : Secteur privé ou fonction publique ?
Votre fils/ fille vient de terminer sa période de formations. Il/elle paraît hésiter entre l’option de devenir fonctionnaire ou chercher
du travail. Vous lui conseillez de se pencher vers la fonction publique. Nous vous présentons ci-dessous quelques idées pour
discuter sur le sujet.
• De nombreux débouchés dans la fonction publique.
• Fonction sociale remarquable.
• Statut rassurant (licenciement, ancienneté…)
• Rémunération.
• Conciliation plus facile de la vie professionnelle et familiale.
• Autres…
FICHE 1 CANDIDAT B

Contenu connexe

Tendances (6)

Le M - Paris
Le M - Paris Le M - Paris
Le M - Paris
 
Transports
Transports Transports
Transports
 
CASTILLOS DE EUROPA
CASTILLOS DE EUROPACASTILLOS DE EUROPA
CASTILLOS DE EUROPA
 
Chateaux d'europe
Chateaux d'europeChateaux d'europe
Chateaux d'europe
 
Chateaux d'Europe
Chateaux d'EuropeChateaux d'Europe
Chateaux d'Europe
 
Chateaux d'Europe
Chateaux d'EuropeChateaux d'Europe
Chateaux d'Europe
 

En vedette

Dc fo-17 instrumento- de_evaluación sistemas noche
Dc fo-17 instrumento- de_evaluación sistemas nocheDc fo-17 instrumento- de_evaluación sistemas noche
Dc fo-17 instrumento- de_evaluación sistemas nochePOLITÉCNICO AMERICANO
 
Formato 1 instrumento de diseño curricular didáctico
Formato 1   instrumento de diseño curricular didácticoFormato 1   instrumento de diseño curricular didáctico
Formato 1 instrumento de diseño curricular didácticoDiana Jaramillo
 
Trabajo de instrumento de evaluacion
Trabajo de instrumento de evaluacionTrabajo de instrumento de evaluacion
Trabajo de instrumento de evaluacioncaro996
 
Lectura 3.1 a 3.3 jueves 26 sep (incluir)
Lectura 3.1 a 3.3  jueves 26 sep (incluir)Lectura 3.1 a 3.3  jueves 26 sep (incluir)
Lectura 3.1 a 3.3 jueves 26 sep (incluir)aalcalar
 
Lectura 4.1 a 4.4 viernes 27 sep (incluir)
Lectura 4.1 a 4.4  viernes 27 sep (incluir)Lectura 4.1 a 4.4  viernes 27 sep (incluir)
Lectura 4.1 a 4.4 viernes 27 sep (incluir)aalcalar
 
Lunes 30 sep
Lunes 30 sepLunes 30 sep
Lunes 30 sepaalcalar
 
Lectura 2.6 2.9 25sep
Lectura 2.6 2.9 25sepLectura 2.6 2.9 25sep
Lectura 2.6 2.9 25sepaalcalar
 
Lectura 2.3 2.5 24sep
Lectura 2.3 2.5 24sepLectura 2.3 2.5 24sep
Lectura 2.3 2.5 24sepaalcalar
 
Lectura 2.1 23sep
Lectura 2.1 23sepLectura 2.1 23sep
Lectura 2.1 23sepaalcalar
 
Tabla de especificaciones 2.2 23 sep
Tabla de especificaciones 2.2 23 sepTabla de especificaciones 2.2 23 sep
Tabla de especificaciones 2.2 23 sepaalcalar
 
Formatos para validar instrumentos de investigación
Formatos para validar instrumentos de investigaciónFormatos para validar instrumentos de investigación
Formatos para validar instrumentos de investigaciónOscar López Regalado
 
Intervención psicológica comunitaria para niños niñas final
Intervención psicológica comunitaria para niños niñas finalIntervención psicológica comunitaria para niños niñas final
Intervención psicológica comunitaria para niños niñas finalDavid Velasquez
 
Instrumentos De Medicion En La Evaluacion
Instrumentos De Medicion En La EvaluacionInstrumentos De Medicion En La Evaluacion
Instrumentos De Medicion En La EvaluacionJesus Sanchez
 
Los instrumentos de medición y evaluación
Los instrumentos de medición y evaluaciónLos instrumentos de medición y evaluación
Los instrumentos de medición y evaluaciónGuadalupe Aguilar Aguila
 
Instrumento de Validación para Encuestas de Investigación ULA
Instrumento de Validación  para Encuestas de Investigación ULAInstrumento de Validación  para Encuestas de Investigación ULA
Instrumento de Validación para Encuestas de Investigación ULAUniversidad Particular de Loja
 

En vedette (20)

Formato instrumento conoce tu nuevo grupo
Formato instrumento conoce tu nuevo grupoFormato instrumento conoce tu nuevo grupo
Formato instrumento conoce tu nuevo grupo
 
Dc fo-17 instrumento- de_evaluación sistemas noche
Dc fo-17 instrumento- de_evaluación sistemas nocheDc fo-17 instrumento- de_evaluación sistemas noche
Dc fo-17 instrumento- de_evaluación sistemas noche
 
Dc fo 17_instrumento_de_evaluaci_n_1_
Dc fo 17_instrumento_de_evaluaci_n_1_Dc fo 17_instrumento_de_evaluaci_n_1_
Dc fo 17_instrumento_de_evaluaci_n_1_
 
Formato 1 instrumento de diseño curricular didáctico
Formato 1   instrumento de diseño curricular didácticoFormato 1   instrumento de diseño curricular didáctico
Formato 1 instrumento de diseño curricular didáctico
 
Trabajo de instrumento de evaluacion
Trabajo de instrumento de evaluacionTrabajo de instrumento de evaluacion
Trabajo de instrumento de evaluacion
 
Lectura 3.1 a 3.3 jueves 26 sep (incluir)
Lectura 3.1 a 3.3  jueves 26 sep (incluir)Lectura 3.1 a 3.3  jueves 26 sep (incluir)
Lectura 3.1 a 3.3 jueves 26 sep (incluir)
 
Lectura 4.1 a 4.4 viernes 27 sep (incluir)
Lectura 4.1 a 4.4  viernes 27 sep (incluir)Lectura 4.1 a 4.4  viernes 27 sep (incluir)
Lectura 4.1 a 4.4 viernes 27 sep (incluir)
 
Lunes 30 sep
Lunes 30 sepLunes 30 sep
Lunes 30 sep
 
Lectura 2.6 2.9 25sep
Lectura 2.6 2.9 25sepLectura 2.6 2.9 25sep
Lectura 2.6 2.9 25sep
 
Lectura 2.3 2.5 24sep
Lectura 2.3 2.5 24sepLectura 2.3 2.5 24sep
Lectura 2.3 2.5 24sep
 
Lectura 2.1 23sep
Lectura 2.1 23sepLectura 2.1 23sep
Lectura 2.1 23sep
 
Tabla de especificaciones 2.2 23 sep
Tabla de especificaciones 2.2 23 sepTabla de especificaciones 2.2 23 sep
Tabla de especificaciones 2.2 23 sep
 
Formatos para validar instrumentos de investigación
Formatos para validar instrumentos de investigaciónFormatos para validar instrumentos de investigación
Formatos para validar instrumentos de investigación
 
Intervención psicológica comunitaria para niños niñas final
Intervención psicológica comunitaria para niños niñas finalIntervención psicológica comunitaria para niños niñas final
Intervención psicológica comunitaria para niños niñas final
 
Validacion por juicio de expertos
Validacion por juicio de expertosValidacion por juicio de expertos
Validacion por juicio de expertos
 
Instrumentos De Medicion En La Evaluacion
Instrumentos De Medicion En La EvaluacionInstrumentos De Medicion En La Evaluacion
Instrumentos De Medicion En La Evaluacion
 
Los instrumentos de medición y evaluación
Los instrumentos de medición y evaluaciónLos instrumentos de medición y evaluación
Los instrumentos de medición y evaluación
 
Instrumento de Validación para Encuestas de Investigación ULA
Instrumento de Validación  para Encuestas de Investigación ULAInstrumento de Validación  para Encuestas de Investigación ULA
Instrumento de Validación para Encuestas de Investigación ULA
 
Pruebas de inteligencia .
Pruebas de inteligencia .Pruebas de inteligencia .
Pruebas de inteligencia .
 
Iec0048 ic
Iec0048 icIec0048 ic
Iec0048 ic
 

Similaire à Ejemplos Pruebas Certificaciones A2 Francés. Consellería Educación Valencia

Projet de rapport parlementaire pour lutter contre le dumping social dans l'U...
Projet de rapport parlementaire pour lutter contre le dumping social dans l'U...Projet de rapport parlementaire pour lutter contre le dumping social dans l'U...
Projet de rapport parlementaire pour lutter contre le dumping social dans l'U...GuillaumeBalas
 
Contribution de l'association Vercors à coeur à la concertation publique
Contribution de l'association Vercors à coeur à la concertation publiqueContribution de l'association Vercors à coeur à la concertation publique
Contribution de l'association Vercors à coeur à la concertation publiquevercorsacoeur
 
Keo (octobre 2014)
Keo (octobre 2014)Keo (octobre 2014)
Keo (octobre 2014)Keolis
 
La revue de presse de la semaine du 30 mars au 5 avril 2015
La revue de presse de la semaine du 30 mars au 5 avril 2015La revue de presse de la semaine du 30 mars au 5 avril 2015
La revue de presse de la semaine du 30 mars au 5 avril 2015KYLIA France
 
Rentrée 2015 - Dossier de presse
Rentrée 2015 - Dossier de presseRentrée 2015 - Dossier de presse
Rentrée 2015 - Dossier de presseTwisto
 
Nantes Auto-Moto numero 10 - été 2014
Nantes Auto-Moto numero 10 - été 2014Nantes Auto-Moto numero 10 - été 2014
Nantes Auto-Moto numero 10 - été 2014nantes-auto-moto
 
Audit de marque SNCF (privatisation)
Audit de marque SNCF (privatisation)Audit de marque SNCF (privatisation)
Audit de marque SNCF (privatisation)Michel Stawniak
 
Keo (juillet 2014)
Keo (juillet 2014)Keo (juillet 2014)
Keo (juillet 2014)Keolis
 
Brexit qui sera le champion de la nouvelle europe revue politique parlemen...
Brexit  qui sera le champion de la nouvelle europe   revue politique parlemen...Brexit  qui sera le champion de la nouvelle europe   revue politique parlemen...
Brexit qui sera le champion de la nouvelle europe revue politique parlemen...Alban Jarry
 
Groupe Keolis - Rapport d'activité 2013
Groupe Keolis - Rapport d'activité 2013Groupe Keolis - Rapport d'activité 2013
Groupe Keolis - Rapport d'activité 2013Keolis
 
Loi croissance-activite-egalite_juillet2015
Loi croissance-activite-egalite_juillet2015Loi croissance-activite-egalite_juillet2015
Loi croissance-activite-egalite_juillet2015Stephanie Dardenne
 

Similaire à Ejemplos Pruebas Certificaciones A2 Francés. Consellería Educación Valencia (20)

ROUTES EN FRANCE
ROUTES EN FRANCEROUTES EN FRANCE
ROUTES EN FRANCE
 
Projet de rapport parlementaire pour lutter contre le dumping social dans l'U...
Projet de rapport parlementaire pour lutter contre le dumping social dans l'U...Projet de rapport parlementaire pour lutter contre le dumping social dans l'U...
Projet de rapport parlementaire pour lutter contre le dumping social dans l'U...
 
Contribution de l'association Vercors à coeur à la concertation publique
Contribution de l'association Vercors à coeur à la concertation publiqueContribution de l'association Vercors à coeur à la concertation publique
Contribution de l'association Vercors à coeur à la concertation publique
 
Presse : Route Intelligente
Presse : Route IntelligentePresse : Route Intelligente
Presse : Route Intelligente
 
Keo (octobre 2014)
Keo (octobre 2014)Keo (octobre 2014)
Keo (octobre 2014)
 
La revue de presse de la semaine du 30 mars au 5 avril 2015
La revue de presse de la semaine du 30 mars au 5 avril 2015La revue de presse de la semaine du 30 mars au 5 avril 2015
La revue de presse de la semaine du 30 mars au 5 avril 2015
 
Mag113 web
Mag113 webMag113 web
Mag113 web
 
Le Mag N°113
Le Mag N°113Le Mag N°113
Le Mag N°113
 
Dossier de presse - janvier 2016
Dossier de presse - janvier 2016Dossier de presse - janvier 2016
Dossier de presse - janvier 2016
 
Dossier de presse décennies Lyon
Dossier de presse décennies LyonDossier de presse décennies Lyon
Dossier de presse décennies Lyon
 
Rentrée 2015 - Dossier de presse
Rentrée 2015 - Dossier de presseRentrée 2015 - Dossier de presse
Rentrée 2015 - Dossier de presse
 
Iter - compte rendu veille transport - nov 2010 à janvier 2011
Iter - compte rendu veille transport - nov 2010 à janvier 2011Iter - compte rendu veille transport - nov 2010 à janvier 2011
Iter - compte rendu veille transport - nov 2010 à janvier 2011
 
Nantes Auto-Moto numero 10 - été 2014
Nantes Auto-Moto numero 10 - été 2014Nantes Auto-Moto numero 10 - été 2014
Nantes Auto-Moto numero 10 - été 2014
 
Audit de marque SNCF (privatisation)
Audit de marque SNCF (privatisation)Audit de marque SNCF (privatisation)
Audit de marque SNCF (privatisation)
 
Keo (juillet 2014)
Keo (juillet 2014)Keo (juillet 2014)
Keo (juillet 2014)
 
Brexit qui sera le champion de la nouvelle europe revue politique parlemen...
Brexit  qui sera le champion de la nouvelle europe   revue politique parlemen...Brexit  qui sera le champion de la nouvelle europe   revue politique parlemen...
Brexit qui sera le champion de la nouvelle europe revue politique parlemen...
 
Les megaships
Les megashipsLes megaships
Les megaships
 
Groupe Keolis - Rapport d'activité 2013
Groupe Keolis - Rapport d'activité 2013Groupe Keolis - Rapport d'activité 2013
Groupe Keolis - Rapport d'activité 2013
 
Position - Pour une ouverture des commerces le dimanche dans les principales ...
Position - Pour une ouverture des commerces le dimanche dans les principales ...Position - Pour une ouverture des commerces le dimanche dans les principales ...
Position - Pour une ouverture des commerces le dimanche dans les principales ...
 
Loi croissance-activite-egalite_juillet2015
Loi croissance-activite-egalite_juillet2015Loi croissance-activite-egalite_juillet2015
Loi croissance-activite-egalite_juillet2015
 

Plus de francesdesecundaria

Programme de la rencontre Erasmus Unis en Europe
Programme de la rencontre Erasmus Unis en EuropeProgramme de la rencontre Erasmus Unis en Europe
Programme de la rencontre Erasmus Unis en Europefrancesdesecundaria
 
Guides des outils tice et projets etwinning en français
Guides des outils tice et projets  etwinning en françaisGuides des outils tice et projets  etwinning en français
Guides des outils tice et projets etwinning en françaisfrancesdesecundaria
 
Programme de la rencontre au Portugal Erasmus Unis en Europe
Programme de la rencontre au Portugal Erasmus Unis en EuropeProgramme de la rencontre au Portugal Erasmus Unis en Europe
Programme de la rencontre au Portugal Erasmus Unis en Europefrancesdesecundaria
 
Modelo.solicitud.plefr.valenciano.
Modelo.solicitud.plefr.valenciano.Modelo.solicitud.plefr.valenciano.
Modelo.solicitud.plefr.valenciano.francesdesecundaria
 
Viaje.cátaros2017.presentacion.padres.
Viaje.cátaros2017.presentacion.padres.Viaje.cátaros2017.presentacion.padres.
Viaje.cátaros2017.presentacion.padres.francesdesecundaria
 
Calendarios delf dalf j et tp 2016
Calendarios delf dalf j et tp 2016Calendarios delf dalf j et tp 2016
Calendarios delf dalf j et tp 2016francesdesecundaria
 
Programa del seminario sobre el delf
Programa del seminario sobre el delfPrograma del seminario sobre el delf
Programa del seminario sobre el delffrancesdesecundaria
 
Campusfrance.argumentaire.etudes en France
Campusfrance.argumentaire.etudes en FranceCampusfrance.argumentaire.etudes en France
Campusfrance.argumentaire.etudes en Francefrancesdesecundaria
 
Francophonie.presentations.personnages.marca
Francophonie.presentations.personnages.marcaFrancophonie.presentations.personnages.marca
Francophonie.presentations.personnages.marcafrancesdesecundaria
 
Marseillaise.enfantastiques.exercices
Marseillaise.enfantastiques.exercicesMarseillaise.enfantastiques.exercices
Marseillaise.enfantastiques.exercicesfrancesdesecundaria
 

Plus de francesdesecundaria (20)

Programme de la rencontre Erasmus Unis en Europe
Programme de la rencontre Erasmus Unis en EuropeProgramme de la rencontre Erasmus Unis en Europe
Programme de la rencontre Erasmus Unis en Europe
 
guide Paris
guide Parisguide Paris
guide Paris
 
Guides des outils tice et projets etwinning en français
Guides des outils tice et projets  etwinning en françaisGuides des outils tice et projets  etwinning en français
Guides des outils tice et projets etwinning en français
 
Programme. semaine.bagheria.
Programme. semaine.bagheria.Programme. semaine.bagheria.
Programme. semaine.bagheria.
 
Programme de la rencontre au Portugal Erasmus Unis en Europe
Programme de la rencontre au Portugal Erasmus Unis en EuropeProgramme de la rencontre au Portugal Erasmus Unis en Europe
Programme de la rencontre au Portugal Erasmus Unis en Europe
 
K229 Unidos en Europa
K229 Unidos en EuropaK229 Unidos en Europa
K229 Unidos en Europa
 
Solicitud.plefr.val.cast.
Solicitud.plefr.val.cast.Solicitud.plefr.val.cast.
Solicitud.plefr.val.cast.
 
Solicitud.plef.padres.primaria.
Solicitud.plef.padres.primaria.Solicitud.plef.padres.primaria.
Solicitud.plef.padres.primaria.
 
Modelo.solicitud.plefr.valenciano.
Modelo.solicitud.plefr.valenciano.Modelo.solicitud.plefr.valenciano.
Modelo.solicitud.plefr.valenciano.
 
Viaje.cátaros2017.presentacion.padres.
Viaje.cátaros2017.presentacion.padres.Viaje.cátaros2017.presentacion.padres.
Viaje.cátaros2017.presentacion.padres.
 
PasapalabraFLE
PasapalabraFLEPasapalabraFLE
PasapalabraFLE
 
Pasapalabra.voc.
Pasapalabra.voc.Pasapalabra.voc.
Pasapalabra.voc.
 
Calendarios delf dalf j et tp 2016
Calendarios delf dalf j et tp 2016Calendarios delf dalf j et tp 2016
Calendarios delf dalf j et tp 2016
 
Argumentario delf junior
Argumentario  delf juniorArgumentario  delf junior
Argumentario delf junior
 
Programa del seminario sobre el delf
Programa del seminario sobre el delfPrograma del seminario sobre el delf
Programa del seminario sobre el delf
 
Clases.orales
Clases.oralesClases.orales
Clases.orales
 
Campusfrance.argumentaire.etudes en France
Campusfrance.argumentaire.etudes en FranceCampusfrance.argumentaire.etudes en France
Campusfrance.argumentaire.etudes en France
 
Francophonie.presentations.personnages.marca
Francophonie.presentations.personnages.marcaFrancophonie.presentations.personnages.marca
Francophonie.presentations.personnages.marca
 
Quiestce.lexique
Quiestce.lexiqueQuiestce.lexique
Quiestce.lexique
 
Marseillaise.enfantastiques.exercices
Marseillaise.enfantastiques.exercicesMarseillaise.enfantastiques.exercices
Marseillaise.enfantastiques.exercices
 

Dernier

Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 37
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 37
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 

Dernier (18)

Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 

Ejemplos Pruebas Certificaciones A2 Francés. Consellería Educación Valencia

  • 1. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_CE_11 1/8 COGNOMS / APELLIDOS: _________________________________________________ NOM / NOMBRE: _________________________________________________________ DNI o PASSAPORT / DNI o PASAPORTE: ____________________________ Núm. EXPEDIENT / Nº EXPEDIENTE ____________________________ LLOC D’EXAMEN / LUGAR DE EXAMEN: EOI _________________________________ PROVA PER A L’OBTENCIÓ DEL / PRUEBA PARA LA OBTENCIÓN DEL CERTIFICAT DE NIVELL AVANÇAT – IDIOMA FRANCÉS CERTIFICADO DE NIVEL AVANZADO – IDIOMA FRANCÉS DELS ENSENYAMENTS OFICIALS D’IDIOMES / DE LAS ENSEÑANZAS OFICIALES DE IDIOMAS 1. ÉPREUVE DE COMPRÉHENSION ÉCRITE PUNTUACIÓ/PUNTUACIÓN TOTAL: 30 60%= 18 50% = 15 DURADA / DURACIÓN: 70 min. NOTA: ______ APTE / APTO NO APTE/ NO APTO CONDICIONAL NO APTE / NO APTO Corrector/a
  • 2. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_CE_11 2/8 ACTIVITÉ 1 : « L’HEURE DES CHOIX » Pour compléter convenablement le texte, choisissez parmi les mots suivants celui qui convient à chaque espace en blanc numéroté. Attention vous avez 14 mots mais 11 espaces (en comptant l’exemple 0)! Ponctuation: 1 point par réponse x 10 = 10 points A. cheminer B. choc C. ses contraintes insupportables D. cuisiner E. dans l’ombre et d’arrache-pied F. divergence G. dynamique de croissance H. égratignure I. d’entrées en campagne J. inégalement K. inopérante L. pérennité M. la prospérité passée N. sombrer réponses Réservé au correcteur Nous vivons, sur le plan économique, un remake de la “drôle de guerre”. En septembre 2008, nous avons cru arrivée la fin économique et financière de notre monde sous le ….0….. de la faillite de Lehman Brothers. Deux ans après celle-ci, nous savons que la vie va continuer. Mais, bien qu’espérant pouvoir retrouver …..1….. en nous contentant d’efforts modestes, nous sommes conscients de …..2….. sur un étroit sentier de crête bordé de précipices. Les nouvelles tensions apparues la semaine dernière sur les dettes irlandaises et portugaises rappellent si nécessaire que les difficultés économiques et financières, même efficacement gérées, seront durables. Après l’orgie d’endettement du début du siècle, nous sommes rentrés, depuis 2007, et 2008 de façon encore plus visible, dans une phase d’ajustement majeur. La …..3….. des pays émergents et l’utilisation active des instruments budgétaires et monétaires dans les grandes économies ont permis, une fois passée la crise aigüe de fin 2008/début 2009, d’éviter de …..4….. dans une récession profonde. Mais la purge du désendettement sera d’autant plus longue que nous ne l’avons pas voulue brutale. Et elle sera en tout état de cause douloureuse, imposant des efforts coûteux aux peuples des pays occidentaux, en particulier des Etats-Unis et de l’Union européenne. 0… B 1… 2… 3… 4… √
  • 3. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_CE_11 3/8 réponses Réservé au correcteur Ces sacrifices seront au surplus …..5….. répartis. Allemagne et Pays- Bas sont par exemple de ce point de vue dans une situation très différente de la Grèce, l’Irlande, le Portugal, l’Espagne, l’Italie ou dans une moindre mesure la France. Dans ce contexte, la perspective d’échéances électorales majeures en France (présidentielles et législatives) et en Espagne (législatives) en 2012, précédées d’ …..6….. dès la mi-2011, sera un test décisif, mais à hauts risques, de la capacité des dirigeants politiques de ces deux pays à maintenir les nécessaires politiques de rigueur en période de séduction électorale. L’histoire ne plaide pas en leur faveur et les tentations seront fortes de relâcher l’effort et d’adopter un discours populiste pour critiquer Bruxelles et …..7…... “SEMESTRE EUROPÉEN” Dans cette perspective, les administrations respectives de l’Union européenne et des principaux pays de l’Union s’emploient, …..8….. , à établir et développer les mécanismes coercitifs de sanctions propres à forcer au maintien de cette discipline et à assurer la pérennité de l’euro. Une trop grande …..9….. des principales économies de la zone euro risque en effet de conduire à son explosion, l’Allemagne et les Pays-Bas, une fois leurs systèmes bancaires consolidés, abandonnant les dépensiers à leurs démons. Après l’adoption par le Conseil Européen du dispositif sur la surveillance et la coordination macro- économique de la zone euro dit du “Semestre européen”, les propositions de la Commission européenne sur le régime des sanctions sont attendues dès mercredi. Il est trop tôt pour dire quel dispositif sera finalement retenu. Le recours au terme fumeux de “Semestre européen” pour désigner le mécanisme de surveillance et de coordination des politiques économiques augure mal de la volonté de transparence des dirigeants européens en la matière. Il est pourtant essentiel de s’assurer du consentement éclairé des peuples à cette évolution majeure. À défaut, son manque de légitimité la rendra …..10….. François Vigne, banquier et citoyen(Le Monde 30-09-10) 5… 6… 7… 8… 9… 10…
  • 4. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_CE_11 4/8 ACTIVITÉ 2 : « Les escalators au purgatoire » Lisez le texte attentivement puis les questions. Dites si les affirmations sont vraies ou fausses. Répondez en mettant une croix dans la case qui correspond, comme indiqué à l’exemple 0. Ponctuation: 1 point par réponse x 10 = 10 points. Santé ou confort Dans le métro de Stockholm, un escalier musical dissuade les passagers d’emprunter l’escalator voisin. Un véritable exploit à l’heure où il est tellement plus facile de se laisser transporter. À Genève, la gare Cornavin connaît actuellement une grande rénovation. L’actuel escalator de l’entrée principale va disparaître. Devraient y gagner non seulement les quadriceps des passagers mais aussi l’esthétique des lieux. « Pour perdre du poids, pour conserver votre forme, pour prévenir le cancer, prenez l’escalier ordinaire plutôt que l’escalier roulant ! » Encouragé par tous ceux qui se soucient de notre santé, l’usage de l’escalier n’en est pas moins en chute libre. En témoigne le scénario qui se produit chaque jour aux heures de pointe dans les grandes gares suisses. L’homme du XXIe siècle préfère faire la queue pour accéder à l’escalator plutôt que de se mettre en jambes en empruntant l’escalier déserté qui le jouxte. Résultat, il lui faut davantage de temps pour parvenir à destination… Le visionnaire qu’était Ivan Illich avait raison, lui qui prédisait que la quête effrénée de vitesse allait conduire à un ralentissement. C’est exactement ce que l’on peut en observer. À Paris, le plus rapide des tapis roulants reliant les lignes de métro à la gare Montparnasse a été supprimé. Ce tapis pouvant atteindre une vitesse de 11 km/h était censé faire gagner 15mn par semaine à l’usager quotidien. Sept ans après son lancement, la RATP annonce sa suppression. En réalité, ce tapis fonctionnait la plupart du temps à vitesse réduite ou était simplement à l’arrêt car propice aux chutes ! Bien que les escalators soient souvent encombrés et pas souvent conviviaux, cela n’est pas suffisamment dissuasif pour les abandonner. L’homme du XXIe siècle préfère payer l’abonnement d’un fitness pour faire du step plutôt que d’utiliser les maintes occasions qui se présentent sur son parcours quotidien pour gravir gratuitement des marches d’escalier. Escalier-piano. Pour motiver les fainéants à utiliser leur force musculaire, pour mettre sur la touche l’escalator au profit de l’escalier traditionnel, à Stockholm, un groupe de suédois (www.rolighetseorin.se) a transformé un escalier du métro en piano géant grâce à un système permettant à chaque passant de produire des sons ou, mieux encore, une mélodie, en se déplaçant d’une marche-touche à l’autre. Résultat, la fréquentation de l’escalier a progressé de 66%. La « Rolighetsteorin » ou « théorie du bonheur » a opéré. Son principe : réenchanter le quotidien en rendant joyeux et ludique des gestes écocitoyens. On n’est pas à un paradoxe près. C’est une campagne web de Volkswagen qui a lancé l’opération pour « inciter les gens à utiliser quotidiennement les marches plutôt que d’opter pour la solution de facilité des escalators ». Une marque de voitures qui finance un programme écolo, pourquoi pas ? Reste à savoir si l’énergie utilisée par l’escalier-piano est réellement inférieure à celle de l’escalator ! Mais qu’importe si c’est le prix à payer pour renoncer à la solution de facilité. « Urban training ». Dans d’autres métropoles, des citoyens modernes n’ont pas attendu l’exemple suédois pour bouder les escalators et intégrer les escaliers dans leur entraînement. L’urban training, ou comment faire du sport en ville, devient tendance. L’Equipe magazine consacrait récemment une pleine page aux escaliers. Fentes, sauts de grenouille et poussées sur une jambe sont autant d’exercices qui « permettent de s’entraîner en ville pour les courses à pied en montagne ». Cela passe tellement mieux quand on a l’impression d’obéir aux injonctions des milieux de santé publique en changeant son comportement … D’ailleurs, dans la ville de Toulouse, qui souffre de pannes d’escalators à répétition dans son métro, même l’opérateur tente de relativiser leurs inconvénients en rappelant que, « après tout, un peu d’exercice ne fait pas de mal ». Geneviève Grimm-Gobat (Largeur.com)
  • 5. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_CE_11 5/8 VRAI FAUX réservé au correcteur 0. L’escalier musical de Stockholm favorise l’usage de l’escalier au détriment de l’escalator. x √ 1. La suppression de l’escalator de la gare Cornavin de Genève a fondamentalement un but esthétique. 2. Les usagers prennent de moins en moins l’escalator pour des motifs de santé. 3. Les voyageurs préfèrent perdre leur temps dans les escalators. 4. Le tapis roulant de la gare Montparnasse a été supprimé car il était trop rapide. 5. L’homme du XXIe siècle n’abandonne pas l’escalator parce que c’est un endroit pour continuer à bavarder. 6. Un escalier de Stockholm a été transformé en piano-géant pour faire bouger les suédois paresseux. 7. C’est Volkswagen qui a financé cet escalier. 8. L’escalier-piano a fait économiser pas mal d’énergie. 9. Les escaliers de la ville permettent aux habitants de s’entraîner pour faire de l’exercice en montagne. 10. Les habitants de Toulouse doivent souvent faire de l’urban training malgré eux. TOTAL : __________ / 10
  • 6. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_CE_11 6/8 ACTIVITÉ 3 : « Modigliani, M le maudit » Pour compléter convenablement le texte, choisissez parmi les mots suivants celui qui convient à chaque espace en blanc numéroté. Attention vous avez 8 mots mais 5 espaces (en comptant l’exemple 0)! Ponctuation: 2 points par réponse x 5 = 10 points A. va occulter son œuvre B. est de tourner le dos à la légende C. l’empreinte de ce rêve anéanti D. pour faire peur aux enfants E. plainte F. que Modigliani ait pu élaborer une œuvre aussi marginale et sanglante G. il doit apprivoiser H. qui a fréquenté les académies de peinture de Florence puis de Venise réponses Réservé au correcteur Modigliani M le Maudit À Saint-Tropez, une exposition consacrée à Modigliani révèle une œuvre aux tonalités nouvelles derrière la légende de l’artiste maudit écorché par la vie. La jeunesse, la misère, la peinture, l’amour, la mort. La vie de Modigliani, consumée et sublimée par les excès, …..0….. . Derrière le nom qui chante comme une ritournelle, il y a l’ange de Montparnasse, beau comme un prince, pauvre à crever, malade comme un chien. Le lendemain de la mort d’Amedeo, sa compagne se jette par la fenêtre. Elle laisse une enfant de 2 ans. L’existence de Modigliani, c’est la saga du désespoir ordinaire, dont les amours bâclées, les petits matins blêmes et l’espoir déçu ont longtemps éclipsé l’œuvre de l’artiste, l’une des plus marginales et des plus tendres du XXe siècle- Le mérite de l’exposition du musée de l’Annonciade, courte (45 peintures et dessins) mais révélatrice de l’œuvre, …..1….. Enfant d’une famille juive de Livourne, Modigliani arrive à Paris fin 1906. C’est déjà un artiste affirmé …..2….. avant de se décider à s’éloigner des siens. Non conformiste, généreux envers ce qui est original et minoritaire, il est curieux de tout. Paris l’attire : alors capitale internationale des arts où convergent tous les jeunes artistes soucieux de comparer leurs expériences, la ville est stimulante. Mais Modigliani ne trouve pas vraiment sa place parmi ses contemporains : s’il apprécie les périodes bleue et rose de Picasso, il reste fermé aux aventures des Demoiselles d’Avignon et du cubisme naissant. Il ne fera jamais partie de la « bande à Picasso », Matisse ou Delaunay ne l’attirent pas plus et c’est peut-être pour cela qu’il s’intéresse à la sculpture, la taille directe, auprès de Brancusi et de Lipchitz. 0… A 1… 2… √
  • 7. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_CE_11 7/8 réponses Réservé au correcteur Il dessine beaucoup (voir les Atlantes et les Cariatides de l’Annonciade). Cette période (jusqu’en 1914) est fondamentale. Elle lui a permis de se dégager de la gangue académique et de trouver, à travers une technique nouvelle pour lui et qu’…..3….. , sa propre identité. Malade des poumons, Amedeo va devoir abandonner la sculpture : la poussière de la pierre le fait tousser. Il va devenir peintre par défaut, mais toute l’œuvre de Modigliani porte …..4….. : il va peindre des visages marqués par le schématisme des lignes, la découpe en facettes qui rappellent les têtes sculptées entre 1906 et 1913. Cette longue suite de portraits peints est la partie la plus connue de son œuvre. Modigliani a découvert l’art nègre auquel il empruntera les élégantes déformations des visages : yeux en amande sous des sourcils fortement arqués se prolongeant dans la ligne longue et souple du nez, cou allongé démesurément. À les regarder côte à côte, ces toiles révèlent une œuvre toujours identifiable, un peu répétitive, mais au charme incontestable. Si Modigliani ne peut rivaliser avec Matisse ou Picasso, il est pourtant impossible de lui dénier sa place d’artiste majeur (…..). Isolé dans son art, Amedeo ne l’est pas dans la vie. Le meilleur de ses amis était Soutine, qui découvrait la littérature en écoutant Modigliani déclamer des vers de Dante. Il y avait aussi les poètes, Apollinaire et Blaise Cendrars, qui s’émerveillaient ….5.….. , si nette, si fraîche qu’elle semblait avoir été jetée d’hier sur des morceaux de toile ou des feuilles de papier. Le style perd un peu de sa sérénité quand il peint Béatrice Hasting qui fut un temps sa maîtresse. Elle était anglaise, cultivée, exubérante. Elle buvait du whisky et portait des robes décorées au pinceau par son amant . Leurs disputes étaient violentes, publiques et dévastatrices. Lorsque les mots ne suffisaient plus, ils en venaient aux mains. Après leur rupture, c’est la douce Jeanne Hébuterne qui consolera Modigliani. Lui, si brillant portraitiste, n’a fait qu’un seul autoportrait. Il est assis dans sa chambre, comme si cette escale facultative était un repos attendu. Il mourra quelques jours plus tard à l’Hôpital de la Charité. Au Père Lachaise, il sera enterré à côté d’Apollinaire. Le Figaro Magazine, 31-07-2010 3… 4… 5…
  • 8. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_CE_11 8/8
  • 9. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_CO_11 1/4 COGNOMS / APELLIDOS: _________________________________________________ NOM / NOMBRE: _________________________________________________________ DNI o PASSAPORT / DNI o PASAPORTE: ____________________________ Núm. EXPEDIENT / Nº EXPEDIENTE ____________________________ LLOC D’EXAMEN / LUGAR DE EXAMEN: EOI _________________________________ PROVA PER A L’OBTENCIÓ DEL / PRUEBA PARA LA OBTENCIÓN DEL CERTIFICAT DE NIVELL AVANÇAT – IDIOMA FRANCÉS CERTIFICADO DE NIVEL AVANZADO – IDIOMA FRANCÉS DELS ENSENYAMENTS OFICIALS D’IDIOMES / DE LAS ENSEÑANZAS OFICIALES DE IDIOMAS 2. ÉPREUVE DE COMPRÉHENSION ORALE PUNTUACIÓ/PUNTUACIÓN TOTAL: 30 60%= 18 50% = 15 DURADA / DURACIÓN: 45 min. NOTA: ______ APTE / APTO NO APTE/ NO APTO CONDICIONAL NO APTE / NO APTO Corrector/a
  • 10. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_CO_11 2/4 ACTIVITÉ 1: À LA COMMUNE DE LINKEBEEK Vous allez écouter un enregistrement deux fois. Lisez les questions attentivement. Choisissez la bonne réponse et reportez-la dans la case destinée à cet effet comme indiqué à l’exemple 0. Vous aurez quelques minutes pour revoir l’exercice. 2 points par bonne réponse x 5 = 10. réponses Réservé au correcteur 0. Damien Thiéry, Bourgmestre de Linkebeek, raconte une chronique linguistique de… a) la Belgique. b) la France. c) la Hollande. A √ 1. Il emploie le terme « présenter patte blanche ». Cela signifie qu’on est … a) francophone et qu’on refuse d’apprendre le néerlandais. b) néerlandophone depuis peu ou prêt à apprendre le néerlandais. c) néerlandophone depuis des générations ou prêt à apprendre le néerlandais. 2. Pour ce qui est de la commune de Linkebeek, ses conseillers municipaux sont… a) pour la plupart francophones. b) pour la plupart néerlandophones. c) 50 % francophones et 50 % néerlandophones. 3. Au Conseil municipal de la commune de Linkebeek un inspecteur est présent lors des déliberations pour… a) assurer le bilinguisme. b) pour encourager l’usage de l’anglais. c) pour interdire l’usage du français. 4. Certaines communes belges ont des avantages de bilinguisme comparables à ceux de Bruxelles. Les néerlandophones pensent que ces droits linguistiques… a) portent atteinte à la constitution belge. b) sont raisonnables. c) doivent disparaître. 5. Damien Thiéry se bat pour … a) le bilinguisme dans toute la Flandres. b) le bilinguisme sur certaines communes francophones de la Flandres c) l’unilinguisme francophone sur certaines communes de Flandres. TOTAL ______/10 Source : www.france-info.fr (2010 – La Belgique : chronique linguistique)
  • 11. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_CO_11 3/4 ACTIVITÉ 2 : LE CHOCOLAT ET LA SANTÉ Vous allez écouter un enregistrement deux fois. Lisez les questions attentivement. Choisissez la bonne réponse et reportez-la dans la case réservée à cet effet, comme indiqué dans l’exemple 0. Vous aurez quelques minutes pour revoir l’exercice. 2 points par bonne réponse x 5 = 10 réponses Réservé au correcteur 0. Jean François Lemoine, médecin, et un animateur radio de France-Info entament un débat sur … a) la consommation de chocolat à Pâques b) la consommation de chocolat de Whitney Houston c) ni la première ni la deuxième option C √ 1. Le but du débat est de prouver les effets… a) positifs du chocolat sur la santé. b) négatifs du chocolat sur la santé. c) bénéfiques du chocolat sur le plan psychologique. 2. Selon les nutritionnistes une consommation considérable de chocolat peut … a) contribuer à l’obésité. b) provoquer un infarctus. c) avoir aussi des effets bénéfiques sur la santé. 3. Selon les producteurs de chocolat, sa consommation … a) a des bienfaits sur le plan psychologique. b) en quantité excessive n’est pas bonne pour la santé. c) a des effets positifs sur le cœur. 4. D’après Jean-François Lemoine, cent grammes de chocolat contiennent autant de calories que … a) 6 œufs. b) 100 grammes de cacahouètes d’apéritifs. c) 600 grammes de poisson. 5. Finalement Jean-François Lemoine recommande en ce qui concerne le chocolat… a) de le supprimer sans exception de notre alimentation. b) d’en consommer s’il agit d’un geste thérapeutique. c) d’en consommer avec modération. TOTAL _______/10 Source : www.france-info.fr (2010 – Le chocolat noir, un plaisir à fuir ?)
  • 12. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_CO_11 4/4 ACTIVITÉ 3 : L’ÉCHANGE DE MAISONS Vous allez écouter un enregistrement deux fois. Lisez les questions attentivement. Choisissez la bonne réponse et reportez-la dans la case réservée à cet effet, comme indiqué dans l’exemple 0. Vous aurez quelques minutes pour revoir l’exercice. 1 point par bonne réponse x 10 = 10 1. L’échange de maisons est une formule de voyages qui se pratique depuis cinq ans à peine. 2. Cette formule de voyages a commencé au Royaume-Uni. 3. L’Université a publié la liste croissante des adhérents ou adeptes. 4. Avec Internet, les publications sur papier ont été abandonnées au profit de catalogues de logements en ligne plus complets. 5. Aujourd’hui environ 1 500 000 maisons peuvent être échangées. 6. Paris est la troisième destination la plus demandée après Londres et New York pour l’échange de maisons. 7. Plus de 75 millions de touristes visitent la France chaque année. 8. Selon Pascale Senk et Martin Rubio, le principal obstacle des « échangistes immobiliers » est la disparité des maisons proposées souvent à l’échange. 9. Ces deux journalistes racontent l’anecdote d’un couple de français qui, à son retour, a retrouvé la maison dévalisée. 10. La deuxième anecdote est celle d’un couple qui a trouvé sa photo encadrée dans une chambre de la maison qu’ils avaient échangée. TOTAL ______/10 Source : www.france-info.fr (2010 – L’échange de maisons) VRAI FAUX Réservé au correcteur 0. Guillaume Crouzet est le rédacteur en chef de l’Express Styles. X √
  • 13. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_EE_11 1/8 COGNOMS/ APELLIDOS: _________________________________________________ NOM/ NOMBRE: _________________________________________________________ DNI o PASSAPORT / DNI o PASAPORTE: ____________________________ Núm. EXPEDIENT / Nº EXPEDIENTE ____________________________ LLOC D’EXAMEN / LUGAR DE EXAMEN: EOI _________________________________ PROVA PER A L’OBTENCIÓ DEL / PRUEBA PARA LA OBTENCIÓN DEL CERTIFICAT DE NIVELL AVANÇAT – IDIOMA FRANCÉS CERTIFICADO DE NIVEL AVANZADO – IDIOMA FRANCÉS DELS ENSENYAMENTS OFICIALS D’IDIOMES / DE LAS ENSEÑANZAS OFICIALES DE IDIOMAS 3. ÉPREUVE D’EXPRESSION ÉCRITE PUNTUACIÓ/PUNTUACIÓN TOTAL: 100 60% = 60 50% = 50 DURADA /DURACIÓN: 110 min. NOTA: ______ APTE / APTO NO APTE/NO APTO CONDICIONAL NO APTE / NO APTO Correctors/es
  • 14. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_EE_11 2/8 ACTIVITÉ 1. VOUS CHOISIREZ UN DES DEUX SUJETS SUIVANTS : Ce texte sera noté sur 60 points. Longueur: 180-210 mots (El exceso o defecto en el número de palabras se penalizará, aunque respetándose un margen de un +/-10% / l’excés o defecte en el nombre de mots es penalitzarà tot i que respectant-ne un marge del +/- 10%.) SUJET 1 Les scanners corporels dans les aéroports. L'aéroport de Schiphol, à Amsterdam, teste depuis 2008 le scanner corporel qui permet de dessiner les contours des voyageurs. L'appareil est cependant très controversé en raison de son caractère attentatoire à l'intimité des passagers. Exprimez votre avis pour le journal local, dans la section «Le coin des lecteurs», en développant vos arguments de façon logique et claire pour aboutir à votre conclusion personnelle. SUJET 2 Vous venez d’éteindre votre poste de TV et vous êtes absolument bouleversé par la nouvelle dont vous venez juste de prendre connaissance par le Journal Télévisé. Pour vous défouler, vous racontez l’évènement sur votre carnet de notes personnel. Vous exprimerez vos sentiments et vos réactions face à ce que vous venez d’apprendre et vous en ferez un commentaire critique. Écrivez ci-dessous votre brouillon.
  • 15. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_EE_11 3/8 Écrivez ci-dessous votre brouillon.
  • 16. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_EE_11 4/8 PROF.1 PROF.2 __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________
  • 17. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_EE_11 5/8 PROF.1 PROF.2 __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________
  • 18. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_EE_11 6/8 ACTIVITÉ 2. Ce texte est obligatoire. Ce texte sera noté sur 40 points. Longueur: 120-140 mots (El exceso o defecto en el número de palabras se penalizará, aunque respetándose un margen de un +/-10% / l’excés o defecte en el nombre de mots es penalitzarà tot i que respectant-ne un marge del +/- 10%.) Récemment vous avez été victime d’un licenciement abusif. Vous écrivez à un conseiller juridique pour lui exposer l’injustice de votre situation, vos prétentions et pour lui demander des conseils sur la démarche à suivre. Écrivez ci-dessous votre brouillon.
  • 19. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_EE_11 7/8 PROF.1 PROF.2 __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________
  • 20. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS ESCOLES OFICIALS D’IDIOMES PROVES DE CERTIFICACIÓ 2010-2011 FR_NA_EE_11 8/8 PROF.1 PROF.2 __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________ __________________________________________________________
  • 21. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS Conselleria d’Educació PROVES DE CERTIFICACIÓ FR_NA_EO ACTIVITÉ 1 MONOLOGUE • Lisez attentivement l’introduction du sujet et les suggestions. • Plusieurs idées sont proposées pour les inclure lors de votre intervention. La durée de votre monologue est de 3’ 30 à 4 minutes. SUJET : Médecine et longévité Grâce aux progrès de la médecine, une science en progression constante, l’espérance de vie de l’humanité est toujours plus longue. Mais vivre vieux entraîne aussi d’autres changements ou inconvénients. Nous vous présentons ci-dessous quelques propositions pour appuyer votre argumentation. • Recherche médicale (greffes, vaccins, médecine régénérative…) • Le système des pensions • L’âge de la retraite. • Une démographie soutenable • ……… FICHE 1 CANDIDAT A
  • 22. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS Conselleria d’Educació PROVES DE CERTIFICACIÓ FR_NA_EO ACTIVITÉ 2 DIALOGUE • La durée de la conversation est de 7 à 8 minutes. • Évitez de donner des réponses trop courtes et faites des efforts pour maintenir la conversation. • Si possible, parvenez à un accord à l’issue de l’intervention. SITUATION : Secteur privé ou fonction publique ? Votre période de formation a pris fin. Vous hésitez entre l’option de devenir fonctionnaire ou celle de travailler dans le privé. Alors vous en discutez avec votre père/mère. Mais vous préférez travailler dans le secteur privé. Nous vous présentons ci-dessous quelques idées pour discuter sur le sujet. • La préparation d’un concours. • L’embauche dans le privé. • La rémunération dans le privé. • Possibilité de monter sa propre entreprise. • Possible mutation et éloignement dans la fonction publique. FICHE 1 CANDIDAT A
  • 23. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS Conselleria d’Educació PROVES DE CERTIFICACIÓ FR_NA_EO ACTIVITÉ 1 MONOLOGUE • Lisez attentivement l’introduction du sujet et les suggestions. • Plusieurs idées sont proposées pour les inclure lors de votre intervention. La durée de votre monologue est de 3’ 30 à 4 minutes. SUJET : Le rêve et la réalité Racontez un rêve que vous avez vu se réaliser ou que vous souhaiteriez voir se réaliser. • Contextualisez le rêve • Pourquoi est-ce important pour vous ? • En quoi changerait votre vie ? • Autres… FICHE 1 CANDIDAT B
  • 24. DIRECCIÓ GENERAL D’ORDENACIÓ I CENTRES DOCENTS Conselleria d’Educació PROVES DE CERTIFICACIÓ FR_NA_EO ACTIVITÉ 2 DIALOGUE • La durée de la conversation est de 7 à 8 minutes. • Évitez de donner des réponses trop courtes et faites des efforts pour maintenir la conversation. • Si possible, parvenez à un accord à l’issue de l’intervention. SITUATION : Secteur privé ou fonction publique ? Votre fils/ fille vient de terminer sa période de formations. Il/elle paraît hésiter entre l’option de devenir fonctionnaire ou chercher du travail. Vous lui conseillez de se pencher vers la fonction publique. Nous vous présentons ci-dessous quelques idées pour discuter sur le sujet. • De nombreux débouchés dans la fonction publique. • Fonction sociale remarquable. • Statut rassurant (licenciement, ancienneté…) • Rémunération. • Conciliation plus facile de la vie professionnelle et familiale. • Autres… FICHE 1 CANDIDAT B