SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  57
là n'est pas la question pour l'Entreprise !
La bifurcation, c'est maintenant
Agile Grenoble 2017@fxmaquaire
Être ou ne pas être agile,
QUI SUIS-JE ?
La définition du TLFI :
ENTREPRISE, subst. fém.
B. ÉCONOMIE
1. Mise en œuvre de capitaux et
d'une main-d'œuvre salariée en
vue d'une production ou de
services déterminés
Entreprise ?
JURIDIQUE
La Propriété
« Legal Structure »
COLLECTIF
La Communauté de
Personnes
« People Structure »
ORGANISATION
Le Travail
« Organisationnal
Structure »
Entreprise ?
http://www.inxl.fr/holacratie-
relations-humaines/
?
Du New New Product
Development Game
au New World of Work
Trois questions à se poser pour clarifier la raison d’être
de votre entreprise :
1. si votre entreprise disparaissait, qui la regretterait
vraiment (à part vous …) ?
2. à quels clients manquerait-elle le plus et pourquoi ?
3. combien de temps faudrait-il pour qu’un concurrent
comble le vide qu’elle laisserait ?
Raison d’être
"L'entreprise est une communauté
de personnes agissant ensemble
au service du bien commun".
Les entreprises
humanistes
L'expression "bien commun" implique :
- un travail qui ait du sens pour la personne qui l'accomplit, ainsi que
des conditions de travail satisfaisantes;
- des relations honnêtes avec des fournisseurs;
- des produits ou des services de qualité pour le client
- un impact positif sur la société environnante
- le respect de l'environnement, voire son amélioration
Ikigai
Objectifs de cette
conférence
Au moins deux personnes me recontactent
dans quelques semaines et me disent :
« Merci de m'avoir fait découvrir Marc
Halévy, je vais le faire découvrir moi-même
à deux autres personnes. »
Mon critère de succès
Paradigme
Définitions
01
Clés de lecture Jouons ! Ouverture
02 04
03
McGregor Management X et Y
Marc Halévy et Bifurcation
Intelligence des plantes
Prendre la nature comme modèle
Agilité = Bio
Permaculture
Jeu des changements de
paradigme ou jeu de la bifurcation
Smart failure for fast-
changing world
Le rythme du changement dépasse le rythme d’apprentissage
Paradigme ?
Paradigme ?
un paradigme est une représentation du monde …
c’est une manière de voir les choses, cela inclut aussi
la culture, les non-dits, des courants de pensée.
(…)
La retraite sera un véritable changement de paradigme
pour vous.
(…)
Vous allez vous créer vous-même (et votre entourage) votre
nouvelle réalité qui constituera votre nouveau paradigme.
(REPONSE) : Vu la définition que vous m’en donnez, cela
me convient parfaitement
Paradigme ?
Paradigme ?
Comment se forme
un paradigme ?
Pourquoi battez-vous ceux qui tentent de grimper à l’échelle ?
“Je ne sais pas. C’est comme ça qu’on fonctionne ici !”
Paradigme ?
La consigne c'est la consigne
Le petit prince CHAPITRE XIV
Paradigme et agilité ?
Paradigme et agilité ?
Prédictif
Adaptatif
Paradigme et agilité ?
Quel est le changement
de paradigme associé à
l’entreprise agile ?
Paradigme
Définitions
01
Clés de lecture Jouons ! Ouverture
02 04
03
McGregor Management X et Y
Marc Halévy et Bifurcation
Intelligence des plantes
Prendre la nature comme modèle
Agilité = Bio
Permaculture
Jeu des changements de
paradigme ou jeu de la bifurcation
Prenons le temps, prenons un peu de recul.
Quel est l'événement
le plus important du
XXe siècle ?
« Un événement se mesure à la quantité de
temps qu'il clôt. Or l'humanité devient paysanne
au néolithique, il y a dix mille ans. En France,
nous étions encore 70% de paysans au début du
XXe siècle, nous sommes 2% aujourd'hui. Vous
voyez l'importance! En un siècle, sans que l'on
s'en rende compte, on a quitté le néolithique »
Je vous invite à vous poser la question des impacts de cela ….
Théorie X – style autoritaire et
répressif. Contrôle serré, pas de
développement. Produit une
culture limitée.
management
équipe
management
équipe
Théorie Y – liberté et développement.
Contrôle, réalisation et amélioration
continue obtenue en autorisant,
encourageant et donnant des
responsabilités.
‘Théorie X’ ‘Théorie Y’
Source : © alan chapman 2001-4
Théorie X-Y de
Douglas McGregor
Merci à Alexandre
Théorie X-Y de
Douglas McGregor
La théorie X épouse la vision des dirigeants et se fonde sur 3
hypothèses :
L'individu moyen éprouve une
aversion innée pour le travail,
l'effort, et fait tout pour l'éviter.
A cause de l'hypothèse 1, il faut
contrôler, diriger, contraindre,
menacer et sanctionner.
L'individu moyen préfère être
dirigé, fuit les responsabilités,
montre peu d'ambition, cherche la
sécurité avant tout.
Théorie X-Y de
Douglas McGregor
La théorie Y est fondée sur l'hypothèse que l’efficience du dirigeant est
en grande partie fonction de son aptitude à créer un "climat"
permettant l’enrichissement et l’épanouissement de chaque individu de
l’organisation.
L'individu moyen placé dans les
conditions adéquates apprend à
rechercher les responsabilités.
L'effort physique et mental est
aussi naturel aux humains que le
repos ou les loisirs.
Si l'individu est associé aux
objectifs de son organisation, il
donnera spontanément le
meilleur de lui-même sans qu'il y ait
besoin de contrôle ni sanction.
Marc Halévy
https://www.youtube.com/watch?v=PrMgP
QoE-v8&t=631s
Marc Halévy
Bifurcation
« Regardez cette courbe
verte ! cela arrive une fois
tous les 550 ans ... et ça
arrive sur nous ! »
Marc Halévy
Les défis Mutation Passage Danger Défi
Ecologique De l’abondance à la
pénurie
Epuisement des
ressources
FRUGALITE
Technologique Du mécanique au
numérique
Crétinisation des
masses
LIBERTE
Sociologique De la pyramide au réseau Sclérose des
organisations
RETICULARITE
Noétique Du matériel (prix) à
l’immatériel (valeur)
Médiocrité des
produits
VIRTUOSITE
Ethique Du « réussir dans la vie »
au « réussir la Vie »
Egotisme anti-
coopératif
SPIRITUALITE
On doit réinventer un
monde viable pour nos
petits enfants
Mutation Passage Danger Défi Lien avec l’agilité ?
Ecologique De l’abondance à la
pénurie
Epuisement des
ressources
FRUGALITE Principe de simplicité
Faire mieux avec moins
Optimum global
Technologique Du mécanique au
numérique
Crétinisation des
masses
LIBERTE Automatisation
Exploration
Droit à l’erreur
Sociologique De la pyramide au réseau Sclérose des
organisations
RETICULARITE Petites équipes compétentes
et responsables (Autonomy)
Noétique Du matériel (prix) à
l’immatériel (valeur)
Médiocrité des
produits
VIRTUOSITE Focalisation sur la valeur
Client et utilisateur
Compétences (Mastery)
Ethique Du « réussir dans la vie »
au « réussir la Vie »
Egotisme anti-
coopératif
SPIRITUALITE Donner du sens
Pourquoi ? Vision
Confiance
(Purpose)
Marc Halévy
Centre et périphérie
actuels
Marc Halévy
Centre et périphérie
du futur
Michel Serres : « En histoire
des sciences, cette
complexité apparait
comme un signe que l'on
n'utilise pas la bonne
méthode et qu'il faut
changer de paradigme »
Einstein : « On ne peut
résoudre un problème
sans sortir du mode de
conscience qui l'a créé »
Prendre la nature
comme modèle
BLOB
CYPRES
ACACIA
Prendre la nature
comme modèle
La conception que nous avons de l'intelligence –
qui serait le produit du cerveau de la même façon
que l'urine est le produit des reins– est une énorme
simplification
Stefano Mancuso, neurobiologiste
Qui de l’homme ou
des plantes a le plus
grand nombre de
gênes ?
Paradigme
Définitions
01
Clés de lecture Jouons ! Ouverture
02 04
03
McGregor Management X et Y
Marc Halévy et Bifurcation
Intelligence des plantes
Prendre la nature comme modèle
Agilité = Bio
Permaculture
Jeu des changements de
paradigme ou jeu de la bifurcation
SAFe
ancien ou nouveau
paradigme ?
Mutation Défi
Ecologique FRUGALITE dépend de la
raison d’être
Technologique LIBERTE Etat d’esprit
Sociologique RETICULARITE X ou Y ?
Noétique VIRTUOSITE Innovation
Ethique SPIRITUALITE Sens vision
« Fury room »
ancien ou nouveau
paradigme ?
Mutation Défi
Ecologique FRUGALITE NON
Technologique LIBERTE NON
Sociologique RETICULARITE ?
Noétique VIRTUOSITE NON
Ethique SPIRITUALITE NON
Chief Happiness
Officer
ancien ou nouveau
paradigme ?
Blockchain
ancien ou nouveau
paradigme ?
Mutation Défi
Ecologique FRUGALITE non
Technologique LIBERTE oui
Sociologique RETICULARITE oui
Noétique VIRTUOSITE --
Ethique SPIRITUALITE ?
Holacratie
ancien ou nouveau
paradigme ?
Mutation Défi
Ecologique FRUGALITE dépend de la
raison d’être
Technologique LIBERTE ?
Sociologique RETICULARITE X ou Y ?
Noétique VIRTUOSITE Rôle
Ethique SPIRITUALITE ?
Le BIO ?
ancien ou nouveau
paradigme ?
Mutation Défi
Ecologique FRUGALITE Dépend du
niveau
Technologique LIBERTE ?
Sociologique RETICULARITE Dépend
Noétique VIRTUOSITE OUI
Ethique SPIRITUALITE
L’entreprise agile ?
ancien ou nouveau
paradigme ?
?
Mutation Défi
Ecologique FRUGALITE dépend de la
raison d’être
Technologique LIBERTE ?
Sociologique RETICULARITE A priori oui
Noétique VIRTUOSITE A priori oui
Ethique SPIRITUALITE A priori oui
Paradigme
Définitions
01
Clés de lecture Jouons ! Ouverture
02 04
03
McGregor Management X et Y
Marc Halévy et Bifurcation
Intelligence des plantes
Prendre la nature comme modèle
Agilité = Bio
Permaculture
Jeu des changements de
paradigme ou jeu de la bifurcation
Permaculture
David Holmgren
Agile et
lean ?
Permaculture
David Holmgren
Prendre soin de la terre
(les sols, les forêts et l’eau)
Prendre soin de l’humain
(soi-même, ses proches et la communauté)
Partager équitablement
(limiter la consommation et la reproduction,
redistribuer les surplus)
Permaculture
David Holmgren L’agriculture traditionnelle était
à forte intensité de main-d’œuvre
l’agriculture industrielle est à forte
intensité énergétique
et les systèmes permaculturels sont
à forte intensité d’informations et de
conception.
« Certains systèmes réellement efficaces
fonctionnent si bien qu’on ne les remarque
pas. »
David Holmgren
« Le moindre effort pour le plus grand
changement. »
Bill Mollison
PERMAGILITE@nrichand
http://www.boomer.fr/la-permaculture-d-entreprise-le-management-inspire-
des-nouvelles-pratiques-agricoles/
Alors ?
Etre ou ne pas être agile, là n'est pas la question

Contenu connexe

Tendances

Peut-on (encore) parler d’agilité sans parler de Scrum ?
Peut-on (encore) parler d’agilité  sans parler de Scrum ?Peut-on (encore) parler d’agilité  sans parler de Scrum ?
Peut-on (encore) parler d’agilité sans parler de Scrum ?Christophe Keromen
 
Management agile - Entre contrôle et lâcher prise
Management agile - Entre contrôle et lâcher priseManagement agile - Entre contrôle et lâcher prise
Management agile - Entre contrôle et lâcher priseChristophe Keromen
 
Le facteur humain sonne toujours 2 fois
Le facteur humain sonne toujours 2 foisLe facteur humain sonne toujours 2 fois
Le facteur humain sonne toujours 2 foisChristophe Keromen
 
Management 2020, faillite, mythes, mensonges, foutaises et décisions absurdes…
Management 2020,  faillite, mythes, mensonges, foutaises et décisions absurdes…Management 2020,  faillite, mythes, mensonges, foutaises et décisions absurdes…
Management 2020, faillite, mythes, mensonges, foutaises et décisions absurdes…Christophe Keromen
 
Penser le changement ou Changer le pansement - 2018
Penser le changement ou Changer le pansement - 2018Penser le changement ou Changer le pansement - 2018
Penser le changement ou Changer le pansement - 2018Christophe Keromen
 
Webinaire supervision des agilistes : c'est la rentrée ! (2021-09-07)
Webinaire supervision des agilistes  : c'est la rentrée ! (2021-09-07)Webinaire supervision des agilistes  : c'est la rentrée ! (2021-09-07)
Webinaire supervision des agilistes : c'est la rentrée ! (2021-09-07)Christophe Keromen
 
Alice au pays de l'Agilité
Alice au pays de l'AgilitéAlice au pays de l'Agilité
Alice au pays de l'AgilitéAlice Barralon
 
Atelier "s’améliorer ensemble pour agir dans la complexité"
Atelier "s’améliorer ensemble pour agir dans la complexité"Atelier "s’améliorer ensemble pour agir dans la complexité"
Atelier "s’améliorer ensemble pour agir dans la complexité"Christophe Keromen
 
REX un parcours Agile pour les Managers
REX un parcours Agile pour les ManagersREX un parcours Agile pour les Managers
REX un parcours Agile pour les ManagersChristophe Keromen
 
Le facteur humain sonne toujours deux fois
Le facteur humain sonne toujours deux foisLe facteur humain sonne toujours deux fois
Le facteur humain sonne toujours deux foisChristophe Keromen
 
Agilité, une histoire de flou
Agilité, une histoire de flouAgilité, une histoire de flou
Agilité, une histoire de flouChristophe Keromen
 
Agile4 HR Geneve - 01.05.2105
Agile4 HR Geneve - 01.05.2105Agile4 HR Geneve - 01.05.2105
Agile4 HR Geneve - 01.05.2105Pierre E. NEIS
 
L'agilité : de l'individu à l'organisation en passant par l'équipe
L'agilité : de l'individu à l'organisation en passant par l'équipeL'agilité : de l'individu à l'organisation en passant par l'équipe
L'agilité : de l'individu à l'organisation en passant par l'équipePyxis Technologies
 
Les fondements de l'agilité organisationnelle
Les fondements de l'agilité organisationnelleLes fondements de l'agilité organisationnelle
Les fondements de l'agilité organisationnelleClaude Emond
 
Beta codex - Organiser pour la complexité
Beta codex - Organiser pour la complexitéBeta codex - Organiser pour la complexité
Beta codex - Organiser pour la complexitéSylvain Loubradou
 

Tendances (20)

Peut-on (encore) parler d’agilité sans parler de Scrum ?
Peut-on (encore) parler d’agilité  sans parler de Scrum ?Peut-on (encore) parler d’agilité  sans parler de Scrum ?
Peut-on (encore) parler d’agilité sans parler de Scrum ?
 
Management agile - Entre contrôle et lâcher prise
Management agile - Entre contrôle et lâcher priseManagement agile - Entre contrôle et lâcher prise
Management agile - Entre contrôle et lâcher prise
 
Table ronde manager agile
Table ronde manager agileTable ronde manager agile
Table ronde manager agile
 
Introduction au mgt30
Introduction au mgt30Introduction au mgt30
Introduction au mgt30
 
Le facteur humain sonne toujours 2 fois
Le facteur humain sonne toujours 2 foisLe facteur humain sonne toujours 2 fois
Le facteur humain sonne toujours 2 fois
 
Management 2020, faillite, mythes, mensonges, foutaises et décisions absurdes…
Management 2020,  faillite, mythes, mensonges, foutaises et décisions absurdes…Management 2020,  faillite, mythes, mensonges, foutaises et décisions absurdes…
Management 2020, faillite, mythes, mensonges, foutaises et décisions absurdes…
 
Penser le changement ou Changer le pansement - 2018
Penser le changement ou Changer le pansement - 2018Penser le changement ou Changer le pansement - 2018
Penser le changement ou Changer le pansement - 2018
 
Webinaire supervision des agilistes : c'est la rentrée ! (2021-09-07)
Webinaire supervision des agilistes  : c'est la rentrée ! (2021-09-07)Webinaire supervision des agilistes  : c'est la rentrée ! (2021-09-07)
Webinaire supervision des agilistes : c'est la rentrée ! (2021-09-07)
 
Alice au pays de l'Agilité
Alice au pays de l'AgilitéAlice au pays de l'Agilité
Alice au pays de l'Agilité
 
Rex kanban hors it
Rex kanban hors itRex kanban hors it
Rex kanban hors it
 
Atelier "s’améliorer ensemble pour agir dans la complexité"
Atelier "s’améliorer ensemble pour agir dans la complexité"Atelier "s’améliorer ensemble pour agir dans la complexité"
Atelier "s’améliorer ensemble pour agir dans la complexité"
 
REX un parcours Agile pour les Managers
REX un parcours Agile pour les ManagersREX un parcours Agile pour les Managers
REX un parcours Agile pour les Managers
 
Le facteur humain sonne toujours deux fois
Le facteur humain sonne toujours deux foisLe facteur humain sonne toujours deux fois
Le facteur humain sonne toujours deux fois
 
Agilité, une histoire de flou
Agilité, une histoire de flouAgilité, une histoire de flou
Agilité, une histoire de flou
 
Agile4 HR Geneve - 01.05.2105
Agile4 HR Geneve - 01.05.2105Agile4 HR Geneve - 01.05.2105
Agile4 HR Geneve - 01.05.2105
 
Supervision & agilistes
Supervision & agilistesSupervision & agilistes
Supervision & agilistes
 
Vivre une aventure collaborative 13 mars 2015 chez wereso
Vivre une aventure collaborative 13 mars 2015 chez weresoVivre une aventure collaborative 13 mars 2015 chez wereso
Vivre une aventure collaborative 13 mars 2015 chez wereso
 
L'agilité : de l'individu à l'organisation en passant par l'équipe
L'agilité : de l'individu à l'organisation en passant par l'équipeL'agilité : de l'individu à l'organisation en passant par l'équipe
L'agilité : de l'individu à l'organisation en passant par l'équipe
 
Les fondements de l'agilité organisationnelle
Les fondements de l'agilité organisationnelleLes fondements de l'agilité organisationnelle
Les fondements de l'agilité organisationnelle
 
Beta codex - Organiser pour la complexité
Beta codex - Organiser pour la complexitéBeta codex - Organiser pour la complexité
Beta codex - Organiser pour la complexité
 

Similaire à Etre ou ne pas être agile, là n'est pas la question

Présentation matinale résilience Design Systémique pour transformer les organ...
Présentation matinale résilience Design Systémique pour transformer les organ...Présentation matinale résilience Design Systémique pour transformer les organ...
Présentation matinale résilience Design Systémique pour transformer les organ...Fabrice liut
 
Webinaire Dirigeant 3.0, devenez le leader de demain : outils et méthodes
Webinaire Dirigeant 3.0, devenez le leader de demain : outils et méthodesWebinaire Dirigeant 3.0, devenez le leader de demain : outils et méthodes
Webinaire Dirigeant 3.0, devenez le leader de demain : outils et méthodesCCIMP
 
Betaleadership et Espace Innovation, agilité en entreprise
Betaleadership et Espace Innovation, agilité en entrepriseBetaleadership et Espace Innovation, agilité en entreprise
Betaleadership et Espace Innovation, agilité en entrepriseSylvain Loubradou
 
Libérez vos talents - version BBL
Libérez vos talents - version BBLLibérez vos talents - version BBL
Libérez vos talents - version BBLEric SIBER
 
Conférence liberté + responsabilité = performance + bonheur
Conférence liberté + responsabilité = performance + bonheurConférence liberté + responsabilité = performance + bonheur
Conférence liberté + responsabilité = performance + bonheurChris Delepierre
 
Bodyware : Synthèse finale de l'expédition
Bodyware : Synthèse finale de l'expéditionBodyware : Synthèse finale de l'expédition
Bodyware : Synthèse finale de l'expéditionFing
 
Conference recruter pour innover aritt centre de conférence olreans- 23 oct...
Conference recruter pour innover   aritt centre de conférence olreans- 23 oct...Conference recruter pour innover   aritt centre de conférence olreans- 23 oct...
Conference recruter pour innover aritt centre de conférence olreans- 23 oct...Véronique BOUTHEGOURD
 
Keynote atbrest (1)
Keynote atbrest (1)Keynote atbrest (1)
Keynote atbrest (1)Anas MBASSO
 
Agile grenoble 2019 - Pensée systémique & Complexité.
Agile grenoble 2019 - Pensée systémique & Complexité.Agile grenoble 2019 - Pensée systémique & Complexité.
Agile grenoble 2019 - Pensée systémique & Complexité.Fabrice liut
 
Agile Pays Basque 2017 : Parcequ'on ne change pas une culture comme on change...
Agile Pays Basque 2017 : Parcequ'on ne change pas une culture comme on change...Agile Pays Basque 2017 : Parcequ'on ne change pas une culture comme on change...
Agile Pays Basque 2017 : Parcequ'on ne change pas une culture comme on change...Francois Salazar
 
Leadership et organisation en réseau
Leadership et organisation en réseauLeadership et organisation en réseau
Leadership et organisation en réseauAnthony Poncier
 
Déployer l'agile ou changer de culture
Déployer l'agile ou changer de cultureDéployer l'agile ou changer de culture
Déployer l'agile ou changer de culturejfhelie
 
L'ubérisation est une opportunité !
L'ubérisation est une opportunité !L'ubérisation est une opportunité !
L'ubérisation est une opportunité !Gérald Karsenti
 
Libérez vos talents - Agile France 2016
Libérez vos talents - Agile France 2016Libérez vos talents - Agile France 2016
Libérez vos talents - Agile France 2016Eric SIBER
 
Colligencelivreblancic 150520044743-lva1-app6892
Colligencelivreblancic 150520044743-lva1-app6892Colligencelivreblancic 150520044743-lva1-app6892
Colligencelivreblancic 150520044743-lva1-app6892Eric POCHER
 
LIVRE BLANC DE L'IC ( Une forme d'intelligence collective orientée sur la bie...
LIVRE BLANC DE L'IC ( Une forme d'intelligence collective orientée sur la bie...LIVRE BLANC DE L'IC ( Une forme d'intelligence collective orientée sur la bie...
LIVRE BLANC DE L'IC ( Une forme d'intelligence collective orientée sur la bie...OPPORTUNITES ET STRUCTURE PORTEUSE
 
150183.cours2.managementdesgrandesentreprises
150183.cours2.managementdesgrandesentreprises150183.cours2.managementdesgrandesentreprises
150183.cours2.managementdesgrandesentreprisesAmine Bennouna
 
Inventeur, passionné ou conquérant, le startuper est heureux !
Inventeur, passionné ou conquérant, le startuper est heureux !Inventeur, passionné ou conquérant, le startuper est heureux !
Inventeur, passionné ou conquérant, le startuper est heureux !L'Atelier BNP Paribas
 

Similaire à Etre ou ne pas être agile, là n'est pas la question (20)

Présentation matinale résilience Design Systémique pour transformer les organ...
Présentation matinale résilience Design Systémique pour transformer les organ...Présentation matinale résilience Design Systémique pour transformer les organ...
Présentation matinale résilience Design Systémique pour transformer les organ...
 
Webinaire Dirigeant 3.0, devenez le leader de demain : outils et méthodes
Webinaire Dirigeant 3.0, devenez le leader de demain : outils et méthodesWebinaire Dirigeant 3.0, devenez le leader de demain : outils et méthodes
Webinaire Dirigeant 3.0, devenez le leader de demain : outils et méthodes
 
Betaleadership et Espace Innovation, agilité en entreprise
Betaleadership et Espace Innovation, agilité en entrepriseBetaleadership et Espace Innovation, agilité en entreprise
Betaleadership et Espace Innovation, agilité en entreprise
 
Libérez vos talents - version BBL
Libérez vos talents - version BBLLibérez vos talents - version BBL
Libérez vos talents - version BBL
 
Conférence liberté + responsabilité = performance + bonheur
Conférence liberté + responsabilité = performance + bonheurConférence liberté + responsabilité = performance + bonheur
Conférence liberté + responsabilité = performance + bonheur
 
Bodyware : Synthèse finale de l'expédition
Bodyware : Synthèse finale de l'expéditionBodyware : Synthèse finale de l'expédition
Bodyware : Synthèse finale de l'expédition
 
Conference recruter pour innover aritt centre de conférence olreans- 23 oct...
Conference recruter pour innover   aritt centre de conférence olreans- 23 oct...Conference recruter pour innover   aritt centre de conférence olreans- 23 oct...
Conference recruter pour innover aritt centre de conférence olreans- 23 oct...
 
Keynote atbrest (1)
Keynote atbrest (1)Keynote atbrest (1)
Keynote atbrest (1)
 
Publication métamorphose émotions - numérique - enchantement : institut es...
Publication métamorphose émotions - numérique - enchantement  : institut es...Publication métamorphose émotions - numérique - enchantement  : institut es...
Publication métamorphose émotions - numérique - enchantement : institut es...
 
Agile grenoble 2019 - Pensée systémique & Complexité.
Agile grenoble 2019 - Pensée systémique & Complexité.Agile grenoble 2019 - Pensée systémique & Complexité.
Agile grenoble 2019 - Pensée systémique & Complexité.
 
Agile Pays Basque 2017 : Parcequ'on ne change pas une culture comme on change...
Agile Pays Basque 2017 : Parcequ'on ne change pas une culture comme on change...Agile Pays Basque 2017 : Parcequ'on ne change pas une culture comme on change...
Agile Pays Basque 2017 : Parcequ'on ne change pas une culture comme on change...
 
Leadership et organisation en réseau
Leadership et organisation en réseauLeadership et organisation en réseau
Leadership et organisation en réseau
 
Déployer l'agile ou changer de culture
Déployer l'agile ou changer de cultureDéployer l'agile ou changer de culture
Déployer l'agile ou changer de culture
 
L'ubérisation est une opportunité !
L'ubérisation est une opportunité !L'ubérisation est une opportunité !
L'ubérisation est une opportunité !
 
Libérez vos talents - Agile France 2016
Libérez vos talents - Agile France 2016Libérez vos talents - Agile France 2016
Libérez vos talents - Agile France 2016
 
Intelligence collective livre_blanc_ic
Intelligence collective livre_blanc_icIntelligence collective livre_blanc_ic
Intelligence collective livre_blanc_ic
 
Colligencelivreblancic 150520044743-lva1-app6892
Colligencelivreblancic 150520044743-lva1-app6892Colligencelivreblancic 150520044743-lva1-app6892
Colligencelivreblancic 150520044743-lva1-app6892
 
LIVRE BLANC DE L'IC ( Une forme d'intelligence collective orientée sur la bie...
LIVRE BLANC DE L'IC ( Une forme d'intelligence collective orientée sur la bie...LIVRE BLANC DE L'IC ( Une forme d'intelligence collective orientée sur la bie...
LIVRE BLANC DE L'IC ( Une forme d'intelligence collective orientée sur la bie...
 
150183.cours2.managementdesgrandesentreprises
150183.cours2.managementdesgrandesentreprises150183.cours2.managementdesgrandesentreprises
150183.cours2.managementdesgrandesentreprises
 
Inventeur, passionné ou conquérant, le startuper est heureux !
Inventeur, passionné ou conquérant, le startuper est heureux !Inventeur, passionné ou conquérant, le startuper est heureux !
Inventeur, passionné ou conquérant, le startuper est heureux !
 

Plus de François-Xavier Maquaire

Evolution du vocabulaire et d un recit au service d une evolution d organisat...
Evolution du vocabulaire et d un recit au service d une evolution d organisat...Evolution du vocabulaire et d un recit au service d une evolution d organisat...
Evolution du vocabulaire et d un recit au service d une evolution d organisat...François-Xavier Maquaire
 
L'agilité est entrée dans ma maison at nantes 2016
L'agilité est entrée dans ma maison   at nantes 2016L'agilité est entrée dans ma maison   at nantes 2016
L'agilité est entrée dans ma maison at nantes 2016François-Xavier Maquaire
 
Et si on jouait au tdd guide animateur 20131017
Et si on jouait au tdd   guide animateur 20131017Et si on jouait au tdd   guide animateur 20131017
Et si on jouait au tdd guide animateur 20131017François-Xavier Maquaire
 

Plus de François-Xavier Maquaire (7)

Evolution du vocabulaire et d un recit au service d une evolution d organisat...
Evolution du vocabulaire et d un recit au service d une evolution d organisat...Evolution du vocabulaire et d un recit au service d une evolution d organisat...
Evolution du vocabulaire et d un recit au service d une evolution d organisat...
 
Mon ---- grossit c est grave
Mon  ---- grossit c est graveMon  ---- grossit c est grave
Mon ---- grossit c est grave
 
Kano, un outil pour Product Owner
Kano, un outil pour Product OwnerKano, un outil pour Product Owner
Kano, un outil pour Product Owner
 
L'agilité est entrée dans ma maison at nantes 2016
L'agilité est entrée dans ma maison   at nantes 2016L'agilité est entrée dans ma maison   at nantes 2016
L'agilité est entrée dans ma maison at nantes 2016
 
Comment va votre agilité agt rennes 2016
Comment va votre agilité agt rennes 2016Comment va votre agilité agt rennes 2016
Comment va votre agilité agt rennes 2016
 
Et si on jouait au tdd guide animateur 20131017
Et si on jouait au tdd   guide animateur 20131017Et si on jouait au tdd   guide animateur 20131017
Et si on jouait au tdd guide animateur 20131017
 
Et si on jouait au tdd 20131017
Et si on jouait au tdd 20131017Et si on jouait au tdd 20131017
Et si on jouait au tdd 20131017
 

Etre ou ne pas être agile, là n'est pas la question

  • 1. là n'est pas la question pour l'Entreprise ! La bifurcation, c'est maintenant Agile Grenoble 2017@fxmaquaire Être ou ne pas être agile,
  • 2.
  • 4. La définition du TLFI : ENTREPRISE, subst. fém. B. ÉCONOMIE 1. Mise en œuvre de capitaux et d'une main-d'œuvre salariée en vue d'une production ou de services déterminés Entreprise ?
  • 5. JURIDIQUE La Propriété « Legal Structure » COLLECTIF La Communauté de Personnes « People Structure » ORGANISATION Le Travail « Organisationnal Structure » Entreprise ? http://www.inxl.fr/holacratie- relations-humaines/ ?
  • 6. Du New New Product Development Game au New World of Work
  • 7. Trois questions à se poser pour clarifier la raison d’être de votre entreprise : 1. si votre entreprise disparaissait, qui la regretterait vraiment (à part vous …) ? 2. à quels clients manquerait-elle le plus et pourquoi ? 3. combien de temps faudrait-il pour qu’un concurrent comble le vide qu’elle laisserait ? Raison d’être
  • 8. "L'entreprise est une communauté de personnes agissant ensemble au service du bien commun". Les entreprises humanistes L'expression "bien commun" implique : - un travail qui ait du sens pour la personne qui l'accomplit, ainsi que des conditions de travail satisfaisantes; - des relations honnêtes avec des fournisseurs; - des produits ou des services de qualité pour le client - un impact positif sur la société environnante - le respect de l'environnement, voire son amélioration
  • 10. Objectifs de cette conférence Au moins deux personnes me recontactent dans quelques semaines et me disent : « Merci de m'avoir fait découvrir Marc Halévy, je vais le faire découvrir moi-même à deux autres personnes. » Mon critère de succès
  • 11. Paradigme Définitions 01 Clés de lecture Jouons ! Ouverture 02 04 03 McGregor Management X et Y Marc Halévy et Bifurcation Intelligence des plantes Prendre la nature comme modèle Agilité = Bio Permaculture Jeu des changements de paradigme ou jeu de la bifurcation
  • 12.
  • 13. Smart failure for fast- changing world Le rythme du changement dépasse le rythme d’apprentissage
  • 16. un paradigme est une représentation du monde … c’est une manière de voir les choses, cela inclut aussi la culture, les non-dits, des courants de pensée. (…) La retraite sera un véritable changement de paradigme pour vous. (…) Vous allez vous créer vous-même (et votre entourage) votre nouvelle réalité qui constituera votre nouveau paradigme. (REPONSE) : Vu la définition que vous m’en donnez, cela me convient parfaitement Paradigme ?
  • 17. Paradigme ? Comment se forme un paradigme ?
  • 18.
  • 19.
  • 20.
  • 21.
  • 22. Pourquoi battez-vous ceux qui tentent de grimper à l’échelle ? “Je ne sais pas. C’est comme ça qu’on fonctionne ici !”
  • 23. Paradigme ? La consigne c'est la consigne Le petit prince CHAPITRE XIV
  • 25. Paradigme et agilité ? Prédictif Adaptatif
  • 26. Paradigme et agilité ? Quel est le changement de paradigme associé à l’entreprise agile ?
  • 27. Paradigme Définitions 01 Clés de lecture Jouons ! Ouverture 02 04 03 McGregor Management X et Y Marc Halévy et Bifurcation Intelligence des plantes Prendre la nature comme modèle Agilité = Bio Permaculture Jeu des changements de paradigme ou jeu de la bifurcation
  • 28. Prenons le temps, prenons un peu de recul.
  • 29. Quel est l'événement le plus important du XXe siècle ? « Un événement se mesure à la quantité de temps qu'il clôt. Or l'humanité devient paysanne au néolithique, il y a dix mille ans. En France, nous étions encore 70% de paysans au début du XXe siècle, nous sommes 2% aujourd'hui. Vous voyez l'importance! En un siècle, sans que l'on s'en rende compte, on a quitté le néolithique » Je vous invite à vous poser la question des impacts de cela ….
  • 30. Théorie X – style autoritaire et répressif. Contrôle serré, pas de développement. Produit une culture limitée. management équipe management équipe Théorie Y – liberté et développement. Contrôle, réalisation et amélioration continue obtenue en autorisant, encourageant et donnant des responsabilités. ‘Théorie X’ ‘Théorie Y’ Source : © alan chapman 2001-4 Théorie X-Y de Douglas McGregor Merci à Alexandre
  • 31. Théorie X-Y de Douglas McGregor La théorie X épouse la vision des dirigeants et se fonde sur 3 hypothèses : L'individu moyen éprouve une aversion innée pour le travail, l'effort, et fait tout pour l'éviter. A cause de l'hypothèse 1, il faut contrôler, diriger, contraindre, menacer et sanctionner. L'individu moyen préfère être dirigé, fuit les responsabilités, montre peu d'ambition, cherche la sécurité avant tout.
  • 32. Théorie X-Y de Douglas McGregor La théorie Y est fondée sur l'hypothèse que l’efficience du dirigeant est en grande partie fonction de son aptitude à créer un "climat" permettant l’enrichissement et l’épanouissement de chaque individu de l’organisation. L'individu moyen placé dans les conditions adéquates apprend à rechercher les responsabilités. L'effort physique et mental est aussi naturel aux humains que le repos ou les loisirs. Si l'individu est associé aux objectifs de son organisation, il donnera spontanément le meilleur de lui-même sans qu'il y ait besoin de contrôle ni sanction.
  • 34. Marc Halévy Bifurcation « Regardez cette courbe verte ! cela arrive une fois tous les 550 ans ... et ça arrive sur nous ! »
  • 35. Marc Halévy Les défis Mutation Passage Danger Défi Ecologique De l’abondance à la pénurie Epuisement des ressources FRUGALITE Technologique Du mécanique au numérique Crétinisation des masses LIBERTE Sociologique De la pyramide au réseau Sclérose des organisations RETICULARITE Noétique Du matériel (prix) à l’immatériel (valeur) Médiocrité des produits VIRTUOSITE Ethique Du « réussir dans la vie » au « réussir la Vie » Egotisme anti- coopératif SPIRITUALITE On doit réinventer un monde viable pour nos petits enfants
  • 36. Mutation Passage Danger Défi Lien avec l’agilité ? Ecologique De l’abondance à la pénurie Epuisement des ressources FRUGALITE Principe de simplicité Faire mieux avec moins Optimum global Technologique Du mécanique au numérique Crétinisation des masses LIBERTE Automatisation Exploration Droit à l’erreur Sociologique De la pyramide au réseau Sclérose des organisations RETICULARITE Petites équipes compétentes et responsables (Autonomy) Noétique Du matériel (prix) à l’immatériel (valeur) Médiocrité des produits VIRTUOSITE Focalisation sur la valeur Client et utilisateur Compétences (Mastery) Ethique Du « réussir dans la vie » au « réussir la Vie » Egotisme anti- coopératif SPIRITUALITE Donner du sens Pourquoi ? Vision Confiance (Purpose)
  • 37. Marc Halévy Centre et périphérie actuels
  • 38. Marc Halévy Centre et périphérie du futur
  • 39. Michel Serres : « En histoire des sciences, cette complexité apparait comme un signe que l'on n'utilise pas la bonne méthode et qu'il faut changer de paradigme » Einstein : « On ne peut résoudre un problème sans sortir du mode de conscience qui l'a créé » Prendre la nature comme modèle BLOB CYPRES ACACIA
  • 40. Prendre la nature comme modèle La conception que nous avons de l'intelligence – qui serait le produit du cerveau de la même façon que l'urine est le produit des reins– est une énorme simplification Stefano Mancuso, neurobiologiste Qui de l’homme ou des plantes a le plus grand nombre de gênes ?
  • 41. Paradigme Définitions 01 Clés de lecture Jouons ! Ouverture 02 04 03 McGregor Management X et Y Marc Halévy et Bifurcation Intelligence des plantes Prendre la nature comme modèle Agilité = Bio Permaculture Jeu des changements de paradigme ou jeu de la bifurcation
  • 42. SAFe ancien ou nouveau paradigme ? Mutation Défi Ecologique FRUGALITE dépend de la raison d’être Technologique LIBERTE Etat d’esprit Sociologique RETICULARITE X ou Y ? Noétique VIRTUOSITE Innovation Ethique SPIRITUALITE Sens vision
  • 43. « Fury room » ancien ou nouveau paradigme ? Mutation Défi Ecologique FRUGALITE NON Technologique LIBERTE NON Sociologique RETICULARITE ? Noétique VIRTUOSITE NON Ethique SPIRITUALITE NON
  • 44. Chief Happiness Officer ancien ou nouveau paradigme ?
  • 45. Blockchain ancien ou nouveau paradigme ? Mutation Défi Ecologique FRUGALITE non Technologique LIBERTE oui Sociologique RETICULARITE oui Noétique VIRTUOSITE -- Ethique SPIRITUALITE ?
  • 46. Holacratie ancien ou nouveau paradigme ? Mutation Défi Ecologique FRUGALITE dépend de la raison d’être Technologique LIBERTE ? Sociologique RETICULARITE X ou Y ? Noétique VIRTUOSITE Rôle Ethique SPIRITUALITE ?
  • 47. Le BIO ? ancien ou nouveau paradigme ? Mutation Défi Ecologique FRUGALITE Dépend du niveau Technologique LIBERTE ? Sociologique RETICULARITE Dépend Noétique VIRTUOSITE OUI Ethique SPIRITUALITE
  • 48. L’entreprise agile ? ancien ou nouveau paradigme ? ? Mutation Défi Ecologique FRUGALITE dépend de la raison d’être Technologique LIBERTE ? Sociologique RETICULARITE A priori oui Noétique VIRTUOSITE A priori oui Ethique SPIRITUALITE A priori oui
  • 49. Paradigme Définitions 01 Clés de lecture Jouons ! Ouverture 02 04 03 McGregor Management X et Y Marc Halévy et Bifurcation Intelligence des plantes Prendre la nature comme modèle Agilité = Bio Permaculture Jeu des changements de paradigme ou jeu de la bifurcation
  • 51.
  • 52. Permaculture David Holmgren Prendre soin de la terre (les sols, les forêts et l’eau) Prendre soin de l’humain (soi-même, ses proches et la communauté) Partager équitablement (limiter la consommation et la reproduction, redistribuer les surplus)
  • 53. Permaculture David Holmgren L’agriculture traditionnelle était à forte intensité de main-d’œuvre l’agriculture industrielle est à forte intensité énergétique et les systèmes permaculturels sont à forte intensité d’informations et de conception.
  • 54. « Certains systèmes réellement efficaces fonctionnent si bien qu’on ne les remarque pas. » David Holmgren « Le moindre effort pour le plus grand changement. » Bill Mollison

Notes de l'éditeur

  1. Je suis le papa de 3 enfants, je suis aussi un mari, un handballeur, un musicien, un randonneur, quelqu’un qui aime faire la fête, un lecteur, un fan de TEDx, un joueur, Product Owner, Project Manager, Coach agile et tant d’autres choses encore. J’ai été PO, je redeviendrai peut être PO ? Je forme des POs, j’accompagne des POs
  2. L’entreprise rassemble l’ensemble des activités d’une personne ou d’un groupe de personnes qui travaillent pour fournir des biens ou des services à des clients.
  3. Sociétés Associations, coopératives Structures individuelles Actionnaires ? Dirigeants ? Salariés ?
  4. Purposeful : What the world needs => IKIGAI , les mutations et défis Holarchic => réticularité Dynamic => agilité Autonomous => freedoom to act, to express, bigger than yourself Transparancy => open book management, to lead, express better
  5. Qu’est ce qu’une raison d’être dans le monde de demain ? Prenons le temps, prenons du recul
  6. Objectifs de cette conférence Ma promesse …
  7. SAFe, Holacratie, Chief Happiness Officer, Blockchain, culture bio, agilité, hackaton, éducation positive, vos propositions ?
  8. Premières questions que je me pose : quels sont les impacts ?   Regroupement dans les villes ? des métiers différents ? plus les mêmes valeurs ? Perte du bon sens paysan ? Redéfintion actuelle du métier de paysan : chef d'entreprise, joue en bourse, commercial, marketing (quelle culture, élevage ? complément gite rural ?)etc. C'est un changement de paradigme
  9. Premières questions que je me pose : quels sont les impacts ?   Regroupement dans les villes ? des métiers différents ? plus les mêmes valeurs ? Perte du bon sens paysan ? Redéfintion actuelle du métier de paysan : chef d'entreprise, joue en bourse, commercial, marketing (quelle culture, élevage ? complément gite rural ?)etc. C'est un changement de paradigme
  10. Premières questions que je me pose : quels sont les impacts ?   Regroupement dans les villes ? des métiers différents ? plus les mêmes valeurs ? Perte du bon sens paysan ? Redéfintion actuelle du métier de paysan : chef d'entreprise, joue en bourse, commercial, marketing (quelle culture, élevage ? complément gite rural ?)etc. C'est un changement de paradigme
  11. Premières questions que je me pose : quels sont les impacts ?   Regroupement dans les villes ? des métiers différents ? plus les mêmes valeurs ? Perte du bon sens paysan ? Redéfintion actuelle du métier de paysan : chef d'entreprise, joue en bourse, commercial, marketing (quelle culture, élevage ? complément gite rural ?)etc. C'est un changement de paradigme
  12. Le petit prince CHAPITRE XIV La cinquième planète était très curieuse. C'était la plus petite de toutes. Il y avait là juste assez de place pour loger un réverbère et un allumeur de réverbères. Le petit prince ne parvenait pas à s'expliquer à quoi pouvaient servir, quelque part dans le ciel, sur une planète sans maison, ni population, un réverbère et un allumeur de réverbères. Cependant il se dit en lui-même: - Peut-être bien que cet homme est absurde. Cependant il est moins absurde que le roi, que le vaniteux, que le businessman et que le buveur. Au moins son travail a-t-il un sens. Quand il allume son réverbère, c'est comme s'il faisait naître une étoile de plus, ou une fleur. Quand il éteint son réverbère ça endort la fleur ou l'étoile. C'est une occupation très jolie. C'est véritablement utile puisque c'est joli. Lorsqu'il aborda la planète il salua respectueusement l'allumeur: - Bonjour. Pourquoi viens-tu d'éteindre ton réverbère ? - C'est la consigne, répondit l'allumeur. Bonjour. - Qu'est-ce que la consigne ? - C'est d'éteindre mon réverbère. Bonsoir. Et il le ralluma. - Mais pourquoi viens-tu de le rallumer ? - C'est la consigne, répondit l'allumeur. - Je ne comprends pas, dit le petit prince. - Il n'y a rien à comprendre, dit l'allumeur. La consigne c'est la consigne. Bonjour. Et il éteignit son réverbère. Puis il s'épongea le front avec un mouchoir à carreaux rouges. - Je fais là un métier terrible. C'était raisonnable autrefois. J'éteignais le matin et j'allumais le soir. J'avais le reste du jour pour me reposer, et le reste de la nuit pour dormir... - Et, depuis cette époque, la consigne a changé ? - La consigne n'a pas changé, dit l'allumeur. C'est bien là le drame ! La planète d'année en année a tourné de plus en plus vite, et la consigne n'a pas changé ! - Alors? dit le petit prince. - Alors maintenant qu'elle fait un tour par minute, je n'ai plus une seconde de repos. J'allume et j'éteins une fois par minute ! - Ça c'est drôle ! Les jours chez toi durent une minute ! - Ce n'est pas drôle du tout, dit l'allumeur. Ça fait déjà un mois que nous parlons ensemble. - Un mois ? - Oui. Trente minutes. Trente jours ! Bonsoir. Et il ralluma son réverbère. Le petit prince le regarda et il aima cet allumeur qui était tellement fidèle à la consigne. Il se souvint des couchers de soleil que lui-même allait autrefois chercher, en tirant sa chaise. Il voulut aider son ami: - Tu sais... je connais un moyen de te reposer quand tu voudras... - Je veux toujours, dit l'allumeur. Car on peut être, à la fois, fidèle et paresseux. Le petit prince poursuivit:  - Ta planète est tellement petite que tu en fais le tour en trois enjambées. Tu n'as qu'à marcher assez lentement pour rester toujours au soleil. Quand tu voudras te reposer tu marcheras... et le jour durera aussi longtemps que tu voudras. - Ça ne m'avance pas à grand'chose, dit l'allumeur. Ce que j'aime dans la vie, c'est dormir. - Ce n'est pas de chance, dit le petit prince. - Ce n'est pas de chance, dit l'allumeur. Bonjour. Et il éteignit son réverbère. Celui-là, se dit le petit prince, tandis qu'il poursuivait plus loin son voyage, celui-là serait méprisé par tous les autres, par le roi, par le vaniteux, par le buveur, par le businessman. Cependant c'est le seul qui ne me paraisse pas ridicule. C'est, peut-être, parce qu'il s'occupe d'autre chose que de soi-même. Il eut un soupir de regret et se dit encore:  - Celui-là est le seul dont j'eusse pu faire mon ami. Mais sa planète est vraiment trop petite. Il n'y a pas de place pour deux... Ce que le petit prince n'osait pas s'avouer, c'est qu'il regrettait cette planète bénie à cause, surtout, des mille quatre cent quarante couchers de soleil par vingt-quatre heures !
  13. SAFe, Holacratie, Chief Happiness Officer, Blockchain, culture bio, agilité, hackaton, éducation positive, vos propositions ?
  14. Exemple de ma propre famille Tous les grands parents paysans 0 /12 petits enfants Premières questions que je me pose : quels sont les impacts ?   Regroupement dans les villes ? des métiers différents ? plus les mêmes valeurs ? Perte du bon sens paysan ? Redéfintion actuelle du métier de paysan : chef d'entreprise, joue en bourse, commercial, marketing (quelle culture, élevage ? complément gite rural ?)etc. C'est un changement de paradigme
  15. McCregor a observé que la manière dont une organisation est dirigée résulte directement des convictions de ses dirigeants sur la nature humaine et le comportement des hommes. La théorie X épouse la vision des dirigeants et se fonde sur 3 hypothèses : L'individu moyen éprouve une aversion innée pour le travail, l'effort, et fait tout pour l'éviter. A cause de l'hypothèse 1, il faut contrôler, diriger, contraindre, menacer et sanctionner. L'individu moyen préfère être dirigé, fuit les responsabilités, montre peu d'ambition, cherche la sécurité avant tout. Cela alimente un système pervers dans lequel : la théorie X fonde le système basé sur des règles strictes et des contrôles sévères les comportements individuels s'ajustent au système, le plus souvent par le minimalisme et la passivité au travail les individus fuient effectivement les responsabilités dans un système plutôt contraignant et répressif ces constats confortent les dirigeants dans leurs croyances et alimentent le système La théorie Y est fondée sur l'hypothèse que l’efficience du dirigeant est en grande partie fonction de son aptitude à créer un "climat" permettant l’enrichissement et l’épanouissement de chaque individu de l’organisation. En contrepoint de la théorie X, la théorie Y postule également que : L'effort physique et mental est aussi naturel aux humains que le repos ou les loisirs. Si l'individu est associé aux objectifs de son organisation, il donnera spontanément le meilleur de lui-même sans qu'il y ait besoin de contrôle ni sanction. L'individu moyen placé dans les conditions adéquates apprend à rechercher les responsabilités. Selon Mc Gregor, le renversement des raisonnements devrait alimenter un système vertueux dans lequel : la théorie Y fonde le système basé sur la confiance, la délégation et l'autocontrôle le système permet l'émergence de comportements individuels utilisant les degrés de liberté, se traduisant par une application au travail les individus prennent des initiatives et acceptent, voire recherchent les responsabilités ces constats renforcent les dirigeants dans leurs croyances et alimentent le système
  16. McCregor a observé que la manière dont une organisation est dirigée résulte directement des convictions de ses dirigeants sur la nature humaine et le comportement des hommes. La théorie X épouse la vision des dirigeants et se fonde sur 3 hypothèses : L'individu moyen éprouve une aversion innée pour le travail, l'effort, et fait tout pour l'éviter. A cause de l'hypothèse 1, il faut contrôler, diriger, contraindre, menacer et sanctionner. L'individu moyen préfère être dirigé, fuit les responsabilités, montre peu d'ambition, cherche la sécurité avant tout. Cela alimente un système pervers dans lequel : la théorie X fonde le système basé sur des règles strictes et des contrôles sévères les comportements individuels s'ajustent au système, le plus souvent par le minimalisme et la passivité au travail les individus fuient effectivement les responsabilités dans un système plutôt contraignant et répressif ces constats confortent les dirigeants dans leurs croyances et alimentent le système
  17. McCregor a observé que la manière dont une organisation est dirigée résulte directement des convictions de ses dirigeants sur la nature humaine et le comportement des hommes. La théorie Y est fondée sur l'hypothèse que l’efficience du dirigeant est en grande partie fonction de son aptitude à créer un "climat" permettant l’enrichissement et l’épanouissement de chaque individu de l’organisation. En contrepoint de la théorie X, la théorie Y postule également que : L'effort physique et mental est aussi naturel aux humains que le repos ou les loisirs. Si l'individu est associé aux objectifs de son organisation, il donnera spontanément le meilleur de lui-même sans qu'il y ait besoin de contrôle ni sanction. L'individu moyen placé dans les conditions adéquates apprend à rechercher les responsabilités. Selon Mc Gregor, le renversement des raisonnements devrait alimenter un système vertueux dans lequel : la théorie Y fonde le système basé sur la confiance, la délégation et l'autocontrôle le système permet l'émergence de comportements individuels utilisant les degrés de liberté, se traduisant par une application au travail les individus prennent des initiatives et acceptent, voire recherchent les responsabilités ces constats renforcent les dirigeants dans leurs croyances et alimentent le système
  18. est un physicien et philosophe français, spécialisé dans les sciences de la complexité tant du point de vue théorique fondamental que du point de vue de leurs applications à l'économie et à la prospective.
  19. est un physicien et philosophe français, spécialisé dans les sciences de la complexité tant du point de vue théorique fondamental que du point de vue de leurs applications à l'économie et à la prospective. https://www.youtube.com/watch?v=PrMgPQoE-v8&t=631s 28e minute Avouez, qu'il y a quand même vachement de quoi être optimiste quand à l'avenir du pessimite REgardez cette courbe verte ! cela arrive une fois tous les 550 ans ... et ça arrive sur nous ! On doit réinventer un monde viable pour nos petits enfants
  20. est un physicien et philosophe français, spécialisé dans les sciences de la complexité tant du point de vue théorique fondamental que du point de vue de leurs applications à l'économie et à la prospective.
  21. est un physicien et philosophe français, spécialisé dans les sciences de la complexité tant du point de vue théorique fondamental que du point de vue de leurs applications à l'économie et à la prospective.
  22. est un physicien et philosophe français, spécialisé dans les sciences de la complexité tant du point de vue théorique fondamental que du point de vue de leurs applications à l'économie et à la prospective.
  23. est un physicien et philosophe français, spécialisé dans les sciences de la complexité tant du point de vue théorique fondamental que du point de vue de leurs applications à l'économie et à la prospective.
  24. Le blob n’est ni un animal, ni un végétal, ni un champignon. Qu’est-ce? C’est un organisme vivant d’une seule cellule, un primitif qui a peu évolué depuis son apparition, il y a un milliard d’années. Physarum polycephalum – son nom scientifique – a des pigments comme les plantes, mange comme un animal et se reproduit comme un champignon. Grâce à la génétique, on a enfin pu le classer dans une famille, celle des amibozoaires où l’on trouve le parasite du paludisme.
  25. SAFe, Holacratie, Chief Happiness Officer, Blockchain, culture bio, agilité, hackaton, éducation positive, vos propositions ?
  26. 1.     pourquoi en parler à des agilistes ? tout simplement car je suis convaincu que le mindset agile est un état d’esprit qui permet de comprendre ce que c’est qu’un changement de paradigme, qu’il est basé sur la confiance, sur du Sens, sur les notions de réseaux (petites équipes compétentes), et la focalisation sur la valeur. 2.     Quel rapport avec la blochain ?Eh bien, je vous livre le fil de ma pensée. Nous vivons un changement de paradigme important (éducation, politique, économique, organisationnel, la liste est longue). Pour conceptualiser ce changement je vous renvoie vers les posts que j’ai fait sur agora sur Marc Halévy notamment ; a.     La blockchain me semble être un élément technologique du nouveau paradigme (confiance, décentralisation, transparence) : il sera mal utilisé par l’ancien paradigme (de même que l’industrie du disque a complètement raté les opportunités que pouvaient apporter Internet) et sera formidablement utilisée par les acteurs du nouveau paradigme émergeant … et il me semble possible et probable que les pays où nous en ayons le moins besoin pour le moment (Europe, états unis, etc.) nous ne soyons pas en avance sur une utilisation disruptive de cette technologie … d’où l’importance encore plus grande pour nous d’avoir une position méta vis-à-vis de cela pour détecter, comprendre, les mises en œuvre sans sens ou à contre sens de cette technologie …
  27. le périmètre de l’holacratie est uniquement celui de l’Organisation, c’est-à-dire qu’elle ne s’applique qu’à l’opérationnel : l’holacratie n’a pas son mot à dire sur le cadre légal ni la propriété de l’entreprise, non plus que sur ses valeurs, sa culture, les rapports humains ni la façon de les gérer.
  28. SAFe, Holacratie, Chief Happiness Officer, Blockchain, culture bio, agilité, hackaton, éducation positive, vos propositions ?
  29. le but est de fonder un écosystème harmonieux et profitable entre les différentes ressources (enrichissement mutuel).  Si nous filons la métaphore, votre entreprise peut calquer la permaculture en faisant travailler ensemble des personnes complémentaires (et donc différentes !). Les expertises variées et provenances diverses sont sources de richesse puisque chacun apprend de l’autre. De la même manière qu’en agriculture, il est plus compliqué de gérer une polyculture (équipe plurielle/mixte). Cela nécessite plus d’écoute, de temps, d’adaptation, de flexibilité. La productivité ne sera pas forcément la meilleure avec la permaculture, mais les résultats seront plus riches car issus de la confrontation d’expertises et d’expériences variées et complémentaires. http://www.boomer.fr/la-permaculture-d-entreprise-le-management-inspire-des-nouvelles-pratiques-agricoles/
  30. Objectifs de cette conférence Ma promesse …