Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

Bulletin du CAHM d'octobre 2010

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Le Bulletin                       Du Centre d’Apprentissage du Haut-Madawaska
                                            ...
selon les besoins des élèves. Je suis fier de voir l’engouement des enseignants qui veulent
 mettre les conditions gagnant...
La protection de l’environnement au CAHM


Le programme « Protéger son environnement,
ça commence aussi à l’école » a débu...
Publicité
Publicité
Chargement dans…3
×

Consultez-les par la suite

1 sur 10 Publicité

Plus De Contenu Connexe

Diaporamas pour vous (20)

Publicité

Similaire à Bulletin du CAHM d'octobre 2010 (20)

Plus par Centre d'apprentissage du Haut-Madawaska (13)

Publicité

Plus récents (20)

Bulletin du CAHM d'octobre 2010

  1. 1. Le Bulletin Du Centre d’Apprentissage du Haut-Madawaska Apprendre pour la vie ! Dans ce numéro… Dates Stress à l’école…………...…………....6 Le 4 octobre 2010 Importantes Programme ENVOL..............................8 4 Octobre 6- Mercredi pédagogique. Pas Message du directeur de classes pour les élèves en Les quatre dernières semaines ont été fertiles en apprentissage de après-midi. 11 - Action de Grâce toutes sortes et plusieurs initiatives commencent à s’implanter 20- Mercredi pédagogique graduellement. Notre programme d’éducation physique structuré Novembre (ÉPS) a lieu au moins trois fois par semaine pour tous les élèves de 3- Mercredi pédagogique l’école et permet d’avoir plus de 150 minutes d’activités physiques par 10- Cérémonie du Jour du Souvenir au gymnase semaine. Je salue le leadership de mesdames Ginette Long et Claudine 11- Jour du souvenir - école fermée Dionne ainsi que les élèves de 8e année pour leur aide. Bravo !!! Il est 12- Formation continue pour important de donner des valeurs positives à l’activité physique et les enseignants. Pas de classes pour les élèves. engager nos élèves dans ce processus. Plusieurs professionnels de la 17- Rencontre élèves- santé croient maintenant que les jeunes d'aujourd'hui appartiennent parents-enseignants désormais à la première génération d'enfants dont l'espérance de vie ne Décembre dépassera pas celle de leurs parents (source; http://www.dribblonsaveccoeur.ca). 1- Mercredi pédagogique 15- Mercredi pédagogique Ayons donc à cœur le développement de saines habitudes de vie chez 23- Déjeuner aux crêpes les élèves et merci de faire équipe avec l’école !!! 23- Dernier jour de classe 24-31- Congé de Noël C’est aussi en octobre que nos blocs d’interventions pédagogiques (BIP) débuteront. Au cours des dernières semaines, les enseignants ont mesuré les forces et les faiblesses des élèves particulièrement en mathématiques et en français. Ces évaluations diagnostiques permettent aux enseignants de préparer leurs leçons en fonction des besoins des élèves et de miser sur leurs besoins. De plus, certains élèves ont besoin de se faire ré-enseigner certains concepts. C’est pour cette raison qu’une fois par jour, les élèves seront divisés en groupe avec des besoins similaires. Cette période de 30 minutes permettra aux professionnels de l’éducation d’intervenir sur des concepts spécifiques pour les élèves qui présentent des faiblesses ou qui sont doués en français et en mathématiques. Les élèves sont placés en fonction des résultats aux évaluations diagnostiques. D’autres évaluations diagnostiques auront lieu a différents intervalles (6 à 8 semaines) afin de réorganiser les groupes et offrir d’autres sessions
  2. 2. selon les besoins des élèves. Je suis fier de voir l’engouement des enseignants qui veulent mettre les conditions gagnantes d’un tel système. Il a fallut organiser la grille horaire et travailler en équipe afin de grouper les élèves et pour offrir les sessions selon les besoins de chacun. Les mercredis pédagogiques sont utilisés pour permettre aux enseignants de se rencontrer, de former les groupes, de discuter d’évaluations communes et pour partager les meilleures méthodes dans l’enseignement du français et de la mathématique. Il me fait plaisir aussi d’annoncer officiellement en terminant que deux élèves du CAHM participeront en compagnie d’une enseignante au Sommet de la francophonie à Montreux en Suisse du 14 au 24 octobre. Cette belle opportunité fera connaître l’école et permettra à nos élèves de vivre une expérience incroyable. Le XIIIe Sommet de la Francophonie réunira les 70 chefs d’État et de gouvernement de l’Organisation internationale de la Francophonie à Montreux en Suisse. Plus en détails, nos représentants participeront au Village de la Francophonie du 17 au 24 octobre 2010. Selon le site web des organisateurs, le Village de la Francophonie sera un lieu de rencontres conviviales entre la population et les délégués au XIIIe Sommet de la Francophonie, grâce à une animation culturelle et diverses présentations d’exposants, aussi bien internationaux que locaux. Pour le CAHM, Patrick Boutot et Jennifer Veilleux, deux élèves de 8e année, accompagnés de leur enseignante Mme Danis Michaud ont accepté de faire partie d'une délégation comprenant aussi un autre enseignant et deux élèves de la région de Shédiac. Nos représentants pourront aussi mettre à profit l'utilisation du cybercarnet et d'outils du Web 2.0 afin de nous tenir informé au quotidien de ce qui se passera au Sommet de la Francophonie ainsi que des nouvelles rencontres et trouvailles qu'ils feront tout au long de leur périple. Bravo !! Bon mois d’octobre !!! Roberto Gauvin Directeur Journée internationale « Marchons vers l’école » Une fois par année, « Vers l’action » et ses partenaires invitent les écoles de tout le Canada à démontrer leur appui en participant à la Journée internationale « Marchons vers l’école ». Les écoles qui le désirent, peuvent s’inscrire au programme ou à l’événement. Donc, jeudi le 8 octobre prochain, nous aurons la chance de participer à cette belle activité lors de la période d’éducation physique structurée (ÉPS). Pour plus de détails, nous vous invitons à visiter le site web officiel de la journée internationale « Marchons vers l’école » ; http://www.goforgreen.ca/araspe/program_f.html 2
  3. 3. La protection de l’environnement au CAHM Le programme « Protéger son environnement, ça commence aussi à l’école » a débuté en avril dernier. Les élèves et le personnel de l’école peuvent ainsi participer à des efforts communs pour la promotion de la réduction, de la réutilisation, du recyclage et du compostage des déchets. Grâce à un partenariat avec le Fond de fiducie en environnement du gouvernement du Nouveau- Brunswick, il a été possible de créer une capsule vidéo sur le compostage à la maison qui est maintenant disponible en ligne sur le site YouTube ainsi qu’une chanson thème composée par Nokomie et Naomi Ouellet, deux élèves de 8e année du CAHM. Cette chanson intitulée « Faire une différence » parle de l’urgence d’agir et de faire notre part pour protéger notre environnement. Nous voulons ainsi inspirer notre communauté à prendre une part plus active dans la protection de l’environnement. De plus, deux centres de recyclage sont à la disposition des élèves et des membres du personnel. Il y est possible de recycler le papier, les contenants réutilisables, les batteries et les cartouches d’encre. De plus, des bacs de compostage sont aussi disponibles à la cafétéria et au salon du personnel. Un bac de compostage a aussi été aménagé à l’extérieur afin que l’école puisse produire son propre compost. Nous remercions le Fond de fiducie en environnement du gouvernement du Nouveau-Brunswick, la Cogerno, les élèves et le personnel de l’école pour ce projet environnemental. Nous vous remercions aussi pour votre support et collaboration !!! 3
  4. 4. Utilisation de la technologie au CAHM Au CAHM, nous encourageons les élèves à s’approprier les outils nécessaires afin de développer les habiletés leur permettant de faire face aux défis de l’avenir. Certains élèves utilisent les ordinateurs en classe, à la salle informatique ou dans le cadre du projet des ordinateurs portables. Une copie complète de la politique 311 est disponible au secrétariat de l’école. C’est pour cette raison qu’une « entente sur l’utilisation appropriée des ordinateurs » est envoyée aux familles lors de l’arrivée des élèves en maternelle. Le formulaire d’autorisation signé est disponible en tout temps à l’école. Les parents des nouveaux élèves au CAHM auront à remplir et à retourner ce formulaire le plus tôt que possible. N’hésitez pas à communiquer avec nous si vous avez des préoccupations ou des questions. Voici en résumé les règles à respecter; Entente sur l’utilisation appropriée des ordinateurs Je comprends que l’utilisation du réseau et du matériel informatique de l’école, du courrier électronique et des services du Web par l’entremise de l’école est un privilège et non un droit. Par conséquent, je respecterai les règles suivantes : a) Je m’engage à respecter la politique 311 – Utilisation des technologies de l’information et des communications du ministère de l’Éducation (http://www.gnb.ca/0000/pol/f/311F.pdf). b) Je ne propagerai pas intentionnellement de virus informatiques et je n’accèderai pas, ni apporterai de changements à des systèmes ou fichiers qui ne m’appartiennent pas (piratage informatique), puisqu’il s’agit d’activités illégales. c) Je ne créerai pas, ni lirai, ni stockerai, ni imprimerai et ni enverrai de messages obscènes ou de menaces, ou tout autres contenus susceptibles d’humilier ou d’offenser les autres. d) Je n’utiliserai pas de comptes de courrier électronique gratuits ou anonymes (tel que Hotmail) par l’entremise du réseau ou du matériel informatique de l’école. e) Je ne téléchargerai pas de jeux, de gros fichiers ou des photos et je n’utiliserai pas de forums de discussion sans autorisation au préalable. f) Je n’enverrai pas de pourriel. g) Je ne divulguerai pas de renseignements sur moi ou d’autres personnes (mot de passe, nom, adresse, numéro de téléphone, âge, sexe ou photo). h) Je sais que si je ne respecte pas ces règles je pourrais perdre mes privilèges d’utilisation de l’ordinateur ou faire l’objet de d’autres mesures disciplinaires. 4
  5. 5. À chacun son rôle Il n'est pas toujours facile de savoir à qui revient les tâches lorsque vient le temps de travailler avec des élèves en difficultés. Voici donc un petit résumé des rôles de chacun. L'enseignant: - est la première personne responsable de tous les élèves de sa classe, y compris les élèves à besoins spéciaux; - responsable des dossiers académiques; - responsable de faire un plan d'action; - responsable de faire des accommodations à court terme; - responsable d'appliquer les accommodations à long terme qui lui ont été recommandés par l'équipe stratégique; - responsable de tous ses élèves, donc de remplir le Plan d'Intervention (PI) ou le Programme d'adaptation scolaire (PAS) qui est l'équivalent du bulletin de son élève en difficulté (en collaboration avec l'enseignante ressource); - responsable de présenter le PI ou le PAS aux parents lors du bulletin; - assure la communication avec tous les parents des élèves de sa classe (même les élèves à besoins spéciaux); - responsable de trouver du matériel adapté au niveau de son élève (en collaboration avec l'enseignante ressource, au besoin); - responsable d'organiser les tâches académiques de l'aide-enseignante dans sa classe; - responsable de partager ses attentes à l'aide-enseignante. La direction: - est un membre permanent de l'équipe stratégique; - responsable de faire les horaires des aide-enseignantes et décide des soins qu'elle doit prodiguer aux élèves (en collaboration avec l'enseignante ressource); - responsable de s'assurer que les dossiers soient complétés avant leur départ dans une autre école. L'enseignante ressource: - est un membre permanent de l'équipe stratégique; - responsable des dossiers en enseignement ressource (dossier rouge); 5
  6. 6. - fait une évaluation diagnostique des élèves en difficultés, selon les recommandations de l'équipe stratégique; - responsable de la rédaction des PAS, en collaboration avec le ou les enseignant(e)s; - responsable de faire la révision et la mise à jour des PI et des PAS en début juin; - communique régulièrement avec les autres professionnels (orthophoniste, ergothérapeute, physiothérapeute) et coordonne les diverses recommandations; - collabore avec la direction pour faire l'horaire des aide-enseignantes; - accompagne les enseignants concernant les élèves qui ont un PAS ou un PI avec des accommodations pédagogiques; - fait de la rééducation et/ou travaille sur les objectifs du PAS; - va en salle de classe pour intervenir au niveau des stratégies d'apprentissage; - s'assure que tous les documents requis (PI ou PAS) soient faits et signés. L'aide-enseignante: - responsable d'apporter une aide physique aux élèves à besoins spéciaux; - aide l'enseignant(e) à mettre en place certaines activités prévues; - assiste l'enseignant(e) à mettre en pratique certaines stratégies et approches pédagogiques; - travaille directement avec les élèves les activités suggérées par les spécialistes (orthophoniste, ergothérapeute, physiothérapeute); - travaille directement avec les élèves qui lui sont assignés; - encourage l'élève à travailler mais la discipline générale ne lui revient pas. Si l'élève est impoli avec elle ou démontre des comportements inappropriés, elle doit en parler avec l'enseignant(e). N'oublions pas que nous devons tous travailler ensemble pour le bien-être de nos élèves et qu'ensemble, on peut faire une différence. Bonne continuité ! Tina Boulay-Therrien Enseignante ressource au CAHM 6
  7. 7. Quand l'école égale stress pour un enfant1 L’école devrait être une partie de plaisir. Pourtant, pour certains enfants, l’école égale stress. Quelques trucs pour reconnaître l’anxiété chez un enfant d’âge scolaire et y remédier. Comme les enfants sont en plein développement, ils ont généralement moins de moyens de défense que les adultes. Lorsqu'ils éprouvent du stress, ils peuvent en manifester des signes même s'ils ne sont pas en mesure de verbaliser ce qu'ils ressentent. Voici des indices qui pourraient vous aider à reconnaître les signes de stress à l'école et ce que vous pouvez faire, en tant que parent, pour aider votre enfant. Les signes du stress associé à l'école Tandis que certains enfants manifestent leur stress de la même façon que les adultes, comme par de l'anxiété ou la transpiration, d'autres peuvent afficher des signes physiques et émotionnels qui sont soudains et inhabituels: • Problèmes de sommeil ou cauchemars; • Maux de ventre ou maux de tête fréquents; • Perte d'appétit - même pour ses aliments préférés; • Isolement ou faible communication; • Irritabilité croissante; • Comportements agressifs; • Choix de vêtements différents ou manque d'hygiène; • Retour à des comportements qu'il avait abandonnés (comme sucer son pouce ou faire pipi au lit). • Comment aider un enfant stressé? Heureusement, il y a des façons d'aider un enfant à composer avec le stress qu'il ressent, qu'il soit réel ou fictif. • Communiquer ouvertement avec lui. Passer en revue avec l'enfant une journée typique à l'école en essayant de savoir ce qui représente ses plus grandes craintes et aborder ces soucis ouvertement et honnêtement. • Parler à son professeur. Discuter avec le professeur afin de déterminer si l'enfant présente les mêmes signes à l'école. • Faire de l'exercice ensemble. Le plein air et l'exercice sont des moyens éprouvés de soulager le stress. • Adopter et respecter une routine. Les enfants se sentent plus en sécurité lorsqu'ils suivent un horaire fixe. • Un peu de calme! Si la famille est toujours sur la brèche, réserver des moments de calme avec l'enfant. 1 Reproduit avec permission ; http://www.servicevie.com/psycho-et-sante- mentale/quand-l-ecole-egale-stress-pour-un-enfant/a/2163 7
  8. 8. Programme ENVOL au CAHM Cette année, tous les élèves auront la chance de participer au programme ENVOL, anciennement connu sous le nom SAE (sports/arts/études). À partir du mois d’octobre, les élèves auront la chance d’assister à différents volets à tous les mercredis avant midi. Pour les élèves de la maternelle à la 3e année, les volets seront déterminés à l’avance et ces derniers feront rotation entre ceux-ci. De plus, nos élèves de la 4e à la 8e auront la chance de choisir des volets selon leurs préférences. Le programme prend un tout nouvel envol. Ce type de programme a pour but de favoriser les intelligences multiples, de responsabiliser l’élève dans ses engagements et d’offrir du temps d’enrichissement pour assurer la réussite de tous. Nous voulons aussi offrir un programme de type orientant qui prépare les élèves au marché du travail et qui développera leurs habiletés en leadership. Le nom du programme « ENVOL » tire son origine de la chanson thème de l’école « À chacun son envol » dans laquelle, on y retrouve qu’au CAHM, chacun à sa place ; « qu’on soit grand, qu’on soit petit on aura toujours des défis… il ne reste qu’à vouloir et on pourra s’envoler… » Pour la définition du nom ENVOL, on l’utilise comme un acronyme; c’est un programme d’Exploration Novateur avec des Volets Orientants et en Leadership. Nous sommes fiers de l’implication des membres du personnel et des élèves envers le succès de ce programme. Les membres du personnel et les bénévoles de la communauté offrent de partager leur passion et leurs talents avec les élèves et ceux-ci en retour développent de 8
  9. 9. nouvelles habiletés et de nouvelles compétences. Les volets offerts pour les élèves de la maternelle à la 3e année sont : L’art, la relaxation, les activités physiques, le papier recyclé, le bricolage, le dessin, la logique, les sciences, l’improvisation, les jeux de sociétés, la littératie, la gymnastique, la numéracie et l’anglais. Les volets pour les élèves de la 4e à la 8e année sont : Les cours de prévention, le volleyball, la télévision, la photographie, la robotique, l’harmonie, le judo, les mini-profs, les biodots(gestion de stress), l’art, le théâtre en anglais, l’improvisation, l’enrichissement mathématique, le comité des spectacles (leadership), l’enrichissement en français, la danse en ligne, le montage de la vie étudiante, chorale moderne, les tuteurs. Le programme ENVOL sera en fonction pour le reste de l’année en 3 différents blocs soit d’octobre à décembre, de janvier à mars et d’avril à juin. Plus d’informations concernant les volets sont disponibles en allant sur la page web de l’école ou sur le billet suivant; http://cahm.elg.ca/archives/2009/09/nouveau_program.html Merci à Mme Claudine Dionne qui est responsable et coordonatrice pour ce beau projet ! Formation du Comité parental d'appui à l’école (CPAE) Le CPAE est formé majoritairement de parents et de représentants de la communauté qui travaillent en équipe, dans un rôle consultatif, avec la direction et le personnel de l’école. Les membres collaborent avec la direction à l’amélioration de l’apprentissage et du développement des élèves de même qu’à leur enrichissement de l’expérience éducative, en insistant sur la participation de la famille et de la communauté. Le comité est déjà formé et nous avons même choisi les dates des rencontres prévues pour cette année. Les réunions sont publiques et nous invitons les parents et les membres de la communauté à venir nous rencontrer. Vous êtes invités à assister aux prochaines réunions prévues aux dates suivantes : 22 novembre 2010 21 février 2011 16 mai 2011 9
  10. 10. « Hot dog roast » réussit !!! Nous voulons remercier les parents et les élèves qui se sont déplacés en grand nombre pour participer à notre traditionnel « Hot Dog Roast » le 21 septembre dernier. Un merci spécial au Club Richelieu du Haut- Madawaska qui a fait don des hot-dog et des pains ainsi qu’au comité de parents et aux membres de ce comité qui ont donné un coup de main avec la préparation de ceux-ci. À vous tous… Merci !!! Lignes directrices sur la sécurité en éducation physique au primaire concernant la tenue vestimentaire au gymnase a) Les élèves doivent porter une tenue appropriée pour les cours d’éducation physique. On exige au minimum le port de chaussures de sport. Un short ou un pantalon de survêtement et un T-shirt sont des exemples de tenue appropriée. Les vêtements mal ajustés, les foulards, les bijoux, les chaussures à semelles rigides et le simple port de chaussettes peuvent gêner les mouvements et causer des blessures pendant l’activité. Le port de bijoux pendants est interdit. Les bijoux qui ne peuvent pas être enlevés, comme les bracelets d’alerte médicale, ou les bijoux à caractère religieux ou culturel qui posent un risque, doivent être retenus par un ruban adhésif. Les dérogations à cette règle minimale sont énoncées dans les fiches d’activité. Les cheveux longs doivent être attachés afin de dégager la vue. b ) Les parents ou tuteurs doivent connaître les précautions relatives au port de lunettes pour certaines activités, notamment la nécessité de porter une courroie à lunettes ou des verres incassables ou encore d’enlever ses lunettes quand on voit suffisamment bien sans elles. Le Bulletin du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska est publié le premier lundi de chaque mois de septembre à juin. Une copie de tous les bulletins est disponible sur la page web de l’école. Page web de l’école : http://cahm.nbed.nb.ca Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska : 323 boulevard Long, Clair, N.-B., E7A 2C5 Téléphone : 992-6006 Télécopieur : 992-6003 Directeur : Roberto Gauvin Directrice adjointe : Claudine Dionne Conseil des élèves : Président : Patrick Boutot, Vice-Président : Vincent Lee, Secrétaire : Gabrielle Levasseur et Trésorière : Isabelle Dionne 10

×