LA TÉLÉSANTÉ : C’EST PLUS QU’UN DISPOSITIF
TECHNOLOGIQUE
Hassane Alami, PhD(c)
Marie-Pierre Gagnon, PhD
Jean-Paul Fortin, ...
PLAN
1) Contexte
2) Objectifs
3) Démarche et Méthodes
4) Résultats préliminaires
5) Conclusions et implications
Alami et a...
TÉLÉSANTÉ
« les soins et services de santé, les services sociaux,
préventifs ou curatifs, rendus à distance par le biais d...
CONTEXTE
 La télésanté : levier de transformation du système de
santé
 Outil d’amélioration de la prestation (et de la
c...
 Beaucoup d’attentes sur sa capacité à améliorer la qualité et
la continuité des soins et services;
 Ne fait pas toujour...
OBJECTIFS
 Discuter et analyser les répercussions négatives,
potentielles ou réelles, de la télésanté :
 La relation pat...
DÉMARCHE ET MÉTHODES
 Revue de littérature
 Articles scientifiques révisés par les pairs : analytiques et
empiriques, qu...
Alami et al., 2015
RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES
Principaux risques, répercussions et
conséquences
RELATION PATIENT-PROFESSIONNEL DE SANTÉ
 La technologie au centre de la relation: risque de
dépersonnalisation, aliénatio...
RELATION PATIENT-PROFESSIONNEL DE SANTÉ
 Présence d’autres participants  inhibition et
désengagement du patient  altéra...
 Photos et données électroniques  conservation (lieu et
durée) ? Traçabilité ? Accès ? Sécurité ?
 Pratique réseau  Pr...
 Recrutement de professionnels sans qualités requises à la
pratique en régions rurales ;
 Emergence de concurrence entre...
 Concentration professionnelle en centres urbains 
recrutement en région ?
 Dérive de substitution/remplacement en régi...
 Échanges de données : consultations hors frontières ;
 Lieu de dispensation de l’acte: flou juridique, responsabilité
?...
 Délocalisation de la pratique : pays, normes et qualités ?
 «E-commerce» médical : garantie et droit à la protection du...
Alami et al., 2015
CONCLUSIONS ET IMPLICATIONS
 Changements majeurs que la recherche n’a pas
suffisamment considérés :
 ...
Alami et al., 2015
CONCLUSIONS ET IMPLICATIONS
 Historique : prédominance d’une conception « enchantée »;
 Minimisation ...
Merci
Questions, Commentaires ?
18
Alami et al., 2015
RÉFÉRENCES
 Johansson AM, Lindberg I, #xf6, derberg S. Patients’ Experiences with Specialist Care via ...
Alami et al., 2015
RÉFÉRENCES
 Ministère de la Santé et des Services sociaux. Table ministérielle en télésanté : Vision, ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La télésanté : c’est plus qu’un dispositif technologique - Hassane Alami

581 vues

Publié le

Le regroupement stratégique TIC et santé du Réseau de recherche en santé des populations a invité des étudiants de 2e, 3e cycle ou de niveau postdoctoral ainsi que spécialistes à présenter leurs travaux en TIC et santé lors d’une journée étudiante.

Pour plus d'informations sur la journée étudiante: http://blogsgrms.com/internetsante/2015/03/20/journee-etudiante-sur-les-tic-en-sante/

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
581
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Outils d’amélioration de la prestation (et de la continuité) des soins et services : Limiter les déplacements (Handicap, âge, etc.), développer les soins à domicile, faciliter l’accès aux soins dans les zones à accès difficile, réduire les files d’attente, etc.
  • Beaucoup d’attentes construites sur la capacité de la télésanté à améliorer la qualité et la continuité des soins services de santé ;
    Prédominance d’une conception « enchantée » de la télésanté
    Ne fait pas toujours l’unanimité sur son vrai potentiel à répondre aux besoins de soins et services, mais aussi sur les éventuelles répercussions négatives de son implantation ;
    Des questions d’ordre éthique, clinique, organisationnel, humain, juridique et économique liées à l’utilisation de la télésanté, et ses potentiels effets « pervers », ne sont pas encore résolues.

    Des questions d’ordre éthique, clinique, organisationnel, humain, juridique et économique liées à l’utilisation de la télésanté, et ses potentiels effets « pervers », ne sont pas encore résolues.

  • Notre principal objectif est de lister et analyser les principales conséquences inattendues et les répercussions non désirées de l’implantation et de l’utilisation de la télésanté. Pour ce faire, nous allons approfondir les éléments suivants :
  • Le niveau politique
    (ex. la transformation organisée par le projet de loi 10 à travers la création des CISSS ou CIUSSS, la question qui se pose est de savoir comment la technologie évoluera étant donné que sa gestion et son développement étaient centralisés principalement au niveau des ASSS qui aujourd’hui vont disparaître.
    Projet de loi 10 : centralisation de l’expertise, ce qui amène à une perte de l’expertise à des échelles locales.
    Agenda et priorités politiques : financement MSSS, restrictions, etc.
    DSQ, RAMQ, etc. ?

    Mise en place d’un plan de communication à destination des institutions décisionnelles (ex : MSSS) pour communiquer sur les bienfaits du projet et le tenir au courant des bons coups tout au long du projet. (PPICS : projet Réseau Intégré de Gestion de l'Information Clinique (RIGIC)
  • Photos et données électroniques  conservation (Lieu et durée) ? Traçabilité ? Accès ? Sécurité ?
    Télésanté  pratique réseau  Prise en charge collective  « secret partagé »  risque manquement confidentialité et secret médical ;
    Interrogation sur le respect de l’intégrité physique et mentale du patient reste posée ;
    La question du consentement « libre et éclairé » ?
  • Risque de concentration professionnelle en centres urbains  Nuire au recrutement en région ;
    Risque de substitution/remplacement en régions: solution de facilité ;
    Augmentation de la lourdeur des cas en région  image d’établissement en difficulté ou en pénurie ;
  • Risque de recrutement de professionnels sans qualités requises à la pratique en régions rurales ;
    Risque d’émergence de la concurrence entre centres hospitaliers: offre de services et redistribution des économies ;
    Risque de tension sur les niveaux de soins: services spécialisés accessibles directement ;
  • Écroulement des frontières géographiques: échanges de données, consultations médicales hors frontières ;
    Risque de dérive: lieu de dispensation de l’acte: floue juridique en cas de conflit ou d’engagement de responsabilité professionnelle ;

    Ex : patient hors du Québec  juridictions différentes  risque de poursuite pour exercice illégal de la médecine ;
    Patient: perte de droit de recours si le médecin est hors du territoire
  • Risque de délocalisation de la pratique dans des pays avec des normes et qualités de pratiques moindres ;
    Dérive du « E-commerce » de la médecine : perte de garantie et de droit à la protection juridique ;
    Absence de frontières: échange d’information des patients  Réglementation sur la protection de données et de flux d’information diffèrent selon les pays ;
    Manque de contrôle sur les données : patients et États ;
    Manque de transparence sur la façon dont les informations des patients sont gérés et échangées.
  • Changement de la relation patient-professionnel de santé ;
    Le bousculement des fondements même de la prise en charge médicale ;
    Les changements profonds dans la pratique médicale : la question de la culture et des responsabilités ;
    Les impacts sur le recrutement et la rétention des professionnels de santé en région ;
    Les potentielles dérives liées à l’effondrement des frontières géographiques ;
    Préoccupations et besoins des patients-usagers : écart entre la valeur instrumentale et les valeurs/jugements des personnes en ce qui concerne sa « vraie » utilité ;
    Les incertitudes relatives à la sécurité de l’information et le rapport à la technologie.
  • Prédominance historique d’un discours euphorique semble avoir pris le dessus sur les potentielles répercussions négatives de celle-ci, ou du moins avoir minimisé leur importance.
    La télésanté ne se limite pas aux seules considérations technologiques : Innovation technologique, culturelle et sociale ;
    S’accompagne de changements majeurs que la recherche n’a pas suffisamment considérés ;
  • La télésanté : c’est plus qu’un dispositif technologique - Hassane Alami

    1. 1. LA TÉLÉSANTÉ : C’EST PLUS QU’UN DISPOSITIF TECHNOLOGIQUE Hassane Alami, PhD(c) Marie-Pierre Gagnon, PhD Jean-Paul Fortin, MD, FRCP Journée étudiante sur les TIC en santé (RRSPQ & UQAM) Mardi 31 mars 2015, Montréal.
    2. 2. PLAN 1) Contexte 2) Objectifs 3) Démarche et Méthodes 4) Résultats préliminaires 5) Conclusions et implications Alami et al., 2015
    3. 3. TÉLÉSANTÉ « les soins et services de santé, les services sociaux, préventifs ou curatifs, rendus à distance par le biais d’une télécommunication, incluant les échanges audiovisuels à des fins d’information, d’éducation et de recherche, et le traitement de données cliniques et administratives effectués à distance par le biais d’une communication électronique ». (MSSS., 2001). Alami et al., 2015
    4. 4. CONTEXTE  La télésanté : levier de transformation du système de santé  Outil d’amélioration de la prestation (et de la continuité) des soins et services Alami et al., 2015
    5. 5.  Beaucoup d’attentes sur sa capacité à améliorer la qualité et la continuité des soins et services;  Ne fait pas toujours l’unanimité sur son vrai potentiel à répondre aux besoins de soins et services;  Éventuelles répercussions négatives de son utilisation. Alami et al., 2015 INNOVATION ET, DES QUESTIONS
    6. 6. OBJECTIFS  Discuter et analyser les répercussions négatives, potentielles ou réelles, de la télésanté :  La relation patient-professionnel de santé;  La sécurité de l’information médicale;  Le recrutement et la rétention des professionnels de santé;  Les potentiels dérives : la pratique transfrontalière. Alami et al., 2015
    7. 7. DÉMARCHE ET MÉTHODES  Revue de littérature  Articles scientifiques révisés par les pairs : analytiques et empiriques, qualitatives, quantitatives et mixtes;  Pas de limitation de date de publication ;  Publication en anglais ou en français ;  Bases de données : MEDLINE, EMBASE, Cochrane Library, CINAHL et CAIRN ;  Entrevues avec des personnes clés Alami et al., 2015
    8. 8. Alami et al., 2015 RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES Principaux risques, répercussions et conséquences
    9. 9. RELATION PATIENT-PROFESSIONNEL DE SANTÉ  La technologie au centre de la relation: risque de dépersonnalisation, aliénation et objectivation ;  Aspect mécaniste de la télésanté : Détachement  altération de l’empathie ;  Risque de déshumanisation de l’acte médical ;  Consultation centrée davantage sur le médecin ; Alami et al., 2015
    10. 10. RELATION PATIENT-PROFESSIONNEL DE SANTÉ  Présence d’autres participants  inhibition et désengagement du patient  altération de l’information fournie par le patient ;  Salles neutres : stress/mécontentement/insatisfaction ;  Dépersonnalisation  Construction de nouvelles inégalités. Alami et al., 2015
    11. 11.  Photos et données électroniques  conservation (lieu et durée) ? Traçabilité ? Accès ? Sécurité ?  Pratique réseau  Prise en charge collective  «Secret partagé »  Confidentialité et secret médical ?  Respect de l’intégrité physique et mentale du patient ?  Asymétrie de l’information : consentement « libre et éclairé » ? Alami et al., 2015 SÉCURITÉ DE L’INFORMATION ET PROTECTION DU PATIENT
    12. 12.  Recrutement de professionnels sans qualités requises à la pratique en régions rurales ;  Emergence de concurrence entre CH : offre de services et redistribution des économies ;  Tension sur les niveaux de soins: services spécialisés accessibles directement ; Alami et al., 2015 LE RECRUTEMENT ET LA RÉTENTION DES PROFESSIONNELS
    13. 13.  Concentration professionnelle en centres urbains  recrutement en région ?  Dérive de substitution/remplacement en région: solution de facilité ;  Augmentation de la lourdeur des cas en région  image d’établissement en difficulté ou en pénurie ; Alami et al., 2015 LE RECRUTEMENT ET LA RÉTENTION DES PROFESSIONNELS
    14. 14.  Échanges de données : consultations hors frontières ;  Lieu de dispensation de l’acte: flou juridique, responsabilité ?  Médecin hors frontière: perte de droit de recours du patient ?  Patient hors frontière  juridictions différentes  exercice illégal de la médecine ; Alami et al., 2015 L’EFFONDREMENT DES FRONTIÈRES GÉOGRAPHIQUES
    15. 15.  Délocalisation de la pratique : pays, normes et qualités ?  «E-commerce» médical : garantie et droit à la protection du patient ?  Manque de contrôle sur les données : patients et États ;  Comment les info-patient sont gérées et échangées : transparence?  Réglementation : la protection des données et flux d’info diffèrent selon pays Alami et al., 2015 L’EFFONDREMENT DES FRONTIÈRES GÉOGRAPHIQUES
    16. 16. Alami et al., 2015 CONCLUSIONS ET IMPLICATIONS  Changements majeurs que la recherche n’a pas suffisamment considérés :  Relation patient-professionnel de santé ;  Bousculement des fondements de la prise en charge médicale ;  Changements dans la pratique : la culture et les responsabilités ;  Les impacts sur le recrutement et la rétention des professionnels;  Dérives liées à l’effondrement des frontières géographiques ;  Incertitudes : sécurité de l’info, rapport à la technologie.
    17. 17. Alami et al., 2015 CONCLUSIONS ET IMPLICATIONS  Historique : prédominance d’une conception « enchantée »;  Minimisation de l’importance des potentielles répercussions négatives;  Écart entre la valeur instrumentale et les valeurs/jugements des patients sur sa « vraie » utilité ; La télésanté Innovation technologique……….culturelle et sociale
    18. 18. Merci Questions, Commentaires ? 18
    19. 19. Alami et al., 2015 RÉFÉRENCES  Johansson AM, Lindberg I, #xf6, derberg S. Patients’ Experiences with Specialist Care via Video Consultation in Primary Healthcare in Rural Areas. International Journal of Telemedicine and Applications. 2014;2014:7.  Potter A, Mueller K, Mackinney A, Ward M. Effect of tele-emergency services on recruitment and retention of US rural physicians. Rural and remote health. 2014;14(2787): n/s.  Fortin J-P, Foundation CHSR. La télésanté: une stratégie pour soutenir la pratique des médecins en régions éloignées. Canadian Health Services Research Foundation; 2006.  Agha Z, Schapira RM, Laud PW, McNutt G, Roter DL. Patient satisfaction with physician–patient communication during telemedicine. Telemedicine and e-Health. 2009;15(9):830-9.  Miller EA. The technical and interpersonal aspects of telemedicine: effects on doctor–patient communication. Journal of telemedicine and telecare. 2003;9(1):1-7.  Onor M, Misan S. The clinical interview and the doctor-patient relationship in telemedicine. Telemedicine Journal & e- Health. 2005;11(1):102-5.  Bensing J, van den Brink-Muinen A, Boerma W, van Dulmen S. The manifestation of job satisfaction in doctor-patient communication; a ten-country European study. International Journal of Person Centered Medicine. 2013;3(1):44-52.
    20. 20. Alami et al., 2015 RÉFÉRENCES  Ministère de la Santé et des Services sociaux. Table ministérielle en télésanté : Vision, orientations et stratégies de développement de la télésanté au Québec. MSSS, Québec, 2001.  Béranger J, Le Coz P. Les enjeux et les bonnes pratiques éthiques en téléradiologie. Éthique & Santé. 2013;10(2):109- 14.  Mergnac K, Phillipe C, Moulin T, Binet J-R. Télémédecine: quel cadre juridique lui conférer? European Research in Telemedicine/La Recherche Européenne en Télémédecine. 2012;1(2):66-9.  Gagnon M-P, Pollender H, Trépanier A, Duplàa E, Ly BA. Supporting health professionals through information and communication technologies: a systematic review of the effects of information and communication technologies on recruitment and retention. Telemedicine and e-Health. 2011;17(4):269-74.  Sargeant J, Allen M, Langille D. Physician perceptions of the effect of telemedicine on rural retention and recruitment. Journal of Telemedicine and Telecare. 2004;10(2):89-93.  Kouri RP, Brisson S. Les incertitudes juridictionnelles en Télémédecine, où est posé l’acte médicale ? RDUS. 2005;35:521.  Abelson J, Giacomini M, Lehoux P, Gauvin F-P. Bringing ‘the public’into health technology assessment and coverage policy decisions: from principles to practice. Health policy. 2007;82(1):37-50  Abelson J, Giacomini M, Lehoux P, Gauvin F-P. Bringing ‘the public’into health technology assessment and coverage policy decisions: from principles to practice. Health policy. 2007;82(1):37-50.

    ×