SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  6
Télécharger pour lire hors ligne
Chapitre 5
Intelligences multiples, intelligence
émotionnelle et intelligence culturelle (QC)


Il y a quelques années maintenant, un nouveau concept a fait surface
dans le milieu académique et dans le monde du conseil en interculturel,
celui d’intelligence culturelle ou de quotient culturel (QC) en opposition
au célèbre QI. Quelles pourraient être les différences entre l’intelligence
culturelle et la compétence culturelle telle que nous l’avons présentée
jusqu’à présent ? Lequel de ces deux concepts est le plus adéquat et
le plus valable et intéressant à être identifié et implanté à long terme ?
Dans ce chapitre nous parlerons du concept d’intelligence, pour,
ensuite, visiter le concept très diffusé dans les années 1980 d’intelli-
gence émotionnelle (QE) développé par Daniel Goleman, enfin, pour
arriver aux plus récents travaux sur les composants et le développe-
ment de l’intelligence culturelle (QC).

En 1983, le psychologue Howard Gardner a écrit un ouvrage révélateur 1
dans lequel il contestait les critères d’identification et de mesures du niveau
d’intelligence des individus. Selon lui, si une personne n’est pas bonne en
mathématiques, par exemple, cela ne veut nullement dire que cette per-
sonne ne soit pas intelligente, mais tout simplement que son intelligence
se manifeste dans un autre domaine que celui de la logique et des chiffres.

On part du principe alors qu’il n’y a pas un seul modèle d’intelligence
mais plusieurs, et que les êtres humains se différencient dans le niveau
de développement de différentes modalités d’intelligences. Ces tra-
vaux ont représenté une grande révolution pour les éducateurs et les
recruteurs et ont ouvert le chemin à l’avènement du concept d’intelli-
gence émotionnelle, très à la mode dans les années 1980.
1. Gardner H., Frames of Mind : The theory of multiple intelligences, 1983, Basic Books, New York.



                                                   185
LE MANAGEMENT INTERCULTUREL



Pour Gardner, l’intelligence est complexe à définir et fait appel à des
notions de biologie, de chimie mais aussi à des aspects philosophique
et psychologique. L’intelligence, traditionnellement, peut être comprise
comme un attribut, ou un talent, inné, contrairement à la compétence
qui est fruit de l’apprentissage uniquement. L’intelligence aurait une
capacité opératoire qui ne se modifie que peu avec le temps, l’âge ou
l’expérience. Pour Gardner, l’intelligence doit être comprise au sens
large et elle se manifeste de multiples façons, huit à ce jour, et dans
chaque cas, l’intelligence correspond à une capacité à résoudre des
problèmes ou à produire des biens de différentes natures ayant une
valeur dans un contexte culturel ou collectif. Les différentes modalités
d’intelligences n’ont pas la même valeur ni la même priorité au sein
des différents contextes culturels, ce qui fait que certaines modalités
d’intelligence se retrouvent négligées ou oubliées dans nos sociétés.

L’intelligence est perçue « comme un potentiel biopsychologique » et
chaque être humain a le potentiel de mobiliser l’ensemble de ses
facultés intellectuelles selon un rythme qui lui est propre. Dès sa nais-
sance, chaque individu aura un groupe d’intelligences, dont chacune
se développera selon un rythme qui lui est propre et en adéquation
avec le contexte qui pourra être plus ou moins stimulant.

Ainsi, un enfant de musiciens sera entouré dès son jeune âge d’une
atmosphère musicale, ce qui pourra stimuler sa faculté à apprendre la
musique et à devenir musicien lui-même plus tard, contrairement à un
enfant d’ingénieurs qui n’écouterait jamais de musique chez lui. Si
l’apparition de certaines intelligences est manifeste dès le jeune âge,
d’autres, comme les intelligences personnelles, mettent plus de temps
à mûrir.

Enfin, notons que les différentes intelligences ne se développent pas
toutes au même niveau. La situation la plus courante est qu’une intel-
ligence domine. C’est à partir de cette dominante que la personne
appréhende le monde et celle-ci peut être révélatrice non seulement
d’une personnalité, mais aussi d’une culture. Le niveau de développe-
ment propre à chacune des intelligences explique la différenciation des
humains.

Parmi les différentes modalités d’intelligence identifiées par Gardner,
nous aimerions ici citer, à titre d’exemple, ce qu’il nomme intelligence
intrapersonnelle et qui, avec l’intelligence interpersonnelle, est à la base
du célèbre QE développé depuis 1985 par Daniel Goleman.


                                   186
INTELLIGENCES MULTIPLES, INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE



Selon Gardner, l’intelligence intrapersonnelle correspond à la capacité
de l’individu d’accéder à ses propres sentiments et à reconnaître ses
émotions. La personne dotée d’intelligence intrapersonnelle a une très
bonne connaissance de ses propres forces et faiblesses.
Quant à l’intelligence interpersonnelle, elle correspond à l’aptitude à
discerner l’humeur, le tempérament, la motivation et le désir des autres
personnes et à y répondre correctement, de manière empathique, bref,
il s’agit de la capacité que certains individus possèdent de comprendre
et d’interagir avec les autres.

Une autre intelligence est l’intelligence kinesthésique, qui correspond
à la capacité de maîtriser les mouvements de son corps, comme la
danse, par exemple et à manipuler des objets avec soin, comme le
font certains artisans qui excellent dans leur métier.
Il y a aussi une intelligence linguistique, qui se caractérise par une
facilité à apprendre des langues, et identifier des sons, significations
et fonctions des mots et du langage.

Enfin, pour revenir aux mathématiques, il y aurait une intelligence
logico-mathématique qui se caractérise par la capacité à réaliser des
calculs complexes et à résoudre tout problème impliquant la logique.
Cette dernière modalité d’intelligence semble être une dominante (valo-
risée) au sein de la culture française, et est souvent traduite par
l’expression : « logique cartésienne ». Selon cette modalité d’intelli-
gence, tout doit s’expliquer par la logique. Les individus dotés d’une
grande intelligence logico-mathématique sont sensibles aux modèles
numériques et ont une aptitude à soutenir de longs raisonnements. Si
ce modèle d’intelligence est valorisé au sein d’une culture, cela ne veut
pas dire que tous les ressortissants de cette culture l’auront comme
dominante ou le développeront au même rythme que les autres. Cela
ne veut pas non plus dire que certains individus ne sont pas intelli-
gents, tout simplement parce que leur modalité dominante d’intelli-
gence ne correspond pas à ce qui est valorisé au sein du milieu socio-
culturel au sein duquel ils sont insérés.

Le concept d’intelligence émotionnelle émerge en 1985 deux ans après
la publication de Gardner sur les intelligences multiples et devient par
la suite un des plus célèbres modèles de leadership jamais connus.
L’intelligence émotionnelle se caractérise par une réunion des intelli-
gences intra et interpersonnelles précédemment expliquées en plus
d’une aptitude des individus à s’adapter au contexte dans lequel ils se
retrouvent sans éprouver trop d’angoisse ou trop de stress. À la suite


                                  187
LE MANAGEMENT INTERCULTUREL



des travaux de Goleman sur le QE, il a été possible d’identifier une
typologie de styles de leadership selon le niveau de développement
de l’intelligence émotionnelle. Nous ne développerons pas davantage
le concept d’intelligence émotionnelle puisqu’il existe un autre concept
beaucoup plus adéquat à notre propos qui est celui d’intelligence cultu-
relle ou QC.


L’intelligence culturelle et ses composants

Les travaux récents les plus significatifs sur l’intelligence culturelle sont
ceux d’Ang et Earley (2003) 2. Ils reprennent la notion d’intelligence,
notamment sur la base des recherches de Gardner (1999) et proposent
l’identification d’une modalité d’intelligence culturelle tridimensionnelle
d’un individu : la dimension cognitive, la dimension comportementale
et la dimension motivationnelle.

Il ne s’agit plus seulement d’une capacité d’apprendre et de compren-
dre l’autre et soi-même, mais aussi d’une aptitude de transformation
d’une manière de comprendre le monde, d’un compris motivationnel
et d’une capacité émotionnelle de faire face à cette transformation,
alliée à une capacité d’agir de manière adéquate dans des situations
concrètes.

Ci-dessous, nous présentons les principales caractéristiques de trois
dimensions constitutives de cette intelligence. La troisième dimension
implique l’apprentissage et la mise en situation des connaissances
acquises dans les deux autres dimensions, notamment dans la dimen-
sion cognitive.




2. EARLEY, C. & ANG, S., Cultural Intelligence, Individual Interactions Across Cultures, 2003, Stanford University
Press.



                                                     188
INTELLIGENCES MULTIPLES, INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE




Compétence interculturelle ou intelligence culturelle ?

Est-ce que l’intelligence culturelle est la même chose que la compé-
tence culturelle ? Non ! Les deux concepts ne sont pas synonymes,
mais ne sont pas pour autant contradictoires.
Si l’intelligence nous renvoie à une approche systémique de l’être
humain dans ses conceptions biologiques, chimiques (en plus des
aspects sociaux et cognitifs) et représente même une capacité innée,
une propension naturelle au développement de certaines aptitudes
dont le QC, au détriment d’autres modalités d’intelligence face à des
stimuli, la notion de compétence nous renvoie à une approche plus
volontariste, moins déterministe d’un savoir faire qui peut être acquis
et développé par tout individu, indépendamment de son niveau d’intel-
ligence culturelle, émotionnelle, intrapersonnelle ou interpersonnelle.
La compétence interculturelle est un sujet ancien, qui date des années
1950, mis en lumière dans le cadre des réflexions sur la communication
interculturelle. La compétence interculturelle peut aussi être envisagée
sous le point de vue de l’individu et sous le point de vue de l’organi-
sation. On peut parler d’un individu interculturellement compétent
comme on peut parler d’une organisation interculturellement
compétente.




                                 189
LE MANAGEMENT INTERCULTUREL




  L’essentiel

     Ainsi comme le concept de compétence, le concept d’intel-
     ligence a dernièrement pris de l’importance dans le monde
     académique, mais aussi dans le cadre des formations en
     entreprises et au sein des cabinets de conseil en interculturel.

     Selon la théorie des intelligences multiples développée par
     Gardner, chaque individu aura un ensemble d’intelligences
     dès sa naissance. Chacune de ces intelligences se dévelop-
     pera selon un rythme propre à l’individu et en adéquation
     avec le contexte qui pourra être plus ou moins stimulant.

     L’intelligence culturelle est la capacité d’apprendre et de
     comprendre l’autre et soi-même, mais aussi une aptitude de
     transformation d’une manière de comprendre le monde.

     L’intelligence culturelle possède aussi une dimension moti-
     vationnelle qui consiste en l’effort entrepris par l’individu pour
     sortir de sa zone de confort pour comprendre un univers
     culturel différent du sien.

     L’intelligence culturelle détient également une dimension
     émotionnelle qui permet à l’individu de faire face à des chan-
     gements et le rend capable d’agir de manière adéquate dans
     des situations concrètes.

     Les notions de compétence et d’intelligence sont différentes
     mais non pas contradictoires. Si l’intelligence représente une
     capacité innée susceptible d’être plus ou moins développée
     face à des stimuli, la compétence représente un savoir faire
     dont l’apprentissage pourrait volontairement être entrepris.




                                  190

Contenu connexe

En vedette

Presentacion iWIP
Presentacion iWIPPresentacion iWIP
Presentacion iWIPGlobalan
 
Vos vacances en val d'Ardenne : Etonner et Enchanter
Vos vacances en val d'Ardenne : Etonner et EnchanterVos vacances en val d'Ardenne : Etonner et Enchanter
Vos vacances en val d'Ardenne : Etonner et EnchanterPascal Rodrigues
 
Smartfr plaquette gestion de projets
Smartfr plaquette gestion de projetsSmartfr plaquette gestion de projets
Smartfr plaquette gestion de projetsaprova84
 
Programme 4 juin rn avignon doc participants - version finale
Programme 4 juin rn avignon   doc participants - version finaleProgramme 4 juin rn avignon   doc participants - version finale
Programme 4 juin rn avignon doc participants - version finaleaprova84
 
Astrees synthese-resultats-enquete-030415
Astrees synthese-resultats-enquete-030415Astrees synthese-resultats-enquete-030415
Astrees synthese-resultats-enquete-030415aprova84
 
Matriz de evaluación entre parez diligenciada por edwin reinel ie boyaca
Matriz de evaluación entre parez diligenciada por  edwin reinel ie boyacaMatriz de evaluación entre parez diligenciada por  edwin reinel ie boyaca
Matriz de evaluación entre parez diligenciada por edwin reinel ie boyacageovany66
 
Les nouveaux métiers du commerce - BIJ de Levallois
Les nouveaux métiers du commerce - BIJ de LevalloisLes nouveaux métiers du commerce - BIJ de Levallois
Les nouveaux métiers du commerce - BIJ de LevalloisBIJ Levallois
 
La Gouvernance, ou comment rapprocher les équipes de développement et d’infra...
La Gouvernance, ou comment rapprocher les équipes de développement et d’infra...La Gouvernance, ou comment rapprocher les équipes de développement et d’infra...
La Gouvernance, ou comment rapprocher les équipes de développement et d’infra...PimpMySharePoint
 
Les carriere de l'informatique .2
Les carriere de l'informatique .2Les carriere de l'informatique .2
Les carriere de l'informatique .2Badesire.Mumbili
 
Gestion électronique des données sanitaires
Gestion électronique des données sanitairesGestion électronique des données sanitaires
Gestion électronique des données sanitairesGuillaume Deflaux
 
Comprendre les consommateurs de produits et services financiers à l’ère numér...
Comprendre les consommateurs de produits et services financiers à l’ère numér...Comprendre les consommateurs de produits et services financiers à l’ère numér...
Comprendre les consommateurs de produits et services financiers à l’ère numér...CGI
 

En vedette (20)

Presentacion iWIP
Presentacion iWIPPresentacion iWIP
Presentacion iWIP
 
Nevera Siemens KA92NVI25
Nevera Siemens KA92NVI25Nevera Siemens KA92NVI25
Nevera Siemens KA92NVI25
 
Horno Smeg SF122N
Horno Smeg SF122NHorno Smeg SF122N
Horno Smeg SF122N
 
Lavavajillas Siemens SN26P292EU
Lavavajillas Siemens SN26P292EULavavajillas Siemens SN26P292EU
Lavavajillas Siemens SN26P292EU
 
Campana Smeg KD120XE
Campana Smeg KD120XECampana Smeg KD120XE
Campana Smeg KD120XE
 
Nevera Smeg FAB32RNE1
Nevera  Smeg FAB32RNE1Nevera  Smeg FAB32RNE1
Nevera Smeg FAB32RNE1
 
Campana Smeg KD90RWE
Campana Smeg KD90RWECampana Smeg KD90RWE
Campana Smeg KD90RWE
 
Vos vacances en val d'Ardenne : Etonner et Enchanter
Vos vacances en val d'Ardenne : Etonner et EnchanterVos vacances en val d'Ardenne : Etonner et Enchanter
Vos vacances en val d'Ardenne : Etonner et Enchanter
 
Smartfr plaquette gestion de projets
Smartfr plaquette gestion de projetsSmartfr plaquette gestion de projets
Smartfr plaquette gestion de projets
 
Programme 4 juin rn avignon doc participants - version finale
Programme 4 juin rn avignon   doc participants - version finaleProgramme 4 juin rn avignon   doc participants - version finale
Programme 4 juin rn avignon doc participants - version finale
 
Devoirs f301 302 lundi 9 nov.
Devoirs f301 302 lundi 9 nov.Devoirs f301 302 lundi 9 nov.
Devoirs f301 302 lundi 9 nov.
 
Astrees synthese-resultats-enquete-030415
Astrees synthese-resultats-enquete-030415Astrees synthese-resultats-enquete-030415
Astrees synthese-resultats-enquete-030415
 
Lavavajillas Siemens SN56P592EU
Lavavajillas Siemens SN56P592EULavavajillas Siemens SN56P592EU
Lavavajillas Siemens SN56P592EU
 
Matriz de evaluación entre parez diligenciada por edwin reinel ie boyaca
Matriz de evaluación entre parez diligenciada por  edwin reinel ie boyacaMatriz de evaluación entre parez diligenciada por  edwin reinel ie boyaca
Matriz de evaluación entre parez diligenciada por edwin reinel ie boyaca
 
Devoirs f301 303 lundi 9 nov.
Devoirs f301 303 lundi 9 nov.Devoirs f301 303 lundi 9 nov.
Devoirs f301 303 lundi 9 nov.
 
Les nouveaux métiers du commerce - BIJ de Levallois
Les nouveaux métiers du commerce - BIJ de LevalloisLes nouveaux métiers du commerce - BIJ de Levallois
Les nouveaux métiers du commerce - BIJ de Levallois
 
La Gouvernance, ou comment rapprocher les équipes de développement et d’infra...
La Gouvernance, ou comment rapprocher les équipes de développement et d’infra...La Gouvernance, ou comment rapprocher les équipes de développement et d’infra...
La Gouvernance, ou comment rapprocher les équipes de développement et d’infra...
 
Les carriere de l'informatique .2
Les carriere de l'informatique .2Les carriere de l'informatique .2
Les carriere de l'informatique .2
 
Gestion électronique des données sanitaires
Gestion électronique des données sanitairesGestion électronique des données sanitaires
Gestion électronique des données sanitaires
 
Comprendre les consommateurs de produits et services financiers à l’ère numér...
Comprendre les consommateurs de produits et services financiers à l’ère numér...Comprendre les consommateurs de produits et services financiers à l’ère numér...
Comprendre les consommateurs de produits et services financiers à l’ère numér...
 

Similaire à Management interculturel extrait3

Inteligences multiples
Inteligences multiplesInteligences multiples
Inteligences multiplesAbdel Achbouk
 
GlossaireIntelligenceCollective.pdf
GlossaireIntelligenceCollective.pdfGlossaireIntelligenceCollective.pdf
GlossaireIntelligenceCollective.pdfFrancis BEAU
 
Présentation théories apprentissage déf 1 09 14
Présentation théories apprentissage déf 1 09 14Présentation théories apprentissage déf 1 09 14
Présentation théories apprentissage déf 1 09 14yruizlacasa3
 
Les intelligences multiples
Les intelligences multiplesLes intelligences multiples
Les intelligences multiplesclaudecyr
 
Emotionnelle Intelligence Présentation pour la cours de Psychologie
Emotionnelle Intelligence Présentation pour la cours de PsychologieEmotionnelle Intelligence Présentation pour la cours de Psychologie
Emotionnelle Intelligence Présentation pour la cours de Psychologieozzgeyilmaz7
 
Un systeme vraiment_educatif
Un systeme vraiment_educatifUn systeme vraiment_educatif
Un systeme vraiment_educatifElsa von Licy
 
Intelligence émotionnelle
Intelligence émotionnelleIntelligence émotionnelle
Intelligence émotionnelleNicolae Sfetcu
 
Savoir & rapport au savoir
Savoir & rapport au savoirSavoir & rapport au savoir
Savoir & rapport au savoirGCAF
 
Les types d'intelligences dominantes chez votre enfant
Les types d'intelligences dominantes chez votre enfantLes types d'intelligences dominantes chez votre enfant
Les types d'intelligences dominantes chez votre enfantramireda
 
Description des huit types d’intelligence selon howard gardner
Description des huit types d’intelligence selon howard gardnerDescription des huit types d’intelligence selon howard gardner
Description des huit types d’intelligence selon howard gardnerSafae Lahlou
 
Matinée PMI : Le gestionnaire de projet et l’intelligence émotionnelle
Matinée PMI : Le gestionnaire de projet et l’intelligence émotionnelleMatinée PMI : Le gestionnaire de projet et l’intelligence émotionnelle
Matinée PMI : Le gestionnaire de projet et l’intelligence émotionnellePMI-Montréal
 
Inspirations 2015 d'iconics
Inspirations 2015 d'iconicsInspirations 2015 d'iconics
Inspirations 2015 d'iconicsAnne Battestini
 
Comment créer un contexte social favorable à l'intelligence collective et l'i...
Comment créer un contexte social favorable à l'intelligence collective et l'i...Comment créer un contexte social favorable à l'intelligence collective et l'i...
Comment créer un contexte social favorable à l'intelligence collective et l'i...Thomas Bonnecarrere
 
La conscience auto-organisatrice : une alternative au modèle dominant de la p...
La conscience auto-organisatrice : une alternative au modèle dominant de la p...La conscience auto-organisatrice : une alternative au modèle dominant de la p...
La conscience auto-organisatrice : une alternative au modèle dominant de la p...Jorge Barbosa
 
Bon sens et cultures a b f
Bon sens et cultures a b fBon sens et cultures a b f
Bon sens et cultures a b fkamal kamal
 
Les intelligences multiples 09 14
Les intelligences multiples 09 14Les intelligences multiples 09 14
Les intelligences multiples 09 14yruizlacasa3
 
Formation à la fresque des émotions #noussommesvivants
Formation à la fresque des émotions #noussommesvivantsFormation à la fresque des émotions #noussommesvivants
Formation à la fresque des émotions #noussommesvivantsnous sommes vivants
 

Similaire à Management interculturel extrait3 (20)

Inteligences multiples
Inteligences multiplesInteligences multiples
Inteligences multiples
 
GlossaireIntelligenceCollective.pdf
GlossaireIntelligenceCollective.pdfGlossaireIntelligenceCollective.pdf
GlossaireIntelligenceCollective.pdf
 
Présentation théories apprentissage déf 1 09 14
Présentation théories apprentissage déf 1 09 14Présentation théories apprentissage déf 1 09 14
Présentation théories apprentissage déf 1 09 14
 
Les intelligences multiples
Les intelligences multiplesLes intelligences multiples
Les intelligences multiples
 
Emotionnelle Intelligence Présentation pour la cours de Psychologie
Emotionnelle Intelligence Présentation pour la cours de PsychologieEmotionnelle Intelligence Présentation pour la cours de Psychologie
Emotionnelle Intelligence Présentation pour la cours de Psychologie
 
Un systeme vraiment_educatif
Un systeme vraiment_educatifUn systeme vraiment_educatif
Un systeme vraiment_educatif
 
B08 A35s 23 Diapo Stremtan En Fr
B08 A35s 23 Diapo Stremtan En FrB08 A35s 23 Diapo Stremtan En Fr
B08 A35s 23 Diapo Stremtan En Fr
 
Intelligence émotionnelle
Intelligence émotionnelleIntelligence émotionnelle
Intelligence émotionnelle
 
Savoir & rapport au savoir
Savoir & rapport au savoirSavoir & rapport au savoir
Savoir & rapport au savoir
 
Intelligences
IntelligencesIntelligences
Intelligences
 
Les types d'intelligences dominantes chez votre enfant
Les types d'intelligences dominantes chez votre enfantLes types d'intelligences dominantes chez votre enfant
Les types d'intelligences dominantes chez votre enfant
 
Description des huit types d’intelligence selon howard gardner
Description des huit types d’intelligence selon howard gardnerDescription des huit types d’intelligence selon howard gardner
Description des huit types d’intelligence selon howard gardner
 
Matinée PMI : Le gestionnaire de projet et l’intelligence émotionnelle
Matinée PMI : Le gestionnaire de projet et l’intelligence émotionnelleMatinée PMI : Le gestionnaire de projet et l’intelligence émotionnelle
Matinée PMI : Le gestionnaire de projet et l’intelligence émotionnelle
 
Inspirations 2015 d'iconics
Inspirations 2015 d'iconicsInspirations 2015 d'iconics
Inspirations 2015 d'iconics
 
Comment créer un contexte social favorable à l'intelligence collective et l'i...
Comment créer un contexte social favorable à l'intelligence collective et l'i...Comment créer un contexte social favorable à l'intelligence collective et l'i...
Comment créer un contexte social favorable à l'intelligence collective et l'i...
 
01 amendements au glossaire des qualificatifs de l intelligence 3
01   amendements au glossaire des qualificatifs de l intelligence 301   amendements au glossaire des qualificatifs de l intelligence 3
01 amendements au glossaire des qualificatifs de l intelligence 3
 
La conscience auto-organisatrice : une alternative au modèle dominant de la p...
La conscience auto-organisatrice : une alternative au modèle dominant de la p...La conscience auto-organisatrice : une alternative au modèle dominant de la p...
La conscience auto-organisatrice : une alternative au modèle dominant de la p...
 
Bon sens et cultures a b f
Bon sens et cultures a b fBon sens et cultures a b f
Bon sens et cultures a b f
 
Les intelligences multiples 09 14
Les intelligences multiples 09 14Les intelligences multiples 09 14
Les intelligences multiples 09 14
 
Formation à la fresque des émotions #noussommesvivants
Formation à la fresque des émotions #noussommesvivantsFormation à la fresque des émotions #noussommesvivants
Formation à la fresque des émotions #noussommesvivants
 

Plus de OPPORTUNITES ET STRUCTURE PORTEUSE

Transforamtion culturelle intelligence collective philippe olivier clement 2015
Transforamtion culturelle intelligence collective philippe olivier clement 2015Transforamtion culturelle intelligence collective philippe olivier clement 2015
Transforamtion culturelle intelligence collective philippe olivier clement 2015OPPORTUNITES ET STRUCTURE PORTEUSE
 
LIVRE BLANC DE L'IC ( Une forme d'intelligence collective orientée sur la bie...
LIVRE BLANC DE L'IC ( Une forme d'intelligence collective orientée sur la bie...LIVRE BLANC DE L'IC ( Une forme d'intelligence collective orientée sur la bie...
LIVRE BLANC DE L'IC ( Une forme d'intelligence collective orientée sur la bie...OPPORTUNITES ET STRUCTURE PORTEUSE
 
Phase pour réussir ensemble chasse et travail en meute inelligente
Phase pour réussir ensemble chasse et travail en meute inelligentePhase pour réussir ensemble chasse et travail en meute inelligente
Phase pour réussir ensemble chasse et travail en meute inelligenteOPPORTUNITES ET STRUCTURE PORTEUSE
 
Coécrire ensemble le processus de travail en meute intelligente
Coécrire ensemble le processus de travail en meute intelligenteCoécrire ensemble le processus de travail en meute intelligente
Coécrire ensemble le processus de travail en meute intelligenteOPPORTUNITES ET STRUCTURE PORTEUSE
 
Un nouvel article en français la clé du médium algorithmique random notes ...
Un nouvel article en français  la clé du médium algorithmique   random notes ...Un nouvel article en français  la clé du médium algorithmique   random notes ...
Un nouvel article en français la clé du médium algorithmique random notes ...OPPORTUNITES ET STRUCTURE PORTEUSE
 

Plus de OPPORTUNITES ET STRUCTURE PORTEUSE (20)

Gigantesque escroquerie à la retraite par l'état (2015)
Gigantesque escroquerie à la retraite par l'état (2015)Gigantesque escroquerie à la retraite par l'état (2015)
Gigantesque escroquerie à la retraite par l'état (2015)
 
Entreprise libérée (synthèse documentaire)
Entreprise libérée (synthèse documentaire)Entreprise libérée (synthèse documentaire)
Entreprise libérée (synthèse documentaire)
 
Transforamtion culturelle intelligence collective philippe olivier clement 2015
Transforamtion culturelle intelligence collective philippe olivier clement 2015Transforamtion culturelle intelligence collective philippe olivier clement 2015
Transforamtion culturelle intelligence collective philippe olivier clement 2015
 
LIVRE BLANC DE L'IC ( Une forme d'intelligence collective orientée sur la bie...
LIVRE BLANC DE L'IC ( Une forme d'intelligence collective orientée sur la bie...LIVRE BLANC DE L'IC ( Une forme d'intelligence collective orientée sur la bie...
LIVRE BLANC DE L'IC ( Une forme d'intelligence collective orientée sur la bie...
 
Creation événement business itg 16 juin
Creation événement business itg 16 juinCreation événement business itg 16 juin
Creation événement business itg 16 juin
 
Guide des startups hightech en france mars 2015
Guide des startups hightech en france mars 2015Guide des startups hightech en france mars 2015
Guide des startups hightech en france mars 2015
 
Vivre une aventure collaborative 13 mars 2015 chez wereso
Vivre une aventure collaborative 13 mars 2015 chez weresoVivre une aventure collaborative 13 mars 2015 chez wereso
Vivre une aventure collaborative 13 mars 2015 chez wereso
 
Phase pour réussir ensemble chasse et travail en meute inelligente
Phase pour réussir ensemble chasse et travail en meute inelligentePhase pour réussir ensemble chasse et travail en meute inelligente
Phase pour réussir ensemble chasse et travail en meute inelligente
 
Check list du chasseur et travailleur en meute intelligente
Check list du chasseur et travailleur  en meute intelligenteCheck list du chasseur et travailleur  en meute intelligente
Check list du chasseur et travailleur en meute intelligente
 
Coécrire ensemble le processus de travail en meute intelligente
Coécrire ensemble le processus de travail en meute intelligenteCoécrire ensemble le processus de travail en meute intelligente
Coécrire ensemble le processus de travail en meute intelligente
 
Coaching de dirigeants
Coaching de dirigeantsCoaching de dirigeants
Coaching de dirigeants
 
Hec executive coach Philippe Olivier CLEMENT cv 10102014
Hec executive coach Philippe Olivier CLEMENT cv 10102014Hec executive coach Philippe Olivier CLEMENT cv 10102014
Hec executive coach Philippe Olivier CLEMENT cv 10102014
 
Formation intelligence collective île de la réunion
Formation intelligence collective île de la réunionFormation intelligence collective île de la réunion
Formation intelligence collective île de la réunion
 
Verso programme formation intelligence collective ic
Verso programme formation intelligence collective icVerso programme formation intelligence collective ic
Verso programme formation intelligence collective ic
 
Verso bon de commande formation ic
Verso bon de commande formation icVerso bon de commande formation ic
Verso bon de commande formation ic
 
Philippe olivier clement cv 041014 v5
Philippe olivier clement cv 041014 v5Philippe olivier clement cv 041014 v5
Philippe olivier clement cv 041014 v5
 
Certificat de coach professionnel avec signature 2
Certificat de coach professionnel avec signature 2Certificat de coach professionnel avec signature 2
Certificat de coach professionnel avec signature 2
 
Intelligence collective livre_blanc_ic
Intelligence collective livre_blanc_icIntelligence collective livre_blanc_ic
Intelligence collective livre_blanc_ic
 
Dna ecorevue 14062012_page_02
Dna ecorevue 14062012_page_02Dna ecorevue 14062012_page_02
Dna ecorevue 14062012_page_02
 
Un nouvel article en français la clé du médium algorithmique random notes ...
Un nouvel article en français  la clé du médium algorithmique   random notes ...Un nouvel article en français  la clé du médium algorithmique   random notes ...
Un nouvel article en français la clé du médium algorithmique random notes ...
 

Management interculturel extrait3

  • 1. Chapitre 5 Intelligences multiples, intelligence émotionnelle et intelligence culturelle (QC) Il y a quelques années maintenant, un nouveau concept a fait surface dans le milieu académique et dans le monde du conseil en interculturel, celui d’intelligence culturelle ou de quotient culturel (QC) en opposition au célèbre QI. Quelles pourraient être les différences entre l’intelligence culturelle et la compétence culturelle telle que nous l’avons présentée jusqu’à présent ? Lequel de ces deux concepts est le plus adéquat et le plus valable et intéressant à être identifié et implanté à long terme ? Dans ce chapitre nous parlerons du concept d’intelligence, pour, ensuite, visiter le concept très diffusé dans les années 1980 d’intelli- gence émotionnelle (QE) développé par Daniel Goleman, enfin, pour arriver aux plus récents travaux sur les composants et le développe- ment de l’intelligence culturelle (QC). En 1983, le psychologue Howard Gardner a écrit un ouvrage révélateur 1 dans lequel il contestait les critères d’identification et de mesures du niveau d’intelligence des individus. Selon lui, si une personne n’est pas bonne en mathématiques, par exemple, cela ne veut nullement dire que cette per- sonne ne soit pas intelligente, mais tout simplement que son intelligence se manifeste dans un autre domaine que celui de la logique et des chiffres. On part du principe alors qu’il n’y a pas un seul modèle d’intelligence mais plusieurs, et que les êtres humains se différencient dans le niveau de développement de différentes modalités d’intelligences. Ces tra- vaux ont représenté une grande révolution pour les éducateurs et les recruteurs et ont ouvert le chemin à l’avènement du concept d’intelli- gence émotionnelle, très à la mode dans les années 1980. 1. Gardner H., Frames of Mind : The theory of multiple intelligences, 1983, Basic Books, New York. 185
  • 2. LE MANAGEMENT INTERCULTUREL Pour Gardner, l’intelligence est complexe à définir et fait appel à des notions de biologie, de chimie mais aussi à des aspects philosophique et psychologique. L’intelligence, traditionnellement, peut être comprise comme un attribut, ou un talent, inné, contrairement à la compétence qui est fruit de l’apprentissage uniquement. L’intelligence aurait une capacité opératoire qui ne se modifie que peu avec le temps, l’âge ou l’expérience. Pour Gardner, l’intelligence doit être comprise au sens large et elle se manifeste de multiples façons, huit à ce jour, et dans chaque cas, l’intelligence correspond à une capacité à résoudre des problèmes ou à produire des biens de différentes natures ayant une valeur dans un contexte culturel ou collectif. Les différentes modalités d’intelligences n’ont pas la même valeur ni la même priorité au sein des différents contextes culturels, ce qui fait que certaines modalités d’intelligence se retrouvent négligées ou oubliées dans nos sociétés. L’intelligence est perçue « comme un potentiel biopsychologique » et chaque être humain a le potentiel de mobiliser l’ensemble de ses facultés intellectuelles selon un rythme qui lui est propre. Dès sa nais- sance, chaque individu aura un groupe d’intelligences, dont chacune se développera selon un rythme qui lui est propre et en adéquation avec le contexte qui pourra être plus ou moins stimulant. Ainsi, un enfant de musiciens sera entouré dès son jeune âge d’une atmosphère musicale, ce qui pourra stimuler sa faculté à apprendre la musique et à devenir musicien lui-même plus tard, contrairement à un enfant d’ingénieurs qui n’écouterait jamais de musique chez lui. Si l’apparition de certaines intelligences est manifeste dès le jeune âge, d’autres, comme les intelligences personnelles, mettent plus de temps à mûrir. Enfin, notons que les différentes intelligences ne se développent pas toutes au même niveau. La situation la plus courante est qu’une intel- ligence domine. C’est à partir de cette dominante que la personne appréhende le monde et celle-ci peut être révélatrice non seulement d’une personnalité, mais aussi d’une culture. Le niveau de développe- ment propre à chacune des intelligences explique la différenciation des humains. Parmi les différentes modalités d’intelligence identifiées par Gardner, nous aimerions ici citer, à titre d’exemple, ce qu’il nomme intelligence intrapersonnelle et qui, avec l’intelligence interpersonnelle, est à la base du célèbre QE développé depuis 1985 par Daniel Goleman. 186
  • 3. INTELLIGENCES MULTIPLES, INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE Selon Gardner, l’intelligence intrapersonnelle correspond à la capacité de l’individu d’accéder à ses propres sentiments et à reconnaître ses émotions. La personne dotée d’intelligence intrapersonnelle a une très bonne connaissance de ses propres forces et faiblesses. Quant à l’intelligence interpersonnelle, elle correspond à l’aptitude à discerner l’humeur, le tempérament, la motivation et le désir des autres personnes et à y répondre correctement, de manière empathique, bref, il s’agit de la capacité que certains individus possèdent de comprendre et d’interagir avec les autres. Une autre intelligence est l’intelligence kinesthésique, qui correspond à la capacité de maîtriser les mouvements de son corps, comme la danse, par exemple et à manipuler des objets avec soin, comme le font certains artisans qui excellent dans leur métier. Il y a aussi une intelligence linguistique, qui se caractérise par une facilité à apprendre des langues, et identifier des sons, significations et fonctions des mots et du langage. Enfin, pour revenir aux mathématiques, il y aurait une intelligence logico-mathématique qui se caractérise par la capacité à réaliser des calculs complexes et à résoudre tout problème impliquant la logique. Cette dernière modalité d’intelligence semble être une dominante (valo- risée) au sein de la culture française, et est souvent traduite par l’expression : « logique cartésienne ». Selon cette modalité d’intelli- gence, tout doit s’expliquer par la logique. Les individus dotés d’une grande intelligence logico-mathématique sont sensibles aux modèles numériques et ont une aptitude à soutenir de longs raisonnements. Si ce modèle d’intelligence est valorisé au sein d’une culture, cela ne veut pas dire que tous les ressortissants de cette culture l’auront comme dominante ou le développeront au même rythme que les autres. Cela ne veut pas non plus dire que certains individus ne sont pas intelli- gents, tout simplement parce que leur modalité dominante d’intelli- gence ne correspond pas à ce qui est valorisé au sein du milieu socio- culturel au sein duquel ils sont insérés. Le concept d’intelligence émotionnelle émerge en 1985 deux ans après la publication de Gardner sur les intelligences multiples et devient par la suite un des plus célèbres modèles de leadership jamais connus. L’intelligence émotionnelle se caractérise par une réunion des intelli- gences intra et interpersonnelles précédemment expliquées en plus d’une aptitude des individus à s’adapter au contexte dans lequel ils se retrouvent sans éprouver trop d’angoisse ou trop de stress. À la suite 187
  • 4. LE MANAGEMENT INTERCULTUREL des travaux de Goleman sur le QE, il a été possible d’identifier une typologie de styles de leadership selon le niveau de développement de l’intelligence émotionnelle. Nous ne développerons pas davantage le concept d’intelligence émotionnelle puisqu’il existe un autre concept beaucoup plus adéquat à notre propos qui est celui d’intelligence cultu- relle ou QC. L’intelligence culturelle et ses composants Les travaux récents les plus significatifs sur l’intelligence culturelle sont ceux d’Ang et Earley (2003) 2. Ils reprennent la notion d’intelligence, notamment sur la base des recherches de Gardner (1999) et proposent l’identification d’une modalité d’intelligence culturelle tridimensionnelle d’un individu : la dimension cognitive, la dimension comportementale et la dimension motivationnelle. Il ne s’agit plus seulement d’une capacité d’apprendre et de compren- dre l’autre et soi-même, mais aussi d’une aptitude de transformation d’une manière de comprendre le monde, d’un compris motivationnel et d’une capacité émotionnelle de faire face à cette transformation, alliée à une capacité d’agir de manière adéquate dans des situations concrètes. Ci-dessous, nous présentons les principales caractéristiques de trois dimensions constitutives de cette intelligence. La troisième dimension implique l’apprentissage et la mise en situation des connaissances acquises dans les deux autres dimensions, notamment dans la dimen- sion cognitive. 2. EARLEY, C. & ANG, S., Cultural Intelligence, Individual Interactions Across Cultures, 2003, Stanford University Press. 188
  • 5. INTELLIGENCES MULTIPLES, INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE Compétence interculturelle ou intelligence culturelle ? Est-ce que l’intelligence culturelle est la même chose que la compé- tence culturelle ? Non ! Les deux concepts ne sont pas synonymes, mais ne sont pas pour autant contradictoires. Si l’intelligence nous renvoie à une approche systémique de l’être humain dans ses conceptions biologiques, chimiques (en plus des aspects sociaux et cognitifs) et représente même une capacité innée, une propension naturelle au développement de certaines aptitudes dont le QC, au détriment d’autres modalités d’intelligence face à des stimuli, la notion de compétence nous renvoie à une approche plus volontariste, moins déterministe d’un savoir faire qui peut être acquis et développé par tout individu, indépendamment de son niveau d’intel- ligence culturelle, émotionnelle, intrapersonnelle ou interpersonnelle. La compétence interculturelle est un sujet ancien, qui date des années 1950, mis en lumière dans le cadre des réflexions sur la communication interculturelle. La compétence interculturelle peut aussi être envisagée sous le point de vue de l’individu et sous le point de vue de l’organi- sation. On peut parler d’un individu interculturellement compétent comme on peut parler d’une organisation interculturellement compétente. 189
  • 6. LE MANAGEMENT INTERCULTUREL L’essentiel Ainsi comme le concept de compétence, le concept d’intel- ligence a dernièrement pris de l’importance dans le monde académique, mais aussi dans le cadre des formations en entreprises et au sein des cabinets de conseil en interculturel. Selon la théorie des intelligences multiples développée par Gardner, chaque individu aura un ensemble d’intelligences dès sa naissance. Chacune de ces intelligences se dévelop- pera selon un rythme propre à l’individu et en adéquation avec le contexte qui pourra être plus ou moins stimulant. L’intelligence culturelle est la capacité d’apprendre et de comprendre l’autre et soi-même, mais aussi une aptitude de transformation d’une manière de comprendre le monde. L’intelligence culturelle possède aussi une dimension moti- vationnelle qui consiste en l’effort entrepris par l’individu pour sortir de sa zone de confort pour comprendre un univers culturel différent du sien. L’intelligence culturelle détient également une dimension émotionnelle qui permet à l’individu de faire face à des chan- gements et le rend capable d’agir de manière adéquate dans des situations concrètes. Les notions de compétence et d’intelligence sont différentes mais non pas contradictoires. Si l’intelligence représente une capacité innée susceptible d’être plus ou moins développée face à des stimuli, la compétence représente un savoir faire dont l’apprentissage pourrait volontairement être entrepris. 190