Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Jan van Eyck, A Master of Detail.

136 vues

Publié le

The greatest master of Flemish painting in the late Middle Ages.

Jan van Eyck's work is remarkable for its realism. Although this was already a feature of Flemish painting, in van Eyck's work the precision and mastery of the details reached a level approaching perfection.
With his exceptional talent, he raised the realism of the details to a level never reached before.

Publié dans : Art & Photos
  • @johndemi . thank you, dear John. Gràcies. A big hug.
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • @Toker Bella , gràcies, spasibo bolshoe, dorogaja Bella.
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Excellent paintings by this very talented artist.Thank you Olga,a bravo presentation,un abrazo muy grande.
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Thank you very much for the presentation, Olga!
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici

Jan van Eyck, A Master of Detail.

  1. 1. Jan van Eyck A Master of Detail La maîtrise des détails
  2. 2. EYCK, Jan van The Arnolfini Portrait Les Époux Arnolfini 1434 National Gallery, London
  3. 3. EYCK, Jan van The Virgin of Chancellor Rolin La Vierge du chancelier Rolin 1435 Musée du Louvre, Paris
  4. 4. EYCK, Jan van The Annunciation L'Annonciation 1435 National Gallery of Art, Washington
  5. 5. EYCK, Jan van Madonna in the Church La Vierge dans une église 1425 Staatliche Museen, Berlin
  6. 6. EYCK, Jan van Crucifixion and Last Judgement diptych Diptyque de la Crucifixion et du Jugement dernier 1420-1425 Metropolitan Museum of Art, New York
  7. 7. EYCK, Jan van Adoration of the Mystic Lamb or Ghent Altarpiece, wings closed Adoration de l'Agneau mystique ou Autel de Gand, retable fermé 1432 Cathedral of St Bavo, Ghent
  8. 8. EYCK, Jan van Adoration of the Mystic Lamb or Ghent Altarpiece, wings open Adoration de l'Agneau mystique ou Autel de Gand, retable ouvert 1432 Cathedral of St Bavo, Ghent
  9. 9. olga_oes Jan van Eyck A Master of Detail La maîtrise des détails images and text credit www. Music ThePianoGuys A Thousand Years created olga.e. thanks for watching
  10. 10. EYCK, Jan van Man in a Turban, considered a self- portrait L'Homme au turban rouge, considéré comme un autoportrait 1433 National Gallery, London
  11. 11. AlC IXH XAN « I Do as I Can » inscription that appears in many of van Eyck’s works a sign of self-consciousness about his work as a painter « Je fais ce que je peux » l'inscription qui apparaît sur certains cadres de tableaux peints par van Eyck témoigne de la conscience de soi sur son travail en tant que peintre et de la fierté personnelle
  12. 12. Nobody knows the exact date of birth of the man who was undeniably the greatest master of Flemish painting in the late Middle Ages. We can say with certainty that he was born in Maaseik, which at the end of the 14th century was part of the Prince-Bishopric of Liège. Jan van Eyck's work is remarkable for its realism. Although this was already a feature of Flemish painting, in van Eyck's work the precision and mastery of the details reached a level approaching perfection. The general atmosphere in his paintings comes from his use of light and the interplay of light and shadow, which create volume and generate space. Western painting owes a huge debt to van Eyck. He perfected the technique of oil painting (although he did not create it). The binder van Eyck used was made from drying oil and another ingredient which made the binder consistent. The fluidity of the material was one of the problems encountered by oil painters in the past. With his exceptional talent and this new technique, he raised the realism of the details (particularly the interpretation of the subjects) to a level never reached before; the Flemish technique also conferred clarity. In addition to other requests, he carried out commissions from the Duke of Burgundy, including the 1432 completion of the altarpiece The Mystic Lamb, which had been started a few years earlier by his brother Hubert. He also painted a number of portraits of members of the Flemish aristocracy. When he died in Bruges in July 1441, his studio was taken over by his brother Lambert van Eyck.
  13. 13. On ne connaît pas avec certitude la date de naissance de celui qui fut sans conteste le plus grand des maîtres de la peinture flamande du Moyen Âge finissant. On peut avancer avec certitude sa venue au monde à Maaseik, qui faisait partie à l’époque des États des Princes-évêques de Liège, à la fin du XIVe siècle. L’œuvre de Jan van Eyck est frappante par son réalisme. Bien que cela soit déjà une caractéristique de la peinture flamande, la précision et la maîtrise des détails atteignent, avec lui, un niveau allant jusqu’à la perfection. L’atmosphère générale de ses tableaux provient de ses éclairages, des jeux d’ombre et de lumière, qui donnent les volumes et matérialisent l’espace. La dette de la peinture occidentale à van Eyck est capitale. Il a porté la technique de la peinture à l'huile à la perfection (sans pour autant la créer). Le liant utilisé par Van Eyck était à base d'huile siccative et d'un autre élément, qui rendait le liant consistant. La fluidité du matériau était l'une des difficultés rencontrées par les utilisateurs de la peinture à l'huile auparavant. Grâce à son talent exceptionnel et à cette nouvelle technique il a pu porter le réalisme des détails (notamment le rendu des matières) à un sommet jamais atteint avant lui, la technique flamande permettant aussi la netteté de ceux-ci. En parallèle à d’autres sollicitations, il répond aux travaux commandés par le Duc de Bourgogne, dont l’achèvement, en 1432, du retable de l’Agneau Mystique, commencé quelques années plus tôt par son frère Hubert.

×