Enuresie

361 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
361
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Enuresie

  1. 1. L’Enurésie, l’incontinence urinaire chez l’enfantL’énurésie est une incontinence urinaire diurne ou nocturne touchant essentiellement l’complète, involontaire et inconsciente, sans lésion de l’appareil urinaire à un âge où leurinaire diurne et nocturne est acquise normalement avant l’âge de cinq ans avec « l’aLes origines de l’énurésieL’origine de l’énurésie est souvent d’ordre psychologique. Ainsi, une éducation trop rigid’un petit frère peut être à l’origine de l’énurésie chez l’enfant.L’énurésie peut également trouver son origine dans une immaturité du système vésicaEpidémiologieL’énurésie est un trouble du contrôle de la miction et non de la miction elle-même. L’énL’énurésie nocturne est dite « isolée » si elle n’est pas associée à un trouble mictionnelOn distingue l’énurésie dite « primaire » quand les troubles n’ont pas été précédés partrouble a été précédé d’une période de continence supérieure à 6 mois sans aucun traide l’énurésie primaire.L’énurésie la plus fréquente est l’énurésie nocturne primaire monosymptomatique qui àl’enfant.Les garçons sont plus touchés par l’énurésie nocturne que les filles en atteignant une pfréquence baisse entre 1 et 2% chez les jeunes de 15 ans.La prise en charge de l’énurésieCette incontinence de l’enfant ne dispose pas de thérapeutique et se limite souvent à dattribuer des anticholinergiques dans le cas d’immaturité vésicale conduisant à des incoQuelles sont les mesures à prendreIl faudra très tôt impliquer l’enfant dans sa prise en charge. Avant toute chose, il ne faEn effet, la psychologie joue un rôle primordial dans l’énurésie et l’anxiété ou la culpabDe même, le port des changes complet ne doit pas être systématique car l’enfant intègcouches comme une infantilisation. Il se préférable de lui mettre plutôt des slips absorbutilisation.La gestion au quotidienL’énurésie nocturne peut être « gérée » en mettant en place des règles simples et en iAinsi, il est possible d’éduquer l’enfant au contrôle de sa vessie en :
  2. 2. • Diminuant l’apport hydrique avant le coucher • Lui demandant de vider sa vessie avant d’aller se coucher • En incitant l’enfant à être autonome la nuit en se levant pour aller aux toilettes q • Lui demandant de l’aide pour changer ses draps (ceci lui permettra de participerCes règles simples peuvent considérablement faire progresser l’enfant dans la prise deQUELS SONT LES TRAITEMENTS ?Les thérapies comportementalesComme nous avons pu le définir précédemment, la prise de conscience joue un rôle imd’alarme ont été mis au point pour réveiller l’enfant dès les premières gouttes. Ce typedonc une motivation et une acceptation de sa part.PsychothérapieLors du dialogue avec l’enfant et son environnement il est possible d’identifié l’origine dalors fortement recommandé de passer par une psychothérapie.La médicationL’énurésie dont l’origine est généralement d’ordre psychologique dispose de peu de solcertains produits peuvent être utilisés de façon ponctuelle ou lorsque les autres techniqAinsi, des traitements existent pour pallier à une sécrétion insuffisante d’hormones antcomme le diabète ou les infections urinaires.Les thérapies de motivationLa psychologie est essentielle dans la prise en charge de l’énurésie ; ainsi la mise en pune solution. Tout d’abord l’entourage de l’enfant devra être vigilent à mettre en placesimples avec l’enfant et une dédramatisation de ces troubles ne peuvent qu’améliorer epetits « jeux » comme la tenue d’un calendrier ou l’enfant va dessiner un soleil ou un nprendre conscience de ses progrès. Une petite récompense peut être parfois associée aLes exercices de KegelCes exercices sont généralement conseillés aux adultes dans le renforcement du planchle cas de l’énurésie, cette technique ne pourra être mise en place que si l’enfant disposcorrectement.Pour résumer, l’énurésie, contrairement à l’incontinence urinaire de l’adulte trouve génsolutions thérapeutiques permettent sont traitement. Il ne faut pas hésiter à consulter

×