SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  23
Télécharger pour lire hors ligne
1 	 © Indeed
Opportunités et
challenges pour les
employeurs européens du
secteur des technologies :
Une analyse du marché de l’emploi high-tech
sur un panel choisi de pays européens
avec un focus sur le marché français
2 	 © Indeed
Il y a un manque de main-d’œuvre
à l'échelle mondiale dans le
secteur des technologies.
Les entreprises européennes sont elles
aussi confrontées à ce défi : elles ont un
grand nombre de postes vacants mais un
nombre insuffisant de candidats pour les
pourvoir. La bonne nouvelle est que cet
écart entre la demande des entreprises
et l'intérêt des chercheurs d'emploi se
réduit sur de nombreux marchés. Grâce
aux données provenant d'Indeed, nous
avons pu mesurer une baisse de cet écart
et identifier quels sont les lieux les plus
attractifs aux yeux des candidats. Dans
ce rapport, nous utilisons ces données
pour obtenir une image détaillée du
secteur de la technologie en Europe. Nos
conclusions permettent aux entreprises
de mieux comprendre où se trouvent les
opportunités en matière de recrutement
dans ce secteur, et ainsi d'atteindre plus
de candidats ayant les compétences
adéquates sur l'ensemble du continent.
Tara M. Sinclair, PhD
Économiste en chef chez Indeed
«
»
3 	 © Indeed
Introduction
	 La pénurie de talents propre au secteur des technologies en Europe................................ 4
Chapitre I
	 La demande pour des travailleurs du secteur des technologies est relativement
	 basse en France.................................................................................................................. 8
Chapitre II
	 Les chercheurs d'emploi dans le secteur des technologies se focalisent
	 sur certaines villes............................................................................................................. 11
Chapitre III
	 L'Irlande et le Royaume-Uni sont les destinations privilégiées pour les chercheurs
	 d'emploi internationaux à la recherche d'un poste dans le secteur des technologies..... 13
Chapitre IV
	 L'avenir du secteur des technologies en France.............................................................. 16
À propos d'Indeed................................................................................................................ 21
Contenu
4 	 © Indeed
Quelle est la situation actuelle en matière
d'emploi dans le secteur des technologies
en Europe ? L'opinion publique est
unanime en ce qui concerne les écarts
de compétences : de nombreux postes
techniques et spécialisés sont disponibles,
mais il n'y a pas assez de candidats pour
les pourvoir. L'Institut für Wirtschaft (IW)
révélait en début d'année que 96 types
d'emploi faisaient face à une pénurie de
main-d’œuvre qualifiée en Allemagne, et
que le secteur des technologies était l'un
des plus touchés. En 2014, aux Pays-Bas
et selon les données du Centraal Bureau
voor de Statistiek (CBS), une moyenne de
13,6 % des postes à pourvoir (tous secteurs
confondus) sont restés vacants chaque
trimestre. Cette moyenne était de 21,9 %
dans le secteur de l'information et de la
communication. En France, de plus en plus
de start-ups voient le jour, mais le nombre
de candidats qualifiés pour répondre à
la croissance de ces entreprises pourrait
s'avérer insuffisant. Au Royaume-Uni, la
Confederation of British Industry (CBI) a
récemment annoncé que plus de la moitié
des entreprises britanniques craignent une
« crise de compétences » imminente. Les
conclusions de l'étude de la CBI révèlent
que la pénurie est plus importante dans les
secteurs scientifiques, de l'ingénierie et de la
haute technologie.
En se basant sur les résultats de notre
dernier rapport « Au delà de la pénurie de
compétences : comment les talents du
secteur des technologies façonnent-ils
l'économie ? », l'analyse qui suit a pour but
de dresser un état des lieux du secteur de
la technologie et de sa dynamique unique
en Europe et d'informer les employeurs
et candidats (grâce à des informations
actualisées sur le marché du travail) afin
de leur permettre de se rencontrer au bon
moment. Ce rapport inclut aussi un chapitre
dédié à la France avec des données ventilées
par ville.
Les questions ci-dessous seront abordées
dans les pages suivantes :
•	 Où se trouvent les emplois dans la
technologie en Europe ? Qu'en est-il
des chercheurs d'emploi ?
•	 L'écart entre l'intérêt des chercheurs
d'emploi et la demande des entreprises
dans le secteur des technologies a-t-il
augmenté ou s'est-il réduit ?
•	 À quel point le marché du travail dans
le secteur des technologies est-il
international ?
•	 Quels moyens sont à la disposition des
entreprises afin de s'assurer qu'elles
atteignent également des candidats
internationaux ?
•	 Quel est le pôle technologique le plus
important d'Europe ?
•	 Comment les villes françaises se
comparent aux autres villes
européennes ?
La pénurie de talents propre au
secteur des technologies en Europe
Introduction
5 	 © Indeed
Aujourd'hui, toutes sortes d'entreprises
embauchent des programmeurs mais
aussi des ingénieurs, des développeurs
web, des « data scientists » et tout autres
types de postes spécialisés travaillant
avec des logiciels. La rapidité des
avancées technologiques affecte toutes
les entreprises, ce qui a pour conséquence
d'accroître le besoin de talents ayant des
compétences techniques pointues dans le
domaine de l'informatique et des logiciels.
L'année dernière, selon une étude de GP
Bullhound, 13 « licornes » (start-ups dont la
valorisation dépasse un milliard de dollars)
ont vu le jour en Europe. Cette étude
suggère que jamais autant d'entreprises
spécialisées dans les hautes technologies
n'ont été créées en Europe. Cependant,
la Commission européenne souligne que
l'Europe investit presque un point de moins
de son PIB (Produit Intérieur Brut) dans la
recherche et le développement comparé
aux États-Unis, et 1,5 point de moins que
le Japon. Cela contraste avec le fait que
depuis 2000, la proportion des personnes
recrutées dans les secteurs scientifiqueset
technologiques a augmenté dans tous les
pays européens pris en compte dans cette
étude. La plus forte augmentation relative
étant enregistrée au Royaume-Uni et en
Irlande, deux pays anglophones dotés de
pôles technologiques internationaux en
plein essor.
Ces chiffres s'inscrivent dans le contexte
d'un marché des technologies de plus en
plus mondialisé, caractérisé par la grande
mobilité des travailleurs spécialisés. Les
données d'Indeed ont montré que les offres
d'emploi dans le domaine de l'informatique
et des mathématiques sont deux à trois
fois plus susceptibles de recevoir des clics
provenant de candidats internationaux
que d'autres offres d'emploi aux États-
Unis et au Royaume-Uni. L'Europe fait
face à une concurrence féroce des pôles
technologiques américains : San Francisco,
San José et d'autres pôles tels que Seattle
(Washington) et Austin (Texas) exercent
une attraction internationale. Les marchés
du travail avec une plus grande densité
d'entreprises technologiques permettent
aux travailleurs des États-Unis de profiter
de salaires beaucoup plus élevés grâce
à une meilleure correspondance entre
candidats et emplois ainsi qu'une plus forte
concurrence en termes de recrutement.
Dans une moindre mesure, l'Europe est
également confrontée à la concurrence des
pôles technologiques d'Asie et de la région
du Pacifique, qui deviennent plus agressifs
dans leur recrutement et l'attraction des
meilleurs talents.
Nous avons abordé notre recherche
concernant les emplois dans l'informatique
sous deux angles. Nous avons tout d'abord
analysé une liste d'intitulés de poste liés à la
création de logiciels et examiné la demande
des entreprises et l'intérêt des chercheurs
d'emploi pour ces postes (dans chaque pays
et depuis l'étranger), parmi un échantillon
de villes et pays européens. L'analyse
sur la demande des entreprises et les
comportements de recherche du chercheur
d'emploi révèle les habitudes du secteur des
technologies dans chaque pays : ce qui les
différencie et ce qui les rapproche. Nous
avons ensuite étudié les offres publiées dans
les trois pays non anglophones de notre
échantillon et calculé dans quelle mesure
les intitulés de postes « internationaux »
sont basés sur le langage utilisé pour la
promotion du poste et le nombre de clics
générés en dehors du pays. La part des
offres en anglais pour différents intitulés
de postes dans le domaine de l'informatique
varie d'un pays à l'autre et se répercute sur
le nombre de personnes qui répondent à ces
offres d'emploi (en cliquant sur l'annonce)
depuis l'étranger. Enfin, le dernier chapitre
de ce rapport se penche sur la recherche
d'emploi et le recrutement de postes
techniques en France.
6 	 © Indeed
La part de la population travaillant dans les sciences et les technologies
a augmenté (Index 2000=100)
Source : Eurostat
150
140
120
130
110
100
90
2000 2010200920082007200620052004200320022001
Allemagne Royaume-UniPays-Bas France Irlande
2011 2012 2013
7 	 © Indeed
Vous trouverez ci-dessous les intitulés de poste inclus dans l'étude :
Développeur .Net
Développeur d'applis mobiles
Analyste de données
Data Scientist et Big Data
Administrateur de base de données
Ingénieur/développeur en base de données
Ingénieur DevOps
Ingénieur/Développeur Front End
Ingénieur/développeur Java
Développeur de solutions mobiles
Ingénieur de solutions mobiles
Ingénieur/développeur réseau
Développeur PHP
Analyste Assurance Qualité
Architecte logiciel
Développeur logiciel
Ingénieur logiciel
Designer/développeur/ingénieur UI/UX
Ingénieur/développeur Web
8 	 © Indeed
L'analyse des publications et des
recherches d'offres d'emplois dans le
secteur des technologies permet d'avoir
une idée de la disponibilité des emplois
disponibles par pays et sur plusieurs
marchés du travail européens. Elle permet
également d'identifier les pays où les
candidats recherchent le plus d'emplois
dans ce domaine.
Comparé à d'autres marchés européens
que nous avons étudiés, la France compte
un nombre relativement faible d'offres
d'emploi dans le secteur des technologies.
En effet, la demande des entreprises et
l'intérêt des candidats sont plus équilibrés
sur le marché français que sur n'importe
quel autre marché. L'Allemagne détient
quant à elle le record en matière d'offres
d'emploi dans ce secteur, mais l'intérêt
des chercheurs d'emploi semble plus se
tourner vers l'Irlande et le Royaume-Uni,
respectivement deuxième et troisième pays
concernant la disponibilité des emplois
dans le secteur des technologies, selon
notre estimation. Quant à l'intérêt des
chercheurs d'emploi, le Royaume-Uni et
l'Irlande sont les deux pays ayant le nombre
le plus élevé de candidats intéressés par
des emplois dans ce secteur. Cela contraste
avec l'intérêt relativement faible manifesté
par les chercheurs d'emploi en Allemagne,
indépendamment de la disponibilité
générale d'emplois technologiques dans le
pays. Cet écart apparent pourrait être lié à
d'éventuelles barrières linguistiques (rendant
ainsi le secteur allemand des technologies
un peu moins international), comme nous
le verrons dans les parties suivantes.
Chapitre I
La demande pour des travailleurs
du secteur des technologies est
relativement basse en France
9 	 © Indeed
0
70 000
Les offres d'emploi dans le secteur
des technologies dépassent le
nombre de recherches en millions
60 000
50 000
30 000
40 000
20 000
10 000
0
10 000
8 000
6 000
4 000
2 000
Offres et recherches d'emploi dans le
secteur des technologies en millions
d'offres/recherches, 2e trimestre 2015
Offres d'emploi dans le secteur des
technologies en millions
Allemagne Irlande Royaume-Uni Pays-Bas France
10 	 © Indeed
L'intérêt pour les emplois dans le secteur des technologies en hausse
sur de nombreux marchés européens.
L'indicateur mesurant l'écart entre la
demande des entreprises et l'intérêt des
candidats pour les emplois dans ce secteur
souligne également d'autres tendances
intéressantes. Tout d'abord, la demande
des entreprises pour des candidats qualifiés
dans le secteur des technologies (calculée
à partir du nombre d'emplois technologiques
disponibles) dépasse largement le nombre
de chercheurs d'emploi intéressés par ces
postes dans l'ensemble des pays pris en
compte. Cet écart s'est réduit ces dernières
années dans tous les pays que nous avons
étudiés (à l'exception d'un seul), et indique
une convergence entre la disponibilité de
ces emplois et l'intérêt manifesté par les
candidats pour ces postes. L'Allemagne
semble être le seul pays où l'écart a
légèrement augmenté avec le temps, ce qui
pourrait s'expliquer par le fait que le secteur
des technologies de ce pays est en plein
essor (les offres d'emploi ont augmenté plus
vite que l'intérêt des chercheurs d'emploi).
L'écart entre la demande provenant des
employeurs et l'intérêt des candidats a
le plus augmenté en Allemagne et a le
plus baissé aux Pays-Bas
-40 % -30 % -20 % -10 % -0 % 10 % 20 % 30 %-50 %
Allemagne
Pays-Bas
Irlande
Royaume-Uni
France
Taux de variation entre
le 2e trimestre 2013
et le 2e trimestre 2015
11 	 © Indeed
Il existe plus de neuf millions de
développeurs Java dans le monde, et Java
est regulièrement classé comme le langage
de programmation le plus populaire (selon
l'index Tiobe, qui mesure la popularité en
se basant sur les recherches de langages
de programmation sur des sites comme
Google, Yahoo, Baidu et Wikipedia).
Et Java étant également le langage de
programmation le plus recherché sur
Indeed, nous avons calculé le nombre
d'offres d'emploi mentionnant Java dans les
villes de chaque pays afin d'établir une liste
de pôles technologiques au niveau national.
Nous avons ainsi obtenu une liste de pôles
Chapitre II
Les chercheurs d'emploi dans le
secteur des technologies se focalisent
sur certaines villes.
technologiques par pays, à l'exception de
l'Allemagne, où Munich et Berlin offrent le
même nombre d'emplois Java et ont donc
été incluses toutes les deux.
Les chercheurs d'emploi recherchant un
poste dans le secteur des technologies
en Europe sont de plus en plus attirés par
quelques pôles technologiques. En 2013,
l'intérêt pour ces pôles était 1,9 fois plus
important que l'intérêt pour d'autres villes
des pays étudiés. En 2015, il était 2,2 fois
plus important. Ce qui suggère que l'intérêt
des chercheurs d'emploi est concentré
sur certaines villes.
Les candidats dans le secteur des technologies
recherchent un emploi 2,2 fois plus dans les
pôles technologiques que dans d'autres villes
(Index : Toutes villes = 100 en Janvier 2013)
300
250
150
200
100
50
0
Tous pôles confondus
Toutes villes confondues
Janvier 2013 Juillet 2013 Janvier 2014 Juillet 2014 Janvier 2015 Juillet 2015
12 	 © Indeed
Nous avons aussi analysé la demande
des entreprises et l'intérêt des chercheurs
d'emploi pour des postes dans le secteur
des technologies dans les principaux
pôles de chaque pays. Les deux pôles
technologiques anglophones (Londres et
Dublin) se placent juste derrière les deux
pôles allemands dans le classement des
villes ayant la plus forte concentration
d'opportunités dans le secteur des
technologies. De plus, même si Munich
et Berlin ont une concentration plus élevée
d'emplois dans ce secteur, l'intérêt des
chercheurs d'emploi pour ces postes y est
cependant moins élevé qu'à Londres et
Dublin. Cela confirme la tendance observée
par pays : la demande des entreprises
est supérieure à l'intérêt des chercheurs
d'emploi (surtout en Allemagne), et cet
écart ne semble pas être sur le point de
se réduire. Comme nous le verrons dans
le chapitre suivant, cela est sûrement dû
au fait que l'Allemagne, bien qu'étant une
destination populaire pour les chercheurs
d'emploi internationaux, ne profite pas du
même « avantage compétitif » concernant
l'attraction des candidats étrangers qualifiés
et intéressés par les postes dans la haute-
technologie que le Royaume-Uni, l'Irlande
et les Pays-Bas.
Munich est l'épicentre européen du recrutement
dans le secteur des technologies
120 000
100 000
60 000
80 000
40 000
20 000
0
Munich
Emplois dans le secteur des
technologies en millions
(2e trimestre 2015)
Berlin Londres Dublin Amsterdam Paris
13 	 © Indeed
Afin d'identifier les pays les plus attrayants
aux yeux des chercheurs d'emploi
internationaux, nous avons étudié les
recherches issues de l'étranger. Nos
conclusions ont montré que le Royaume-
Uni et l'Irlande sont les deux sites les plus
convoités par les chercheurs d'emploi
internationaux cherchant un poste dans le
secteur des technologies, suivis de la France
et des Pays-Bas. Et même si l'offre pour ces
postes est plus importante en Allemagne,
il n'y a qu'une légère différence entre l'intérêt
des chercheurs d'emploi internationaux pour
ces postes par rapport au reste des postes
en Allemagne (cf. tableau ci-dessous).
Le Royaume-Uni, l'Irlande et les Pays-Bas
sont les trois pays où les candidats étrangers
Chapitre III
L'Irlande et le Royaume-Uni sont les
destinations privilégiées pour les
chercheurs d'emploi internationaux
à la recherche d'un poste dans le
secteur des technologies.
sont le plus susceptibles de cliquer sur les
offres d'emploi du secteur par rapport à
d'autres emplois. Les recherches d'emplois
se rapportant à ce secteur et provenant de
l'étranger sur Indeed.ie et Indeed.nl sont
deux fois plus courantes que les recherches
d'emplois classiques. Sur Indeed.co.uk,
elles sont 2,4 fois plus importantes. Cela
tend à indiquer que, sur ces marchés, le
secteur de la technologie est davantage
tourné vers l'international (et où l'anglais joue
certainement un rôle primordial), comme
nous le verrons dans le chapitre suivant.
Les entreprises présentes sur ces marchés
peuvent donc bénéficier d'un vivier de
compétences s'étendant très largement
au-delà de leurs frontières.
Intérêt des candidats pour les postes du secteur des technologies versus intérêt
manifesté pour tous types d'emploi.
Part des clics étrangers pour
les emplois en informatique
et en mathématiques
Part des clics étrangers pour
tous les emplois
Ratio
Royaume-Uni 8,2 % 3,4 % 2,4
Allemagne 5,4 % 4,1 % 1,3
France 5,6 % 3,7 % 1,5
Pays-Bas 5,4 % 2,9 % 1,9
Irlande 16,1 % 8,2 % 2,0
14 	 © Indeed
Afin de comprendre la dimension
internationale du secteur des technologies
dans les pays non anglophones que
nous avons analysés, nous avons créé
un indicateur mesurant à quel point
les principales offres d'emploi liées à
l'informatique sont internationales. Nous
avons notamment constaté que :
•	 Les intitulés de poste dans le secteur
des technologies sont la plupart du
temps en anglais aux Pays-Bas
•	 Dans tous les pays étudiés,
« Data Scientist/Big Data » est
un intitulé de poste qui apparaît
uniquement en anglais
Des trois pays considérés ici, les Pays-Bas
apparaissent comme le pays le plus facile
d'accès pour les candidats internationaux
souhaitant occuper un emploi dans les
technologies grâce au fait que plus de la
moitié des offres d'emploi sont publiées
en anglais. Les offres d'emploi publiées
en anglais génèrent deux fois plus de clics
venant de l'étranger que les offres publiées
dans la langue nationale. Ce phénomène est
frappant en Allemagne où un clic sur trois
sur les offres d'emploi publiées en anglais
provient de l'étranger.
Les entreprises de ce secteur ayant du mal
à pourvoir leurs postes vacants devraient
envisager de publier leurs offres dans la
langue nationale ainsi qu'en anglais, afin
de rendre celles-ci plus attirantes pour les
chercheurs d'emploi étrangers et de tirer
un meilleur parti de cette source potentielle
de candidats qualifiés.
Les offres d'emploi en anglais suscitent 2 fois plus d'intérêt chez les
chercheurs d'emploi internationaux
Intitulés des postes dans le secteur
des technologies
% des offres publiées en allemand
Développeur logiciel 91,5 %
Développeur .Net 80,0 %
Ingénieur/développeur Java 75,0 %
Développeur PHP 73,6 %
Développeur d'applis mobiles 73,3 %
Ingénieur/développeur Web 72,9 %
Ingénieur/Développeur Front End 59,9 %
Ingénieur/développeur réseau 23,9 %
Ingénieur logiciel 15,6 %
Intitulés des postes dans le secteur
des technologies
% des offres publiées en français
Développeur PHP 98,2 %
Développeur .Net 98,0 %
Ingénieur/développeur Web 97,2 %
Ingénieur/développeur Java 95,8 %
Développeur de solutions mobiles 95,3 %
Ingénieur/développeur réseau 93,3 %
Ingénieur/Développeur Front End 89,7 %
Ingénieur logiciel 39,7 %
Designer/développeur/ingénieur UI/UX 23,1 %
Intitulés des postes dans le secteur
des technologies
% des offres publiées en néerlandais
Développeur d'applis mobiles 44,3 %
Développeur logiciel 42,5 %
Développeur .Net 31,3 %
Ingénieur/développeur Java 21,5 %
Développeur PHP 15,6 %
Ingénieur/développeur Web 14,1 %
Ingénieur/Développeur Front End 6,9 %
Offres d'emploi dans le secteur des technologies en anglais versus dans
la langue nationale
Ingénieur/développeur Java
Part de clics provenant de l'étranger
Intitulés de poste en français/
allemand/néerlandais
Intitulés de poste
en anglais
Ratio
France 9 % 16 % 1,8
Pays-Bas 10 % 21 % 2,1
Allemagne 14 % 32 % 2,2
15 	 © Indeed
16 	 © Indeed
Selon l'Organisation pour la Coopération
et le Développement Économiques (OCDE),
la France est le premier pays européen en
matière d'investissement dans l'éducation,
avec une dépense annuelle de 6,3 % du
PNB (Produit National Brut) (supérieure à
la moyenne de l'OCDE de 6,0 %). Et des
données recueillies par
« e-Skills for Jobs in Europe » (une initiative
de la Direction générale de l'entrepreneuriat
de la Commission européenne visant
à mesurer l'offre et la demande de
compétences numériques en Europe) placent
la France en tant que premier fournisseur de
diplômés de premier cycle en informatique.
En outre, les travailleurs français sont
parmi les plus productifs du monde : les
chiffres relatifs à la productivité du travail du
Conference Board classent la France comme
le 7e pays le plus productif du monde en
matière de productivité par heure de travail,
devant des pays comme l'Allemagne, la
Suisse, le Japon et le Royaume-Uni.
Malgré la réputation historique de la France
en tant que pays à forte fiscalité, la structure
fiscale française est devenue au cours de ces
dernières années l'une des plus attrayantes
en matière de dépenses de recherche et de
développement. En effet, le système fiscal
français est perçu par les entrepreneurs
locaux et internationaux du secteur de la
technologie comme « extrêmement favorable
aux start-ups », comme l'a souligné un article
récent du Financial Times.
Il n'est donc pas surprenant que la France
ait été, pour la quatrième fois consécutive,
le pays le plus représenté dans le palmarès
Technology Fast 500 2014 de Deloitte des
entreprises technologiques européennes
enregistrant la plus forte croissance, avec
un total de 86 entreprises sélectionnées.
Selon Ubifrance, l'agence gouvernementale
chargée de la promotion des produits
français à l'étranger, la France est le pays
où il y a le plus de créations d'entreprise en
Europe. Un article récent de The Economist
estime que Paris, à elle seule, compte plus
de 4 000 nouveaux entrepreneurs dans le
secteur des technologies. Et l'inauguration
imminente de « 1000startups » (l'un des plus
grands incubateur de start-ups du monde
selon certaines sources) permettra sans
aucun doute à Paris de conserver
son dynamisme.
Mais au-delà des start-ups, la France
compte également quelques entreprises déjà
établies. Quelques exemples notables sont
Criteo, une société de ciblage publicitaire
entrée en bourse en 2013, ainsi que
BlaBlaCar, une entreprise de covoiturage
innovante qui s'est fortement développée
et a connu une croissance remarquable.
En outre, ces dernières années, la France
s'est imposée en tant que l'un des leaders
mondiaux (deuxième derrière les États-
Unis) du secteur à très forte croissance de
« l'internet des objets » (IdO), ou dispositifs
permettant aux objets de communiquer
avec d'autres objets. Comme preuve de
cette position de chef de file, au cours de
l'International Consumer Electronics Show
en janvier dernier à Las Vegas, plus de
L'avenir du secteur des technologies
en France
Chapitre IV
17 	 © Indeed
100 des 350 entreprises non américaines
exposantes étaient françaises, la majorité
présentant des produits IdO.
Ce secteur innovant n'a pas manqué de
soutien public. En juin 2015, le Premier
Ministre français ouvrait le plus grand centre
de technologie IdO d'Europe à Angers, à
quelques 300 km de Paris. L'établissement
se situe là où se trouvait autrefois le cœur de
l'industrie électronique française avant que
des sociétés telles que Packard Bell
et Thomson ne délocalisent leur production
en Asie.
La mission de ce nouvel espace de 10 000
m² baptisé « Cité de l'Objet Connecté »
est de soutenir la France en tant que chef
de file en matière d'IdO et permettre la
transformation rapide d'idées novatrices
en dispositifs intelligents et connectés à la
française. Financé par des fonds publics
et privés, l'idée est d'accueillir 60 start-ups
IdO simultanément pour quelques mois et
de les aider à développer des compétences
diverses en matière d'entrepreneuriat,
d’ingénierie, de logiciel, de fabrication avec
le soutien d'une expertise interne. De plus,
le gouvernement français a lancé un nouveau
visa appelé « French Tech Ticket » et
destiné aux entrepreneurs et investisseurs
étrangers exerçant dans le domaine de la
technologie et de l'innovation digitale. Ce
visa est aussi accompagné d'un effort de
l'État pour accorder plus de bourses aux
startups les plus novatrices, et ainsi attirer les
entrepreneurs français expatriés.
18 	 © Indeed
La distribution des emplois dans le secteur des technologies
Paris est l'épicentre de l'emploi
dans les nouvelles technologies
en France
50.000
30.000
20.000
10.000
40.000
0
60.000
Reste de la France
Offres d'emplois en ligne dans l'industrie
des nouvelles technologies par million,
Q2 2015
L'écart entre la demande
des entreprises et l'intérêt des
candidats a diminué sur Paris
Taux de variation entre le 2nd trimestre
2013 et le 2e trimestre 2015
Avec une concentration d'emplois du secteur
des technologies bien supérieure à celle du
reste de la France, Paris s'impose comme le
principal pôle d'emploi du pays (cf. graphique
1). La capitale française tire également son
épingle du jeu par rapport à d'autres pôles
technologiques européens.
Grâce à l'intérêt croissant manifesté par
les chercheurs d'emploi dans le secteur
des technologies, Paris a vu l'écart entre
la demande des entreprises et l'intérêt des
candidats aux emplois liés à l'informatique
se réduire de plus de 25 % entre le 2e
trimestre 2013 et le 2e trimestre 2015.
L'écart s'est aussi réduit dans une moindre
mesure dans le reste de la France, avec
une baisse d'un peu plus de 5 %. C'est une
bonne nouvelle pour les entreprises qui ont
besoin de talents technologiques hautement
qualifiés dans la capitale française ; elles
pourront effectivement choisir parmi un
plus grand nombre de candidats qualifiés
pour pourvoir leurs postes. Les entreprises
situées en dehors de Paris devraient
envisager de tirer profit de la plus grande
disponibilité de talents technologiques de
la capitale en ouvrant de nouvelles filiales
à ses frontières ou en offrant davantage de
packages d'accompagnement intéressants
pour attirer les demandeurs d'emploi hors de
Paris. Par ailleurs, comme l'indique l'Indeed
Hiring Lab (le laboratoire Indeed pour le
recrutement), offrir une certaine flexibilité au
travail, notamment en permettant le travail à
distance et le travail à domicile, peut être une
solution efficace pour attirer les rares
talents technologiques.
Paris
-30%
-20%
-10%
Paris France
0%
19 	 © Indeed
Paris est la sixième ville du monde en
termes de PIB (en tenant compte du coût
de la vie), selon les données du Global
Metro Monitor de la Brookings Institution.
Une enquête récente du Boston Consulting
Group place Paris en tant que troisième
destination la plus attractive du monde
pour les chercheurs d'emploi internationaux
souhaitant se relocaliser.
Nos données suggèrent que cela s'applique
également aux chercheurs d'emploi du
secteur des technologies. Comme le
montre le graphique ci-dessous, la part de
chercheurs d'emploi souhaitant occuper un
poste dans ce secteur sur Paris est environ
cinq fois supérieure à celle de l'ensemble
de la France. Il s'agit là de la plus grande
différence enregistrée dans le cadre de
notre étude sur les marchés européens
entre un pôle technologique et le pays où
il se situe. Cela reflète aussi bien la grande
concentration d'emplois technologiques
à Paris que l'attractivité de la ville pour
les chercheurs d'emploi nationaux et
internationaux. Sans compter que la
France est déjà la sixième destination
la plus attractive du monde, comme le
montrent les données d'Indeed sur les
recherches internationales.
L'intérêt des candidats pour Paris est 5 fois plus important que leur
intérêt pour la France (Index : Tous les pays au 1er trimestre 2013 = 100)
0
Janvier 2013 Juillet 2013 Janvier 2014 Juillet 2014 Juillet 2015Janvier 2015
Paris
Paris et les candidats du secteur des technologies:une histoire d'amour ?
600
200
100
500
400
300
Intérêt relatif pour les pôles technologiques
France
20 	 © Indeed
Parmi les intitulés de postes les plus
recherchés par les chercheurs d'emploi
présents dans nos listes d'emplois, «
Ingénieur/développeur Web » est celui
qui arrive en tête au 2e trimestre 2015,
aussi bien sur Paris que sur l'ensemble
de la France. Les recherches pour « Data
Scientist/Big Data » arrivent en deuxième
position. Dans l'ensemble, les deux
listes des cinq intitulés de poste les plus
recherchés représentent des postes très
exigeants en matière de compétences
requises, avec des intitulés tels que
1 Ingénieur/développeur Web
2 Data Scientist et Big Data
3 Ingénieur/développeur Java
4 Développeur PHP
5 Ingénieur/développeur réseau
France
1 Ingénieur/développeur Web
2 Data Scientist et Big Data
3 Ingénieur/développeur Java
4 Designer/développeur/ingénieur UI/UX
5 Développeur PHP
Paris
Les 5 postes les plus recherchés (2e trimestre 2015)
« Développeur PHP », « Ingénieur/
développeur Java » et « Designer/
développeur/ingénieur UI/UX », qui sont
les plus qualifiés. C'est une bonne nouvelle
pour les entreprises qui rencontrent des
difficultés à trouver les candidats qualifiés
dont elles ont besoin, étant donné qu'il
existe un réel intérêt pour ces postes
hautement qualifiés.
21 	 © Indeed
Le Dr Tara Sinclair est économiste chez
Indeed et professeure associée d’économie
et d’affaires internationales à l’Université
George Washington. Ses recherches portent
sur l’analyse des données afin de discerner
des tendances historiques et de mieux
comprendre la structure du marché de
l’emploi contemporaine et passée, ainsi
que de prévoir ses futures fluctuations.
Sous la direction du Dr Sinclair, l’Indeed
Hiring Lab publie des recherches originales
grâce aux données d’Indeed afin de
découvrir des tendances exclusives sur
le marché du travail. En plus de conduire ses
recherches, le Dr Sinclair est fréquement
l’invitée des médias pour parler et commenter
sur l’économie et le marché du travail. Elle
a été citée dans le New York Times, le Wall
Street Journal, le Washington Post et est
apparue sur CNN, C-Span, NPR, Fox Business,
Bloomberg Radio et Bloomberg TV, ainsi que
sur plusieures émissions d’information locales
et internationales.
À propos de l’auteur
À propos de nous
22 	 © Indeed
L’Indeed Hiring Lab est un institut de recherche mondial ayant pour mission de faire avancer
la connaissance des ressources humaines et la gestion de talents.
Contributeurs :
Daniel Culbertson
Eleanor Hooker
Mariano Mamertino
Ginamarie Ivy
Indeed est le leader mondial des sites de recherche d'emploi, comptant plus de 180 millions
de visiteurs uniques chaque mois. Disponible dans plus de 50 pays, en 28 langues, Indeed
couvre 94% du PIB mondial.
Depuis 2004 Indeed permet aux chercheurs d'emploi d'accéder à des millions d'offres
d'emploi provenant de milliers de sites d'entreprise et de job boards. En tant que réseau
publicitaire leader du recrutement par paiement à la performance, Indeed attire des millions
de candidats ciblés vers des emplois dans tous les domaines de compétence et est la source
de candidats la plus efficace en termes de coûts pour des milliers d'entreprises.
À propos de l’Indeed Hiring Lab (Laboratoire Indeed pour le recrutement)
À propos d'Indeed
Opportunités et challenges pour les employeurs européens du secteur des technologies

Contenu connexe

Tendances

Tendances (20)

La Bretagne à la semaine du numérique de Québec
La Bretagne à la semaine du numérique de Québec La Bretagne à la semaine du numérique de Québec
La Bretagne à la semaine du numérique de Québec
 
Top 100 des entreprises qui recrutent dans le numérique en 2015
Top 100 des entreprises qui recrutent dans le numérique en 2015Top 100 des entreprises qui recrutent dans le numérique en 2015
Top 100 des entreprises qui recrutent dans le numérique en 2015
 
Les cabinets de recrutement spécialisés dans les métiers du numérique
Les cabinets de recrutement spécialisés dans les métiers du numériqueLes cabinets de recrutement spécialisés dans les métiers du numérique
Les cabinets de recrutement spécialisés dans les métiers du numérique
 
Hacking 2017 - Le manifeste des startups
Hacking 2017 - Le manifeste des startupsHacking 2017 - Le manifeste des startups
Hacking 2017 - Le manifeste des startups
 
Bilan 2016 et perspectives 2017 - Syntec Numérique
Bilan 2016 et perspectives 2017 - Syntec NumériqueBilan 2016 et perspectives 2017 - Syntec Numérique
Bilan 2016 et perspectives 2017 - Syntec Numérique
 
[SEN#6] Les cabinets qui recrutent des profils digitaux
[SEN#6] Les cabinets qui recrutent des profils digitaux[SEN#6] Les cabinets qui recrutent des profils digitaux
[SEN#6] Les cabinets qui recrutent des profils digitaux
 
FrenchWeb 500 2020
FrenchWeb 500 2020FrenchWeb 500 2020
FrenchWeb 500 2020
 
FW500, le classement des entreprises françaises dans la Tech
FW500, le classement des entreprises françaises dans la TechFW500, le classement des entreprises françaises dans la Tech
FW500, le classement des entreprises françaises dans la Tech
 
7e édition du panorama Top 250 des éditeurs de logiciels français
7e édition du panorama Top 250 des éditeurs de logiciels français7e édition du panorama Top 250 des éditeurs de logiciels français
7e édition du panorama Top 250 des éditeurs de logiciels français
 
Classement FW500 2019
Classement FW500 2019Classement FW500 2019
Classement FW500 2019
 
Le classement du FW 500 Spécial e-commerce
Le classement du FW 500 Spécial e-commerceLe classement du FW 500 Spécial e-commerce
Le classement du FW 500 Spécial e-commerce
 
impact du digital dans le marché du travail
 impact du digital dans le marché du travail impact du digital dans le marché du travail
impact du digital dans le marché du travail
 
FW500, le classement des entreprises françaises dans la Tech
FW500, le classement des entreprises françaises dans la TechFW500, le classement des entreprises françaises dans la Tech
FW500, le classement des entreprises françaises dans la Tech
 
6e édition du panorama Top 250 des éditeurs de logiciels français
6e édition du panorama Top 250 des éditeurs de logiciels français6e édition du panorama Top 250 des éditeurs de logiciels français
6e édition du panorama Top 250 des éditeurs de logiciels français
 
Le Top 100 des entreprises tech qui recrutent en 2017
Le Top 100 des entreprises tech qui recrutent en 2017Le Top 100 des entreprises tech qui recrutent en 2017
Le Top 100 des entreprises tech qui recrutent en 2017
 
FW500, le classement des entreprises françaises dans la Tech
FW500, le classement des entreprises françaises dans la TechFW500, le classement des entreprises françaises dans la Tech
FW500, le classement des entreprises françaises dans la Tech
 
[FW Invest] Avec 220 millions d’euros levés dans la Tech, le transport et les...
[FW Invest] Avec 220 millions d’euros levés dans la Tech, le transport et les...[FW Invest] Avec 220 millions d’euros levés dans la Tech, le transport et les...
[FW Invest] Avec 220 millions d’euros levés dans la Tech, le transport et les...
 
Synthe se-etude-people-in-tech-2016-vf
Synthe se-etude-people-in-tech-2016-vfSynthe se-etude-people-in-tech-2016-vf
Synthe se-etude-people-in-tech-2016-vf
 
[FW Invest Janvier 2017] Près de 200 millions d’euros levés par des entrepris...
[FW Invest Janvier 2017] Près de 200 millions d’euros levés par des entrepris...[FW Invest Janvier 2017] Près de 200 millions d’euros levés par des entrepris...
[FW Invest Janvier 2017] Près de 200 millions d’euros levés par des entrepris...
 
Des centres d’appels aux centres de contacts : les limites du modèle low cost
Des centres d’appels aux centres de contacts : les limites du modèle low costDes centres d’appels aux centres de contacts : les limites du modèle low cost
Des centres d’appels aux centres de contacts : les limites du modèle low cost
 

En vedette

En vedette (10)

[SEN#7] Le Top 100 des entreprises qui recrutent dans le numérique
[SEN#7] Le Top 100 des entreprises qui recrutent dans le numérique[SEN#7] Le Top 100 des entreprises qui recrutent dans le numérique
[SEN#7] Le Top 100 des entreprises qui recrutent dans le numérique
 
[SEN#7] Le classement des Entreprises de Service du Numérique (ex-SSII) qui r...
[SEN#7] Le classement des Entreprises de Service du Numérique (ex-SSII) qui r...[SEN#7] Le classement des Entreprises de Service du Numérique (ex-SSII) qui r...
[SEN#7] Le classement des Entreprises de Service du Numérique (ex-SSII) qui r...
 
Qu'est-ce qu'une école d'ingénieurs ?
Qu'est-ce qu'une école d'ingénieurs ?Qu'est-ce qu'une école d'ingénieurs ?
Qu'est-ce qu'une école d'ingénieurs ?
 
Stratégie de l entreprise
Stratégie de l entrepriseStratégie de l entreprise
Stratégie de l entreprise
 
Rapport 2017 sur les salaires à l'international dans le secteur des technologies
Rapport 2017 sur les salaires à l'international dans le secteur des technologiesRapport 2017 sur les salaires à l'international dans le secteur des technologies
Rapport 2017 sur les salaires à l'international dans le secteur des technologies
 
2017 Technology Predictions - GP.Bullhound
2017 Technology Predictions - GP.Bullhound2017 Technology Predictions - GP.Bullhound
2017 Technology Predictions - GP.Bullhound
 
Stanford high tech entrepreneurs-lebret
Stanford high tech entrepreneurs-lebretStanford high tech entrepreneurs-lebret
Stanford high tech entrepreneurs-lebret
 
Barometer EY-FD 2015
Barometer EY-FD 2015Barometer EY-FD 2015
Barometer EY-FD 2015
 
[FW Invest Février] Plus de 118 millions d’euros investis dans la Tech frança...
[FW Invest Février] Plus de 118 millions d’euros investis dans la Tech frança...[FW Invest Février] Plus de 118 millions d’euros investis dans la Tech frança...
[FW Invest Février] Plus de 118 millions d’euros investis dans la Tech frança...
 
Stage Rrh Techni Contact Md2 I
Stage Rrh Techni Contact Md2 IStage Rrh Techni Contact Md2 I
Stage Rrh Techni Contact Md2 I
 

Similaire à Opportunités et challenges pour les employeurs européens du secteur des technologies

Carnet Métiers du WEB
Carnet Métiers du WEBCarnet Métiers du WEB
Carnet Métiers du WEB
D.I.C.S.S. Inc
 
Difficultes de recrutement_et_metiers_en_tension.
Difficultes de recrutement_et_metiers_en_tension.Difficultes de recrutement_et_metiers_en_tension.
Difficultes de recrutement_et_metiers_en_tension.
Industrie_Vitre
 
Les difficultés d’insertion professionnelle des docteurs Les raisons d’une « ...
Les difficultés d’insertion professionnelle des docteurs Les raisons d’une « ...Les difficultés d’insertion professionnelle des docteurs Les raisons d’une « ...
Les difficultés d’insertion professionnelle des docteurs Les raisons d’une « ...
Julien Hering
 

Similaire à Opportunités et challenges pour les employeurs européens du secteur des technologies (20)

ADP - The Workforce view in Europe 2017
ADP - The Workforce view in Europe 2017ADP - The Workforce view in Europe 2017
ADP - The Workforce view in Europe 2017
 
L'effet de l'automatisation sur l'emploi : ce qu'on sait et ce qu'on ignore
L'effet de l'automatisation sur l'emploi : ce qu'on sait et ce qu'on ignoreL'effet de l'automatisation sur l'emploi : ce qu'on sait et ce qu'on ignore
L'effet de l'automatisation sur l'emploi : ce qu'on sait et ce qu'on ignore
 
Les TIC
Les TICLes TIC
Les TIC
 
Comprendre les termes du débat numérique et emploi
Comprendre les termes du débat numérique et emploiComprendre les termes du débat numérique et emploi
Comprendre les termes du débat numérique et emploi
 
Carnet Métiers du WEB
Carnet Métiers du WEBCarnet Métiers du WEB
Carnet Métiers du WEB
 
Etude Apec/CNRS Umifre - Le secteur des tic en inde - synthèse
Etude Apec/CNRS Umifre - Le secteur des tic en inde - synthèseEtude Apec/CNRS Umifre - Le secteur des tic en inde - synthèse
Etude Apec/CNRS Umifre - Le secteur des tic en inde - synthèse
 
La French Tech a-t-elle tenu toutes ses promesses ?
La French Tech a-t-elle tenu toutes ses promesses ?La French Tech a-t-elle tenu toutes ses promesses ?
La French Tech a-t-elle tenu toutes ses promesses ?
 
Semaine Ecole Entreprise 2014 : Les métiers de l'industrie
Semaine Ecole Entreprise 2014 : Les métiers de l'industrieSemaine Ecole Entreprise 2014 : Les métiers de l'industrie
Semaine Ecole Entreprise 2014 : Les métiers de l'industrie
 
Numérique et emploi : quel Bilan ?
Numérique et emploi : quel Bilan ?Numérique et emploi : quel Bilan ?
Numérique et emploi : quel Bilan ?
 
Lille by inria n°3 : Les données, matière première et source d'enjeux pour le...
Lille by inria n°3 : Les données, matière première et source d'enjeux pour le...Lille by inria n°3 : Les données, matière première et source d'enjeux pour le...
Lille by inria n°3 : Les données, matière première et source d'enjeux pour le...
 
Etat Du Marché De L Emploi Informatique En Belgique
Etat Du Marché De L Emploi Informatique En BelgiqueEtat Du Marché De L Emploi Informatique En Belgique
Etat Du Marché De L Emploi Informatique En Belgique
 
Etude Apec - L'intelligence artificielle : tendances métiers dans l'industrie
Etude Apec - L'intelligence artificielle : tendances métiers dans l'industrieEtude Apec - L'intelligence artificielle : tendances métiers dans l'industrie
Etude Apec - L'intelligence artificielle : tendances métiers dans l'industrie
 
Ce que l'industrie offre aux jeunes ouvriers
Ce que l'industrie offre aux jeunes ouvriersCe que l'industrie offre aux jeunes ouvriers
Ce que l'industrie offre aux jeunes ouvriers
 
Difficultes de recrutement_et_metiers_en_tension.
Difficultes de recrutement_et_metiers_en_tension.Difficultes de recrutement_et_metiers_en_tension.
Difficultes de recrutement_et_metiers_en_tension.
 
Industrie du futur : regards franco-allemands
Industrie du futur : regards franco-allemandsIndustrie du futur : regards franco-allemands
Industrie du futur : regards franco-allemands
 
Etude LinkedIn Odoxa : cartographie de l'emploi sur LinkedIn en France
Etude LinkedIn Odoxa : cartographie de l'emploi sur LinkedIn en FranceEtude LinkedIn Odoxa : cartographie de l'emploi sur LinkedIn en France
Etude LinkedIn Odoxa : cartographie de l'emploi sur LinkedIn en France
 
Les difficultés d’insertion professionnelle des docteurs Les raisons d’une « ...
Les difficultés d’insertion professionnelle des docteurs Les raisons d’une « ...Les difficultés d’insertion professionnelle des docteurs Les raisons d’une « ...
Les difficultés d’insertion professionnelle des docteurs Les raisons d’une « ...
 
Enquête fedil profils tic
Enquête fedil profils ticEnquête fedil profils tic
Enquête fedil profils tic
 
irDAY Tribune - Slides CESE de Jean-Paul Delevoye
irDAY Tribune - Slides CESE de Jean-Paul DelevoyeirDAY Tribune - Slides CESE de Jean-Paul Delevoye
irDAY Tribune - Slides CESE de Jean-Paul Delevoye
 
Rapport sur les emplois et compétences en France
Rapport sur les emplois et compétences en FranceRapport sur les emplois et compétences en France
Rapport sur les emplois et compétences en France
 

Plus de FrenchWeb.fr

FW500, découvrez les 500 entreprises de la tech françaises du classement 2023
FW500, découvrez les 500 entreprises de la tech françaises du classement 2023 FW500, découvrez les 500 entreprises de la tech françaises du classement 2023
FW500, découvrez les 500 entreprises de la tech françaises du classement 2023
FrenchWeb.fr
 
Conduite autonome : entre science fiction et réalité
Conduite autonome : entre science fiction et réalitéConduite autonome : entre science fiction et réalité
Conduite autonome : entre science fiction et réalité
FrenchWeb.fr
 

Plus de FrenchWeb.fr (20)

FW500, découvrez les 500 entreprises de la tech françaises du classement 2023
FW500, découvrez les 500 entreprises de la tech françaises du classement 2023 FW500, découvrez les 500 entreprises de la tech françaises du classement 2023
FW500, découvrez les 500 entreprises de la tech françaises du classement 2023
 
Decode Invest mars 2020
Decode Invest mars 2020Decode Invest mars 2020
Decode Invest mars 2020
 
Top 2020 des ESN et Agences qui recrutent dans le numérique
Top 2020 des ESN et Agences qui recrutent dans le numériqueTop 2020 des ESN et Agences qui recrutent dans le numérique
Top 2020 des ESN et Agences qui recrutent dans le numérique
 
DECODE INVEST février 2020
DECODE INVEST février 2020DECODE INVEST février 2020
DECODE INVEST février 2020
 
Top 2020 des ESN et Agences qui recrutent dans le numérique
Top 2020 des ESN et Agences qui recrutent dans le numériqueTop 2020 des ESN et Agences qui recrutent dans le numérique
Top 2020 des ESN et Agences qui recrutent dans le numérique
 
Top 100 des Entreprises qui recrutent dans le numérique
Top 100 des Entreprises qui recrutent dans le numériqueTop 100 des Entreprises qui recrutent dans le numérique
Top 100 des Entreprises qui recrutent dans le numérique
 
Creative book 2020 spécial Retail
Creative book 2020 spécial Retail Creative book 2020 spécial Retail
Creative book 2020 spécial Retail
 
Classement FW500 des sociétés de Marketing Performance
Classement FW500 des sociétés de Marketing PerformanceClassement FW500 des sociétés de Marketing Performance
Classement FW500 des sociétés de Marketing Performance
 
Top100 des ESN et agences qui recrutent dans le numérique
Top100 des ESN et agences qui recrutent dans le numériqueTop100 des ESN et agences qui recrutent dans le numérique
Top100 des ESN et agences qui recrutent dans le numérique
 
Top 200 des entreprises qui recrutent dans le numérique
Top 200 des entreprises qui recrutent dans le numériqueTop 200 des entreprises qui recrutent dans le numérique
Top 200 des entreprises qui recrutent dans le numérique
 
The augmented infrastructure by fabernovel & Ardian
The augmented infrastructure  by fabernovel & ArdianThe augmented infrastructure  by fabernovel & Ardian
The augmented infrastructure by fabernovel & Ardian
 
[FW Invest] 1,16 milliard d’euros investis dans la Tech au premier semestre, ...
[FW Invest] 1,16 milliard d’euros investis dans la Tech au premier semestre, ...[FW Invest] 1,16 milliard d’euros investis dans la Tech au premier semestre, ...
[FW Invest] 1,16 milliard d’euros investis dans la Tech au premier semestre, ...
 
Fourth State of Marketing - Salesforce
Fourth State of Marketing - SalesforceFourth State of Marketing - Salesforce
Fourth State of Marketing - Salesforce
 
[FW Invest Mai] Près de 187 millions d’euros levés dans la Tech en mai, l’amo...
[FW Invest Mai] Près de 187 millions d’euros levés dans la Tech en mai, l’amo...[FW Invest Mai] Près de 187 millions d’euros levés dans la Tech en mai, l’amo...
[FW Invest Mai] Près de 187 millions d’euros levés dans la Tech en mai, l’amo...
 
Shopper Observer 2
Shopper Observer 2Shopper Observer 2
Shopper Observer 2
 
[FW Invest avril] 221 millions d’euros investis dans la Tech en avril, les co...
[FW Invest avril] 221 millions d’euros investis dans la Tech en avril, les co...[FW Invest avril] 221 millions d’euros investis dans la Tech en avril, les co...
[FW Invest avril] 221 millions d’euros investis dans la Tech en avril, les co...
 
IAB internet advertising revenue report 2016
IAB internet advertising revenue report 2016IAB internet advertising revenue report 2016
IAB internet advertising revenue report 2016
 
100 FinTech françaises qui veulent développer de nouveaux services financiers
100 FinTech françaises qui veulent développer de nouveaux services financiers100 FinTech françaises qui veulent développer de nouveaux services financiers
100 FinTech françaises qui veulent développer de nouveaux services financiers
 
Conduite autonome : entre science fiction et réalité
Conduite autonome : entre science fiction et réalitéConduite autonome : entre science fiction et réalité
Conduite autonome : entre science fiction et réalité
 
[FW Invest - T1 2017] 526 millions d’euros investis dans la Tech au premier t...
[FW Invest - T1 2017] 526 millions d’euros investis dans la Tech au premier t...[FW Invest - T1 2017] 526 millions d’euros investis dans la Tech au premier t...
[FW Invest - T1 2017] 526 millions d’euros investis dans la Tech au premier t...
 

Opportunités et challenges pour les employeurs européens du secteur des technologies

  • 1. 1 © Indeed Opportunités et challenges pour les employeurs européens du secteur des technologies : Une analyse du marché de l’emploi high-tech sur un panel choisi de pays européens avec un focus sur le marché français
  • 2. 2 © Indeed Il y a un manque de main-d’œuvre à l'échelle mondiale dans le secteur des technologies. Les entreprises européennes sont elles aussi confrontées à ce défi : elles ont un grand nombre de postes vacants mais un nombre insuffisant de candidats pour les pourvoir. La bonne nouvelle est que cet écart entre la demande des entreprises et l'intérêt des chercheurs d'emploi se réduit sur de nombreux marchés. Grâce aux données provenant d'Indeed, nous avons pu mesurer une baisse de cet écart et identifier quels sont les lieux les plus attractifs aux yeux des candidats. Dans ce rapport, nous utilisons ces données pour obtenir une image détaillée du secteur de la technologie en Europe. Nos conclusions permettent aux entreprises de mieux comprendre où se trouvent les opportunités en matière de recrutement dans ce secteur, et ainsi d'atteindre plus de candidats ayant les compétences adéquates sur l'ensemble du continent. Tara M. Sinclair, PhD Économiste en chef chez Indeed « »
  • 3. 3 © Indeed Introduction La pénurie de talents propre au secteur des technologies en Europe................................ 4 Chapitre I La demande pour des travailleurs du secteur des technologies est relativement basse en France.................................................................................................................. 8 Chapitre II Les chercheurs d'emploi dans le secteur des technologies se focalisent sur certaines villes............................................................................................................. 11 Chapitre III L'Irlande et le Royaume-Uni sont les destinations privilégiées pour les chercheurs d'emploi internationaux à la recherche d'un poste dans le secteur des technologies..... 13 Chapitre IV L'avenir du secteur des technologies en France.............................................................. 16 À propos d'Indeed................................................................................................................ 21 Contenu
  • 4. 4 © Indeed Quelle est la situation actuelle en matière d'emploi dans le secteur des technologies en Europe ? L'opinion publique est unanime en ce qui concerne les écarts de compétences : de nombreux postes techniques et spécialisés sont disponibles, mais il n'y a pas assez de candidats pour les pourvoir. L'Institut für Wirtschaft (IW) révélait en début d'année que 96 types d'emploi faisaient face à une pénurie de main-d’œuvre qualifiée en Allemagne, et que le secteur des technologies était l'un des plus touchés. En 2014, aux Pays-Bas et selon les données du Centraal Bureau voor de Statistiek (CBS), une moyenne de 13,6 % des postes à pourvoir (tous secteurs confondus) sont restés vacants chaque trimestre. Cette moyenne était de 21,9 % dans le secteur de l'information et de la communication. En France, de plus en plus de start-ups voient le jour, mais le nombre de candidats qualifiés pour répondre à la croissance de ces entreprises pourrait s'avérer insuffisant. Au Royaume-Uni, la Confederation of British Industry (CBI) a récemment annoncé que plus de la moitié des entreprises britanniques craignent une « crise de compétences » imminente. Les conclusions de l'étude de la CBI révèlent que la pénurie est plus importante dans les secteurs scientifiques, de l'ingénierie et de la haute technologie. En se basant sur les résultats de notre dernier rapport « Au delà de la pénurie de compétences : comment les talents du secteur des technologies façonnent-ils l'économie ? », l'analyse qui suit a pour but de dresser un état des lieux du secteur de la technologie et de sa dynamique unique en Europe et d'informer les employeurs et candidats (grâce à des informations actualisées sur le marché du travail) afin de leur permettre de se rencontrer au bon moment. Ce rapport inclut aussi un chapitre dédié à la France avec des données ventilées par ville. Les questions ci-dessous seront abordées dans les pages suivantes : • Où se trouvent les emplois dans la technologie en Europe ? Qu'en est-il des chercheurs d'emploi ? • L'écart entre l'intérêt des chercheurs d'emploi et la demande des entreprises dans le secteur des technologies a-t-il augmenté ou s'est-il réduit ? • À quel point le marché du travail dans le secteur des technologies est-il international ? • Quels moyens sont à la disposition des entreprises afin de s'assurer qu'elles atteignent également des candidats internationaux ? • Quel est le pôle technologique le plus important d'Europe ? • Comment les villes françaises se comparent aux autres villes européennes ? La pénurie de talents propre au secteur des technologies en Europe Introduction
  • 5. 5 © Indeed Aujourd'hui, toutes sortes d'entreprises embauchent des programmeurs mais aussi des ingénieurs, des développeurs web, des « data scientists » et tout autres types de postes spécialisés travaillant avec des logiciels. La rapidité des avancées technologiques affecte toutes les entreprises, ce qui a pour conséquence d'accroître le besoin de talents ayant des compétences techniques pointues dans le domaine de l'informatique et des logiciels. L'année dernière, selon une étude de GP Bullhound, 13 « licornes » (start-ups dont la valorisation dépasse un milliard de dollars) ont vu le jour en Europe. Cette étude suggère que jamais autant d'entreprises spécialisées dans les hautes technologies n'ont été créées en Europe. Cependant, la Commission européenne souligne que l'Europe investit presque un point de moins de son PIB (Produit Intérieur Brut) dans la recherche et le développement comparé aux États-Unis, et 1,5 point de moins que le Japon. Cela contraste avec le fait que depuis 2000, la proportion des personnes recrutées dans les secteurs scientifiqueset technologiques a augmenté dans tous les pays européens pris en compte dans cette étude. La plus forte augmentation relative étant enregistrée au Royaume-Uni et en Irlande, deux pays anglophones dotés de pôles technologiques internationaux en plein essor. Ces chiffres s'inscrivent dans le contexte d'un marché des technologies de plus en plus mondialisé, caractérisé par la grande mobilité des travailleurs spécialisés. Les données d'Indeed ont montré que les offres d'emploi dans le domaine de l'informatique et des mathématiques sont deux à trois fois plus susceptibles de recevoir des clics provenant de candidats internationaux que d'autres offres d'emploi aux États- Unis et au Royaume-Uni. L'Europe fait face à une concurrence féroce des pôles technologiques américains : San Francisco, San José et d'autres pôles tels que Seattle (Washington) et Austin (Texas) exercent une attraction internationale. Les marchés du travail avec une plus grande densité d'entreprises technologiques permettent aux travailleurs des États-Unis de profiter de salaires beaucoup plus élevés grâce à une meilleure correspondance entre candidats et emplois ainsi qu'une plus forte concurrence en termes de recrutement. Dans une moindre mesure, l'Europe est également confrontée à la concurrence des pôles technologiques d'Asie et de la région du Pacifique, qui deviennent plus agressifs dans leur recrutement et l'attraction des meilleurs talents. Nous avons abordé notre recherche concernant les emplois dans l'informatique sous deux angles. Nous avons tout d'abord analysé une liste d'intitulés de poste liés à la création de logiciels et examiné la demande des entreprises et l'intérêt des chercheurs d'emploi pour ces postes (dans chaque pays et depuis l'étranger), parmi un échantillon de villes et pays européens. L'analyse sur la demande des entreprises et les comportements de recherche du chercheur d'emploi révèle les habitudes du secteur des technologies dans chaque pays : ce qui les différencie et ce qui les rapproche. Nous avons ensuite étudié les offres publiées dans les trois pays non anglophones de notre échantillon et calculé dans quelle mesure les intitulés de postes « internationaux » sont basés sur le langage utilisé pour la promotion du poste et le nombre de clics générés en dehors du pays. La part des offres en anglais pour différents intitulés de postes dans le domaine de l'informatique varie d'un pays à l'autre et se répercute sur le nombre de personnes qui répondent à ces offres d'emploi (en cliquant sur l'annonce) depuis l'étranger. Enfin, le dernier chapitre de ce rapport se penche sur la recherche d'emploi et le recrutement de postes techniques en France.
  • 6. 6 © Indeed La part de la population travaillant dans les sciences et les technologies a augmenté (Index 2000=100) Source : Eurostat 150 140 120 130 110 100 90 2000 2010200920082007200620052004200320022001 Allemagne Royaume-UniPays-Bas France Irlande 2011 2012 2013
  • 7. 7 © Indeed Vous trouverez ci-dessous les intitulés de poste inclus dans l'étude : Développeur .Net Développeur d'applis mobiles Analyste de données Data Scientist et Big Data Administrateur de base de données Ingénieur/développeur en base de données Ingénieur DevOps Ingénieur/Développeur Front End Ingénieur/développeur Java Développeur de solutions mobiles Ingénieur de solutions mobiles Ingénieur/développeur réseau Développeur PHP Analyste Assurance Qualité Architecte logiciel Développeur logiciel Ingénieur logiciel Designer/développeur/ingénieur UI/UX Ingénieur/développeur Web
  • 8. 8 © Indeed L'analyse des publications et des recherches d'offres d'emplois dans le secteur des technologies permet d'avoir une idée de la disponibilité des emplois disponibles par pays et sur plusieurs marchés du travail européens. Elle permet également d'identifier les pays où les candidats recherchent le plus d'emplois dans ce domaine. Comparé à d'autres marchés européens que nous avons étudiés, la France compte un nombre relativement faible d'offres d'emploi dans le secteur des technologies. En effet, la demande des entreprises et l'intérêt des candidats sont plus équilibrés sur le marché français que sur n'importe quel autre marché. L'Allemagne détient quant à elle le record en matière d'offres d'emploi dans ce secteur, mais l'intérêt des chercheurs d'emploi semble plus se tourner vers l'Irlande et le Royaume-Uni, respectivement deuxième et troisième pays concernant la disponibilité des emplois dans le secteur des technologies, selon notre estimation. Quant à l'intérêt des chercheurs d'emploi, le Royaume-Uni et l'Irlande sont les deux pays ayant le nombre le plus élevé de candidats intéressés par des emplois dans ce secteur. Cela contraste avec l'intérêt relativement faible manifesté par les chercheurs d'emploi en Allemagne, indépendamment de la disponibilité générale d'emplois technologiques dans le pays. Cet écart apparent pourrait être lié à d'éventuelles barrières linguistiques (rendant ainsi le secteur allemand des technologies un peu moins international), comme nous le verrons dans les parties suivantes. Chapitre I La demande pour des travailleurs du secteur des technologies est relativement basse en France
  • 9. 9 © Indeed 0 70 000 Les offres d'emploi dans le secteur des technologies dépassent le nombre de recherches en millions 60 000 50 000 30 000 40 000 20 000 10 000 0 10 000 8 000 6 000 4 000 2 000 Offres et recherches d'emploi dans le secteur des technologies en millions d'offres/recherches, 2e trimestre 2015 Offres d'emploi dans le secteur des technologies en millions Allemagne Irlande Royaume-Uni Pays-Bas France
  • 10. 10 © Indeed L'intérêt pour les emplois dans le secteur des technologies en hausse sur de nombreux marchés européens. L'indicateur mesurant l'écart entre la demande des entreprises et l'intérêt des candidats pour les emplois dans ce secteur souligne également d'autres tendances intéressantes. Tout d'abord, la demande des entreprises pour des candidats qualifiés dans le secteur des technologies (calculée à partir du nombre d'emplois technologiques disponibles) dépasse largement le nombre de chercheurs d'emploi intéressés par ces postes dans l'ensemble des pays pris en compte. Cet écart s'est réduit ces dernières années dans tous les pays que nous avons étudiés (à l'exception d'un seul), et indique une convergence entre la disponibilité de ces emplois et l'intérêt manifesté par les candidats pour ces postes. L'Allemagne semble être le seul pays où l'écart a légèrement augmenté avec le temps, ce qui pourrait s'expliquer par le fait que le secteur des technologies de ce pays est en plein essor (les offres d'emploi ont augmenté plus vite que l'intérêt des chercheurs d'emploi). L'écart entre la demande provenant des employeurs et l'intérêt des candidats a le plus augmenté en Allemagne et a le plus baissé aux Pays-Bas -40 % -30 % -20 % -10 % -0 % 10 % 20 % 30 %-50 % Allemagne Pays-Bas Irlande Royaume-Uni France Taux de variation entre le 2e trimestre 2013 et le 2e trimestre 2015
  • 11. 11 © Indeed Il existe plus de neuf millions de développeurs Java dans le monde, et Java est regulièrement classé comme le langage de programmation le plus populaire (selon l'index Tiobe, qui mesure la popularité en se basant sur les recherches de langages de programmation sur des sites comme Google, Yahoo, Baidu et Wikipedia). Et Java étant également le langage de programmation le plus recherché sur Indeed, nous avons calculé le nombre d'offres d'emploi mentionnant Java dans les villes de chaque pays afin d'établir une liste de pôles technologiques au niveau national. Nous avons ainsi obtenu une liste de pôles Chapitre II Les chercheurs d'emploi dans le secteur des technologies se focalisent sur certaines villes. technologiques par pays, à l'exception de l'Allemagne, où Munich et Berlin offrent le même nombre d'emplois Java et ont donc été incluses toutes les deux. Les chercheurs d'emploi recherchant un poste dans le secteur des technologies en Europe sont de plus en plus attirés par quelques pôles technologiques. En 2013, l'intérêt pour ces pôles était 1,9 fois plus important que l'intérêt pour d'autres villes des pays étudiés. En 2015, il était 2,2 fois plus important. Ce qui suggère que l'intérêt des chercheurs d'emploi est concentré sur certaines villes. Les candidats dans le secteur des technologies recherchent un emploi 2,2 fois plus dans les pôles technologiques que dans d'autres villes (Index : Toutes villes = 100 en Janvier 2013) 300 250 150 200 100 50 0 Tous pôles confondus Toutes villes confondues Janvier 2013 Juillet 2013 Janvier 2014 Juillet 2014 Janvier 2015 Juillet 2015
  • 12. 12 © Indeed Nous avons aussi analysé la demande des entreprises et l'intérêt des chercheurs d'emploi pour des postes dans le secteur des technologies dans les principaux pôles de chaque pays. Les deux pôles technologiques anglophones (Londres et Dublin) se placent juste derrière les deux pôles allemands dans le classement des villes ayant la plus forte concentration d'opportunités dans le secteur des technologies. De plus, même si Munich et Berlin ont une concentration plus élevée d'emplois dans ce secteur, l'intérêt des chercheurs d'emploi pour ces postes y est cependant moins élevé qu'à Londres et Dublin. Cela confirme la tendance observée par pays : la demande des entreprises est supérieure à l'intérêt des chercheurs d'emploi (surtout en Allemagne), et cet écart ne semble pas être sur le point de se réduire. Comme nous le verrons dans le chapitre suivant, cela est sûrement dû au fait que l'Allemagne, bien qu'étant une destination populaire pour les chercheurs d'emploi internationaux, ne profite pas du même « avantage compétitif » concernant l'attraction des candidats étrangers qualifiés et intéressés par les postes dans la haute- technologie que le Royaume-Uni, l'Irlande et les Pays-Bas. Munich est l'épicentre européen du recrutement dans le secteur des technologies 120 000 100 000 60 000 80 000 40 000 20 000 0 Munich Emplois dans le secteur des technologies en millions (2e trimestre 2015) Berlin Londres Dublin Amsterdam Paris
  • 13. 13 © Indeed Afin d'identifier les pays les plus attrayants aux yeux des chercheurs d'emploi internationaux, nous avons étudié les recherches issues de l'étranger. Nos conclusions ont montré que le Royaume- Uni et l'Irlande sont les deux sites les plus convoités par les chercheurs d'emploi internationaux cherchant un poste dans le secteur des technologies, suivis de la France et des Pays-Bas. Et même si l'offre pour ces postes est plus importante en Allemagne, il n'y a qu'une légère différence entre l'intérêt des chercheurs d'emploi internationaux pour ces postes par rapport au reste des postes en Allemagne (cf. tableau ci-dessous). Le Royaume-Uni, l'Irlande et les Pays-Bas sont les trois pays où les candidats étrangers Chapitre III L'Irlande et le Royaume-Uni sont les destinations privilégiées pour les chercheurs d'emploi internationaux à la recherche d'un poste dans le secteur des technologies. sont le plus susceptibles de cliquer sur les offres d'emploi du secteur par rapport à d'autres emplois. Les recherches d'emplois se rapportant à ce secteur et provenant de l'étranger sur Indeed.ie et Indeed.nl sont deux fois plus courantes que les recherches d'emplois classiques. Sur Indeed.co.uk, elles sont 2,4 fois plus importantes. Cela tend à indiquer que, sur ces marchés, le secteur de la technologie est davantage tourné vers l'international (et où l'anglais joue certainement un rôle primordial), comme nous le verrons dans le chapitre suivant. Les entreprises présentes sur ces marchés peuvent donc bénéficier d'un vivier de compétences s'étendant très largement au-delà de leurs frontières. Intérêt des candidats pour les postes du secteur des technologies versus intérêt manifesté pour tous types d'emploi. Part des clics étrangers pour les emplois en informatique et en mathématiques Part des clics étrangers pour tous les emplois Ratio Royaume-Uni 8,2 % 3,4 % 2,4 Allemagne 5,4 % 4,1 % 1,3 France 5,6 % 3,7 % 1,5 Pays-Bas 5,4 % 2,9 % 1,9 Irlande 16,1 % 8,2 % 2,0
  • 14. 14 © Indeed Afin de comprendre la dimension internationale du secteur des technologies dans les pays non anglophones que nous avons analysés, nous avons créé un indicateur mesurant à quel point les principales offres d'emploi liées à l'informatique sont internationales. Nous avons notamment constaté que : • Les intitulés de poste dans le secteur des technologies sont la plupart du temps en anglais aux Pays-Bas • Dans tous les pays étudiés, « Data Scientist/Big Data » est un intitulé de poste qui apparaît uniquement en anglais Des trois pays considérés ici, les Pays-Bas apparaissent comme le pays le plus facile d'accès pour les candidats internationaux souhaitant occuper un emploi dans les technologies grâce au fait que plus de la moitié des offres d'emploi sont publiées en anglais. Les offres d'emploi publiées en anglais génèrent deux fois plus de clics venant de l'étranger que les offres publiées dans la langue nationale. Ce phénomène est frappant en Allemagne où un clic sur trois sur les offres d'emploi publiées en anglais provient de l'étranger. Les entreprises de ce secteur ayant du mal à pourvoir leurs postes vacants devraient envisager de publier leurs offres dans la langue nationale ainsi qu'en anglais, afin de rendre celles-ci plus attirantes pour les chercheurs d'emploi étrangers et de tirer un meilleur parti de cette source potentielle de candidats qualifiés. Les offres d'emploi en anglais suscitent 2 fois plus d'intérêt chez les chercheurs d'emploi internationaux
  • 15. Intitulés des postes dans le secteur des technologies % des offres publiées en allemand Développeur logiciel 91,5 % Développeur .Net 80,0 % Ingénieur/développeur Java 75,0 % Développeur PHP 73,6 % Développeur d'applis mobiles 73,3 % Ingénieur/développeur Web 72,9 % Ingénieur/Développeur Front End 59,9 % Ingénieur/développeur réseau 23,9 % Ingénieur logiciel 15,6 % Intitulés des postes dans le secteur des technologies % des offres publiées en français Développeur PHP 98,2 % Développeur .Net 98,0 % Ingénieur/développeur Web 97,2 % Ingénieur/développeur Java 95,8 % Développeur de solutions mobiles 95,3 % Ingénieur/développeur réseau 93,3 % Ingénieur/Développeur Front End 89,7 % Ingénieur logiciel 39,7 % Designer/développeur/ingénieur UI/UX 23,1 % Intitulés des postes dans le secteur des technologies % des offres publiées en néerlandais Développeur d'applis mobiles 44,3 % Développeur logiciel 42,5 % Développeur .Net 31,3 % Ingénieur/développeur Java 21,5 % Développeur PHP 15,6 % Ingénieur/développeur Web 14,1 % Ingénieur/Développeur Front End 6,9 % Offres d'emploi dans le secteur des technologies en anglais versus dans la langue nationale Ingénieur/développeur Java Part de clics provenant de l'étranger Intitulés de poste en français/ allemand/néerlandais Intitulés de poste en anglais Ratio France 9 % 16 % 1,8 Pays-Bas 10 % 21 % 2,1 Allemagne 14 % 32 % 2,2 15 © Indeed
  • 16. 16 © Indeed Selon l'Organisation pour la Coopération et le Développement Économiques (OCDE), la France est le premier pays européen en matière d'investissement dans l'éducation, avec une dépense annuelle de 6,3 % du PNB (Produit National Brut) (supérieure à la moyenne de l'OCDE de 6,0 %). Et des données recueillies par « e-Skills for Jobs in Europe » (une initiative de la Direction générale de l'entrepreneuriat de la Commission européenne visant à mesurer l'offre et la demande de compétences numériques en Europe) placent la France en tant que premier fournisseur de diplômés de premier cycle en informatique. En outre, les travailleurs français sont parmi les plus productifs du monde : les chiffres relatifs à la productivité du travail du Conference Board classent la France comme le 7e pays le plus productif du monde en matière de productivité par heure de travail, devant des pays comme l'Allemagne, la Suisse, le Japon et le Royaume-Uni. Malgré la réputation historique de la France en tant que pays à forte fiscalité, la structure fiscale française est devenue au cours de ces dernières années l'une des plus attrayantes en matière de dépenses de recherche et de développement. En effet, le système fiscal français est perçu par les entrepreneurs locaux et internationaux du secteur de la technologie comme « extrêmement favorable aux start-ups », comme l'a souligné un article récent du Financial Times. Il n'est donc pas surprenant que la France ait été, pour la quatrième fois consécutive, le pays le plus représenté dans le palmarès Technology Fast 500 2014 de Deloitte des entreprises technologiques européennes enregistrant la plus forte croissance, avec un total de 86 entreprises sélectionnées. Selon Ubifrance, l'agence gouvernementale chargée de la promotion des produits français à l'étranger, la France est le pays où il y a le plus de créations d'entreprise en Europe. Un article récent de The Economist estime que Paris, à elle seule, compte plus de 4 000 nouveaux entrepreneurs dans le secteur des technologies. Et l'inauguration imminente de « 1000startups » (l'un des plus grands incubateur de start-ups du monde selon certaines sources) permettra sans aucun doute à Paris de conserver son dynamisme. Mais au-delà des start-ups, la France compte également quelques entreprises déjà établies. Quelques exemples notables sont Criteo, une société de ciblage publicitaire entrée en bourse en 2013, ainsi que BlaBlaCar, une entreprise de covoiturage innovante qui s'est fortement développée et a connu une croissance remarquable. En outre, ces dernières années, la France s'est imposée en tant que l'un des leaders mondiaux (deuxième derrière les États- Unis) du secteur à très forte croissance de « l'internet des objets » (IdO), ou dispositifs permettant aux objets de communiquer avec d'autres objets. Comme preuve de cette position de chef de file, au cours de l'International Consumer Electronics Show en janvier dernier à Las Vegas, plus de L'avenir du secteur des technologies en France Chapitre IV
  • 17. 17 © Indeed 100 des 350 entreprises non américaines exposantes étaient françaises, la majorité présentant des produits IdO. Ce secteur innovant n'a pas manqué de soutien public. En juin 2015, le Premier Ministre français ouvrait le plus grand centre de technologie IdO d'Europe à Angers, à quelques 300 km de Paris. L'établissement se situe là où se trouvait autrefois le cœur de l'industrie électronique française avant que des sociétés telles que Packard Bell et Thomson ne délocalisent leur production en Asie. La mission de ce nouvel espace de 10 000 m² baptisé « Cité de l'Objet Connecté » est de soutenir la France en tant que chef de file en matière d'IdO et permettre la transformation rapide d'idées novatrices en dispositifs intelligents et connectés à la française. Financé par des fonds publics et privés, l'idée est d'accueillir 60 start-ups IdO simultanément pour quelques mois et de les aider à développer des compétences diverses en matière d'entrepreneuriat, d’ingénierie, de logiciel, de fabrication avec le soutien d'une expertise interne. De plus, le gouvernement français a lancé un nouveau visa appelé « French Tech Ticket » et destiné aux entrepreneurs et investisseurs étrangers exerçant dans le domaine de la technologie et de l'innovation digitale. Ce visa est aussi accompagné d'un effort de l'État pour accorder plus de bourses aux startups les plus novatrices, et ainsi attirer les entrepreneurs français expatriés.
  • 18. 18 © Indeed La distribution des emplois dans le secteur des technologies Paris est l'épicentre de l'emploi dans les nouvelles technologies en France 50.000 30.000 20.000 10.000 40.000 0 60.000 Reste de la France Offres d'emplois en ligne dans l'industrie des nouvelles technologies par million, Q2 2015 L'écart entre la demande des entreprises et l'intérêt des candidats a diminué sur Paris Taux de variation entre le 2nd trimestre 2013 et le 2e trimestre 2015 Avec une concentration d'emplois du secteur des technologies bien supérieure à celle du reste de la France, Paris s'impose comme le principal pôle d'emploi du pays (cf. graphique 1). La capitale française tire également son épingle du jeu par rapport à d'autres pôles technologiques européens. Grâce à l'intérêt croissant manifesté par les chercheurs d'emploi dans le secteur des technologies, Paris a vu l'écart entre la demande des entreprises et l'intérêt des candidats aux emplois liés à l'informatique se réduire de plus de 25 % entre le 2e trimestre 2013 et le 2e trimestre 2015. L'écart s'est aussi réduit dans une moindre mesure dans le reste de la France, avec une baisse d'un peu plus de 5 %. C'est une bonne nouvelle pour les entreprises qui ont besoin de talents technologiques hautement qualifiés dans la capitale française ; elles pourront effectivement choisir parmi un plus grand nombre de candidats qualifiés pour pourvoir leurs postes. Les entreprises situées en dehors de Paris devraient envisager de tirer profit de la plus grande disponibilité de talents technologiques de la capitale en ouvrant de nouvelles filiales à ses frontières ou en offrant davantage de packages d'accompagnement intéressants pour attirer les demandeurs d'emploi hors de Paris. Par ailleurs, comme l'indique l'Indeed Hiring Lab (le laboratoire Indeed pour le recrutement), offrir une certaine flexibilité au travail, notamment en permettant le travail à distance et le travail à domicile, peut être une solution efficace pour attirer les rares talents technologiques. Paris -30% -20% -10% Paris France 0%
  • 19. 19 © Indeed Paris est la sixième ville du monde en termes de PIB (en tenant compte du coût de la vie), selon les données du Global Metro Monitor de la Brookings Institution. Une enquête récente du Boston Consulting Group place Paris en tant que troisième destination la plus attractive du monde pour les chercheurs d'emploi internationaux souhaitant se relocaliser. Nos données suggèrent que cela s'applique également aux chercheurs d'emploi du secteur des technologies. Comme le montre le graphique ci-dessous, la part de chercheurs d'emploi souhaitant occuper un poste dans ce secteur sur Paris est environ cinq fois supérieure à celle de l'ensemble de la France. Il s'agit là de la plus grande différence enregistrée dans le cadre de notre étude sur les marchés européens entre un pôle technologique et le pays où il se situe. Cela reflète aussi bien la grande concentration d'emplois technologiques à Paris que l'attractivité de la ville pour les chercheurs d'emploi nationaux et internationaux. Sans compter que la France est déjà la sixième destination la plus attractive du monde, comme le montrent les données d'Indeed sur les recherches internationales. L'intérêt des candidats pour Paris est 5 fois plus important que leur intérêt pour la France (Index : Tous les pays au 1er trimestre 2013 = 100) 0 Janvier 2013 Juillet 2013 Janvier 2014 Juillet 2014 Juillet 2015Janvier 2015 Paris Paris et les candidats du secteur des technologies:une histoire d'amour ? 600 200 100 500 400 300 Intérêt relatif pour les pôles technologiques France
  • 20. 20 © Indeed Parmi les intitulés de postes les plus recherchés par les chercheurs d'emploi présents dans nos listes d'emplois, « Ingénieur/développeur Web » est celui qui arrive en tête au 2e trimestre 2015, aussi bien sur Paris que sur l'ensemble de la France. Les recherches pour « Data Scientist/Big Data » arrivent en deuxième position. Dans l'ensemble, les deux listes des cinq intitulés de poste les plus recherchés représentent des postes très exigeants en matière de compétences requises, avec des intitulés tels que 1 Ingénieur/développeur Web 2 Data Scientist et Big Data 3 Ingénieur/développeur Java 4 Développeur PHP 5 Ingénieur/développeur réseau France 1 Ingénieur/développeur Web 2 Data Scientist et Big Data 3 Ingénieur/développeur Java 4 Designer/développeur/ingénieur UI/UX 5 Développeur PHP Paris Les 5 postes les plus recherchés (2e trimestre 2015) « Développeur PHP », « Ingénieur/ développeur Java » et « Designer/ développeur/ingénieur UI/UX », qui sont les plus qualifiés. C'est une bonne nouvelle pour les entreprises qui rencontrent des difficultés à trouver les candidats qualifiés dont elles ont besoin, étant donné qu'il existe un réel intérêt pour ces postes hautement qualifiés.
  • 21. 21 © Indeed Le Dr Tara Sinclair est économiste chez Indeed et professeure associée d’économie et d’affaires internationales à l’Université George Washington. Ses recherches portent sur l’analyse des données afin de discerner des tendances historiques et de mieux comprendre la structure du marché de l’emploi contemporaine et passée, ainsi que de prévoir ses futures fluctuations. Sous la direction du Dr Sinclair, l’Indeed Hiring Lab publie des recherches originales grâce aux données d’Indeed afin de découvrir des tendances exclusives sur le marché du travail. En plus de conduire ses recherches, le Dr Sinclair est fréquement l’invitée des médias pour parler et commenter sur l’économie et le marché du travail. Elle a été citée dans le New York Times, le Wall Street Journal, le Washington Post et est apparue sur CNN, C-Span, NPR, Fox Business, Bloomberg Radio et Bloomberg TV, ainsi que sur plusieures émissions d’information locales et internationales. À propos de l’auteur À propos de nous
  • 22. 22 © Indeed L’Indeed Hiring Lab est un institut de recherche mondial ayant pour mission de faire avancer la connaissance des ressources humaines et la gestion de talents. Contributeurs : Daniel Culbertson Eleanor Hooker Mariano Mamertino Ginamarie Ivy Indeed est le leader mondial des sites de recherche d'emploi, comptant plus de 180 millions de visiteurs uniques chaque mois. Disponible dans plus de 50 pays, en 28 langues, Indeed couvre 94% du PIB mondial. Depuis 2004 Indeed permet aux chercheurs d'emploi d'accéder à des millions d'offres d'emploi provenant de milliers de sites d'entreprise et de job boards. En tant que réseau publicitaire leader du recrutement par paiement à la performance, Indeed attire des millions de candidats ciblés vers des emplois dans tous les domaines de compétence et est la source de candidats la plus efficace en termes de coûts pour des milliers d'entreprises. À propos de l’Indeed Hiring Lab (Laboratoire Indeed pour le recrutement) À propos d'Indeed