La curiosite rayane,yves,mohamed

6 416 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 416
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4 152
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La curiosite rayane,yves,mohamed

  1. 1. Les Cabinets de CURIOSITES
  2. 2. Qu’appelle t’on les cabinets de curiosités au XVI et au XVII siècle? Les cabinets de curiosités désignent au XVIe et XVIIe siècles des lieux dans lesquels on collectionne et présente une multitude d'objets rares ou étranges représentant les trois règnes: le monde animal, végétal et minéral, en plus de réalisations humaines.
  3. 3. LES CONTENUS DE CES CABINETS Dans ces cabinets de curiosités, étaient stockés des objets aussi bien scientifiques, tels que des animaux empaillés, des insectes, des squelettes, que des objets fantastiques, surnaturels, comme du sang de dragon ou des squelettes d’animaux mythiques. Des animaux empaillés
  4. 4. Des Exemples • Dans les cabinets de curiosités, les collections peuvent s'organiser en quatre catégories • (nommées en latin) : • Les artificialia ou mirabilia, "choses étonnantes, admirables" regroupent les objets • créés ou modifiés par l'Homme (antiquités, oeuvres d'art, armes, monnaies, • instruments de musique etc.), • Les naturalia rassemblent les animaux naturalisés, les insectes séchés, les squelettes, • les carapaces, les coquillages, les herbiers, les fossiles, les minéraux et les • "monstres", • Les exotica regroupent les plantes et animaux exotiques, • Les scientifica regroupent les instruments scientifiques.
  5. 5. Frontispice de Musei Wormiani Historia montrant l'intérieur du cabinet de curiosités de Worm. Cabinet d'un particulier, Frans II Francken, 1625, Kunsthistorisches Museum, Vienne
  6. 6. L’origine • Apparus à la Renaissance en Europe, les cabinets de curiosités sont l'ancêtre des musées et des muséums. Ils ont joué un rôle fondamental dans l'essor de la science moderne même s'ils gardaient les traces des croyances populaires de l'époque. • Ole Worm (1588-1654) constitue un célèbre cabinet de curiosités dont l'inventaire illustré paraît en 1655, Museum Wormianum. • Vers 1600 Rodolphe II de Habsbourg(1552-1612) ,épris d'ésotérisme, constitue une chambre de merveilles dont un inventaire sera rapidement dressé . • De nombreux autres personnages participeront à la création de cabinet de curiosité tels que: • Honoré d'Urfé ; Frederik Ruysch (dont le cabinet de curiosités sera acquis par Pierre le Grand)…
  7. 7. DU CABINET AU MUSEE • Le Cabinet de curiosités de Joseph Bonnier de La Mosson, situé dans son hôtel particulier, appelé "Hôtel de Lude" et situé 58-60, rue Saint- Dominique, à Paris, était exemplaire par sa taille et son contenu sous le règne de Louis XV. René-Antoine Ferchault de Réaumur (1683-1757) assemble le plus grand cabinet de France. À sa mort, il sera intégré au cabinet du roi.
  8. 8. L’évolution • De nombreuses personnes sont à l’origine de cette évolution. Diderot, notamment, grâce à l’encyclopédie y a personnellement participé. • Au XVIIIe siècle contrairement au XVIe siècle, les curieux tentent de trouver une utilité à leurs collections et les rationalisent, en font un objet pédagogique. Selon la définition de l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert, un cabinet est donc « un abrégé de la nature entière ».
  9. 9. Les passionnés du XXe siècle André Breton est un écrivain, poète, essayiste et théoricien du surréalisme, né à Tinchebray dans l'Orne, le 19 février 1896, mort à Paris le 28 septembre 1966. Ce passionné de cabinet de curiosité à modifier son atelier de manière à en obtenir un rappelant ces fameux cabinet de curiosité. Sa passion se retrouve ainsi aussi dans ses poésie Quelque trente-sept ans après la mort d'André Breton, son atelier, qui renfermait ses collections d'objets et d'œuvres d'art, ses archives et sa bibliothèque, a été dispersé en vente publique, et puis recomposé au centre Pompidou. Pour lui, le surréalisme permet « d’exprimer le fonctionnement de notre pensée », en outre il le traduit d’abord dans sa poésie, puis dans son atelier, qui , comme un cerveau, dirige la pensée et est à la fois précis et désordonné.
  10. 10. Des installations semblables aux cabinets de curiosité Du 19 novembre 2003 au 15 mars 2004, Sophie Calle s’expose au Centre Pompidou. Manifestation d’envergure, intitulée "M’as-tu vue", qui propose de réunir des travaux anciens comme Les Dormeurs (1979). Sous la forme d’installations, de photographies, de récits, de vidéos et de films, Sophie Calle construit, depuis plus de vingt ans, des situations où elle se met en scène sur un mode autobiographique et selon des règles précises. Ces œuvres font alors pensé à des œuvres de Renaud Auguste Dormeuil ou Maider Fortune.
  11. 11. Sophie Calle Sophie Calle, née à Paris le 9 octobre 1953, est une photographe, écrivaine et réalisatrice française. Depuis plus de trente ans, son travail d'artiste consiste à faire de sa vie, et notamment des moments les plus intimes, son œuvre en utilisant tous les supports possibles (livres, photos, vidéos, films, performances, etc.)
  12. 12. Installation de Sophie Calle au musée d’Art moderne de Louisiane C’est une grande exposition. Elle est en partie numérique et il y a des projection Quand Art = Cabinets de curiosités Crée entre 2001 et 2002 par Annette Messager, Articulés- Désarticulés. Beaucoup d’œuvres évoquant des animaux y sont représentés. Cependant, à la place d’une exposition statique, Annette Messager a aussi mis en place des automates.
  13. 13. Source • Wikipédia • http://www.bibliotheque-rennesmetropole.fr/informations- pratiques/nos-espaces/le-pole-sciences-et-vie-pratique/le-cabinet-de- curiosites/?print=1 • http://pages.infinit.net/cabinet/definition.html • http://curiositas.org/cabinets-et-curieux-du-poitou-aux-xvie-et-xviie- siecles • http://histoire-des-arts.spip.ac- rouen.fr/IMG/pdf/Cabinets_de_curiosites.pdf* • Google

×