Cstb Gerhome Fing 22 Oct 2008

1 998 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 998
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Cstb Gerhome Fing 22 Oct 2008

    1. 1. Centre Scientifique et Technique du Bâtiment Département TIDS – Division IIS Services numériques innovants dans l’habitat pour le maintien à domicile des personnes âgées Conférence FING : « Le quotidien des aînés : habitat et mobilité »
    2. 2. Quelques mots sur le CSTB <ul><li>La mission du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment </li></ul><ul><ul><li>Améliorer le bien être et la sécurité dans les bâtiments et leur environnement à l’ère du développement durable </li></ul></ul>
    3. 3. Quelques mots sur le CSTB <ul><li>Le CSTB à Sophia-Antipolis </li></ul><ul><ul><li>Energies renouvelables </li></ul></ul><ul><ul><li>Technologies de l’Information et de la Communication </li></ul></ul>
    4. 4. Le GERHOME Lab <ul><li>Un laboratoire représentatif d’un logement ayant pour objectifs de : </li></ul><ul><li>Tester et expérimenter des technologies et services innovants intégrés au logement </li></ul><ul><li>Recueillir et analyser le comportement et l’acceptabilité des usagers </li></ul>
    5. 5. Le GERHOME Lab <ul><li>Un laboratoire représentatif d’un logement ayant pour objectifs de : </li></ul><ul><li>Tester et expérimenter des technologies et services innovants intégrés au logement </li></ul><ul><li>Recueillir et analyser le comportement et l’acceptabilité des usagers </li></ul>
    6. 6. Le GERHOME Lab <ul><li>Un laboratoire représentatif d’un logement ayant pour objectifs de : </li></ul><ul><li>Tester et expérimenter des technologies et services innovants intégrés au logement </li></ul><ul><li>Recueillir et analyser le comportement et l’acceptabilité des usagers </li></ul>
    7. 7. Le GERHOME Lab <ul><li>L’instrumentation du logement : </li></ul><ul><li>Réseau de capteurs sans fils enfoui dans le logement </li></ul><ul><li>Réseau de caméras intelligentes pour la reconnaissance d’activité </li></ul><ul><li>Un concentrateur de collecte et d’analyse des données (GERHOME Box) </li></ul>
    8. 8. Le GERHOME Lab <ul><li>Le plan du logement : </li></ul>
    9. 9. La solution technique GERHOME <ul><li>A qui est destinée la solution GERHOME ? </li></ul><ul><ul><li>Personnes âgées, soignants « Formels » et « Informels » </li></ul></ul><ul><li>Les fonctions offertes : </li></ul><ul><ul><li>Tenir informé d’une activité normale </li></ul></ul><ul><ul><li>Alerter en urgence </li></ul></ul><ul><li>Les contraintes imposées par l’approche : </li></ul><ul><ul><li>S’intégrer au parc immobilier existant </li></ul></ul><ul><ul><li>Être acceptée par l’usager : simplicité, non-intrusivité </li></ul></ul>
    10. 10. Les principes et intérêts du monitoring d’activité (1/4) REGARDER LA TV 16:18:02 19:44:12 VAISSELLE 13:22:01 13:31:15 REPOS 14:13:32 15:03:44 12:20:31 PRISE D UN REPAS 13:07:56 2.) Identification des activités 1.) Collecte des données brutes
    11. 11. Les principes et intérêts du monitoring d’activité (2/4) <ul><li>Détection de patterns réguliers et récurrents </li></ul><ul><li>Modèles propres à chaque personne </li></ul>3.) Autoapprentissage des habitudes de vie TV TV REPOS REPOS V V V V V V V V REPOS TV TV Lundi 18/09 Mardi 19/09 Mercredi 20/09 Jeudi 21/09 REPOS Prise de Repas V Vaisselle PR PR PR PR PR PR PR PR PR PR
    12. 12. Les principes et intérêts du monitoring d’activité (3/4) TV TV REPOS REPOS V V V V TV Vendredi 02/10 Lundi 03/10 Mardi 04/10 Absence d’activité Mercredi 05/10 <ul><li>Exemple 1 . Situation d’urgence </li></ul><ul><li>Inactivité </li></ul><ul><li>Détection de chute ou situations suspectes </li></ul><ul><li>Risques domestiques (ex : plaque de cuisson restée allumée) </li></ul>4a.) Détection d’anomalies évoquant une situation d’urgence R R R R R R
    13. 13. Les principes et intérêts du monitoring d’activité (4/4) <ul><li>Exemple 2 . Dérive d’activité sur du long terme </li></ul><ul><li>Evènement manquant </li></ul><ul><li>Evènement décalé dans le temps </li></ul><ul><li>Evènement plus long/plus court que d’ordinaire </li></ul><ul><li>Evènement inconnu </li></ul>4b.) Détection de dérives et de situations demandant une investigation TV TV REPOS R R R R R R REPOS R V V V V V V REPOS TV TV Vendredi 23/11 Samedi 24/11 Dimanche 25/11 Lundi 26/11    
    14. 14. 1 ère phase d’expérimentations <ul><li>Mars-juin 08 : </li></ul><ul><li>14 volontaires accueillis dans le laboratoire </li></ul><ul><li>Un protocole élaboré par le CHU de Nice: pré-visite médicale à l’hôpital, puis scénario d’activités simples à réaliser pendant 4h dans l’appartement </li></ul><ul><li>Validation technique du système et recueil des impressions par questionnaire </li></ul>
    15. 15. Premiers résultats : technologie <ul><li>Reconnaissance de l’activité “préparer à manger” en utilisant le capteur vidéo et des capteurs environnementaux. </li></ul>
    16. 16. Premiers résultats : technologie <ul><li>Localisation de la personne durant les 4h de l’observation </li></ul>
    17. 17. Premiers résultats : technologie 45 12 :00 0.16 200 30 :00 0.09 <ul><li>Etre debout immobile </li></ul>6 11 :00 1 :83 4 8 :00 2 :00 <ul><li>Etre dans l’entrée </li></ul>5 5 :00 1 :00. 2 2 :00 1 :00 <ul><li>Entrer dans la salle de bain </li></ul>7 23 :00 3 :28 4 5 :00 1 :25 <ul><li>Entrer dans la chambre </li></ul>3 8 :00 2 :66 5 12 :00 2 :45 <ul><li>Entrer dans la cuisine </li></ul>13 35 :00 2 :68 20 25 :00 1 :25 <ul><li>Entrer dans le salon </li></ul>15 5 :00 0.20 30 2 :00 0.04 <ul><li>Se baisser </li></ul>6 0:06 0 :01 0 0 0 <ul><li>Assis sur le fauteuil </li></ul>0 0 0 12 73:27 6 :07 <ul><li>Assis sur la chaise2 </li></ul>2 185:25 92 :42 0 0 0 <ul><li>Assis sur la chaise1 </li></ul>4 65:18 16 :19 4 169:12 42 :18 <ul><li>TV allumée </li></ul>1 0 :56 0 :56 0 0 0 <ul><li>Utiliser les toilettes </li></ul>9 42:24 4 :42 25 21:34 0 :51 <ul><li>Utiliser le tiroir haut </li></ul>19 0:58 0 :03 20 9:36 0 :28 <ul><li>Utiliser l’eau froide (cuisine) </li></ul>22 3:31 0 :09 40 12:40 0 :19 <ul><li>Utiliser l’eau chaude (cuisine) </li></ul>0 0 0 0 0 0 <ul><li>Utiliser le micro-onde </li></ul>102 27:57 0 :16 35 4 :52 0 :08 <ul><li>Utiliser les plaques chauffantes </li></ul>5 1:09 0 :13 14 2 :50 0 :12 <ul><li>Utiliser le frigidaire </li></ul>Nb instances Durée totale (min) Temps moyen (min) Nb instances Durée totale (min) Temps moyen (min) Activités / s.ous activités Volontaire 2 ( > 80 ans) Volontaire 1 ( < 65 ans) <ul><ul><ul><ul><ul><li>Volontaires </li></ul></ul></ul></ul></ul>
    18. 18. Acceptation et perception <ul><li>Échantillon de 14 personnes </li></ul><ul><ul><li>60 ans et plus </li></ul></ul><ul><ul><li>Valides </li></ul></ul><ul><ul><li>50 % vivant seules </li></ul></ul><ul><li>Acceptation dispositif technique : bien accepté </li></ul><ul><ul><li>Une part d’inquiétude avant de découvrir le laboratoire et le scénario </li></ul></ul><ul><ul><li>100 % des volontaires sont d’accord pour être recontactés en vue d’une phase 2 visant à installer une version simplifiée du dispositif à leur domicile </li></ul></ul><ul><li>Questions et attentes : vif intérêt, prix, ergonomie </li></ul><ul><ul><li>Nombreuses suggestions d’aménagement sur l’ergonomie du logement ainsi que la sécurité et le confort </li></ul></ul><ul><ul><li>Quel prix ? Qui finance ? Modèle économique ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Nombreux récits de situation vécues par des proches où le système aurait eu pleinement son utilité </li></ul></ul><ul><ul><li>Rapprochement du système GERHOME à une centrale d’alarme qui assurerait en plus de la sécurité des biens la sécurité des personnes </li></ul></ul><ul><ul><li>Comparaison avec les dispositifs classiques de téléalarme qui sont jugés imparfaits </li></ul></ul>
    19. 19. Enseignements et perspectives <ul><li>La solution actuelle : </li></ul><ul><ul><li>Est fiable </li></ul></ul><ul><ul><li>Fournit de nombreuses informations utiles sur l’activité de la personne vivant seule </li></ul></ul><ul><ul><li>Paraît bien acceptée </li></ul></ul><ul><li>Cette première étape de validation : </li></ul><ul><ul><li>Offre des perspectives de développement de services visant la prévention, détection de maladies chroniques et l’assistance aux personnes fragilisées </li></ul></ul><ul><ul><li>Est suivie d’une phase expérimentale en site réel en 2009 dans le Haut-pays Niçois (5 domiciles et 3 chambres EHPAD) : expérience pilotée par le Conseil Général des Alpes-Maritimes dans le cadre du Pôle d’excellence rural « Alpes-Maritimes, Montagnes d’Excellence </li></ul></ul>
    20. 20. Les objectifs du CSTB <ul><li>1) Evaluer des solutions pour aider au maintien à domicile </li></ul><ul><ul><li>Tests techniques avant tests in-situ </li></ul></ul><ul><li>2) Promouvoir le concept auprès des acteurs et donneurs d’ordre </li></ul><ul><ul><li>Utilisateurs, fabricants, exploitants </li></ul></ul><ul><li>3) Développer un centre d’expertise et de tests </li></ul><ul><ul><li>Intégration des technologies dans les équipements </li></ul></ul><ul><li>4) Développer un centre de certification </li></ul><ul><ul><li>Ex : Labels produits, services, logements et professionnels </li></ul></ul>Work Information Health Security Independence Interactivity Entertainment Comfort
    21. 21. En savoir plus… <ul><li>Des questions ? </li></ul><ul><ul><li>Alain ANFOSSO – CSTB – Département TIDS </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>[email_address] </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Régis DECORME – CSTB – Département TIDS </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>[email_address] </li></ul></ul></ul><ul><li>Visite du laboratoire (virtuelle) </li></ul><ul><ul><li>http://gerhome.cstb.fr </li></ul></ul><ul><li>Salon CARI « Agora Santé », Sophia-Antipolis, 20-21 Nov 08 </li></ul>

    ×