SlideShare une entreprise Scribd logo
ATARI ST
Histoire de l'OS
Meetup #2 – Histoire d’O(S) du CP/M àaujourd’hui
Septembre 2018
Frédéric Sagez Vincent Rivière
Petite histoire de l'ATARI ST
Jack Tramiel - fondateur évincé de Commodore - a obtenu des fonds pour acheter la division grand
public d'Atari à Warner et l'a acquise en juillet 1984 dans le but de produire un nouvel ordinateur.
De nombreux ingénieurs et cadres de Commodore ont suivi Tramiel dans la nouvelle société Atari.
En 1985, Atari présente son nouveau système informatique 16 bits appelé 520ST, le successeur des
ordinateurs de la famille Atari 8 bits, au Consumer Electronics Show en janvier 1985.
"ST" signifie Seize/Trente-deux, en raison du processeur MC68000 de
Motorola qui est équipé d’un bus de données 16 bits, alors qu’il
fonctionne en 32 bits en interne. Atari achète la licence GEM de Digital
Research, également utilisé sur certains PC à l’époque, et l'Atari ST
devient le premier ordinateur personnel équipé d’une interface
graphique couleur.
Les ordinateurs Atari ST exécutent le GEM directement via le TOS, contrairement aux premières
versions de Windows qui s'exécutaient sur MS-DOS. Atari a développé le TOS comme un
environnement rapide de type DOS avec son système de fichiers hiérarchisé.
Spécifications Techniques
PROCESSEUR Motorola 68000 16/32 bits @ 8 MHz. Bus de données 16 bits / 32 bits en interne / bus d’adresses 24 bits
COPROCESSEURS MFP 68901 pour la gestion des interruptions, Shifter pour la vidéo, GLUE et MMU pour la mémoire, YM-2149
pour le son
RAM 512 Ko (1 Mo pour les modèles 1040ST)
SON Yamaha YM2149F avec 3 voies à signal carré, plus 1 voie de bruit blanc, en mono.
SUPPORT Lecteur de disquettes 3"½ simple face avec une capacité de 360 Ko.
Le 1040ST avait un lecteur double face, d’une capacité de 720 Ko.
AFFICHAGE NTSC 60 Hz, PAL 50 Hz, monochrome 71.2 Hz
RESOLUTION Basse résolution - 320×200 (16 couleurs) avec une palette de 512 couleurs
Moyenne résolution - 640×200 (4 couleurs)
Haute résolution - 640×400 (monochrome)
PORTS Sortie TV (sur les modèles ST-M et ST-FM, avec modulateur NTSC ou PAL)
Port série RS-232, parallèle Centronics (imprimante)
Moniteur (RVB ou vidéo composite, couleur et monochrome, prise DIN 13 broches)
Port pour lecteur de disquettes externe supplémentaire (DIN 15 broches)
Port DMA (port ACSI, Atari Computer System Interface) pour disque dur et imprimante laser Atari
Ports joystick et souris (standard Atari)
MIDI "IN" et "OUT/THRU"
Le Système
d'Exploitation
Le TOS est stocké dans des ROM
intégrées à la machine, bien que
les premières versions de l'Atari ST
aient été fournies avec des
versions du TOS contenues sur des
disquettes de capacité 360 Ko
A propos du système d’exploitation
Le système d’exploitation de l’Atari ST s’appelle TOS, ce qui signifie
tout simplement «Le système d’exploitation» et non pas «Tramiel
système d’exploitation» 
L’Atari ST possède un système d’exploitation extrêmement complexe
composé de plusieurs groupes de routines qui comprennent plusieurs
niveaux d'interaction avec la machine
Il combine l'interface graphique GEM et le GEMDOS, un système
d'exploitation de type DOS développé par Digital Research qui utilise le
GEM en tant que couche graphique au-dessus de MS-DOS
Comme il est stocké en ROM, il démarre instantanément !
TOS - Le système d'exploitation
Le système d'exploitation du ST peut être divisé en trois grands groupes de routines :
• Bibliothèques BIOS, XBIOS et Line-A. Ces bibliothèques contrôlent les
fonctions dépendantes de la machine (comme le contrôle des périphériques)
et les Entrées/Sorties de base.
• GEM (Graphics Environment Manager) contient deux bibliothèques : les
routines AES et VDI. GEM est responsable de l'environnement de fenêtrage
et du bureau qui rend l'utilisation du ST plus intuitive. L'AES concerne
principalement les fenêtres et les boîtes de dialogue, avec lesquelles
l'utilisateur interagit. Les routines VDI gèrent l'affichage de texte complexe et
les manipulations graphiques de haut niveau.
• GEMDOS (GEM Disk Operating System) sont les routines indépendantes de la
machine pour la gestion des fichiers et des tâches (programmes) et pour les
Entrées/Sorties de niveau "élevé".
TOS et GEM sont tous deux entièrement stockés dans la ROM du système
TOS - Le système d'exploitation
AES: Application Environment Services
VDI: Virtual Device Interface
GEM: Graphics Environment
Manager
BIOS: Basic Input/Output System
XBIOS: Extended BIOS (gestion des périphériques) LINE-A: Fonctions graphiques de bas niveau, très rapides
EXTENSIONS
GDOS: Graphics Device
Operating System
MetaDos: périphériques
de type « bloc »
GEMDOS: GEM
Disk Operating
System
Devices
GEM, un petit bureau vert
GEM - Graphics Environment Manager
Graphics Environment Manager est indépendant du matériel avec un
ensemble de routines qui permettent au programmeur d'utiliser les
fenêtres, les boîtes de dialogue, la souris, les boutons et les curseurs pour
s'interfacer avec un utilisateur final.
GEM permet également de présenter
des graphiques complexes et de les
afficher sur différents périphériques. Il
est conçu pour que ces fonctionnalités
puissent être définies, accédées et
utilisées avec un nombre relativement
restreint de routines. Il permet
également un multitâche limité grâce
aux accessoires de bureau.
GEMView
GEM - Graphics Environment Manager
Le bureau utilise des icônes pour représenter les périphériques, les fichiers
et dispose de fenêtres et de boîtes de dialogue. Le bureau standard dispose
d'une corbeille et de deux icônes de disquettes. Dans la partie supérieure se
trouve un menu déroulant. Son contenu change en fonction de l'application
(un peu comme sur Macintosh) bien que les applications ne soient pas
obligées d'utiliser le menu, auquel cas il n’est pas affiché.
TOS peut exécuter différents types de fichiers identifiés par les extensions
suivantes :
o .ACC - Accessoire de bureau (chargé automatiquement au démarrage)
o .PRG et .APP - Programme de type exécutable (souvent des programmes GEM)
o .TOS - Programmes qui utilisent uniquement GEMDOS et non le système GEM pour fonctionner
o .TTP -TOS avec paramètres. Ouvre une boîte de dialogue dans laquelle on peut ajouter des
arguments pour exécuter le programme
Si une disquette est insérée dans le lecteur lorsque l'ordinateur démarre, il
contournera le bureau GEM et démarrera le programme contenu dans le dossier
AUTO. Ceci est utilisé par de nombreuses démos et la plupart des jeux.
Atari ST - Prêt à l'emploi ?
MAC
 Logiciel : Aladin
 Matériel : Spectre GCR
Atari STF surnommé « Jackintosh »
Le GEMDOS facilite la transition du PC vers le ST et il est compatible avec les appels
DOS du PC (int 21h).
IBM PC
Logiciel : PC DITTO
Matériel : SuperCharger
Compatibilité du système et émulation
Evolution de l'OS de l'Atari ST
Version Nom Date Support GEMDOS AES Modèle
1.00 Mushroom 20.06.1985 RAM 0.13 1.01 ST
1.00 Old TOS 06.02.1986 ROM 0.13 1.20 ST/STF
1.02 Blitter 22.04.1987 ROM 0.13 1.40 MEGA/STF
1.04 Rainbow TOS 22.02.1989 ROM 0.15 1.40 MEGA/STF/STACY
1.06 STE TOS 19.06.1989 ROM 0.15 1.40 STE
1.62 STE TOS 11.01.1990 ROM 0.17 1.40 STE
1985 1990
MUSHROOM
BLITTER
RAINBOW TOS
STE TOS
OLD TOS
KAOSROM TOS
MEGA TOS
Quizz : De quelle version ai-je vraiment besoin ?
• Stable et peu gourmand en mémoire
• Le système réside dans la ROM et n'utilise pas la mémoire vive du système
• Il ne prend pas en charge le multitâche
• La mémoire peut être extensible jusqu’à 12 Mo
• Le système peut interagir avec le GEM (architecture parallèle)
• Le système et le clavier prennent en charge 12 langues
• Il ne prend pas en charge les lecteurs logiques de grande taille (nécessité de créer
plusieurs partitions)
• Atari TOS est basé sur GEMDOS qui utilise une FAT12 modifiée pour les disquettes
(capacité de 360 Ko à 900 Ko) ou FAT16 avec les systèmes de fichiers des disques durs (la
partition est d'environ 512 Mo)
• Les systèmes de fichiers des disques GEMDOS peuvent être lus sur PC en utilisant le DOS
ou Windows
TOS - Avantages et inconvénients
TOS – Quel avenir ?
Les versions du TOS Atari
TOS officiels pour les ordinateurs Atari :
• 1985-1990 : TOS 1.x (ST / STf / Mega ST / STe)
• 1990-1991 : TOS 2.x (Mega STe)
• 1990-1991 : TOS 3.x (TT)
• 1992-1993 : TOS 4.x (Falcon)
Toujours entièrement contenu dans la ROM
Les nouvelles versions ajoutent principalement le
support des nouveaux matériels
Quelques évolutions mineures (XBIOS, AES, bureau)
Atari TT (1990), TOS 3.06
•Jusqu'à 1280x960 en
monochrome
•Supporte aussi :
640x480 16 couleurs
320x480 256 couleurs
Atari Falcon 030 (1992), TOS 4.04
• 640x480, VGA
• 2, 4, 16 ou 256 couleurs
• Supporte également
le mode High-Color
16 bits en 320x240
TOS pour clones Atari
• Medusa Computer Systems
T40 (1995), Hades 040/060 (1996)
 TOS 3.06 modifié
• MILAN-Computersystems GbR
Milan 040/060 (1998)
 TOS 4.04 modifié (4.05 – 4.08)
Ces sociétés ont établi des contrats avec
Atari pour redistribuer les TOS modifiés
Binaires du TOS patchés
• TOS CT60 par Didier Méquignon (2001-2011)
TOS 4.04 du Falcon, patché pour supporter les cartes accélératrices CT60 /
CT63 / CTPCI : CPU 68060, FastRAM, port d'extension.
Modifié encore plus en tant que FireTOS pour le FireBee et son processeur
ColdFire
• Mises à jour du TOS 1.04 & 1.62 par PP (2018)
Corrections de bugs, prise en charge améliorée de la FAT
pour des partitions plus grandes, prise en charge de
disquettes virtuelles, et beaucoup plus encore.
OS alternatif : Geneva (1993) par Gribnif Software
•Multitâche
coopératif
•A utiliser de
préférence
avec le bureau
NeoDesk
•Open-sourcé en
2018
OS Alternatif : MagiC (1992) par A. Kromke, S. & W.Behne
•Multitâche
préemptif
•Nouveau bureau :
MAGXDESK
•Disponible
également sur
Mac, PC
•Open-sourcé
en 2018
Mais revenons dans le
temps pour la vraie
révolution…
• Prise en charge des pilotes de périphériques
• Noyau multitâche préemptif
• Fonctionne par-dessus le TOS
• Inclut une pile TCP/IP
• Support des systèmes de fichiers alternatifs (MINIX,
ext2, FAT32)
• Prise en charge des noms de fichiers longs (VFAT)
• Etend l'API TOS (GEMDOS) avec des fonctionnalités de
type UNIX
MiNT: MiNT is Not TOS (1990) par Eric R. Smith
MiNT: Vu depuis le bureau de la ROM
•Lecteur virtuel
unifié U: comme
racine unique
•contient des
liens vers les
partitions
•Répertoires de
type UNIX :
pipe, proc, shm
• Prise en charge des principaux compilateurs : Pure C, C68,GCC...
• Fournit une API POSIX au dessus de TOS/MiNT
• Convertit les appels POSIX à l'exécution :
vers les appels système MiNT, si disponibles
sinon, vers les appels système TOS
• Les fichiers binaires peuvent automatiquement tirer parti des
fonctionnalités de MiNT à l'exécution, si elles sont disponibles.
• La plupart des logiciels GNU/Linux peuvent être compilés tels
quels
MiNTLib : librairie standard C
MiNT + MiNTLib : Environnement POSIX
•Conversion
des chemins
entre DOS et
UNIX
•Exemple :
/tmp = u:tmp
Ancienne configuration MiNT sur ST (1995)
Atari MultiTOS (1992)
•Atari embauche Eric R. Smith
•MultiTOS = Noyau MiNT
+ AES multitâche (interface utilisateur)
+ bureau multitâche
•Correctmaisunpeulent,abesoindeRAM
•Principalement pour les TT / Falcon haut de gamme,
ou les clones
•Le noyau MINT a été renommé en “MiNT is Now TOS”
Atari MultiTOS (1992)
•Noyau MiNT
•AES et bureau
multitâches
FreeMiNT (2000…)
•Reprise du noyau MiNT, en tant que logiciel libre
•Mis dans CVS en 2000, puis dans Git en 2017
•Activement maintenu par la communauté
basée sur la MiNT Mailing List
•Builds automatiques avec
GitHub, Travis CI et Bintray
•Fourni avec l’interface graphique XaAES
XaAES : AES multitâche pour FreeMiNT
•Noyau FreeMiNT
•Environnement
fenêtré XaAES
•Tera Desktop
•Que des logiciels
libres !
Distribution SpareMiNT (2000~2010)
•Noyau FreeMiNT
•GCC + MiNTLib
•Packages RPM (Red Hat)
•Enormes efforts pour fournir un environnement
UNIX complet : de nombreux paquets libres,
provenant principalement de GNU/Linux.
•Peut être installé avec l’installateur EasyMiNT
Tout est logiciel libre…
sauf les ROMs du TOS ?
EmuTOS (2001…)
• Nouveau système d'exploitation compatible avec le TOS d’Atari
• Implémenté comme logiciel libre, sous licence GPLv2
• Basé sur les vieux sources du GEM open-sourcés par Digital Research
• Ne contient aucun code de la société Atari (toujours sous copyright)
• Les parties manquantes ont été comblées par l’équipe de développement
d’EmuTOS
• Réimplementation de toutes les couches :
BIOS, GEMDOS (BDOS), VDI, AES, bureau
• Disponible sous plusieurs formes : ROM, PRG, disquette, cartouche…
• Prend en charge tous les ordinateurs Atari, tous les processeurs 680x0, les
processeurs ColdFire, et même du matériel non Atari
EmuTOS
Toutes les couches du TOS sont ré implémentées sous
forme de logiciel libre
Etonnamment similaire,
n'est-ce pas ?
Histoire du GEM sur PC
• 1984 : Digital Research Inc.
• 1991 : Novell (a acheté Digital Research Inc.)
• 1996 : Caldera, Inc. (a acheté DR-DOS à Novell)
• 1998 : Caldera Thin Clients, Inc. (filiale de Caldera)
• 1999 : Lineo (nouveau nom de Caldera Thin Clients, Inc.)
• 1999 : GPL (par Caldera/Lineo)
Histoire complète : Wikipedia
Archive (avec téléchargements) : GEM Contents
et aussi: John Elliott’s GEM pages, FreeGEM, OpenGEM
Sources GEM
de Digital Research
Logiciel libre
activement maintenu
+ code Atari
(1985)
© Atari Inc.
(abandonware)
+ nouveau code GPL
Libérés sous licence GPL
par Caldera/Lineo (1999)
Emulateurs + EmuTOS + FreeMiNT
• Platforme moderne, compatible TOS + UNIX-like
• 100% logiciel libre
• Emulateurs standard : Hatari et Steem SSE
• Emulateur étendu : ARAnyM
 Accès au système de fichiers hôte
 Modes vidéo étendus
 Pont réseau
 Amélioration de la prise en charge des périphériques de type bloc
 Pris en charge par le système d'exploitation via des pilotes dans
EmuTOS, fVDI et FreeMiNT
Distributions
•AFROS
•miniPack
•VanillaMiNT
•EasyAraMiNT
•BeeKey (pour PC) / BeePi (pour Raspberry Pi)
Distribution
BeeKey / BeePi
par Philippe Noble
• GNU/Linux,
ARAnyM,
FreeMiNT… sur
clé USB bootable
pour PC, Mac ou
Raspberry Pi
Ordinateur FireBee
(2011)
par l’Atari Coldfire Project
•FireTOS,
FreeMiNT,
XaAES,
Tera Desktop
•Navigateur web
NetSurf
Vous en voulez encore ?
• Présentation à foss-north 2018 :
Atari ST Free Operating Systems
• Chaîne YouTube :
Vretrocomputing
Des
questions ?

Contenu connexe

Tendances

Armboot process zeelogic
Armboot process zeelogicArmboot process zeelogic
Armboot process zeelogic
Aleem Shariff
 
A practical guide to buildroot
A practical guide to buildrootA practical guide to buildroot
A practical guide to buildroot
Emertxe Information Technologies Pvt Ltd
 
Intro to linux
Intro to linuxIntro to linux
Intro to linux
Ravi Prakash Giri
 
Operating Systems: A History of Linux
Operating Systems: A History of LinuxOperating Systems: A History of Linux
Operating Systems: A History of Linux
Damian T. Gordon
 
QEMU and Raspberry Pi. Instant Embedded Development
QEMU and Raspberry Pi. Instant Embedded DevelopmentQEMU and Raspberry Pi. Instant Embedded Development
QEMU and Raspberry Pi. Instant Embedded Development
GlobalLogic Ukraine
 
Linux command ppt
Linux command pptLinux command ppt
Linux command ppt
kalyanineve
 
Linux and its history
Linux and its historyLinux and its history
Linux and its history
Kamal Ahmed
 
Module 4 Embedded Linux
Module 4 Embedded LinuxModule 4 Embedded Linux
Module 4 Embedded Linux
Tushar B Kute
 
Introduction to Linux
Introduction to LinuxIntroduction to Linux
Introduction to Linux
sureskal
 
Linux kernel
Linux kernelLinux kernel
Linux User Management
Linux User ManagementLinux User Management
Linux User Management
Gaurav Mishra
 
Linux basic commands
Linux basic commandsLinux basic commands
Linux basic commands
Sagar Kumar
 
Architecture d'un réseau GSM 2G (Téléphonie Mobile)
Architecture d'un réseau GSM 2G (Téléphonie Mobile)Architecture d'un réseau GSM 2G (Téléphonie Mobile)
Architecture d'un réseau GSM 2G (Téléphonie Mobile)
Assia Mounir
 
Linux introduction
Linux introductionLinux introduction
Linux introduction
Md. Zahid Hossain Shoeb
 
Comparative study of Linux and Windows
Comparative study of Linux and WindowsComparative study of Linux and Windows
Comparative study of Linux and Windows
Umang Dhuri
 
Tuning systemd for embedded
Tuning systemd for embeddedTuning systemd for embedded
Tuning systemd for embedded
Alison Chaiken
 
Presentation kernel - Kernel Linux - Configuration – Compilation & installation
Presentation kernel - Kernel Linux - Configuration –  Compilation & installationPresentation kernel - Kernel Linux - Configuration –  Compilation & installation
Presentation kernel - Kernel Linux - Configuration – Compilation & installation
Ayoub Rouzi
 
Linux Kernel Booting Process (1) - For NLKB
Linux Kernel Booting Process (1) - For NLKBLinux Kernel Booting Process (1) - For NLKB
Linux Kernel Booting Process (1) - For NLKB
shimosawa
 
User management
User managementUser management
User management
Mufaddal Haidermota
 
İşletim Sistemleri ve Dosya Yönetimi
İşletim Sistemleri ve Dosya Yönetimiİşletim Sistemleri ve Dosya Yönetimi
İşletim Sistemleri ve Dosya Yönetimi
Sakarya Üniversitesi
 

Tendances (20)

Armboot process zeelogic
Armboot process zeelogicArmboot process zeelogic
Armboot process zeelogic
 
A practical guide to buildroot
A practical guide to buildrootA practical guide to buildroot
A practical guide to buildroot
 
Intro to linux
Intro to linuxIntro to linux
Intro to linux
 
Operating Systems: A History of Linux
Operating Systems: A History of LinuxOperating Systems: A History of Linux
Operating Systems: A History of Linux
 
QEMU and Raspberry Pi. Instant Embedded Development
QEMU and Raspberry Pi. Instant Embedded DevelopmentQEMU and Raspberry Pi. Instant Embedded Development
QEMU and Raspberry Pi. Instant Embedded Development
 
Linux command ppt
Linux command pptLinux command ppt
Linux command ppt
 
Linux and its history
Linux and its historyLinux and its history
Linux and its history
 
Module 4 Embedded Linux
Module 4 Embedded LinuxModule 4 Embedded Linux
Module 4 Embedded Linux
 
Introduction to Linux
Introduction to LinuxIntroduction to Linux
Introduction to Linux
 
Linux kernel
Linux kernelLinux kernel
Linux kernel
 
Linux User Management
Linux User ManagementLinux User Management
Linux User Management
 
Linux basic commands
Linux basic commandsLinux basic commands
Linux basic commands
 
Architecture d'un réseau GSM 2G (Téléphonie Mobile)
Architecture d'un réseau GSM 2G (Téléphonie Mobile)Architecture d'un réseau GSM 2G (Téléphonie Mobile)
Architecture d'un réseau GSM 2G (Téléphonie Mobile)
 
Linux introduction
Linux introductionLinux introduction
Linux introduction
 
Comparative study of Linux and Windows
Comparative study of Linux and WindowsComparative study of Linux and Windows
Comparative study of Linux and Windows
 
Tuning systemd for embedded
Tuning systemd for embeddedTuning systemd for embedded
Tuning systemd for embedded
 
Presentation kernel - Kernel Linux - Configuration – Compilation & installation
Presentation kernel - Kernel Linux - Configuration –  Compilation & installationPresentation kernel - Kernel Linux - Configuration –  Compilation & installation
Presentation kernel - Kernel Linux - Configuration – Compilation & installation
 
Linux Kernel Booting Process (1) - For NLKB
Linux Kernel Booting Process (1) - For NLKBLinux Kernel Booting Process (1) - For NLKB
Linux Kernel Booting Process (1) - For NLKB
 
User management
User managementUser management
User management
 
İşletim Sistemleri ve Dosya Yönetimi
İşletim Sistemleri ve Dosya Yönetimiİşletim Sistemleri ve Dosya Yönetimi
İşletim Sistemleri ve Dosya Yönetimi
 

Similaire à Atari ST : Histoire de l'OS

Cours_boot.pdf
Cours_boot.pdfCours_boot.pdf
Cours_boot.pdf
harizi riadh
 
Materiel informatique 2011
Materiel informatique 2011Materiel informatique 2011
Materiel informatique 2011
Jouhadi mehdi
 
Monter son pc pour les nuls
Monter son pc pour les nulsMonter son pc pour les nuls
Monter son pc pour les nuls
Youssef Bensafi
 
Les elements du_micro
Les elements du_microLes elements du_micro
Les elements du_micro
Tafriqt Ugafa
 
Initiation_a_l_informatique.pptx
Initiation_a_l_informatique.pptxInitiation_a_l_informatique.pptx
Initiation_a_l_informatique.pptx
Abdo Brahmi
 
Dictionnaire informatique
Dictionnaire informatiqueDictionnaire informatique
Dictionnaire informatique
Franck Lecluse
 
Formation Script MS-DOS.ppt
Formation Script MS-DOS.pptFormation Script MS-DOS.ppt
Formation Script MS-DOS.ppt
khezzanedallel
 
La creation d_un_disk_de_maintenance
La creation d_un_disk_de_maintenanceLa creation d_un_disk_de_maintenance
La creation d_un_disk_de_maintenance
bofransyk
 
Le montage d'un ordinateur
Le montage d'un ordinateurLe montage d'un ordinateur
Le montage d'un ordinateur
D1clic
 
Architecture
ArchitectureArchitecture
Architecture
zan
 
HELLO Wkkkkkkuuukuuioki’okokORLD (1).pptx
HELLO Wkkkkkkuuukuuioki’okokORLD (1).pptxHELLO Wkkkkkkuuukuuioki’okokORLD (1).pptx
HELLO Wkkkkkkuuukuuioki’okokORLD (1).pptx
TARIQBICHAR
 
Introduction informatique
Introduction informatiqueIntroduction informatique
Introduction informatique
Manuel Cédric EBODE MBALLA
 
Cours système d’exploitation partie1
Cours système d’exploitation partie1Cours système d’exploitation partie1
Cours système d’exploitation partie1
manou2008
 
Presentation cours informtiqueTDA2.ppt
Presentation cours informtiqueTDA2.pptPresentation cours informtiqueTDA2.ppt
Presentation cours informtiqueTDA2.ppt
PrimaelBouazo
 
Lordinateur et-ses-composants4941
Lordinateur et-ses-composants4941Lordinateur et-ses-composants4941
Lordinateur et-ses-composants4941
Tafriqt Ugafa
 

Similaire à Atari ST : Histoire de l'OS (20)

Cours_boot.pdf
Cours_boot.pdfCours_boot.pdf
Cours_boot.pdf
 
Materiel informatique 2011
Materiel informatique 2011Materiel informatique 2011
Materiel informatique 2011
 
Monter son pc pour les nuls
Monter son pc pour les nulsMonter son pc pour les nuls
Monter son pc pour les nuls
 
Les elements du_micro
Les elements du_microLes elements du_micro
Les elements du_micro
 
Initiation_a_l_informatique.pptx
Initiation_a_l_informatique.pptxInitiation_a_l_informatique.pptx
Initiation_a_l_informatique.pptx
 
Cours algo1 (1)
Cours algo1 (1)Cours algo1 (1)
Cours algo1 (1)
 
Cours algo1
Cours algo1Cours algo1
Cours algo1
 
Dictionnaire informatique
Dictionnaire informatiqueDictionnaire informatique
Dictionnaire informatique
 
Formation Script MS-DOS.ppt
Formation Script MS-DOS.pptFormation Script MS-DOS.ppt
Formation Script MS-DOS.ppt
 
Systemes d'exploitation
Systemes  d'exploitationSystemes  d'exploitation
Systemes d'exploitation
 
La creation d_un_disk_de_maintenance
La creation d_un_disk_de_maintenanceLa creation d_un_disk_de_maintenance
La creation d_un_disk_de_maintenance
 
Le montage d'un ordinateur
Le montage d'un ordinateurLe montage d'un ordinateur
Le montage d'un ordinateur
 
Architecture
ArchitectureArchitecture
Architecture
 
HELLO Wkkkkkkuuukuuioki’okokORLD (1).pptx
HELLO Wkkkkkkuuukuuioki’okokORLD (1).pptxHELLO Wkkkkkkuuukuuioki’okokORLD (1).pptx
HELLO Wkkkkkkuuukuuioki’okokORLD (1).pptx
 
Ch2 la carte mère
Ch2 la carte mèreCh2 la carte mère
Ch2 la carte mère
 
La carte mère
La carte mèreLa carte mère
La carte mère
 
Introduction informatique
Introduction informatiqueIntroduction informatique
Introduction informatique
 
Cours système d’exploitation partie1
Cours système d’exploitation partie1Cours système d’exploitation partie1
Cours système d’exploitation partie1
 
Presentation cours informtiqueTDA2.ppt
Presentation cours informtiqueTDA2.pptPresentation cours informtiqueTDA2.ppt
Presentation cours informtiqueTDA2.ppt
 
Lordinateur et-ses-composants4941
Lordinateur et-ses-composants4941Lordinateur et-ses-composants4941
Lordinateur et-ses-composants4941
 

Plus de Frédéric Sagez

Threat Modelling and managed risks for medical devices
Threat Modelling and managed risks for medical devicesThreat Modelling and managed risks for medical devices
Threat Modelling and managed risks for medical devices
Frédéric Sagez
 
E-SYNERGIE - Présentation des outils du nouveau Plan Qualité Projet
E-SYNERGIE - Présentation des outils du nouveau Plan Qualité ProjetE-SYNERGIE - Présentation des outils du nouveau Plan Qualité Projet
E-SYNERGIE - Présentation des outils du nouveau Plan Qualité Projet
Frédéric Sagez
 
HOPEX V2R1 : Database maintenance tasks
HOPEX V2R1 : Database maintenance tasksHOPEX V2R1 : Database maintenance tasks
HOPEX V2R1 : Database maintenance tasks
Frédéric Sagez
 
Atari ST - History of The OS
Atari ST - History of The OSAtari ST - History of The OS
Atari ST - History of The OS
Frédéric Sagez
 
AFUP - Mini conférences PHP - Les LOGs
AFUP - Mini conférences PHP - Les LOGsAFUP - Mini conférences PHP - Les LOGs
AFUP - Mini conférences PHP - Les LOGs
Frédéric Sagez
 
J&Cie - Présentation de la Task Force
J&Cie - Présentation de la Task ForceJ&Cie - Présentation de la Task Force
J&Cie - Présentation de la Task Force
Frédéric Sagez
 
J&Cie - Focus du Projet
J&Cie - Focus du ProjetJ&Cie - Focus du Projet
J&Cie - Focus du Projet
Frédéric Sagez
 
Présentation de l'Architecture de Développement du projet TRANS@ctions
Présentation de l'Architecture de Développement du projet TRANS@ctionsPrésentation de l'Architecture de Développement du projet TRANS@ctions
Présentation de l'Architecture de Développement du projet TRANS@ctions
Frédéric Sagez
 
ASFA - Architecture cible du projet COLSA
ASFA - Architecture cible du projet COLSA ASFA - Architecture cible du projet COLSA
ASFA - Architecture cible du projet COLSA
Frédéric Sagez
 
Présentation de Planete Presse.ppt
Présentation de Planete Presse.pptPrésentation de Planete Presse.ppt
Présentation de Planete Presse.ppt
Frédéric Sagez
 
ASFA - Méthodologie - AGILE
ASFA - Méthodologie - AGILEASFA - Méthodologie - AGILE
ASFA - Méthodologie - AGILE
Frédéric Sagez
 
ASFA - Méthodologie - Domain Driven Design
ASFA - Méthodologie - Domain Driven DesignASFA - Méthodologie - Domain Driven Design
ASFA - Méthodologie - Domain Driven Design
Frédéric Sagez
 
ASFA - Organisation et Méthodologie du projet COLSA
ASFA - Organisation et Méthodologie du projet COLSAASFA - Organisation et Méthodologie du projet COLSA
ASFA - Organisation et Méthodologie du projet COLSA
Frédéric Sagez
 
Planète presse : recommandations du futur réseau
Planète presse : recommandations du futur réseauPlanète presse : recommandations du futur réseau
Planète presse : recommandations du futur réseau
Frédéric Sagez
 
Projet COLSA - Story-board v1
Projet COLSA  - Story-board v1Projet COLSA  - Story-board v1
Projet COLSA - Story-board v1
Frédéric Sagez
 
Rapport de stage à l’IUFM de Versailles
Rapport de stage à l’IUFM de VersaillesRapport de stage à l’IUFM de Versailles
Rapport de stage à l’IUFM de Versailles
Frédéric Sagez
 
Concept de l’Intégration Continue
Concept de l’Intégration ContinueConcept de l’Intégration Continue
Concept de l’Intégration Continue
Frédéric Sagez
 

Plus de Frédéric Sagez (17)

Threat Modelling and managed risks for medical devices
Threat Modelling and managed risks for medical devicesThreat Modelling and managed risks for medical devices
Threat Modelling and managed risks for medical devices
 
E-SYNERGIE - Présentation des outils du nouveau Plan Qualité Projet
E-SYNERGIE - Présentation des outils du nouveau Plan Qualité ProjetE-SYNERGIE - Présentation des outils du nouveau Plan Qualité Projet
E-SYNERGIE - Présentation des outils du nouveau Plan Qualité Projet
 
HOPEX V2R1 : Database maintenance tasks
HOPEX V2R1 : Database maintenance tasksHOPEX V2R1 : Database maintenance tasks
HOPEX V2R1 : Database maintenance tasks
 
Atari ST - History of The OS
Atari ST - History of The OSAtari ST - History of The OS
Atari ST - History of The OS
 
AFUP - Mini conférences PHP - Les LOGs
AFUP - Mini conférences PHP - Les LOGsAFUP - Mini conférences PHP - Les LOGs
AFUP - Mini conférences PHP - Les LOGs
 
J&Cie - Présentation de la Task Force
J&Cie - Présentation de la Task ForceJ&Cie - Présentation de la Task Force
J&Cie - Présentation de la Task Force
 
J&Cie - Focus du Projet
J&Cie - Focus du ProjetJ&Cie - Focus du Projet
J&Cie - Focus du Projet
 
Présentation de l'Architecture de Développement du projet TRANS@ctions
Présentation de l'Architecture de Développement du projet TRANS@ctionsPrésentation de l'Architecture de Développement du projet TRANS@ctions
Présentation de l'Architecture de Développement du projet TRANS@ctions
 
ASFA - Architecture cible du projet COLSA
ASFA - Architecture cible du projet COLSA ASFA - Architecture cible du projet COLSA
ASFA - Architecture cible du projet COLSA
 
Présentation de Planete Presse.ppt
Présentation de Planete Presse.pptPrésentation de Planete Presse.ppt
Présentation de Planete Presse.ppt
 
ASFA - Méthodologie - AGILE
ASFA - Méthodologie - AGILEASFA - Méthodologie - AGILE
ASFA - Méthodologie - AGILE
 
ASFA - Méthodologie - Domain Driven Design
ASFA - Méthodologie - Domain Driven DesignASFA - Méthodologie - Domain Driven Design
ASFA - Méthodologie - Domain Driven Design
 
ASFA - Organisation et Méthodologie du projet COLSA
ASFA - Organisation et Méthodologie du projet COLSAASFA - Organisation et Méthodologie du projet COLSA
ASFA - Organisation et Méthodologie du projet COLSA
 
Planète presse : recommandations du futur réseau
Planète presse : recommandations du futur réseauPlanète presse : recommandations du futur réseau
Planète presse : recommandations du futur réseau
 
Projet COLSA - Story-board v1
Projet COLSA  - Story-board v1Projet COLSA  - Story-board v1
Projet COLSA - Story-board v1
 
Rapport de stage à l’IUFM de Versailles
Rapport de stage à l’IUFM de VersaillesRapport de stage à l’IUFM de Versailles
Rapport de stage à l’IUFM de Versailles
 
Concept de l’Intégration Continue
Concept de l’Intégration ContinueConcept de l’Intégration Continue
Concept de l’Intégration Continue
 

Atari ST : Histoire de l'OS

  • 2. Meetup #2 – Histoire d’O(S) du CP/M àaujourd’hui Septembre 2018 Frédéric Sagez Vincent Rivière
  • 3. Petite histoire de l'ATARI ST Jack Tramiel - fondateur évincé de Commodore - a obtenu des fonds pour acheter la division grand public d'Atari à Warner et l'a acquise en juillet 1984 dans le but de produire un nouvel ordinateur. De nombreux ingénieurs et cadres de Commodore ont suivi Tramiel dans la nouvelle société Atari. En 1985, Atari présente son nouveau système informatique 16 bits appelé 520ST, le successeur des ordinateurs de la famille Atari 8 bits, au Consumer Electronics Show en janvier 1985. "ST" signifie Seize/Trente-deux, en raison du processeur MC68000 de Motorola qui est équipé d’un bus de données 16 bits, alors qu’il fonctionne en 32 bits en interne. Atari achète la licence GEM de Digital Research, également utilisé sur certains PC à l’époque, et l'Atari ST devient le premier ordinateur personnel équipé d’une interface graphique couleur. Les ordinateurs Atari ST exécutent le GEM directement via le TOS, contrairement aux premières versions de Windows qui s'exécutaient sur MS-DOS. Atari a développé le TOS comme un environnement rapide de type DOS avec son système de fichiers hiérarchisé.
  • 4. Spécifications Techniques PROCESSEUR Motorola 68000 16/32 bits @ 8 MHz. Bus de données 16 bits / 32 bits en interne / bus d’adresses 24 bits COPROCESSEURS MFP 68901 pour la gestion des interruptions, Shifter pour la vidéo, GLUE et MMU pour la mémoire, YM-2149 pour le son RAM 512 Ko (1 Mo pour les modèles 1040ST) SON Yamaha YM2149F avec 3 voies à signal carré, plus 1 voie de bruit blanc, en mono. SUPPORT Lecteur de disquettes 3"½ simple face avec une capacité de 360 Ko. Le 1040ST avait un lecteur double face, d’une capacité de 720 Ko. AFFICHAGE NTSC 60 Hz, PAL 50 Hz, monochrome 71.2 Hz RESOLUTION Basse résolution - 320×200 (16 couleurs) avec une palette de 512 couleurs Moyenne résolution - 640×200 (4 couleurs) Haute résolution - 640×400 (monochrome) PORTS Sortie TV (sur les modèles ST-M et ST-FM, avec modulateur NTSC ou PAL) Port série RS-232, parallèle Centronics (imprimante) Moniteur (RVB ou vidéo composite, couleur et monochrome, prise DIN 13 broches) Port pour lecteur de disquettes externe supplémentaire (DIN 15 broches) Port DMA (port ACSI, Atari Computer System Interface) pour disque dur et imprimante laser Atari Ports joystick et souris (standard Atari) MIDI "IN" et "OUT/THRU"
  • 5. Le Système d'Exploitation Le TOS est stocké dans des ROM intégrées à la machine, bien que les premières versions de l'Atari ST aient été fournies avec des versions du TOS contenues sur des disquettes de capacité 360 Ko
  • 6. A propos du système d’exploitation Le système d’exploitation de l’Atari ST s’appelle TOS, ce qui signifie tout simplement «Le système d’exploitation» et non pas «Tramiel système d’exploitation»  L’Atari ST possède un système d’exploitation extrêmement complexe composé de plusieurs groupes de routines qui comprennent plusieurs niveaux d'interaction avec la machine Il combine l'interface graphique GEM et le GEMDOS, un système d'exploitation de type DOS développé par Digital Research qui utilise le GEM en tant que couche graphique au-dessus de MS-DOS Comme il est stocké en ROM, il démarre instantanément !
  • 7. TOS - Le système d'exploitation Le système d'exploitation du ST peut être divisé en trois grands groupes de routines : • Bibliothèques BIOS, XBIOS et Line-A. Ces bibliothèques contrôlent les fonctions dépendantes de la machine (comme le contrôle des périphériques) et les Entrées/Sorties de base. • GEM (Graphics Environment Manager) contient deux bibliothèques : les routines AES et VDI. GEM est responsable de l'environnement de fenêtrage et du bureau qui rend l'utilisation du ST plus intuitive. L'AES concerne principalement les fenêtres et les boîtes de dialogue, avec lesquelles l'utilisateur interagit. Les routines VDI gèrent l'affichage de texte complexe et les manipulations graphiques de haut niveau. • GEMDOS (GEM Disk Operating System) sont les routines indépendantes de la machine pour la gestion des fichiers et des tâches (programmes) et pour les Entrées/Sorties de niveau "élevé". TOS et GEM sont tous deux entièrement stockés dans la ROM du système
  • 8. TOS - Le système d'exploitation AES: Application Environment Services VDI: Virtual Device Interface GEM: Graphics Environment Manager BIOS: Basic Input/Output System XBIOS: Extended BIOS (gestion des périphériques) LINE-A: Fonctions graphiques de bas niveau, très rapides EXTENSIONS GDOS: Graphics Device Operating System MetaDos: périphériques de type « bloc » GEMDOS: GEM Disk Operating System Devices
  • 9. GEM, un petit bureau vert
  • 10. GEM - Graphics Environment Manager Graphics Environment Manager est indépendant du matériel avec un ensemble de routines qui permettent au programmeur d'utiliser les fenêtres, les boîtes de dialogue, la souris, les boutons et les curseurs pour s'interfacer avec un utilisateur final. GEM permet également de présenter des graphiques complexes et de les afficher sur différents périphériques. Il est conçu pour que ces fonctionnalités puissent être définies, accédées et utilisées avec un nombre relativement restreint de routines. Il permet également un multitâche limité grâce aux accessoires de bureau. GEMView
  • 11. GEM - Graphics Environment Manager Le bureau utilise des icônes pour représenter les périphériques, les fichiers et dispose de fenêtres et de boîtes de dialogue. Le bureau standard dispose d'une corbeille et de deux icônes de disquettes. Dans la partie supérieure se trouve un menu déroulant. Son contenu change en fonction de l'application (un peu comme sur Macintosh) bien que les applications ne soient pas obligées d'utiliser le menu, auquel cas il n’est pas affiché. TOS peut exécuter différents types de fichiers identifiés par les extensions suivantes : o .ACC - Accessoire de bureau (chargé automatiquement au démarrage) o .PRG et .APP - Programme de type exécutable (souvent des programmes GEM) o .TOS - Programmes qui utilisent uniquement GEMDOS et non le système GEM pour fonctionner o .TTP -TOS avec paramètres. Ouvre une boîte de dialogue dans laquelle on peut ajouter des arguments pour exécuter le programme Si une disquette est insérée dans le lecteur lorsque l'ordinateur démarre, il contournera le bureau GEM et démarrera le programme contenu dans le dossier AUTO. Ceci est utilisé par de nombreuses démos et la plupart des jeux.
  • 12. Atari ST - Prêt à l'emploi ?
  • 13. MAC  Logiciel : Aladin  Matériel : Spectre GCR Atari STF surnommé « Jackintosh » Le GEMDOS facilite la transition du PC vers le ST et il est compatible avec les appels DOS du PC (int 21h). IBM PC Logiciel : PC DITTO Matériel : SuperCharger Compatibilité du système et émulation
  • 14. Evolution de l'OS de l'Atari ST Version Nom Date Support GEMDOS AES Modèle 1.00 Mushroom 20.06.1985 RAM 0.13 1.01 ST 1.00 Old TOS 06.02.1986 ROM 0.13 1.20 ST/STF 1.02 Blitter 22.04.1987 ROM 0.13 1.40 MEGA/STF 1.04 Rainbow TOS 22.02.1989 ROM 0.15 1.40 MEGA/STF/STACY 1.06 STE TOS 19.06.1989 ROM 0.15 1.40 STE 1.62 STE TOS 11.01.1990 ROM 0.17 1.40 STE 1985 1990 MUSHROOM BLITTER RAINBOW TOS STE TOS OLD TOS KAOSROM TOS MEGA TOS
  • 15. Quizz : De quelle version ai-je vraiment besoin ?
  • 16. • Stable et peu gourmand en mémoire • Le système réside dans la ROM et n'utilise pas la mémoire vive du système • Il ne prend pas en charge le multitâche • La mémoire peut être extensible jusqu’à 12 Mo • Le système peut interagir avec le GEM (architecture parallèle) • Le système et le clavier prennent en charge 12 langues • Il ne prend pas en charge les lecteurs logiques de grande taille (nécessité de créer plusieurs partitions) • Atari TOS est basé sur GEMDOS qui utilise une FAT12 modifiée pour les disquettes (capacité de 360 Ko à 900 Ko) ou FAT16 avec les systèmes de fichiers des disques durs (la partition est d'environ 512 Mo) • Les systèmes de fichiers des disques GEMDOS peuvent être lus sur PC en utilisant le DOS ou Windows TOS - Avantages et inconvénients
  • 17. TOS – Quel avenir ?
  • 18. Les versions du TOS Atari TOS officiels pour les ordinateurs Atari : • 1985-1990 : TOS 1.x (ST / STf / Mega ST / STe) • 1990-1991 : TOS 2.x (Mega STe) • 1990-1991 : TOS 3.x (TT) • 1992-1993 : TOS 4.x (Falcon) Toujours entièrement contenu dans la ROM Les nouvelles versions ajoutent principalement le support des nouveaux matériels Quelques évolutions mineures (XBIOS, AES, bureau)
  • 19. Atari TT (1990), TOS 3.06 •Jusqu'à 1280x960 en monochrome •Supporte aussi : 640x480 16 couleurs 320x480 256 couleurs
  • 20. Atari Falcon 030 (1992), TOS 4.04 • 640x480, VGA • 2, 4, 16 ou 256 couleurs • Supporte également le mode High-Color 16 bits en 320x240
  • 21. TOS pour clones Atari • Medusa Computer Systems T40 (1995), Hades 040/060 (1996)  TOS 3.06 modifié • MILAN-Computersystems GbR Milan 040/060 (1998)  TOS 4.04 modifié (4.05 – 4.08) Ces sociétés ont établi des contrats avec Atari pour redistribuer les TOS modifiés
  • 22. Binaires du TOS patchés • TOS CT60 par Didier Méquignon (2001-2011) TOS 4.04 du Falcon, patché pour supporter les cartes accélératrices CT60 / CT63 / CTPCI : CPU 68060, FastRAM, port d'extension. Modifié encore plus en tant que FireTOS pour le FireBee et son processeur ColdFire • Mises à jour du TOS 1.04 & 1.62 par PP (2018) Corrections de bugs, prise en charge améliorée de la FAT pour des partitions plus grandes, prise en charge de disquettes virtuelles, et beaucoup plus encore.
  • 23. OS alternatif : Geneva (1993) par Gribnif Software •Multitâche coopératif •A utiliser de préférence avec le bureau NeoDesk •Open-sourcé en 2018
  • 24. OS Alternatif : MagiC (1992) par A. Kromke, S. & W.Behne •Multitâche préemptif •Nouveau bureau : MAGXDESK •Disponible également sur Mac, PC •Open-sourcé en 2018
  • 25. Mais revenons dans le temps pour la vraie révolution…
  • 26. • Prise en charge des pilotes de périphériques • Noyau multitâche préemptif • Fonctionne par-dessus le TOS • Inclut une pile TCP/IP • Support des systèmes de fichiers alternatifs (MINIX, ext2, FAT32) • Prise en charge des noms de fichiers longs (VFAT) • Etend l'API TOS (GEMDOS) avec des fonctionnalités de type UNIX MiNT: MiNT is Not TOS (1990) par Eric R. Smith
  • 27. MiNT: Vu depuis le bureau de la ROM •Lecteur virtuel unifié U: comme racine unique •contient des liens vers les partitions •Répertoires de type UNIX : pipe, proc, shm
  • 28. • Prise en charge des principaux compilateurs : Pure C, C68,GCC... • Fournit une API POSIX au dessus de TOS/MiNT • Convertit les appels POSIX à l'exécution : vers les appels système MiNT, si disponibles sinon, vers les appels système TOS • Les fichiers binaires peuvent automatiquement tirer parti des fonctionnalités de MiNT à l'exécution, si elles sont disponibles. • La plupart des logiciels GNU/Linux peuvent être compilés tels quels MiNTLib : librairie standard C
  • 29. MiNT + MiNTLib : Environnement POSIX •Conversion des chemins entre DOS et UNIX •Exemple : /tmp = u:tmp Ancienne configuration MiNT sur ST (1995)
  • 30. Atari MultiTOS (1992) •Atari embauche Eric R. Smith •MultiTOS = Noyau MiNT + AES multitâche (interface utilisateur) + bureau multitâche •Correctmaisunpeulent,abesoindeRAM •Principalement pour les TT / Falcon haut de gamme, ou les clones •Le noyau MINT a été renommé en “MiNT is Now TOS”
  • 31. Atari MultiTOS (1992) •Noyau MiNT •AES et bureau multitâches
  • 32. FreeMiNT (2000…) •Reprise du noyau MiNT, en tant que logiciel libre •Mis dans CVS en 2000, puis dans Git en 2017 •Activement maintenu par la communauté basée sur la MiNT Mailing List •Builds automatiques avec GitHub, Travis CI et Bintray •Fourni avec l’interface graphique XaAES
  • 33. XaAES : AES multitâche pour FreeMiNT •Noyau FreeMiNT •Environnement fenêtré XaAES •Tera Desktop •Que des logiciels libres !
  • 34. Distribution SpareMiNT (2000~2010) •Noyau FreeMiNT •GCC + MiNTLib •Packages RPM (Red Hat) •Enormes efforts pour fournir un environnement UNIX complet : de nombreux paquets libres, provenant principalement de GNU/Linux. •Peut être installé avec l’installateur EasyMiNT
  • 35. Tout est logiciel libre… sauf les ROMs du TOS ?
  • 36. EmuTOS (2001…) • Nouveau système d'exploitation compatible avec le TOS d’Atari • Implémenté comme logiciel libre, sous licence GPLv2 • Basé sur les vieux sources du GEM open-sourcés par Digital Research • Ne contient aucun code de la société Atari (toujours sous copyright) • Les parties manquantes ont été comblées par l’équipe de développement d’EmuTOS • Réimplementation de toutes les couches : BIOS, GEMDOS (BDOS), VDI, AES, bureau • Disponible sous plusieurs formes : ROM, PRG, disquette, cartouche… • Prend en charge tous les ordinateurs Atari, tous les processeurs 680x0, les processeurs ColdFire, et même du matériel non Atari
  • 37. EmuTOS Toutes les couches du TOS sont ré implémentées sous forme de logiciel libre
  • 39. Histoire du GEM sur PC • 1984 : Digital Research Inc. • 1991 : Novell (a acheté Digital Research Inc.) • 1996 : Caldera, Inc. (a acheté DR-DOS à Novell) • 1998 : Caldera Thin Clients, Inc. (filiale de Caldera) • 1999 : Lineo (nouveau nom de Caldera Thin Clients, Inc.) • 1999 : GPL (par Caldera/Lineo) Histoire complète : Wikipedia Archive (avec téléchargements) : GEM Contents et aussi: John Elliott’s GEM pages, FreeGEM, OpenGEM
  • 40. Sources GEM de Digital Research Logiciel libre activement maintenu + code Atari (1985) © Atari Inc. (abandonware) + nouveau code GPL Libérés sous licence GPL par Caldera/Lineo (1999)
  • 41. Emulateurs + EmuTOS + FreeMiNT • Platforme moderne, compatible TOS + UNIX-like • 100% logiciel libre • Emulateurs standard : Hatari et Steem SSE • Emulateur étendu : ARAnyM  Accès au système de fichiers hôte  Modes vidéo étendus  Pont réseau  Amélioration de la prise en charge des périphériques de type bloc  Pris en charge par le système d'exploitation via des pilotes dans EmuTOS, fVDI et FreeMiNT
  • 43. Distribution BeeKey / BeePi par Philippe Noble • GNU/Linux, ARAnyM, FreeMiNT… sur clé USB bootable pour PC, Mac ou Raspberry Pi
  • 44. Ordinateur FireBee (2011) par l’Atari Coldfire Project •FireTOS, FreeMiNT, XaAES, Tera Desktop •Navigateur web NetSurf
  • 45. Vous en voulez encore ? • Présentation à foss-north 2018 : Atari ST Free Operating Systems • Chaîne YouTube : Vretrocomputing