SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  26
Présentée par Mona Chami Sous la direction Layal  Malkoum, directeur de thèse  Fadi  el-Hage ,co-directeur de thèse   
Plan de la pr é sentation  ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Etats des lieux sur la question ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Etat des lieux sur la question ,[object Object],[object Object]
Etats des lieux sur la question ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Etats des lieux sur la question ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
La probl é matique ,[object Object],[object Object]
Etat des lieux sur la question  Questions de recherche  ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
La probl é matique et les hypoth è ses (suite) ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
La probl é matique et les hypotheses (suite) ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
La probl é matique et les hypotheses (suite) ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Le champ  théorique de référence ,[object Object],[object Object]
Le champ  théorique de référence ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Le champ  théorique de référence ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Le champ  théorique de référence ,[object Object],[object Object],[object Object]
Le champ  théorique de référence ,[object Object]
Le champ  théorique de référence ,[object Object]
4. La m é thodologie du travail  ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Objectif 2 : étudier  les représentations des méthodes actives auprès des capésiens diplômés en capes scientifiques (2005-2008) (UL, USJ, AUB)  Objectif 1: déterminer l’importance accordée aux  méthodes actives dans la formation   pédagogique  des capésiens  ( USJ,AUB,UL)  Objectif 3 : Déterminer dans quelle mesure les enseignants détenteurs de capes de chimie en classe de seconde  appliquent les méthodes actives dans leurs pratiques d’enseignement  Enquête par questionnaire au niveau des capésiens  en sciences (AUB,UL,USJ,2005-2008) Objectif 4 : déterminer les obstacles et les problèmes entravant l’application des  méthodes actives    Pré entretien sur le cours de préparation d’une séquence (réactions chimiques) Analyse des plans du cours  d’un thème  en chimie (réaction chimiques) de classe de seconde  Filmer des séquences d’enseignement des trois enseignants choisis  (AUB, UL, USJ) et d’un enseignant non détenteur de capes  Post entretien, réflexion sur les pratiques Les enseignants  des cours de  didactiques générale et spécialisée 100%  Les détenteurs de capes en sciences (USJ,AUB,  UL) entre 2005-2008).Et un nombre pareil d’enseignants des  sciences non-détenteurs  de capes. Les détenteurs de capes de chimie (USJ, AUB,  UL ) entre 2005-2008.Et un  nombre pareil d’enseignants non-détenteurs  de capes de chimie   Trois enseignants  (UB,USJ,UL), et un enseignant (sans formation en capes)    Analyse des syllabus et des plans de cours  capes (capes, TD, Ul, AUB,USJ)-grille d’analyse des objectifs des syllabus  Entretien avec les enseignants de didactiques générale et spécialisée
L’opérationnalisation  de  l’étude Objectif 1: déterminer l’importance accordée aux  méthodes actives dans la formation   pédagogique  des capésiens  ( USJ,AUB,UL) Plan des cours  de Capes Grille d’anlyse des plans des cours  lien Entretien   Les enseignants  des cours de  didactiques générale et spécialisée
L’opérationnalisation  de  l’étude Objectif 2 : étudier  les représentations des méthodes actives auprès des capésiens diplômés en capes scientifiques (2005-2008) (UL, USJ, AUB)  Enquête par questionnaire lien 100%  Les détenteurs de capes en sciences (USJ,AUB,  UL) entre 2005-2008). Un nombre pareil d’enseignants des  sciences non-détenteurs  de capes. Entretien semi-directif 20%  Les détenteurs de capes en sciences (USJ,AUB,  UL) entre 2005-2008). Un nombre pareil d’enseignants des  sciences non-détenteurs  de capes.
L’opérationnalisation  de  l’étude Objectif 3 : Déterminer dans quelle mesure les enseignants détenteurs de capes de chimie en classe de seconde  appliquent les méthodes actives dans leurs pratiques d’enseignement Enquête par questionnaire 100%  Les détenteurs de capes en sciences (USJ,AUB,  UL) entre 2005-2008).Et un nombre pareil d’enseignants des  sciences non-détenteurs  de capes. Plan de cours d’un thème en chimie (reaction chimique)  Grille  d’analyse  Les détenteurs  de capes de chimie (USJ, AUB,  UL ) entre 2005-2008. Un  nombre pareil d’enseignants de chimie non-détenteurs  de capes   Pré entretien sur le cours de préparation d’une séquence (réactions chimiques) -lien Enregistrement video Trois enseignants  (UB,USJ,UL), et un enseignant (sans formation en capes )    Grille d’observation lien
L’opérationnalisation  de  l’étude ,[object Object],Objectif 4 : déterminer les obstacles et les problèmes qui entravant l’application des  méthodes actives    Post entretien, réflexion sur les pratiques lien Enquête par questionnaire lien 100%  Les détenteurs de capes en sciences (USJ,AUB,  UL) entre 2005-2008). Un nombre pareil d’enseignants des  sciences non-détenteurs  de capes Grille d’analyse
L’opérationnalisation  de  l’étude ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
L’ opérationnalisation  de  l’étude : ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
L’opérationnalisation  de  l’étude: ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]

Contenu connexe

Tendances

L'engagement et la persévérance en enseignement supérieur
L'engagement et la persévérance en enseignement supérieurL'engagement et la persévérance en enseignement supérieur
L'engagement et la persévérance en enseignement supérieurChristelle Lison
 
Les déterminants de la persévérance des étudiants adultes dans les cours en l...
Les déterminants de la persévérance desétudiants adultes dans les cours en l...Les déterminants de la persévérance desétudiants adultes dans les cours en l...
Les déterminants de la persévérance des étudiants adultes dans les cours en l...Sawsen Lakhal
 
Les compétences dans le curriculum
Les compétences dans le curriculumLes compétences dans le curriculum
Les compétences dans le curriculumDavideCavanna
 
Classes inversees vincentlaberge_h2018
Classes inversees vincentlaberge_h2018Classes inversees vincentlaberge_h2018
Classes inversees vincentlaberge_h2018Vincent Laberge
 
Exemples d'affiches présentées lors des séances de communications affichées d...
Exemples d'affiches présentées lors des séances de communications affichées d...Exemples d'affiches présentées lors des séances de communications affichées d...
Exemples d'affiches présentées lors des séances de communications affichées d...Catherine Rhéaume
 
Classe inversée en formation des enseignants : le cas d’un cours d’évaluation
Classe inversée en formation des enseignants : le cas d’un cours d’évaluationClasse inversée en formation des enseignants : le cas d’un cours d’évaluation
Classe inversée en formation des enseignants : le cas d’un cours d’évaluationUniversité de Sherbrooke
 
La régulation pédagogique comme vecteur de valeurs professionnelles
La régulation pédagogique comme vecteur de valeurs professionnellesLa régulation pédagogique comme vecteur de valeurs professionnelles
La régulation pédagogique comme vecteur de valeurs professionnellesMatthieu Hausman
 
Le soutien - Hould - 2e Colloque international en éducation, Montréal
Le soutien - Hould - 2e Colloque international en éducation, MontréalLe soutien - Hould - 2e Colloque international en éducation, Montréal
Le soutien - Hould - 2e Colloque international en éducation, MontréalPatrick Hould
 

Tendances (9)

Acte enseigner
Acte enseignerActe enseigner
Acte enseigner
 
L'engagement et la persévérance en enseignement supérieur
L'engagement et la persévérance en enseignement supérieurL'engagement et la persévérance en enseignement supérieur
L'engagement et la persévérance en enseignement supérieur
 
Les déterminants de la persévérance des étudiants adultes dans les cours en l...
Les déterminants de la persévérance desétudiants adultes dans les cours en l...Les déterminants de la persévérance desétudiants adultes dans les cours en l...
Les déterminants de la persévérance des étudiants adultes dans les cours en l...
 
Les compétences dans le curriculum
Les compétences dans le curriculumLes compétences dans le curriculum
Les compétences dans le curriculum
 
Classes inversees vincentlaberge_h2018
Classes inversees vincentlaberge_h2018Classes inversees vincentlaberge_h2018
Classes inversees vincentlaberge_h2018
 
Exemples d'affiches présentées lors des séances de communications affichées d...
Exemples d'affiches présentées lors des séances de communications affichées d...Exemples d'affiches présentées lors des séances de communications affichées d...
Exemples d'affiches présentées lors des séances de communications affichées d...
 
Classe inversée en formation des enseignants : le cas d’un cours d’évaluation
Classe inversée en formation des enseignants : le cas d’un cours d’évaluationClasse inversée en formation des enseignants : le cas d’un cours d’évaluation
Classe inversée en formation des enseignants : le cas d’un cours d’évaluation
 
La régulation pédagogique comme vecteur de valeurs professionnelles
La régulation pédagogique comme vecteur de valeurs professionnellesLa régulation pédagogique comme vecteur de valeurs professionnelles
La régulation pédagogique comme vecteur de valeurs professionnelles
 
Le soutien - Hould - 2e Colloque international en éducation, Montréal
Le soutien - Hould - 2e Colloque international en éducation, MontréalLe soutien - Hould - 2e Colloque international en éducation, Montréal
Le soutien - Hould - 2e Colloque international en éducation, Montréal
 

En vedette

Le portail national de l’orientation et de la formation
Le portail national de l’orientation et de la formationLe portail national de l’orientation et de la formation
Le portail national de l’orientation et de la formationFFFOD
 
GeoMIS – Système de métadonnées et d'inventaire géospatial
GeoMIS – Système de métadonnées et d'inventaire géospatialGeoMIS – Système de métadonnées et d'inventaire géospatial
GeoMIS – Système de métadonnées et d'inventaire géospatialACSG Section Montréal
 
Présentation coûts de la production des films en 2014
Présentation coûts de la production des films en 2014Présentation coûts de la production des films en 2014
Présentation coûts de la production des films en 2014Alice Landrieu
 
Les gains de l'utilisation des technologie Open Source au Ministère de la Séc...
Les gains de l'utilisation des technologie Open Source au Ministère de la Séc...Les gains de l'utilisation des technologie Open Source au Ministère de la Séc...
Les gains de l'utilisation des technologie Open Source au Ministère de la Séc...ACSG Section Montréal
 
Palmarès 2012 des cartes de voeux numériques d'entreprise
Palmarès 2012 des cartes de voeux numériques d'entreprisePalmarès 2012 des cartes de voeux numériques d'entreprise
Palmarès 2012 des cartes de voeux numériques d'entrepriseMarketing PME
 
100408154126 2 -_approche_epidemiologique
100408154126 2 -_approche_epidemiologique100408154126 2 -_approche_epidemiologique
100408154126 2 -_approche_epidemiologiqueVih.org
 
Pharmeco : interieur-exterieur
Pharmeco : interieur-exterieurPharmeco : interieur-exterieur
Pharmeco : interieur-exterieurOriane Lafon
 
Les APP, le renouveau pédagogique
Les APP, le renouveau pédagogiqueLes APP, le renouveau pédagogique
Les APP, le renouveau pédagogiqueFFFOD
 
Witness curriculum 2-introduction à la vidéo plaidoyer-2011
Witness curriculum 2-introduction à la vidéo plaidoyer-2011Witness curriculum 2-introduction à la vidéo plaidoyer-2011
Witness curriculum 2-introduction à la vidéo plaidoyer-2011WITNESS
 
Caminando+por+eguisheim
Caminando+por+eguisheimCaminando+por+eguisheim
Caminando+por+eguisheimruixcp
 
Sondage Hrs Voyage Daffaires 161109
Sondage Hrs Voyage Daffaires 161109Sondage Hrs Voyage Daffaires 161109
Sondage Hrs Voyage Daffaires 161109guest41a138
 
L’émergence d’une expertise profane dans la lutte contre le VIH à Dakar (Séné...
L’émergence d’une expertise profane dans la lutte contre le VIH à Dakar (Séné...L’émergence d’une expertise profane dans la lutte contre le VIH à Dakar (Séné...
L’émergence d’une expertise profane dans la lutte contre le VIH à Dakar (Séné...Vih.org
 

En vedette (20)

Le portail national de l’orientation et de la formation
Le portail national de l’orientation et de la formationLe portail national de l’orientation et de la formation
Le portail national de l’orientation et de la formation
 
GeoMIS – Système de métadonnées et d'inventaire géospatial
GeoMIS – Système de métadonnées et d'inventaire géospatialGeoMIS – Système de métadonnées et d'inventaire géospatial
GeoMIS – Système de métadonnées et d'inventaire géospatial
 
Acces
AccesAcces
Acces
 
Presentation Famille Madrid
Presentation Famille MadridPresentation Famille Madrid
Presentation Famille Madrid
 
Club Informatique Novembre
Club Informatique NovembreClub Informatique Novembre
Club Informatique Novembre
 
Montage Ppt
Montage PptMontage Ppt
Montage Ppt
 
Les Feuilles d'Automne
Les Feuilles d'AutomneLes Feuilles d'Automne
Les Feuilles d'Automne
 
Présentation coûts de la production des films en 2014
Présentation coûts de la production des films en 2014Présentation coûts de la production des films en 2014
Présentation coûts de la production des films en 2014
 
Les gains de l'utilisation des technologie Open Source au Ministère de la Séc...
Les gains de l'utilisation des technologie Open Source au Ministère de la Séc...Les gains de l'utilisation des technologie Open Source au Ministère de la Séc...
Les gains de l'utilisation des technologie Open Source au Ministère de la Séc...
 
Palmarès 2012 des cartes de voeux numériques d'entreprise
Palmarès 2012 des cartes de voeux numériques d'entreprisePalmarès 2012 des cartes de voeux numériques d'entreprise
Palmarès 2012 des cartes de voeux numériques d'entreprise
 
Pwp part 3
Pwp part 3Pwp part 3
Pwp part 3
 
100408154126 2 -_approche_epidemiologique
100408154126 2 -_approche_epidemiologique100408154126 2 -_approche_epidemiologique
100408154126 2 -_approche_epidemiologique
 
Cáncer gástrico (1)
Cáncer gástrico (1)Cáncer gástrico (1)
Cáncer gástrico (1)
 
Pharmeco : interieur-exterieur
Pharmeco : interieur-exterieurPharmeco : interieur-exterieur
Pharmeco : interieur-exterieur
 
Redes sociales
Redes socialesRedes sociales
Redes sociales
 
Les APP, le renouveau pédagogique
Les APP, le renouveau pédagogiqueLes APP, le renouveau pédagogique
Les APP, le renouveau pédagogique
 
Witness curriculum 2-introduction à la vidéo plaidoyer-2011
Witness curriculum 2-introduction à la vidéo plaidoyer-2011Witness curriculum 2-introduction à la vidéo plaidoyer-2011
Witness curriculum 2-introduction à la vidéo plaidoyer-2011
 
Caminando+por+eguisheim
Caminando+por+eguisheimCaminando+por+eguisheim
Caminando+por+eguisheim
 
Sondage Hrs Voyage Daffaires 161109
Sondage Hrs Voyage Daffaires 161109Sondage Hrs Voyage Daffaires 161109
Sondage Hrs Voyage Daffaires 161109
 
L’émergence d’une expertise profane dans la lutte contre le VIH à Dakar (Séné...
L’émergence d’une expertise profane dans la lutte contre le VIH à Dakar (Séné...L’émergence d’une expertise profane dans la lutte contre le VIH à Dakar (Séné...
L’émergence d’une expertise profane dans la lutte contre le VIH à Dakar (Séné...
 

Similaire à Mona CHAMI : Carrefour d’échanges 2009 : Analyse de la mise en oeuvre des méthodes actives dans les pratiques enseignantes et lien avec la formation pédagogique

Appropriation de l’analyse de vidéo pour le développement continu d’enseignan...
Appropriation de l’analyse de vidéo pour le développement continu d’enseignan...Appropriation de l’analyse de vidéo pour le développement continu d’enseignan...
Appropriation de l’analyse de vidéo pour le développement continu d’enseignan...Université de Sherbrooke
 
Le SoTL comme voie de développement professionnel
Le SoTL comme voie de développement professionnelLe SoTL comme voie de développement professionnel
Le SoTL comme voie de développement professionnelAmaury Daele
 
Methodologie recherche action participative
Methodologie recherche action participativeMethodologie recherche action participative
Methodologie recherche action participativeGCAF
 
Méthodologie recherche action participative
Méthodologie recherche action participativeMéthodologie recherche action participative
Méthodologie recherche action participativeGCAF
 
La recherche en pédagogie universitaire
La recherche en pédagogie universitaireLa recherche en pédagogie universitaire
La recherche en pédagogie universitaireHasnae Mouzouri
 
bienenseigner.com-Les 5 méthodes denseignement en didactique.pdf
bienenseigner.com-Les 5 méthodes denseignement en didactique.pdfbienenseigner.com-Les 5 méthodes denseignement en didactique.pdf
bienenseigner.com-Les 5 méthodes denseignement en didactique.pdfCharfeddineBms
 
Modèle synthèse visant l’intégration de la tablette tactile en salle de class...
Modèle synthèse visant l’intégration de la tablette tactile en salle de class...Modèle synthèse visant l’intégration de la tablette tactile en salle de class...
Modèle synthèse visant l’intégration de la tablette tactile en salle de class...Aurélien Fiévez
 
Sapiens cfdip journée doctorants -09-09-14 dt04 08-09-14
Sapiens cfdip  journée doctorants -09-09-14 dt04 08-09-14Sapiens cfdip  journée doctorants -09-09-14 dt04 08-09-14
Sapiens cfdip journée doctorants -09-09-14 dt04 08-09-14hjavaux
 
Cpiq presentation-vf
Cpiq presentation-vfCpiq presentation-vf
Cpiq presentation-vfSara OULHAJ
 
#fabLine. Présentation courte #fabLINE dans le cadre d'Écritech 2017
#fabLine. Présentation courte #fabLINE dans le cadre d'Écritech 2017#fabLine. Présentation courte #fabLINE dans le cadre d'Écritech 2017
#fabLine. Présentation courte #fabLINE dans le cadre d'Écritech 2017Margarida Romero
 
JDCHE 20-21 - Regards croisés HE - Univesrsité - Ecoles secondaires sur l'acc...
JDCHE 20-21 - Regards croisés HE - Univesrsité - Ecoles secondaires sur l'acc...JDCHE 20-21 - Regards croisés HE - Univesrsité - Ecoles secondaires sur l'acc...
JDCHE 20-21 - Regards croisés HE - Univesrsité - Ecoles secondaires sur l'acc...Synhera
 
Triangle didactique
Triangle didactiqueTriangle didactique
Triangle didactiqueamelielouis
 
LES STYLES D’APPRENTISSAGE DES ETUDIANTS EN MEDECINE : PAYSAGE, IMPLICATIONS ...
LES STYLES D’APPRENTISSAGE DES ETUDIANTS EN MEDECINE : PAYSAGE, IMPLICATIONS ...LES STYLES D’APPRENTISSAGE DES ETUDIANTS EN MEDECINE : PAYSAGE, IMPLICATIONS ...
LES STYLES D’APPRENTISSAGE DES ETUDIANTS EN MEDECINE : PAYSAGE, IMPLICATIONS ...Faculté de médecine de Sfax
 
Travail Pratique de didactique de la physique
Travail Pratique de didactique de la physiqueTravail Pratique de didactique de la physique
Travail Pratique de didactique de la physiqueMarcel Toko
 
CLIJ75 Classe Inversée et inégalités scolaires : paradoxes entre représentati...
CLIJ75 Classe Inversée et inégalités scolaires : paradoxes entre représentati...CLIJ75 Classe Inversée et inégalités scolaires : paradoxes entre représentati...
CLIJ75 Classe Inversée et inégalités scolaires : paradoxes entre représentati...Héloïse Dufour
 
633662080-Le-triangle-didactique-pptx.pptx
633662080-Le-triangle-didactique-pptx.pptx633662080-Le-triangle-didactique-pptx.pptx
633662080-Le-triangle-didactique-pptx.pptxChaimaOukhssane
 
Lecture du roegiers
Lecture du roegiersLecture du roegiers
Lecture du roegiersjimbryan02
 

Similaire à Mona CHAMI : Carrefour d’échanges 2009 : Analyse de la mise en oeuvre des méthodes actives dans les pratiques enseignantes et lien avec la formation pédagogique (20)

Appropriation de l’analyse de vidéo pour le développement continu d’enseignan...
Appropriation de l’analyse de vidéo pour le développement continu d’enseignan...Appropriation de l’analyse de vidéo pour le développement continu d’enseignan...
Appropriation de l’analyse de vidéo pour le développement continu d’enseignan...
 
Le SoTL comme voie de développement professionnel
Le SoTL comme voie de développement professionnelLe SoTL comme voie de développement professionnel
Le SoTL comme voie de développement professionnel
 
Methodologie recherche action participative
Methodologie recherche action participativeMethodologie recherche action participative
Methodologie recherche action participative
 
Méthodologie recherche action participative
Méthodologie recherche action participativeMéthodologie recherche action participative
Méthodologie recherche action participative
 
La recherche en pédagogie universitaire
La recherche en pédagogie universitaireLa recherche en pédagogie universitaire
La recherche en pédagogie universitaire
 
bienenseigner.com-Les 5 méthodes denseignement en didactique.pdf
bienenseigner.com-Les 5 méthodes denseignement en didactique.pdfbienenseigner.com-Les 5 méthodes denseignement en didactique.pdf
bienenseigner.com-Les 5 méthodes denseignement en didactique.pdf
 
Modèle synthèse visant l’intégration de la tablette tactile en salle de class...
Modèle synthèse visant l’intégration de la tablette tactile en salle de class...Modèle synthèse visant l’intégration de la tablette tactile en salle de class...
Modèle synthèse visant l’intégration de la tablette tactile en salle de class...
 
Sapiens cfdip journée doctorants -09-09-14 dt04 08-09-14
Sapiens cfdip  journée doctorants -09-09-14 dt04 08-09-14Sapiens cfdip  journée doctorants -09-09-14 dt04 08-09-14
Sapiens cfdip journée doctorants -09-09-14 dt04 08-09-14
 
Cpiq presentation-vf
Cpiq presentation-vfCpiq presentation-vf
Cpiq presentation-vf
 
#fabLine. Présentation courte #fabLINE dans le cadre d'Écritech 2017
#fabLine. Présentation courte #fabLINE dans le cadre d'Écritech 2017#fabLine. Présentation courte #fabLINE dans le cadre d'Écritech 2017
#fabLine. Présentation courte #fabLINE dans le cadre d'Écritech 2017
 
JDCHE 20-21 - Regards croisés HE - Univesrsité - Ecoles secondaires sur l'acc...
JDCHE 20-21 - Regards croisés HE - Univesrsité - Ecoles secondaires sur l'acc...JDCHE 20-21 - Regards croisés HE - Univesrsité - Ecoles secondaires sur l'acc...
JDCHE 20-21 - Regards croisés HE - Univesrsité - Ecoles secondaires sur l'acc...
 
Triangle didactique
Triangle didactiqueTriangle didactique
Triangle didactique
 
LES STYLES D’APPRENTISSAGE DES ETUDIANTS EN MEDECINE : PAYSAGE, IMPLICATIONS ...
LES STYLES D’APPRENTISSAGE DES ETUDIANTS EN MEDECINE : PAYSAGE, IMPLICATIONS ...LES STYLES D’APPRENTISSAGE DES ETUDIANTS EN MEDECINE : PAYSAGE, IMPLICATIONS ...
LES STYLES D’APPRENTISSAGE DES ETUDIANTS EN MEDECINE : PAYSAGE, IMPLICATIONS ...
 
Travail Pratique de didactique de la physique
Travail Pratique de didactique de la physiqueTravail Pratique de didactique de la physique
Travail Pratique de didactique de la physique
 
05a ardeco
05a ardeco05a ardeco
05a ardeco
 
05a ardeco
05a ardeco05a ardeco
05a ardeco
 
CLIJ75 Classe Inversée et inégalités scolaires : paradoxes entre représentati...
CLIJ75 Classe Inversée et inégalités scolaires : paradoxes entre représentati...CLIJ75 Classe Inversée et inégalités scolaires : paradoxes entre représentati...
CLIJ75 Classe Inversée et inégalités scolaires : paradoxes entre représentati...
 
633662080-Le-triangle-didactique-pptx.pptx
633662080-Le-triangle-didactique-pptx.pptx633662080-Le-triangle-didactique-pptx.pptx
633662080-Le-triangle-didactique-pptx.pptx
 
Lecture du roegiers 1
Lecture du roegiers 1Lecture du roegiers 1
Lecture du roegiers 1
 
Lecture du roegiers
Lecture du roegiersLecture du roegiers
Lecture du roegiers
 

Dernier

PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 37
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 37
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 

Dernier (18)

PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 

Mona CHAMI : Carrefour d’échanges 2009 : Analyse de la mise en oeuvre des méthodes actives dans les pratiques enseignantes et lien avec la formation pédagogique

  • 1. Présentée par Mona Chami Sous la direction Layal Malkoum, directeur de thèse Fadi el-Hage ,co-directeur de thèse  
  • 2.
  • 3.
  • 4.
  • 5.
  • 6.
  • 7.
  • 8.
  • 9.
  • 10.
  • 11.
  • 12.
  • 13.
  • 14.
  • 15.
  • 16.
  • 17.
  • 18.
  • 19. Objectif 2 : étudier les représentations des méthodes actives auprès des capésiens diplômés en capes scientifiques (2005-2008) (UL, USJ, AUB) Objectif 1: déterminer l’importance accordée aux méthodes actives dans la formation pédagogique des capésiens ( USJ,AUB,UL) Objectif 3 : Déterminer dans quelle mesure les enseignants détenteurs de capes de chimie en classe de seconde appliquent les méthodes actives dans leurs pratiques d’enseignement  Enquête par questionnaire au niveau des capésiens en sciences (AUB,UL,USJ,2005-2008) Objectif 4 : déterminer les obstacles et les problèmes entravant l’application des méthodes actives   Pré entretien sur le cours de préparation d’une séquence (réactions chimiques) Analyse des plans du cours d’un thème en chimie (réaction chimiques) de classe de seconde Filmer des séquences d’enseignement des trois enseignants choisis (AUB, UL, USJ) et d’un enseignant non détenteur de capes Post entretien, réflexion sur les pratiques Les enseignants des cours de didactiques générale et spécialisée 100% Les détenteurs de capes en sciences (USJ,AUB, UL) entre 2005-2008).Et un nombre pareil d’enseignants des sciences non-détenteurs de capes. Les détenteurs de capes de chimie (USJ, AUB, UL ) entre 2005-2008.Et un nombre pareil d’enseignants non-détenteurs de capes de chimie   Trois enseignants (UB,USJ,UL), et un enseignant (sans formation en capes)    Analyse des syllabus et des plans de cours capes (capes, TD, Ul, AUB,USJ)-grille d’analyse des objectifs des syllabus Entretien avec les enseignants de didactiques générale et spécialisée
  • 20. L’opérationnalisation de l’étude Objectif 1: déterminer l’importance accordée aux méthodes actives dans la formation pédagogique des capésiens ( USJ,AUB,UL) Plan des cours de Capes Grille d’anlyse des plans des cours lien Entretien Les enseignants des cours de didactiques générale et spécialisée
  • 21. L’opérationnalisation de l’étude Objectif 2 : étudier les représentations des méthodes actives auprès des capésiens diplômés en capes scientifiques (2005-2008) (UL, USJ, AUB) Enquête par questionnaire lien 100% Les détenteurs de capes en sciences (USJ,AUB, UL) entre 2005-2008). Un nombre pareil d’enseignants des sciences non-détenteurs de capes. Entretien semi-directif 20% Les détenteurs de capes en sciences (USJ,AUB, UL) entre 2005-2008). Un nombre pareil d’enseignants des sciences non-détenteurs de capes.
  • 22. L’opérationnalisation de l’étude Objectif 3 : Déterminer dans quelle mesure les enseignants détenteurs de capes de chimie en classe de seconde appliquent les méthodes actives dans leurs pratiques d’enseignement Enquête par questionnaire 100% Les détenteurs de capes en sciences (USJ,AUB, UL) entre 2005-2008).Et un nombre pareil d’enseignants des sciences non-détenteurs de capes. Plan de cours d’un thème en chimie (reaction chimique) Grille d’analyse Les détenteurs de capes de chimie (USJ, AUB, UL ) entre 2005-2008. Un nombre pareil d’enseignants de chimie non-détenteurs de capes   Pré entretien sur le cours de préparation d’une séquence (réactions chimiques) -lien Enregistrement video Trois enseignants (UB,USJ,UL), et un enseignant (sans formation en capes )    Grille d’observation lien
  • 23.
  • 24.
  • 25.
  • 26.

Notes de l'éditeur

  1. Bonjour! Je me presente tou d’abord , Mona Chami, je suis doctorante en didactique de la chimie ici a la faculte de sciences de l’education
  2. Malgre l’importance accorde aux methodes actives A L’ECHELLE INTERNATIONALE , et au Liban aussi les m é thodes actives ne sont pas mises en place.
  3. Les recherches s’orientent de plus vers les observations et analyse des pratiques enseignantes. Tout ceci, nous mène à s’intéresser à l’analyse des pratiques enseignantes vis-à-vis l’application des méthodes actives, et surtout a l’impacte des formations pédagogiques. Ce cadre de recherche aide à fournir les informations et les recommandations nécessaires qui favorisent l’amélioration des programmes de formation pédagogiques des
  4. Toutes ces questions nous menent a elaborer la problematique suivante
  5. Je presente dans cette partie les hypotheses les hypothese principales et queleues hypothese secondaires Ma premiere hypothese globale est la suivante:……… de cette hypothese decoulent une serei d’hypothese dont je cite :
  6. L’application des méthodes actives dépend de l’université d’appartenance et des pratiques d’enseignement en usage dans l’université d’appartenance Les capésiens qui furent jadis soumis à des méthodes actives pendant leur formation pédagogique ont plus de chance de s’approprier des méthodes actives et de les remettre en œuvre dans leur enseignement Les capésiens qui ont été exposée plus a la Philosophie des sciences possèdent des représentations plus adéquates des méthodes actives et ont tendance de les intégrer dans leur pratiques enseignantes ? Les capésiens qui ont été exposée une formation qui stresse les liens entre théories et pratiques possèdent des représentations plus adéquates des méthodes actives et ont tendance à les intégrer dans leur pratiques enseignantes ?
  7. Socio constructivisme constitue le fondement theorique qui est a la base de la pedagogie active .the author said : Co-construire ses connaissances en confrontant ses représentations à celles d’autrui.
  8. La notion des methodes actives est une notion molle et flou. Il nous a ete difficile de cerner les methodes actives , les methodes actives ne se limitent pas aux methodes que nous presentons.mais nous avons choisi de traiter les methodes qui s’y pretent les plus.
  9. Nous avons opte a choisir les representations sociales parce que d’apres abric toute analyse de pratiques necessite une etude des representations.
  10. Nous avons opte a une etude de cas pour comprendre comment se passe l’application des methodes actives en classe et de detreminer les contrintes qui s’opposent a l’application des methodes actives .nous integrons des instrument quantitatives comme l’enquete par questionnaire et les grilles d’observation.