Ionto sferov 2014

451 vues

Publié le

Présentation proposée aux journées d'actualités thérapeutique de la SFEROV en octobre 2014. Intérêt de la Iontophorèse pour l'imprégnation de la cornée par la riboflavine avant cross-linking du collagène cornéen.

Publié dans : Santé & Médecine
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Ionto sferov 2014

  1. 1. UTILISATION DE LA IONTOPHORESE POUR L’IMPREGNATION DE RIBOFLAVINE AVANT CROSS-LINKING DU COLLAGENE CORNEEN POUR LE TRAITEMENT DES KERATOMALACIES Dr Frank FAMOSE – Toulouse - France Pierre ROY – Paris - France
  2. 2. Kératomalacie Déséquilibre des MMP Risque de perforation Traitement : ATb & anticollagenases Chirurgie tectonique PACK-CXL
  3. 3. PACK-CXL Processus photochimique Réticulation du Collagène Effets bactéricides Directs Apoptose des Keratocytes
  4. 4. CXL: les protocoles Epithelium Distribution RF Irradiation UVA
  5. 5. Iontophorèse Application d’un courant électrique continu pour augmenter la pénétration d’une substance ionisée à travers un tissu
  6. 6. But des études réalisées Evaluer le résultat clinique de kératomalacies traitées par PACK-CXL après imprégnation de riboflavine par iontophorèse chez le chien et le chat
  7. 7. Critères d’inclusion Chiens et chats Kératomalacie Echec des traitements préalables
  8. 8. Critères d’inclusion Déficit épithélial Infiltration cellulaire et fonte stromale Epaisseur cornéenne Minimale > 300 μm (OCT)
  9. 9. Protocole Anesthésie générale Nettoyage cornéen Imprégnation de riboflavine Exposition UVA 365 nm Traitement Post-CXL OCT Medetomidine Ketamine Prélèvements bactériologie PCR (FHV1) RF 0,1% (Ricrolin TM) Iontophorèse 5 min 1mA/min 30 mW/cm² 3 min 5,4J/cm² TobrexTM BID 7 jours Protocole accéléré (KXLTM – Avedro)
  10. 10. Le système de iontophorèse
  11. 11. Suivi Inclusion J1 J4 J8 J15 J31 Signes cliniques + douleur Surfaces d’infiltration et d’ulcération
  12. 12. Suivi 0 : absent 1 : faible 2 : modéré 3 : sévère 0 : absent 1 : présent Score clinique (0-18) Score douloureux (0-7) Ecoulement mucopurulent OEdème cornéen Vascularisation cornéenne Conjonctivite Blepharitis Uveitis Prostration Comportement agressif Blépharospasme Enophtalmie Photophobie Démangeaison oculaire Réaction de défense
  13. 13. Résultats Durée évolution moyene : 40 jours Profondeur 21-60% 4/12 Brachycephales 3/12 culture bactérienne positive 1/10 FHV1 positive 10 chats 2 chiens
  14. 14. 12 10 8 6 4 2 0 Evolution des scores moyens D1 D4 D8 D15 D31 Clinical score Pain score 35 30 25 20 15 10 5 0 Evolution des Surfaces moyennes (mm²) D1 D4 D8 D15 D31 Ulcer surface Infiltration surface
  15. 15. Vascularisation cornéenne
  16. 16. Discussion : efficacité Reduction des scores cliniques Cicatrisation épithéliale complète Resolution de la kératomalacie
  17. 17. Comparaison à l’imprégnation conventionnelle de riboflavine
  18. 18. Distribution de la riboflavine ? Cornée claire Kératite Etude humaines et exp. (fluorometrie, histologie, HPLC, OCT…) Stroma antérieur (150 μm) : Cinstillation= 2x Ciontophoresis Diffusion moins uniforme ?
  19. 19. Effets secondaires de l’iontophorèse Brûlure electrique Intensité du courant Brûlure chimique pH des solutions Non observée chez l’homme avec I < 4mA/min Douleur
  20. 20. Durée du traitement ? Instillation 30 min Iontophorèse 5 min Irradiation 30 min CXL accéléré 3-10 min Protocole classique durée > 1 heure Ionto + acc. CXL protocol Durée < 20 min.
  21. 21. Conclusion: IONTOPHORESE Résolution de la kératomalacie Résultats similaires à l’instillation conventionnelle Reduction de la durée du processus Pas de douleur ou d’effet indésirable
  22. 22. Perspectives: IONTOPHORESE Augmentation de la pénetration de la riboflavine ? …ou d’autres agents thérapeutiques
  23. 23. Iontophorèse de Solu-Medrol (ND) J1 J1 J8
  24. 24. Merci

×