Cours 3 - CELSA (ppt) - La Longue Traîne

4 794 vues

Publié le

CELSA CMM- Master 2
Musique et médias informatisés (Guillaume Champeau)
Cours 3 - La Longue traîne et l'économie de la rareté

0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 794
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
772
Actions
Partages
0
Téléchargements
98
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cours 3 - CELSA (ppt) - La Longue Traîne

  1. 1. CELSA / Master 2 Communication, Médias et Médiatisation Médias infomatisés et stratégies de communication Musique et médias informatisés Cours 3 – Longue traîne et réseaux sociaux « De l’économie de la rareté à une économie de l’abondance organisée » Guillaume Champeau gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info Skype : gchampeau
  2. 2. Exercices du cours 1 <ul><li>Vos réponses… </li></ul>
  3. 3. PLAN DU COURS <ul><li>1 / Le « star system » ou l’économie de la rareté </li></ul><ul><li>2/ L’économie de l’abondance ou la « longue traîne » </li></ul><ul><li>3/ Les réseaux sociaux comme nouveaux médias </li></ul>
  4. 4. 1ère partie : Le « star system » ou l’économie de la rareté
  5. 5. <ul><li>Un système fondé sur la concentration des médias… </li></ul>
  6. 6. Concentration des médias <ul><li>LA TELEVISION EN FRANCE : </li></ul><ul><ul><li>64 chaînes </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>10 chaînes publiques </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>19 chaînes nationales privées </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>21 chaînes locales (+ 14 Dom-Tom)‏ </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>4 chaînes font près de 75 % de l’audience nationale : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>TF1 = 30 % de PDA </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>France 2 = 18 % de PDA </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>France 3 = 14 % de PDA </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>M6 = 11 % de PDA </li></ul></ul></ul>
  7. 7. Concentration des médias <ul><li>LA TELEVISION EN FRANCE : </li></ul><ul><ul><li>13 chaînes à tendance « musicale » </li></ul></ul><ul><ul><li>3 chaînes musicales cumulent près de 50 % de l’audience : </li></ul></ul><ul><ul><li>MCM, W9 et MCM TOP </li></ul></ul>
  8. 8. Concentration des médias <ul><li>En 2006 : </li></ul><ul><ul><li>1,171 millions de diffusions de clips </li></ul></ul><ul><ul><li>12.110 clips différents </li></ul></ul><ul><ul><li>4545 artistes différents </li></ul></ul><ul><ul><li>Rotation hebdomadaire: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>International : 5,4 diffusions </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Francophone : 6,8 diffusions </li></ul></ul></ul>
  9. 9. Concentration des médias <ul><li>LA RADIO EN FRANCE : </li></ul><ul><ul><li>En 2005, 3626 fréquences réparties entre 959 opérateurs dont 896 radios associatives </li></ul></ul><ul><ul><li>56 Radios sur Paris (75) pour 2,1 millions d’habitants </li></ul></ul>
  10. 10. Concentration des médias <ul><li>LA RADIO EN FRANCE : </li></ul><ul><ul><li>20 radios nationales partagent 80 % de PDA </li></ul></ul><ul><ul><li>660 radios locales partagent 13 % de PDA </li></ul></ul><ul><ul><li>Seulement 11 « grandes radios » musicales : Chérie FM, Europe 2, Fun Radio, Le Mouv’, MFM, Nostalgie, NRJ, RFM, Rire & chansons, RTL2, et Skyrock </li></ul></ul>
  11. 11. Concentration des médias Station Auditeurs quotidiens NRJ 5,8 millions Nostalgie 4 millions Fun Radio 3,7 millions Skyrock 3,6 millions Europe 2 3,1 millions RFM 2,6 millions RTL 2 2,6 millions Chérie FM 2,5 millions Rire et Chansons 1,8 millions Le Mouv’ 0,5 million
  12. 12. Chaque jour, 3 fois le nombre d’habitants de Paris écoutent les mêmes chansons au même moment sur NRJ…
  13. 13. Concentration des médias <ul><li>Pour s’en assurer, NRJ repasse toujours les mêmes titres… </li></ul><ul><ul><li>2071 chansons diffusées en 2006, soit en moyenne 5,7 chansons différentes par jour </li></ul></ul><ul><ul><li>Le Top 40 représente 70 % des diffusions </li></ul></ul>
  14. 14. Concentration des médias <ul><li>Pour s’en assurer, NRJ repasse toujours les mêmes titres… </li></ul><ul><ul><li>En moyenne, une chanson est diffusée 6 fois par semaine </li></ul></ul>
  15. 15. Concentration des médias <ul><li>Pour s’en assurer, NRJ repasse toujours les mêmes titres… </li></ul><ul><ul><li>Au plus fort, 62 fois ! </li></ul></ul><ul><ul><li>… soit près de 9 fois par jour </li></ul></ul>
  16. 16. Concentration des médias <ul><li>Pour s’en assurer, NRJ repasse toujours les mêmes titres… </li></ul><ul><ul><li>Ca fait beaucoup ? </li></ul></ul>
  17. 17. Concentration des médias <ul><li>Sur Vibration, le record en 2006 est de… 178 rotations hebomadaires </li></ul><ul><li>… soit plus d’une fois par heure </li></ul><ul><li>Rotation moyenne hebd : 9,9 </li></ul><ul><li>736 chansons différentes diffusées en 2006 (2/jour)‏ </li></ul>
  18. 18. Concentration des médias La diversité en fonction des cibles Type de radio Rotation moyenne H Titres différents en 2006 Moyenne/jour « jeune » (Fun Radio, Vibration, Skyrock…)‏ 6,8 1913 5,2 « jeune-adulte » (Alouette, Europe 2, RTL 2…)‏ 4,7 4523 12,4 « adulte » 3,2 2299 6,3 Généralistes 1,8 7125 19,5 Moyenne moyenne Moyenne Moyenne des radios 4,9 3490 -
  19. 19. Concentration des médias Segmentation des radios par genre musical dominant… Variété française Variété internat. Pop/rock Groove Dance Rap Reggae Class./jazz/Blues Fun Radio 1 % 1,3 % 1,2 % 39,6 % 42,7 % 7,8 % 6,4 % 0 % Skyrock 0 % 0,3 % 0,2 % 34,9 % 1 % 52,3 % 11,2 % 0 % Vibration 22,7 % 14,8 % 23,8 % 19,1 % 9,3 % 4,8 % 5,6 % 0 % Chérie FM 46,2 % 28,8 % 12,9 % 7,4 % 3 % 0,3 % 1 % 0,5 % FIP 15,9 % 5,9 % 26,2 % 3,8 % 1,2 % 1,2 % 17,6 % 28,2 %
  20. 20. Concentration des médias <ul><li>Une radio est limitée à 24H d’émission par jour… </li></ul><ul><li>Soit, dans une année : </li></ul><ul><ul><li>365*24 = 8760 heures/an </li></ul></ul><ul><li>Pour une moyenne de 4 minutes par chanson, potentiel maximum de 131.400 chansons différentes par année et par radio. </li></ul><ul><li>Sur iTunes, actuellement : 6 millions de titres </li></ul><ul><li>Potentiel par radio : 2,19 % de la diversité d’iTunes Music Store </li></ul><ul><li>Même en cumulant toutes les radios musicales nationales, une année complète ne suffirait pas à tout diffuser. </li></ul>
  21. 21. Concentration des médias <ul><li>Dans leur ensemble, en 2006, les radios ont diffusé : </li></ul><ul><ul><li>61.778 titres différents, soit collectivement 1 % de l’offre d’iTunes. </li></ul></ul><ul><ul><li>18.088 artistes différents </li></ul></ul><ul><li>2,7 % des 61.778 titres ont bénéficié de 76,1 % des 3,3 millions de diffusions. </li></ul><ul><li>Dit autrement, 0,03 % des titres disponibles sur iTunes ont représenté les 3/4 des diffusions radio. </li></ul>
  22. 22. Concentration des médias <ul><li>3490 titres par an en moyenne… </li></ul><ul><li>Pour une moyenne de 4 minutes par titre, cumul d’environ 233 heures de chansons différentes dans l’année par radio. </li></ul><ul><li>233*100/8760 = 2,66 % du temps d’antenne </li></ul><ul><li>97 % du temps d’émission radio consacré à la publicité, du talk ou la rediffusion </li></ul>
  23. 23. Concentration des médias <ul><li>3490 titres par an en moyenne… </li></ul><ul><li>C’est… 0,06 % de l’offre d’iTunes Music Store </li></ul>
  24. 24. <ul><li>Un système fortement lié à la concentration des maisons de disques… </li></ul>Concentration des médias
  25. 25. <ul><li>Sur l’ensemble des diffusions : </li></ul>Concentration des médias MAJORS INDEPENDANTS Fun Radio 74,9 % 23,2 % Kiss FM 94,4 % 4,8 % Skyrock 93 % 6,2 % FIP 47,4 % 50,3 %
  26. 26. <ul><li>Sur l’ensemble des diffusions : </li></ul>Concentration des médias MAJORS Radios « jeunes » 86,25 % Radios « jeune-adulte » 78,36 % Radio « adulte » 91,94 %
  27. 27. Concentration des médias <ul><li>Sur les 100 titres les plus diffusés en radio au 1 er semestre 2007 : </li></ul><ul><ul><li>98 sont distribués par les 4 majors </li></ul></ul><ul><li>Dont : </li></ul><ul><ul><li>37 distribués par Universal Music Group (dont le 1 er Mika, et 5 autres dans les 10 premiers)‏ </li></ul></ul><ul><ul><li>29 distribués par Sony BMG </li></ul></ul><ul><ul><li>24 distribués par Warner Music </li></ul></ul><ul><ul><li>8 distribués par EMI </li></ul></ul>
  28. 28. Concentration des médias <ul><li>Sur 100 disques vendus au 2 ème trimestre 2007 : </li></ul><ul><ul><li>31 sont distribués par Universal Music Group </li></ul></ul><ul><ul><li>22 sont distribués par Sony BMG </li></ul></ul><ul><ul><li>13 sont distribués par Warner </li></ul></ul><ul><ul><li>12 sont distribués par EMI </li></ul></ul>
  29. 29. Concentration des médias <ul><li>Récapitulons : </li></ul>Top 100 Radio Ventes de disques Universal 37 % 31 % Sony BMG 29 % 22 % Warner Music Group 24 % 13 % EMI 8 % 12 % Total 98 % 78 %
  30. 30. L’œuf…
  31. 31. Ou la poule ?
  32. 32. Un système auto-alimenté
  33. 33. Un système de raréfaction de l’offre <ul><li>Imaginons…. </li></ul><ul><li>Je suis un artiste en herbe qui souhaite vendre des disques… </li></ul>
  34. 34. Je vais dans une maison de disques qui me fait passer à la radio …. Et je vends des millions de disques
  35. 35. Je vais dans une maison de disques qui me fait passer à la radio …. Et je vends des millions de disques
  36. 36. <ul><li>Scénario le plus courant… </li></ul>
  37. 37. J’envoi mes démos à une maison de disques… … qui ne me répond jamais !
  38. 38. Un système de raréfaction de l’offre
  39. 39. Un système de raréfaction de l’offre <ul><ul><li>110.000 sociétaires de la Sacem </li></ul></ul><ul><ul><li>75 artistes signés pour la première fois (SNEP) en 2006 </li></ul></ul>
  40. 40. Un système de raréfaction de l’offre <ul><li>Concentration chez les revendeurs </li></ul><ul><ul><li>50 % des ventes en GSA </li></ul></ul><ul><li>Espace Culturel E. Leclerc : </li></ul><ul><ul><li>entre 12.000 et 30.000 références de disques </li></ul></ul><ul><li>Offre globale de la FNAC (27 % de PDM en France): </li></ul><ul><ul><li>200.000 disques </li></ul></ul>
  41. 41. Un système de raréfaction de l’offre <ul><li>Wal-Mart aux USA : </li></ul><ul><ul><li>4500 disques </li></ul></ul><ul><ul><li>90 % des ventes dans le top 200 </li></ul></ul><ul><li>FNAC : </li></ul><ul><ul><li>95 % des CD vendus moins d’une fois par an et par magasin </li></ul></ul>
  42. 42. Un système auto-alimenté
  43. 43. Un système auto-alimenté <ul><li>L’économie de la rareté ou le règne de la loi de Pareto (80/20)‏ </li></ul><ul><ul><li>Loi de puissance de 1897 : 20 % de la population détient 80 % des richesses </li></ul></ul><ul><ul><li>20 % des produits génèrent 80 % des recettes </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Les distributeurs sont incités à se concentrer sur les 20 % de produits : </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Coûts de stockage </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Optimisation de la visibilité des produits </li></ul></ul></ul></ul>
  44. 44. 2ème partie : L’économie de l’abondance ou « La longue traîne »
  45. 46. Longue Traîne <ul><li>La loi de Pareto est une longue traîne amputée par les lois physiques du marché traditionnel </li></ul><ul><li>Les œuvres musicales de la traîne sont écartées : </li></ul><ul><ul><li>Par les médias : pas le temps </li></ul></ul><ul><ul><li>Par les gros labels : pas rentable </li></ul></ul><ul><ul><li>Par les marchands : pas la place </li></ul></ul><ul><ul><li>Par le public : quelle traîne ? </li></ul></ul>
  46. 47. Un système auto-alimenté <ul><li>Avec le numérique, la rareté explose, la loi de Pareto aussi </li></ul><ul><ul><li>Nombre de médias illimité </li></ul></ul><ul><ul><li>Nombre d’accédants aux médias/marchands illimité </li></ul></ul><ul><ul><li>Connexion facilitée de l’offre et de la demande </li></ul></ul>
  47. 48. La longue traîne <ul><li>1- Nombre de médias/marchands illimités </li></ul><ul><ul><li>« We are the media » (Dan Gilmor)‏ </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Démocratisation des moyens de promotion/vente </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Technorati : 112,5 millions de blogs </li></ul></ul><ul><ul><li>138 millions de noms de domaine au deuxième trimestre 2007 (dont 915.000 « .fr »)‏ </li></ul></ul><ul><ul><li>Ventes de particulier à particulier : eBay, PriceMinister… </li></ul></ul>
  48. 52. La longue traîne <ul><li>2- Nombre d’accédants aux médias illimités </li></ul><ul><li>Démocratisation des moyens de production </li></ul><ul><ul><li>Home studio </li></ul></ul><ul><ul><li>Caméscopes numériques </li></ul></ul><ul><ul><li>Blogs </li></ul></ul><ul><ul><li>Retouche photo </li></ul></ul><ul><ul><li>… </li></ul></ul>
  49. 53. La longue traîne <ul><li>Stockage virtuellement illimité </li></ul><ul><ul><li>Rayons remplacés par entrepôts et pages web : Amazon, Fnac.com, Cdiscount… </li></ul></ul><ul><ul><li>Dématérialisation totale : iTunes, Rhapsody,… </li></ul></ul>
  50. 54. La longue traîne <ul><li>Une économie d’abondance : </li></ul><ul><ul><li>Plus de 200 millions de membres sur Myspace </li></ul></ul><ul><ul><li>6,1 millions d’inscrits sur Dailymotion (juin 2007), pour 2,9 millions de vidéos </li></ul></ul><ul><ul><li>6 millions de titres sur iTunes </li></ul></ul><ul><ul><li>1,9 millions de CD sur Amazon.fr </li></ul></ul><ul><ul><li>- … </li></ul></ul>
  51. 55. Longue Traîne Economie de la rareté / Mass Médias Economie de l’abondance / Médias des masses Nombre de médias limités (ressources rares : ondes hertziennes)‏ Nombre de médias illimités (ressource IP illimitée : blogs, vidéastes YouTube…)‏ Diffusion linéaire 24H par jour Diffusion à la demande Offre limitée par des lois physiques Offre illimitée par la dématérialisation Forte intermédiations (ex: maisons de disques / distributeur / détaillant / médias)‏ Forte désintermédiation Taxonomie limitée (ex : Thriller de M. Jackson dans le rayon « pop »)‏ Taxonomie multiple (ex : « pop » et/ou « sorti avant 1990 » et/ou « populaire »)‏ Les niches n’ont pas de valeur, seuls comptent les « tubes » Ensemble, les niches ont plus de valeur que les tubes.
  52. 56. Longue Traîne <ul><li>La mort du 80/20 : </li></ul><ul><ul><li>Amazon réalise environ 30 % de son CA sur la traîne </li></ul></ul><ul><ul><li>Sur iTunes, 98 % des morceaux proposés sont vendus au moins une fois par mois </li></ul></ul>
  53. 60. Longue Traîne <ul><li>3 forces pour optimiser la longue traîne : </li></ul><ul><ul><li>Démocratiser la production </li></ul></ul><ul><ul><li>Démocratiser la distribution </li></ul></ul><ul><ul><li>Connecter offre et demande </li></ul></ul>
  54. 61. Longue Traîne <ul><li>Comment connecter l’offre et la demande ? </li></ul><ul><ul><li>Moteurs de recherche : environ 50 % des requêtes Google sont « uniques » (une longue traîne en soi)‏ </li></ul></ul>
  55. 62. Longue Traîne <ul><li>Comment connecter l’offre et la demande ? </li></ul><ul><ul><li>Importance fondamentale des filtres </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Sans filtre pour guider l’offre, l’abondance de choix devient paralysante (contreproductive)‏ </li></ul></ul></ul>
  56. 64. Longue Traîne <ul><li>Comment connecter l’offre et la demande ? </li></ul><ul><ul><li>Par les recommandations : les réseaux sociaux </li></ul></ul>
  57. 65. 3 ème partie : Les réseaux sociaux et la rivalité des attentions
  58. 66. Les réseaux sociaux <ul><li>L’homme est un animal grégaire </li></ul><ul><ul><li>Besoin de repères </li></ul></ul><ul><ul><li>Besoin de pairs </li></ul></ul><ul><ul><li>Besoin de communiquer </li></ul></ul><ul><ul><li>Le mimétisme est rassurant, sécurisant </li></ul></ul>
  59. 67. Les réseaux sociaux <ul><li>Dans l’économie de la rareté, le choix est limité mais quand même guidé : </li></ul><ul><ul><li>Panneaux « Meilleures ventes » </li></ul></ul><ul><ul><li>Top 50, Box office, Disques d’or, Victoires de la musique… </li></ul></ul><ul><ul><li>Magazines TV, critiques littéraires, cinéma… </li></ul></ul>
  60. 68. Les réseaux sociaux <ul><li>Même dans une économie d’abondance, il y aura toujours des « stars » et des « hits »… </li></ul><ul><ul><li>… parce que nous avons plus de points communs que de différences (« ciment social »)‏ </li></ul></ul><ul><ul><li>… mais ils auront moins d’importance et les niches seront plus volumineuses… </li></ul></ul><ul><ul><li>… à condition de « connecter » les fans </li></ul></ul>
  61. 69. Les réseaux sociaux <ul><li>Quelques exemples de groupes sur Last.fm : </li></ul><ul><ul><li>Formés par affinité musicale : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Fans de James Blunt : 361 membres </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Musique soviétique : 140 membres </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Musique polynésienne : 4 membres </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Country australienne : 9 membres </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Musique classique iranienne : 31 membres </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Par centre d’intérêt commun non musical: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>World of Warcraft : 596 membres </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Philosophes : 400 membres </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Par opposition : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>« Je déteste le hip hop » : 3108 membres </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>« ANTI je déteste le hip hop » : 327 membres </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Le fan club des anti James Blunt : 562 membres </li></ul></ul></ul>
  62. 72. Les réseaux sociaux <ul><li>Génère des ventes vers la traîne </li></ul>
  63. 73. Les réseaux sociaux <ul><li>Plusieurs types de réseaux sociaux : </li></ul><ul><ul><li>Recommandations par tiers de confiance </li></ul></ul><ul><ul><li>Créateurs de lien social </li></ul></ul><ul><ul><li>Facilitateurs de diffusion virale </li></ul></ul><ul><ul><li>Sociétés virtuelles </li></ul></ul>
  64. 74. Les réseaux sociaux <ul><li>1. Les recommandations par des tiers de confiance </li></ul><ul><ul><li>Influenceurs / Leaders d’opinions </li></ul></ul><ul><ul><li>Bloggeurs… </li></ul></ul>
  65. 79. Les réseaux sociaux <ul><li>2. Les créateurs de lien social </li></ul><ul><ul><li>Les amis de mes amis sont mes amis </li></ul></ul><ul><ul><li>Théorie des 6 degrés </li></ul></ul>
  66. 86. Les réseaux sociaux <ul><li>2. Les facilitateurs de diffusion virale </li></ul><ul><ul><li>Nous sommes tous des prescripteurs </li></ul></ul><ul><ul><li>Bouche à oreille facilité, organisé </li></ul></ul>
  67. 91. Les réseaux sociaux <ul><li>3. Les metavers (univers virtuels)‏ </li></ul><ul><ul><li>Communautés virtuelles immérgées (type Second Life, WoW…)‏ </li></ul></ul>
  68. 95. Les réseaux sociaux <ul><li>Règle d’or : </li></ul><ul><li>Pour multiplier votre visibilité dans la traîne… </li></ul><ul><li>… multipliez votre présence en ligne </li></ul><ul><ul><li>Sur un maximum de réseaux sociaux </li></ul></ul><ul><ul><li>En étant actif sur le maximum (commentaires, nouveaux « amis », …)‏ </li></ul></ul>
  69. 96. Les réseaux sociaux <ul><li>Moralité : </li></ul><ul><li>Les réseaux sociaux sont des outils qui demandent du travail et du temps </li></ul><ul><li>Dans l’économie de la rareté, la concurrence est rude, mais faussée (sélection à l’entrée)‏ </li></ul><ul><li>Dans l’économie de l’abondance, la concurrence est extrêmement rude, car réelle (« le monde est plat »)‏ </li></ul>
  70. 97. CELSA / Master 2 Communication, Médias et Médiatisation Médias infomatisés et stratégies de communication Musique et médias informatisés MERCI DE VOTRE ATTENTION Prochain cours le 8 janvier 2008 Joyeuses fêtes ! Guillaume Champeau gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info Skype : gchampeau

×