Grégory Hallé Petiot / @ghpetiot
La connaissance tactique
et la prise de décision
LA TACTIQUE
une re-définition
Quand nous parlons de tactique,
nous référons en général à des images fixes.
Ces notions visent à organiser le jeu en système et en schéma.
Mais le jeu pur est organique, il vit et par conséquent n’e...
Pour le joueur,
la tactique réfère à l’action, c’est le “quoi faire”
c’est la gestion de l’espace dans un but déterminé
(G...
L’ACTION EST UNE RÉACTION
l’action est une réaction aux contraintes dynamiques

(Araujo, Davids, & Hristovski, 2006)
Mais cette action requiert la prise de décision,
c’est la détermination momentanée du “quoi faire”
une série de tâches cog...
LA PRISE DE DÉCISION
➤ se prend selon les événements
spécifiques du sport collectif,
se traduit en espace et temps
disponib...
LA PRISE DE DÉCISION
requiert un système simple,
rapide et efficace:
➤ perception frugale et
reconnaissance sélective de
l’i...
Perception, Mémoire et Traitement de l’Information

(Poolton, Masters, & Maxwell, 2006; Ward, 2003)
LA PRISE DE DÉCISION, C’EST
➤ des tâches rapides et simples:
๏ perception et reconnaissance
๏ évaluation et génération
➤ u...
Adaptation de la théorie de l’Activation (Berlyne, 1960)
JE VEUX, JE PEUX, JE DOIS
que faire? comment savoir?
“Ce que tu sais, tu le fais.
Ce que tu dis, tu ne le fais pas
nécessairement.
La connaissance effective se manifeste dans l...
LA CONNAISSANCE TACTIQUE
➤ elle est une conception (Griffin,
Dodds, Placek, & Tremino, 2001),
une représentation (Oliveira,
...
lorsqu’on me dit de faire quelque chose,
je cherche “la prochaine fois”et concentre délibérément mon attention, mais celle...
Lorsque j’expérimente le jeu,
ma connaissance se construit davantage socialement au fil du temps et de la pratique
(Barbie...
LA DOUBLE RÉALITÉ DU JOUEUR
➤ je cherche une situation ou
j’attends qu’une situation ait
lieu
➤ je tente d’exécuter ce qui...
QU’EST-CE QUE
TOUT ÇA
IMPLIQUE POUR
L’INTELLIGENCE
TACTIQUE?
développement, apprentissage
et enseignement
APPRENDRE À PLUSIEURS NIVEAUX
Piger la complexité dans un mille-feuilles
Les simplicité et les contraintes (<3 j.)
La complexité et le système (>3 j.)
Je veux apprendre à jouer, et donc à prendre des décisions intelligentes.
Prendre des décisions pertinentes et efficaces r...
DEVELOPMENTAL ECOLOGICAL RATIONALITY
La prise de décision évolue selon trois grandes variables
(Marasso, Laborde, Bardagli...
ÉVOLUTION DES VARIABLES
Capacités

Maturation biologique
Habiletés
Sollicitation et entraînement des capacités
Contexte sp...
<11 ans
Comportement tactique et maturation

(Cardoso & Teoldo, 2013)
{11;14} ans
Comportement tactique et maturation

(Cardoso & Teoldo, 2013)
>14 ans
Comportement tactique et maturation

(Cardoso & Teoldo, 2013)
>18 ans
Connaissance tactique spécifique et apprentissage explicite

(Oliveira, 2004; Raab, 2003)
CONCLUSION
récapitulation,
recommendations
Récapitulation
➤ La prise de décision est une tâche qui va de soi;
➤ elle est implicite mais elle représente une charge;
➤...
Conclusions
➤ les ressources et les qualités se développent implicitement par
l’expérience de situations et contraintes va...
Apprentissage implicite
➤ L’apprentissage doit donc se réaliser en proposant des
conditions de développement implicite des...
Apprentissage explicite
➤ Des méthodes explicites peuvent aider les joueurs à
développer ces qualités sans imposer des règ...
Recommendations
Pour favoriser le développement et l’atteinte de l’intelligence:
➤ favoriser l’apprentissage implicite, li...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Initiation à la prise de décision et la connaissance tactique

486 vues

Publié le

Vulgarisation du contenu académique de la présentation académique sur le même sujet (Voir http://www.slideshare.net/gpetiot/la-connaissance-tactique-et-la-prise-de-dcision-en-sports-collectifs). Présentation destinée aux entraîneurs en sports collectifs.

Publié dans : Sports
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
486
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Discussion sur la tactique: images fixes
  • système vs organe qui réagit
  • La réalité du joueur: quoi faire et comment faire pour gérer l’espace dans un but déterminé
  • Prendre une décision c’est déterminer ce quoi faire
    Implique des tâches pour la cognition: percevoir et traiter
  • Spécificité du sports vs prendre une décision en général
    Se traduit en temps et en espace
    Qu’est-ce que je dois faire et qu’est-ce que je peux faire
  • Compte tenu du temps et de la tâche, ce qui mène à la décision doit être épuré.
    Le joueur perçoit quelques éléments, les reconnait, et exécute souvent la premiere solution générée
  • Processus et mécanismes cognitifs spécifiques
  • Caractéristiques spécifiques
  • Ne pas sous-estimer mais ne pas sucharger
  • on ne veut pas un discours
    le discours ne représente qu’une à deux contraintes sans priorité
    la situation est combinaison de contraintes qu’il faut juger
  • il n’y a pas de prochaine fois
    crée une nouvelle tâche cognitive de faire ce qui m’est dit dans la situation pertinente
    finalement, je construis ma connaissance tactique spécifique au contexte
  • construction sociale
    retour sur action: compréhension
  • je prends une décision et je fais
    je cherche une situation ou je reste en attente et je tente d’appliquer
  • l’apprentissage de la complexité
  • À partir de 14 ans, le joueur démontre les capacités cognitives pour percevoir et traiter l’ensemble du bloc, et l’entraînement spécifique lui permettra de gérer le système et le schéma tactique.
  • il n’y a pas de prochaine fois
    crée une nouvelle tâche cognitive de faire ce qui m’est dit dans la situation pertinente
    finalement, je construis ma connaissance tactique spécifique au contexte
  • Jusqu'à 8-10 ans, le joueur démontre les capacités cognitives pour percevoir et traiter ce qu’il y a dans le centre du jeu
  • De 10 à 14 ans, le joueur démontre les capacités cognitives pour percevoir et traiter ce qu’il y a dans le centre du jeu et ce qu’il y a derrière… L’ensemble du jeu à 11 est encore abstrait.
  • À partir de 14 ans, le joueur démontre les capacités cognitives pour percevoir et traiter l’ensemble du bloc, et l’entraînement spécifique lui permettra de gérer le système et le schéma tactique.
  • À partir de 14 ans, le joueur démontre les capacités cognitives pour percevoir et traiter l’ensemble du bloc, et l’entraînement spécifique lui permettra de gérer le système et le schéma tactique.
  • Initiation à la prise de décision et la connaissance tactique

    1. 1. Grégory Hallé Petiot / @ghpetiot La connaissance tactique et la prise de décision
    2. 2. LA TACTIQUE une re-définition
    3. 3. Quand nous parlons de tactique, nous référons en général à des images fixes.
    4. 4. Ces notions visent à organiser le jeu en système et en schéma. Mais le jeu pur est organique, il vit et par conséquent n’est pas fixe ni organisé. Espace de jeu effectif (Gréhaigne, 1992)
    5. 5. Pour le joueur, la tactique réfère à l’action, c’est le “quoi faire” c’est la gestion de l’espace dans un but déterminé (Greco, 2006; Teoldo, Guilherme, & Garganta, 2015)
    6. 6. L’ACTION EST UNE RÉACTION l’action est une réaction aux contraintes dynamiques
 (Araujo, Davids, & Hristovski, 2006)
    7. 7. Mais cette action requiert la prise de décision, c’est la détermination momentanée du “quoi faire” une série de tâches cognitives pour percevoir et traiter “le moment présent” (Gréhaigne, 2014)
    8. 8. LA PRISE DE DÉCISION ➤ se prend selon les événements spécifiques du sport collectif, se traduit en espace et temps disponible (Gibson, 1977; Nadeau & Gréhaigne, 2015); ➤ reste spécifique au sport et à la situation: elle dépend des habilités et de la tâche (Barata & Araújo, 2005; Raab, Arnold, & Tielemann, 2005; Thorpe, Bunker, & Almond, 1986). ✓ Qu’est-ce que je dois faire et qu’est-ce que je suis capable de faire
    9. 9. LA PRISE DE DÉCISION requiert un système simple, rapide et efficace: ➤ perception frugale et reconnaissance sélective de l’information perçue (heuristique simple: Raab, 2012; Ross, Klein, Thunholm, Schmitt, & Baxter, 2004); ➤ celle retenue est souvent la première générée (Johnson & Raab, 2003).
    10. 10. Perception, Mémoire et Traitement de l’Information
 (Poolton, Masters, & Maxwell, 2006; Ward, 2003)
    11. 11. LA PRISE DE DÉCISION, C’EST ➤ des tâches rapides et simples: ๏ perception et reconnaissance ๏ évaluation et génération ➤ une nature intangible: ๏ pré-réfléchie (Vermersch, 2010); ๏ implicite [dans des situations simples] (Raab, 2003); ๏ entraînée (Oliveira, 2004); ๏ promue par l’entourage (Mouchet, 2003).
    12. 12. Adaptation de la théorie de l’Activation (Berlyne, 1960)
    13. 13. JE VEUX, JE PEUX, JE DOIS que faire? comment savoir?
    14. 14. “Ce que tu sais, tu le fais. Ce que tu dis, tu ne le fais pas nécessairement. La connaissance effective se manifeste dans l’action, et non dans le discours (Greco, 2006; Vermersch, 1994)
    15. 15. LA CONNAISSANCE TACTIQUE ➤ elle est une conception (Griffin, Dodds, Placek, & Tremino, 2001), une représentation (Oliveira, 2004); ➤ Elle se reflète dans des étapes précises du processus de prise de décision (Orasanu & Connolly, 1993): ๏ perception: orientation de l’attention vers les stimuli pertinents (Araujo et al., 2006); ๏ traitement de l’information et représentation (Oliveira, 2004); ๏ retour sur la décision en jugeant son résultat (Mouchet, 2014).
    16. 16. lorsqu’on me dit de faire quelque chose, je cherche “la prochaine fois”et concentre délibérément mon attention, mais celle-ci n’a jamais vraiment lieu parce que le jeu ne se répète pas (Garganta, 1997); je dois procéduraliser le contenu et remettre en question mon état de connaissance (Dodds, Griffin, & Placek, 2001); finalement, je développe ma connaissance spécifiquement à la complexité des situations vécues (Raab, 2003);
    17. 17. Lorsque j’expérimente le jeu, ma connaissance se construit davantage socialement au fil du temps et de la pratique (Barbier, 2015; de Montmollin, 2011; Husserl, Souche-Dagues, & Landgrebe, 2011); grâce au retour sur l’action, je parviens à altérer ma conception et ma représentation du jeu en comprenant les liens établis entre une situation et une action.
    18. 18. LA DOUBLE RÉALITÉ DU JOUEUR ➤ je cherche une situation ou j’attends qu’une situation ait lieu ➤ je tente d’exécuter ce qui m’est demandé ➤ je perçois ➤ je reconnais ➤ j’évalue / je juge ➤ je génère une solution ➤ j’exécute ➤ je réagis au contraintes directes et ajuste mon jugement en fonction des conséquences ➤ si je prends la peine de revenir sur l’action ➤ j’attends / “je m’attends à” une situation et exécute une commande prescrite ➤ je peux performer rapidement dans un contexte précis
    19. 19. QU’EST-CE QUE TOUT ÇA IMPLIQUE POUR L’INTELLIGENCE TACTIQUE? développement, apprentissage et enseignement
    20. 20. APPRENDRE À PLUSIEURS NIVEAUX Piger la complexité dans un mille-feuilles
    21. 21. Les simplicité et les contraintes (<3 j.) La complexité et le système (>3 j.)
    22. 22. Je veux apprendre à jouer, et donc à prendre des décisions intelligentes. Prendre des décisions pertinentes et efficaces requiert: la rationalité, et donc le contrôle des émotions; la compréhension: situation-action-résultat (Gréhaigne, 2007)
 objectif-tâche (Araújo, 2009); la compétence (Boudreault, 2002): savoir, savoir-faire, savoir-être.
    23. 23. DEVELOPMENTAL ECOLOGICAL RATIONALITY La prise de décision évolue selon trois grandes variables (Marasso, Laborde, Bardaglio, & Raab, 2014): ➤ La maturation biologique développe les capacités (Tenenbaum, 2003); ➤ La sollicitation de ces capacités développe ses habiletés (Tenenbaum, 2003); ➤ Les caractéristiques écologiques spécifiques du contexte changent (Raab et al., 2005).
    24. 24. ÉVOLUTION DES VARIABLES Capacités
 Maturation biologique Habiletés Sollicitation et entraînement des capacités Contexte spécifique
 Objectif, Niveau, Enjeu, Conditions
 Configuration de jeu, Complexité des situations
 État du joueur Développement
    25. 25. <11 ans Comportement tactique et maturation
 (Cardoso & Teoldo, 2013)
    26. 26. {11;14} ans Comportement tactique et maturation
 (Cardoso & Teoldo, 2013)
    27. 27. >14 ans Comportement tactique et maturation
 (Cardoso & Teoldo, 2013)
    28. 28. >18 ans Connaissance tactique spécifique et apprentissage explicite
 (Oliveira, 2004; Raab, 2003)
    29. 29. CONCLUSION récapitulation, recommendations
    30. 30. Récapitulation ➤ La prise de décision est une tâche qui va de soi; ➤ elle est implicite mais elle représente une charge; ➤ tout traitement d’une information explicite est une charge supplémentaire; ➤ la vraie connaissance tactique est tacite, elle est en action; ➤ elle est contrainte par le contexte spécifique (ex : temps), par la marque de l’émotion et la représentation du jeu; ➤ elle se base sur de l’information sélectionnée par la reconnaissance.
    31. 31. Conclusions ➤ les ressources et les qualités se développent implicitement par l’expérience de situations et contraintes variables et par l’exercice de l’explicitation; ➤ la connaissance tactique est graduelle: elle débute par ce que le joueur perçoit et reconnait: ➤ la connaissance spécifique ne développe pas de grands joueurs mais permet l’adoption d’un modèle de jeu spécifique pour performer en équipe; ➤ le joueur peut adopter ce modèle lorsqu’il peut reconnaitre et traiter toute l’information qui y correspond.
    32. 32. Apprentissage implicite ➤ L’apprentissage doit donc se réaliser en proposant des conditions de développement implicite des qualités; ๏ la méthode situationnelle permet de modifier des contraintes du jeu et guider les joueurs à trouver les “chemins possibles” de la solution (Davids, Button, & Bennett, 2008; de Pinho, Alves, Greco, & Schild, 2010); ➤ considérant que la connaissance spécifique ne soit pas essentielle au développement de l’intelligence (Buscà, 2005), il est suggéré de jouer plusieurs sports de structure similaire pour former le joueur à la compréhension tactique (transférabilité: Raab, 2007).
    33. 33. Apprentissage explicite ➤ Des méthodes explicites peuvent aider les joueurs à développer ces qualités sans imposer des règles d’actions ou un raisonnement (Mitchell, Oslin, & Griffin, 2013): ๏ de courtes interventions du type “simply ask” consistant à expliciter l’information perçue et la décision prise (Pagnano-Richardson & Henninger, 2008); ๏ débats d’idées, dans la mesure où les contraintes du jeu permettent d’appliquer les éléments compris (Gréhaigne, 2007); ๏ l’entretien d’explicitation (Mouchet, 2014; Vermersch, 1994).
    34. 34. Recommendations Pour favoriser le développement et l’atteinte de l’intelligence: ➤ favoriser l’apprentissage implicite, limiter les prescriptions et les instructions et encourager la compréhension, la construction sociale de la connaissance; ➤ cultiver l’accès à la connaissance tactique; ➤ créer des conditions dans lesquelles les joueurs devront décider, mais les garder dans la zone optimale d’activation; ➤ varier les contextes en fonction des objectifs de développement, soit en fonction de leurs capacités réelles. merci!
 @ghpetiot

    ×