SlideShare une entreprise Scribd logo

Diaporama l -cole-de_demain

1  sur  7
Télécharger pour lire hors ligne
Quelle école nous prépare-t-on pour demain   ?
RASED Maternelle Formation initiale EPEP Aide  personnalisée Suppression de postes Carte scolaire Évaluations CE1 et CM2 Agence  nationale de remplacement Service Minimum d’Accueil Stages Nouvelle évaluation des enseignants La multiplicité des « nouveautés » donne une impression de désordre et offre peu de lisibilité… Il s’agit d’une stratégie de communication choisie. Plutôt que d’annoncer clairement les transformations souhaitées, le pouvoir en place modifie plusieurs paramètres du système scolaire…  Des modifications qui, au final, le transformeront en profondeur… Tentons de mettre un peu d’ordre…
Désengagement de l’état Maternelle Aide personnalisée Formation initiale Suppression de postes ,[object Object],[object Object],[object Object],Progressivement remplacée par des jardins d’éveil payants 26h  24h Soit près d’une année scolaire supprimée sur toute une scolarité Suppression des RASED Externalisation, médicalisation de la prise en charge de la difficulté scolaire Suppression de la rémunération de l’année de formation initiale post-concours Ce désengagement est contraire à la notion même de service public qui veut que l’État soit le garant de la qualité du service sur tout le territoire et pour tous les citoyens. Si ce n’est plus l’état qui organise, régule le système éducatif, alors, qui ? Ce désengagement s’opère au « bénéfice » : - des collectivités territoriales sans que les transferts de moyens soient assurés - du secteur privé qui n’attend que cela pour réaliser des profits.
Mise en concurrence des établissements Évaluations CE1  et  CM2 Transformation des écoles en EPEP (Établissement Public d’Enseignement Primaire) Suppression progressive  de la  carte scolaire Les parents choisissent librement l’école de leur enfant. Les parents  avertis  peuvent choisir une école « performante ». Les établissements disposent de l’autonomie  nécessaire pour proposer une offre alléchante et originale . Le  marché , jeu de l’offre et de la demande, se substitue à l’état pour réguler  les ouvertures et fermetures d’écoles : c’est la fin du  service public d’éducation … service public qui redistribue un peu d’égalité dans une société de plus en plus duale… On applique à l’école les règles simplistes du secteur privé marchand : on éduque, on forme des élèves comme on fabrique, on vend des chaussures ou des yaourts…  Comme si on pouvait faire entrer toute la complexité d’un enfant dans  une grille d’évaluation. La formation des élèves est ainsi assimilée à une marchandise, les parents à des clients et l’école à une entreprise. Publication des résultats Pourtant les dérives de ce système sont bien connues des pays qui le pratiquent…
Mise en concurrence des établissements Écoles à deux vitesses Les dérives Clientélisme Bachotage Sélection On ne travaille plus pour l’épanouissement, le développement de l’élève mais pour sa réussite aux évaluations et la satisfaction de ses parents. Les disciplines non évaluées sont délaissées (disciplines artistiques, sportives…). Les élèves susceptibles de faire baisser les statistiques sont écartés. Les financements publics récompensent les établissements qui « réussissent » : On donne toujours plus aux plus favorisés. On espère compenser la diminution constante et programmée des moyens par la mise en concurrence des établissements… …  mais aussi par une pression de plus en plus forte sur les enseignants…
Mise au pas des enseignants Service Minimum d’Accueil Formation initiale Répression Application d’une politique répressive dure déjà mise en œuvre à l’encontre des « désobéisseurs » Pour réduire l’impact des mouvements sociaux Baisse du  pouvoir  d’achat d’au moins 9% sur les 25 dernières années Agence nationale de remplacement Création d’un « corps » de non titulaires sous-payés malléables et corvéables à merci BAC+5 pour modifier la catégorie sociale dont seront issus les enseignants Précarisation du métier d’enseignant Surveillance  Appel d’offre pour repérer les leaders d’opinion, les lanceurs d’alerte… Étranglement financier des associations éducatives Celles qui soutiennent  l’école publique et ses valeurs Nouvelle évaluation Nouvelles rémunérations Inspection d’école + inspection individuelle + entretien  individuel d’évaluation EPEP  Introduction d’un nouvel échelon hiérarchique : le directeur de l’EPEP Primes suivant le poste occupé (400€ pour les évaluations CE1 ou CM2), suivant les heures supplémentaires (stages) ou suivant les performances Application des techniques de management du secteur privé… Diviser pour mieux régner… On utilise la peur, celle qui empêche la participation de beaucoup de salariés du secteur privé aux mouvements sociaux …
Publicité

Recommandé

Quelle école pour Demain
Quelle école pour DemainQuelle école pour Demain
Quelle école pour DemainSNU09
 
Menaces sur l'école publique
Menaces sur l'école publiqueMenaces sur l'école publique
Menaces sur l'école publiquehcassagne
 
Quel visage aura l'école de demain ?
Quel visage aura l'école de demain ?Quel visage aura l'école de demain ?
Quel visage aura l'école de demain ?jarmunch
 
Donnez du sens à votre Taxe d'Apprentissage 2017
Donnez du sens à votre Taxe d'Apprentissage 2017Donnez du sens à votre Taxe d'Apprentissage 2017
Donnez du sens à votre Taxe d'Apprentissage 2017LADAPT
 
RéFormes Darcos
RéFormes DarcosRéFormes Darcos
RéFormes DarcosSNU09
 
Reforme Darcos
Reforme DarcosReforme Darcos
Reforme Darcosjarmunch
 

Contenu connexe

En vedette

Presentación informática
Presentación informáticaPresentación informática
Presentación informáticaCMFLVB
 
Prez 2.0
Prez 2.0Prez 2.0
Prez 2.0charafs
 
Japonu daile
Japonu daileJaponu daile
Japonu daileSofija J.
 
Mon RéCifal
Mon RéCifalMon RéCifal
Mon RéCifalcedric39
 
éTude les nouveaux-usages-du-mobile-et-leurs-impacts-sur-la-marque-
éTude les nouveaux-usages-du-mobile-et-leurs-impacts-sur-la-marque-éTude les nouveaux-usages-du-mobile-et-leurs-impacts-sur-la-marque-
éTude les nouveaux-usages-du-mobile-et-leurs-impacts-sur-la-marque-Gernet
 
I&e marques et blogueurs
I&e marques et blogueursI&e marques et blogueurs
I&e marques et blogueurssdelastic
 
La Mémoire du Journalisme Vénézuélien
La Mémoire du Journalisme VénézuélienLa Mémoire du Journalisme Vénézuélien
La Mémoire du Journalisme VénézuélienCarolinedeO
 
Vision
VisionVision
Visionviepe
 
Présentation VIEPE
Présentation VIEPEPrésentation VIEPE
Présentation VIEPEviepe
 
2011 stratégiesdemédiation
2011 stratégiesdemédiation2011 stratégiesdemédiation
2011 stratégiesdemédiationEdith Cognigni
 
10 clés de succès en e-commerce… Vendre grâce à internet en 2010
10 clés de succès en e-commerce… Vendre grâce à internet en 201010 clés de succès en e-commerce… Vendre grâce à internet en 2010
10 clés de succès en e-commerce… Vendre grâce à internet en 2010Fred Colantonio
 
Université d'été dakar 2010 fiche technique
Université d'été dakar 2010 fiche techniqueUniversité d'été dakar 2010 fiche technique
Université d'été dakar 2010 fiche techniquebasileniane
 
Historia del grafitis segunda parte
Historia del grafitis  segunda parteHistoria del grafitis  segunda parte
Historia del grafitis segunda parteDeicyconsuelo
 
La organi..[1]
La organi..[1]La organi..[1]
La organi..[1]milemar93
 

En vedette (20)

07
0707
07
 
Presentación informática
Presentación informáticaPresentación informática
Presentación informática
 
Paris 3
Paris 3Paris 3
Paris 3
 
Arielle
ArielleArielle
Arielle
 
Prez 2.0
Prez 2.0Prez 2.0
Prez 2.0
 
Japonu daile
Japonu daileJaponu daile
Japonu daile
 
Mon RéCifal
Mon RéCifalMon RéCifal
Mon RéCifal
 
éTude les nouveaux-usages-du-mobile-et-leurs-impacts-sur-la-marque-
éTude les nouveaux-usages-du-mobile-et-leurs-impacts-sur-la-marque-éTude les nouveaux-usages-du-mobile-et-leurs-impacts-sur-la-marque-
éTude les nouveaux-usages-du-mobile-et-leurs-impacts-sur-la-marque-
 
I&e marques et blogueurs
I&e marques et blogueursI&e marques et blogueurs
I&e marques et blogueurs
 
La Mémoire du Journalisme Vénézuélien
La Mémoire du Journalisme VénézuélienLa Mémoire du Journalisme Vénézuélien
La Mémoire du Journalisme Vénézuélien
 
Vision
VisionVision
Vision
 
Présentation VIEPE
Présentation VIEPEPrésentation VIEPE
Présentation VIEPE
 
2011 stratégiesdemédiation
2011 stratégiesdemédiation2011 stratégiesdemédiation
2011 stratégiesdemédiation
 
10 clés de succès en e-commerce… Vendre grâce à internet en 2010
10 clés de succès en e-commerce… Vendre grâce à internet en 201010 clés de succès en e-commerce… Vendre grâce à internet en 2010
10 clés de succès en e-commerce… Vendre grâce à internet en 2010
 
Université d'été dakar 2010 fiche technique
Université d'été dakar 2010 fiche techniqueUniversité d'été dakar 2010 fiche technique
Université d'été dakar 2010 fiche technique
 
Historia del grafitis segunda parte
Historia del grafitis  segunda parteHistoria del grafitis  segunda parte
Historia del grafitis segunda parte
 
Monde
MondeMonde
Monde
 
La organi..[1]
La organi..[1]La organi..[1]
La organi..[1]
 
Vlsm
VlsmVlsm
Vlsm
 
Menu
MenuMenu
Menu
 

Similaire à Diaporama l -cole-de_demain

Chapitre 10 et 11 de la " Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent ...
Chapitre 10 et 11 de la " Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent ...Chapitre 10 et 11 de la " Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent ...
Chapitre 10 et 11 de la " Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent ...segoleneroyal
 
Tribulations du Décret Inscriptions
Tribulations du Décret InscriptionsTribulations du Décret Inscriptions
Tribulations du Décret Inscriptionsijlaeken
 
Faciliter La Scolarisation Universelle Sans Compromettre L’Education De Quali...
Faciliter La Scolarisation Universelle Sans Compromettre L’Education De Quali...Faciliter La Scolarisation Universelle Sans Compromettre L’Education De Quali...
Faciliter La Scolarisation Universelle Sans Compromettre L’Education De Quali...ROCARE / ERNWACA
 
Taxe d'apprentissage USEA
Taxe d'apprentissage USEATaxe d'apprentissage USEA
Taxe d'apprentissage USEASimon Debacker
 
Pourquoi veut on faire mourir les grandes écoles dec 2013
Pourquoi veut on faire mourir les grandes écoles dec 2013Pourquoi veut on faire mourir les grandes écoles dec 2013
Pourquoi veut on faire mourir les grandes écoles dec 2013SANKARA CONSEIL
 
NL n°5 dispositif Diversité de GEM, mars 2015
NL n°5 dispositif Diversité de GEM, mars 2015NL n°5 dispositif Diversité de GEM, mars 2015
NL n°5 dispositif Diversité de GEM, mars 2015Jean-François Fiorina
 
Université : pour une nouvelle ambition
Université : pour une nouvelle ambition Université : pour une nouvelle ambition
Université : pour une nouvelle ambition Hortense Billot
 
L echo 120213 article c. baqu-
L echo 120213 article c. baqu-L echo 120213 article c. baqu-
L echo 120213 article c. baqu-Bertrand Tacchella
 
Portrait d'impacts des mesures d'austérité sur les familles montréalaises
Portrait d'impacts des mesures d'austérité sur les familles montréalaisesPortrait d'impacts des mesures d'austérité sur les familles montréalaises
Portrait d'impacts des mesures d'austérité sur les familles montréalaisesCybersolidaires
 
Réussir la scolarisation des enfants handicapés
Réussir la scolarisation des enfants handicapésRéussir la scolarisation des enfants handicapés
Réussir la scolarisation des enfants handicapésCentrenoor_slideshare
 
Primaire et université une même vision pour lécole
Primaire et université une même vision pour lécolePrimaire et université une même vision pour lécole
Primaire et université une même vision pour lécoleparlantichris
 
La newsletter de mgrh 39
La newsletter de mgrh 39La newsletter de mgrh 39
La newsletter de mgrh 39CABINET MGRH
 
Non Au Tess !
Non Au Tess !Non Au Tess !
Non Au Tess !loikiloik
 
WinAkademy : La nouvelle ère du soutien scolaire
WinAkademy : La nouvelle ère du soutien scolaireWinAkademy : La nouvelle ère du soutien scolaire
WinAkademy : La nouvelle ère du soutien scolaireWinAkademy Soutien Scolaire
 
Écoles primaires : mieux adapter les moyens aux territoires ?
Écoles primaires : mieux adapter les moyens aux territoires ?Écoles primaires : mieux adapter les moyens aux territoires ?
Écoles primaires : mieux adapter les moyens aux territoires ?France Stratégie
 
A propos des moyens financiers des instituts.
A propos des moyens financiers des instituts.A propos des moyens financiers des instituts.
A propos des moyens financiers des instituts.Réseau Pro Santé
 
Madagascar : L’éducation primaire en temps de crise
Madagascar : L’éducation primaire en temps de criseMadagascar : L’éducation primaire en temps de crise
Madagascar : L’éducation primaire en temps de criseErick Rabemananoro
 

Similaire à Diaporama l -cole-de_demain (20)

Chapitre 10 et 11 de la " Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent ...
Chapitre 10 et 11 de la " Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent ...Chapitre 10 et 11 de la " Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent ...
Chapitre 10 et 11 de la " Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent ...
 
Tribulations du Décret Inscriptions
Tribulations du Décret InscriptionsTribulations du Décret Inscriptions
Tribulations du Décret Inscriptions
 
Faciliter La Scolarisation Universelle Sans Compromettre L’Education De Quali...
Faciliter La Scolarisation Universelle Sans Compromettre L’Education De Quali...Faciliter La Scolarisation Universelle Sans Compromettre L’Education De Quali...
Faciliter La Scolarisation Universelle Sans Compromettre L’Education De Quali...
 
Programme pocket 2014
Programme pocket 2014Programme pocket 2014
Programme pocket 2014
 
Taxe d'apprentissage USEA
Taxe d'apprentissage USEATaxe d'apprentissage USEA
Taxe d'apprentissage USEA
 
Pourquoi veut on faire mourir les grandes écoles dec 2013
Pourquoi veut on faire mourir les grandes écoles dec 2013Pourquoi veut on faire mourir les grandes écoles dec 2013
Pourquoi veut on faire mourir les grandes écoles dec 2013
 
NL n°5 dispositif Diversité de GEM, mars 2015
NL n°5 dispositif Diversité de GEM, mars 2015NL n°5 dispositif Diversité de GEM, mars 2015
NL n°5 dispositif Diversité de GEM, mars 2015
 
Action19mars2011
Action19mars2011Action19mars2011
Action19mars2011
 
Université : pour une nouvelle ambition
Université : pour une nouvelle ambition Université : pour une nouvelle ambition
Université : pour une nouvelle ambition
 
L echo 120213 article c. baqu-
L echo 120213 article c. baqu-L echo 120213 article c. baqu-
L echo 120213 article c. baqu-
 
Portrait d'impacts des mesures d'austérité sur les familles montréalaises
Portrait d'impacts des mesures d'austérité sur les familles montréalaisesPortrait d'impacts des mesures d'austérité sur les familles montréalaises
Portrait d'impacts des mesures d'austérité sur les familles montréalaises
 
Réussir la scolarisation des enfants handicapés
Réussir la scolarisation des enfants handicapésRéussir la scolarisation des enfants handicapés
Réussir la scolarisation des enfants handicapés
 
Primaire et université une même vision pour lécole
Primaire et université une même vision pour lécolePrimaire et université une même vision pour lécole
Primaire et université une même vision pour lécole
 
La newsletter de mgrh 39
La newsletter de mgrh 39La newsletter de mgrh 39
La newsletter de mgrh 39
 
Non Au Tess !
Non Au Tess !Non Au Tess !
Non Au Tess !
 
n°34_Oct09
n°34_Oct09n°34_Oct09
n°34_Oct09
 
WinAkademy : La nouvelle ère du soutien scolaire
WinAkademy : La nouvelle ère du soutien scolaireWinAkademy : La nouvelle ère du soutien scolaire
WinAkademy : La nouvelle ère du soutien scolaire
 
Écoles primaires : mieux adapter les moyens aux territoires ?
Écoles primaires : mieux adapter les moyens aux territoires ?Écoles primaires : mieux adapter les moyens aux territoires ?
Écoles primaires : mieux adapter les moyens aux territoires ?
 
A propos des moyens financiers des instituts.
A propos des moyens financiers des instituts.A propos des moyens financiers des instituts.
A propos des moyens financiers des instituts.
 
Madagascar : L’éducation primaire en temps de crise
Madagascar : L’éducation primaire en temps de criseMadagascar : L’éducation primaire en temps de crise
Madagascar : L’éducation primaire en temps de crise
 

Plus de Franck Dupont

Projet r12 peme 20 1-12
Projet r12 peme 20 1-12Projet r12 peme 20 1-12
Projet r12 peme 20 1-12Franck Dupont
 
Rased demande d'audience men def 2011.11.30
Rased demande d'audience men def 2011.11.30Rased demande d'audience men def 2011.11.30
Rased demande d'audience men def 2011.11.30Franck Dupont
 
Rased demande d'audience men def 2011.11.30
Rased demande d'audience men def 2011.11.30Rased demande d'audience men def 2011.11.30
Rased demande d'audience men def 2011.11.30Franck Dupont
 
Rased lettre elus version finale 2011.12
Rased lettre elus version finale 2011.12Rased lettre elus version finale 2011.12
Rased lettre elus version finale 2011.12Franck Dupont
 
Projet décret 10 novembre 2011
Projet décret 10 novembre 2011Projet décret 10 novembre 2011
Projet décret 10 novembre 2011Franck Dupont
 
Arras illustrations conf rence maryse m-tra.
Arras illustrations conf rence maryse m-tra.Arras illustrations conf rence maryse m-tra.
Arras illustrations conf rence maryse m-tra.Franck Dupont
 
Arras maryse metra 1
Arras maryse metra 1Arras maryse metra 1
Arras maryse metra 1Franck Dupont
 
Alral info n°3 nov 2011
Alral info n°3 nov 2011Alral info n°3 nov 2011
Alral info n°3 nov 2011Franck Dupont
 
Alral info n°3 nov 2011
Alral info n°3 nov 2011Alral info n°3 nov 2011
Alral info n°3 nov 2011Franck Dupont
 
Alral info n°3 nov 2011
Alral info n°3 nov 2011Alral info n°3 nov 2011
Alral info n°3 nov 2011Franck Dupont
 
5590 protocole evaluation_gs
5590 protocole evaluation_gs5590 protocole evaluation_gs
5590 protocole evaluation_gsFranck Dupont
 
Alral info n°2 2011 12
Alral info n°2 2011 12Alral info n°2 2011 12
Alral info n°2 2011 12Franck Dupont
 
Livret personnel de compétences
Livret personnel de compétencesLivret personnel de compétences
Livret personnel de compétencesFranck Dupont
 
Alral info n 1 11-12
Alral info n  1 11-12Alral info n  1 11-12
Alral info n 1 11-12Franck Dupont
 
Alral info n 1 11-12
Alral info n  1 11-12Alral info n  1 11-12
Alral info n 1 11-12Franck Dupont
 
Alral info n 1 11-12
Alral info n  1 11-12Alral info n  1 11-12
Alral info n 1 11-12Franck Dupont
 

Plus de Franck Dupont (20)

Projet r12 peme 20 1-12
Projet r12 peme 20 1-12Projet r12 peme 20 1-12
Projet r12 peme 20 1-12
 
Rased demande d'audience men def 2011.11.30
Rased demande d'audience men def 2011.11.30Rased demande d'audience men def 2011.11.30
Rased demande d'audience men def 2011.11.30
 
Rased demande d'audience men def 2011.11.30
Rased demande d'audience men def 2011.11.30Rased demande d'audience men def 2011.11.30
Rased demande d'audience men def 2011.11.30
 
Rased lettre elus version finale 2011.12
Rased lettre elus version finale 2011.12Rased lettre elus version finale 2011.12
Rased lettre elus version finale 2011.12
 
Arrete v4
Arrete v4Arrete v4
Arrete v4
 
Projet décret 10 novembre 2011
Projet décret 10 novembre 2011Projet décret 10 novembre 2011
Projet décret 10 novembre 2011
 
Arras illustrations conf rence maryse m-tra.
Arras illustrations conf rence maryse m-tra.Arras illustrations conf rence maryse m-tra.
Arras illustrations conf rence maryse m-tra.
 
Arras maryse metra 1
Arras maryse metra 1Arras maryse metra 1
Arras maryse metra 1
 
Rased enquéte 2011
Rased enquéte 2011Rased enquéte 2011
Rased enquéte 2011
 
Rased enquéte 2011
Rased enquéte 2011Rased enquéte 2011
Rased enquéte 2011
 
Alral info n°3 nov 2011
Alral info n°3 nov 2011Alral info n°3 nov 2011
Alral info n°3 nov 2011
 
Alral info n°3 nov 2011
Alral info n°3 nov 2011Alral info n°3 nov 2011
Alral info n°3 nov 2011
 
Alral info n°3 nov 2011
Alral info n°3 nov 2011Alral info n°3 nov 2011
Alral info n°3 nov 2011
 
5590 protocole evaluation_gs
5590 protocole evaluation_gs5590 protocole evaluation_gs
5590 protocole evaluation_gs
 
Alral info n°2 2011 12
Alral info n°2 2011 12Alral info n°2 2011 12
Alral info n°2 2011 12
 
Journal lpc complet
Journal lpc completJournal lpc complet
Journal lpc complet
 
Livret personnel de compétences
Livret personnel de compétencesLivret personnel de compétences
Livret personnel de compétences
 
Alral info n 1 11-12
Alral info n  1 11-12Alral info n  1 11-12
Alral info n 1 11-12
 
Alral info n 1 11-12
Alral info n  1 11-12Alral info n  1 11-12
Alral info n 1 11-12
 
Alral info n 1 11-12
Alral info n  1 11-12Alral info n  1 11-12
Alral info n 1 11-12
 

Dernier

Modulation Fm Tp presentation avancée USTHB
Modulation Fm Tp presentation avancée USTHBModulation Fm Tp presentation avancée USTHB
Modulation Fm Tp presentation avancée USTHBUsaPlay2
 
Activités mercredis cycle 3 - año 2020.pdf
Activités mercredis cycle 3 - año 2020.pdfActivités mercredis cycle 3 - año 2020.pdf
Activités mercredis cycle 3 - año 2020.pdfLallaJamilaFtaich1
 
Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024
Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024
Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024Paulo Marques
 
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie DarrieussecqFabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie DarrieussecqTxaruka
 
Offres d'emploi (Mise à Jour le 19/02).pptx
Offres d'emploi (Mise à Jour le 19/02).pptxOffres d'emploi (Mise à Jour le 19/02).pptx
Offres d'emploi (Mise à Jour le 19/02).pptxMissionLocale
 
Calendrier de la semaine du 19 au 23 février 2024
Calendrier de la semaine du 19 au 23 février 2024Calendrier de la semaine du 19 au 23 février 2024
Calendrier de la semaine du 19 au 23 février 2024frizzole
 
Français langue étrangère: L'impératif présent 2024
Français langue étrangère: L'impératif présent 2024Français langue étrangère: L'impératif présent 2024
Français langue étrangère: L'impératif présent 2024Paulo Marques
 
L’ingénierie de l’éducation à l’ère du numérique
L’ingénierie de l’éducation à l’ère du numériqueL’ingénierie de l’éducation à l’ère du numérique
L’ingénierie de l’éducation à l’ère du numériqueSKennel
 
SKY GARDEN HOUSE gvvhvvvgbgghhhhhhhhhhhhhh
SKY GARDEN HOUSE gvvhvvvgbgghhhhhhhhhhhhhhSKY GARDEN HOUSE gvvhvvvgbgghhhhhhhhhhhhhh
SKY GARDEN HOUSE gvvhvvvgbgghhhhhhhhhhhhhhlkherbanacera3
 
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)Gabriel Gay-Para
 
antigone de jean Anouilh la tragédie moderne
antigone de jean Anouilh la tragédie moderneantigone de jean Anouilh la tragédie moderne
antigone de jean Anouilh la tragédie moderneayoubrhammadi2
 
Marseille XIXe fiche de travail 2024.pdf
Marseille XIXe fiche de travail 2024.pdfMarseille XIXe fiche de travail 2024.pdf
Marseille XIXe fiche de travail 2024.pdfNadineHG
 

Dernier (12)

Modulation Fm Tp presentation avancée USTHB
Modulation Fm Tp presentation avancée USTHBModulation Fm Tp presentation avancée USTHB
Modulation Fm Tp presentation avancée USTHB
 
Activités mercredis cycle 3 - año 2020.pdf
Activités mercredis cycle 3 - año 2020.pdfActivités mercredis cycle 3 - año 2020.pdf
Activités mercredis cycle 3 - año 2020.pdf
 
Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024
Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024
Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024
 
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie DarrieussecqFabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
 
Offres d'emploi (Mise à Jour le 19/02).pptx
Offres d'emploi (Mise à Jour le 19/02).pptxOffres d'emploi (Mise à Jour le 19/02).pptx
Offres d'emploi (Mise à Jour le 19/02).pptx
 
Calendrier de la semaine du 19 au 23 février 2024
Calendrier de la semaine du 19 au 23 février 2024Calendrier de la semaine du 19 au 23 février 2024
Calendrier de la semaine du 19 au 23 février 2024
 
Français langue étrangère: L'impératif présent 2024
Français langue étrangère: L'impératif présent 2024Français langue étrangère: L'impératif présent 2024
Français langue étrangère: L'impératif présent 2024
 
L’ingénierie de l’éducation à l’ère du numérique
L’ingénierie de l’éducation à l’ère du numériqueL’ingénierie de l’éducation à l’ère du numérique
L’ingénierie de l’éducation à l’ère du numérique
 
SKY GARDEN HOUSE gvvhvvvgbgghhhhhhhhhhhhhh
SKY GARDEN HOUSE gvvhvvvgbgghhhhhhhhhhhhhhSKY GARDEN HOUSE gvvhvvvgbgghhhhhhhhhhhhhh
SKY GARDEN HOUSE gvvhvvvgbgghhhhhhhhhhhhhh
 
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
 
antigone de jean Anouilh la tragédie moderne
antigone de jean Anouilh la tragédie moderneantigone de jean Anouilh la tragédie moderne
antigone de jean Anouilh la tragédie moderne
 
Marseille XIXe fiche de travail 2024.pdf
Marseille XIXe fiche de travail 2024.pdfMarseille XIXe fiche de travail 2024.pdf
Marseille XIXe fiche de travail 2024.pdf
 

Diaporama l -cole-de_demain

  • 1. Quelle école nous prépare-t-on pour demain ?
  • 2. RASED Maternelle Formation initiale EPEP Aide personnalisée Suppression de postes Carte scolaire Évaluations CE1 et CM2 Agence nationale de remplacement Service Minimum d’Accueil Stages Nouvelle évaluation des enseignants La multiplicité des « nouveautés » donne une impression de désordre et offre peu de lisibilité… Il s’agit d’une stratégie de communication choisie. Plutôt que d’annoncer clairement les transformations souhaitées, le pouvoir en place modifie plusieurs paramètres du système scolaire… Des modifications qui, au final, le transformeront en profondeur… Tentons de mettre un peu d’ordre…
  • 3.
  • 4. Mise en concurrence des établissements Évaluations CE1 et CM2 Transformation des écoles en EPEP (Établissement Public d’Enseignement Primaire) Suppression progressive de la carte scolaire Les parents choisissent librement l’école de leur enfant. Les parents avertis peuvent choisir une école « performante ». Les établissements disposent de l’autonomie nécessaire pour proposer une offre alléchante et originale . Le marché , jeu de l’offre et de la demande, se substitue à l’état pour réguler les ouvertures et fermetures d’écoles : c’est la fin du service public d’éducation … service public qui redistribue un peu d’égalité dans une société de plus en plus duale… On applique à l’école les règles simplistes du secteur privé marchand : on éduque, on forme des élèves comme on fabrique, on vend des chaussures ou des yaourts… Comme si on pouvait faire entrer toute la complexité d’un enfant dans une grille d’évaluation. La formation des élèves est ainsi assimilée à une marchandise, les parents à des clients et l’école à une entreprise. Publication des résultats Pourtant les dérives de ce système sont bien connues des pays qui le pratiquent…
  • 5. Mise en concurrence des établissements Écoles à deux vitesses Les dérives Clientélisme Bachotage Sélection On ne travaille plus pour l’épanouissement, le développement de l’élève mais pour sa réussite aux évaluations et la satisfaction de ses parents. Les disciplines non évaluées sont délaissées (disciplines artistiques, sportives…). Les élèves susceptibles de faire baisser les statistiques sont écartés. Les financements publics récompensent les établissements qui « réussissent » : On donne toujours plus aux plus favorisés. On espère compenser la diminution constante et programmée des moyens par la mise en concurrence des établissements… … mais aussi par une pression de plus en plus forte sur les enseignants…
  • 6. Mise au pas des enseignants Service Minimum d’Accueil Formation initiale Répression Application d’une politique répressive dure déjà mise en œuvre à l’encontre des « désobéisseurs » Pour réduire l’impact des mouvements sociaux Baisse du pouvoir d’achat d’au moins 9% sur les 25 dernières années Agence nationale de remplacement Création d’un « corps » de non titulaires sous-payés malléables et corvéables à merci BAC+5 pour modifier la catégorie sociale dont seront issus les enseignants Précarisation du métier d’enseignant Surveillance Appel d’offre pour repérer les leaders d’opinion, les lanceurs d’alerte… Étranglement financier des associations éducatives Celles qui soutiennent l’école publique et ses valeurs Nouvelle évaluation Nouvelles rémunérations Inspection d’école + inspection individuelle + entretien individuel d’évaluation EPEP Introduction d’un nouvel échelon hiérarchique : le directeur de l’EPEP Primes suivant le poste occupé (400€ pour les évaluations CE1 ou CM2), suivant les heures supplémentaires (stages) ou suivant les performances Application des techniques de management du secteur privé… Diviser pour mieux régner… On utilise la peur, celle qui empêche la participation de beaucoup de salariés du secteur privé aux mouvements sociaux …
  • 7. Désengagement de l’état Mise en concurrence des établissements Mise au pas des enseignants Le libéralisme s’invite à l’école… Le même libéralisme qui, appliqué aux marchés financiers, nous a plongés dans la crise catastrophique que nous connaissons aujourd’hui. Le même libéralisme qui, en France et partout dans le monde depuis 30 ans, détruit les services publics, « fabrique » de la pauvreté et de l’exclusion. Le libéralisme qui veut aujourd’hui nous faire troquer nos valeurs républicaines d’égalité, de solidarité, de fraternité contre de nouvelles valeurs : individualisme, appât du gain, compétition, loi du plus fort. ENSEMBLE, OSONS DIRE NON. Les mêmes causes produiront les mêmes effets à l’école.