Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Tous sur Snapchat ou Instagram ?

10 448 vues

Publié le

Brief magazine, janvier 2016.
Retour sur le coffee camp du #capcom15.
http://www.briefmag.com

Publié dans : Médias sociaux
  • Soyez le premier à commenter

Tous sur Snapchat ou Instagram ?

  1. 1. Deux rėseaux viennent de dépasser Twitter en nombre d'utilisateurs : Instagram et Snapchat. Est-ce à dire que les Collectivités doivent s'y engouffrer ? Éléments de réponses glanés sur un "coffee camp" dédiė aux médias sociaux, le 17 décembre. lors du Forum Cap'Com. '(5) www winn- ømæmoų-ųøuø-øø-nuaømn mnwunsxaaecemmøųau ęrøttønnøu »-. »- 'Itúeøu n-. ru-rrnupvzeçxm-. a ųwmmmuwmuøvuwmn . HUNT '_ iønųuuøæaøumnyųman umwugmnlg--n , . ' høxøuęz-ovmas u AJOUTEZ 'TOULOUSEFR' DANS VOTRE SNAPCHAT Avec plus de 3 OOO utilisateurs, Toulouse est la collectivité qui utilise le plus snapchat. ' uøvnørn : - 1' : r r-drnw-nnn cw mm van uma-tn. .a Comme ici Ia ville de Lyon, plus d'une centaine de Collectivités seraient présentes sur Instagram. e ton est à la boutade : -ll reste quelques jeunes sur Facebooku. sourit Franck Confino en redevenant aussítôt sėrleux : uMais la moyenne d'ãge y est de 42 ans. ..» Non. pour s'adresser aux 13- 25 ans, selon le consultant indėpendant. expert en strategie digitale. mieux vaut "snaper". A lbccasion du "Coffee Camp" du Forum Cap'Com 2015. le voilà qui vante donc les mérites de Snapchat. ce ørėseau de sextos devenu la plus grosse machine marketing pour toucher les jeunes et un outil maieur dans la oampagne américainerø, oú même lequipe de Francois Hollande dit vouloir saventurer. Une photo. un selfie. une mini-vidéo. le tout legende en quelques lettres. et le 'snap' est partagé pour 24 heures maximum sur des 'stories". .. Comment une collectivité peut- elle donc semparer d'un outil tellement ephémėre ? Des villes comme Saint-André-Lez-Lille. Mâcon. Romans-stir-lsère ou Toulouse s'y sont essayėes avec un certain succès. Dans la capitale du Sud-Guest. qui promeut un territoire xoú il se passe des choses cool: auprės des 16-25 ans. toulousalns et expatriés. ils sont plus de 3 OOO à interagir. Une dizaine dechanges sont génėrés chaque semaine. aon retrouve ici la logique initiale des rėseaux sociaux, continue Ranck Confino : Finteractivité. Pour que cela fonctionne. il fout vraiment décloisonner la validationæ ll taut aussi utiliser les bons codes. accepter une terme de acom' à Farrachen. quitte à donner les clės du compte au service jeunesse. par example : aLes risques sont minímes, et Perreur fait partie du jeu ln Y aller coúte que coúte ? Le rèseau présente quand même quelques inconvénients non négligea- bles, à commencer par celui»ci : le compte Snapchat est liė à un numéro de télėphone. .. Nimporte quelle "story" est également trės chronophage - dix "snaps" par jour à Toulouse ! :Dans tous les cas, bloquez le nom de votre Collectivités, conseille Franck Confino. Comprendre en creux qu'un dlrcom ou un community manager qui rėsiste aux sirėnes snapeuses en 2016 s'y oftrira sans doute quand même tót ou tard. .. Un taux d'engagement important  la table voisine du 'coffee camp". Damien Filbien. chargė de communication numérique à Arras, est en revanche catégorique : :Nattendez pas deux ans avant d'aller sur Instagram ln Ce rėseau social. rachete' un milliard de dollars par Facebook en 2015. permet d'ouvrir des photos embellies par ditférents filtres aux commentaires et autres 'like' des citoyens. Le community manager arrageois y a inscrit sa ville en mars 2014. mais y est plus sėrieusement actit depuis quelques mois. «A minima une publication tous les deux joursn, compte~t-il, tout en espėrant bientöt passer à nune par journ. C'est que le résultat est là : aPar rapport à Facebook et Twitter. le taux dengagement sur Instagram est largement supėrieur (60 tois. paraít-il. NDLR) ! » Ses 700 abonnės peuvent lui servír jusqu'à 400 "like" sur une photo. Depuis
  2. 2. quelques mois. les commentalres se font plus nombreux. Les agents arrageois. que le charge de communication entend encore plus mettre en valeur sur le rėseau en 2016 - arhumałn se prête bien å la phiiosophie de Papplin - mon- trent aussi leur engouement. Brei, il se passe quelque chose. .. C'est vrai à Arras. mais aussi vérifié ailleurs. Fin octobre 2015. Franck Confino lançait sur son site une carte collaborative répertoriant les comptes Instagram des Collectivités françaises. Elle en affiche aujourd'hui une centaine. Paris. Toulouse. Lyon. Nantes ou Grenoble sont trės actives. Des villes plus petites ėgalement. comme Châteauroux, Angers ou Måcon. Leurs terri- toires y sont magnifiés øOn trouve du patrimoine architectural, des scenes de la vie quotidienne. qui ne sont pas sans rappeier les plaquettes des promoteurs immobiliers. des concours de selfies contextualísės, des évėnements locaux, des relais de campagne de communication comme pour la promotion de la candidnture de Marseille pour les Jeux olympiques de 20242. note Marc Cervennansky, chef de projet web à Bordeaux Metropole. sur un post hėbergė sur le site web de Cap'Com. Dans ce réseau social. ?Arrageois Damien Fllbien alme le côté nun peu om. aan peu exclun : :Sur des ėvénements, la collectivité peut dévoiler i'envers du décor, par examples: - Elle peut aussi se redévoller : din ayant la probiėmatique insta- gram en tête. je redėcouvre des stèles, des coíns de rue. des angles. Je redécouvre la ville: Des idèes. lui et son ėquipe en ont à la pelle : la libé- ration des archives de la ville. des photos aux afííches des années 1930. un ieu «Connaissez~ vous bien la ville 'b, etc. Instagram autorise une nouvelle llgne éditorlale par Pimage tout en dépolitisant le débat. Réseau bien frėquente' le soir. à l'inverse des rėseaux d'actus comme 'Twitter ou Facebook . il demeure rėservé à une poignée d'initiés : les commentalres v demeu- rent alors en génėral posltiis. Sur le 'coffee camp" du Forum Cap'Com, les community managers distillent encore de nombreux conseils d'utilisation enthou- slastes : multiplier les hashtag - adæt ainsi que se font les recherchesv. selon Damien Filbien. utiliser les cemojis- et autres epic speech): (une langue dont l'lmage est le vecteur central). réserver une partle du contenu exclusivement å Instagram. etc. Mais surtout se lancer. Le faire savoir à la presse, à une communautė de fidėles internautes et se lancer ! Puisque tout cela ne coüte qu'un peu de temps. .. et bien peu de risques. ~I~ ANTOINE GAZEAU

×